The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -23%
Télétravail : Logitech Business Webcam ...
Voir le deal
84 €

Partagez
- Veridis quo -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maeve Wheelan
Survivor
Maeve Wheelan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 460
MessageSujet: Re: Veridis quo   Veridis quo - Page 5 EmptyVen 8 Jan 2021 - 19:17
Elle ferme les yeux, se laissant bercer par l'instant, l'une de ses mains continuant de passer dans les cheveux de son amie, l'autre massant doucement son dos où, dans le creux de ses reins, dans cette cambrure si féminine, la peau est encore transpirante de leurs ébats. Elle ne veut plus bouger, plus penser à ce qui n'est pas ce lit, ce qui n'est pas ce corps qui épouse si parfaitement le sien. Elle se calque sur la respiration de la jeune femme, sur les battements de son cœur qu'elle entend encore résonner contre son sein. Ils sont rares, ces moments de paix intérieur, comme si, ici, dans ses bras, plus rien ne pouvait l'atteindre. Alors elle en savoure chaque seconde. Parce que le temps lui échappe déjà, elle le sait. Elle aura beau vouloir le ralentir, le stopper même, il continuera inexorablement sa course, rapprochant avec lui les remords.

Son sourire s'élargit quand les lèvres de sa partenaire parsème sa mâchoire et elle la sent bouger, lui rendant une semi liberté sans pour autant briser leur étreinte. Ce n'est que sa voix qui lui fait rouvrir les yeux, baissant son regard pour plonger dans le sien. Soulagée par l'amorce de sa phrase, elle ne peut s'empêcher d'apposer une dose de scepticisme sur le reste. Maeve aimerait penser que ça ne changera effectivement rien. Mais elle en doutait. La distance nécessaire dont avait parlé Ari était déjà signe de changement. Comment pourraient-elles continuer comme avant après ces révélations, après ce qu'elles venaient de faire, après cette nuit qu'elles partageaient. Ce serait forcément différent, en quoi ? La chirurgienne ne le savait malheureusement pas encore. Elle devrait le vivre pour le comprendre, pour l'appréhender. Elle voit cependant où son amie veut en venir, ce qu'elle cherche à lui faire passer comme message.
Et si le doute était permis, la suite de son discours va en ce sens. Décidément, elle ne la mérite pas. Ni cette nuit, ni dans ce qui suivra.

Laissant sa reconnaissance se traduire en un sourire sincère, elle redresse légèrement son visage, juste assez pour que ses lèvres trouvent les siennes. Elle retient une larme, parce que ce n'est pas le moment pour ça, parce qu'il n'aurait rien de pire que gâcher cet instant hors du temps. « Je n'en ai jamais douté » Murmure-t-elle contre sa bouche, les faisant basculer sur le côté pour être face à face. Elle vient croiser leurs jambes, une main venant reposer sur sa hanche. Quelques instants, elle laisse à nouveau le silence les bercer, ne quittant pas ses prunelles des siennes. « Et je ne regrette rien. » Elle finirait par le faire, mais pour d'autres raisons. Ce n'est pas l'acte en lui-même qui la fera se mordre les doigts, ce ne sont pas les baisers, les caresses, les soupirs, l'étreinte dans laquelle elles sont abandonnées, mais le fait qu'elle n'ai pas su résister. Elle se blâmera pour sa faiblesse sans chercher à se trouver des excuses, l'assumera sans réellement le faire. Mais ce partage, elle ne le regrettera jamais. « C'était... » Elle cherche des mots, ou juste un seul qui pourrait retranscrire tout ce qu'elle a ressenti entre ses bras, mais il n'en existe aucun. Et elle n'a besoin que d'un regard pour savoir que Arizona a compris. Un nouveau sourire alors que sa prise se raffermit contre sa taille. « Je ne regrette rien. » Elle vient quérir sa bouche, lentement. « Absolument rien.. »


+ Do your worst, I'll do my best +
Revenir en haut Aller en bas  
Arizona S. Winslet
Modératrice
Arizona S. Winslet
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 289
MessageSujet: Re: Veridis quo   Veridis quo - Page 5 EmptySam 9 Jan 2021 - 12:18
Je ne saurais exactement dire pour quelle raison, pourtant je suis persuadée au fond de moi qu'à présent que nous nous retrouvons dans un calme relatif, l'esprit de Maeve a repris presque entièrement son fonctionnement. Les questions reviennent, la taraudent, la peur refait surface, la douleur également. Peut-être suis-je capable de m'en douter car mon cœur recommence à se serrer alors que le temps semble reprendre son cours.

