Partagez | .
 

 ᚠ It's so loud inside my head ᚠ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: ᚠ It's so loud inside my head ᚠ   Sam 31 Oct 2015 - 22:09


Feather Ingrid Momsen
30 ans• Norvégienne • Soigneuse • FACTION

i've got a war in my mind




Feather n’a jamais été quelqu’un qui aime parler d’elle. Elle déteste se mettre en avant, par manque d’habitude, par manque de confiance. Jeune femme plutôt modeste, elle déteste les compliments, mais est la première à en faire. Elle est très expressive de par son visage, et est quasiment incapable de rester impassible. Elle a souvent tendance à froncer les sourcils, dès lors qu’elle est concentrée.

Etant quelqu’un de très rationnelle, elle cherche toujours la logique dans ce qu’elle côtoie, se basant sur ses expériences passées. Etant un esprit très terre à terre, elle aura toujours les mots pour éviter de laisser partir les gens dans des utopies. Pour elle, l'espoir n'a jamais sauvé personne. C'est la réalité, le travail, et surtout, la persévérance qui payent, ce qui fait d'elle quelqu'un d'assez têtu et borné. Elle est dotée d’une forte sensibilité par rapport aux autres, et s’assure toujours de leur bien-être avant du sien.

Elle donne toujours une image fausse d’elle au premier abord, pour se protéger. Celle de la jeune femme souriante, enjouée et un peu bourrue, blasée, voire égoïste, ayant souvent tendance à prendre sur elle. Avant, elle était toujours la bonne copine, qui donnait les bons conseils, mais n’avait jamais personne pour lui en donner et sur qui se reposer. Elle a appris à en jouer, à se créer une carapace presque infaillible. Les façades avec le sourire alors qu’elle était parfois plus bas que terre. Elle avait fini par s’entourer que de personnes bénéfiques pour elle. De ce fait, elle préférait passer du temps avec  un groupe d’amis très restreint. Les animaux ont aussi une importance primordiale dans sa vie, étant très attentionnée et délicate, et tout aussi habile de ses mains. Pourtant, tous ces traits jurent avec son impatience totale.

Elle s’est néanmoins révélée être une jeune femme très débrouillarde, les blessures du passé l’ayant fait devenir quelqu’un de plutôt rôdée. Elle était convaincue que la vie était trop courte pour perdre son temps avec des histoires toute somme inutiles et que profiter de la vie était ce qui comptait le plus pour elle. Si elle avait su à quel point elle avait eu raison. Elle était le petit rayon de soleil de ses amis, comme ils aimaient le dire. Elle adorait aussi passer du temps dehors, dans la nature, coupée de tout.  Elle aimait son petit train-train mais avait toujours rêvé d'un ailleurs.

Feather est aussi quelqu’un qui adore prendre des initiatives, doublé d’une jeune femme qui a souvent peur du changement, et de s’engager. Elle aimait rester informée, était quasiment au courant de tout. Dès que cette épidémie est arrivée, son côté protecteur a prit le dessus. Elle n’a eu qu’une idée : rejoindre les gens qu’elle aimait, et les mettre en sécurité. Surtout pour son frère, Dwight. Lui rendre la pareille, après tout ce qu’il avait fait pour elle. Elle ne pouvait pas abandonner les gens qu’elle aimait parce qu’elle serait prête à se sacrifier, peu importe les conséquences. La survie avant tout oui. Mais la survie des êtres qui comptaient pour elle, aussi.




and blood on my hands

Feather est une jeune femme svelte de 58kg pour 1m70. Toute en longueur, elle a toujours eu un physique plutôt avantageux. La seule chose notable était une certaine force, dû à environ dix ans d'entraînement au Krav Maga, comptant de nombreuses pauses et suite à plusieurs blessures et arrêts. On arrête jamais vraiment une passion. Elle était une jeune femme très coquette, aimant prendre soin d'elle. Un peu de sport ou de fitness par-ci, une bonne grosse randonnée par-là. Pourtant, elle n'a jamais vraiment été quelqu'un qui faisait particulièrement attention à son apparence. Elle se faisait plaisir certes, mais en avait que faire de ce que pouvait penser les autres.

