Partagez | .
 

 Armata Strigoi ₪ Feather I. Momsen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Dwight A. Momsen
Leader | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3310
Age IRL : 22

MessageSujet: Armata Strigoi ₪ Feather I. Momsen   Sam 2 Jan 2016 - 20:18


Armata Strigoi
PV : Feather I. Momsen

La vie dans la maison se passait plutôt bien. Chaque jour avait son lot de surprise surtout depuis l’arrivée des deux jumeaux que Dwight avait du mal à encadrer pour le moment. Il savait qu’il lui faudrait du temps pour faire confiance aux gens. Il les observait toujours du coin de l’œil et n’arrivait pas à dormir sur ses deux oreilles depuis qu’ils étaient sous son toit. Il n’avait pas l’air très dangereux, mais il avait peur pour ses deux femmes de sa maison. Le Norvégien est quelque peu possessif et les aurait déjà mis dehors si les deux femmes n’avaient pas insisté pour qu’ils restent avec eux.

Chaque jour, il apprenait des petits détails à Leah passant pratiquement plus de temps avec elle que Feather. D’ailleurs, il n’avait toujours pas compris pourquoi Ingie souriait à chaque fois qu’elle le voyait en compagnie de la brune. Certainement un truc de fille qu’il n’arrivait pas à saisir. Passer du temps avec Leah lui faisait du bien. Il avait pour la première fois de sa vie l’impression d’être vivant. Il n’avait jamais osé parler avec quelqu’un comme il le faisait avec elle. Pour la première fois, de sa vie, il était amoureux.

Son cœur battait plus vite quand elle était à ses côtés, il était de meilleures humeurs, souriait tout le temps et il lui arrivait même de rougir bêtement comme un adolescent de 15 ans. Ce matin là alors qu’il allait réveillait doucement la brune qui dormait dans sa chambre tout aller bien. La famille Momsen accompagnée de Leah avait pris leurs petits déjeuners tous ensemble alors que la brune avait le regard lourd. Finalement, les deux Norvégiens lui tiraient les vers du nez. L’information était tombée, son ancienne vie lui manquait. C'est vrai que leurs petits déjeuners était tout les jours bien plus frugal que le jour d'avant.

Elle avait une idée simple, partir à la chercher les poules qu'il avait vu dans une ferme à quelques kilomètres de la maison. Dwight qui était toujours d’accord avec elle il l’était une fois de plus aujourd'hui. Après le petit déjeuner, ils partiront à la recherche des animaux. Il avait trouvé deux paires de jumelles qu’il avait données aux filles pour qu’elles puissent scruter l’horizon pendant qu’il les défendrait. « Il faut faire attention aux renards. Il me semble qu’il y en a dans ces forêts et ils sont attirés par les animaux de basse-cour. Il faudra se méfier, les rôdeurs ne sont pas les seules choses auquel on doit s’inquiéter. Surtout pas de bêtise, on ne tire qu’en dernier recours. » Donner des ordres il savait faire, bien évidemment, c’était lui qui ouvrait la marche.

Il ne voyait pas de trace de pas ce qui diminuait la probabilité de voir des rodeurs. Le Norvégien était soulagé, il avait bien plus d’expérience avec les animaux que ces êtres humains très étranges, qu’il n’arrivait toujours pas à comprendre. Doucement, ils avançaient dans la forêt. Dwight avait pris avec lui une boussole qu’il avait trouvée dans la maison. Il saurait comment retrouver le chemin de la maison sans problème.

Il crut voir des traces d’oiseau par terre, il s’agissait certainement des deux fameuses poules. « Vous voyez quelques choses les filles ?  L'enclot est dans cette direction. » Il pointait en même temps droit devant lui avec son bras. Une rafale de vent secoua alors les arbres de la forêt et Dwight eut l’impression d’entendre des branches craquées. Il ne saurait dire si c’est le vent qui venait de les casser ou quelque chose qui venaient de marcher dessus.



