Partagez | .
 

 Desperate Housewives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur
Message
Rose A. Warren
Administratrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 28/03/2014
Messages : 1554
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Desperate Housewives   Ven 11 Déc 2015 - 16:05


Et voilà, une soirée chez une copine. Manquait plus que l'appartement, le taxi et pour un peu, elle se serait cru revenir au bon vieux temps ou Seattle était encore une ville agréable. A défaut d'avoir des conserves, elle parvint tout de même à négocier pour repartir avec une bouteille de soda, à défaut de pouvoir ramener du vin ou du champagne. Norman l'ayant lâchement abandonnée pour rejoindre sa future femme, elle tenta une dernière fois d'allumer son smartphone dans l'espoir de joindre Gary, sans grand succès.
Chassant ses idées noires, elle enfila une veste et finit par rejoindre la tente de Hope, croisant un grand brun qui la détailla un instant alors qu'elle entendait la fin de la comptine, et la réflexion de son fils qui tenta de feindre l'innocence alors qu'elle arrivait en retirant sa veste.

J'ai entendu. Répliqua t-elle froidement aux yeux innocents de Norman, avant de lui ébouriffer les cheveux. Crapaud va.

Elle ne put retenir son air sévère très longtemps quand son fils éclata de rire, alors que le grand brun de tantôt se pointait à nouveau, un grand sourire aux lèvres.

T'aurais pu m'dire que c'était pour la doc que tu faisais à manger non ? Salut, moi c'est Daryl, l'aîné de la famille.
Heu je... Bonjour ?

Pour le coup, elle ne s'était pas attendu à ce qu'un Daryl Cooper lui tombe dessus avec une brune en arrière plan qui l'assassinait du regard, avant que Norman ne s'interpose entre Daryl et elle en annonçant immédiatement que sa mère avait déjà un mari, ce qui lui donna envie de mourir sur le champ alors que Daryl éclatait de rire et qu'il lui sembla entendre Sally dans son dos la traiter de pouf. Elle qui détestait se faire remarquer pour le coup, c'était raté.

Norman... BREF. Tiens Hope, j'ai ramené ça ! Tenta t-elle en lui offrant la bouteille de soda. J'aurais préféré un truc plus alcoolisé mais bon... Désolée. Rajouta t-elle avec une mine dépitée et un petit sourire d'excuse.

Par chance, Sally vint se présenter froidement à elle avant d'attirer son mari - ex mari - par le bras à l'extérieur, tandis que Norman et Emily se remettaient dans leur coin pour jouer, tandis qu'elle se retrouvait enfin seule avec Hope.

T'as besoin d'aide pour cuisiner un truc, quelque chose ? Ah, et j'suppose que ton frère adore emmerder son ex femme ? Parce qu'il m'a semblé qu'elle m'a insultée, après qu'elle soit venue me broyer les doigts pour dire bonjour...

Hope l'avait prévenue que Sally était une connasse, et elle ne s'en formalisa pas. Au moins, elles étaient enfin toutes les deux, et la soirée promettait d'être agréable. Retroussant les manches de son pull pour donner un coup de main, elle ne put s'empêcher de faire remarquer à son amie avec un sourire amusé.

Au fait j'ai pas eu le temps de te demander tout à l'heure mais... C'est qui, ce fameux Joshua ? Nan parce qu'Emily avait l'air de dire que tu l'appréciais pas mal, j'aurais bien aimé voir à quoi il ressemblait...



So cold
It's so quiet here
And I feel so cold
This house no longer
Feels like home.

© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Hope S. Arlington
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 16/12/2014
Messages : 632
Age IRL : 23

MessageSujet: Re: Desperate Housewives   Sam 12 Déc 2015 - 22:16

Non, c'est très bien ! Les enfants vont être ravis ! lança Hope avec un énorme sourire en se saisissant de la bouteille. Elle n'avait bu que de l'eau depuis des semaines, et pouvoir profiter d'une boisson sucrée lui faisait plaisir. Surtout qu'Emily le remarqua aussi et souffla un merci tout doux à la chirurgienne sous la tente, contente également de pouvoir en profiter : Et non, ne t'en fais pas, j'ai presque fini déjà, y'a plus qu'à laisser mijoter.

ça n'allait pas être de la grande cuisine, annonça Daryl pour taquiner sa sœur, mais tout le monde aurait son compte. Et la suite de la conversation laissa Hope muette alors qu'elle regardait son frère faire le beau paon devant la latina. En voilà une autre qui était à la fois déroutante et très drôle : Daryl Cooper draguant une illustre inconnue devant son ex-femme en train de fulminer. Même dans ses rêves les plus fous, elle ne jubilait pas autant.
Quand ils quittèrent la tente, les questions fusèrent du côté de la médecin, et tandis que les enfants jouaient tranquillement dans leur coin, enfilant des pulls pour se tenir au chaud après une demande explicite de la tati, la brune se tourna vers l'autre femme de la pièce quand celle-ci lui demanda si son frangin adorait emmerder son ex-femme :

Y'a de ça, oui... souffla-t-elle doucement avant de reprendre en murmurant : De toute façon, elle le mérite bien. Elle a largué mon frère pour un gars avec un porte monnaie plus garni après l'avoir mis sur la paille et l'avoir privé de sa fille. Maintenant, elle remarque qu'avec un gars comme lui, elle pourra survivre et lui reconnaît enfin sa valeur. Sauf que c'est trop tard, et si elle espère revenir dans la famille, elle peut se brosser.

