Partagez | .
 

 Animation de Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Auteur
Message
Maitre du Jeu
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 2944

MessageSujet: Animation de Noël    Lun 21 Déc 2015 - 17:32




Animation de Noël

Le monde est en train de disparaître, vous en avez tous conscience. Vous avez trouvé refuge à la Garfield High School en espérant survivre, et c'est ce que vous avez fait. Mais l'ambiance est loin d'être bonne... Face à la rudesse des traitements réservés aux civils, la grogne augmente depuis des semaines, la colère gronde sourdement en attendant le jour où quelque chose lui permettra de s'exprimer... Les choses ont déjà failli déraper, et qui sait quand cela pourrait recommencer ?

Toutefois, ce ne sera pas pour aujourd'hui. Nous sommes le 24 décembre, et c'est le soir de la veillée de Noël. Et même si tout semble continuer à déraper, chacun a besoin d'espoir, et d'oublier ses malheurs le temps d'un soir... Parce que le peuple américain a toujours eu un grand attachement aux symboles. Ainsi, les choses ont été préparées pour faire oublier à tous l'ennui et les tracas du quotidien, au moins pour quelques heures... Des guirlandes ont été confectionnées à la main par des volontaires, découpant des formes de bonhommes de neige, de sapins ou encore d'étoiles dans des feuilles de papier. Les enfants ont été mis à contribution, usant de toute leur créativité pour recouvrir des murs de dessins festifs et colorés. Le clou de la soirée ? Le vieux sapin artificiel déniché dans la cave du lycée. Il doit avoir pas loin de trente ans, il n'est plus de première jeunesse et n'a pas forcément fière allure... mais ça reste un sapin. Il trône presque fièrement à la place d'honneur, paré de petits riens du quotidien et des rares décorations poussiéreuses qui l'accompagnaient dans sa retraite souterraine.

C'est autour de ce décor que vous vous rassemblez pour une soirée. Pour échanger à propos d'autre chose que vos peurs. Pour vous sentir humains, toujours liés par la civilisation. Une petite chorale de civils comprenant des enfants mais également des adultes volontaires a été mise en place et entame des chants de Noël pour mettre un peu de musique d'ambiance. Pour ce soir au moins, même si à tout point de vue on pourrait qualifier cette fête de modeste, voire miteuse... le but est de voir des étoiles dans les yeux de chacun.

Joyeux Noël pour tous les réfugiés de Garfield High School.
Revenir en haut Aller en bas
Rosaleen A. Glanmor
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 07/12/2015
Messages : 507
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Animation de Noël    Mar 22 Déc 2015 - 14:08


Nous y étions. Le 24 Décembre.

Rosaleen avait espéré pendant les semaines précédentes de pouvoir le fêter loin d'ici, aux côté de sa famille comme touts les ans depuis qu'elle était née ; jamais elle n'avait manqué un réveillon avec eux et elle ne pouvait s'empêcher de ressentir un pincement au cœur en ce soir. Mais elle ne souhaitait pas se laisser abattre par ce manque et préférait voir cela comme une preuve d'espoir.Car il ne fallait pas se leurrer, c'était bien l'espoir qui gardait cet endroit debout ; l'espoir en les militaires, en ceux qui nous entouraient, et surtout en la vie. La rousse avait pour l'occasion enfilé sa grande robe aux multiples couleurs, la seule qu'elle avait emporté ; elle lui donnait des allures de bohème. Ses poignets étaient ornés de quelques bracelets et attaché ses cheveux de feu bien hauts à l'aide d'un nœud rouge.

Alors qu'elle s'approchait du gymnase, serrant dans ses mains une petite guirlande de papier qu'elle avait faite quelques heures plus tôt, elle entendait un peu plus clairement les chants des enfants et des quelques adultes qui les accompagnaient. Un faible sourire s'était accroché à son visage et elle se mit à fredonner légèrement l'air qu'ils étaient entrain de chanter. Une masse de gens étaient assemblés autour de ce que représentait l'espoir, et lorsque la jeune femme réussit à percer cette masse de monde elle se rappela.

Elle eut en mémoire les Noëls passés, ceux où toute sa famille était unie, le premier qu'elle avait passé sans ses grands parents mais où un jeune Golden Retriever avait rejoint la famille, celui où il n'y avait jamais eut autant de neige et où elle avait fait un igloo avec son père. Eux aussi ils chantaient chaque année devant un sapin dont les lumière traversaient n'importe quelle noirceur, ils préparaient les festivités tous ensemble et c'était pour Rosaleen l'une des périodes les plus importantes de l'année.

Alors c'est devant ce sapin artificiel, orné de quelques boules et guirlandes, qu'elle su que tout irait bien. Que même si elle était loin de ses proches, comme la plupart des personnes autour d'elle, tant qu'ils continueront à croire en des jours meilleurs, tout ira pour le mieux. S'approchant encore un peu, elle y accrocha maladroitement la guirlande qu'elle tenait ; des étoiles, parce-que c'était ça le plus important, que ces étoiles puissent se refléter dans les yeux des gens et apaiser un peu leur peine.

Partagée entre la joie, l'espoir et la tristesse, Rosaleen s'agenouilla un instant devant cet espoir qui ne s'éteindrait jamais et, alors qu'elle ferma les yeux, une larme roula sur sa joue jusqu'à son mince sourire.


Revenir en haut Aller en bas
Ayden W. Forestier
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 02/11/2015
Messages : 201
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Animation de Noël    Mar 22 Déc 2015 - 15:17

Réveillon de Noël. Qui aurait pu croire que les réfugiés finiraient par fêter Noël dans un endroit aussi... Glauque. Fallait se l'avouer. Être enfermé dans cet établissement pour fêter une des plus célèbres fêtes du monde, c'était pas spécialement ce qu'attendaient la plupart des gens réunis dans l'enceinte. Et puis, même ! Le monde partait en couilles à l'extérieur, comment penser à faire ce genre de choses joyeuses ? Certes, le muet savait parfaitement qu'il aurait sans doute fait un petit repas, pour la symbolique, sans pour autant sortir sapin, déco et tout ce qui va avec. Pour autant, voir les décorations faites par les lutins improvisés lui réchauffait le coeur. Être pessimiste n'empêchait pas l'homme d'admirer le travail des volontaires, après tout, un peu d'espoir ne fait de mal à personne.

Ayden avait parcouru une bonne parti des lieux, s'autorisant par moment le luxe d'effleurer les guirlandes du bout des doigts. En créer autant avait sans doute prit pas mal de temps mais les créateurs avait fait en sorte que ce soit parfait. Et puis, il avait entendu dire que certains enfants avaient contribué à la réussite du projet. Au moins ça les occupait. Et puis, c'est à pas lents, limite trainant, que le muet se dirigeait jusqu'au fameux sapin. Arrivé jusque là, il ne pu que constater que l'arbre symbolique avait fait son temps. Pas très beau de prime à bord, fallait reconnaître que les quelques artifices pour le rendre plus attrayants jouaient parfaitement leur role.

Ils étaient déjà pas mal dans cette partie de l'établissement scolaire et le français glissa les doigts dans les poches, dos appuyés contre un mur, cherchant tranquillement un ou deux visages connus. Non, décidément, il n'arriverait jamais à se mêler à la foule comme le faisait son frère, quelques mètres plus loin, qui souriait, discutait et plaisantait avec les autres, les aidant à porter ceci ou cela. L'idée d'être si différent de son aîné faisait grommeler intérieurement l'illustrateur mais il s'arrêta bien vite, préférant lire les différentes expressions sur les visages.

Cette nuit serait longue, sans aucun doute. Un peu d'espoir ne faisait pas de mal après tout. Mais est-ce qu'être coincés ici ferait oublier aux gens le monde à l'extérieur ? Le moins qu'il puisse dire, c'est qu'au moins, aucun d'entre eux ne serait isolé, du moins, certainement pas comme ceux bloqués à l'extérieur, dans l'incapacité de se déplacer. Un nombre incalculable de pensées noires assaillirent l'esprit du français. Il soupira un instant et décida finalement de se mêler à la foule, un faux sourire aux lèvres, à la recherche du peu de gens qu'il cotoyait entre ces murs. Autant se mêler à ceux qui voyaient la possibilité d'être heureux grâce à cette fête. Par ici, dindes farcies, foie gras, et autres spécialités. Par ici, apéro, vin, champagne. Ici, les cadeaux, les chants.

Aaaaah... Douce ironie, fallait qu'il arrête de se faire se genre de réflexions. Oui, non, la soirée serait franchement longue. Pour Ayden, le schéma était déjà tout tracé. Il resterait un peu puis s'en irait dès que possible. Hors de question de contaminé la scène avec son pessimisme. Ce serait le meilleur cadeau qu'il pouvait faire aux autres survivants.
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Preston
Fondatrice à la retraite
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/11/2013
Messages : 6180
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: Animation de Noël    Mar 22 Déc 2015 - 20:59


Normalement, Noël était la période de l'année que Maxine préférait. Dans sa propre famille, comme dans celle des Preston, les préparatifs commençaient dès le début du mois de Décembre afin que rien ne soit laissé au hasard. Depuis plusieurs années, elle passait le soir du réveillon avec Anna, sa belle mère. Puisque Jaden se trouvait dieu seul savait où et que les deux femmes se retrouvaient seules, elles organisaient leur petite soirée en tête à tête du mieux qu'elles pouvaient. Sans doute pour ne pas trop souffrir de l'absence des mâles Preston.

Si les préparatifs commençaient tôt en famille, il n'en était pas différemment au travail. Durant tout le mois, les activités que Maxine proposait aux enfants ne tournaient qu'autour de l'arrivée du gros bonhomme rouge. Cette année, il n'y aurait ni dinde, ni cadeaux. Aucun enfant ne se lèverait aux aurores pour rejoindre le salon en quatrième vitesse afin d'aller déballer les cadeaux tant attendus. Non, il n'y aurait rien de tout ça puisqu'ils étaient enfermés dans un lycée, loin de chez eux et de leurs habitudes. Et si la situation devenait difficilement supportable pour les adultes, les enfants eux, n'étaient pas épargnés. Maxine le savait, ils étaient encore plus réceptifs à la tension qui régnait dans l'enceinte scolaire.

Alors quand l'idée de créer une petite chorale s'était présentée, Maxine s'était directement proposé. Ce n'était pas la première chorale qu'elle préparerait et elle savait pertinemment comment la mettre en place. Alors pendant une semaine, elle avait réuni tous les enfants pour préparer ce petit spectacle et les décorations de la salle. Des adultes s'étaient rapidement mêlé au projet et l'institutrice avait embauché sa belle mère pour l'aider dans sa tâche. Cette idée n'était que bénéfique. Elle occupait les adultes, redonnait même le sourire à certains mais faisait surtout oublier les problèmes de tous. S'occuper des petits, c'était son domaine mais concernant les plus grands, elle avait laissé la tâche à d'autres plus calés. Quelques fidèles d'une même église, habitués des chants du genre s'étaient proposés et ensemble, ils avaient concocté une petite représentation.