₪ Crush Your Enemies. See Them Driven Before You ! ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #6699cc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Armata Strigoi ₪ Feather I. Momsen   Ven 29 Jan 2016 - 23:38

Des poules. Franchement. Quelle idée complètement débile. Feather avait passé la nuit à tourner-virer dans son lit, depuis que Leah et elle s’étaient violemment disputées à ce sujet. Sortir de Weeping Willow pour aller chercher de stupides poules qui pourraient mourir à n’importe quel moment… Quand Leah l’annoncerait à Dwight, la norvégienne était sûre que celui-ci accepterai, et elle n’aurait, encore une fois, rien à dire. Quand il s’agissait des idées de Leah, son frère perdait complètement la tête. Lui sortait très souvent, enfermé, il n’était qu’un Lion en cage. La jeune femme se faisait peu de soucis, il savait se gérer. Enfin… C’est ce à quoi elle s’attachait pour se rassurer. La peur qu’il ne revienne pas la hantait, mais après tout, c’était un Momsen. Leah et elle, c’était totalement autre chose. Elles n’étaient jamais réellement sorties depuis qu’ils avaient établi leur campement à Weeping Willow, et dire qu’elle se réjouissait à l’idée de le faire serait mentir. Mais si Leah y allait, elle en serait aussi. Après tout… Il fallait bien une première fois. Feather savait pertinemment que Leah avait raison, mais elle s’était réellement attachée à l’idée de leur bulle dans le domaine, loin de tout.

Quand le moment fatidique était arrivé, la brune avait eu beaucoup de mal à émettre son idée. Feather avait dû l’encourager à contrecœur. Elle trouvait peut-être que c’était stupide, mais ça restait tout de même sa meilleure amie. Malgré leur rapprochement certain, Leah avait toujours l’air peu à l’aise face au grand blond, ce que Feather ne manquait pas de relever dès qu’elle le pouvait. Elle les voyait, les petits regards et sourire gênés, les longues heures qu’ils passaient isolés, comme si le monde n’appartenait qu’à eux. Dwight s’était immédiatement levé, un grand sourire aux lèvres. « Evidemment qu’il est d’accord » avait-elle pensé en serrant les lèvres. La jeune femme avait lancé un regard à Cody, attablé avec eux et l’homme avait froncé les sourcils avant d’hocher la tête. Ce geste, aussi minime soit-il, avait eu pour effet réel de rassurer la jeune femme.

Les deux tourtereaux avaient vite quitté la table gloussant comme deux adolescents. Personne dans la maison n’était dupe, pas même les animaux. Si les cadres pouvaient parler, Feather était sûre qu’ils lui auraient dit que ça puait l’amour jusqu’où ils se tenaient. Elle n’avait pas tardé à les suivre, restant volontairement en retrait. C’était une mauvaise idée, mais voir les filles bouder devant leurs plats malgré les réprimandes discrètes de leurs pères car les repas se distinguaient à peine les uns des avait fini de la convaincre.
Leurs affaires d’excursions étaient déjà prêtes dans l’entrée, comme d’habitude. Parce que rien ne devait être laissé au hasard. Dwight avait fini par leur donner des jumelles, tendant l’objet avec tellement de tendresse vers Leah que Feather s’était retenue pour ne pas éclater de rire, malgré sa réticence.

L’homme répartissait les tâches comme à son habitude, et les deux femmes s’exécutaient sans broncher. La Norvégienne  était anxieuse, voire un peu perdue. Elle n’avait pas l’assurance de son frère, elle risquait d’être plus inutile qu’autre chose. Tout ce qu’elle pourrait réellement faire, c’était éviter d’être une charge. La mission n’était pourtant pas impossible à réaliser, ce n’était que de simples poules. Mais elle n’avait, à proprement parler, jamais vu ces… choses de si près. Si elle se trouvait nez à nez avec ça, elle était incapable de dire comment elle risquait de réagir.

Quand ils franchirent le portail, l’air était chargé et l’atmosphère était pesante. Feather sentait les poils se dresser sur son échine. Leah paraissait trop souriante, motivée. Tout semblait irréel. Elle n’était pas sortie depuis si longtemps.

