Partagez | .
 

 Bitch Project

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Megara D. Shepard
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 12/03/2015
Messages : 407
Age IRL : 25

MessageSujet: Bitch Project    Mer 30 Déc 2015 - 15:31


Plus les jours passaient, plus Emerald était difficile à vivre.

Entre l'autre tête de con de Castillo, Moore et son balais dans le cul, et le reste des militaires qui semblaient ne plus se sentir, Meg avait souvent hésité à se barrer dès que possible. Mais, quand on lui fit clairement comprendre que non, les choses ne se passaient pas ainsi au Auchw... A Garfield, elle s'était contenté de faire la gueule et s'enfoncer dans son coin en attendant que les choses se passent. Bon, y'avait bien les civils qui étaient sympa avec elle après. Reese, qui semblait avoir le même caractère à la con qu'elle, ou encore ses gamines, Catherine et Jane. C'était mieux que rien.

Elle avait bien croisé rapidement Drew dans les jours suivants, mais s'était contentée de l'ignorer et de s'esquiver histoire d'éviter les questions comme "tu te plaîs ici ?" et devoir répondre "Tu es un gros con qui m'a piégé". Ca aurait sans doute amené à ce qu'elle ne se refasse jetée au sol tiens, vu comme les autres militaires parlaient aux civils. Non, les choses ne se passaient pas bien. C'était l'enfer.
Et encore plus après une nuit à dormir à même le sol sur une couverture de survie. L'aube se levait à peine quand elle se releva en grimaçant, enfilant rapidement un jean et sa veste en cuir par dessus son débardeur. Le temps s'était rafraîchi, et à défaut d'aller déjeuner, elle se contenta de s'allumer une clope, faisant un tour dans le camp, tentant de s'aérer l'esprit. Ignorant avec mépris les militaires faisant leur ronde, jusqu'à ce qu'elle ne reconnaisse une silhouette de dos. Fronçant légèrement les sourcils en enfonçant les mains dans ses poches, l'astronaute observa Drew qui semblait discuter avec ses collègues avant de finalement s'éloigner.

Ca lui faisait du mal de l'admettre, mais au moins semblait-il être le seul digne de discuter dans le coin parmi tous les militaires. Et au moins, il semblait... Différent, peut-être. Sans doute parce qu'il lui avait sauvé la vie une première fois. Avant de la plonger dans ce bled à la con en tout cas.
S'avançant doucement dans sa direction, elle nota avec un sourire satisfait qu'il venait à peine de s'asseoir. La voilà, l'occasion de lui rendre la monnaie de sa pièce finalement.
Avec patience, elle lui laissa juste le temps de s'allumer une cigarette avant de venir se tenir face à lui, sa propre cigarette coincée au coin des lèvres. Si lui prenait enfin un quart d'heure de pause, elle même était en pleine forme après une nuit remplie de courbature et d'insomnie en tout genre.

Hé. Tu d'vais me faire visiter le coin. T'es prêt pour une visite guidée ?

Rien à foutre qu'il soit en pause, ou à deux doigts de se coucher après une nuit de garde. C'était pas son problème ça, il avait qu'à pas la ramener ici. Et puis, après quelques jours à n'avoir quasiment pas parlé, de la conversation, elle en aurait bien pour deux.
Lui retirant sa clope des lèvres, elle recula de quelques pas pour l'inciter à se lever.

Allez Drew. T'as fais une promesse, tu l'exécute. On commence par quoi, le stade, les salles de classes, l'infirmerie ? J'suis sûre qu'il y à pleins de choses à voir en dehors du camp de concentration ou j'crèche comme une sdf depuis quelques jours !

Paye ta culpabilité tiens. Bien fait.

Il la détesterait sans doute. Mais l'occasion était trop belle pour lui ruiner son moment de paix, et lui rappeler que désormais elle serait son pire cauchemar.

J'sais pas toi, mais moi je suis en pleine forme. J'ai tellement bien dormi par terre. On y va ?

La cigarette de Drew toujours fermement tenue entre ses doigts, elle lui montra à nouveau avec un sourire innocent avant de tirer une bouffée de la sienne, attendant qu'il ne daigne se lever.





RADIOACTIVE


I raise my flags, don my clothes
It's a revolution, I suppose
We're painted red to fit right in © imagine dragons.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Bitch Project    Jeu 21 Jan 2016 - 14:23

Enfin ! Enfin le soleil avait décidé de se lever Drew avait passé cette putain de nuit à monter la garde, faire des rondes. Et il n'avait eu qu'une pause de 15 minutes. Autant dire qu'en si peu de temps impossible de se mettre au chaud et de prendre un café tranquillement. Et généralement ceux qui bossent la nuit parlent peu, tout le monde est plus ou moins crevé. Et même s'ils ont généralement l'habitude des conditions de merde, depuis le début de l'opération ils carburent quand même pas mal. Drew venait tout juste de retrouver ses collègues qui devaient le remplacer tandis qu'il irait dormir. Des types sympa qu'il connaissait pas mal et avec qui il appréciait discuter. Ils étaient ouverts et ensemble ils parlaient généralement de l'ambiance au sein du camp.

Voila quelques jours que Meg avait rejoint le camp. Drew savait que quelque part elle devait lui en vouloir. Car il est vrai qu'il n'avait pas eu le temps de lui expliquer toutes les modalités. Des modalités qu'il ne tolère pas vraiment mais qui pour l'instant doivent tout de même être respectées. Au moins le temps que le camp et la situation se stabilise un peu. Au moins ils sont en sécurité et c'est le principal. Cette nuit fut vraiment calme, aucun infecté n'attaqua le camp. Rien de spécial ne se produit. Heureusement pour eux et malheureusement dans le sens ou ils se sont fait royalement chier.

Le lieutenant tapa doucement sur l'épaule de son collègue en lui souhaitant bon courage avant de se diriger vers un banc non loin. Vu la nuit qu'il avait passé il se devait de prendre au moins cinq minutes pour fumer une clope avant d'aller se coucher. Il pensait déjà à son lit qui l'attendait et avait pas mal de temps avant de reprendre le boulot. Il allait pouvoir se reposer, car en ce moment des heures de sommeil il lui en manque pas mal. Alors autant rattraper le plus possible. Drôle de vie en ce moment, uniquement constituée de : Boulot-dodo. Attrapant sa clope il la porta à ses lèvres et l'alluma.

A peine eut-il le temps de tirer sa première taffe, celle-ci semblant d'ailleurs le relaxer énormément qu'il vit Megara sauter devant lui. Lui retirant au passage la clope de la bouche. Restant presque bouche bée et ne sachant comment réagir notamment à cause de la fatigue qui l'habitait, le militaire haussa un sourcil en regardant la jeune femme. Surtout quand elle demanda à ce qu'il lui fasse faire un tour du coin.

« Woh putain, t'es obligée de venir me voir à cette heure-ci ? »

Soupirant doucement il tenta d'attraper la clope que Meg lui avait dérobée. Mais il fouetta simplement le vent, on pouvait voir sur son visage la fatigue et les nombreuses heures de boulot qu'il venait de terminer. Comment pouvait-elle oser lui demander de lui faire une visite guidée maintenant. Ou peut-être qu'elle le faisait exprès. Peut-être était-ce sa vengeance par rapport au fait que Drew n'ait pas évoqué les conditions merdiques pour les civils. Mais après tout il n'y peut rien ! C'est ce con d'Anthony Moore qui décide.

Se frottant les yeux quelques secondes, Drew se décida enfin à se lever. Sa M16 accrochée et ses armes sur lui. Il portait aujourd'hui encore sa tenue de militaire, la ou les civils n'ont pas le droit d'être armés. Les militaires eux le sont afin d'assurer la sécurité au sein du camp. Esquissant un léger sourire à lui même, si Megara voulait jouer alors il allait jouer avec elle. Mais il allait lui faire comprendre qu'il ne se laisse pas faire et que ce n'est pas toujours quand elle veut. Autant lui faire comprendre tout de suite sinon elle va venir le voir tout les matins à cette heure-ci.

Il ne répondit même pas à seconde phrase, se contentant de s'étirer il sentait parfaitement le sarcasme dans ce qu'elle venait de dire. Oui elle vivait presque comme une SDF au sein d'un bâtiment de merde plein à craquer. Oui mais ça s'arrangera sûrement avec le temps, si ça ne tenait qu'à lui il échangerait sa place avec les civils. Dormir par terre il s'en tape, il l'a déjà fait de nombreuses fois.

« Ouais, dormir par terre c'est déjà mieux que passer la nuit debout à scruter les environs dans le froid. » Dit-il en grommelant doucement, il n'aimait pas qu'on l'emmerde quand il n'avait pas dormi. Un vrai mec quoi. « Vas-y vient je vais te montrer un truc. »

Se mettant à marcher au sein du camp qu'il connaissait par cœur, notamment parce qu'il vivait à l'intérieur de celui-ci depuis sa création. Drew faisant partit des premiers militaires de la base de Seattle à bosser sur cette opération. Après « les premiers » ça signifie tout de même beaucoup parce qu'ils sont plusieurs centaines. Mais il déambule dans ses rues depuis déjà pas mal de jours. Et difficile de savoir pour combien de temps encore.

