Partagez | .
 

 Gawain Collingwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Gawain Collingwood   Sam 31 Oct 2015 - 23:22


Gawain Collingwood
31 ans • Américain • Dessinateur • Emerald Freedom

i've got a war in my mind

Gawain est un gars timide et réservé. Il s'était auto-diagnostiqué une phobie sociale avant que tout ce gros chamboulement n'arrive, mais aujourd'hui, il est bien obligé de faire avec… Peu assuré et très craintif, ce n'est pas un mauvais gars, mais il peut sembler parfois un peu distant et mystérieux. Bon, quant à ce second point, ça n'est pas si faux : il cache quelques secrets à son sujet qui pourraient bien chambouler sa vie s'ils étaient découverts. Cela le met dans une position délicate : s'il aime être seul, tranquille, il déteste être solitaire, et se sent complètement découragé s'il ne reçoit pas un sourire, un mot positif ou une légère accolade pour lui remonter le moral.
Bien que sa période la plus sombre soit derrière lui, des vieux relents suicidaires remontent parfois à la surface, et plus souvent encore des envies de sentir une lame parcourir sa peau… Dans ces moments là, il tente de regarder dehors, d'observer les survivants, et de se dire que ça serait un beau gâchis que lui, parmi tant d'autres, ait survécu jusqu'ici, pour au final gaspiller cette chance.
Gawain est de ceux qui n'aiment pas s'opposer au pouvoir et à la voix des autres. Quand il est en groupe, il tentera vaguement de hausser la voix, mais finira immanquablement par faire ce qu'on attend de lui, sans faire de vagues, même s'il n'est pas toujours d'accord. Il n'aime guère les conflits, et a tendance à se laisser marcher sur les pieds. Cependant, c'est une bonne oreille, même s'il ne sait pas toujours quoi répondre. Malgré ses propres hésitations quant à sa vie, il n'hésite pas à réconforter ceux qui en ont besoin, quitte à laisser de côté son ressenti.


and blood on my hands

Gawain est une jeune personne athlétique, mais de taille modeste. Des épaules carrées, des abdos bien présents… Ce sont des choses que son activité physique seule ne peut pas expliquer ; quand on lui pose la question, il a tendance à sourire et à dire qu'il est simplement bien doté par la nature. Cependant, il ne cherche pas à mettre en avant son corps, étant même à l'inverse plutôt réservé à ce sujet. Les plus observateurs auront rapidement fait le lien avec les cicatrices qui couvrent son corps : celles, d'une part, qui ornent ses bras et l'intérieur de ses cuisses, et celles, d'autres parts, qui laissent présumer d'une chirurgie, sous ses pectoraux et au niveau de ses tétons.
Il a un teint légèrement hâlé, que même des mois d'enfermement ne pourraient éclaircir. Petit brun, il affiche des cheveux courts mais un peu fous, ainsi qu'une barbe qu'il aime laisser pousser comme elle le veut pendant quelques jours. Ses yeux quand à eux sont tout ce qu'il y a de plus communs, bruns et clairs…
Il ne possède personnellement pas d'arme, quoi qu'il soit capable comme tous les habitants de la bibliothèque d'en utiliser ; son style quant à lui est neutre, il n'est pas difficile et n'a pas vraiment de préférences, quoi qu'il préfère les vêtements clairement « masculins ».

a storm is coming

Si vous regardiez Gawain a ses dix-huit ans, et Gawain après ses vingt ans, sans doute ne feriez-vous même pas le lien. Est-ce bien la même personne ? Ce n'est pas un simple changement classique, commun pour la sortie de l'adolescence… C'est plutôt quelque chose se rapprochant de l'éclosion, de la chrysalide qui devient papillon. Et il existe un mot pour décrire ce changement : la transition.
Mais tout commença à la naissance d'Eloïse Collingwood en 1984. Quel rapport avec Gawain, me demanderez-vous ? Une sœur ? Une cousine peut-être ? Eh bien, rien de tout ça… Il s'avère que Gawain, a la naissance, a été assigné fille, possédant en fait une vulve. Et il a été élevé comme telle : petites robes roses, froufrous, poupées… Mais ça ne lui convenait guère, et très rapidement il fut décrit comme un « tomboy » : il grimpait aux arbres, jouait aux petites voitures et passait la majorité de son temps avec d'autres garçons… Il fut conforté dans cette voie par sa mère, un peu malgré elle : quand, l'année des six ans de son aîné, un petit frère -Erik- fit son apparition, celle-ci prononça quelques mois qui laissèrent dans l'esprit de Gawain : « J'aurais aimé avoir un petit garçon en premier, et une petite fille ensuite : le grand frère aurait protégé sa petite sœur. » Sexiste à mourir, mais ça le gamin ne s'en était pas rendu compte, et se promis de protéger son petit frère pour rendre fière sa mère. Il commença aussi à dessiner, et plutôt avec talent, en comparaison avec d'autres gamins de son âge. Rapidement, il se prit de passion pour cette discipline, s'entraînant constamment ; il faisait des portraits, inventait de petites histoires, redessinait ses héros, tout en explorant de nouveaux horizons : peinture, pastels, encre…
Petit à petit, il se rendit compte d'à quel point il ne se sentait pas rentrer dans la case « femme » des sondages. Coupant un jour ses longs cheveux en une coupe carrée neutre, il fut plus heureux que jamais de se faire appeler « monsieur » par des inconnus dans la rue ; fait amusant, quand son petit frère se laissa pousser les cheveux, quelques personnes se mirent à inverser les prénoms. Le lycée fut pour Gawain une période de questionnement : d'abord quant à son attirance romantique et sexuelle puis ensuite quant à son identité de genre. Il n'était pas une femme, il en était certain ; et ensuite ? Il ne sentait pas non plus 100 % à l'aise avec une identité tout à fait masculine. Il mit de nombreuses années à accepter et surtout comprendre son identité non-binaire. Sans exemples concrets autour de lui, il lui était difficile de réaliser qu'il était tout à fait « normal », et que d'autres personnes avaient les mêmes ressentis que lui. C'est grâce à internet et aux réseaux sociaux qu'il découvrit qu'il n'était pas tout seul, qu'il y avait des mots, des définitions, sur ce qu'il vivait, et qu'il n'avait pas à en avoir honte. Il se mit à utiliser ses dessins pour exprimer son malaise, mais aussi éduquer ceux qui n'étaient pas au courant de l’existence de tout le spectre des identités de genre ; il créa un blog, sur lequel il commença un webcomic mettant en scène des héro.ïnes queers.
Tâtonnant et hésitant, il commença une identification hyper-masculine, en réaction à des paroles qui lui étaient adressées : s'il apparaissait trop « féminin » au sens où la société l'entendait, il n'était pour eux « pas assez trans* », « juste une midinette cherchant à se rendre intéressante », une « special snowflake ». C'est à cette époque qu'il adopta les pronoms masculins, se coupa les cheveux en brosse et se choisit un nouveau prénom. La plupart de ses amis ne discutèrent pas, et adoptèrent ces changements sans rechigner ; les rares personnes qui osaient monter le ton le faisaient surtout par ignorance, et il reçu un accueil plutôt favorable.
Il était prêt à faire son coming-out à sa famille. Il avait déjà ramené chez ses parents des filles, des garçons… Ce qui avait déjà fait grincer des dents ses parents, qui étaient plutôt des personnes conservatrices et religieuses, mais qui avaient un minimum de retenue. Alors, avouer qu'il n'était pas une femme, il y arriverait, non ?

