Partagez | .
 

 Event de Janvier - Sujet commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28  Suivant
Auteur
Message
Rose A. Warren
Administratrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 28/03/2014
Messages : 1554
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Event de Janvier - Sujet commun   Mar 19 Jan 2016 - 18:27


C'était trop tard.

Hope avait eu beau s'époumoner, les camions étaient déjà loin. Quand à elle, elle s'était contentée de rester parfaitement silencieuse, cherchant du regard dans e stade le visage de Gary. Restait plus qu'à espérer qu'il ait pu s'enfuir...
Et rapidement, le temps reprit son court, puisque les infectés dans leur dos leur fit signe de leur râle d'outre tombe. Alors qu'ils s'apprêtaient à reprendre une course effrénée, Sally avait déclaré rester, étant condamnée pour la suite. Elle ne demanda qu'à parler à Emily une dernière fois, alors que la chirurgienne attirait son fils contre elle.

N'écoute pas. Concentre toi, un dernier petit effort vale ?

Il planta un instant son regard bleu dans le sien, se contentant d'hocher la tête alors que les cris d'Emily retentissaient. Un dernier effort. Se donner du courage pour essayer une ultime fois de se jeter hors de l'enfer, alors qu'une partie de son âme s'était envolée quelque part, aux côtés de Gary. Elle ne détourna pas le regard quand Sally fût noyée sous la marée de morts, ne bougeant qu'une fois que Daryl la tira violemment par le bras.
Trouver une issue, et s'en aller loin d'ici. Aucun hélicoptère, aucun camion en vue. Mais il y avait bien un endroit ou ils pourraient au moins se poser, le temps de s'organiser pour la suite du voyage. Un endroit non loin du stade, qui pourrait sans doute leur offrir une protection pour quelques heures.

Attrapant le bras de Hope pour lui faire revenir à la réalité, elle parvint à capter son regard.

Il faut me suivre. Je sais ou on peut aller !

Norman se fatiguait. Attrapant son fils pour le soulever du sol, elle jeta une dernière fois un regard en direction du stade, sentant son coeur se serrer en constatant que désormais, le century link était une véritable nécropole, envahie par la mort. Elle entendit un bref instant un cri de douleur rapidement noyé par les râles, avant de se détourner pour reprendre la direction de la sortie.
Seattle était une ville qu'elle connaissait, aussi bien en taxi qu'à pied. Du moins, cette partie de la ville. Il n'y avait pas de raisons pour qu'ils ne parviennent pas à se mettre en sécurité au moins quelques heures. Survivre, pleurer, et tenter de reprendre la route. Et si dans la foulée, ils parvenaient à trouver une voiture, ce serait un véritable bonus.

Mais au moins, ils auraient essayé.


So cold
It's so quiet here
And I feel so cold
This house no longer
Feels like home.

© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan J. Walker
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/12/2013
Messages : 744
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Event de Janvier - Sujet commun   Mar 19 Jan 2016 - 20:01

Ethan acheva de donner un coup de main aux autres, et revint vers le camion où sa famille se trouvait déjà. Avant de s'y hisser, il aida son beau-père et Brooke à y entrer. Le départ était imminent. D'un regard, il s'assura que tous les siens étaient présents, sains et saufs. Strife léchait toujours sa patte, mais il s'en remettrait. Une fois en sécurité, il pourrait y jeter un œil. Quant aux enfants, ils pleuraient toujours, mais ils finiraient par se calmer une fois tout cet enfer derrière eux... Alors qu'il se préparait à monter, il fut pris à parti par un homme qui lui demanda un coup de main en cabine. Sans marquer d'hésitation, le jeune homme décida de le suivre.

« Ethan. Je devrais pouvoir te guider sans trop de souci. Pour ce qui est de tirer, ça ira.

Pas le temps pour plus de présentations. Renonçant à rejoindre sa famille, il prévint simplement qu'il reviendrait vite, et qu'il serait dans la cabine du camion.