J'aurais été capable de sacrifier beaucoup afin de prolonger encore un peu cet instant. De conserver cette bulle qui avait pu nous entourer et nous isoler de tout le reste pendant un temps défini. Tout cela dans l'unique but de ne pas ressentir encore une fois cette souffrance qui déchire mon cœur et torture mon esprit sans cesse.

Je tente pourtant de ne pas me concentrer sur cela, de plutôt reporter mon attention complète sur la brune qui se trouve toujours contre moi. Bien entendu, je crains que ma prise de parole n'ait fait qu'aggraver le retour à la réalité tant redouté. Pourtant, il fallait bien que je dise ce qui me trottait en tête. Que je fasse savoir à mon amie que quoi qu'il ait pu se passer, quoi qu'il se passe après cette nuit, je serai toujours présente pour elle. Je serai toujours l'épaule sur laquelle elle pourra se reposer, l'oreille dans laquelle elle pourra confier le moindre de ses maux, les poings qui la défendront face à quiconque voudrait lui faire du mal.

Mon regard toujours plongé dans le sien, je remarque bien évidemment cette tristesse passagère qu'elle se dépêche de refouler mais ne fais aucune remarque à ce sujet. Je me contente de répondre à son sourire par l'identique, à son baiser avec une infinie douceur, mes doigts continuant d'effleurer sa joue lentement. Comme si je risquais de la briser par manque d'attention.

Nous finissons par basculer sur le côté et je me laisse faire, profitant ainsi de cette position pour mieux voir la belle chirurgienne. Mon regard ne quitte pas le sien, attentive à la moindre de ses expressions et à chaque mot quittant ses lèvres. Je ne regrette rien. Bien évidemment que cela me rassure. Bien plus que je ne voudrais bien l'avouer. Après tout, la chose que je crains le plus actuellement est de perdre une personne aussi importante à mes yeux que peut l'être Maeve.

Je frissonne à cette main qui vient trouver sa place – presque naturelle – sur ma taille et ne peux m'empêcher de me mordiller la lèvre tout en laissant un petit sourire presque timide étirer le coin de mes lèvres. Lorsqu'elle cherche à commenter ce qui vient de se passer mais semble ne pas trouver les mots, je me contente de légèrement hocher la tête tout en gardant mon regard planté dans le sien. Oui. J'ai compris. Car pour cela comme pour tant d'autres choses, nous n'avons pas besoin de parler pour nous comprendre. Aussi, j'espère qu'elle sait qu'elle ne me perdra jamais. Je m'éloignerai légèrement, pendant un temps, afin de passer à autre chose. Certes. Mais je reviendrai toujours vers elle, inexorablement, car elle fait partie de ces piliers qui me permettent d'être celle que je suis. Au même titre que Layla. Au même titre que June.

Ma seconde main vient se glisser dans les cheveux de jais de la responsable du dispensaire lorsqu'elle s'approche une nouvelle fois de mon visage pour s'emparer de mes lèvres tout en répétant qu'elle ne regrette rien. Absolument rien. Délicatement, je réponds à son baiser tout en m'approchant un peu plus d'elle pour que nos corps retrouvent la chaleur de l'autre alors que je resserre légèrement sa jambe contre la mienne puisqu'elles sont emmêlées depuis que nous avons changé de position tout à l'heure.

Rien ne nous oblige à retourner à la réalité tout de suite...



