Partagez | .
 

 Mission Century #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur
Message
Maitre du Jeu
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 2960

MessageSujet: Mission Century #1   Lun 7 Déc 2015 - 21:20




Mission #1
Alan Karlson, Tamara Kroeger, Dante Lassiter & Rebecca Lindgren

Qui aurait cru que la situation s’éterniserait aussi longtemps ? Vous vous êtes tous réfugiés ici en pensant que ce serait temporaire. Vous voulez encore y croire pourtant rien ne semble aller dans ce sens. Au sein du stade, le nombre de résidents est énorme. Il grossit, mais bien moins maintenant qu’au cours des premiers jours. Les survivants là dehors paraissent de moins en moins nombreux… Pourtant il faut continuer à les nourrir et s’occuper d’eux. Hélas les militaires sont de plus en plus dépassés, rongés progressivement par la fatigue et le stress. Quelle solution ?

C’est au cœur de l’équipe logistique de CenturyLink Field que l’opération s’est mise en place. Vous n’étiez pas au courant de ce qu’on attendait de vous, mais vous avez répondu présents quand des militaires ont placardé des annonces près des sanitaires :

« Vous savez vous servir d’une arme ? Vous avez à cœur de soutenir votre armée et de venir en aide à vos concitoyens ? Nous avons besoin de vous. Rendez-vous à 18h à l’entrée C, près des pelouses. On compte sur vous !»

C’était hier. Peu importe vos motivations exactes, vous vous êtes sentis concernés, et comme plusieurs autres réfugiés, vous vous êtes naturellement présentés au rendez-vous. Un tri efficace a alors été fait parmi les volontaires. Pour définir ceux qui avaient effectivement les compétences requises, mais qui paraissaient aussi avoir le cœur suffisamment accroché pour ce qui les attendait. Ensuite ? On vous a demandé de revenir vous présenter à l’aube, dans des vêtements adaptés. Et vous voilà…

Vous êtes une dizaine de volontaires à participer à ce ravitaillement. Vous êtes répartis dans différents véhicules. On ne vous a pas encore donné d’arme, et vous n’êtes pas positionnés près des ouvertures.

- On vous équipera pour le retour, vous dit d’une voix posée le commandant Grass. Cette portion devrait aller. Conditionnel. Rien n’est moins sûr, hélas. Néanmoins les militaires de profession présents se chargent pour l’instant de la sécurité. Certains paraissent blasés, d’autres sont visiblement un peu nerveux. Et vous ?

La grande jeep dans laquelle vous avez pris place à l’arrière démarre et devant vous les portes du stade s’ouvrent. Vous vouliez savoir à quoi ressemble Seattle maintenant ? Vous vous apprêtez à le découvrir !


Informations

♦ Il est 7h du matin. Il doit faire 9° et une pluie fine tombe sur la ville. Le ciel est bas.

♦ Vous faites tous les quatre partis du même groupe. Avec vous dans la jeep se trouvent six militaires de profession, dont Kyle Grass. C’est ce dernier qui vous a briefés la veille. Vous savez donc depuis quelques heures en quoi consistera votre mission : ravitailler le stade en vivres et protéger le convoi.

♦ Ce premier tour sert à introduire la mission. Postez un RP chacun, puis on pourra lancer les hostilités ! Quand c’est fait, signalez-le ici. N’oubliez pas que vous pouvez vous concertez dans votre sujet de demande de mission.

♦ De plus, pour rappel, les missions ont la PRIORITÉ sur tous vos autres topics. On compte sur vous pour vous montrer au maximum réactifs. Vous n’avez donc que 7 jours pour répondre lorsque c’est votre tour ! Si ce n’est pas le cas, votre tour sera sauté ou vous serez exclu de la mission si cela se produit plus de 2 fois !
Revenir en haut Aller en bas
Tamara C. Kroeger
Tam Capone
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 832
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Mission Century #1   Mar 8 Déc 2015 - 18:27


mission #1
PV : Alan, Dante & Rebecca

J’avais vu le message qui était apparu dans les toilettes. Je ne savais pas vraiment si c’était une bonne idée d’y aller, mais j’avais bon espoir de me dire que je pourrais retrouver mes armes le temps d’une mission à l’extérieur. J’en avais discuté avec Dante et Kassandra, il s’était tous les deux porté volontaire avec moi. Malheureusement, Kass ne fut pas gardé avec nous, mais j’avais déjà bien discuté avec la moitié des volontaires qui ont été gardés. Il faudrait donc que je me trouve des vêtements corrects, je me voyais mal aller me promener dehors en talon surtout qu’il avait bien précisé que nous devions être aptes à courir.