Dwight avait l’air de savoir exactement ce qu’il faisait, où il allait. Il s’enfonçait dans la forêt avec assurance, néanmoins sur ses gardes, et elle se détestait presque de rester ainsi penaude. Elle ne faisait que le suivre, ses pas lourds, ronchonnant. Elle regardait droit devant elle, le cœur battant la chamade. Dwight cherchait des pistes, et Leah avait l’air elle aussi plus que concentrée. Quand il demanda aux filles si elles trouvaient quelque chose, Leah avait aussitôt répondu négativement. La jeune femme se sentait inutile, alors elle décida d’y mettre un peu de bonne volonté, mais c’était loin d’être gagné. Sa tentative pour être agréable fut peu fructueuse.

« Been non, on voit rien ! On est même pas encore arrivés à la ferme, qu’est-ce que tu veux qu’on che… »

Impossible de terminer sa phrase. Elle était tirée en arrière, quelque chose l’avait attrapée. Son cœur s’arrêta de battre une fraction de seconde, et elle se figea, trop surprise. La seconde de trop.
Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
Leader | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3310
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Armata Strigoi ₪ Feather I. Momsen   Mar 2 Fév 2016 - 11:03


Armata Strigoi
PV : Feather I. Momsen

Chaque instant Dwight était un peu plus sur la défensive que la précédente. Il était inquiet, il savait que des sjeler se promener dans le coin. Il était déjà venu à plusieurs reprises pour en tuer un ou deux. Il espérait que la route serait un peu dégagée, mais il savait au fond de lui que ce n’était pas si simple. La plupart du temps, il avait l’impression que dès qu’il en tuait un, deux autres apparaissaient pour prendre sa place un peu comme les têtes d’hydre. Il n’avait encore rien vu apparaitre dans son champ de vision, mais au sol, il avait remarqué des traces de pas qui n’appartenait à personne. Du moins, elles n’étaient ni de lui ni des deux filles qui le suivaient de près.

Il ne put m’empêcher de sourire quand Ingie se mit à grommeler, évidement qu’elle ne voyait rien vu qu’elle n’avait même pas remarqué les traces au sol. Dwight se devait protéger les deux femmes. C’était dans sa nature, il savait que s’il arrivait quelques choses à une des deux, il s’en voudrait énormément pour le reste de ses jours. Il aimait beaucoup sa sœur, depuis qu’il était plus proche, il avait fait tout son possible pour l’aider et la protéger. Il avait des sentiments tout aussi puissants à l’égard de Leah. Il avait bien remarqué que les autres membres de Weeping Willow les regardaient étrangement, mais c’était qu’un détail. Il aimait être en compagnie de la brune, il se sentait vivant à ses côtés.

Alors que son esprit était ailleurs, le cri de sa sœur le ramena tristement à la réalité. Ils venaient de se faire attaquer par des Sjeler, et il devait agir vite. Il tira sur le bras de sa sœur, alors que le monstre essayait de saisir le second. De sa main libre, le Norvégien attrapa le couteau qu’il avait à la ceinture et le planta dans le crâne de la chose. Le sang giclait un peu partout et un bruit horrible se fit entendre. Il retira la lame avec un peu de difficulté, avant de relever la tête. Leah était également en prise avec un Sjel, il devait agir alors que Feather semblait presque paralysé. Il s’élança en avant couteau au vent pour le planter dans la tête du second truc qui les avait attaqués.

Dwight saisissait le Sjel d’une main et le planta de l’autre. Une fois de plus le résultat fut tout aussi horrible que la première fois. Il repoussa le corps inanimé loin de lui et Leah et il s’écroula plus loin. L’homme était inquiet, il voulait faire demi-tour et rentrer à la maison, c’était beaucoup trop dangereux pour les filles. Elles n’étaient pas prêtes, en même temps personne n’était prêt à affronter un truc pareil. « Les filles vous n’avait rien ? C’est trop dangereux, il faut faire demi-tour. » Il avait prononcé ces mots en un murmure pour ne pas alerter d’autre horreur.