Grow through what you go through

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Maeve Wheelan
Survivor
Maeve Wheelan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 460
MessageSujet: Re: Veridis quo   Veridis quo - Page 5 EmptySam 9 Jan 2021 - 17:10
Ses lèvres contre les siennes, son corps qui se fond contre le sien, elle aimerait que la vie ne se résume qu'à cet instant. Pourquoi les choses avaient-elle à être si compliquées ? Pourquoi les rendait-elle si compliquées ? Arizona était incroyable, sur tous les plans. Une amie loyale, un soutien indéfectible, une force de la nature que la vie avait déjà trop écorchée mais qui continuait d'avancer, une confidente de la première heure, une motivation dans le chaos de ce monde, une tendresse trop rarement partagée, et, une splendide femme. Pourquoi ne pouvait-elle lui offrir ce que la militaire désirait ? Lui rendre cet amour de manière égale ? Pourquoi ce blocage ? Il était si facile de l'aimer. Mais elle ne parvenait pas à le faire de la façon souhaitée. Quelque chose la retenait, inexorablement, sans qu'elle puisse en déterminer l'origine.
Elle aurait aimé que ce soit simple, s'abandonner à cette histoire, prendre le risque de sauter. Elle ne l'avait jamais vraiment fait. Philip ne comptait pas. Trop lié par une femme et deux enfants, elle n'avait été que la cerise sur le gâteau à ses yeux. Un trophée. Jusqu'à ce qu'il la mette enceinte. Jusqu'à ce qu'elle perde l'enfant. Qu'elle découvre sa stérilité. Jamais après la chirurgienne ne s'était laissée prendre au jeu des sentiments. Jamais.

Pourtant les sentiments étaient là. Puissants, solides, et la force de cette amitié surpassait de loin la plupart des amourettes rencontrées au fil de sa vie. Mais ça ne suffisait pas. Ça ne suffisait pas pour ne pas faire souffrir Arizona, pour ne pas la perdre, même pour une durée déterminée. Parfois, Maeve se demandait si elle en était vraiment capable. D'aimer quelqu'un de façon si inconditionnelle hors contexte de l'amitié. Et elle le regrette. Plus que ses mots ne pourraient l'exprimer. Plus qu'il possible de le supporter.

Alors elle se nourrit de cette étreinte éphémère, de ce lien qu'elle ne saurait expliquer et dont elle ne cherche pas toutes les réponses. Il y avait des évidences. Et Ari en était une. Au contact de la main dans ses cheveux elle ferme les yeux et l'une de ses mains vient se perdre à nouveau au creux de ses reins pour la rapprocher encore, toujours plus. Ses mots lui étirent les lèvres dans un léger sourire. La doc ne veut rien entendre d'autres que ces paroles. Ralentir le temps et prétendre que demain n'arrivera jamais. « Non, rien ne nous y oblige... » Elle rouvre les yeux, se noyant dans ceux de sa partenaire. Elle ne se voit pas passer la nuit ailleurs que dans ses bras de toute façon. Même si ça doit n'être que cette fois. « Je n'en ai aucune envie. » Nouveau murmure, comme si parler trop fort risquait de briser l'instant et la magie porté par celui-ci.

Sa main continue de parcourir son corps aléatoirement, s'attardant parfois sur les stigmates d'une cicatrice. C'était une survivante à n'en pas douter, dans tous les sens que ce terme pouvait posséder. Et parce qu'elle sait que son amie n'en a pas pleinement conscience, elle se permet de lui souffler, sans s'y sentir obligée, juste parce que c'est une vérité « Tu es magnifique... » Et elle assumait, encore une fois, tous les sens que pouvaient posséder ce mot. Physique, mental, psychique. Elle croyait en la portée des mots, et quand viendrait le temps de la séparation, de la reconstruction, la chirurgienne espérait que la militaire ne l'oublierait pas.
La seule chose qu'elle pouvait lui souhaiter est de se rendre compte que la doc n'était pas si exceptionnelle qu'elle semblait le penser, qu'elle la retire de ce piédestal qu'elle ne méritait pas. Qu'elle se rendrait compte que ce n'était qu'une légère inclination et qu'elle n'était pas amoureuse de la toubib. Que passer à autre chose n'était pas effort surhumain et qu'elle y parviendrait facilement. Rapidement. Après s'être montrée si égoïste, c' était tout le malheur qu'elle souhaitait à la jeune femme.

« Pour cette nuit c'est ma réalité. Et je ne souhaite être nulle part ailleurs, et avec personne d'autre. » Arizona n'était pas un second choix. Cette nuit, il n'y avait qu'elles et ne comptait que sa présence tout contre la sienne.


