Partagez | .
 

 What the hell ? [Jenna/Izzy/Leroy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Jenna Heartfield
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 181
Age IRL : 25

MessageSujet: What the hell ? [Jenna/Izzy/Leroy]   Mer 13 Jan 2016 - 20:45

    - Leroy, c'notre tour d'sortir. Magne toi un peu.

    Le ton dur, désagréable, pour ne pas trahir leurs cinq à sept de plus en plus fréquents. Pour être tout à fait honnêtes, qui se produisaient à chaque fois qu'ils se retrouvaient seuls, et il devenait même franchement difficile de ne pas se sauter dessus dès que les autres passaient la porte. C'était toujours brutal, intense, comme une soupape qui relâchait toute la pression qu'ils subissaient au quotidien à cause de la survie et tout ça. Et pourtant, la perspective de se retrouver dehors avec lui d'ici quelques minutes à peine la faisait vibrer de tout son corps. Il fallait juste ne pas le montrer à leurs comparses à qui ils arrivaient encore à cacher leurs activités annexes.

    Enfilant son sac sur ses épaules, elle s'arma comme à son habitude, pistolet et batte de base ball. Il faudra qu'elle arrive à s'équiper un peu mieux dans les temps à venir, quelque chose d'un peu plus léger, discret. Maintenant qu'il était prêt, ils pouvaient décoller. En sortant discrètement, elle jeta un coup d'oeil à la camionnette, dans la ruelle adjacente, planquée derrière quelques cartons. Ce n'était pas une bonne idée de la prendre, de toute façon c'était bien trop bruyant pour parcourir le peu de route qu'ils avaient à faire. Avec le temps, ils devenaient de formidables marcheurs, endurants et tout ça. Leroy savait où il voulait allait.

    Là où il avait été blessé.

    Autant dire qu'au départ, elle n'avait pas été vraiment d'accord avec ça. Elle était persuadée que de retourner là bas, c'était prendre le risque d'être blessé à nouveau. Et c'était HORS DE QUESTION qu'elle le soigne à nouveau avec son caractère de merde. Mais finalement, il semblait persuadé qu'il fallait y retourner parce qu'il avait trouvé pas mal de trucs interessants, qu'il n'avait pas pu récupérer à cause de sa blessure, obligé de rentrer en catastrophe. Du coup, il l'avait embarquée, et elle avait suivit, séduite par la promesse séduisante d'un tête à tête torride.

    - On est bientôt arrivés ?

    Elle n'avait aucune idée de la durée de leur trajet, mais elle commencait à avoir un peu mal au pieds, et surtout marre de marcher dans le vide. La mauvaise humeur de la rouquine refaisait son apparition. Il avait dit que c'était pas loin, et visiblement ils n'avaient pas les même notions de distances.
Revenir en haut Aller en bas
Leroy M. Hooker
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 02/11/2015
Messages : 167
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: What the hell ? [Jenna/Izzy/Leroy]   Mer 13 Jan 2016 - 22:02

- Ouais, ouais. Ça va, tu vas pas me les casser maintenant sinon j'pars avec Luke. J'te rappelle que c'est encore moi qui commande ici.

Un ton d'agacement, les yeux qui roulent, un gros soupir et un regard vers son complice blond pour lui faire comprendre que finalement, il en avait marre de sortir avec la rousse horripilante mais qu'il continuerait de le faire. Pourtant, cette attitude n'était qu'une façade pour cacher le secret qu'il partageait avec la jeune femme. Leur seule et unique fois devenait fréquente. A chaque fois que les trois zigotos franchissaient les portes pour aller à leur tour de réapprovisionnement, les deux leaders se sautaient dessus et c'était parti pour de longues séances d'efforts physiques. Pourtant, ce jour là il était heureux. De très bonne humeur même. Le maçon était enfin suffisamment remis pour pouvoir effectuer une sortie. ENFIN ! Même s'il adorait coucher avec la rousse, rester enfermé ne lui plaisait pas. Il avait besoin de bouger !