Oublier. Voilà la principale préoccupation de la brune. Encore une fois, Jaden avait été réquisitionné. Si elle avait râlé au début, elle n'avait carrément plus d'argument désormais. Elle ne comptait plus le nombre de fois où il était obligé de sortir. Et ce, même le jour de Noël. Après tout, ce n'était pas comme si cela avait une quelconque importance aux yeux de Moore de toute manière. Maxine était ravagée par l'angoisse, la tristesse et la colère. Ce mélange de sentiment ne lui donnait qu'une envie, celle de fondre en larme en criant sur les militaires. Mais elle ne pouvait pas se le permettre pour la survie des Preston mais aussi pour les enfants présents autour d'elle. Se montrer souriante et heureuse, voilà son rôle du jour.

La salle s'était remplie rapidement, les enfants impatients commençaient à tourner autour des adultes en charge de la chorale. Deux petites têtes s'étaient rapprochées de l'institutrice et même si Maxine se décomposait de chagrin, elle offrit un réel sourire aux petites O'Connell. « Vous êtes prêtes ? » Dit elle en haussant un peu les sourcils d'un air joueur en se mettant à leur hauteur. Les petites hochèrent la tête, l'une plus convaincue que l'autre. D'un petit coup de tête, Maxine les invita à ce que chacune lui prenne la main pour les emmener vers la chorale. C'était bientôt l'heure. Elle scruta la salle, croisant le regard d'Anna qui secoua la tête en se doutant bien de ce que Maxine cherchait des yeux. Il n'était pas rentré. La brune inspira à plein poumons avant de revenir sur Catherine et Jane et de se mettre à les taquiner tout en poursuivant sa route vers le groupe qui s'était formé au milieu de la pièce.

Avec sa douceur habituelle, elle plaça chaque enfant avant de s'accroupir face à eux pour ne pas quitter leur champ de vision et les aider à chanter. Indiana s'était assise à côté de sa maîtresse, ne bougeant pas d'un millimètre même lorsque des petites mains étaient venues lui trifouiller les oreilles. Une fois que les adultes s'étaient lancés, elle put voir les petits regards impressionnés et apeurés auxquels elle ne put répondre autrement qu'en souriant. Un sourire réconfortant et encourageant pour les pousser à continuer de chanter. La plupart des petits perdaient le fil des paroles, ce qui donnait un chant assez désordonné mais rapidement recouvert par les voix plus puissantes des adultes. Son sourire et ses gestes suffisaient pour aider les enfants et que leurs petites voix s'accordent parfaitement avec celles des grands installés derrière eux.




- But I can't compete with the she-wolf,
What do you see in those yellow eyes ? -
Revenir en haut Aller en bas
Jaden Preston
Administrateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 08/09/2014
Messages : 1364
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: Animation de Noël    Lun 28 Déc 2015 - 15:41


Aaaaaah Noël. La bonne humeur générale, les décorations illuminant les rues et les maisons, la course pour les cadeaux. Sauf que cette année, il n'y avait rien de tout ça. Des infectés par contre, il y en avait, et en pagaille comme il avait pu le constater. Jaden avait accompagné, encore une fois, une autre expédition des militaires. Il aurait préféré de loin pouvoir passer la journée avec Maxine, Anna et Indiana mais Moore en avait décidé autrement. Une partie de lui comprenait. Difficile de faire une trève avec les infectés et nourrir un peu moins de huit cent personnes demandaient certains efforts que les militaires ne pouvaient se permettre d'interrompre. Mais il aurait pu se passer des civils. Au moins ce jour-là. Preston n'avait même pas cherché à argumenter. C'était inutile de toute façon. Ils étaient une cinquantaine à sortir. Comme souvent après sa première sortie, il avait été affecté à l'unité de marines du caporal Fitzgerald. Un type bien, au même titre que ses hommes d'ailleurs. C'était étrange de se retrouver avec eux. Jay avait presque l'impression de faire un bond dans le temps de dix ans en arrière. Sauf qu'au lieu de se battre en Irak, c'était sur le sol américain qu'ils opéraient. Et que l'ennemi était ces mêmes citoyens du pays qu'ils avaient juré de défendre. Si on pouvait encore parler de citoyens. Carcasses décérébrées ou estomacs-sur-pattes étaient des termes plus appropriés. Au fur et à mesure des sorties, il comprenait de mieux en mieux comment ces choses fonctionnaient. Ça ne l'avait pas empêcher de bien merder cette fois-ci.

