Partagez | .
 

 Another Reason To Belive ₪ Fawn & Feather

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Another Reason To Belive ₪ Fawn & Feather   Lun 25 Jan - 10:58

J’avais beau essayer de réfléchir, je n’arrivais pas à savoir quoi penser de tout ceci.

Ces gens sortis de nulle part, l’une est exécrable, l’autre est avenant. Je ne sais pas s’ils jouent un jeu, s’ils sont dangereux, ou s’ils ont des soucis à régler, mais je n’arrive pas à les cerner. Peut-être aussi à cause de ses douleurs que j’ai depuis cette fichue chute dans les bois. La faim et la soif jouant aussi sûrement leur rôle quant à une humeur assez tiraillée et un manque certain de concentration. Chose que j’essaie pourtant de gérer au mieux possible, ma survie en dépendant largement. J’oublie bien vite la remarque cinglante de la jeune femme, trouvant une utilité évidente à échanger plutôt avec son frère si j’ai bien tout suivis. Quand je n’ai pas mal partout, je suis une personne assez avenante à partir du moment où la personne en face donne l’impression de l’être aussi. En cas contraire je me referme comme une huître et devient assez sauvageonne. Un reste de ma vie d’avant, ma jeunesse.

Je ne calcule donc plus vraiment la dénommée Feather, restant concentrée sur son frère. Accoudée au comptoir me servant d’appui pour atténuer mes douleurs, je l’écoute parler. Mon visage se penche pour regarder l’extérieur, remarquant ainsi leur pick-up. Tout ça semble précipité, mais comment en pourrait-il être autrement ? J’aurai le choix, bien entendu que je ne les suivrais pas ainsi, sans savoir s’ils n’ont pas des idées plus glauques qu’ils le laissent entendre me concernant. Mais ce n’est pas le cas. Si je laisse passer cette possible chance, je peux en payer les pots cassés et pas qu’un peu. Je me mords la lèvre, la fois un peu stressée par ce que me réserve la suite et hésitante malgré tout. Quand mon regard se repose sur lui, je hoche la tête, un léger sourire en coin.

-D’accord. Merci.

Il s’en va alors pour retrouver miss ronchon et pour ma part je souffle un grand coup, sentant une certaine tension sur mes épaules se relâcher. Je passe une main sur mon visage, mon cerveau tournant à mille à l’heure. J’étais toute seule depuis presque le début, même avant cette épidémie, je vivais seule chez moi. En gros j’ai toujours été solitaire, alors l’idée de me retrouver dans un endroit avec plusieurs personnes, dont une qui ne semble clairement pas m’apprécier. Y a de quoi se poser mille questions. Après quelques secondes, je décide de sortir de là, je n’ai plus vraiment à faire quoi que ce soit et l’idée de pouvoir poser mon sac à l’arrière du pick-up est une motivation non négligeable. Je pousse donc la porte et marche vers le véhicule, grimaçant à chaque fois que je sens mes côtes tirer. Avec un grand soulagement j’arrive donc à passer mon sac et je soupire longuement.

Deux minutes passent, c’est calme. Je suis adossée au pick-up, regardant toujours un peu partout voir si aucun infecté ne voudrait tout à coup venir nous rejoindre. Mais à part de l’autre côté de la route, un plus loin, je n’en vois pas. Et ils ne semblent pas nous avoir sentis, ni vus. Cependant, alors que j’attends qu’ils en finissent pour me rejoindre, un cri strident retentit de l’intérieur du magasin. Je me redresse d’un coup, réveillant mes douleurs. Me penchant pour attraper ma hachette, je me tourne. Le râle des morts-vivants m’interpellent. Ils nous ont bien entendu cette fois et je les vois alors se mettre en mouvement pour se diriger par ici. Je ne vois pas très bien combien ils sont, mais déjà j’en discerne plus de cinq, ce qui commence à faire un grand nombre. Claquant ma langue sur mon palet d’agacement, je laisse le véhicule pour rentrer de nouveau dans le magasin. Plus besoin de faire dans la discrétion de toute façon maintenant.

-On doit y aller ! Un groupe de ses… infectés arrive !