- Je serai juste devant. Restez vigilants et prudents. Et cramponnez-vous, ça risque de secouer. Gardez les chiens près de vous...

Avec un dernier regard pour eux, et ces rapides recommandations glissées, l'agent fédéral suivit le mouvement et accompagna Arthur dans l'habitacle. Celui-ci avait également glissé quelques mots à une femme, sans doute sa compagne, avant de se mettre au volant. Une fois qu'ils furent installés, il lui passa un Scar pour pouvoir arroser les infectés au dehors. Machinalement, Ethan vérifia qu'une balle était bien dans la chambre en soulevant le levier, puis il retira la sécurité en le passant en mode semi-automatique, plus pratique pour tirer avec précision.

- T'en fais pas pour ça. Tu récupéreras ton joujou sans une seule égratignure.


Malgré sa concentration, il adressa un sourire à son vis-à-vis. Il avait presque l'impression de se retrouver de nouveau sur le terrain, avec un partenaire de toujours. Étrange comme une telle impression pouvait se manifester avec un parfait inconnu. Enfin, le camion s'ébranla après avoir considérablement vrombi et vibré. Le jeune homme se concentra sur sa tâche, à savoir abattre les infectés qui s'approchaient, ou qui encombraient le passage. Un tir, un mort, tel était son but. Ne pas gâcher les balles... Ce n'était pas évident, avec les cahots qu'encaissait le véhicule. Mais il fallait bien passer au milieu d'un terrain encombré... D'un geste, l'agent fédéral indiqua la direction à suivre au conducteur.

- Passe par là. Attention à ne pas trop rouler sur les corps si tu peux, y a un risque que l'un d'eux s'accroche sous le camion et cause des dommages. Sans compter qu'on pourrait finir par patiner. »

Sans compter que cela pourrait finir par abîmer le camion, pourtant solide... Mieux valait ne pas tenter le diable. Pour l'heure, éviter de s'enliser était capital, sans quoi les infectés tenteraient de se hisser à l'arrière pour y faire des ravages... ce qui était hors de question. Par ailleurs, il serait bon de ne pas trop secouer leurs passagers, qui allaient se retrouver bien malmenés derrière... Malheureusement, ils ne pourraient que faire au mieux. L'essentiel était de se tirer d'ici.


Welcome Hell
Il en a toujours été ainsi. Pour atteindre le Paradis, il faut connaître l'Enfer.  by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Event de Janvier - Sujet commun   Mar 19 Jan 2016 - 20:36

Après avoir quitté le stade, Brooke laissa son mari mettre en sécurité leurs mères, les enfants. Son regard se posa un petit moment sur le chien d’Ethan qui boite jusqu’à. La jeune mère posa une main sur la tête de son chien en signe de réconfort mais, rapidement son intention sur ce qui sa passe autour d’eux. Après avoir aidé à faire monter les chiens dans le camion, l’épouse entendit la voix de son mari.

« D’accord mais, fais attention à toi. »

Dit-elle doucement. Brooke resta un petit moment à l’extérieur pour attendre le retour de son mari. Avec son père, ils abattirent quelques rôdeurs approchent du camion. Et lorsque son mari revient, il aida sa femme et son beau-père à grimper dans le camion. Brooke rejoint aussitôt sa mère et celle d’Ethan. Elle remit le cran de sécurité, puis coinça l’arme sous sa cuisse et elle fit le signe à sa mère de lui donner Nolan. Les pauvres enfants, ils étaient complètement terrifiés et les pleurent n’arrêter pas. Une fois le petit dans ses bras, Brooke commença à câliner son petit garçon mais, cela ne pas fonctionner. Ethan fit appeler par le conducteur, quelques secondes après celui-ci prévient sa femme qu’il reste devant. Brooke acquiesça d’un signe de tête. Le moteur démarra, elle entendit de nouveau bruit de tir. Strife vient de mettre au pied de sa maitresse mais pas pour très longtemps car le père de Brooke l’appela pour que le chien vienne à sa hauteur pour le réconforter.