Leur objectif était pourtant simple. Nettoyer un centre commercial, ramener autant de vivres que possible, sécuriser le périmètre pour rapatrier le reste lors de futures ravitaillements. Ça se passait plutôt bien. Jusqu'à ce que l'unité dont il faisait partie et une autre pénètrent dans l'entrepôt après avoir réussi à remonter le rideau de fer. Là, les choses ce sont corsées. Les gars qui travaillaient à la manutention s'étaient tous enfermés là-dedans. C'était loin d'être con comme idée. Ils avaient de l'eau en quantité, de la nourriture aussi, et pour les lits, ils pouvaient toujours reconvertir les cartons et les fringues pour se faire des matelas de fortune et les rideaux de fer leurs offraient une bonne protection. Ça aurait pu être parfait comme plan. Encore aurait-il fallu qu'ils n'hébergent pas un infecté. Enfin ça c'était une supposition. L'une des seules plausibles. Difficile de demander confirmation vu que tous à l'intérieur s'étaient changés en l'une des choses. C'était certainement le bruit de rideau qui les avaient attirés près de leur point d'entrée, ils leur étaient tombés dessus assez rapidement. Dix hommes se firent mordre dans l'affrontement qui s'en suivit. Malgré tout, ils parvinrent à sécuriser la zone. Peu avant que les militaires commencent le chargement, Jay prétexta une envie de pisser soudaine pour s'éclipser. Il ne revint que quelques minutes plus tard pour mettre la main à la pâte.

Le retour se fit en silence. Il n'y avait pas grand chose à dire de toute façon. Qu'ils soient bon ou mauvais, perdre des hommes n'avait rien de très enthousiasmant, encore plus le jour de Noël. Tandis que les chefs d'unité partaient faire leur rapport au général, l'agent spécial se sépara du reste des hommes pour se rendre à la consigne et y ranger ses couteaux de combat et son Five-seveN puis retourna à l'armurerie pour se débarrasser du reste de l'équipement qu'on lui fournissait à chaque sortie. Armé de lingettes nettoyantes, Jay en profita pour prendre une "douche de GI" avant d'enfiler ses vêtements de civil. Un jean, un sweat à capuche noir, il y avait plus classe comme tenue pour un réveillon. La partie du bâtiment principal dédiée aux civils étaient incroyablement déserte. Le semblant de fête que la majeure partie des gens avait mis sur pied avait visiblement déjà commencé. Il était en retard, mais en retard valait mieux que toutes ses absences des précédentes années où Jaden avait passé les fêtes de fin d'année en présence des criminels sur lesquels il enquêtait plutôt qu'avec sa famille.

Preston était perplexe au départ. Beaucoup ignoraient à quelle point la situation était catastrophique dehors et les choses n'allaient pas en s'arrangeant. Organiser tout ça, c'était un peu comme faire l'autruche, essayer de se raccrocher à des valeurs qui semblaient bien désuètes à présent. Pourtant, malgré son appréhension, passer la porte du gymnase et voir tout ces gens lui fit chaud au cœur. C'était peut-être ça la magie de Noël, allez savoir. Discret, Jaden contourna la masse de gens agglutinés et se mit légèrement en retrait pour avoir un meilleur point de vue sur la chorale, véritable attraction de la soirée. En fait, les chœurs, il s'en foutait pas mal. C'était surtout celle qui dirigeait les enfants qu'il voulait voir. Le sourire aux lèvres, le blond regarda son épouse faire, sans chercher à manifester sa présence. Elle était attentionnée, douce. Parfaite comme toujours. Il n'y avait pas pire situation pour le faire regretter toutes ces années en infiltration. Jay soupira.