Les mains dans les deux poches, la jeune femme à ses côtés il se mit à marcher vers un endroit qu'il connaissait mieux que tout les autres et qui lui plaisait encore plus que tout les autres. On pouvait croiser par moment des soldats en train de faire leurs rondes. D'autres se diriger vers leurs tentes, et parfois quelques civils qui apparemment comme Megara aiment se lever aux aurores. Puis plus tard lors d'une nuit agitée ce sera les premiers à se plaindre des coups de feu qui résonnent, comme quoi ils n'arrivent pas à dormir.

Megara lui avait finalement rendue sa clope. La portant à nouveau à sa bouche il tira une nouvelle taffe sur la clope légèrement consumée. Il était déjà au courant que les militaires lui avaient taxés deux cartouches car même si elle l'ignore il c'est quand même intéressé à son insertion au sein du camp. Et peut-être qu'il pourra en récupérer une pour lui rendre, mais c'est sûr qu'il ne le fera pas si elle l'emmerde comme ça de bon matin.

« On est presque vers l'endroit que je veux te montrer »


On pouvait apercevoir des tentes sur les côtés. De grandes tentes individuelles. Assez grande pour contenir un lit et quelques affaires personnelles. Parfois des militaires en sortaient, mais peu de civils semblaient traîner dans le coin. Drew s'arrêta devant l'une d'entre elle avant de la désigner d'un geste de tête. La regardant comme s'ils se trouvaient devant l'une des sept merveilles du monde.

Voila, il avait eu de la compagnie jusqu'à sa tente. Maintenant elle saurait ou le trouver et pourra donc revenir plus tard pour la visite guidée du camp. Comme si c'était le moment sérieusement. La prochaine fois il l'obligera à venir faire les rondes en même temps que lui durant la nuit, histoire de voir si elle tient toute la nuit sans dormir et si elle ne pète pas un plomb si quelqu'un vient l'emmerde alors qu'elle a enfin le droit d'aller dormir. Terminant sa clope il la jeta au sol avant de l'écraser avec sa botte.

« Ici c'est ma tente, alors t'es bien gentille et je t'aime bien mais maintenant que tu sais ou elle se trouve tu pourra venir me voir plus tard pour la visite du camp. A l'intérieur se trouve mon lit qui me manque beaucoup. J'suis crevé, j'ai trop d'heures de sommeil à rattraper. »

Il lui fit un léger signe sans même se retourner et entra dans sa tente, déposant ses armes non loin de son lit, Drew retira ensuite sa veste. En tee shirt en dessous il n'aurait pas froid une fois posé confortablement dans son lit. Il espérait sincèrement que Megara ne le prendrait pas mal mais ce n'était clairement pas le bon moment pour venir lui demander une telle faveur. Normalement il aurait accepté mais pas à cette heure-ci sérieux. Ah les femmes...
Revenir en haut Aller en bas
Megara D. Shepard
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 12/03/2015
Messages : 407
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Bitch Project    Jeu 21 Jan 2016 - 14:31


En réponse aux piques de Drew, elle se contenta de lui offrir un sourire sarcastique, jusqu'à ce qu'il ne se décide enfin à se lever pour l'accompagner. A, voilà. Là, c'était mieux. Qu'il comprenne bien qu'elle allait faire de sa matinée un putain d'enfer avant de retourner se coucher. ET ce serait comme ça tous les jours, en fonction de l'heure à laquelle il bosserait. Rien à foutre de se retrouver complètement décalé, tant qu'elle pourrait lui faire péter un plomb jusqu'à ce qu'il ne la haïsse de toute son âme, et la jette en dehors du camp même. Au moins sur les routes, elle aurait tout le loisir de dormir ou elle le voulait, pas par terre avec les autres là.

Il voulait lui montrer un truc dit-il. Pour le coup, elle haussa légèrement le sourcils, étonnée qu'il se plie aussi facilement à ses exigences. C'était bien ça dis donc. Peut-être qu'elle pourrait en profiter pour lui faire les yeux doux et récupérer ses clopes par exemple. Ca pourrait être pa mal tiens.
En revanche, elle commença à se douter qu'il la prenait sérieusement pour une conne quand elle se retrouva face aux militaires, et leurs putains de tentes. SERIEUX QUOI. Le gros foutage de gueule intersidéral. Bras croisés, elle ne broncha pas en comprenant qu'il l'avait menée en bateau depuis le début pour aller se coucher, lui autorisant même quelques minutes de répit, avant de se pointer à son tour à l'intérieur l'air de rien.

P'tain mais c'est grand ton bordel là, on dirait mon ancienne chambre étudiante sans déconner !  Le sourire aux lèvres, tandis qu'elle lui jetait sa veste en cuir pour ne conserver qu'un t-shirt histoire d'être à l'aise et de continuer la conversation comme si il n'avait jamais été prévu qu'il aille se coucher, non non. Et juste pour être sûre, elle vint même se laisser tomber sur le matelas en soupirant d'aise. Nan en fait j'me demandais, vu que j'ai pas de matelas et qu'en plus on m'a taxé mes clopes, j'pense que tu me dois une faveur. Et, vu que la visite du camp à été assez... Rapide, j'me suis dis que ça serait intéressant que tu m'apprenne à me battre.

Et si elle poussait le bouchon un peu plus loin ? Oh, allez. Coinçant une cigarette entre ses lèvres tout en fouillant pour trouver son briquet, elle rajouta.

Nan parce que mine de rien, ça me serait super utile je trouve, vu que je sais absolument pas utiliser d'arme à feu. Ca m'éviterait de me faire kidnapper dans des goulag, ou de me vautrer par terre, ou je sais pas moi, ça m'éviterait juste de croiser des militaires en fait. Son regard bleu se posa enfin sur Drew, juste au cas ou il n'aurait pas compris le sarcasme, avant de rajouter d'un air tranquille en tirant sur sa clope. Ah, juste au cas ou t'aurais pas compris, je t'en veux un peu hein. Pas trop non plus parce que sinon y'a longtemps que j'aurais fait de ta vie un enfer, mais suffisamment pour être en colère, ça , c'est sûr.

S'étirant de tout son long en s'allongeant sur le matelas, elle rejeta la fumée vers le haut de la tente tournant lentement la tête vers Drew qui elle l'espérait, fulminait dans son coin. Lui affichant son plus beau sourire provocateur, ne pouvant s'empêcher de le titiller. Avec n'importe qui d'autre à la place, sans doute qu'elle n'aurait jamais bronché ou se serait contenté de gueuler dans son coin sans grand succès. Mais Drew était différent des autres militaire lui avait-il semblé. Un peu comme CLive, il semblait montrer de la conciliation pour les civils. Mais pour l'avoir ramené dans ce merdier, ça valait quelques petites maltraitances. Qui aime bien châtie bien après tout, oh.

Alors, on démarre par quoi ? Judo, Karaté ?  Tu verras, tu dormira su-per bien après une petite séance d'entraînement, rien de mieux pour s'aérer l'esprit après le boulot de nuit ...

Nouveau sourire en coin, sans pour autant décoller du matelas. Pour son dos douloureux, c'était un bonheur ultime de pouvoir reposer sa colonne vertébrale de la sorte. Hors de question qu'elle bouge de là tant qu'on ne l'en aurait pas sorti de force tiens;





RADIOACTIVE


I raise my flags, don my clothes
It's a revolution, I suppose
We're painted red to fit right in © imagine dragons.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Bitch Project    Jeu 21 Jan 2016 - 14:40

Sa veste venait de voler jusqu'à la chaise, ses rangers tombant sur il se posa enfin sur le canapé. Visiblement Meg avait décidée de lui foutre la paix. Le militaire se couvrit légèrement à l'aide de la couverture tout en fermant les yeux. Profitant enfin de son oreiller, de son matelas, et de sa couverture suite à une bonne nuit de travail bien chargée. Il devait largement dépasser les 35 heures depuis le début de l'épidémie. Il en était même très loin devant. Autant dire que se poser lui fait donc le plus grand des biens. Quand on le laisse tranquille et qu'on ne le fait pas chier. Malheureusement, Meg était plus forte que ça. Et dire qu'il l'avait sous estimé en organisant cette fausse visite du camp.

A moitié dans les vapes, Drew entendit quelqu'un entrer dans la tente mais il ne fit pas attention. Jusqu'à ce qu'il se prenne une veste en cuir dans la gueule alors qu'elle commençait déjà à ouvrir sa grande bouche. Putain jamais elle ne la fermait celle là, finalement il aurait peut-être du la laisser au sol dans l'épicerie. Ca lui aurait fait les pieds à toujours vouloir faire chier le monde. Ouvrant un œil, le lieutenant comprit qu'il ne se débarrasserait pas si facilement d'elle. Alors autant lui donner ce qu'elle souhaite afin qu'elle le laisse dormir tranquille. Car impossible pour lui de retourner bosser s'il ne dort pas un petit peu avant.

Se redressant un peu, la tête dans le cul comme s'il ne comprenait pas ce que foutait Meg dans sa tente. Il ne put s'empêcher de rire lorsque celle-ci lui demanda de lui apprendre à se battre. Un rire nerveux parce qu'il était à deux doigts de lui faire une prise de catch contre la table et la laisser inconsciente comme ça le temps de sa sieste. Ouais c'était bien le moment de demander un entraînement sérieux. Au moment ou Meg se laissa tomber sur le matelas, Drew lui se leva et retira son tee shirt. Pour dormir il s'en foutait mais s'il devait passer des heures à entraîner l'autre relou il valait mieux qu'il se change.

Dos à Meg il attrapa un autre tee shirt et l'enfila, son treillis déjà sur lui. Tellement crevé pour le retirer il enfila à nouveau ses rangers.

« Ouais ouais, c'est bon je vais t’entraîner. Mais tu viendras pas pleurer. »

Serrant ses rangers d'un geste qu'il connaissait plus que bien. Le militaire fouilla par la suite dans un gros sac pour voir s'il avait tout ce qu'il voulait. S’entraînant souvent, il vidait rarement son sac de sport vu qu'il se servait à chaque fois du même matos. Se frottant un peu les yeux. Elle allait regretter de lui avoir demandé une séance d'entraînement. Il allait encore la faire valser comme si elle pesait 20 kilos. Puis elle allait encore trouver un truc à lui reprocher.

Ok il peut comprendre qu'elle soit énervée car il n'a pas prit le temps de lui expliquer toutes les modalités du camp. Notamment que certains militaires sont de gros sacs à merde, ou encore qu'une fois dedans tu n'en sors plus. Mais ce ne sont que des détails, ça se calmera avec le temps. Et quand ils la connaîtront assez bien ils lui laisseront peut-être un peu plus de libertés. Mais c'est clair que si elle se comporte comme une connasse ils se comporteront également comme des connards. Et certains sont vraiment de bons gros connards fini.

« Ouais bah je m'en doute vu que tu viens m'empêcher de dormir. C'est pas grave si je laisse passer un rôdeur cette nuit ce sera de ta faute » Dit-il avant de lui faire un légère grimace. « J'ai pas eu le temps de t'expliquer toutes les modalités. Mais ouais y'a de gros connards ici, et je ne tolère pas tout . »

Mais après tout il ne pouvait rien faire tout seul. Il avait peut-être le rôle de lieutenant, il n'avait rien à dire face à Anthony Moore. Et il ne s'amusera pas à lutter seul contre des centaines de soldats qui pour la plupart obéissent les yeux fermés comme de vulgaires chiens sans même chercher à avoir un avis qui leurs est propre.
Le bruit de la fermeture éclair du sac se fit entendre à l'intérieur de la tente. Drew ne répondit pas à la question de Megara, se contentant d'un simple « On y va. ». Il n'allait pas en plus lui demander à genou de se lever pour pouvoir aller s'entrainer. Se dirigeant vers l'entrée de la tente, le sac dans une main le portant au niveau de son épaule il soupira en voyant que Megara traînait toujours sur le lit. Manquait plus qu'elle prenne l'habitude de son matelas confortable et qu'elle vienne squatter tout les soirs ici.

Drew posa le sac à l'entrée de la tente et retourna vers le lit. Attrapant Meg sans rien lui dire il la porta sur son épaule afin de la sortir de la tente. Elle ne l'avait pas fait se lever pour rien, elle voulait s’entraîner ? Il allait lui donner de l'entraînement. Sans dire un mot il sortit de la tente et la déposa au sol une fois sorti de celle-ci.

« Bon promis j'serais pas trop méchant pour ton premier entraînement, vas-y vient j'te montrerais le gymnase en même temps. »

Le sac dans une main et l'autre dans sa poche, il se mit à marcher en direction de la salle ou il s'entraîne. Généralement c'est assez tranquille et il arrive souvent qu'il soit seul ou avec un collègue quand ils se font une petite séance à deux. Encore peu de gens vaquaient à leurs occupations à l'extérieur, il était encore tôt et certains malgré les mauvaises conditions profitaient encore un peu de la grasse matinée.

Drew s'arrêta devant un bâtiment qui semblait assez tranquille à vu d'oeil. Ici personne ne semblait s'empiler les uns sur les autres. Tirant la porte et laissant passer Megara avant lui, il entra par la suite dans le bâtiment. Au sol dans la grande salle se trouvaient quelques tapis, disposés de façon à ce que les militaires puissent s'entraîner et se jeter au sol sans se faire mal. C'est toujours plus agréable que de faire ça sur du béton, n'est-ce pas Meg ?

« T'es énervée contre moi ? Vas-y frappe moi, je te laisse me frapper pour voir ce que tu vaux. Je ne rend pas les coups mais je peux te maîtriser. Vas-y à fond ça m'aidera pour t’entraîner »

Il était persuadé qu'elle n'allait pas oser. Des droites il s'en était prit, des centaines. Ce n'est sûrement pas elle qui va le mettre KO ou lui casser le nez, alors autant qu'elle ne se retienne pas. De toute façon y'aura un tas de trucs à revoir. Mais autant voir si elle sait déjà frapper correctement. L’entraînement risque d'être long, elle va regretter d'avoir décidée de le faire chier.
Revenir en haut Aller en bas
Megara D. Shepard
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 12/03/2015
Messages : 407
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Bitch Project    Jeu 21 Jan 2016 - 14:43


Au moins, elle avait gagné. Il allait l'entraîner, et ne se reposerait pas; Affichant un sourire triomphant au militaire sans mot dire, l'observant se changer un sourire aux lèvres.