J’avais fini par trouver une paire de basquets qui avait été oublié par d’ancien sportif dans le stade. Dante m’avait réexpliqué les bases du tir avec une arme à feu dans la soirée pour que je sois apte à tirer avec, s’il m’en mettait une dans les mains. J’étais presque étonné qu’ils ne nous aient pas fait tirer dans des cibles fixes pour jauger nos niveaux respectifs. J’espérais que tout allez bien se passer et que nous rentraierons indemne et en héros au stade. Beaucoup avaient certainement peur et ne comprenaient pas pourquoi les militaires avaient besoin de civils et bien évidemment, je faisais partie de ceux-là.

Le réveil avait été compliqué, j’aurais bien aimé dormir quelques heures de plus. Je fis de même pour Dante qui était non loin de moi. Nous devions nous dépêcher pour ne pas faire attendre le convoi et les militaires, je n’avais pas envie de me retrouver dehors juste parce que j’étais en retard à un rendez-vous. Je portais un jean simple avec les chaussures récemment trouvées. J’avais également mis pull et une veste polaire avec un col qui monte un peu. Je ne voulais pas laisser de prise à n’importe qui en m’encombrant d’une écharpe.

J’avais envie de chuchoter des remarques à Dante, mais j’avais trop peur que quoique je dise se soit mal interprété. Il faisait presque froid et la pluie était en train de me refroidir ma volonté. Alors que nous étions à l’arrière d’une jeep et les portes du Stade s’ouvraient devant nous, j’attrapais le bras de Dante et le séré fort contre moi. Nous allions être plongés dans l’inconnue et un peu de curiosité pointait le bout de son nez, je regardais dans tous les sens, comme pour apercevoir un truc nouveau dans cette ville ravagée.

Je regardais alors les militaires avec nous. J’avais envie de demander plus d’information concernant la suite de la mission, mais je n’osais pas vraiment. Je regardais alors Dante une fois de plus avant de lui murmurait. « C’est moi qui n’ai pas suivi ce qui se passe ou on ne sait pas pourquoi on est là encore. » Je m’approchais encore un peu plus de lui alors qu’on passait à côté de l’immeuble ou nous avons habité pendant quelque temps à notre arrivée de Seattle. Il semblait être encore en plus mauvais état que quand on a habité dedans, c’est dire l’état dans lequel il était.



★ The Heart Is An Organ Of Fire ★

Mes AnnexesJ'écris en #ccff99

Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Dante Lassiter
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 2641
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: Mission Century #1   Mer 9 Déc 2015 - 1:20

Lorsque Dante eut vent de la requête de l'armée, il y vit une opportunité énorme de pouvoir sortir de ce stade. L'ambiance était lourde et, pour lui, devoir supporter quotidiennement toute cette masse humaine devenait de plus en plus difficile, il était compliqué de trouver des moments de tranquillités qu'il aimait tant sans avoir un bruit ou entendre une discussion autour de lui. A son arrivée dans l'enceinte, il avait espéré de tout cœur ne pas devoir y rester trop longtemps, pourtant vu la manière dont se déroulaient les choses, il lui était impossible de nier l'évident ; la situation n'allait pas en s'améliorant, pour preuve le manque de nourriture. Du coup, il n'hésita pas une seconde à se porter volontaire bien qu'en soit il n''était pas un grand fan des armes, mais il savait pertinemment que les choses changées et pas dans le bon sens.

L'autre motivation du canadien était de ne pas laisser son amie sortir seule. Certes, les civils seraient peut-être qu'un simple soutien et les militaires manient bien mieux les armes et techniques de combat que lui, mais si par malheur il arrivait quelque chose à Tam et qu'il n'était pas présent, il s'en voudrait pour le reste de sa vie, d'autant plus qu'avant de quitter leur appartement, il lui avait promis de toujours être présent et de la protéger.

Le soir même de l'annonce, les volontaires s'étaient présentés, Dante pensait alors qu'il faudrait se préparer à sortir juste après les minis tests de sélection, mais les militaires donnèrent rendez-vous le lendemain matin. D'ici là, il aurait le temps de revoir avec Tam les bases du tir car elle préférait son arc et utilisait rarement un pistolet, tout comme lui qui avait jusqu'à présent tiré que sur des cibles en papier ou métalliques.