Il savait qu'il avait réagi à temps avant qu’il arrive quelques choses à Ingie. C’était pour Leah qu’il s’inquiétait réellement. Elle avait dû lutter seule pendant quelques minutes face au Sjel qui l’avait pris pour cible. Cependant, elle semblait aller bien et voulait finir leurs missions. Il regardait alors sa sœur du coin de l’œil, il savait qu’elle désapprouverait son choix, mais il acceptait tout de même la requête de son aimé. Il reprit donc le chemin jusqu’à l’enclos.

Il ne leur fallut pas longtemps pour y arriver. Il était en compagnie de deux Sjeler qui semblaient vachement intéressés par les poules. Dwight n’eut pas besoin de réfléchir longtemps pour saisir son arbalète. Un carreau voila et tua le premier sur le coup, ce qui alerta le second qui venait en leur direction. Trop proche pour tirer un second carreau, il l’acheva d’un coup de couteau bien placé. Il invita alors les deux filles à s’approcher pendant qu’il partit à la chasse aux poules. Il savait qu’il pourrait en faire tenir deux dans son sac à dos, avec un peu de chance il en serait de même avec les filles. Le tissu ne les empêcherait pas de respirer sur une courte distance. « Ouvraient vos sacs, je vous rapporte des poules. » La première créature qu’il attrapa était le coq qui voulait protéger ses semblables. Il le confia à Leah tout en lui indiquant de fermer son sac, il ne valait mieux pas mélanger poule et coq durant le voyage. Après deux longues minutes de chasse, il finit par attraper quatre poules qu’il répartit entre Feather et lui. Il pouvait rentrer, c’était plutôt une bonne nouvelle.



₪ Crush Your Enemies. See Them Driven Before You ! ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #6699cc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Armata Strigoi ₪ Feather I. Momsen   Dim 7 Fév 2016 - 0:27

Les mains glacées et mortes sur sa peau était une sensation indescriptible. C'était la première fois que ces choses étaient si près d'elle et la poigne était immonde. Si Feather ne réalisait pas réellement que quelque chose essayait de la bouffer, son corps lui, l’avait compris. Totalement contracté, son visage était figé de dégoût et elle n'avait rien pu faire. Rien. Pas même pu réagir, ni sortir sa hachette. Elle n’aurait même pas su quoi faire de toute façon, si son frère n’avait pas réagi en quelques secondes. Quand le crâne du vaklevoren explosa, le sang gicla sur le visage et la poitrine de Feather. Non seulement le liquide était à température ambiante, puait la mort et était à moitié coagulé, mais venait aussi de nitrater la parka de la norvégienne. Heureusement que celle-ci pouvait compter sur la qualité de sa marque préférée. Si elle avait pu rencontrer le responsable marketing, elle lui aurait confié un nouveau Slogan : « Stormberg, toujours à vos côtés, même quand le sang vient de gicler. Un coup d’éponge et c’est réglé ».

Puis ça avait été au tour de Leah. Sa petite Leah. La scène s’était passée au ralenti, la Norvégienne avait eu le temps de croiser le regarde de sa meilleure amie, toutes deux figées d’horreur. Elle aurait préféré que ce soit elle seulement qui fut prise d’assaut par ces choses. Ne pas voir la bouche putride se rapprocher si près de la peau blanche de Leah. Mais Dwight avait réagi avec suffisamment de vitesse. Du moins elle l’espérait. La jeune femme, une fois sûre que plus rien ne leur tombait dessus, ne put s’empêcher de sauter sur la brune et de l’étreindre avec force. Quand Dwight s’enquit de l’état des deux filles, Feather sentit Leah se raidir contre elle, mais elle murmura qu’elle allait bien, tandis que Feather fit de même.

Ils se remirent en marche, Feather mettait un pas devant l’autre machinalement, marchant droit devant elle. D’une main elle tenait le bas de la veste de Dwight, comme une petite fille perdue, et de l’autre, elle tenait celle de Leah. Le reste de leur traversée fut beaucoup plus rapide que Feather ne l’eut pensé, particulièrement après ce qu’il venait de se passer. Son cerveau avait un peu déconnecté, et si les deux autres n’avaient pas été là, elle serait probablement partie en crise de rire nerveux tout en se balançant d’avant en arrière sur le sol. Le prise de la main de Leah autour de la sienne se resserrait très souvent en un geste rassurant, mais la norvégienne était trop chamboulée.

