Partagez | .
 

 You're gonna hear me roar [Leroy] [-16]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Auteur
Message
Jenna Heartfield
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 180
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: You're gonna hear me roar [Leroy] [-16]   Mar 12 Jan 2016 - 20:22

    Etait ce parce qu'elle avait l'impression de le detester plus que tout que l'échange intime dont ils partageaient l'instant était d'une telle intensité ? Elle n'en savait rien, mais elle profitait de ce qu'il lui offrait, et faisait en sorte de ne s'offrir que d'autant plus. La tete lui tournait de plaisir, tandis que ses mains et ses doigts semblaient se perdre et se confondre avec la peau de celui qui la tenait. Ils étaient accordés. Et même s'ils ne s'en rendaient pas compte pour le moment, c'était juste une évidence que ces deux corps enlacés et entremêlés. Elle était Sienne, il était Sien, et c'était tout ce qui ressortait de tout ça.

    C'est le souffle court et l'esprit dans le vague qu'elle le laissa se détacher d'elle, avant de se retrouver attirée contre lui. Elle n'avait jamais vraiment été du genre « Calinons nous avant de s'endormir », elle était plutot de celles qui disaient « C'était sympa. » avant de passer la porte, direction chez elle. Mais elle se laissa etre pressée contre le torse chaud et légèrement humide de sueur, les mains de l'homme explorant sa peau à nouveau. Elle savait où tout ça allait en venir, et elle n'attendait que ça, pour être tout à fait honnête. Déposant un délicat baiser sur son torse, il vint saisir sa gorge, lui arrachant un sourire de satisfaction. Et lorsque ses lèvres vinrent soupirer à son oreille, son regard s'alluma d'une nouvelle flamme qu'il ne comprendrait que trop bien.

    D'ailleurs, elle remarqua qu'il ne perdit pas de temps, la relevant avec lui, bien décidé à ce qu'elle le suive, ce qu'il n'avait même pas besoin d'espérer, tant elle avait été satisfaite par le premier set de leur échange. S'il lui avait laissé des marques, elle en avait fait de même. Le dos de son acolyte, déjà marqué par sa blessure, portait en plus désormais les stigmates des ongles de la rouquines, de la petite empreinte en arc de cercle, à la longue griffure le long de la colonne. Elle soupira. Dans s'autre circonstance, elle ne l'aurait plus laissé s'éloigner. Rien que physiquement déjà, il était tout à fait de son style. Et son caractère, n'en parlons pas. Jenna avait besoin d'un homme de poigne, quelqu'un qui n'aurait pas besoin de rentrer en conflit avec elle. Et Leroy semblait tout à fait convenir à la description.

    Seulement, dans les circonstances actuelles…

    Elle n'eut pas le temps d'y réfléchir plus, parce que son dos heurta assez fort le mur de la douche, et l'eau coulait déjà sur son visage, puis sur le reste de son corps. Les mains tendues vers lui, elle glissa un bras autour de son cou, pour l'approcher de ses lèvres et savourer les siennes à nouveau, tandis que la seconde venait le chercher un peu plus au sud, pour lui redonner l'envie, bien qu'elle n'en ai pas vraiment besoin. Est ce que les autres s'amusaient autant ? Pas forcément, vu que Luke et Shannon se trainaient Lena. En tout cas, ici, c'était bien fun.

    Entre deux baisers avides, mais fougueux, elle attrapa le bras valide de son compagnon, pour le glisser sous sa cuisse qu'elle souleva à hauteur de son bassin, l'invitant à se glisser dans l'interstice qu'elle formait ainsi, le rapprochant encore plus d'elle. Puis elle murmura, un sourire taquin aux lèvres :

    - Ca veut toujours rien dire, hein...




Revenir en haut Aller en bas
Leroy M. Hooker
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 02/11/2015
Messages : 167
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: You're gonna hear me roar [Leroy] [-16]   Mar 12 Jan 2016 - 21:47

Le second round commençait alors même qu'il entrait à peine sous la douche. L'eau coulant sur leur corps donnait à Leroy l'impression de retrouver son énergie. Peut-être bien que c'était le cas, mais le liquide n'était pas la seule chose à le remotiver.

Alors que la jeune femme l'invitait à s'unir de nouveau à elle, Roy laissa les choses trainer un moment, cherchant à frustrer sa partenaire un court instant mais finalement, n'y tenant plus lui-même, il fit ce qu'ils attendaient tout deux. C'est alors que l'homme se mit à sourire aux mots de sa belle. Tenant toujours sa cuisse de sa main valide et refusant de risquer d'aggraver sa blessure, le maçon se contenta de venir prendre un baiser sur les lèvres de Jenna avant de lui répondre d'un sourire charmeur.

