Partagez | .
 

 You're gonna hear me roar [Leroy] [-16]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Auteur
Message
Jenna Heartfield
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 180
Age IRL : 25

MessageSujet: You're gonna hear me roar [Leroy] [-16]   Mar 8 Déc 2015 - 17:08


    La vie était un peu plus douce depuis que Leroy avaient fait cette virée dans la supérette. Ils avaient ramené pas mal de choses, et une voiture, et ça améliorait grandement leur quotidien. Ils avaient garé la voiture à quelques mètres de leur squat, planquée entre des poubelles et des planches de cartons, histoire qu'on ne leur pique pas, d'autant plus qu'ils avaient laissé un peu de matériel dedans pour éviter de devoir tout laisser sur place en cas de fuite rapide. Ils avaient à manger, de quoi chauffer la bouffe, et tout ça. Seulement, un nouveau problème leur était tombé sur la tronche. Un jour, Leroy était parti en solo, sans doute parce qu'il en avait marre du groupe, ce sale loup solitaire, et il était revenu blessé. Une belle blessure au couteau, qui lui barrait l'omoplate. Et que du coup, ça mettait en difficulté le groupe, puisque ça faisait mal, et qu'il risquait l'infection si c'était mal soigné. Par chance, une nana lui avait fait les premiers soins, mais il fallait l'entretenir. Alors aujourd'hui, Luke, Lena et Shannon étaient partis en expédition, à la recherche d'une pharmacie à piller. Elle leur faisait confiance. Et elle était restée là. Parce que la règle d'or, c'était de ne pas laisser un des membres du groupe seul à l'arrière. Et puis qu'il lui fallait ses soins quotidien, donc elle allait les faire. Heureusement qu'ils avaient ramené bandages et antiseptique de leur petite balade, c'était déjà un bon entretien pour la blessure qu'il aborait.- Enlève ton haut et bouge pas, j'vais m'occuper de ton épaule.Son ton était sec, et froid. Rien à voir avec les échanges chaleureux qu'ils avaient pu avoir dans la boutique, après leurs exploits respectifs. Non, elle lui en voulait en fait inconsciemment. Quand ils s'étaient retrouvés dans le bureau, coincés dans ce placard, elle ne l'avait pas laissé tomber, et lui non plus. Main dans la main, ils s'étaient soutenus. Mais lui, en partant seul, il s'était mis en danger, il avait pris le risque de les abandonner en mourrant ou en étant ramassé. Il s'était foutu de savoir si ça leur importait ou pas. Alors elle était froide. Elle ne supportait plus son côté leader – qui honnêtement, n'avait pas lieu d'être, chaque membre du groupe avait son importance et son interêt -, et sa façon de se comporter avec le reste du groupe, notamment quand il faisait ça. La rouquine attendit qu'il soit torse nu, et lui retira son bandage, sans aucun ménagement, et attrapa l'eau oxygénée, pour en mettre une bonne dose, espérant que ça pique bien correctement.- Oups, pardon. S'excusa-t-elle faussement.
Revenir en haut Aller en bas
Leroy M. Hooker
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 02/11/2015
Messages : 167
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: You're gonna hear me roar [Leroy] [-16]   Mar 8 Déc 2015 - 21:12

Ah ça, pour regretter, il regrettait son escapade le Leroy. Encore plus maintenant que Jenna s'occupait de sa blessure. Dans sa voix, il entendait l'agacement. Bah. Il lui en tiendrait pas rigueur. Lui aussi ça l'aurait gavé de soigner un membre de son équipe qui avait fait l’inconscient. Sans discuter, en retenant tout de même un grognement, il enleva son t-shirt et s'installa à la table, prenant appuie dessus en laissant la demoiselle faire. Vivement qu'ils en finissent, c'était déjà chiant bien avant de commencer.

Finalement, la rousse se mit au travail. Le fait d'enlever le bandage le fit grimacer mais il tint bon. Jusqu'à ce qu'elle décide de nettoyer la plaie. Là, mais alors lààààà ! Il ne pu retenir un grognement de douleur. Bordel qu'est-ce que ça faisait mal cette merde ! Sa blessure le grattait, le brulait et le piquait en même temps. Putain mais elle avait mit quoi dessus ?! N'y tenant plus, il frappa du plat de la main la surface de la table en serrant les dents, respirant bruyamment avant de se rasseoir lourdement. Pas qu'il soit douillet de base mais là, ça défonçait jusque dans la chair quand même, c'était pas rien cette merde.