Côté vestimentaire, elle était la jeune femme typique qui passait pas mal de temps en talons, tout comme dans une bonne vieille paire de baskets. Tout dépendait de son humeur. Quand tout avait commencé, elle avait abandonné ses petites chaussures pour ressortir ses boots adorés. Une bonne vieille paire de chaussure qui tient la route, il n'y avait que ça de vrai. Tout comme ses bons vieux jeans, suivis de sa fidèle veste en cuir marron d'aviateur. Feather aimait le changement, mais restait surtout sur des valeurs sûres.

En partant, elle n'avait pas non plus fait sa valise pour faire le tour du monde. Un bon gros sac avec le stricte nécessaire, accompagnée de Tasta, son chien, qui ne la quittait jamais. Nourriture, quelques vêtements de rechange. Elle avait aussi prit la gourmette de sa mère, et un peu d'argent liquide : on ne savait jamais. Feather pensait pratique, et même dans les situations les plus désespérées, amadouer quelqu'un avec quelques billets pourrait toujours servir. Elle n'en savait rien. Quelques boîtes d'allumettes et autres briquets appartenant à son ex qui traînaient,, une fiole d'un alcool quelconque pour les coups de blues, un parfum pour son petit nez sensible, et un nécessaire de toilette, suivit d'autres petits objets de la vie quotidienne, voilà à quoi se réduisait le tout.

Quand il avait fallu s'armer, la jeune femme s'était retrouvée fort dépourvue. Que prendre, quand on a aucune expérience? Elle pouvait toujours compter sur Dwight, mais et si...Ce n'est pas comme si, dans son petit appartement elle allait sortir un sniper. Tout ce qu'elle avait pu trouver, c'était un pied de biche, et une hachette dans la cabane à outils de la maison de Skykomish. Elle avait aussi dû abandonné sa petite coccinelle bleue, qui n'aurait jamais tenu la route, au profit de la dernière lubie de Dwight, son pick up.

a storm is coming

Feather est née à Stavanger le 16 Janvier 1985. Enfant prématurée, elle a toujours été surprotégée par sa mère. Dans leur petite ville encore peu développée à l’époque, elle a eu une scolarité assez basique, une famille basique, maison traditionnelle toute de bois faite, grosse voiture et autres accessoires de la petite vie norvégienne. Marcus, père peu présent travaillant dans l'industrie pétrolière, Kristin, mère professeure en Biologie à l’université de la ville d’à côté, et Dwight, son grand frère de deux ans son aîné. Rien de bien sorcier.

Le prénom qui lui a été donné, Feather, est le reflet direct de l’amour que sa mère portait à tout volatile, chose qu’elle n'a pas tardé à lui transmettre depuis le plus jeune âge. Elles deux avaient une relation plus que fusionnelle, Kristin étant son héroïne.

Ils vivaient dans une maison non loin du petit centre-ville coquet de Stavanger, donnant en contrebas sur le Stor Stokka, un lac d'environ dix kilomètres de périmètre. Dans leur grand jardin, leur mère avait une  volière en fer forgé - ressemblant plus à une grande serre, où la petite passait souvent la plupart de son temps. Printemps, été, automne et hiver, elle jouait entourée de colombes, perruches et bien d’autres encore.

Elle n'avait que peu de souvenirs de ses premières années, ne pouvant que se remémorer le cadre familial heureux et jovial, malgré l'absence de son père. Leur famille était aussi très liée aux parents de Marcus, mais elle n'a jamais réussi à être vraiment proche d'eux, contrairement à son frère.