Pour cette reprise d'expédition, il avait un endroit précis en tête. Le quartier où il avait été blessé. Parti en repérages quelques jours auparavant, il avait trouvé quelques trucs intéressants, des vivres, des vêtements, et sans doutes pleins de machins qui auraient pu servir. Et puis, c'était l'occasion de se souvenir qu'on lui avait sauvé la vie par ici. Mais le souvenir de la blonde fut vite effacé quand la rousse lui posa sa question, visiblement agacée par le temps de marche.

- On y est dans cinq minutes, arrête de râler.

Il s'arrêta un instant pour observer sa partenaire, lui offrant un clin d'oeil plein de promesses. Lui mettant une tape sur le postérieur pour la motiver, Leroy reprit la marche, se dirigeant vers le lieu convoité. Après les fameuses cinq minutes de marches, ils arrivaient au niveau des premières maisons. A dix minutes de là se trouvait la maison où il s'était fait soigné. S'ils avaient le temps, sans doute qu'ils iraient faire un petit tour. S'approchant de sa comparse, l'homme lui vola un baiser avant de s'écarter de quelques pas.

- Je vais dans la maison et tu vas en face, plus vite on aura fini, plus vite on pourra s'occuper d'autres choses. Fais gaffe à toi.

Et voilà, il partait de son côté, dégainant son arme. Vite, vite, fallait rassembler le plus de choses possible, finir avec cette tâche et prendre du plaisir. Même si la sécurité restait primordiale puisqu'ils étaient à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Isabel G. McLeod
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 199
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: What the hell ? [Jenna/Izzy/Leroy]   Dim 31 Jan 2016 - 20:40


Cela faisait quelques jours maintenant que Leroy était parti. Et si Elyse avait été ravie de le voir s’en aller, Isabel aurait apprécié sa présence durant encore quelques temps. Mais étant donné qu’il n’était pas seul et avait d’autres personnes pour surveiller l’état de la blessure, il avait pu repartir une fois reposé. Cette rencontre avait reporté le départ des deux jeunes femmes, pour se rapprocher davantage du stade. Puis finalement elles avaient décidé de rester un peu plus longtemps que prévu, le temps de préparer au mieux leur route qui les mèneraient jusqu’à Arthur… Enfin, c’était ce qu’elles espéraient…

« Elyse, j’vais retourner faire un tour dans la maison avec les volets bleus, juste un peu plus loin. On n’a pas pu tout prendre hier. J’fais vite. » Elle enfila une veste et attrapa un petit couteau qu’elle fourra dans une de ses poches. « T’es sûre que c’est raisonnable de partir seule ? J’ai pas envie de retomber sur un autre connard… On a eu de la chance avec le blessé… » Oui, depuis leur rencontre avec Leroy, c’était ainsi qu’elle le nommait… Isabel en avait entendu parler durant plusieurs jours et avait dû supporter les sermons de sa belle-sœur. « Ne t’inquiètes pas. Je reviens rapidement. On a inspecté le secteur hier, ça ira. » Elle adressa un sourire qui se voulut rassurant à Elyse puis elle attrapa son sac et quitta la maison.

Après quelques minutes de marche, elle pénétra dans la petite maison où elles étaient déjà passées la veille. Elle avait repéré quelques vêtements chauds, ils seraient certainement utiles avec l’hiver qui approchait. Elle monta alors à l’étage et se mit à fouiller dans l’une des commodes de la chambre parentale. Après plusieurs minutes de recherche elle rangea ce qu’elle était venue chercher dans son sac. Elle refit un tour dans la salle de bain, s’assurant qu’elles avaient pris tout ce qui pouvait être utile. Il ne restait plus grand-chose. Comme elle l’avait promis à Elyse, elle n’avait pas mis beaucoup de temps à récupérer tout ça. Il était temps pour elle de retourner aux côtés de sa belle-sœur pour terminer les derniers préparatifs, avant leur départ. Mais avant, elle ne put s’empêcher de passer dans l’autre chambre de la maison. Une chambre de bébé à en juger par la table à langer et le berceau qui s’y trouvaient. Isabel s’attarda quelques secondes, regardant les photos de famille accrochées au mur. Puis elle pensa à Arthur… Avoir des enfants, ils en avaient déjà parlé. Cela avait toujours été compliqué avec leurs boulots… Lui militaire, elle humanitaire… Mais depuis qu’ils avaient acheté leur maison à Portland, ils avaient trouvé un peu de stabilité… Fonder une famille, ils en rêvaient tous les deux…

