Partagez | .
 

 All the right reasons [Dante]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Auteur
Message
Kassandra Fletcher
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 414
Age IRL : 26

MessageSujet: Re: All the right reasons [Dante]   Sam 19 Déc 2015 - 20:40

« Y a beaucoup de choses qui te font marrer finalement. T'avais l'air d'un rustre la première fois que je suis venue te parler. » Qu'il lui rit au nez sans explication l'avait obligé à hausser les sourcils. Mais elle avait eu assez rapidement des réponses, le pourquoi du comment il se moquait d'elle. Évidemment qu'elle n'aimait pas ça, et il lui était impossible de continuer à sourire tant qu'elle ne saurait pas ce qui le faisait rire à ce point. Entre les lignes, elle parvint à saisir le sens de ce rire malgré les explications qu'elle trouva grotesque.

C'était tellement flou pour elle qu'elle ne put s'empêcher de froncer le nez lorsqu'il termina son explication. Elle devait fouillée, c'était ça que cela voulait dire. Elle avait sa prochaine question, et même si elle n'avait pas le flair de Sherlock, elle finirait bien en ruminant par découvrir les secrets bien gardés par le jeune homme. Elle retrouva assez vite le sourire lorsqu'il posa à son tour sa question. Redressant son dos, levant le menton, elle prit quelques secondes pour répondre. Comme si elle avait besoin de réfléchir. Le brun connaissait sans doute déjà la réponse.

« Fille unique. Donc, non. » Elle en était plutôt fière. Grâce à ça, elle avait pu avoir toute l'attention de ses parents. Mais d'un autre coté, malgré son large sourire, elle aurait aimé vivre ce qu'on lui avait raconter. Les disputes avec les frangins, les joies de partager avec eux les plus sombres secrets, le bonheur de pouvoir compter sur l'autre pour toujours. Enfin, c'était peut être un peu fleur bleu tout ça, mais c'était bien souvent les retours qu'elle avait eu. Certes il y avait les parties sombres, mais il y avait beaucoup plus de facettes joyeuses.

« On peut pas dire que ça m'ait manqué un jour tu t'en doutes. Tout avoir pour soit c'est tellement le pied. Parfois, je me demande comment aurait été ma vie si j'avais eu des frères et soeurs. Est-ce que mes parents, et surtout mon père, aurait partagé ? J'ai du mal à me voir accepter ça. » Kassandra baissa un court moment les yeux, croisant les bras sur la poitrine en lâchant Dante du regard. Elle marcha un peu, passant d'un pied à l'autre alors qu'elle voyait les foules s'agiter. C'était bientôt l'heure du repas mais elle n'était pas certainement d'avoir faim. Elle aurait aimé continuer aussi longtemps que possible cette conversation. D'ailleurs, devait-elle lui demander si lui aussi il avait des frères et soeurs ? Elle s'abstint et préféra garder cette question pour une discussion future. Elle n'allait pas avoir les informations pour pouvoir cerner ce que voulait lui dissimuler le beau brun.

« Hm. 'Fin, si tu veux des précisions sur ma vie en solo, j't'en donnerai autant que tu veux. Je n'ai absolument rien à cacher à ce sujet. » Sous entendu qu'elle avait d'autres sujets un peu plus sensible évidemment. Mais c'était comme tout le monde. Chacun avait une part de leur histoire qu'il voulait garder secrète, celui qui disait le contraire était un menteur.

Elle décroisait les bras avant de se mettre dos à la rambarde, elle tournait la tête en direction de Dante alors qu'elle captait son attention en poursuivant : « Ton métier, est-ce qu'il était dangereux ? » Dit-elle avec un regard interrogateur. Elle était incroyablement curieuse de savoir la suite. Quitte à n'avoir qu'un oui ou un non, comme le dictait le jeu. Après tout c'est elle qui en avait décidé ainsi. S'il utilisait le joker à ce moment, elle s'énerverait sans doute. Elle attendait de voir, mais elle avait déjà quelques questions nouvelles pour reprendre le fil de ses questions. Quitte à ce qu'il en annule une importante...


Revenir en haut Aller en bas
Dante Lassiter
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 2641
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: All the right reasons [Dante]   Sam 9 Jan 2016 - 19:30



.
All The Right Reasons
Ft. Kassandra Fletcher

 

« Oh oui, t'as pas idée ! » lui dit-il simplement en guise de réponse, comme pour alimenter la frustration que Kassandra semblait ressentir. En effet, le fait de qu'elle ne connaisse pas la raison de son éclat de rire et les mimics dont la jeune femme avaient fait preuves n'avaient pas échappé à Dante. Autant dire qu'il savourait ce moment, le simple fait de s'imaginer la blonde dans le flou était jubilatoire et s'il devait être tout à fait honnête avec lui-même, il admettrait trouver ses réactions plutôt charmantes, tout comme la personne les ayant. Mais ça, c'était autre chose et il n'était pas forcément prêt à l'avouer.

Quoi qu'il en soit, la réponse qu'elle avait faite correspondait parfaitement à ce dont le canadien s'imaginait. Etre l'unique enfant d'un couple pouvait, selon les cas, l'explication de certain comportements et attitudes une fois à l'âge adulte, surtout en ce qui concernait le fait que les parents n'avait d'yeux que pour l'unique être présent. Ils n'avaient pas à se partager en quelque sorte afin de satisfaire au maximum les besoins de leurs enfants, là ils étaient focalisés sur un seul, mais il peut aussi y avoir une sensation de manque, en tout cas, Dante aurait trouvé la vie bien moins amusante sans la présence de sa sœur, tout comme maintenant sans celle de Tam.

« En même temps, tu n'aurais pas eu le choix de partager et puis t'aurais eu l'habitude aussi, mais tout ça on ne peut pas le savoir. » Tu n'aurais pas non plus forcément ce caractère... Ce qui serait dommage. Il aimait ses traits chez la jeune femme, c'était peut-être ce fameux caractère qui justement l'attirait et faisait qu'il s'agissait d'une personne intéressante, bien plus que beaucoup de personnes présentes dans le stade, ça c'était une évidence. Le fait qu'elle affirmait n'avoir rien à cacher sur sa vie titilla le brun car chaque personne avait des secrets qu'elle préférerait n'avoir jamais à révéler, du coup il se mit au défi de trouver LA question permettant de toucher cette partie-là. Peut-être pas pour tout de suite, mais un jour il y arrivera, il en était sûr. Dans tous les cas, d'ici-là, il pourrait toujours en apprendre plus sur elle, sa vie, son enfance, tout un tas de choses pouvant sembler banales, mais qu'il apprécierait de connaître.

Dante observa la jeune femme s'agitait, elle était entrain de réfléchir à la question qu'elle allait lui poser et une nouvelle fois, il s'inquiéta tout de même. Finalement, elle n'était pas dérangeante d'autant plus que ça ne lui permettrait pas de savoir quelle était cette profession pouvant être dangereuse. Au lieu de simplement lui expliquer que la dernière ne l'était pas, il décida de développer un peu pour tenter de lui mettre l'eau à la bouche « Pour le métier que je faisais ici à Seattle, on ne peut pas dire qu'il était dangereux, je pouvais côtoyer des personnes se laissant aller avec l'alcool, mais comparé à celui que j'avais à Toronto où là, le danger, même au sens large, était bien présent et pas uniquement pour moi. » Il marqua un petit temps d'arrêt, comme pour laisser le temps à Kassandra de se torturer l'esprit avec cette fameuse dernière profession, puis il ajouta avec un grand sourire « Mais bon, pour le reste, tu t'en fiches peut-être après tout hein. » lui dit-il en la fixant du regard

Il savait pertinemment que la jolie blonde réagirait, peut-être même que sa prochaine question serait plus pointue et que cela se retournerait contre lui, mais tant pis, il voulait jouer lui aussi et surtout se dévoiler davantage à Kassandra. C'était désormais à son tour et il ne savait pas quel type de question choisir, il hésitait entre des questions personnelles, d'autres plus générales voire bateaux. Il pencha légèrement la tête sur le côté et posa son regard sur celui de la jeune femme « Dis moi, si la situation ne s'arrange, tu déciderais de faire quoi ? Partir d'ici pour tenter de rejoindre ta famille en laissant les personnes à qui tu tiens ici ou alors t'essayerais par exemple de les convaincre de t'accompagner ? Ou peut-être que tu resterais à Seattle ? »

Mais pourquoi cette question était sortie d'un coup ? Pourquoi son cerveau avait décidé de choisir cette question précisément ? Il ne l'avait pas à l'esprit, il avait à plusieurs autres questions, mais pas celle-ci. « Bon là ce sont des exemples, la question était au début de ma phrase, comme tu l'as compris. » tenta-t-il de préciser.


Mélaïs





#306B57
Revenir en haut Aller en bas
Kassandra Fletcher
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 414
Age IRL : 26

MessageSujet: Re: All the right reasons [Dante]   Sam 9 Jan 2016 - 22:07

Cela n'avait pas été le cas, elle n'avait pas eu besoin de partager. Elle s'était parfois imaginée ado, avec un frère ou une soeur. Sûr que si elle avait eu quelque chose de ce genre, elle aurait préféré avoir une soeur, histoire de se partager des choses plus intimes, de parler de mecs, de maquillages, de shopping. Mais comme elle lui avait dit, ça ne lui avait pas tellement manqué... Elle avait toujours un groupe d'amis pour ne jamais s'ennuyer. Même chez elle dans sa chambrette, elle avait toujours le téléphone à disposition si elle s'ennuyait, pour appeler une amie.

« Oui, on ne le saura jamais. Mais parfois, c'est plutôt intéressant d'imaginer toutes les possibilités, comment aurait pu être ta vie si. Tout le monde a déjà essayer de s'imaginer d'autres vies. »

Tout le monde... Pourquoi disait-elle cela ? Kassandra y avait bien songé quelques fois, mais jamais dans l'excès. Un petit sourire tira ses lèvres alors qu'elle croisait son regard une nouvelle fois.

« Enfin, moi pas si souvent... »

Qu'y avait-il de mal à se complaire dans ce nid de bonheur ? Aucun. Elle redressa les épaules, comme pour marquer l'arrêt  de cette conversation-ci, préférant nettement poursuivre le petit jeu. Il y répondit plutôt bien d'ailleurs, lui apportant des détails non négligeables. Kassandra n'était pas idiote, ou du moins elle espérait que ses pensées étaient à peu près juste. La drogue, c'était peut être de ça qu'il parlait ? Qu'il avait planché là-dedans non ? Drogués ? Petit dealer des rues ? Elle n'en avait pas la moindre idée en réalité, elle ne le voyait pas forcément de ce genre... Mais comme le dit si bien la citation, l'habit ne faisait pas le moine. Il fronça le nez, plus ou moins satisfaite de la réponse énigmatique au final. Elle pourrait toujours poser la prochaine en fouillant de ce coté-ci ? Hm, excellente idée. Un silence s'installa alors qu'il posait une question d'une toute autre nature. Elle ne sut dire si son regard s'était assombris, mais elle eut comme un léger vertige, à peine perceptible. Un malaise qui la plongea dans des pensées plutôt sombre. « Ah ah. » Lâcha t-elle comme pour se détendre, elle riait franchement, quoiqu'un peu nerveusement. Elle cacha son sourire avec sa main, étouffant un rire. Ça la détendait oui.La blonde s'humecta les lèvres avant de parler, laissant retomber sa main le long de son corps, se penchant un peu vers Dante alors que quelques cheveux venaient de tomber sur son visage.

« Ça c'est une question de dépressif ! J'aime mieux voir le positif... Même si c'est pas très glorieux mais... J'dirais que... » Elle quitta son regard, parce qu'elle avait envie de regarder loin, par de là le stade, avec l'espoir que le ciel répondrait à sa place. On ne savait jamais qu'est-ce que le coeur décidait de faire en situation. Elle ne pouvait qu'imaginer, une fois encore, ce qu'elle ferait dans cette circonstance.

« Tu sais Dante... Si ça empirait, je pense que je ne voudrais pas rester ici... Mais je suis certaine que je ne voudrais pas laisser tomber mes amis, je suis à Seattle maintenant, et je sais que papa s'occupera très bien de maman... Je croiserai sûrement leurs routes... Qui sait... Mon père ferait tout pour venir me chercher... ici. » C'est tout ce qu'elle avait envie d'espérer, que sa famille vienne à elle et pas l'inverse. Parce qu'elle avait vraiment peur de ne retrouver que le chaos, une maison vide, du sang, et de l'horreur. C'est à ce moment qu'une personne fit irruption dans la conversation, s'introduisant entre les deux jeunes qui étaient tout proche, poursuivant ce jeu qui prenait une tournure étrange. June, son sourire, sa voix criarde, son attention, venait de réveiller la petite blonde qui aurait pourtant aimé continuer à répondre à cette question qui la rendait morose. Elle croisait le regard de Dante alors qu'elle détournait les yeux vers son amie, étira un sourire large, comme si elle n'avait jamais été plongé dans un coton qui lui brûlait la peau.

« Hé, désolé d'vous déranger mes chéris, mais faut vraiment que j'te montre un truc Kassandra. Ouais, ça n'peut pas attendre. Go. À une prochaine gueule d'amour. » Lâcha la brune au brun en tirant Kassandra par le bras. Elle soupira discrètement avant de saluer Dante avec la main, se permettant un léger : « Désolé, à bientôt, on s'croise tout le temps de toute façon. Le destin hein... » Et il nous promettait quoi, ce fichu destin ?


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: All the right reasons [Dante]   Aujourd'hui à 10:02

Revenir en haut Aller en bas
 

All the right reasons [Dante]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» (ENDED) OLIVIA ϟ When life gives you a hundred reasons to cry, show life you have a thousand reasons to smile
» Epreuve de Dante
» My reasons to vote for President Obama today.
» Le monde à ses défauts, pas moi ! ✟ « Dante's Inferno » {OK}
» [Lac] Première sortie du Royaume Obscur [Megan et Dante]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-