Mon regard balaye la pièce sans vraiment tomber sur le frère et la sœur. J’espère que l’une n’est pas morte, ni même les deux d’ailleurs. Retournant vers le pick-up, je ravale la douleur pour m’installer à l’arrière. Vraiment pas pratique quand on est plus de deux ses machins. Bon, en attendant c’est mieux que partir à pieds, sauf que s’ils mettent trop de temps, je devrais bien en arriver là. Je n’ai pas de clés et s’ils sont morts et qu’il y a aussi un rôdeur dedans, je ne vais pas risquer ma vie pour une voiture. Je reste donc aux aguets, sortant la seule arme à feu que j’ai, prête à tirer s’ils approchent de trop près. J’entends alors un bruit sur le côté. Un mort-vivant arrive aussi de la forêt, seul, mais plus proche de l’entrée du magasin que les autres. Ils vont me prendre pour cible mais tant pis. Je suis presque certaine que le duo de frère et sœur est vivant. Je le braque donc, prenant mon temps pour respirer et me concentrer… Et je tire. Deux fois. La deuxième ayant raison de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Another Reason To Belive ₪ Fawn & Feather   Mar 2 Fév - 17:50

Le faisceau de la petite lampe tremblait tandis que l'alcool ruisselait entre les bouts de verres explosés et les jointures du carrelage crasseux. Devant, à peine éclairé, se trouvait un homme. Du moins... Ce qu'il en restait. Les images défilaient devant les yeux de la jeune norvégienne comme saccadées. L'"homme" aurait pu l'attraper s'il avait encore eu des bras. Le chair mutilée gisait au sol, aux pieds de la blonde. C'était comme si regard sans vie la scrutait, blanc et aveugle d'être resté dans le noir pendant des jours, peut-êtres même des mois, la mâchoire aux joues arrachées claquant dans le vide. Ça ignorait l'angle étrange que faisait sa jambe, alors que sa cheville était coincée entre deux rayonnages qui s'étaient effondrés.

Feather était incapable de bouger, étant à la fois fascinée et terrifiée. Elle ne s'était pas rendu compte de son cri, l'adrénaline faisant battre tellement vite son cœur que son pouls l'assourdissait presque. Le temps semblait ralentit par les effets de l'alcool, et elle ne se rendit pas tout de suite compte que l'homme tremblant et sans vie à proprement parler avait fini la face éclatée au sol, un carreau planté entre les deux yeux. Sa chute n'avait eu que pour effet d'enfoncer un peu plus le projectile dans la chair en putréfaction.

Elle ne sentit pas immédiatement l'étreinte de son frère, et se débattit d'abord violemment. La dernière fois que quelque chose l'avait prit par surprise, sa meilleure amie était morte. Dwight était beaucoup plus fort qu'elle et quand il la força à lever le menton pour le regarder, la jeune femme s'apaisa quelque peu. Il était là, pour elle. Lui était encore là...
La jeune femme était comme engourdie, son ouï fourmillaient, mais elle savait qu'il était là pour lui dire des mots rassurant. Comme toujours. C'était comme si... elle posait un regard nouveau sur son frère. Ses traits étaient tirés, durcis, mais elle ne s'en était jamais rendu compte. Il avait perdu cette étincelle d'autrefois. Son regard était presque fou, mais Feather n'était pas sûre qu'il s'en rendait vraiment compte.

Cette réflexion n'avait prit qu'une seconde, mais sa décision était prise. Leah était partie. Certes. Aussi mal que cela puisse faire. Aussi brisé pouvait être son cœur, et que j'avais elle ne s'en remettrai. Parce que Feather était morte avec elle. Mais elle était encore vivante physiquement. Cet homme, enfin plutôt cette chose, ce vaklevoren, ça avait été quelqu'un. Quelqu'un qui comptait. Peut-être pour sa femme. Pour ses enfants aussi. Tous ceux qu'elle avait croisé de loin, ceux que Dwight avait achevés. Ça avait été des personnes. Mais il avait perdu le bras de fer avec la vie. Et Feather était toujours en course.
Elle vivait encore. Survivait. Cette brune inconnue qu'elle avait snobé, elle avait bien plus de mérite qu'elle en avait. Et quand à son hygiène, qu'est-ce qu'on en avait à battre au final? Elle avait deux putains de bras à ses pieds, et marchais dans une marre de sang séché...

Elle étreignit son frère, enfouissant son visage dans son torse. Elle reprenait peu à peu ses esprits. Pas de larmes cette fois-ci. La jeune femme était... Déterminée. En réalité, l'alcool n'avait jamais été une solution.

"Je suis tellement désolée grand frère... Tellement...."

Quand ils rentreraient, Feather ferait tout pour apprendre. Pour pouvoir se défendre. Protéger ceux qu'elle aimait, là où elle avait déjà failli une fois. Elle s'était suffisamment voilé la face pendant les mois qui s'étaient écoulés.