Le transport est assez brutal, sa remue dans tous les sens. Brooke s’agrippe comme elle le peut en gardant Nolan collé contre elle. Son regard se pose sur les personnes présentes dans le camion. Elle a un sentiment de sécurité mais, pourtant elle sait très bien qu’il reste encore du chemin à faire pour le moment. Et il faut rester sur le qui-vive. Personnes ne savent ce qu’il peut arriver. Surtout qu’ils ont eu un bel exemple avec le stade où ils survivaient depuis le début de l’épidémie. Une secousse vient surprendre Brooke, qui ne put s’empêcher de demander :

« Tout le monde va bien ? »

Ce fut la seule chose qu’elle trouva à dire à ce moment. Pour s’assurer que personne n’a été blesser ou autres.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur E. McLeod
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 570
Age IRL : 31

MessageSujet: Re: Event de Janvier - Sujet commun   Mar 19 Jan 2016 - 21:21

Liberté.. Liberté.. Ces mots résonnent dans ma tête. L'adrénaline maintient mon corps et mon esprit à la hauteur de cette.. aventure. Suis je réellement en train de gagner ce combat contre le maître ? Suis je encore sur le point d'échapper à son grand dessein ? Pas si vite.. Je sais que je ne peux pas filer comme ça. Surtout pas avec autant d'âmes à lui dérober. La mort a toujours un plan pour moi.. Alors je l'attends, sans impatience. Guidant le monstre d'acier à travers le chemin que j'improvise, au milieu de l'ombre et des corps. Ethan me guide. Et il me conseille de faire attention sur ce quoi je roule..

" Argh ! Mec, j'aimerai bien mais là.. C'est la grosse merde ! J'ai pas l'choix !!"

Pourtant il a raison. Je le sais si bien.. Si notre véhicule s'enlise, c'est la fin. Nous n'aurons jamais assez de munitions pour venir à bout de tout ces foutus malades, attirés par les grondements du camion. Je n'ai pas le droit d'échouer.. D'offrir mes protégés en pâture, en buffet à volonté. Chaque décision, chaque coup de volant que je donne, risque de nous mener au faux pas. Pourtant je n'ai pas le choix. Je dois agir et vite. Surtout ne pas rester à l'arrêt..

Ce qui devait arriver arriva. Donnant un coup de frein et un coup de volant peut être trop brusques, le camion continue sa route à son gré, glissant sur quelques cadavres, dont je préfère ignorer l'état maintenant. Je perd le contrôle, l'espace d'un instant. Si court, et pourtant, si long.. Une grimace se forme, tordant mon visage.


" NON ! "

Le camion se met à chasser de l'arrière. Je tiens fermement le volant, jouant avec les pédales comme je le peux pour tenter de récupérer le contrôle.. La glissade s'arrête. Nous sommes à l'arrêt. A la merci de la mort. Le voilà donc ton plan ?

" Tu conduis vraiment comme une putain de gonzesse. "

" Mais c'est un putain de foutoir ici ! Comment veux tu que je passe Andy ! "

" En arrêtant de conduire comme une putain de gonzesse mec. "

" T'AS PAS UNE IDÉE CONCRÈTE POUR M'AIDER ? Ou t'es juste là pour me foutre la pression ?! "

" J'suis là pour te hisser, mon vieux. Comme à l'époque. Alors maintenant le Highlander, tu vas me bouger ce truc et te casser de ce merdier, sinon j'te botte le cul si fort que ça va me rappeler des choses avec ta soeur.. Mouhahaha ! "

" Elyse... ELYSE !! ARGHH !! "

Une seconde. A peine. Comme si le temps s'était arrêté pour que je puisse entendre les murmures de Andy dans mon esprit. Franchement, ça va pas mieux pour moi.. ! J'inspire profondément, je ferme les yeux, et souffle un bon coup. Je peux le faire.. Ouais.. Je peux y arriver ! Je VAIS y arriver !