C'était une petite fille aimée et pleine de joie de vivre, suivit d'une adolescente populaire et rangée, animée par ses passions, que ce soit la harpe commencée très tôt, les sorties en pleine nature ou les animaux. C’est à l'aube de ses 15 ans, quand ses parents ont eu la brillante idée de divorcer que les ennuis ont commencés. Obligée de suivre son père aux Etats-Unis, pour n'importe quelle raison obscure relative aux adultes qu'elle n'a jamais réellement comprise, elle avait fini à Seattle. A peine rentrée au lycée, ça a été le début de la fin. D'habitude assez timide mais joviale, elle n'a pas tardé à subir moqueries, diverses humiliations. Puis ont suivi les coups, qu'elle avait encaissés sans broncher. Seule face à tout cela, non suffisamment proche de son frère, qui lui s'amusait comme un petit fou, et voulant faire bonne figure auprès de son père qui n'avait que faire de leurs vies, elle n'a jamais eu le courage de dire quoi que ce soit. Elle peinait souvent à cacher les hématomes  et ne trouvait que seul réconfort en sa harpe et ses animaux.

Ça avait duré 6 mois. 6 mois où personne n'avait rien vu. Jusqu'au jour où, dans un élan  de fraternité quelconque que Feather n'a jamais compris, Dwight a voulu l'emmener à la piscine. Elle avait eu beau décliner gentiment son offre, refuser, lui insistait encore et encore. La jeune fille avait fini accroupie au sol, en larmes, ne pouvant plus retenir toute sa douleur. Depuis ce jour, Dwight était devenu le vrai grand frère qui lui manquait depuis toutes ces années. C'est lui d'ailleurs qui avait forcé Feather à se lancer dans le Krav Maga. Elle avait changé de lycée, et plus personne n'était venu lui chercher des ennuis. Elle avait juste été au mauvais endroit au mauvais moment.

La fin du lycée arrivant et la sensation de liberté s’offrant à elle, elle avait vite déchanté. Elle n'avait pu se résoudre à se lancer dans les études supérieures. Le secondaire lui avait plus que suffit ! Elle avait d’abord travaillé l’été suivant à vendre des snacks au Woodland Park zoo, endroit qu’elle adorait visiter. Tous l’avaient finalement convaincue à se lancer dans les études.Plus tard, elle y était retournée pour travailler, se liant d’amitié avec l’équipe, qui lui avait donné de plus en plus de responsabilité au sein du Zoo.  L’année suivant sa diplomation du lycée, elle s’était installée dans son nouvel appartement, quittant le nid bancal de son père, pour commencer un cursus de Biologie. Elle a fini par abandonner à cause de problèmes de santé divers, du stress et de la fatigue. Après cela, âgée de 25 ans, elle a repris un certain rythme, travaillant le jour au Zoo, faisant divers travaux ingrats, et la nuit dans un café. C’est là qu’elle avait rencontré Leah. Lors d’une soirée Jazz organisée par son patron, Leah la jeune pianiste passionnée et  Feather, harpiste à ses heures perdues avaient parlé jusque tard dans la nuit de leurs histoires respectives. Et depuis, elle ne s’étaient jamais quittées.

Agée de 26 ans, Feather aimait sa vie plus que tout, surtout le jour où elle a rencontré Peter, jeune vétérinaire, qui est vite devenu son compagnon. Nouveau dans l’équipe du Zoo, et c’est lui qui lui a finalement ouvert toutes les portes. Grâce à lui, elle a pu lier sa passion d’enfance avec sa profession. Il lui avait même offert Tasta, un superbe lévrier Irlandais qui la comblait de bonheur. Au bout de trois ans de relations, et maintes demandes de Peter, Feather s’est rendu compte qu’elle fonctionnait mieux sans lui et qu’ils ne se correspondaient pas assez. Elle avait donc décidé de mettre fin à leur relation.

La vie avait continué son traintrain, chaque jour était une nouvelle expérience pour la jeune femme. Jusqu’au jour où…


on the highway to hell

La première fois que Feather a entendu parler de tout ces événements, c'était sur les réseaux sociaux. Elle n'en croyait pas ses yeux... Ca semblait si... irréel. Elle continuait néanmoins d'aller travailler jusqu'à ce que le Zoo ferma définitivement ses portes. C'était tout son monde qui s'effondrait peu à peu. Tout a prit beaucoup plus de sens quand les forces de l'ordre se sont multipliées dans la ville. Son premier réflexe? Préparer son sac et de quoi survenir à leurs besoin. Au premier coup de fil de son frère, elle était prête.