- En effet, ça ne veut rien dire. Cela dit, si tu finis par tomber amoureuse, ne m'en veux pas, je fais toujours cette effet.

Sourire charmeur et moqueur à la fois, clin d'oeil et petit rire qui va avec, sa blague ressortait vachement amusante même pour lui. Un coup, qu'ils avaient dit. Rien de plus. Plus jamais ça n'arriverait entre eux, c'était presque une promesse silencieuse qu'ils s'étaient fait. Pourtant, Dieu savait que ce serait les meilleures de parties de jambes en l'air du monde, entre eux. Mais il en avait été décidé autrement. Et comme pour reprendre son sérieux, le chef de chantier asséna un coup de bassins. Cette fois, ce n'était pas la rancune, la colère ou la haine qui dirigeaient ses mouvements. Si toutes ces mauvaises émotions avaient été évacué lors de la première manche, pour la seconde, Hooker décida de laisser parler sa passion, son désir et surtout son plaisir. Celle là, il la voulait vraiment sur le coup et il l'avait. Finalement, l'idée d'être prit sur le fait par les autres, il s'en foutait totalement. C'était elle qui comptait. Ses ripostes, ses avances, tout.

Quand l'eau cessa de couler, Leroy avait les lèvres contre la gorge de Jenna, dévorant chaque parcelle de peau, se donnant totalement à la femme, s'abandonnant finalement en elle. Fin du second round pour lui et il en ressortait épuisé, preuve que sa comparse avait aussi pleinement participé à leur activité sportive. Pourtant, même après le rinçage et la mi-temps, l'homme ne voulait pas se décoller de la femme, goutant encore et toujours à sa peau, comme s'il cherchait à graver dans sa mémoire chaque parcelle. Quiconque étant un peu fleur bleue dirait que c'était le début d'une romance et Luke lui même pourrait le dire, pour emmerder son ami mais il ne s'agissait pas de ça. Non, c'était juste fusionnel entre les deux corps et Roy sentait que c'était sa place. Du moins, son deuxieme cerveau le sentait et pour le coup, le premier ne pouvait que le croire. C'était à se demande s'il lui restait encore assez d'énergie pour tenter une troisième manche.
Revenir en haut Aller en bas
Jenna Heartfield
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 180
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: You're gonna hear me roar [Leroy] [-16]   Mer 13 Jan 2016 - 10:11

    Jamais. Jamais, jamais, jamais. Jamais elle ne tomberait amoureuse d'un mec aussi arrogant, bien trop sûr de lui. La preuve étant qu'il lui annonçait que ça faisait toujours cet effet là à ses conquêtes, avec son petit sourire charmeur, taquin qui la… Ah, voilà l'ambivalence. D'un côté, son sourire moqueur la rendait folle de rage, avec l'envie de le faire redescendre de son piedestal, et lui rappeler que c'était juste un homme, et que des comme lui, y'en avait des dizaines. Et en meme temps, ça la rendait folle de désir, de venir mordiller ses lèvres pour lui faire perdre son sourire et passer à autre chose de plus amusant encore.

    - Ca ne risque pas d'arriver.

    Oh elle était bien trop sure de ce qu'elle avançait. Et en général, quand on essaye de se convaincre de quelque chose, ça ne fonctionne pas forcément…

    Elle n'eut pas le temps de réfléchir, parce qu'il donnait le coup d'envoi de leur deuxième rencontre. L'eau lui paraissait gelée, en comparaison à la température de leurs corps respectifs, et elle mordillait son torse avec avidité, plaquant sa bouche contre sa peau pour étouffer les gémissements s'échappant de sa gorge. Non, elle était forcée d'avouer que jamais elle n'avait connu une telle osmose, et que c'était sans aucun doute un des meilleurs coups qu'elle n'ai eu.

    Elle ne savait pas comment le temps se déroulait, à quelle vitesse il fuyait entre leur corps. La rouquine avait perdu pied, les cheveux collés à son dos et ses épaules, l'eau les rendant un peu plus foncés, d'un rouge profond. Alors qu'une dernière fois, sa gorge se dévoilait pour qu'il y plonge à nouveau, pour venir l'embrasser ou la mordiller, elle perdit pied, totalement, son corps raidit puis effondré entre ses bras. Lui même avait le souffle court, et elle ne pu retenir un soupir de contentement, accompagné d'un sourire.