Quand ils atteignirent enfin la ferme, Feather et Leah eurent un mouvement de recul à la vue de deux nouveaux Vaklevoren que Dwight neutralisa très rapidement. Puis il les quitta pour aller chercher les poules. Rester en retrait permit à Feather d'avoir un petit tête avec sa meilleure amie, et de l'observer plus attentivement. Malgré sa peau très pâle, la petite brune était livide et suante.

"Hei... Ca va ma puce?" demanda la norvégienne à la pianiste

Son regard était fuyant, elle était agitée et son souffle reflétait parfaitement une gêne. Feather connaissait sa meilleure amie par cœur, même quand son sourire était faux et qu'elle mentait. La petite brune ouvrit la bouche pour répondre, mais Dwight arriva aussitôt avec un coq, qu'il lui confia. Ses gestes étaient tremblant et Feather fronça les sourcils. Dwight repartit en chasse et la blonde insista en se plaçant droit devant elle et plongeant son regard dans le sien :

"Tu es sûre que ça va?"

L'artiste soupira et faisait tout pour éviter le bleu perçant des yeux de Feather. Elle pinça les lèvres, avant de répondre en riant nerveusement :

"Ouais, ça va. Je crois que je ne me remets pas de ces choses... Elles nous ont presque eues!"

Feather savait pertinemment qu'elle mentait, mais elle ne savait pas pour qu'elle raison. Dwight arriva avec les autres poules et rapidement ils partirent pour rentrer. Feather posa une main sur le bras de son frère et lui lança un regard inquiet en direction de la petite brune qui était passée devant. Elle voulait réellement transmettre son inquiétude à Dewi, car il était clair que le comportement de Leah était tout à fait anormal. Elle ne savait pas mentir. Et si on pouvait lire en elle comme dans un livre, Feather comprenait même l'implicite. Ils avançaient néanmoins rapidement car les volatiles dans leurs sacs ne pourraient pas y rester éternellement. Parfois, l'une des poules s'agitaient et les trois essayaient tant bien que mal de rire.

Arrivés devant le grand portail de fer, Dwight défit les pièges, avant de laisser passer en premier Feather, puis Leah ensuite. La brune avança sans se retourner et les Momsen restèrent en retrait pour sécuriser les fortifications. Feather venait de placer le cadenas quand elle entendit le bruit sourd du corps qui s'effondre. Elle se retourna plus vite que son homme, le visage horrifié. Elle lâcha tout et se laissa porter par ses jambes le plus vite qu'elle le pu :

"LEAAAAAAH!"
Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
Leader | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3310
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Armata Strigoi ₪ Feather I. Momsen   Dim 7 Fév 2016 - 15:18


Armata Strigoi
PV : Feather I. Momsen

Le chemin du retour était plutôt calme ce qui rassurait le Norvégien, mais il se rendait bien compte que quelques choses clochaient dans le comportement des deux filles. Elles qui d’habitude étaient bien plus expressives semblaient murées dans un silence plus qu’étrange. Il sentait les regards perçants d’Ingie à son égard comme si elle souhaitait lui dire un truc sans que Leah le remarque. Il avait bien senti que l’attaque les avait perturbés, mais il était loin de s’imaginer que la situation était aussi grave. Il espérait que l’une comme l’autre était juste chamboulée.

De temps en temps, il rigolait avec les deux autres, les poules n’étaient vraiment pas heureuses de se retrouver enfermées dans un sac. Elle devait certainement être habituée à être dans des grands espaces. Enfin la route n’était pas longue et si tout se passait bien, il pourrait rapidement les libérer et passer le reste de la journée à roucouler avec Leah comme il le faisait si bien. Il passait tout son temps avec elle, par moment il se demandait même s’il était en train de la voler à sa sœur. Elles passaient moins de temps uniquement que toutes les deux puisqu’il était là à s’imposer assez souvent.