+ Do your worst, I'll do my best +
Revenir en haut Aller en bas  
Arizona S. Winslet
Modératrice
Arizona S. Winslet
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 289
MessageSujet: Re: Veridis quo   Veridis quo - Page 5 EmptyDim 10 Jan 2021 - 11:10
Rien ne nous y oblige. La chirurgienne a bien raison sur ce point. Là, enfermées toutes deux dans cette chambre que j'occupe depuis mon emménagement ici, c'est comme si rien ne pouvait nous atteindre. Comme si rien ni personne n'était en mesure de briser ce cocon dans lequel nous nous étions enfermées. Comme si, en le souhaitant assez fort, le matin ne viendrait jamais. Qu'il n'apporterait jamais avec lui la dure réalité à laquelle nous devrons nous confronter tôt ou tard.

S'il est réellement possible pour nous de choisir l'une de ces deux options, alors je crois qu'il est clair et net que nous préférons toutes deux retarder le plus possible cet instant où l'évidence nous sautera au visage. Celle qui me fera comprendre que j'ai causé du tort à une amie si précieuse à mes yeux. Celle qui fera prendre conscience à la chirurgienne qu'elle n'aurait pas dû céder à la tentation. Pourtant n'est-ce pas en faisant des erreurs que nous pouvons grandir et aller de l'avant ?

Il n'est pas encore temps de se poser de telles questions. Là, blottie contre le corps de mon amie, laissant ses mains parcourir mon corps, je n'ai aucune envie de briser notre bulle en m'attardant sur des interrogations qui auront tout le temps nécessaire dans les jours à venir pour faire leur chemin dans mon esprit en attendant de trouver des réponses.

Sans même que je ne m'en rende compte, mon visage s'empourpre alors que Maeve me dit que je suis « magnifique ». Je détourne légèrement le regard, venant torturer une nouvelle fois ma lèvre inférieure entre mes dents. Le suis-je réellement ? Survivante depuis bien avant les cinq dernières années, marquée tant physiquement que mentalement par une sorte de valse macabre entretenue avec la Mort elle-même depuis bien trop longtemps. Arme de guerre que l'on brandit devant ses assaillants et ennemis pour protéger le plus grand nombre. Tête froide et cœur de pierre, faite pour guider des hommes et femmes vers une mort assurée. Peut-on réellement décrire une telle personne comme étant magnifique ?

Pourtant je ne parviens pas à réfuter sa phrase, comme s'il m'était impossible de lui dire qu'elle se trompe. Car la beauté est quelque chose de subjectif. Qu'elle soit physique ou mentale, chacun voit cela d'une manière différente. Alors qui suis-je pour lui dire que son avis est incorrect ? Après tout, j'imagine que la brune serait capable sans mal de penser la même chose d'elle si je lui disais à quel point je peux la trouver belle. Magnifique, tant physiquement que dans sa personnalité et son esprit. Je n'ignore pas que cela n'est pas la manière dont elle peut se voir. Mais, encore une fois, tout cela n'est que subjectivité.

Venant enfouir un instant mon visage dans le cou de la chirurgienne afin de m'enivrer de son parfum une nouvelle fois tout en lui offrant une étreinte sincère et peut-être même plus parlante que les mots eux-mêmes, je ferme les yeux et laisse un sourire étirer mes lèvres lorsque Maeve reprend la parole. Cette réalité est notre réalité, effectivement. Elle est éphémère et idéalisée, mais elle est la nôtre. Pour rien au monde je ne l'échangerais.

Me redressant légèrement pour venir une nouvelle fois plonger mon regard dans celui de mon amie, ma main vient délicatement se placer sur sa joue pour l'effleurer – comme par peur de la briser. Ce même sourire étire toujours mes lèvres alors que je prends la parole pour murmurer quelques mots. Alors n'allons nulle part. Gardons cette réalité aussi longtemps qu'elle durera. Parce que je ne souhaite aucune autre réalité...

A ces mots, je reviens m'emparer de ses lèvres avec douceur, mon corps se pressant une nouvelle fois contre le sien. Cela n'est pas terminé. Notre réalité est toujours là. Pour aussi longtemps que la faveur de la nuit voudra bien nous l'accorder.

- FIN..? -




Grow through what you go through

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Veridis quo   Veridis quo - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Veridis quo -
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: