Partagez | .
 

 Animation de Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur
Message
Ian F. Lennon
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 21/11/2015
Messages : 854
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Animation de Noël    Sam 2 Jan 2016 - 15:46


Animation de Noël
PV : Emerald Freedom
Ian avait fait partie de ceux qui voulais fêter Noël à tout prit. Il savait que c’était important pour tout le monde. Il avait passé plus d’une semaine à aider à droite à gauche pour faire de cet évènement  un moment inoubliable. Il n’avait jamais eu l’occasion de le faire avec son fils et pour la première fois. Voilà qu’ils étaient tous deux prisonniers d’un lycée et que junior n’avait strictement aucune envie de passer une once de temps avec lui. Il soupirait en sachant pertinemment qu’il n’avait rien à offrir à son enfant. Il était certainement un peu tard pour lui faire des cadeaux et acheter son amour.

Maxine avait fait un travail tout aussi magistral avec tous les enfants du camp, elle leur avait appris à chanter des chansons de Noel et ils avaient répété de longues journées pour être prêts le jour fatidique. Visiblement, ils étaient prêts et c’était vraiment génial de les entendre chanter. Pour la première fois depuis des années Ian n’était pas en train de sauver des vies la veille de Noël. Il l’avait fait de nombreuses fois, enfaite depuis qu’il était arrivé à l’hôpital, il avait oublié les termes réveillons en famille.

Ian était une fois de plus en retrait et observait la situation qui se déroulait devant ses yeux. Certains semblaient joyeux, mais on pouvait sentir la tension toujours présente dans la plupart des habitants de Emerald. Il aurait voulu que la situation soit plus calme et que tout le monde puisse oublier ses rancœurs dans ce jour de fête. Il repensait alors à sa jeunesse quand il se révoltait contre les USA et qu’il fêtait la naissance de son chanteur préféré plutôt que de celle de Jesus Christ. Il souriait alors un instant ce demandant s’il était encore en vie, il en doutait beaucoup, mais ne préféra pas s’éterniser sur le sujet.

Il remarquait alors Rosaleen et Daniel. La rousse ne semblait pas dans son assiette et il avait qu’une envie aller lui parler, et faire de son mieux pour qu’elle aille mieux. C’était certainement à cause de la mélancolie du moment. Elle était loin de chez elle et sa famille. S’il avait bien compris, c’était son premier Noel loin de sa famille. Surtout qu’elle semblait plutôt proche d’eux. Il s’approchait alors du petit groupe et posa une main amicale sur l’épaule de la jeune femme tout en regardant Daniel avec un sourire sympathique.

Il passa nerveusement une main dans sa barbe avant d’essayer de dire d’un air enjoué. « Joyeux Noel à vous deux. Je suppose que cette fête est un peu pathétique pour vous deux. » Il avait envie de serrer fort Rosaleen contre lui. Il décidait de se retenir et préférait se tourner vers Daniel pour lui posait une petite question. « Tu n'as pas l'air d'aller toi non plus. C'est ton premier Noël seul ? » Une fois de plus, on pouvait se rendre compte que Ian ne connaissait pas du tout le terme délicatesse. Il manquait de tact c'était certain, mais il faisait de son mieux pour être agréable.



☩ Walking Down On The Road So Far ☩

Mes AnnexesIan écrit en #990000

Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Rosaleen A. Glanmor
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 07/12/2015
Messages : 507
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Animation de Noël    Sam 2 Jan 2016 - 16:58


Lorsque la jeune femme senti une présence près d'elle, elle releva la tête et reconnu immédiatement l'homme qui venait se s'accroupir à ses côtés. Prenant d'une main peu assurée le mouchoir qui lui était tendu, elle en tapota lentement ses yeux pour empêcher d'autres larmes de couler. Puis, en tentant un sourire peu assuré mais toutefois sincère, elle répondit à l'homme en question :

« Bonsoir Daniel, joyeux Noël. »

Elle avait terminé sa phrase avec un sourire un peu plus sincère. A quoi bon se tourmenter en pensant aux Noëls passés ? Seul le présent devait compter. Après tout, la rousse n'était pas seule, des dizaines de gens l'entouraient et ils pouvaient s'accorder ce moment tous ensemble ; certes, elle n'était pas avec sa famille, mais elle n'était pas non plus seule dehors, alors pourquoi se morfondre ? Les enfants autour s'arrêtèrent un instant de chanter, peut-être pour se mettre d'accord sur la suite ; toutes ces voix étaient porteuses d'espoir et Rosaleen admirait réellement tout le travail qui avait été entreprit pour leur donner à tous un Noël décent. Alors oui, ce n'était pas la fête familiale qu'elle adorait tant et qu'elle avait connu depuis son enfance, mais c'était un moment parfait à sa façon ; indispensable.

Alors qu'elle reportait son attention sur Daniel, elle sentie une main légère sur son épaule et, relevant la tête, elle vit Ian. Se relevant pour se mettre à sa hauteur, elle lui adressa un sourire sincère et posa sa main légèrement tremblotante sur son bras en guise de sympathie.

« Joyeux Noël à toi aussi Ian. Ce n'est simple pour personne mais j'imagine que ça fait du bien à tout le monde de ne pas tirer un trait sur cette fête et tous les souvenirs qu'elle porte en elle. »

La rousse n'était pas mécontente du déroulement de la soirée. Elle qui avait peur de ne pas pouvoir surmonter tout cela se trouvait finalement entourer de personnes qu'elle avait appris à apprécier et qui l'aidaient, sans même qu'ils s'en rendent compte, à garder une énergie positive. Que ce soit Daniel avec qui elle adorait discuter -même si elle avait souvent tendance à monopoliser la conversation- ou Ian pour qui elle ressentait une affection toute particulière ; ils avaient tous deux eut des moments difficiles et la jeune femme souhaitait réellement leur apporter un peu de paix. Entendant à une nouveau d'une oreille relativement distraite les chants des enfants, elle sourit un peu plus et, malgré l'air nostalgique qui flottait toujours dans ses yeux, elle lança d'une petite voix :

« Nous pourrions peut-être partager quelques anecdotes sur cette fête ? Peut-être que ça nous aidera à mieux accepter tout ça ? »

Elle n'était toutefois pas complètement sûre que l'idée était bonne ; si elle avait vécu des Noëls joyeux, ce n'était peut-être pas le cas de ses deux camarades. Les regardant à tour de rôle en souriant légèrement, elle ne pouvait s'empêcher de triturer nerveusement un pli de sa longue robe colorée.


Revenir en haut Aller en bas
Daniel F. Gallow
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 07/12/2015
Messages : 142
Age IRL : 22

MessageSujet: #A44040   Dim 3 Jan 2016 - 21:59

Animation de Noël | Pv. Emerald Freedom

 Rosaleen semblait sur le point de pleurer. Daniel n’aimait pas particulièrement cette situation. C’était quelque chose d’assez perturbant, de voir une belle femme comme avec un air aussi mélancolique sur le visage. Quand il l’avait rencontré à la lumière de la Lune, elle lui était apparu pourtant comme quelqu’un de très pur, innocent, quelqu’un qui se sentait surtout très seul. Alors, Daniel se sentait un peu stupide de ne pas l’avoir deviné avant. Désormais, il n’y avait que ce pauvre sapin de Noël pour leur rappeler que c’était bel et bien l’Apocalypse, qu’ils étaient bel et bien seuls. Seuls dans le sens où il n’y avait plus d’autorités compétentes. Pourtant, les militaires remplissaient leur travail, alors que techniquement, ils n’avaient plus de contrats et plus de fiche de paye. Ils n’avaient même plus de patron officiel.

Daniel les respectait parce qu’ils avaient le cran de prendre la situation en main. Il aurait bien aimé les aider davantage, mais pour le moment, il était mit sur le banc de touche. Il devait se contenter de déambuler dans cette immense école, à attendre que quelque chose se passe, en espérant qu’il n’y ait pas d’accrochage avec personne. Pour le moment, il devait prendre sur lui, les sourcils froncés, comme à son habitude. Ian arriva à leur hauteur pour les saluer. C’était un type avec qui il avait parlé rapidement, sans trop faire dans les confidences. Cependant, il n’avait pas l’air doté de mauvaises intentions. Le genre de type qu’il faisait ce qu’il pouvait pour supporter la situation. Comme tout le monde.

« Ian. » Annonça Daniel en hochant la tête en lui rendant son salut. Rosaleen avait l’air un peu plus réveillée, et semblait bien contente bien qu’émue de cette fête de Noël bricolée avec les moyens du bord. Daniel évita soigneusement de les regarder. Il n’aimait vraiment pas cette période, pas depuis des années. Cela faisait remonter des souvenirs trop douloureux pour ce père qui avait échoué. Il s’était retrouvé tout seul, à moitié volontairement, à moitié parce qu’il ne savait pas gérer la situation qui n’avait pas tourné comme il l’aurait voulut. Ian semblait d’accord avec la jeune femme. Elle voulait se remémorer les souvenirs des Noël passés en compagnie de sa famille.

Le charpentier avait du mal à répondre négativement aux petits yeux plein d’espoir de Rosaleen. Il jeta un œil à Ian, en espérant recevoir un peu d’aide avant de reconcentrer son regard brun sur la belle jeune femme. Il gonfla les joues et ravala son envie de soupirer. Il préféra porter la main à sa nuque pour se la masser, pas vraiment à l’aise avec cette situation de Noël, un Noël gâché par ces atrocités. « Boarf. C’est… C’est pas trop mon truc. » Il haussa les épaules comme pour essayer de se garder des commentaires sarcastiques pour lui, ne voulant pas se montrer désagréable envers les deux personnes qui n’avaient rien fait de mal hormis se remémorer le passé qui leur manquait.

« Ça va au moins si les gamins sont pas trop traumatisés… Enfin pas trop, tout est relatif… » Ajouta-t-il avec un petit rire, ne pouvant s’empêcher d’être ironique. Il toussota avant de faire craquer la jointure de son poignet, comme pour faire redescendre la pression des souvenirs avec sa fille qui l’attaquaient comme une bande d’oiseaux fous. Sa tête n’était jamais vide, il n’était jamais serein, toujours inquiet. Pour une fille qu’il avait lâchement abandonné.



   
   
   


J'ai volé mon âme à un clown, un cloclo mécanique, du rock & roll cartoon.

Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Maitre du Jeu
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 2960

MessageSujet: Re: Animation de Noël    Mer 6 Jan 2016 - 20:41




Animation de Noël

L’instant est beau. Les voix des enfants se lient à celles des adultes. Les airs sont bien connus de tous - Santa Claus is coming to town, Jingle bells, I’ll be home for Christmas, Holy night, White Christmas, Angel we have heard on high, etc - et de nombreuses personnes s’ajoutent à la chorale. C’est un instant de communion, dans l’esprit même de Noël. Progressivement, vous retrouvez ainsi dans votre âme une pointe de chaleur et de minces sourires sèchent doucement les larmes versées.

Jusqu'à ce que…

- Qu’est-ce que c’est que ces conneries ? Déclare Juan Castillo, quelques minutes plus tard, en pénétrant sur les lieux, attiré par le bruit. Les sourcils froncés, la question est destinée à son caporal, Clive Fitzgerald, qui regardait avec attendrissement ces réjouissances de fortune.
- Joyeux Noël, Sergent, répond encore celui-ci, avec enthousiasme, gagné par la magie de l’instant. Cette remarque arrache un regard horrifié de la part de l’hispanique.
- Faites-moi cesser cette mascarade immédiatement ! Tranche-t-il, avec sévérité, sans laisser de place au débat.

C’est ainsi que cette jolie célébration se retrouve avortée. Impressionnants avec leurs armes, les militaires font cesser les chants, obligeant la chorale et tous les réfugiés à se disperser. Contre les protestations, ils invoquent la nuisance et le bruit qui pourraient vous mettre tous en danger. Comme cette intervention ne plait pas à tous les réfugiés, ils vont même, pour certains - comme le Premiere Classe Vaughn - jusqu’à arracher les jolies guirlandes en papier et une partie des décorations que vous avez faites ! Pour la plupart, vous êtes scandalisés, et votre amertume des dernières semaines ne cessent d’augmenter. Hélas, avec les forces armées, il n’y a pas vraiment moyen de discuter. Il ne vous reste ainsi plus qu’à obéir et rejoindre vos couchages.

Extinction des feux et silence absolu requis dans trente minutes !

Ah oui et Joyeux Noël à vous, toujours !
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Preston
Fondatrice à la retraite
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/11/2013
Messages : 6195
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: Animation de Noël    Jeu 7 Jan 2016 - 16:27


Si les petites voix avaient eu bien du mal à s’accorder au début, il n’en était plus rien désormais. Les chants se succédaient sans qu’aucun des petits ne quittent Maxine du regard. Les mines fermées et stressées avaient laissé place à de grands sourires amusés ou à des regards curieux et fiers, cherchant leurs parents dans la foule. Maxine était fière d’avoir réussi à occuper tout ces enfants pendant plusieurs jours et de voir le résultat de ce petit spectacle sur leurs mines réjouies. Il n’y avait presque aucune ombre au tableau à ce moment là. Concentrée, elle avait réussi à oublier quelques minutes l’absence de Jaden. Diriger les enfants lui avait donné quelques minutes de répit mais elle fut rattrapée par la réalité bien rapidement. Elle eut un sursaut en tournant la tête d’un coup rapide, comme si quelqu’un venait de la pincer pour lui rappeler que son mari n’était toujours pas rentré. Son sourire s’éclipsa en une fraction de seconde, ses yeux quittèrent le petit groupe pour vérifier une énième fois dans l’assemblée. Au fond, elle savait qu’elle ne l’y trouverait pas. Elle vérifiait comme elle l’avait fait mille fois avant. Il n’y avait que peu de chance que la situation ait changé.

En premier lieu, son regard tomba sur Reese. La mère de famille regardait ses filles avec une tendresse que Maxine lui enviait. Jaden et elle n’avaient pas encore d’enfant et vu le contexte, ils n’en auraient surement jamais. Ce n’était pas la première fois qu’elle se prenait à la jalouser. Elle secoua la tête pour chasser ces mauvaises idées. Puis finalement ses yeux verts se posèrent sur lui. Il était là, il était rentré. Depuis combien de temps, elle l’ignorait. Est-ce qu’il l’observait depuis longtemps ? Elle était bien trop absorbée par la chorale pour s’en rendre compte. Immédiatement, ses traits s’adoucirent sans qu’elle ne le quitte des yeux, soulagée de le voir vivant. Le poids qu’elle avait sur les épaules semblait s’envoler et après avoir adressé un léger sourire à son époux, elle se mit à chercher Anna.

Sa belle mère ne se trouvait pas très loin d’elle. Elle aussi, avait été réquisitionnée pour s’occuper des enfants. Maxine l’avait obligée à l’aider pour qu’elle s’occupe l’esprit. Qu’elle se change les idées tout en préparant quelque chose pour la festivité qu’elle affectionnait tant. Maxine le savait, Anna aimait tout particulièrement Noël. Anna qui avait vu son fils avant sa belle fille lui fit un léger signe de la tête et prit directement sa place devant les enfants. Cette femme était une perle, Maxine le pensait réellement. Encore plus lorsqu’elle la voyait faire avec les enfants. Elle ne pouvait pas s’empêcher de se sentir coupable. Coupable de ne pas lui avoir donné de petits enfants à s’occuper avant que tout dégénère.

Doucement, elle se releva pour rejoindre Jaden, affichant toute la joie qu’elle ressentait en le voyant là. Elle n’eut pas le temps de faire trois pas qu’une voix grave vint interrompre la chorale. Les militaires avaient débarqués dans la salle, interrompant les chants. La bouche entrouverte, Maxine fut incapable de dire quoi que ce soit. Les cris des enfants résonnèrent dans la pièce et peu de temps après, ceux des adultes, outrés d’une telle intervention. Ils avaient tout gâché, ils piétinaient leurs efforts, leur semblant de vie normale.

David, les réquisitions des civils et maintenant ça. Maxine se mordit les lèvres en relevant les yeux vers Jaden qui tentait tant bien que mal de calmer la situation. Mais que pouvaient-ils bien faire ?

Rien.

Ils ne pouvaient absolument rien faire.

Mais ils semblaient bien déterminés à ce que cette soirée (et surtout leur idée) reste gravée à jamais dans leurs esprits. « Non ! » Ce fut son premier réflexe lorsque Vaughn se mit à arracher les décorations comme des affiches de propagande. Elle baissa finalement les épaules en soupirant, vaincue.
Les bras le long du corps, figée sur place en regardant la foule, elle passa des personnes en pleurs aux épouses obligées de retenir leurs maris qui étaient prêts à en découdre avec les militaires. Les couinements des enfants lui fendaient le cœur et c’était sans doute cela qui lui faisait le plus mal dans tout cette histoire. Elle était adulte, Noël ne comptait pas de la même manière que pour un petit d’à peine 6 ans.

Elle se rapprocha de son mari qui commençait à s’énerver. Elle n’était pas inquiète. Jay connaissait parfaitement les enjeux pour ne pas se mettre à leur péter la gueule au risque que tous les Preston soient foutus dehors. Bien qu’il en ait largement la possibilité et très certainement l’envie. Doucement, elle lui tira le bras et secoua lentement la tête, les lèvres pincées.

Ca ne servait plus à rien, la fête était finie.




- But I can't compete with the she-wolf,
What do you see in those yellow eyes ? -
Revenir en haut Aller en bas
Kaycee Barnett
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/10/2014
Messages : 623
Age IRL : 15

MessageSujet: Re: Animation de Noël    Sam 9 Jan 2016 - 18:27

Kaycee faisait partie de ceux qui s'étaient mis à accompagner la chorale. Comme ça, juste pour le plaisir, et parce qu'elle connaissait presque tous les chants traditionnels qu'ils chantaient. Elle avait essayé de faire les garçons s'impliquer avec elle, mais n'eut au maximum que de vagues fredonnements. L'adolescence était sans pitié pour eux et leurs codes vocales, si bien qu'aucun ne se sentait vraiment de pousser la chansonnette. Tant pis.

De toute façon, la petite fête tourna court, lorsque les militaires décidèrent qu'elle avait assez duré. La jeune fille fronça d'abord les sourcils, sa bouche formant un O surpris, puis elle se mit à râler.

- Pourquoi ils font ça ? On dirait que ça les tuerait de savoir qu'on passe un bon moment !

Elle n'avait déjà pas une haute estime de leurs gardiens, et les voilà qui en rajoutaient encore une couche ! Ils n'avaient de toute évidence pas un diplôme en communication et sur l'art d'amadouer les foules ! Ils s'y prenaient toujours à l'envers ! Elle avait parlé à ses voisins et ne reçut pour réponse que la mine inexpressive de Chris. Après tout, ne disait-il pas quelques minutes plus tôt qu'il s'emmerdait ? Elle soupira et ses yeux clairs se posèrent sur son père, qui s'approchait d'elle. Elle lui jeta un regard qui voulait dire « fais quelque chose ». Ils avaient beau se crier dessus pour se faire comprendre, il y avait certaines situations dans lesquelles les mots étaient inutiles. Kaycee savait exactement ce que Kendale pensait de tout ça, et inversement. C'était limpide !

Et ils n'étaient pas les seuls à s'insurger ! Hélas le débat était clos avant même de commencer. Ils participèrent ainsi à quelques argumentations, faisant entendre leurs voix et écoutant ce que Jaden expliquait aux autres. Jusqu'à ce qu'ils comprennent – et qu'on leur fasse comprendre aussi surtout – que c'était peine perdue.

- Je ne veux rien entendre, scanda l'un des militaires. Allez hop, rejoignez vos couchettes. Estimez-vous déjà heureux d'avoir encore la force de vous plaindre!

C'était qu'il se foutait presque de leur gueule par dessus le marché ! Ok la situation dehors n'était pas des plus reluisante, mais face à la galère de leur quotidien, Kaycee ne savait pas si elle ne préférait pas quand même une certaine forme de liberté... haha malheureuse ! C'était du moins ce qu'elle croyait ! Tout en rouspétant, elle suivit ainsi, bon gré mal gré, une partie des autres réfugiés pour rejoindre son lit de camp dans le gymnase.

Aucun doute, c'était un Noël raté.


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas
Trey Cassidy
#Connard
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 19/03/2014
Messages : 473

MessageSujet: Re: Animation de Noël    Sam 9 Jan 2016 - 22:11

Jingle bells, jingle bells, jingle...

Oh shut the fuck up ! Putain, déjà que avant, se promener dans la rue avec ces putains de chansons de noel me prenait le cerveau, mais alors là... L'entendre chanter par des gamins incapable d'avoir le rythme correct ou le bon ton... M'enfin allez ok, j'avoue que ça mettait un peu de baume au cœur de voir que certaines choses n'avaient pas changé, de savoir que certains essayaient de continuer à garder les choses comme elle étaient. Mais à quoi bon ? Quand on y pense, c'est plus comme avant... Alors à moins d'être un connard et de penser que les choses allaient rentrer dans l'ordre d'ici quelques jours... Peut être que cela permettait à quelqu'un de se rappelait... Merde écoute moi, on dirait un vieux gland qui radote ses vieilles histoires en se remémorant les temps passés. Ca fait pas deux ans qu'on est là où on est hein, alors ouais j'avoue, autant garder certaines choses... Et puis au final, c'était pas si mal que ça d'écouter les chants de noël avec du monde, je voyais bien que ça plaisait à maman, elle avait fait tant d'efforts avec d'autres pour confectionner des guirlandes en papiers et tout un tas de décorations à la con... Ca c'était typique de ma mère, passer son temps à faire des choses inutiles qui font plaisir aux gens... Respect à elle.