Hope retint quelques injures. Elle adorait Emily, et c'était seulement pour cette raison qu'elle n'osa pas s'en prendre plus longtemps à sa mère. Puis d'une certaine manière, la petite fille avait compris depuis longtemps que les actions de Sally n'était pas acceptable. Son père lui manquait, elle avait souffert du déménagement, de l'éloignement, autant de Daryl que de ses grands parents désormais morts, pour finir par en vouloir à la femme qui l'avait mise au monde. Sauf que ça restait sa mère, et qu'on ne choisissait pas sa famille :

Mais je crois surtout qu'il te drague.

La brunette esquissa un sourire en coin, et la conversation dévia d'elle-même.

Joshua ? Hoqueta-t-elle sans pouvoir retenir une risette qui la trahissait totalement. Elle se reprit avec peine, et ajouta : C'est... Une des premières personnes que j'ai rencontré ici. Il s'occupait de Emily la première fois que je l'ai vu, et il s'est avéré très agréable autant à fréquenter qu'à regarder.

Au moins, c'était parfaitement honnête. Elle ne pouvait de toute façon pas mentir sur ce genre de choses, pas à Rose qui avait remarqué son petit manège en moins de deux.

Après, c'est un voisin et je ne le connais pas énormément, donc si tu t'attends à une histoire mirobolante, tu fais totalement fausse route ! Il n'y a rien.

Malheureusement. Sauf que ça, elle se garda bien de l'ajouter. Elle se hâta surtout de partir sur un autre sujet en attrapant des verres dans lesquels elle servit le soda. Les enfants vinrent les chercher, et elle tendit le sien à la brune en venant s'installer à côté :

Ça fait combien de temps que tu es arrivée ici, en fait ? T'as eu le temps de rencontrer d'autres gens ou on te réduit en esclavage et tu dois être h24 à l'infirmerie ?




No it isn't
Please understand, this isn't just goodbye... This is I can't stand you, this is where the road crashed into the ocean, it rises all around me and now we're barely breathing a thousand faces we'll choose to ignore ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Rose A. Warren
Administratrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 28/03/2014
Messages : 1554
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Desperate Housewives   Jeu 17 Déc 2015 - 23:03


Ainsi donc, Sally était une femme de petite vertue, comme aurait sa grand mère si elle était encore en vie. Et en dehors du fait qu'elle l'avait regardé de travers, elle devait admettre que la Sally, elle avait bien la gueule de l'emploi en matière de pimbêche. Néanmoins elle ne releva pas, écoutant sagement Hope dire à quel point sa belle soeur lui sortait par tous les orifices, tandis qu'elle tentait de l'aider à la cuisine du mieux qu'elle pouvait.
En revanche, quand Hope lança de but en blanc qu'il n'était pas impossible que Daryl ne lui tourne autour, elle ne put s'empêcher de rire légèrement, gênée par cette remarque. Secouant la tête un instant, elle ramena une mèche de cheveux derrière son oreille avant de faire remarquer à son amie.

Nan... Ton frère est pas mal du tout hein, mais depuis la séparation avec mon mari je songe sérieusement à rentrer dans un couvent alors... J'suis pas prête à me relancer dans une quelconque histoire, tu vois ?

Par contre, c'était carrément plus drôle de lancer le sujet de Joshua, et de voir la petite brune s'étrangler à moitié en répétant son nom. Une étincelle amusée naquit dans le regard de l'espagnole, tandis qu'Hope expliquait que son voisin normal, était une rencontre normale, bien qu'agréable à regarder. Elle ne put s'empêcher de sourire légèrement en l'écoutant déblatérer, faisant un petit clin d'oeil à Emily.

Il à l'air très bien ce garçon... C'est bien dommage que tu ne l'ai pas invité. Et puis ça aurait pu permettre qu'il n'y ait pas "rien" entre vous deux, tu crois pas ?

Récupérant son verre de soda en la remerciant, elle fit tinter son verre contre le sien en buvant une petite gorgée avant de pouvoir répondre à sa question, haussant légèrement les épaules.

On est arrivés assez vite avec Norman, mais comme tu dis, j'ai rapidement été monopolisée, vu qu'ils m'ont demandé mon job à peine arrivée dans le camp. Du coup nan, je connais pas grand monde en dehors de mes voisins de tente, et d'une nana qui déprime autant que moi de ne pas avoir pu ramener sa collection de Louboutin ici. Et puis... Bah, faut admettre que je suis pas la femme la plus affable du monde aussi.

Elle les entendait parfois, les gens dans le campement. Elle connaissait son travail à fond, mais n'avait jamais été douée pour la compassion et la discussion avec ses patients, encore moins quand on la forçait à travailler alors qu'elle était contre cette idée. Jetant un coup d'oeil à Norman et Emily, elle rajouta à voix basse.

Et puis... Je dois avouer que je m'en veux pas mal, de ne pas pouvoir m'occuper de mon fils à plein temps. Il ne dit rien, mais je vois bien qu'il m'en veux de ne pas être présente pour lui comme je le devrais alors...



So cold
It's so quiet here
And I feel so cold
This house no longer
Feels like home.

© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Hope S. Arlington
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 16/12/2014
Messages : 632
Age IRL : 23

MessageSujet: Re: Desperate Housewives   Dim 20 Déc 2015 - 13:15

Hey bah, miss ? Depuis quand t'as pas de courage ? T'es capable de mettre tes deux mains dans un thorax humain mais dès que ça parle et que ça possède un pénis, y'a plus personne ?

Hope lui afficha un grand sourire moqueur, comme elle était capable d'en avoir à sa manière. Ça n'était pas méchant, mais ça trahissait un peu son étonnement. Rose était une belle femme, qui devait avoir son petit succès auprès des hommes, elle n'en doutait pas. Alors, une mauvaise expérience ne pouvait pas et ne devait pas empêcher les suivantes qui pourraient être bonne. C'était pas sain, ni pour elle, ni pour son fils, et encore moins pour son ex-mari.

Tu plaisantes j'espère ? Fit-elle ensuite doucement en adoucissant son sourire. Tu sais ce qu'on dit ? Quand on tombe, il faut tout de suite se remettre en selle. En tout cas, c'est ce que disait ma mère, et elle avait bien raison sur le sujet. Y'a que comme ça que tu apprends à tenir les rênes.

« C'est en forgeant qu'on devient forgeron », c'est en connaissant les hommes qu'on apprend à les comprendre et à les séduire. Et aussi à beaucoup moins souffrir vis-à-vis d'eux. Hope remarqua alors une chose : Elles avaient le même âge toutes les deux, et étaient quand même radicalement différentes. Pas le même parcours de vie, pas la même réussite. Rose avait déjà un enfant, quand Hope ne l'avait jamais sérieusement envisagé et encore aurait-il fallu qu'elle trouve l'homme pour les faire.
Rose avait réussi dans son travail, Hope n'avait jamais pris ça au sérieux. Mais à l'inverse, la cadette Cooper avait appris à connaître et manipuler les hommes quand Rose semblait désarmé face à eux. Le contraste était étonnant, pour tout dire. Et c'était sûrement autant étonnant qu'elles puissent s'entendre. A croire que les opposés s'attiraient. Bien que sur le caractère, elles n'étaient pas si différentes en fin de compte.

Surtout lorsqu'il s'agissait de se raconter des histoires de cœur :

Mon dieu mais quelle commère ! Fit Hope en riant fort : Pire que ça, tu t'ennuies à ce point pour courir après mes ragots ? Enfin... S'il y a quelque chose un jour, tu seras au courant très vite, t'en fais pas.

Elle but une gorgée de soda en tournant la tête vers Norman et Emily. Les deux gosses semblaient bien s'amuser, et elle n'entendait qu'un vague murmure et des rires ça et là pour agrémenter la discussion. Les deux étaient sages comme des images, et Rose ne manqua pas de partir dans la confidence à propos de sa relation avec son fils :

C'était pareil avant, non ?

Hope lança un petit regard à sa voisine, un peu curieux. Norman n'avait pas l'air d'un enfant gênant, du genre à se plaindre. Il avait l'air plus mature que son âge aussi. Sans doute parce qu'il était en plein dans la période de raison...

Je veux dire, avant qu'on soit amené ici. Ton boulot te prenait du temps, il t'en prend encore aujourd'hui. Ton fils doit comprendre que pour les militaires, t'es une sorte de matière première et que tu fais pas vraiment comme tu l'entends. Elle esquissa un petit sourire : Il est intelligent, t'en fais pas trop.




No it isn't
Please understand, this isn't just goodbye... This is I can't stand you, this is where the road crashed into the ocean, it rises all around me and now we're barely breathing a thousand faces we'll choose to ignore ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Desperate Housewives   Aujourd'hui à 16:59

Revenir en haut Aller en bas
 

Desperate Housewives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Desperate Housewives [Dramédie, Soap]
» Desperate Housewives !?
» Wisteria Lane - Desperate Housewives RPG
» Desperate Housewives - venez faire la fête -zbaff- plus on est de four, plus on riz !
» Quelle desperate Housewife, etes-vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Abandonnés-