Fais comme si j'étais pas là... Fit-elle remarquer en observant la scène sans aucune gêne apparente. Tant qu'à faire, autant se rincer l'oeil hein, il n'avait qu'à pas se changer devant elle comme ça. Pas son problème si il était exhibitionniste.
Toujours allongée sur le lit alors qu'il sous entendait qu'il n'acceptait pas forcément les directives du camp, elle se contenta de hausser les sourcils. Et en plus il essayait de la faire culpabiliser ?

Pas mon problème si tu t'endors pendant tes gardes, ça m'concerne pas oh. Et puis, si t'es pas d'accord avec ce qu'ils font, pourquoi t'as pas juste déserté en fait ?

C'était pourtant simple. Faire le mort, se faire porter disparu et aller voir ailleurs si les choses étaient moins déprimantes. Et bah non, il restait là. Donc, ça ne le dérangeait pas tant que ça, malgré le fait qu'il semblait plus humain que certain connards qu'elle avait eu l'occasion de croiser. CQFD. En revanche, elle ne s'était pas vraiment attendue à se faire soulever comme un vulgaire sac pour être sortie de la tente, et ne se gêna pas pour le faire remarquer en criant sur Drew jusqu'à ce qu'il ne daigne la lâcher pour qu'ils puissent enfin reprendre la route tandis qu'il promettait de ne aps trop la secouer pour la première fois.

Ouais ouais... J'suis terrorisée, t'as pas idée. Ne put-elle s'empêcher de répliquer en levant les yeux au ciel, lui donnant un infime coup de coude avant de le dépasser un peu, contente d'elle.

En revanche, elle déchanta rapidement quand il exigea qu'elle lance les hostilités, un air incrédule sur le visage. Elle ne put s'empêcher de rire nerveusement face à la demande, enfonçant ses mains dans ses poches un instant. Oui, elle lui en voulait. Mais de là à aller lui mettre son poing dans la gueule ? Peut-être pas. Non, son délire c'était de faire de sa vie un enfer, pas d'en venir aux mains. Elle hésita bien une minute, tandis qu'il continuait de l'inciter à se lancer dans le jeu, maintenant qu'il saurait la maîtriser. Ah ça, elle n'en doutait pas une seconde, mais la proposition avait quelque chose de fourbe. Et puis, l'épisode de l'épicerie n'était pas oublié pour autant. Elle se rappelait parfaitement avoir volé à même le sol lors de lleur première rencontre, et les tapis ne l'incitaient pas pour autant à éxecuter un nouveau vol plané. Elle avait raté une occasion de fermer sa grande gueule pour une fois, alors qu'elle était devant le fait accompli.

C'pas très orthodoxe ta méthode pour s'battre hein. T'es pas plutôt sensé me montrer des mouvements au lieu de me demander de t'en coller une la ?

Elle pouvait toujours se contenter d'un coup de genou bien placé au pire ? Ca avait marché avec Connor une fois. Mais elle doutait que Drew réagisse aussi bien que son frère à l'époque. Il aurait été capable de se relever et lui arracher la tête donc bon... Mauvaise idée.
Haussant les épaules, elle finit enfin par s'approcher d'un pas en soufflant, tirant légèrement sur son t-shirt pour le remettre en place. Un premier coup, donc.
Relevant légèrement ses poings devant elle, Meg finit enfin par entamer les hostilités en visant l'épaule, se doutant qu'elle ne risquait pas de lui faire énormément mal, avant de tenter de viser la machoire en faisant remarquer.

Tu m'as quand même bien prise pour une conne, avec ton histoire de camp parfait qui sauve les gens.

Son truc à elle, c'était appuyer avec les mots, pas se prendre pour Edward Norton dans Fight Club. Mais soit. Maintenant qu'elle était si bien lancée, ç'aurait été dommage de s'arrêter en si bon chemin.
Rester juste à espérer que Drew soit plutôt fairplay avec elle. Et étrangement, elle en doutait beaucoup avec le fait qu'elle lui ait imposé une nuit blanche...





RADIOACTIVE


I raise my flags, don my clothes
It's a revolution, I suppose
We're painted red to fit right in © imagine dragons.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Bitch Project    Jeu 21 Jan 2016 - 15:10

Drew n'avait pu s'empêcher de sourire lorsqu'elle lui demanda pourquoi il ne quittait pas le camp s'il n'était pas d'accord avec la politique de celui-ci. Si seulement tout était si facile. Être militaire c'est avant tout un état d'esprit, c'est avant tout vouloir aider les gens, aider son pays. Être prêt à mourir pour celui-ci.Alors même si au fond il souhaitait rouler jusqu'à chez ses parents. Prendre cette putain de route 5 jusqu'à la maison qu'il connaissait par cœur depuis son enfance. Il ne le pouvait. Tout simplement parce qu'ils avaient des gens à protéger ici. Et Meg en faisait parti.