" Accroche toi ! "

Un coup d'accélérateur, le camion ne bouge pas. Un second, plus franc. Le capot vibre, gronde, se tord sous le couple du moteur. Le géant avance un peu.. Mais pas assez.

" NE ME LÂCHE PAS MAINTENANT ! "

Encore une tentative, et le camion repart.. J'entend les tirs autours de moi, il était temps de s'en sortir. Je reprend la route.. Haha, la " route.. " ouais tu parle. Le risque que ça recommence est malheureusement toujours bien présent. Je m'en remet à ma bonne étoile, ça n'a pas trop mal marché jusque là, après tout.
Je pose rapidement le regard sur Ethan..


" No comment. Mec, vraiment.. No comment s'il te plais ! Et euh.. Me parle plus de patiner !! On va s'attirer le mauvais oeil ! "

J'ai sûrement l'air sérieux un instant. Le temps que j'affiche un large sourire, dévoilant mes dents blanches, et que j'me marre, comme un con. Ouais.. Faut bien trouver un moyen de lâcher la pression.

" Haha.. Non, vraiment, t'inquiète pas. Je gère. OH ! Ca va derrière ? Rien de cassé ?! "

Je frappe sur le petit volet, séparant l'arrière du camion de la cabine. Quelques râles en réponse, je les imagine un peu.. secoués. Cette idée me faire rire, un peu plus. Nous avons tous assez versé de larmes, pas vrai ? Les retours me semblent positif. Je m'en serai voulu de faire tomber un autochtone du camion. Surtout s'il s'agit d'un jeune homme. Ou pire encore.. De sa copine.

Profitant du confort de l'engin, je met le chauffage à fond. Il faudra encore du temps pour profiter de l'air chaud, qui pourra peut être un peu sécher mes mains, mes bras et mon visage, et me procurer le réconfort dont j'ai bien besoin !



Revenir en haut Aller en bas
Dante Lassiter
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 2641
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: Event de Janvier - Sujet commun   Mar 19 Jan 2016 - 22:24

Dante ne souhaitait pas s'attarder plus longtemps ici, mais il devait patienter malgré tout étant donné qu'il était armé. Sécuriser l'accès aux camions pour les derniers réfugiés et les dernières caisses à transporter avant de fuir loin d'ici était essentiel. Il restait à proximité du véhicule où June et Kassandra étaient montées en jetant régulièrement des coups d’œil afin de vérifier que l'état de santé de la brune ne se dégradait pas trop vite et que son amie supporte le choc.

Les créatures ne s'approchaient pas trop de la zone, celles y parvenant se voyaient rapidement neutralisées à l'exception d'une qui était parvenue à passer. Le canadien avait tout son temps et vu le peu de munitions dont il disposait, il rangea son Beretta pour s'équiper de sa dague. C'était tout aussi efficace et bien plus discret en plus, ce qui n'était pas négligeable. Il avança vers ce rôdeur pour ne pas l'amener plus près des autres survivants, puis une fois parvenu à sa hauteur il assena un premier coup à sa cible, mais elle n'était pas dérangée par la lame ayant légèrement pénétré sa boite crânienne qui ne voulait pas en ressortir. Les bras de la créatures s'accrochait aux vêtements de Dante qui réussit tant bien que mal à retirer la lame. Il lui assena deux nouveaux coups, plus rapides et forts pour, ce coup-ci, la neutraliser totalement.

Il se remit à son poste près du camion en ne détachant pas son regard du rôdeur. S'agissait-il d'un ancien réfugié du stade ou d'une créature venue de l'extérieur ? Avait-elle transmis cela à ses proches en les mordant y compris ses enfants ? Comment cela pouvait-il être possible ? La transformation était-elle rapide ou lente ? Douloureuse ? Le jeune homme se posait un tas de question, il n'avait pas envie de voir June perdre son combat et qu'elle s'attaque ensuite à Kassandra, ni à quiconque se trouvant dans le camion.