La voix de la brune se fit entendre. Des coups de feu retentirent. Rien à faire, celle là, Feather ne l'aimait pas. Si elle avait su que cette nouvelle merde était de sa faute... Elle prit son frère par la main :

"Allez Dewi, on y va!"
Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
Leader | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3306
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Another Reason To Belive ₪ Fawn & Feather   Mar 2 Fév - 21:36


Another Reason To Belive
PV : Fawn & Feather

Les secondes où les yeux de Dwight fixaient sa sœur lui parut une éternité. D’abord, elle s’était débattue, ensuite, elle l’avait reconnue. Il l’observait, il comprenait qu’elle était en train de réaliser tout un tas de choses. Son esprit était en train de réfléchir. Il ferait tout pour protéger sa sœur, et il venait une fois de plus de lui prouver. Il était un homme fort et il avait fait de son mieux pour ne pas laisser transpercer sa culpabilité concernant la mort de Leah, il savait que sa sœur avait besoin de lui, mais au fond, il était tout aussi détruit qu’elle. Détruit, c’était le mot parfait pour décrire l’état de son cœur et de son esprit. Il n’avait jamais vraiment eu de raison de vivre ni d’objectif dans sa vie. Le jour où il pense enfin trouver quelques choses, on lui arrache. Il avait enfin pu gouter à l’amour, le vrai, pas uniquement le plan cul qu’on rencontre un soir au détour d’un verre.

L’instant d’après elle se blottissait contre son corps. Il s’attendait à sentir des larmes humidifiées son T-shirt, cependant, elle ne pleurait pas. Son cœur était-il devenu trop dur ? Dwight pouvait le comprendre, il avait tellement pleuré en silence dans sa chambre lorsqu’il était jeune et que personne ne s’intéressait un minimum à lui. Il comprenait la détresse de sa sœur. Il voulait faire tout son possible pour la soutenir et lui faire comprendre qu’elle pourrait toujours compter sur son frère adoré. Il passa une main dans les cheveux de sa sœur, ils étaient doux et soyeux. Il était heureux de pouvoir tenir sa sœur dans ses bras. Il n’avait pas eu l’occasion de la serrer ainsi depuis la tragédie qu’ils avaient vécue.

Enfin, il la lâcha rapidement, il ne valait mieux pas s’éterniser ici. Il se rendait bien compte du danger qui les entourait. Sa sœur semblait véritablement désolée de son comportement. Il était heureux de pouvoir revoir celle qu’il avait vu grandir et plus uniquement l’ombre d’elle-même. Il avait de nouveau Ingie entre ses bras et non une enveloppe vide « Ne t’excuse pas lillesøster (petite soeur). Je ne t’en veux pas. On va s’en sortir ensemble. » C’était le mot ensemble qui était important dans cette phrase. Ils allaient s’en sortir. Il l’avait toujours fait jusqu’à présent, tant qu’ils seraient l’un pour l’autre rien ne pourrait les arrêter.

Fawn était parti déposer son sac dans le véhicule de Dwight, mais elle était vite revenue pour les aider à s’enfuir. Il fallait partir maintenant, les sjeler étaient de plus. Il fit signe à la brune qu’il était temps de se replier. La main de Feather s’était glissée dans la sienne. Il avait un petit sourire d’enfant qui se dessinait sur son visage. Il était enfin heureux, il avait retrouvé sa sœur saine et sauve. Alors qu’il passait à la hauteur de Fawn, il lui fit un signe de tête. « C’est bon on y va. Il ne vaut mieux pas qu’on traine. » D’un geste de bras plutôt ample, il ouvrit la porte et s’élançait sur son magnifique pick-up. Il se rappelait de la folie qu’il avait faite en l’achetant. Il s’était endetté pour la moitié de sa vie en achetant un truc pareil, mais il était plutôt content de lui.

Une fois monté à l’intérieur, il démarra en trombe en direction de Weeping Willow. La route était longue et ils auraient certainement le temps de faire un peu connaissance. Il ne voulait pas vraiment précipiter les choses avec Fawn. Pour le moment, elle ressemblait plus à un chat sauvage. « On se dirige vers le nord-ouest, on habitue un beau pavillon dans une petite ville. On en a pour une bonne demi-heure de route. » Dwight avait une conduite un peu sportive, mais pas forcément désagréable, on sentait que son corps savait parfaitement comment manier sa bête. À chaque fois qu’il était au volant, il mettait ses lunettes de soleil. Il prétextait que ses yeux bleus étaient fragiles et que la route l’éblouissait, mais n’importe qui pouvait dire que c’était uniquement pour se la péter.



₪ Crush Your Enemies. See Them Driven Before You ! ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #6699cc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Another Reason To Belive ₪ Fawn & Feather   Aujourd'hui à 3:03

Revenir en haut Aller en bas
 

Another Reason To Belive ₪ Fawn & Feather

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Feather, un oiseau haut en couleur !
» Questions sur Gossip Feather
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.
» Feather Duster
» The reason [PV CHASE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-