Puis brusquement, quelque chose la fit sursauter. Elle avait cru entendre du bruit en bas. Elle sortit alors doucement de la chambre et s’avança jusqu’aux escaliers. Elle descendit quelques marches avant de souffler « Elyse ? C’est toi ? » Personne ne répondit… Avait-elle rêvé ? Elle descendit alors un peu plus et reprit « Elyse ?! Je t’ai dit que je n’en avais pas pour longtemps… J’ai fini, on peut y aller… » Connaissant sa belle-sœur, elle aurait été capable de la rejoindre pour s’assurer qu’elle allait bien. Et d’ailleurs, Isabel était persuadée que c’était elle… Elle se dirigea vers la cuisine avant de tomber nez-à-nez avec… « Leroy ?! » Elle se sentit bête pour le coup… Si ça avait été quelqu’un d’autre, qu’aurait-elle fait ? « Je… Qu’est ce que tu fais là ? Tout va bien ?! »






Revenir en haut Aller en bas
Jenna Heartfield
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 181
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: What the hell ? [Jenna/Izzy/Leroy]   Mer 3 Fév 2016 - 9:55

    Rien que ses gestes lui redonnèrent un regain de motivation. Au moins, elle savait qu'il y avait moyen de s'amuser à la fin de cette expédition qui pour l'instant était plutôt chiante. Mais bon, il avait dit cinq minutes, et pour le coup, il avait dit vrai, parce qu'ils avaient atteint les premières maisons. Enfin il fallu marcher dix minutes pour arriver là où il voulait en venir. Profitant du contact de ses lèvres sur les siennes, sensation qui lui plaisait de plus en plus, à son grand desespoir, il lui ordonna d'aller visiter la maison d'en face, pendant qu'il s'occupait de celles devant laquelle ils s'étaient posés.

    - Okay...

    « Fais gaffe à toi ». Il tenait à elle, quelque part. Elle aussi, à vrai dire, mais elle ne le lui dirait pas, il ne prononcerait même pas les mots qu'il avait lui même exprimé. Elle attrapa sa batte en alu. A ce moment là, c'était bien plus qu'une protection. Elle n'avait aucune idée de ce qu'elle allait bien pouvoir trouver dans la maison qu'on l'envoyait visiter. Un groupe de monstres, des survivants un peu plus les nerfs ? C'était compliqué et délicat, comme toujours.

    Traversant la rue, elle vint se poster devant la porte, et lança un dernier regard vers Leroy, qu'elle vit s'engouffrer dans son propre lieu de fouille, avant de respirer profondément et de se décider à tourner la poignée et entrer. Ce qui la frappa en premier, se fut l'odeur pestilencielle qui trônait et flottait autour d'elle. Se couvrant le nez à l'aide de l'avant bras, et progressa dans l'entrée. Il n'y avait pas un bruit, mais elle tapota quand même un vase du bout de la batte, histoire de faire du bruit et d'attirer quiconque serait en train de tourner dans les lieux. Mais rien ne vint, pas un son, pas un mouvement. La maison était vide.

    Ou presque.

    Lorsqu'elle entra dans le salon, elle comprit pourquoi l'odeur. Elle retint un cri léger, pas de terreur, mais de surprise. Sur le canapé, une femme juste un peu plus vieille qu'elle, d'à peine quelques années sans doute. Installée confortablement, les traits sereins, doux, comme endormie… Si l'on ne prenait pas en compte le trou au milieu de son front. Et en face d'elle, sur un fauteuil, un homme. Son mari ? Même mise en scène, sauf que sa tête penchait sur le côté, la tête éclatée à gauche, et un revolver à ses pieds.. Un double suicide pour ne pas connaître l'horreur du dehors, ou ne pas risquer de se faire dévorer.