Alors même si elle fait chier, Drew passe peu de temps avec les civils en général. Ils préfèrent rester avec leurs proches et éviter les militaires qui les traitent un peu comme de la merde. Elle, bien qu'elle pense la même chose ne s'empêche pas de venir voir le lieutenant pour discuter, ou aussi pour le faire chier ça fait aussi sûrement partit de son plan. Si les militaires réagissaient comme ça et fuyaient quand les conditions ne leurs plaisaient pas ou quand ils n'étaient pas d'accord avec l'ordre d'un supérieur alors ce serait drôle la guerre. Ils se retrouveraient à 3 pèlerins sur le champ de bataille.

« C'est pas possible. Si t out le monde réagit comme ça et se casse il ne restera personne pour protéger les civils. Ou alors il restera uniquement les gros enculés »

Oui il ne se gênait pas pour parler comme ça de certains de ses collègues. Il n'était pas proche de tout le monde et n'en avait clairement rien à foutre de certains. De toute façon il a toujours été un peu grande gueule, toujours à dire quand quelque chose ne lui convient pas ou quand une personne ne lui revient pas. Ça lui en a valu des bastons plus jeune lorsqu'il était encore à l'école. Mais bon au fond c'était drôle et malgré les coups qu'il a prit il en garde de bons souvenirs.

Quittant la tente du lieutenant, ils se mirent enfin en route en direction de la salle d'entraînement. Si d'autres ont vu entrer Megara ils risquent de se demander si Drew ne se tape déjà pas une civile. Et autant dire que ça le ferait clairement marrer, se taper une meuf aussi chiante que ça... Marchant doucement suite à la fatigue il se prit un petit coup de coude avant d'être dépassé par... La sorcière !

La fatigue semblait tomber, et bientôt il serait en mesure de l'allonger d'un geste habile sur le tapis comme lors de leurs première rencontre. Mais c'est pas plus mal d'un côté de lui apprendre à se battre. Jamais il n'aura et ne prendra le temps de faire ça avec les quelques centaines de personnes qui se trouvent à l'intérieur du camp. Au moins si un jour Meg se retrouve confronté à un enculé ou à un rôdeur elle saura comment lui en coller une bonne. Après favoritisme ou pas par rapport à la jeune femme, chacun pense ce qu'il veut.

Arrivant sur les lieux, Drew laissa tomber le sac au sol. Pour l'instant toujours fermé, il demanda à Megara de lui en coller une et d'engager les hostilités pour voir comment elle s'en sortait.

« Je te montrerais des mouvements le moment venu. »

Dit-il en esquissant un léger sourire amusé. Il voulait surtout voir si elle allait être capable de l'attaquer sans discuter. Et si elle n'allait pas avoir de peine pour lui ensuite. Généralement quand quelqu'un vous fait chier vous lui en collez une bonne sans vous poser de questions. La jeune femme tira un peu sur son tee shirt comme pour le remettre en place avant de se mettre en position. Une première droite dans l'épaule de Drew qui le fait légèrement bouger.

Il vit une deuxième droite arriver en plein dans sa mâchoire et ne répliqua même pas. Encaissant le coup, sa tête partit sur le côté avant qu'il ne la tourne à nouveau pour regarder la jeune femme qui semblait enfin lui balancer la haine qu'elle avait en elle. Malgré la droite qu'il venait de se prendre il esquissa un léger sourire.

« Voila ! Bien ! Par contre t'arrêtera pas un connard qui veux te faire du mal avec ça. Ensuite, non je ne t'ai pas pris pour une conne. T'es plus en sécurité ici que dehors.»

Mais peut-être que s'il réussissait à l'énerver elle pourrait vraiment tenter de le frapper de toute ses forces. Et ce serait cool. Drew ordonna à Meg de le frapper une nouvelle fois. Lorsque celle-ci s’exécuta et visa la mâchoire une nouvelle fois, il donna à nouveau une tape dans sa main avant de l'attraper pour la faire valser contre le sol. Le tapis amortissant la chute elle n'aurait pas vraiment mal. Mais le tapis n'allait pas empêcher le fait de se sentir conne et faible. Il lui aurait bien appris à tirer mais c'est tout bonnement impossible à l'intérieur du camp. Car au fond savoir se battre c'est utile seulement contre les humains. Pas contre ces enfoirés d'infectés.

Le fait de voir le militaire répliquer lui permettra peut-être d'attaquer de manière plus sérieuse. Il avait hésité entre faire ça et sortir les pattes d'ours mais il le fera peut-être plus tard. L'entraînement serait bien trop ennuyeux s'il passait la journée à se prendre des coups sans répliquer. Sans la jeter au sol en lui répétant que c'est pourri ce qu'elle fait. C'est comme ça qu'on apprend, et puis il faut bien se venger du fait qu'elle l'ait empêché de dormir non ?

Tandis qu'elle se relevait, lui restait là debout. Un léger sourire aux lèvres. Combien de temps allait-elle tenir avant de rager et de se casser. Elle et sa grande gueule.

Revenir en haut Aller en bas
Megara D. Shepard
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 12/03/2015
Messages : 407
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Bitch Project    Jeu 21 Jan 2016 - 15:15



Lui montrer des mouvements le moment venu ? Ca sentait l'arnaque à plein nez cette histoire... Encore un coup à se retrouver à même le sol.
Enfin, au moins tenta t-elle quelques coups de poings, avant de se sentir à nouveau projetée vers le sol. Etouffant un juron, elle se releva en grimaçant. Le tapis de sol avait au moins eu la décence de ne pas lui faire mal, mais son égo en prenait un nouveau coup. Pourquoi n'avait-elle jamais eu l'idée de se mettre aux sports de combats hein ? Ca lui aurait évité bien des malaises de ce genre !

Combien de temps dura la séance ? Elle n'en avait aucune idée. Elle avait bien tenter de nombreuses percées à coup de poings, de lancer de genou, sans grand succès. A chaque fois, elle venait de nouveau taper la discute avec le sol, trouvant à chaque chute des noms exotiques plus sophistiqués les uns que les autres.
Une nouvelle fois, elle se releva en grimaçant, serrant les dents pour ne pas insulter personnellement Drew et son petit sourire en coin.

Ok. C'est bon, tu t'es assez amusé ? Parce que je quitterai pas ce putain d'entraînement tant que je t'aurais pas foutu au sol, mets toi bien ça en tête.

Quitte à s'endormir d'épuisement à même le tapis, elle y resterait. Rien à foutre de passer pour une petite chose. Elle commençait même à se demander si elle n'allait pas tenter un coup de genou dans l'endroit sensible, même si elle passerait pour la pire des traîtresses. Reprenant son souffle en prenant appui sur ses jambes, elle lança un regard noir au militaire, cherchant une faille sans grand succès.
Elle en avait marre de ce putain de camp. Elle ne put s'empêcher d'y repenser, alors que Drew lui avait fais la remarque un peu plus tôt.

J'rêve d'un camp ou on me taxe pas mes clopes sans raisons valables, et ou j'dors pas à même le sol d'un putain de lycée tu vois. Laisse moi dormir dans une tente et j'suis sûre que j'm'y sentirais plus à l'aise déjà. Lança t-elle sournoisement en faisant référence au confort dont il jouissait en tant que militaire. Et puis, la famille pas loin de la mienne, les O'Connell. Eux aussi ils diraient pas non, vu qu'ils ont deux gamines en vas âge. Alors, quand on aura un semblant de confort, là on pourra dire qu'on est mieux ici que dehors.

Il avait beau être contre cette politique, il en faisait partie malgré lui. Et quand bien même Drew était un ange de la supporter avec sa mauvaise foi, et son caractère, il n'en restait pas moins en première ligne pour qu'elle puisse déverser sa rancoeur.

Alors t'as p'tête penser faire un beau geste, mais dis toi bien que moi, j'aimerai m'en aller. Mais on m'a déjà fais comprendre que c'était pas tellement... Possible. Et j'ai pas retrouvé Connor, ni aucun Shepard de ma famille.

La chose dite, elle tenta une nouvelle attaque en lançant son poing en direction de son plexus, avant de se décider à se jeter pour de bon. Quitte à se retrouver par terre, autant tenter le tout pour le tout.
Comme elle s'y était attendue, il évita tranquillement son geste avant qu'elle ne se décide à l'attraper par la taille pour le forcer a tomber au sol avec lui. Autant cette technique fonctionnait parfaitement avec Connor à l'époque ou ils étaient adolescent, elle n'était pas sûre qu'elle tienne autant la route avec Drew et sa stature de géant comparé à son mètre 65.

Elle avait beau faire la fière, si sa technique échouait, elle se contenterait d'abandonner, et d'aller s'enterrer elle et sa fierté dans le coin le plus sombre du campement, histoire de se faire oublier.
Foutu consistance, foutu militaire, et foutus techniques de combats à la con.




RADIOACTIVE


I raise my flags, don my clothes
It's a revolution, I suppose
We're painted red to fit right in © imagine dragons.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Bitch Project    Aujourd'hui à 10:35

Revenir en haut Aller en bas
 

Bitch Project

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Gotan Project revisite le Tango
» GD 2011 project (big stuff Inside)...
» Salut à tous, ici Rohan-Project !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-