Grossière erreur. Crises, larmes… Il n'arriva même pas à faire comprendre le concept de non-binarité à ses parents, qui restèrent bloqués sur une transphobie notoire, et un coup de pied accompagné de quelques vêtements dans des sacs. Débrouille-toi Eloïse ; qu'est-ce que vont dire les voisins, t'as vraiment l'air d'une gouine ; tu t'es vue à vivre comme un homme ; mais ma fille, tu reviendras si tu retrouves la raison. C'est à cette époque que ses problèmes se déclenchèrent sérieusement. Gawain se retrouva à faire plusieurs tentatives de suicide, dont certaines sur le point de réussir ; et ses bras se couvrirent de cicatrices dont certaines sont toujours apparentes. La douleur lui faisait oublier son mal-être…
Il se rendit chez son compagnon de l'époque, chercha de l'aide auprès de membres de sa famille qui étaient plus tolérants et des associations LGBT et remonta petit à petit la pente. Au fil des années, il s'était fait un petit nom sur internet, avec son webcomic LGBT+ ; avec les commissions et la publicité, il commença à mettre de côté quelques sous de côté pour une transition. Bien qu'il soit non-binaire, il n'arrivait pas à supporter certains aspects de son corps, et se sentait prêt à changer. A vingt ans, il commença à prendre de la testostérone après quelques rencontres avec un psychiatre et un endocrinologue. Après un an, il réussit même à mettre assez de coté -avec de l'aide bien évidemment- pour une mastectomie et hystérectomie. Il décida cependant de s'arrêter là : son passing était parfait à ses yeux, ce qui était le principal. Poils au menton, voix de baryton, muscles bien dessinés… C'était même un peu trop. Pour contrebalancer ceci, et coller à son identité non-binaire, il mettait régulièrement des robes, des jupes, des collants, tant de vêtements traditionnellement associés à une vision exacerbée de la féminité. Mais il se sentait simplement fabuleux, avec son maquillage et ses talons hauts.
Après sa transition, il coupa tous les ponts avec les intolérants, et continua son petit bonhomme de chemin pendant quelques années. Il gagna une petite renommée dans son milieu, illustrant des ouvrages militants… Et, après plusieurs galères administratives, il se décida, la mort dans l'âme à changer de genre sur sa carte d'identité. Une bataille juridique qui ne fut pas si compliquée, étant donné les années passées dans ce corps plutôt masculin, mais qui lui laissa un goût amer dans la bouche, étant donné qu'il ne se sentait pas plus homme que femme.

on the highway to hell

Ca aurait pu continuer longtemps ainsi, mais l'année de ses 27 ans, quelques légers et menus changements se présentèrent. Comme une apocalypse zombie par exemple. Ca change un peu les habitudes de vie. Étant plutôt introverti et ayant un travail solitaire, Gawain resta longtemps sans voir réellement les effets de ce qui se passait. Évidemment, il en avait entendu parler dans les journaux en ligne, mais ça n'affectait pas sa vie. C'est sans doute quelques semaines après le déclenchement des épiphénomènes qu'un de ses amis le contacta par téléphone. Un petit groupe s’apprêtait à rejoindre les premiers camps de réfugiés, tout juste créés, au stade Century Link Field. Réfléchissant longuement à la proposition, Gawain choisit une option légèrement différente : il se rendit à la Garfield High School, plus proche de son logement actuel. Après tout, cela ne pourrait être qu'un avantage, pour quand le monde se retournerait à tourner rond…  

time to meet the devil

• pseudo › Max, Aedis 
• âge › 20 ans

• comment as-tu découvert le forum ? › via Robert 
• et tu le trouves comment ? › Pretty:D
• présence › un passage tous les jours je pense

• code du règlement › OK par Jay
• crédit › /
passeport :
 

fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur E. McLeod
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 570
Age IRL : 31

MessageSujet: Re: Gawain Collingwood   Sam 31 Oct 2015 - 23:41

Bienv'nue !



Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
Leader | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3295
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Gawain Collingwood   Sam 31 Oct 2015 - 23:43

Bienvenue Very Happy
Si tu es un pote de Robert c'est super cool!! J'ai hâte qu'il s'inscrive ce bougre d'ailleurs.