Comme les militaires avaient indiqué qu'il fallait bien s'équiper, il mit une grosse veste épaisse en plus du tee-shirt et du pull qu'il portait habituellement afin de ne pas avoir froid, c'était l'hiver après tout. Pour le bas, c'était du classique ; un jean et des bottines. La nuit fut courte, Dante n'arrêtait pas de penser à cette sortie en se demandant qu'elle serait leur mission. Comme à leur habitude, les soldats n'avaient rien dit, ils donneraient sans doute l'information en temps voulu, mais cela ne l'empêchait pas de s'interroger. Il se rendit donc sur le lieu de rendez-vous avec Tam et pour une fois ils étaient tous les deux silencieux, bien trop stressé à l'idée de ce qui les attendait. Parmi les volontaires, à part son amie, il ne connaissait personne, il y avait simplement deux têtes qui sortaient du lot. L'un d'elle était celle d'un homme d'une quarantaine d'années et l'autre d'une jeune femme blonde qui semblait avoir le même âge que lui.

Le jeune homme s'installa naturellement dans le même véhicule que Tam et le spectacle auquel ils assistaient les laisser sans voix. Ils habitaient Seattle depuis 5 ans, ce n'était pas une éternité c'est sûr, mais Dante n'aurait jamais pu s'imaginer qu'en si peu de temps elle soit à ce point dévastée, comme laissée à elle même. Il répondit en murmurant à l'oreille de Tam « Si, rappelle toi, ils nous ont dit que c'était pour la bouffe. » Il prît la main de la brune et la serra fort lorsqu'ils passèrent au niveau de leur immeuble. Ils pensaient pouvoir y retourner, mais vu l'état dans lequel il était cela semblait être compliqué.




#306B57
Revenir en haut Aller en bas
Alan S. Karlson
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 1641
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Mission Century #1   Mer 9 Déc 2015 - 9:31



❝CenturyLink Mission #1❞
Tam & Dante & Rebecca & Alan

    Je commençais vraiment à tourner en rond dans ce stade, tous les jours se ressemblaient et il devenait vraiment difficile de trouver de quoi s'occuper. Cette situation m'agaçais au plus haut point, n'ayant qu'une hâte : retourner chez moi, ma famille sous le bras, et au diable toutes ces restrictions militaires. Je saturais de cet atmosphère tendue de tout ces gens qui eux aussi commençaient à se poser des questions et à s’agiter au fur et à mesure du temps. Et par dessus tout, je ne supportais plus cette ignorance quant au monde extérieur ; contre quoi les militaires tentaient-ils de nous défendre ? Quel était le réel danger, là dehors ?

    C'est pour toutes ces raisons que je n'avais pas longuement hésité quand j'ai vu l'affiche placardée ci et là par les militaires. A dire vrai, j'avais été légèrement égoïste sur le coup, ne me demandant qu'après coup de quelle façon pouvait réagir Christy. Réaction qui ne tarda pas à arriver. Elle n'acceptait pas le fait que je me mette en danger comme cela, même si nous ne savions pas encore en quoi consistait notre mission, rien que les mots ''servir d'une arme'' n'avaient rien de rassurants et promettaient une mission relativement importante.

    J'avais donc passé une bonne partie de la nuit à discuter avec ma femme, tentant de la rassurer quand à la mission qui me serait confiée, me disant que ça ne pouvait de toute façon pas être pire que rester cloîtrer ici. Je ne pouvais cependant m'empêcher d'avoir une certaine appréhension quant au fait d'avoir à laisser ma famille ici ; si les militaires avaient besoin de nous, c'était probablement parce-qu'ils étaient dépassés par les événements et qu'ils n'avaient d'autres choix que de faire appel à des civils. Mais si justement certains d'entre eux formaient un convoi pour aller je ne sais où, y en aurait-ils suffisamment ici pour défendre les personnes restantes. En réalité, le seul point positif principal dans cette mission, outre le fait de voir autre chose que les murs du stade, était de pouvoir enfin en savoir plus sur l'extérieur ; nous étions plus que nombreux ici à nous poser cette question, au point de craindre tout et n'importe quoi, il était grand temps de réellement savoir ce que nous avions dû fuir. Lorsque nous nous sommes endormis, je sentais bien que Christina prenait sur elle pour ne pas exploser et se laisser écraser par l'inquiétude ; restait plus qu'à espérer que ses inquiétudes ne soient pas fondées.