- P'tain ! Mais fais gaffe !

Déjà il acceptait de se faire soigner par quelqu'un d'autre que Luke. Mais si en plus sa remplaçante cherchait à lui défoncer l'omoplate, il préférait largement mourir cent fois d'infection, ça ferait sans doute moins mal. Grognant à nouveau quand elle apposa une nouvelle compresse imbibée. Un long filet liquide coula le long de son dos. Il avait limite l'impression qu'il s'agissait de son sang. Le maçon se mouva alors pour faire face à Jenna et l'observa d'un air à la fois méfiant et mauvais, légèrement boudeur.

- Tu fais vraiment exprès d'y aller aussi brutalement ?

Pourtant pas douillet de nature, fallait quand même avouer que là, la jeune femme y allait bien trop fort. On l'avait ouvert, bordel. S'il n'avait pas eu besoin de points de sutures, c'était pas une raison de lui faire déguster encore plus sa race. D'ailleurs, ça coulait encore dans son dos. De son bras valide, il effleura le truc du bout des doigts et soupira. Okay, ça allait, c'était pas du sang. Laissant apparaitre une moue renfrognée, il attrapa de quoi se soigner lui même sans plus un regard vers sa soignante.
Revenir en haut Aller en bas
Jenna Heartfield
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 180
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: You're gonna hear me roar [Leroy] [-16]   Mar 8 Déc 2015 - 21:35

    Hum. Il faut avouer que lorsqu'il grogna, avant de taper de la main sur la table, la respiration lourde, les muscles crispés, elle n'avait pas pu s'empêcher de se mordre la lèvre inférieure. Le con avait une sacrée musculature, et en temps normal, elle aurait adoré poser ses mains sur un mec de ce style. Et pourtant là, c'était un plaisir presque malsain qui l'animait, en lui faisant mal exprès.

    Elle ne répondit rien à sa première apostrophe. Non, elle se contentait de sourire, et imbiba bien plus que généreusement une deuxième compresse, qu'elle pressa contre sa plaie, laissant couler le liquide sur son dos, lui arrachant un nouveau grognement presque animal, déclenchant un nouveau frisson chez la rouquine. Il se retourna avec elle, l'air sur le visage d'un chien blessé qu'on essaierait d'approcher, mais qui, évidemment, ne se laisserait pas faire, prêt à mordre.

    - Oui je fais exprès.

    Elle lui passa les produits. Elle était pas complètement mauvaise non plus. Et attrapa même un morceau de tissu et glissa son bras autour de sa taille, pour aller essuyer ce qu'elle avait laissé couler sur sa peau. Il boudait. Sérieusement il boudait, il croyait quoi en fait ? Qu'elle, ou les autres, allaient être tout miel avec lui, avec les risques qu'il avait pris ? Eh bah non.

    - Comme ça, peut être que tu retiendra la leçon.

    Elle n'était pas Shannon, et encore moins Lena. Elle soutenait son regard, et peut lui importait ce qu'il y trouver, ce qui lui plairait ou pas. Et là, pour le coup, elle était franchement défiante, mauvaise. Elle était en colère contre lui, et avait fortement l'envie de lui balancer tout ce qu'elle avait sur le coeur. Ou une gifle. Ouais tiens, une bonne tarte dans sa gueule, peut etre que ça lui aurait remis les idées en place.

    - Non parce que, t'es gentil hein. Mais entre ton escapade solitaire, et ta blessure, et puis ton coté « C'est moi le chef »… C'pas que ça commence à être lourd, mais un peu quand meme. La prochaine fois ça va être quoi, tu va rentrer mordu ? Ca t'a pas suffit le coup de pression qu'on a pris l'autre jour ?

    Elle soupira, et baissa les yeux.

    - Dire que j'étais presque prête à te faire confiance...



Revenir en haut Aller en bas
Leroy M. Hooker
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 02/11/2015
Messages : 167
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: You're gonna hear me roar [Leroy] [-16]   Mer 9 Déc 2015 - 7:42

Prête à lui faire confiance ? Mais de qui se moquait-elle ? Et puis en plus de tout ça, elle osait lui faire des reproches en plus de se venger d'il ne savait quoi ? Est-ce que c'était putain de sérieux ?! Une grimace montrant sa colère naquit sur le visage du maçon qui se retourna, furieux. Il s'approcha et se planta fermement devant la jeune femme, lui attrapa le visage de son bras valide et l'immobilisa en plantant son regard dans le sien.