Il était temps de partir, plus les réfugiés attendraient et plus le danger augmenterait. Impossible d'attendre tout le monde malheureusement, mais il valait mieux sauver quelques personnes que tous mourir. Dante grimpa à l'avant du camion conduit par Tam. Cela lui faisait un bien fou, comme si tout était terminé, qu'ils allaient être à présent tranquilles, pourtant il avait conscience de l'idiotie de cette pensée, mais cela ne l'empêcherait pas de savourer ce moment. Il posa sa main sur celle de Tam et déposa un baiser sur la joue droite de son amie. Il se revoyait dans leur appartement, assis sur le canapé devant la télé entrain de regarder des films ou séries. Ces petits instants de bonheur où le temps s'arrêtait ou tout semblait parfait lui manquaient, il ne savait pas à quel moment ils pourraient tous en revivre, mais celui qui venait de se dérouler était identique à ceux passés.

La question de la tatouée le ramena à la dure réalité. Il retira sa main et baissa la tête en lui répondant « June s'est faite mordre, on est arrivé trop tard... De pas grand chose, mais c'était trop tard. » Il serra ses poings de rage. A quelques secondes près, Kassandra serait arrivée pour éliminer la menace, mais jusqu'à maintenant la journée était merdique en espérant que ça prenne fin là. Puis, il reprit « Il fallait vite la ramener pour faire quelque chose, Alan a fait le nécessaire avec sa hache... Il le fallait oui... oui. » Sa voix était de plus en plus faible, il ne fallait pas craquer, ce n'était pas encore terminé, ils devaient trouver un endroit sûr.

La joie communicative de Tam l'aida rapidement à se ressaisir. Après tout, cela aurait pu être encore plus dramatique. « T'as l'âme d'une chef que veux-tu ! » lui répondit-il avec un sourire. « Oui, c'est vrai. On doit partir une fois de plus et tout laisser dernière nous... Tu crois qu'on finira par réussir à se poser un jour et ne plus avoir à fuir ? Parce qu'il faut dire ce qui est, on va devenir des pros des déménagements express ! » La musique apaise les mœurs parait-il, et aujourd'hui pour Dante cela fonctionnait plutôt bien en entendant son amie chanter et ne pût s'empêcher de l'accompagner « It's a long way to the top if you want to rock 'n' roll ! »




#306B57
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Event de Janvier - Sujet commun   Mar 19 Jan 2016 - 22:44

Beaucoup de personnes étaient inquiets de la fille amputée. Tout le monde savait qu’elle avait très peu de chances de s’en sortir. Elle était certes dans l’autre camion mais Giulia voulait l’aider malgré tout. Elle était consciente que l’autre fille médecin avait disparue et qu’elle allait devoir soigner des gens. Elle me murmura doucement :
-Je n’ai pas retrouvé ce médecin. Beaucoup de gens ne sont pas montés dans les camions. C’est terrible de voir toutes ces personnes qu’on n’a pas eu le temps de sauver !

Je la regardai ensuite d’un regard bienveillant et lui lança calmement :
-Quand on sera hors de danger, tu pourras faire le nécessaire pour aider les blessés. Mais pour cette fille c’est peine perdue. Elle est condamnée c’est évident !

La brune ne répondit pas. Giulia voulait sans doute devenir l’infirmière de service, du moins temporairement. Peut-être qu’elle se disait que si elle aidait les malades son intégration dans le groupe serait plus rapide. Dans son métier, elle lui était arrivée de soigner des animaux blessés. Elle avait également une bonne connaissance du corps humain et soignait souvent mes petits bobos. Mais soigner une amputation était un acte chirurgical. Et cela ne faisait pas du tout partie de ses compétences.

