Partagez | .
 

 I've change my mind.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur
Message
Gary Warren
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/09/2014
Messages : 902
Age IRL : 23

MessageSujet: Re: I've change my mind.    Ven 15 Jan 2016 - 10:19

Tu te vois sortir d'ici, traverser la ville totalement infestée pour aller tu sais même pas ou ?

Gary fronça un sourcil, un poil dubitatif quand à l'idée de sa femme. Oui, pour aller où d'ailleurs ? Il ne voyait pas un seul endroit être miraculeusement épargné, puis fallait surtout se faire à l'idée qu'il n'y avait probablement plus aucune safe zone sur terre désormais. L'épidémie était mondiale. Elle ne s'arrêterait pas comme ça. Elle avait pris le dessus sur les sécurités mises en place par tous les états du monde. Y'avait tellement peu d'espoirs qu'ils réussissent quelque part que Gary partait tout de suite défaitiste. Alors, tant que le stade tenait bon, y'avait pas de raisons de partir d'ici, pas dans la tête du chasseur en tout cas :

Je veux bien qu'ensemble on soit super fort, mais p't'être pas à ce point, tu sais ?

Il esquissa un sourire en coin. Elle continua néanmoins à argumenter en la faveur de son idée. Un coin paumé, ça pourrait faire l'affaire. Même si dans les faits, il n'était absolument pas sûr que Rose accepte de vivre si loin du monde urbain, qu'elle puisse s'habituer à une vie à la campagne. Phoenix n'était pas la campagne, Seattle non plus, et elle venait d'une ville encore plus grosse que les deux autres réunies. Très clairement, la nature n'était pas ce qui convenait le plus aux louboutins de Rose, mais fallait pas vendre la peau de la bête avant de l'avoir tuer, elle pouvait s'avérer pleine de surprise.

De ça, Gary n'en doutait pas, d'ailleurs. Il esquissa un sourire quand elle fit mention de la semaine qu'ils avaient passé ensemble à la montagne. Ça n'avait pas été extra, mais il devait admettre que sur le coup, ces vacances étaient les bienvenues, et qu'ils avaient pu se retrouver. Les chalets avaient un certain confort, y'avait même des appartements... Bref. C'était à envisager, dans le pire des cas, oui. Mais il devait confirmer qu'elle parlait bien de ça...

La station, c'est ça ?

Gary s'amusa surtout de s'imaginer en train de faire du ski tous les jours de l'automne et de l'hiver. L'endroit devait débordé de neige à cette période de l'année, être possiblement inaccessible en véhicule. Mais foi de lui, ça pourrait faire un endroit assez agréable à vivre, pour peu qu'ils prennent vraiment la peine d'y aller en envisageant l'idée sérieusement. Pour l'instant, ils étaient dans un endroit déjà sécurisé, alors pas de raisons de s'en aller dans l'immédiat, n'est-ce pas ?
Mais bon. La station était entourée d'une forêt, on pouvait chasser, se nourrir, vivre loin de tout. C'était une situation qui convenait vraiment bien à Gary, et il se surprit à rêver à la chose on ne peut plus sérieusement. Bien qu'il avait toujours un doute sur la volonté de Rose à y résider durablement, à supporter la neige, le mauvais temps, l'isolement... Elle n'avait plus tout à fait le choix de toute façon, vu l'état du monde désormais, vu comment les choses allaient de mal en pie. Mais un peu de rêve ne faisait pas de mal, à priori.

ça pourrait être bien, ouais.

Par contre, faudrait compter sur l'absence de chaussures à talons, puis surtout de cigarette. C'était pas là-bas qu'ils allaient s'alimenter en ça, pour sûr.




Go tell that long tongue liar. Go and tell that midnight rider. Tell the ramblr, the gambler, the back biter. Tell'em that god's gonna cut'em down. You can run on for a long time, sooner or later, God'll cut you down.
Revenir en haut Aller en bas
Rose A. Warren
Administratrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 28/03/2014
Messages : 1554
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: I've change my mind.    Mar 16 Fév 2016 - 22:50


Ca peut paraître stupide, mais avec toi... J'me vois aller n'importe ou.

Il avait eu beau lui sortir tous les arguments sensés, elle les avait balayé d'un revers de main, sûre de ce qu'elle pensait.

Ca me fait du mal de l'admettre, mais regarde autour de toi. Seattle meurt à petit feu. Cette ville, dans laquelle je bossais dans un grand hopital, cette ville ou on s'est rencontrée, la ville qui m'a permise de grandir, d'évoluer, de rencontrer des gens comme toi ou Lara. Cette ville ne vit plus, elle tombe en morceaux sans qu'on ne puisse rien faire. C'est comme... Tenter une amputation sur un membre gangrené, en sachant pertinemment que la situation continuera jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien de vivant. J'ai peur, et je ne veux pas mourir ici, dans ce camp, si un jour les choses venaient à mal tourner.

Evidemment qu'elle avait peur. Un sentiment glacé qui lui serrait les organes, remontait le long de son dos et l'empêchait de dormir tard la nuit, alors qu'elle fixait le plafond de la tente sans parvenir à penser à autre chose qu'au regard de cette femme à la gorge ouverte.
Alors oui, la station lui paraissait un endroit idéal. Un endroit très haut, loin des tours métalliques de Seattle, et encombrée de neige. UN endroit presque sauvage, ou les malades n'iraient pas forcément.
Elle inspira profondément, alors qu'il admettait que ça pouvait être une idée. Au moins, il ne la jetait pas tout de suite au placard, il laissait entendre que peut-être un jour, ils iraient là-bas, ce qui la rassura quelque peu, retirant un léger poids de son ventre.

Rose ferma les yeux un instant, ramenant une mèche de cheveux derrière son oreille avant de continuer.

On aura tout le temps d'y penser. Ce n'est qu'une hypothèse, mais... Si les choses tournent mal, tu sais ou je voudrais aller. On aura pas besoin de réfléchir juste... De se lancer, et d'espérer que la situation soit moins désespérée de ce côté-ci, d'accord ?
Mrs Warren ? On à un problème.

Iris Smith venait de faire irruption dans la tente, brisant leur bulle d'intimité alors qu'elle s'adressait à nouveau a la jeune femme.

Une de nos recrues est tombé d'un toit, on pense qu'une de ses jambes est foutue. On à besoin de vous.

Rose soupira, avant d'hocher la tête pour dire au Lieutenant qu'elle serait là bientôt. Volant un rapide baiser à son ex mari, avant de devoir quitter la tente en lui jetant un dernier regard, accompagné d'un petit sourire en coin.
Les choses allaient mieux entre eux. Ils auraient tout le loisir de rediscuter de tout ça plus tard...


So cold
It's so quiet here
And I feel so cold
This house no longer
Feels like home.

© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
 

I've change my mind.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Well it´s been days now And you change your mind again ... feat Amber Helheim
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» On ne change pas une equipe qui gagne
» 01. Losing your mind
» Un acte , un destin qui change...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-