- Qui es-tu, toi, pour me parler ainsi ?! Si ça n'avait pas été Luke, vous seriez en train de pourrir sur ce toit ! Si j'avais parlé, vous seriez mortes de faim, tes copines et toi ! Mais non. J'ai pris la décision de vous laisser venir. J'AI accepté votre présence et même de mettre ma vie en danger pour vous ! Tu vois, Jenna, tout ça, je ne l'ai pas fais pour rien. J'ai été clair avec vous depuis le début. Je mène cette bande et vous allez là où je vais, que ça vous plaise ou non.

Gardant son rictus mauvais, l'homme libéra la rouquine de son emprise et retourna s'occuper de sa blessure qui, sous ses mouvements de colère, avait recommencé à saigner. Le liquide poisseux coulait lentement le long de son flanc mais il n'en avait cure. Il revint plutôt vers sa compagne, la pointant d'un doigt accusateur.

- T'attends quoi, exactement ? Des excuses ?! T'en auras pas. Je ne te dois rien. Absolument rien !

À chacun de ses mots, il enfonçait le bout de son doigt dans l'épaule de la femme, la faisant quasiment reculer jusqu'au mur. Là, c'était pas franchement le moment de lui casser les couilles. Autant il pourrait accepter de reconnaître sa faute, autant il n'admettait jamais qu'on remette en question sa position de leader. Encore moins qu'on lui casse les pieds après lui avoir défoncé l'épaule alors qu'on était censé l'aider. Non clairement, Jenna n'avait pas choisit la meilleure façon du monde pour "parler" des erreurs de Leroy. Pire, il était tellement énervé qu'un pas de travers et il n'aurait aucun remords s'il devait la frapper.

Sa respiration saccadée trahissait à la fois sa rage, celle qui faisait que son sang était en ébullition mais aussi sa douleur. Ouais, il tentait de cacher, difficilement, l'enfer qui se jouait sur son dos et qui,  petit à petit le faisait trembler malgré sa vaine tentative de contrôle.



Revenir en haut Aller en bas
Jenna Heartfield
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 180
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: You're gonna hear me roar [Leroy] [-16]   Mer 9 Déc 2015 - 9:02

    Elle ne broncha pas, lorsqu'il attrapa son visage pour fixer ses yeux. Non, au contraire, elle soutenait son regard, refusant de lui faire le plaisir de se soumettre. Elle écoutait ses paroles avec attention, et plus il parlait, plus son regard devenait mauvais. Ah mais parce qu'elle lui devait quelque chose, elle ? Elles auraient trouvé un moyen de se sortir de là-haut, fallait arrêter de croire qu'il avait été un Messie pour elles. Et puis quoi ? Môssieur leur avait fait la grâce de les garder avec eux ? Ouais, de base, c'était plutôt Luke qui leur avait proposé hein.

    En fait, le réel problème qui se posait là, c'est que, chacun dans sa petite bande, Leroy et Jenna avaient été les leaders. Alors même si elle n'avait aucune envie de prendre la tête du groupe réunifié, elle n'avait pas non plus l'envie d'accepter qu'on lui impose un chef de file.

    Il la lâcha, et, alors qu'il avait le dos tourné, elle massa légèrement ses joues un peu douloureuses. C'est qu'il avait de la force, quand même, ce con là. Il était retourné s'occuper de sa blessure, mais comme il ne faisait pas attention à ses gestes, voilà qu'il recommençait à saigner. Pfff, elle soupira, et leva les yeux au ciel. Mais à nouveau, il revint vers elle, pour la pointer du doigt. Ah non, elle avait horreur de ça. Elle n'était pas sa pote, et il allait falloir qu'il se calme sérieusement. Il parlait encore, et à chacun de ses mots, il la poussait du bout du doigt, si bien qu'elle reculait, sans jamais ciller. Son dos touchait presque le mur derrière elle, et elle se sentait acculée. Et un animal acculé est un animal dangeureux. Tout le monde le sait.

    Le bruit retentit au moment où sa main rencontra sa joue. Une belle claque, parce que c'était pour elle la seule solution pour se défendre.