Le bras de Feather s’accrochait au sien. Il avait envie de la rassurer, lui faire comprendre que tout irait bien, qui rentrait tous à la maison en parfaite santé. Au fond de lui-même une petite voix lui interdisait comme s’il savait que quelques choses n’allaient pas. Il était sur la défensive prêt à recevoir la douloureuse. Il ne savait pas trop de quelques côtés les ennuis allaient arriver, mais il n’arrivait pas à deviner comment ils allaient leurs tomber dessus. Finalement, il se faisait certainement des films puisqu’il arrivait à la maison sans encombre. Il soufflait alors un instant, il était enfin en sécurité. L’homme fermait doucement le portail, il sursauta en étendant sa sœur adorée crier le prénom de son amie.

Il se retourna rapidement voyant Leah étalé sur le sol, elle avait eu le temps de poser son sac à dos. Ni une ni deux, il retira le sien et le posa à côté. Il se penchait à côté de la brune et passe une main sous ses épaules et l’autre un peu en dessous des fesses. Sans véritablement faire beaucoup d’effort il souleva le corps de Leah. Elle semblait avoir un peu de fièvre, mais rien de bien sûr. Après tout ce n’était pas lui le médecin. « Leah s’il te plait va ouvrir la porte. » Il faisait de grandes enjambées jusqu’à la porte d’entrée. Il devait l’apporter le plus rapidement possible à Dean pour qu’il fasse quelques choses.

Il avait peur, il ne savait pas si elle allait s’en sortir ou non. Il avait peur, mais que pouvait-il faire de plus ? En franchissant la porte de la maison. Il ouvrit bien fort sa gueule. « DEAN on a besoin d’aide Leah ne vas pas bien. » Il s’empressa de la déposer dans le coin qui servait d'infirmerie avant de se reculer un peu. Il laissa sa sœur au prêt de Leah et attendait sagement que les autres arrivent. Il avait envié de peter un câble et c’était visible sur son visage. Il s’approchait alors de sa sœur et lui posa une main amicale sur l’épaule. « Je sors, je ne peux pas rester là. J’ai l’impression d’étouffer. » Il était du genre à tourner comme un animal en cage lorsqu’il devait patienter ou attendre que les choses s’améliorent sans qu’il puisse y faire quelques choses.

Il savait que sa sœur comprendrait son besoin de solitude et qu’elle ne lui en voudrait pas. Il ressortit de la maison et décida de s’occuper des poules. C’était le projet de Leah, il savait que ça lui tenait à cœur. C’était en partie pour elle qu’il ressentait le besoin de s’occuper de ça. Le poulailler était déjà prêt, il ne manquait plus que les installer. Il ne lui fallut pas longtemps et il finit par rentrer dans la maison avec les trois sacs à dos.



₪ Crush Your Enemies. See Them Driven Before You ! ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #6699cc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Dean Harrison
médic | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 30/09/2015
Messages : 138
Age IRL : 39

MessageSujet: Re: Armata Strigoi ₪ Feather I. Momsen   Mer 24 Fév 2016 - 9:24

Leurs hôtes étaient partis en vadrouille. Cela faisait quelques heures et les Harrison étaient ainsi maitres de l’immense maison. Cette dernière leur paraissait si silencieuse, que Dean ne put se retenir de le faire remarquer.

- C’est tellement calme… dit-il ainsi à son jumeau, alors qu’ils ranimaient ensemble le feu de la cheminée.

La remarque s’opposait clairement à ce dont ils avaient été habitués. Si les deux hommes étaient discrets, c’était aussi parce qu’ils avaient toujours été inondés par le vacarme. Celui de leurs frères ainés, puis de Kerr. Celui de leur résidence étudiante. Puis celui de leurs familles. Aujourd’hui les décibels étaient moindres, mais Dwight, Leah et Feather s’occupaient souvent de meubler l’espace sonore. Si bien qu’en leur absence…

- Papa… Ann ne veut pas jouer avec moi… annonça Margaux qui venait d’apparaitre dans le salon, alors que son oncle positionnait une bûche au cœur des flammes.
- Prends un livre et regarde le tranquillement, lui suggéra celui-ci, qui avait compris depuis le temps l’effort qu’il en coutait à sa fille de se sociabiliser.