Ton avatar est super. Je vais lire ta fiche tout de suite ^^



₪ Crush Your Enemies. See Them Driven Before You ! ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #6699cc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Gawain Collingwood   Dim 1 Nov 2015 - 0:05

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Alan S. Karlson
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 1633
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Gawain Collingwood   Dim 1 Nov 2015 - 8:09

Bienvenue ! =)



Revenir en haut Aller en bas
Maxine Preston
Fondatrice à la retraite
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/11/2013
Messages : 6169
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: Gawain Collingwood   Lun 2 Nov 2015 - 10:20



Coucou Gawain, c'est à ton tour !

Alors, j'ai lu ta fiche et il y a un soucis majeur. C'est la non binarité de Gawain.
En soit, elle ne nous pose pas de problème mais dans le jeu cela va être compliqué, je m'explique. Déjà, il faudra des médicaments. Chose qui va disparaître peu à peu. Ensuite, il faudra donc faire évoluer le personnage en conséquence, avec le manque d'hormones il faudra prendre en compte les changements physiques et psychologiques. Malheureusement c'est une chose que nous ne pourrons pas surveiller INRP. Puis, je doute que ça soit le type d'évolution que tu voulais pour Gawain (qu'il "redevienne" une fille peu à peu)

Alors après en avoir discuté avec plusieurs modérateurs qui s'occupent des fiches, je ne pense pas que nous pourrons accorder une telle particularité. Comme je l'ai dis nous n'aurons pas le temps de surveiller et si nous acceptons cela pour toi, nous devrons l'accepter pour tous. Je suis vraiment désolée.

Ensuite, pour la fiche en elle même pas trop de problème sauf concernant le début d'apocalypse. C'est très bref, trop bref même. Il y a une progression d’événement qui n'est pas du tout raconté. Comment vit il les premiers pillages, les manifestations, les nouvelles qui deviennent de pire en pire. Dans ton récit, ça passe des premières informations à, l'arrivée dans un camp. Il faudra étoffer ça un peu plus Wink

Voilà, si tu as des questions n'hésite pas !




- But I can't compete with the she-wolf,
What do you see in those yellow eyes ? -
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Gawain Collingwood   Lun 2 Nov 2015 - 17:22

Bonjour !

Je me permets d'objecter sur le premier point : j'avais tout d'abord créé ce personnage pour l'ancien scénario, où justement il n'aurait pas eu accès à ses hormones pendant un certain temps ; c'est donc tout à fait ce que j'envisage pour Gawain. Ensuite, l'arrêt de la prise de testostérone n'a pas tant de changements que ça : les poils continuent à pousser, la voix ne remonte pas, etc... Et comme il est non-binaire, les quelques problèmes qui risquent d'arriver (reprise d'un peu de poitrine) ne le gêneront pas outre mesure. Et l'arrêt des hormones n'est pas un problème en soi, je connais des hommes trans qui l'ont fait d'eux-mêmes. Le risque majeur est l'ostéoporose, mais il est contrebalancé assez facilement par de l'activité physique (et je pense que dans le contexte, Gawain va devoir bouger ses fesses).
Étant moi-même dans une situation de transidentité, je me permets d'insister pour jouer ce personnage, qui me tiens beaucoup à coeur, et avec lequel j'ai justement envie d'explorer les problématiques qu'il peut y avoir dans une situation aussi extrême en tant que non-binaire. Gawain avait l'habitude de porter des robes, oserait-il faire de même dans un contexte aussi militarisé ? Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres. Je sais comment jouer un personnage en prise avec des caractéristiques physiques indésirables, et bien que je ne sois moi-même pas sous hormones, je suis en contact avec suffisamment de personnes impliquées pour poser des questions s'il le faut. Le but est justement de dépeindre aussi justement que possible une situation délicate...

Quant à la deuxième partie, mea culpa, je vais réécrire ça rapidement !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Gawain Collingwood   Aujourd'hui à 10:33

Revenir en haut Aller en bas
 

Gawain Collingwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Gawain, le parangon de la vertu chevaleresque[Ayael]
» [Fevrier 1990] Une petite douceur sucrée (Ft Gawain Kirkland)
» Retour à Salvemer - Patrek

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Abandonnées / Refusées-