Elle n'avait pas non plus tardé à prévenir Leah. Les deux amies avaient convenu de ne pas rester seules. En attendant les directives de Dwight, Leah avait élu domicile chez elle, et elles faisaient tout leur possible pour rassembler le nécessaire. Les jeunes femmes se lançaient souvent des regards inquiets, évitant le plus possible de sortir, scotchés à leurs écrans pour glaner la moindre informations. Feather avait peur. Très certainement comme tout le monde. Mais le monde, pour elle, à ce moment précis, elle n'en avait que faire. C'était sa famille d'abord. Ca faisait déjà quelques années qu'elle n'avait plus de nouvelles de son père, et sa mère était trop loin. Elle priait simplement pour que rien ne lui arrive.

Second coup de fil de Dwight. 14 octobre au soir. Le 15 au matin, ils étaient partis pour leur maison de Skykomish, Tasta toujours près d'elle. Le trajet lui avait semblé interminable. Au moins, là-bas, ils auraient un semblant de sécurité pour un temps. Elle n'était plus sûre de rien.

Quand ils franchirent le portail, Feather savait qu'il n'y aurait pas de retour en arrière possible...

time to meet the devil

• pseudo › Loulou ~ SGL 
• âge › 17 ans

• comment as-tu découvert le forum ? › Par deux amis
• Ton ancien personnage ?  › Eden et boooon dieu, quel stress ! Merci F5
• et tu le trouves comment ? › Ca change pas, j'adore! Surtout depuis la MaJ 
• présence › Le plus possible  

• code du règlement › Ok by Jay
• crédit › Google, Bazzart ou encore Me
passeport :
 

fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Preston
Fondatrice à la retraite
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/11/2013
Messages : 6180
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: ᚠ It's so loud inside my head ᚠ   Sam 31 Oct 2015 - 22:35


cheers Vouaaai :smile2:



- But I can't compete with the she-wolf,
What do you see in those yellow eyes ? -
Revenir en haut Aller en bas
Arthur E. McLeod
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 570
Age IRL : 31

MessageSujet: Re: ᚠ It's so loud inside my head ᚠ   Sam 31 Oct 2015 - 22:36

Bienfenuuue °° !



Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
Leader | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3306
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: ᚠ It's so loud inside my head ᚠ   Sam 31 Oct 2015 - 22:54

Ma soeur d'amour



₪ Crush Your Enemies. See Them Driven Before You ! ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #6699cc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: ᚠ It's so loud inside my head ᚠ   Sam 31 Oct 2015 - 22:55

Hello belle gosse d'amour :smile14:
Revenir en haut Aller en bas
Jaden Preston
Administrateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 08/09/2014
Messages : 1368
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: ᚠ It's so loud inside my head ᚠ   Dim 1 Nov 2015 - 5:02

Featheeeeeeer !

Tu t'es faite eu ! Le code du règlement a changé, il faudra veiller à le relire d'ici à ce que tu finisses ta fiche ^^


You handle your own when you become a man

And become a man when you handle your own
Ain't much I can do but I'll do what I can
But what can I do if I do till it's gone...
Revenir en haut Aller en bas
Alan S. Karlson
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 1638
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: ᚠ It's so loud inside my head ᚠ   Dim 1 Nov 2015 - 8:00

Cool ce choix de vava ! Rebienvenue o/



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: ᚠ It's so loud inside my head ᚠ   Aujourd'hui à 15:01

Revenir en haut Aller en bas
 

ᚠ It's so loud inside my head ᚠ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» 01. Turn down these voices, inside my head
» Maëlys, Michael ∳ It's scary inside my head.
» maxim romanov { « monster don’t sleep under your bed, they sleep inside your head. »
» Nobody Knows What's Inside That Head of Hers
» DART to Haiti - Words of Thanks to Canadian Head of State

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Personnages Morts/ Supprimés.-