    Et là encore, il ne la quitta pas. Mais cette fois, elle n'allait pas s'en plaindre, parce qu'elle non plus n'arrivait pas à le lâcher. Les bras enroulés autour de son cou, elle le gardait contre elle, le laissant déambuler à sa guise sur sa peau. Jenna n'avait pas envie qu'il la quitte, parce qu'au final, elle savait que ça serait la dernière fois… alors bon… Un troisieme tour… Pourquoi pas… 

    Mais ce ne fut pas possible, parce qu'elle entendit du bruit dehors. Elle planta un dernier baiser sur ses lèvres, avant de le repousser.

    - On est plus seuls...

    Et aussitôt, elle disparu dans la chambre pour se rhabiller. Se poseraient-ils des questions, etant donné qu'ils étaient tous les deux encore humides de la douche ? Peut etre, mais elle nierait tout en bloc, ça, c'était clair.





Revenir en haut Aller en bas
Leroy M. Hooker
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 02/11/2015
Messages : 167
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: You're gonna hear me roar [Leroy] [-16]   Mer 13 Jan 2016 - 17:04

Tandis qu'il reprenait son souffle contre Jenna, Leroy soupirait de bien être. En effet, c'était le meilleur coup de sa vie entière. Encore quelques minutes et il pourrait certainement assurer un troisième tour, mais le destin décida autrement. La femme l'embrassa alors avant de le repousser pour s'en aller se rhabiller. Grognant et maudissant ses compagnons d'être revenus aussi vite, l'homme l'imita et attrapa un t-shirt au hasard. Le tissus colla rapidement à sa peau comme celui de son pantalon. Retournant à la salle de bain il laissa couler l'eau sur lui. Il venait d'imaginer un plan en quelques secondes pour ne pas se faire prendre la main dans le sac. Ouais. Un peu de "plomberie". Un clin d'oeil complice à la rousse puis il récupéra une serviette pour tenter de se sécher alors que les bruits de pas se faisaient entendre un peu plus proche et des chuchotements. Dans un réflexe, Leroy prit son glock et quitta la chambre pour laisser la jeune femme se débrouiller. Mettant en joue la porte d'entrée qu'il laissa s'ouvrir. Instantanément, trois têtes apparurent et s'arrêtèrent devant l'arme. S'écartant d'un pas, il souriait à son ami. Il connaissait le règlement. Après vérification aucune morsure sur les corps de ses alliés et il baissa son flingue. Luke l'observa d'un air interrogateur.

- Pourquoi t'es trempé ?

- On a eu une fuite d'eau dans la salle de bain. On a tenté de l'arrêter. On a réussit mais voilà le résultat.

Leroy écarta les bras pour montrer qu'il était mouillé puis jeta un coup d'oeil à la rousse qui se montrait enfin, elle aussi encore mouillée. Haussant encore les épaules et grimaça. Ah oui, c'est vrai qu'il était encore blessé et un mouvement comme il venait de le faire, ce n'était pas la meilleure des idées. Observant les réserves ramenées par le trio, le maçon hocha la tête et gratifia l'équipe d'un "Bien joué" avant de se détourner pour plonger son regard dans celui de sa compagne, posa sa main valide sur son épaule.

- Bon, maintenant qu'on a réussir à se débarrasser du problème d'eau, si tu pouvais m'soigner, ça m'arrangerait.

Pas de colère, pas de rancune, mais juste une envie de retrouver l'intimité des longs moments passé avec elle. L'effleurement n'avait duré que quelques secondes pour éviter de montrer leur proximité passée, se retenant de glisser le regard sur sa gorge qu'il avait adoré dévorer. Aussi, il se détourna et s'installa sur une chaise, un peu plus loin, attendant que la jeune femme daigne le rejoindre. Tout redeviendrait normal, maintenant. Un coup, deux rounds, de la passion. Ouais c'était cool. Il en avait bien profité et chapitre clos. Dès à présent, ils redevenaient Leroy et Jenna, deux chefs de groupes qui se prendraient souvent la tête pour un oui ou un non.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: You're gonna hear me roar [Leroy] [-16]   Aujourd'hui à 21:38

Revenir en haut Aller en bas
 

You're gonna hear me roar [Leroy] [-16]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» (winnie) and you're gonna hear me roar.
» 04. You're gonna hear us roar
» You're Gonna Hear Me Roar
» moriardo + you're gonna hear me roar
» 04. You're gonna hear us roar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-