    En un sens elle se disait qu'ils avaient raison. A quoi bon se battre, survivre, pour finir par mourir quand même, et etre mêlé à la foule aux pieds traînants, là, dehors? Elle secoua la tête. Il fallait qu'elle se reprenne. Ce n'était pas sérieux. Elle devait fouiller, pour oublier cette installation macabre.

    Elle ne trouva pas grand-chose cependant. Quelques bouteilles d'eau neuves, pas encore dévissées, quelques boites de conserves qui pouvaient s'avérer utile, et le fameux revolver qu'elle récupéra aux pieds du cadavre. A l'étage, encore moins de chance. Seulement des chambres, dont une suite parentale vide, et une chambre d'enfants dont les deux petits corps reposaient sur leurs lits, comme endormis pour l'éternité.

    Elle sortit de là un peu troublée, un peu pas bien, avec l'envie forte de retrouver Leroy et d'être serrée dans ses bras, voir plus si affinités pour se rappeler qu'elle meme était là, et bien vivante, en pleine possession de son corps.

    Elle se stoppa net en entrant dans la demeure, sans faire de bruit. A cause d'une voix.

    Une voix féminine qu'elle ne connaissait pas, mais qui, visiblement, connaissait le maçon.



Revenir en haut Aller en bas
Leroy M. Hooker
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 02/11/2015
Messages : 167
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: What the hell ? [Jenna/Izzy/Leroy]   Mer 3 Fév 2016 - 14:00

Entrer dans la maison, done. Chercher un potentiel ennemi, done. Rien, vide. Bien. Maintenant qu'il était certain de n'avoir rien à craindre, l'homme se dirigea instinctivement à la cuisine pour fouiller les placards afin de les vider de tout ce qui pourrait être bouffable. Malheureusement, la prise ne fut pas des meilleurs. Entre quelques trucs déjà ouverts, des machins sur le point de périmer, hors de question de s'prendre ces machins aux airs de bouffe pour animaux. Retournant sur ses pas, prêt à foutre le reste de la baraque sans dessus-dessous avant de se stopper d'un coup. Il avait cru entendre des bruits de pas, à l'étage. Un monstre ? Cherchant à en avoir le coeur net, il fit tomber un cadre photo dont le verre se brisa. Instantanément, il y eut réaction. Les pas puis la voix. Voix féminine qu'il avait l'impression de connaître. Puis, enfin, les pas vinrent à lui et là, il la vit après qu'elle ait prononcé son prénom.

- Izzy ?!

Isabel, la blonde qui lui avait sauvé la vie, si l'on pouvait dire cela comme ça. Elle l'avait soigné, nourrit et veillé sur lui toute une après-midi. Abaissant son arme, Leroy avait l'impression de retrouver, à nouveau, sa part d'humanité enfouit. Dans un élan, il enlaça la jeune femme et la serra contre son coeur, à la fois heureux de la recroiser mais aussi inquiet. Après cette étreinte, il se décolla pour poser ses grandes paluches sur le doux visage de la demoiselle et plongea son regard dans le sien.

- Tu ne devrais pas être ici ! Tu aurais dû partir... Pourquoi tu es encore là ?! Est-ce qu'il est arrivé quelque chose à Elyse ?

L'inquiétude dans la voix du maçon ne pourrait tromper personne. Il appréciait réellement la blonde et c'était comme s'il se sentait obliger de protéger cette petite chose sans défense. N'attendant pas vraiment de réponse de la part de sa compagne, il la poussait vers le canapé, s'installa à ses côtés et passa le bras autour des épaules de sa bienfaitrice pour la tenir tout contre lui. Toujours dans un élan de gentillesse, il embrassa le front d'Isabel avec délicatesse, quitte à ce que cela perturbe un peu la femme, avant de rire un peu.

- Faut vraiment que t'arrête de te retrouver face à mon flingue. Sérieusement ! Je suis heureux de te revoir et sinon, oui ça va. Et toi ?

Avec beaucoup d'affection, le maçon prit la main de son amie entre les siennes, comme s'il cherchait à lui assurer que tout allait bien puisqu'ils étaient ensemble. S'enfermant alors dans cette bulle d'apaisement, Leroy en oublia le reste du monde, les infectés, les bandits, sa bande. Seule comptait Izzy et la raison de sa présence. Elle n'aurait pas du être là, c'était dangereux. Ou sans doute qu'elle et sa belle-soeur avaient retrouvés le dénommé Arthur ? Mais dans ce cas, pourquoi être seule, ici ? Les yeux fixés sur le visage féminin, il offrit un sourire bienveillant à sa soigneuse. Dans tous les cas, c'était un plaisir de la revoir.



Revenir en haut Aller en bas
Isabel G. McLeod
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 199
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: What the hell ? [Jenna/Izzy/Leroy]   Lun 8 Fév 2016 - 0:03


C’était une bonne surprise ! Leroy, l’homme qu’elle avait soigné quelques jours plus tôt se tenait devant elle. Et autant dire que lui aussi fut étonné de la voir. A son tour, il prononça le prénom de la jeune femme avec le même air interrogatif avant de se précipiter vers elle pour la prendre dans ses bras. Isabel se raidit légèrement, peu habituée à ce genre de contact, surtout avec un homme qu’elle ne connaissait finalement pas plus que ça. Cela ne la dérangeait pas, elle avait surtout été étonnée de son geste. Elle finit d’ailleurs par laisser ses bras l’enlacer à leur tour. Puis il recula pour prendre le visage de la blonde entre ses mains, visiblement affolée de la voir seule dans cette maison. D’ailleurs, il s’inquiéta tout de suite pour Elyse, demandant s’il lui était arrivée quelque chose…

Isabel voulut le rassurer mais elle n’eut pas le temps de le faire… Sans se rendre compte de ce qu’il lui arrivait, elle se retrouva assise à côté de lui sur le canapé, le bras de l’homme autour de ses épaules. Là, il déposa un baiser sur son front. La blonde se pinça alors les lèvres et écarquilla grandement les yeux. Puis, elle sentit brusquement ses joues la brûler… Elle devait être complètement rouge, la pauvre. Se retrouver dans les bras d’un homme qui n’était pas Arthur était assez déstabilisant, il fallait le dire. Mais apparemment, Leroy agissait ainsi parce qu’il était content de la revoir. Et même si elle en était consciente, elle trouvait ça plutôt étrange. Néanmoins, le repousser ne serait pas très poli de sa part, alors elle se laissa faire.

L’homme se mit à rire, lui faisant comprendre qu’elle devait arrêter de se retrouver face à son arme. Puis il lui avoua qu’il était heureux de la voir. Il prit alors la main d’Izzy entre la sienne comme pour s’assurer qu’elle allait bien… « Euh… Je… Oui… Oui, ça va. Je… Je… » Et voilà qu’elle n’arrivait pas à aligner deux mots, chamboulé par ces retrouvailles. Elle prit alors le temps de se calme, les joues toujours écarlates… Puis elle reprit doucement « Ne t’inquiète pas. Tout... Tout va bien. Elyse est restée dans la maison où on t’a trouvé l’autre fois, j’étais venue récupérer des affaires. Si tout se passe comme prévu on doit partir demain, on a juste pris le temps de faire quelques provisions. » Elle répondit à son sourire, tentant de dissimuler sa gêne. « Je… Je suis contente de te voir aussi. Ça va la blessure ? Tu as moins mal ? Tu veux que je jette un œil ? » Elle espérait vraiment qu’il n’y aurait pas de complication, la plaie ne devait pas encore être tout à fait cicatrisée. Et le voir de retour ici, lui laissait penser qu’il n’avait peut-être pas pris le temps de se reposer comme il fallait… D’ailleurs, elle essaya de le lui faire comprendre « Il faut que tu fasses attention… Ça reste encore fragile… Les expéditions, ce n’est peut-être pas une bonne idée pour le moment… Surtout seul. » Et elle ? Que faisait-elle seule ici ? Il lui avait déjà posé la question… Elle aussi était inquiète pour lui. Cela ne plairait sûrement pas à Elyse lorsqu’elle lui raconterait l’avoir recroiser… Néanmoins, une part d’elle était vraiment ravie de le revoir, et elle espérait vraiment que tout irait bien pour lui…