Les frères avaient à peine relancé le feu, la fillette s’étant installée sur un canapé à proximité avec un livre de contes, quand la bande fut de retour. Les deux hommes échangèrent un regard en entendant un appel au dehors. C’était Feather qui criait après son amie. Dean fronça un sourcil et se frotta les mains sur le velours côtelé de son pantalon. Vingt secondes plus tard, Dwight entrait dans la bâtisse à la volée en appelant après le médecin.

- Qu’est-ce qui s’est passé ? Demanda l’anesthésiste en arrivant avec son frère sur ses talons. Feather leur apprit ce qui venait tout juste de se passer : l’évanouissement, tout ça. Elle a mangé ce matin ?

Tomber dans les pommes, comme ça, pouvait avoir de nombreuses explications : hypoglycémie, malaise vagal… Rien de dramatique. Pourtant quand Dean passa une main sur le front de la petite brune, il la trouva anormalement brûlante.

- Cody, passe-moi le thermomètre, demanda-t-il à son frangin, tout en prenant le pouls de Leah, alors que le norvégien déclarait avoir besoin d’air. Il était rapide. Puis il passa l’appareil reçu - qui était aussi dans le nécessaire médical qu’il avait ramené de chez lui – sur le front de la jeune femme. A peine une seconde et des chiffres s’affichèrent sur l’écran. 105°F… 41°C. Dean se figea avant d’avoir un mouvement de recul. Est-ce qu’elle aurait pu être… infectée ? A savoir mordue.

Il s’en suivit un silence. L’homme regarda tour à tour Feather puis son jumeau. La dernière fois qu’il avait vu autant de fièvre, c’était sur son neveu et sa femme. Cela pouvait-il être une coïncidence ? Leah pouvait-elle souffrir d’une simple grippe très subite ? Cody, comme d’habitude, lut dans son esprit. Il n’y avait dans tous les cas qu’une seule façon de savoir : analyser le corps de la jeune femme, et rechercher une éventuelle morsure…




.: People keeps haunting us long after they’re gone :.
Revenir en haut Aller en bas
Cody Harrison
Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 99
Age IRL : 27

MessageSujet: Re: Armata Strigoi ₪ Feather I. Momsen   Sam 5 Mar 2016 - 0:51

Depuis leur arrivée dans la maison, c'était difficile encore pour les jumeaux de se séparer, si on en trouvait un, on pouvait être sûre que l'autre n'était pas loin. Comme devant la cheminée dont la tache ne nécessité pas tant d'attention. Ce n'était pas complètement désagréable d'avoir la maison à eux seul, même l'espace de quelques instant. Les yeux envoûtés par les flammes qui dévorent le bois, Cody se retourne interpeller par une petite fille pas très patiente. Il esquisse un sourire bienveillant et lui conseil de lire tranquillement au lieu d'embêter Ann. Il ne pouvait que comprendre sa nièce après ce qu'elle venait de vivre. Perdre sa mère était une chose, mais voir sa propre jumelle mourir sous ses yeux étaient beaucoup plus horrible à vivre. Dès qu'il y songeait, l'envie de vomir le prenait à chaque fois. S'il devait perdre Dean, pas sûre qu'il trouve le courage de vivre. La tranquillité du moment fût vite interrompu par des cris inquiétant. La voix roque et brutal de Dwight traversa la maison comme si elle était faite de papier. Et Cody talonna Dean de très près.