    - Ca tombe bien, moi non plus je t'en dois pas. Elle levait vers lui un regard noir, et pourtant sa respiration rapide trahissait le fait qu'elle attendait la réponse à son acte avec une certaine appréhension. Reflexion faite, s'il décidait de lui rendre le coup, elle risquait de s'effondrer, vu la différence de force. Tu crois quoi au juste Leroy ? J'suis pas Lena, j'suis pas faible, et si tu crois que tu m'impressionnes, tu te fous le doigt dans l'oeil et il ressort par ton épaule. J'ai eu besoin de personne pour m'en sortir jusque là, et j'aurai trouvé une solution sans vous. J'ai pas besoin de ta clémence, Ô grand Leroy.

    Elle posa sa main sur l'épaule de son interlocuteur pour essayer de le repousser pour passer, sans grand succès.




Revenir en haut Aller en bas
Leroy M. Hooker
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 02/11/2015
Messages : 167
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: You're gonna hear me roar [Leroy] [-16]   Mer 9 Déc 2015 - 13:13

Alors ça, elle le regretterait. Il avait suffisamment donné dans sa vie. Trop souvent il s'était prit des tartes et avait tendu l'autre joue pour s'en prendre une nouvelle. Là, il était hors de question de recommencer. Oeil pour oeil, dent pour dent, c'était son crédo et Jenna le comprendrait très vite. Alors, suivant uniquement son impulsion, sa violence et sa colère, l'homme plaqua son opposée brutalement contre le mur, plaçant son avant-bras contre sa gorge, comme s'il cherchait à l'étouffer ainsi sauf qu'il préférait la maintenir au lieu de l'asphyxier. Approchant son visage du sien, il plongeant dans son regard et murmura avec sérieux.

- Je pourrai te tuer, là maintenant, te frapper et te blesser, je n'aurais aucun remords. Tu me prends pour Luke ? Je ne suis pas un bon samaritain comparé à lui. S'il est le bon flic et moi le mauvais, rappelle toi qu'aujourd'hui il n'est pas là pour te protéger. J'ai pas besoin de mes deux bras pour te rappeler qui est le plus fort de nous deux, ici. Le plus drôle, c'est que je lui avais dis que tu serais un problème. Mais non, il a insisté pour que je vous laisse votre chance. Tu lui dois au moins une pipe, parce que c'est que parce qu'il me l'a demandé que t'es encore là, avec tes copines.

Leroy se redressa lentement, comme s'il en avait fini avec elle mais non, c'était pas la fin. Il fit mine de se retourner et puis c'est un revers de main qui claqua contre la joue de la jeune femme. Cependant, il la maintint debout, l'attrapant à la taille et la bloquant ensuite contre le mur. Elle voulait se rebeller ? Soit. Qu'elle le fasse, mais il tenterait à son tour de la dompter. C'était ça, où ils trouvaient un terrain d'entente. Ce qui, pour le moment était inconcevable aux yeux du maçon. Elle avait déclaré la guerre, il ferait tout pour la gagner. S'il lui arrivait de se battre avec Luke quand ils n'étaient pas d'accord, le blond savait parfaitement qu'il fallait pas tout de suite aller à l'affrontement contre le brun, au risque de s'en prendre quelques unes en pleine gueule. C'était au tour de Jenna de l'apprendre.

- Regarde moi. Regarde moi. T'as envie de pleurer ? Ça fait mal ? Ou j'ai pas frappé assez fort, peut-être. Jen', Jen', Jen'. Si tu ne m'obéis pas, au moins respecte mon autorité parce que je peux te jurer que je n'oublierai pas ce qu'il s'est passé aujourd'hui. Et tu sais quoi ? Au moindre faux pas de ta part, je n'hésiterai pas à te foutre dans la merde. Celle dont on ne sort pas. Comme Bob.

Oh oui. Il le jurait. Ce n'était pas une menace en l'air. La rancune tenace, c'était un gros défaut mais ça il était convaincu que ça le maintiendrait en vie, aussi. Pourquoi ? Parce que lorsqu'on éloigne les personnes potentiellement nuisibles, il ne restait plus que les gens fidèles ou les faibles. La rouquine devrait choisir son camp, vite et bien. Leroy se passa la langue sur la lèvre inférieure pour l'hydrater et fit rouler son épaule blessée pour contenir un peu plus longtemps la douleur et éviter que les tremblements ne soient plus flagrants. Il ne craquerait certainement pas en premier face à cette casse-bonbons. S'il ne traitait pas Lena et Shannon comme des princesses, ce n'était certainement pas elle qui aurait des privilèges, à qui il dirait "S'il te plait, merci, majesté". Elle pouvait aller s'faire voir, ça fallait qu'elle le comprenne.
Revenir en haut Aller en bas
Jenna Heartfield
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 180
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: You're gonna hear me roar [Leroy] [-16]   Mer 9 Déc 2015 - 13:46