    Nous avions rendez-vous avec les militaires relativement tôt, quoi que ça ne changeait pas vraiment des jours où la lumière du jour venait nous réveiller pour une nouvelle journée interminable. Choisissant rapidement des vêtements adaptés, comme ils l'avaient demandé, j'embrassais une dernière fois ma femme et mon fils qui tentaient tant bien que mal de masquer leur trouble. Parmi les militaires qui nous accompagnaient, il y avait trois autres civils ; Tamara, le brun qu'elle quittait rarement, et la jeune suédoise dont Christy m'avait déjà parlé. Lorsque nous sommes montés dans les voitures, nous étions au courant de ce qui nous attendait. J'étais enthousiaste à l'idée de me rendre utile. Mais au moment ou la Jeep passa les barrières, cette décision me sembla totalement déplacée.

    Les rues semblaient abandonnées, des poubelles étaient renversées et les vitrines des boutiques étaient pour la plupart brisées. De nombreux cadavres gisaient ci et là. C'était donc vrai, les militaires tiraient bel et bien sur des humains ; je m'étais refusé à croire cette évidence, et maintenant qu'elle s'étendait devant mes yeux, je ne pouvais détourner mon regard du paysage désolant qui s'offrait à moi. Connaissant parfaitement l'aéroport de la ville, je savais que nous ne passerions pas devant notre maison. L'atmosphère étaient relativement tendue, la fatigue et le stress se lisait sur le visage des militaires, l'incompréhension était au rendez-vous sur celui de mes compagnons civils. Je me contentais pour le moment de rester silencieux, attendant d'être arrivés à destination, tout en tentant de refouler ma rage quant au spectacle auquel nous faisions face.


© Pando



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Mission Century #1   Jeu 10 Déc 2015 - 22:12

Rebecca vit plusieurs fois les affiches postées ça et là dans le stade, les militaires cherchaient des volontaires sachant manier les armes... Elle se disait que si ils en venaient à demander à des civils, la situation devait être critique... Vu les rationnements qu'ils avaient mis en place, la biologiste se doutait bien que le moment des ravitaillements viendrait un jour.... Et ce jour devait être celui ci... Quoi d'autre sinon ? Elle savait manier un Glock 19... Elle avait acquis sa licence en Suède et avait pu la transporter en Amérique, mais elle ne l'avait pas tirer une seule fois depuis qu'elle avait acquis sa licence... Elle serait surement rouillé, mais elle reprendrait certainement l'habitude et elle décida donc de se porter volontaire, après tout elle ne faisait pas grand chose de ses journées et ce n'était pas ses compétences en biologie environnementale qui lui serviraient au stade...
Un tri sélectif avait été effectué parmi les volontaires qui s'étaient présentés et seulement une dizaine avait été retenu, dont la biologiste... elle avait été d'ailleurs un peu étonnée, mais après tout elle savait manier une arme, n'était pas sensible à la vue de ses monstres et avait réussi plusieurs marathons, ce qui montrait en elle de bonne capacités physiques et mentales....

Le lendemain, Rebecca s'était levée une heure plus tôt, il ne faisait pas si froid que ça, bien que bon nombre de gens disait le contraire, elle avait l'habitude et n'avait pas passé assez de temps en Amérique afin de s'être déjà habitué au climat ambiant. Elle prit néanmoins son manteau de pluie, et laissa pour une fois son béret. Elle alla au point de rendez vous et était la première parmi les volontaires, certains militaires étant déjà présent.
L'heure était passé et tout le monde était présent.... Elle connaissait déjà Tam, dont elle avait fait connaissance quelque jours auparavant, et Alan qu'elle connaissait de vue puisqu'il s'agissait du mari de Christina... Elle pensa d'ailleurs à la réaction de cette dernière lorsqu'il dut lui annoncer qu'il se porterait volontaire, elle qui avait l'air fortement attachée à sa famille quand elle lui en avait parlé. Il y avait aussi un autre homme qui était avec Tam et qu'elle avait probablement vu de loin. Les quatre se trouvaient dans le même véhicule et à ce moment là ils savaient la raison de leur venue et Rebecca se disait qu'elle avait eu une bonne intuition.

Durant la traversée Rebecca pu constater les dégâts, et encore une fois elle avait eu raison de croire que la situation ne s'arrangerait pas aussi vite... Les choses allaient s'aggraver c'était certain et beaucoup n'en avait pas encore conscience se confortant dans l'espoir de retrouver une vie normale où du moins leur vie d'avant... Cela ne lui faisait pas peur, et elle était déterminée à montrer de quoi elle était capable, ses parents, sa sœur... ils seraient très étonnés de la femme qu'elle était devenue, malgré eux, ils l'avaient rendu plus forte mentalement, et elle ne pouvait pas s'empêcher de les imaginer à sa place...
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 2960

MessageSujet: Re: Mission Century #1   Mar 22 Déc 2015 - 19:13




Mission #1
Alan Karlson, Tamara Kroeger, Dante Lassiter & Rebecca Lindgren

Tam, tu as beau avoir chuchoté, Kyle Grass devine la question que tu murmures à son voisin. De toute façon, ça fait partie des précisions qu'il pense divulguer pendant le trajet. Il ne parle pas tout de suite, ses sens se mettent immédiatement aux aguets quand le véhicule sort de l'enceinte du stade.

Ce qui choque le plus, à première vue, c’est le silence et les rues désertes. La ville parait abandonnée. Pourtant quelque chose cloche : c’est dans certaines enseignes incendiées, dans des débris qui jonchent une partie de l’asphalte. Comme si un conflit a eu lieu ici…

- Nous allons rejoindre l’aéroport, explique après quelques minutes le militaire, en se retournant rapidement vers les civils. De là, nous récupèrerons des vivres. Il devrait y avoir 3 camions à convoyer sur le retour.

Au même moment, si vous avez prêté attention, vous avez pu voir une silhouette déambulant étrangement. Et cette masse étendue sur le sol, c’est un cadavre ? Le trajet jusqu’à l’aéroport de la ville vous prend moins d’une heure. Les véhicules empruntent des rues qu’ils savent dégagées. Si vous apercevez ici et là de la vie - à savoir quelques morts haha - de loin, aucun coup de feu de tente de les achever. Les militaires savent depuis le temps que ces derniers pourraient en attirer davantage… et ils espèrent bien emprunter le même trajet au retour !

- On reconnait les infectés à leur démarche, vous apprend Kyle au cours du trajet. A leur regard aussi, mais à cette distance, c’est quasiment impossible de juger. Voyez celui-ci par exemple. Il tend le bras derrière le chauffeur pour vous désigner une femme de couleur qui se fige puis tourne le visage vers les voitures avant de s’élancer vers vous avec lenteur et hésitation. Elle disparait rapidement dans votre sillage. Elle portait uniquement un vieux chandail souillé. Ils ne ressentent pas le froid non plus, ajoute le type.

Il ne vous avoue pas qu’ils pensent sincèrement que ces gens ne ressentent plus rien du tout. Difficile de l’admettre !

Arrivés à l’aéroport, vous entrez dans une nouvelle zone protégée. Les militaires ont de toute évidence réquisitionné l’endroit quand il a été fermé et que les avions sont restés cloués au sol. Ces derniers s’alignent d’ailleurs toujours, accrochés au terminal en forme de boomerang. Pour vous, c’est maintenant que les choses sérieuses commencent. Grass fait face à tous les civils réunis sur la mission et sort des armes relativement légères d’une caisse.

- Bon vous savez en principe tous vous servir de ceci. Il tend une arme à chacun d’entre vous. Il vous répartit ensuite au niveau du convoi et poursuit les instructions. On va passer par le même chemin qu’à l’aller. Il ne devrait pas y avoir plus de problèmes, mais on ne sait jamais. L’homme hésite une seconde, puis ajoute : si vous sentez qu’on se laisse déborder, ou qu’un infecté se rapproche de trop, pour notre sécurité à tous… Il marque une nouvelle pause : visez la tête.

Il vous jette un regard lourd qui ne laisse pas place à la discussion sur ce point. Il lève légèrement la tête pour voir ses collègues boucler les dernières formalités.

- Vous êtes prêts ? Des questions ? Auquel cas, il sera temps d’y aller…


Informations

♦ Les équipes sont réparties comme suit : deux militaires, un chauffeur et deux civils. Vous êtes affectés respectivement dans la première et la dernière voiture du convoi. Laissons le dé définir les équipes entre vous :
1 ou 2 : Tam/Rebecca et Alan/Dante
3 ou 4 : Tam/Alan et Rebecca/Dante
5 ou 6 : Tam/Dante et Alan/Rebecca
♦ Encore un petit tour tranquille ! Vous pouvez vous remettre à niveau et poser toutes les questions que vous voulez, Kyle Grass tentera d’y répondre. On se mettra ensuite en action ! On va dire un post chacun ici, de nouveau ! A vous !

♦ Pardon pour ce temps de réponse ! Le MJ s’excuse platement =/
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 2960

MessageSujet: Re: Mission Century #1   Mar 22 Déc 2015 - 19:13

Le membre 'Maitre du Jeu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'd6' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Mission Century #1   Aujourd'hui à 2:04

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission Century #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Missions & Demandes de Mission-