Il aurait dû démissionner. Il aurait dû lui faire des gosses. Elle aurait été une mère formidable.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel F. Gallow
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 07/12/2015
Messages : 142
Age IRL : 22

MessageSujet: #A44040   Lun 28 Déc 2015 - 17:15

Animation de Noël | Pv. Emerald Freedom

Noël n’était pas la période favorite de Daniel. De loin. Il avait davantage l’air du Grinch bien que contrairement à lui, il n’espérait pas le malheur des autres. Il se contentait de froncer les sourcils depuis des années en espérant que le 24 et le 25 se dépêchent de filer. Auparavant, il le fêtait avec sa femme et sa fille. Il se souvenait de l’époque où il devait porter la petite Poppy pour qu’elle accroche l’étoile au sapin, bien qu’il pouvait le faire lui-même. La petite fille à l’époque, avait des étoiles plein les yeux. Ces étoiles nées grâce à la magie de Noël avait fait place, avec les années, au rayonnement des écrans LCD sur le visage de sa fille. Elle ne faisait plus le sapin avec son père, et soupirait en passant à table. C’est le souvenir qu’à Daniel du dernier Noël en famille. Pourtant, il avait toujours fait son maximum pour faire en sorte que sa famille soit heureuse.

Pour lui, c’était la désillusion complète. Alors ce Noël, dans ce campement de réfugié, ne lui faisait pas grand-chose. Il aurait pu même rester dans son coin en attendant que les autres aient fini d’espérer quoi que ce soit, mais il se sentait coupable. Il aurait préféré boire un coup et oublier, comme ses derniers Noël passés seul ou avec ses pauvres parents, à Ghost Lake. C’est vêtu d’un pull bordeaux et d’un jean noir que Daniel se tenait près d’une embrasure de porte, à observer le spectacle. Bientôt, une jeune femme accompagnée d’une ribambelle d’enfant se mit à chanter avec d’autres personnes. Daniel connaissait un peu la chanson et acquiesça pour lui-même, comme pour donner un accord dont personne ne se souciait vraiment en fin de compte.

Dan balaya la salle du regard, s’attardant régulièrement sur ces enfants qui chantaient du mieux qu’ils pouvaient, en guise de cadeau de Noël. Cependant, ses neurones s’activèrent enfin quand il vit la chevelure rousse rencontrée une nuit, montée au dessus de la nuque, celée dans un ruban rouge. Daniel se décolla du mur comme s’il y était depuis des siècles et s’approcha doucement, les mains dans les poches. Le sapin faisait peine à voir, mais il avait été agrémenté de quelques guirlandes et boules de Noël qu’on avait trouvé ou fabriqué. Dan y jeta un œil puis abaissa son regard vers Rosaleen qui était agenouillée. Il l’avait vu accrocher cette guirlande, et pouvait parier qu’elle l’avait faite elle-même. Petit sourire en coin compatissant. Mais lorsqu’il vit son visage de plus près, il vit une larme rouler le long de sa joue pour atterrir sur ses genoux.

Daniel, sans s’être annoncé, lui tendit un mouchoir propre qu’il venait de sortir de sa poche, mouchoir qu’il agita doucement comme s’il s’agissait d’un oiseau blessé. Il aurait pu lui tendre une main pour la ramener vers le haut, debout, fière, mais il préféra s’abaisser à sa hauteur, s’accroupissant à son tour. Il se pencha vers elle en glissant simplement un « Bonsoir Rosaleen… », qui suffisait amplement à montrer qu’il était là, qu’il se souvenait de leur rencontre et de leur conversation dans la salle de classe, à la lumière de la Lune. Celle-ci ce soir là, se faisait petite, peut-être parce qu’elle avait honte d’offrir un tel réveillon de Noël à ces survivants…




   
   
   


J'ai volé mon âme à un clown, un cloclo mécanique, du rock & roll cartoon.

Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Kaycee Barnett
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/10/2014
Messages : 623
Age IRL : 15

MessageSujet: Re: Animation de Noël    Lun 28 Déc 2015 - 19:57

Kaycee et son père s'étaient réunis avec tous les autres en cette veillée de Noël. Les voix de la chorale s'élevaient, et l'adolescente sentit sa gorge se serrer. Elle s'était éloignée de Kendale pour rejoindre quelques jeunes de son âge, dont Jared et d'autres. Ils n'étaient pas exactement ses amis, mais faute de mieux, ils faisaient l'affaire. Rachel et Scarlett, ses grandes copines de toujours, lui manquaient. Leurs sorties de saison au centre commercial aussi. Elle chassa leurs images pour se concentrer sur les petites filles qui chantaient maladroitement avec les adultes, et sur Maxine un instant. Avant de regarder autour d'elle.

Ses yeux se posèrent une seconde sur Jaden, puis Ayden. Rosaleen, Daniel, Ian et les autres. L'ambiance était morose. Ce soir, il semblait y avoir une réelle osmose entre les réfugiés, bien que cette dernière fut sans nul doute artificielle. Tout autant que ce vieux sapin qui avait été déniché. Impossible d'oublier les tensions qui avaient lieu régulièrement dans l'enceinte du lycée. Les militaires sur les nerfs, affrontant au jour le jour la mort. Plus irascibles et stricts que jamais. Les civils lassés de leurs conditions de vie et de leur inconfort : le manque croissant d'hygiène, l'ennui, la faim.

Ils voulaient paraître soudés - peut-être l'étaient-ils dans une certaine mesure - mais ce Noël serait tristounet, c'était certain. L'adolescente se sentait d'ailleurs profondément triste ce soir. C'était peut-être ce chagrin qu'ils partageaient tous d'une façon ou d'une autre qui les rendait solidaires. Combien de temps encore à passer enfermés ici ? A quand les nouvelles de leurs proches disparus ? La boule dans la gorge de la jeune fille refit son apparition. C'était entourée de toutes ces personnes que l'absence de sa mère se faisait le plus sentir. Son regard s'en alla vers son père puis se posa au sol. Kaycee avait l'habitude de préparer les festivités avec Emerson. Elles faisaient le sapin et accrochaient la couronne sur la porte d'entrée. Avec des pochoirs, elles dessinaient des bonhommes de neige ou des flocons sur les fenêtres. Elles enroulaient des guirlandes électriques dans le jardin. Ken n'avait qu'à s'émerveiller quand tout était finalisé. Mais il n'y avait rien de tout ça cette année. Pas de guirlandes, pas de bonhommes de neige. Pas d'Emerson.

- Qu'est-ce que c'est nase, se plaignit un des ados, dans un soupir, alors que les chants de Noël se poursuivaient. La blondinette détourna la tête vers lui pour lui jeter un regard polaire. Elle avait toujours aimé ces chansons, qu'on leur rabâchait au fil des années, dans les boutiques ou sur les ondes radio. Elle s'apprêtait d'ailleurs à lui envoyer une remarque cinglante, mais Jared la devança :
- Ta gueule, Chris, dit simplement le fils d'Ian d'un ton sec et sans appel.

Kaycee posa ses yeux clairs vers lui et ne put s'empêcher d'esquisser un sourire. Elle détourna son attention, en reconnaissant un air familier, et se mit à fredonner.


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Animation de Noël    Aujourd'hui à 19:33

Revenir en haut Aller en bas
 

Animation de Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» logiciel animation gif
» Persona 4 The Animation
» [ Film d'Animation ] Kenshin le vagabond : Le chapitre de la mémoire
» « Bien le bonsoir, je suis l’animation de la soirée ! » | Ft. Camille.
» [ANIMATION] Le Serdaigle Tueur =D !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Event-