Enfin bref, l'idée c'était de se détendre ce soir, boire un petit verre, discuter avec quelques jolies nanas du coin. Tu vois le genre ? Une soirée posée comme on en fait plus quoi... Ça aurait été l'occasion de bien s'habiller ouais, mais non. La flemme de sortir les sapes élégantes, un petit sarouel jogging, un hoodie à capuche noir sur un tank top vert fluo de sport... Franchement, on se met à l'aise, on prend son ballon de football US en main et c'est le feu. C'est en rentrant dans le gymnase que je fis la gueule... Enfin pas forcément en fait, la cerise sur le gateau, c'était pas les chants, les décorations et toutes les fioritures de merde... Naaah... Le clou du spectacle, c'était le verre de jus d'orange qu'un des gamins se fit un plaisir à m'apporter... Ouais, du jus d'orange, sans rhum, sans vodka, juste du jus d'orange... T'as crus que j'étais mineur, gamin ? Je lui fis un sourire un peu forcé et pris son gobelet que je traçais d'une gorgée... Ma mission était lancée, je devais faire le tour du proprio pour trouver l'alcool... Mais j'avais beau regarder partout, dans tout les coins, aucune bouteille, aucun récipient... Aucune goutte d'alcool... Génial.

Un autre gamin passait à côté de moi en m'interpellant.. Quoi ? La balle ? Va chier, va t'acheter ton propre ballon !  Naah j'déconne ça va, je lui fis une petite passe histoire de, il fit de même, passe merdique, passe de gamin quoi... Mais ok no soucy. Thumbs up pour lui et je repartais plus loin. Là, un truc intéressant, le cul de Preston, la maîtresse d'école là... Eh eh, le regard plongeait sur son postérieur, j'aimais bien la voir accroupie comme ça... Merci les gamins pour ça ! Mon sens d'araignée fit retentir un son de cloche dans ma tête et je tournais les yeux dans la salle, Monsieur Preston, tiens ! Un salut militaire à deux doigts en sa direction, je lui fis également un pouce vers le haut et baissais les cotés de mes lèvres, du genre impressionné. J'étais pas convaincu qu'il comprenne que ce soit pour les fesses de sa nana, m'enfin...

C'était sympa comme ambiance malgré tout, posée, calme, y'avait moyen de se détendre... Jusqu'à ce que ces enculés de sans cervelles arrivent... Je savais pas qui avait le moins de cerveau, les machins dehors ou les machins verts dedans... L'autre gland de sergent venait faire son petit chef ici... Quel tocard ! Le gars ose demandait ce que sont ces conneries... Tu vois pas qu'on fête Noël ? Tu sais pas lire un calendrier ? T'es juif c'est ça ? Le mec voulait nous imposer ça loi martial de merde le soir de noël, t'y crois ?! Si encore ils s'étaient contenter de ça... mais non, l'autre petite merde de Vaughn venait d'arracher et de marcher sur une des guirlandes que ma mère s'était casser le cul à faire... Ok grand.

Oh ! Tu t'sens fort à niquer le travail des autres, enculé ?!

Interpellant Vaughn, j'attendais qu'il se retourne vers moi, ce qu'il fit. Je balançais mon ballon de foot US de toute mes forces dans sa gueule... Mange ça. Puis prenant mon élan, je fonçais dessus l'épaule la première, une fois sur lui au sol, je lui mis une droite dans la mâchoire.

C'parce que t'es incapable de faire pareil ?! Hein fils de pu...

Oh ?! Qui est l'enculé qui vient d'éteindre la lumière ?! Black out... Le vide... Trou noir... Je venais de me prendre un méchant coup de crosse dans la nuque... Fin du game, la soirée s'arrête là pour moi.




Lequel d'entre vous
Prétend éteindre le Soleil ?
Tu m'parles de qui ? Est-ce qu'on se connait ? Est-ce que t'es trop petit ou est-ce que je te regarde du sommet ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Animation de Noël    Aujourd'hui à 4:08

Revenir en haut Aller en bas
 

Animation de Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» logiciel animation gif
» Persona 4 The Animation
» [ Film d'Animation ] Kenshin le vagabond : Le chapitre de la mémoire
» « Bien le bonsoir, je suis l’animation de la soirée ! » | Ft. Camille.
» [ANIMATION] Le Serdaigle Tueur =D !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Event-