Le camion vibrait dans tous les sens. Le conducteur avait picolé ou alors il n’avait pas son permis. Peut-être les deux. Je m’accrochais comme je pouvais. Finalement, je me cognai la mâchoire brutalement contre la paroi du camion. Une vive douleur m’envahissait. Je réussis à grommeler :
-Putain de sa race !
Je maudis intérieurement le conducteur. Je crachai un peu de sang. J’avais l’impression de m’être pris une grosse droite dans la tronche. Heureusement que je n’avais aucune dent en moins. Le visage de Giulia se décomposa. Elle me regarda sous tes angles et elle articula péniblement :
-Rien de cassé rassures moi?

Je répondis calmement :
-Non j’ai juste l’impression que m’être pris une grosse droite mais sinon tout va bien !
Je me massai la joue énergétiquement. J’espérai juste de ne pas me cogner à nouveau sinon le conducteur allait passer un sale quart d’heure. Vivement qu’on arrive à destination et qu’on n’allait pas faire tout le tour de Seattle. Ce n’était pas vraiment le moment de faire du tourisme. Et moi qui croyais qu’on était tiré d’affaire. A ce rythme, on allait tous finir avec des os brisés avant la fin du trajet.

Revenir en haut Aller en bas
Christina Karlson
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/07/2014
Messages : 906
Age IRL : 50

MessageSujet: Re: Event de Janvier - Sujet commun   Mar 19 Jan 2016 - 22:46

Voilà, ils avaient tous embarqué dans les camions. Enfin tous... Ils étaient encore plusieurs centaines de réfugiés à se débattre dans le stade, pour essayer de s'en sortir. Certains y parviendraient peut-être. Bien peu pourtant.

Assise au fond d'un des véhicules, crispée, Christina ne prêtait pas attention aux paroles de ceux qui l'entouraient. Son regard s'était planté sur la nuque de son mari qui s'était abaissé pour enfouir sa tête entre ses mains, désemparé. Elle revit un instant l'homme qui l'avait menée à l'autel, vingt ans auparavant, et qui avait toujours su rester fidèle à lui-même. Celui dont la simple présence savait l'apaiser et qui la couvait simplement par ses sourires. Elle allait lever le bras pour glisser une main à la racine de ses cheveux quand une autre image chassa la précédente. Celle de ce même homme plantant une hache dans le crâne d'un infecté. Du sang giclant sur son visage résigné, presque impassible. Son corps fut parcouru d'un frisson et elle suspendit son geste, détournant volontairement le regard quand Alan se redressa. Qu'est-ce que ce monde allait faire d'eux ?

Elle ferma une seconde les yeux quand il lui attrapa la main et elle se força à lui faire face, pourtant incapable de chasser ces dernières visions de cauchemar.

- Tu es recouvert de sang, répondit-elle ainsi uniquement après un court silence, d'une voix monocorde. Toujours sous le choc, elle ne savait pas faire mieux. Pardon.

Puis l'engin démarra, annonçant enfin une échappée possible. Christy regarda le décor chaotique de leur ancien abri disparaître, sous les cris d'agonie de ceux qui y restaient, avant de dévisager les survivants assis autour d'elle. Pourquoi eux ? Pourquoi elle, Sven et Alan ? Pourquoi pas Sally, Niamh, Keith, Eliott et tant d'autres ? A mesure que la structure du Centurylink Field Stadium s'éloignait, une part de ses nerfs se relâchèrent et elle laissa sa peur s'écouler à flot sur ses joues rosies par le froid, en silence. Miracle ou malédiction, ils étaient vivants. Bel et bien vivants.

Alors enfin elle serra à son tour la main qui recouvrait la sienne.




- There are far worse things than death in this world -

Where worlds collide, blood divides
When darkness falls, fate calls
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Event de Janvier - Sujet commun   Aujourd'hui à 17:00

Revenir en haut Aller en bas
 

Event de Janvier - Sujet commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 27 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28  Suivant

 Sujets similaires

-
» Comment se perdre en 1 leçon [Sujet Commun N°1]
» Sujet-commun : Intrigue 1
» SUJET COMMUN // joyeuse Saint-Valentin !
» LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités)
» On ne vous oubliera jamais... [Sujet Commun]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Event-