L'expert comptable regarda son frère prendre les choses en main avec une légère pointe de fierté, mais le moment ne s'y prêtait tellement pas qu'aucun sourire ne vint colorer son visage. Il ne fit qu'écouté et parti chercher le thermomètre dans la trousse de Dean en vitesse. Il regarda par dessus l'épaule de son frère, Ann était sorti de sa cachette pour se coller dans le couloir, rejoint par Margaux, toute les deux en retrait, une légère impression de déjà vu... Elles affichaient un air grave qui faisait écho à celui des jumeaux qui se lancèrent un regard inquiet. Il leva à son tour les yeux sur Feather, le cœur lourd, il était désolé... Dwight sorti quelques secondes plus tôt revient avec des sacs pleins. Cody fronce les sourcils, hors de question qu'il se sentent responsable à nouveau, il avait déjà donné son avis sur ces expéditions inutiles à son goût et il était loin d'être le genre de personne à dire « Je vous l'avais dit. »

Dean savait ce qu'il avait à faire, chercher une trace de morsure, qui à lui enlever quelques couches de vêtements. L'anesthésiste n'en était pas à son premier corps dévoilé. Cody en profita pour s'éclipser sous prétexte de s'occuper des filles. « Margaux, Ann, venez avec moi... » « Mais... » « Margaux ne discutent pas. » Cody se retourna sur Ann qui n'avait pas bouger d'un cil et qui fixait la scène d'un air très inquiétant. Elle finit par lâcher à voix basse. « De toute façon, elle aussi va mourir. » Dans la bouche de cette enfant, ces paroles on eu pour effet de geler le sang de son oncle, bien trop surpris d'une telle conclusion. Et pourtant, si Leah avait été mordu, Ann avait entièrement raison. Il attrapa la main de Ann, la forçant doucement à se retourner. « Aller viens, on va dans la chambre à l'étage. » La voir si apathique détruisait un peu plus le moral de Cody qui pensait voir une issue pendant ces derniers jours. L'état de Leah, bien qu'il n'en était pas sûre, lui injecta une bonne piqûre de rappel. Il passe plusieurs minutes à calmer les filles, surtout Margaux qui, une fois la porte de la chambre close, s'était jeté dans les bras de son père en tremblant, encore marquée par les souvenirs de son frère et de sa mère. Il trouva les mots qui lui permis de garder les filles seules dans la chambre, pour qu'il puisse redescendre et retrouver Dean, certainement dans tout ses états. Il les embrasse chacune sur le front. Ann était autant sa fille que sa nièce au final, il ne faisait plus vraiment de distinction depuis tout ça.

Quand il revient, ils avaient déplacé Leah sur le canapé du séjour. Quand Cody chercha le regard de Dean, ce qu'il pu y lire, ne confirma que ses doutes. Enfin ses yeux se pose sur la morsure de son bras, morsure que Dean tentait inutilement de nettoyer et désinfecter. Les jumeaux avaient compris il y a longtemps que c'était plus rituel qu'efficace. Ses yeux verts se glissa sur Fea', sincèrement en empathie avec elle en cette instant. Il s'abaisse au niveau de Dean, côté à côte, on jurerai qu'un miroir se dressait entre eux, si Dean ne portait pas les lunettes de Cody, tant leurs gestes et mimiques étaient les mêmes. « On pourrait peut-être la soulager ? Tu as encore de ces cachets que tu as donné à...?» Il n'osait dire son nom, c'était à peine s'il pouvait penser à sa femme sans souffrir, il ne voulait pas infligé ça à son frère. Il n'a pas encore vraiment regarder Dwight depuis leur retour. Il craint un ricochet de ces émotions. Car soyons honnêtes, tout le monde était clairement spectateur de ce qu'il se passait entre ces deux-là, il n'y avait que Dwight et Leah pour ne pas le comprendre. Il se dispensa donc de parole, qui ne réconforterait personne.



Eventually, everything goes away
Allegiant ⊹Depuis tout petit, je sais une chose: que la vie nous abîme tous. On n'y échappe pas. Mais je suis en train d'en découvrir une autre : qu'on peut se réparer. On se répare les uns les autres. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Armata Strigoi ₪ Feather I. Momsen   Aujourd'hui à 7:01

Revenir en haut Aller en bas
 

Armata Strigoi ₪ Feather I. Momsen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Feather, un oiseau haut en couleur !
» Questions sur Gossip Feather
» (F) TAYLOR MOMSEN - Pris
» Feather Duster
» (f) Taylor Momsen, Ex petite-amie anarchiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-