Revenir en haut Aller en bas
Jenna Heartfield
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 181
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: What the hell ? [Jenna/Izzy/Leroy]   Lun 8 Fév 2016 - 21:37

    Toujours cachée, la rouquine pouvait cependant observer la scène. Une blondinette faisait face à Leroy, et Jenna pouvait lire la surprise sur son visage. C'était d'ailleurs cette surprise et cette légère gêne qui semblait flotter dans l'air qui l'empêchait de débarquer dans la pièce comme une tornade et de mettre le feu à tout ça vite fait bien fait. Elle sentait en elle une colère qu'elle ne comprenait même pas. Pourquoi cette vision la rendait comme ça ?

    Et ça n'allait pas aller en s'arrangeant. Parce que soudainement, le maçon saisit la blonde pour la serrer contre lui. Une vraie étreinte, douce et tendre, rien à voir avec les ébats violents et brutaux qu'il lui réservaient. Et au fond d'elle, quelque part, ça la dérangeait. Enfin, elle croyait, elle ne savait pas vraiment. Lorsqu'il attrapa ses joues, elle crût qu'il allait l'embrasser, et elle se sentit brûler de l'intérieur. A quoi il jouait en fait ? Alors ouais, ils s'étaient pas juré fidélité, mais quand même ! C'était peut être pas une raison pour se foutre de sa gueule, si ? Et Elyse, c'était qui ?

    Raaaah, elle bouillonnait à l'intérieur, et pourtant elle devait se contenir pour en apprendre plus. Elle n'aimait pas le ton de sa voix, elle n'aimait pas la douceur de ses gestes. Il n'était même pas comme ça avec Shannon ou Lena. Et encore moins avec elle. De la jalousie ? Sûrement pas. Aucune raison d'être jalouse pour un homme qu'on aime pas, n'est ce pas ?

    Elle lui demandait des nouvelles de sa blessure. C'était donc elle, la fameuse infirmière sauvage dont il lui avait rapidement parlé quand il était rentré blessé. Voilà, c'était fait, elle l'aimait encore moins, c'te blondasse. Jette un œil ma poule, touche le, tu verra ce qu'il t'arrivera. Et ils se retrouvaient sur le canapé de la pièce. Presque enlacés, et la rouquine sentait la chaleur lui monter aux joues et à la tête. Non, décidemment, elle avait beau essayer, et essayer, elle n'arrivait pas à réfréner ce sentiment qui montait en elle, celui qu'elle se refusait à nommer, parce qu'elle savait bien que le mot ne lui plairait pas et qu'elle ne l'accepterait pas.

    C'en était trop pour elle. Saisissant à pleine main la batte, sans pour autant la brandir, elle pénétra dans la pièce, arrivant à l'arrière du canapé, dans leur dos. Sans un bruit, son expérience de cambrioleuse travaillant pour elle. Et puis soudain, alors qu'ils ne parlaient plus, qu'il n'y avait plus aucun bruit dans la pièce. Et puis, de sa voix à la fois douce, mais terriblement menaçante :

    - Ca va, la vie est belle ?





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: What the hell ? [Jenna/Izzy/Leroy]   Aujourd'hui à 16:56

Revenir en haut Aller en bas
 

What the hell ? [Jenna/Izzy/Leroy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell
» Gates Of hell " La porte des Enfers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Abandonnés-