    Elle avait senti la violence en lui. De là à penser qu'il allait sérieusement la mettre en pratique, elle fut sérieusement surprise. Plus que surprise en fait, lorsqu'il la plaqua contre le mur, appuyant son avant bras musculeux contre sa frêle gorge. Il ne la serrait pas trop fort en fait, l'air continuer d'affluer vers ses poumons, et elle ne bougeait pas, pour ne pas faire varier la pression. Il s'approcha près, si près qu'elle aurait presque pu le mordre. Elle sentait son souffle chaud et rapide contre ses lèvres, et ses yeux restaient rivés au siens, elle ne détournerait pas le regard, non. Il fallait qu'il comprenne lui aussi.

    Elle n'avait besoin de personne pour la protéger. Elle n'avait jamais eu besoin de personne, et s'il pensait sérieusement qu'elle comptait sur Luke pour la maintenir en vie, il se la foutait bien profond. Et c'était elle qui poserait problème ? Alors là… Il n'avait même pas idée à quel point elle pouvait lui posait problème s'il continuait à la traiter comme ça. Ca se lisait dans son regard. Elle ne réagit même pas lorsqu'il sous entendit qu'elle pouvait bien faire quelques gâteries à Luke pour le remercier. Elle était bien au dessus de tout ça. Et s'il n'était pas capable de voir ça, alors tant pis pour lui.

    - Ta gueule.

    Enfin il la lâcha, et elle se sentit libérée. Mais ça, c'était avant de sentir le revers de sa main s'écraser lourdement contre sa joue. Forcément la force du bonhomme la fit vaciller, mais il ne lui laissa pas de répit, saisissant sa taille et la plaquant à nouveau au mur. C'était un jeu en fait. Un jeu à la con. Celui qui lâcherait le dernier aurait perdu, et elle se faisait un point d'honneur à ne pas perdre. Parce qu'il était hors de question qu'elle se soumette, et encore moins à un homme. Et face à une brute, n'en parlons encore moins. Elle avait morflé, dans le peu qu'elle avait vécu jusque là, mais elle était devenue forte, et fière. Et c'est sa fierté qui la poussait à ne pas flancher. Alors ouais, ça joue la brulait, mais elle n'y porta même pas la main, bien qu'elle se teinte d'un rose soutenu, la marque de Leroy qui était en train de s'y imprimer.

    Et en plus, il se foutait d'elle, en lui demandant si elle avait envie de pleurer. C'était pas une chouineuse, la Jenna. Là où Lena aurait fondu en larme, et Shannon se serait sentie humiliée, la rouquine n'en gagnait qu'une rage supplémentaire. De quelle autorité parlait-il ? Celle qu'il pensait avoir sur elle ? Ben voyons. Alors là… Il pouvait aller se faire prendre le cul par des rhinocéros enragés, parce que jamais elle ne respecterai une quelconque autorité qu'on essaierait de lui imposer. C'était du travail d'équipe, pas une dictature. Et en plus, il la menaçait. Jackpot, mon gars, jackpot.

    Il en chiait avec son épaule. On voyait bien qu'il essayait de tenir le plus longtemps possible, parce qu'il était comme elle, mais ça devait commencer à être bien bien douloureux. Et elle s'en régalait.

    Tu sais ce que j'en fais, de ton autorité ?

    Elle lui cracha à la gueule. Purement, et simplement. Avant de replonger son regard dans le sien. Il voulait cogner encore ? Qu'il le fasse. Non seulement cette fois elle serait prête à encaisser, mais en plus elle ne flancherait pas. Et c'est ça, qu'il pouvait lire dans son regard. Le reflet de son propre caractère, aussi dangeureuse et bornée que lui. Elle ne flancherait que lorsqu'elle serait morte. Et encore, il aurait interet à l'achever correctement, parce qu'elle se relèverait pour le faire chier.






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: You're gonna hear me roar [Leroy] [-16]   Aujourd'hui à 3:25

Revenir en haut Aller en bas
 

You're gonna hear me roar [Leroy] [-16]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» (winnie) and you're gonna hear me roar.
» 04. You're gonna hear us roar
» You're Gonna Hear Me Roar
» moriardo + you're gonna hear me roar
» 04. You're gonna hear us roar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-