The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Dates stocks PS5 : stocks imminents chez Amazon et ...
Voir le deal

Partagez
- Détruisons nous avant que la folie nous emporte -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zola Saltzman
Chasseur de primes
Zola Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 607
MessageSujet: Re: Détruisons nous avant que la folie nous emporte   Détruisons nous avant que la folie nous emporte - Page 2 EmptyJeu 24 Déc 2020 - 17:34
Un sourire malin quitte mes lèvres quand il me traite de fourbe, alors que je plisse légèrement le regard sans cacher la lueur de malice qui y brille. “-C’est toi qui ose me traiter de fourbe, Cormac ? Toi qui m’a attiré dans l’aquarium sous de faux prétextes, en espérant que je te baiserai les pieds de reconnaissance pour ce que tu pensais être un cadeau ? Je suis pas un ange, c’est vrai...mais je pense pouvoir dire sans hésiter qui est le plus fourbe de nous deux…” Mon visage se relève légèrement sous l’impulsion de son index, alors que nos corps se rapprochent, et que mes doigts continuent leur ballet sous sa ceinture, encore plus lorsque je sens qu’il n’y est pas insensible, ce qui m’arrache un sourire en coin malin.

Sourire qui s’élargit légèrement, alors que je prends le parti de répondre à ses questions : “-Tu as tellement l’habitude de te jouer de la confiance des autres survivants que tu en viens à voir des pièges partout. Sauf qu’il n’y a aucun. Je n’ai pas de couteau caché sous ma robe que je te planterais entre les omoplates lorsque tu baisseras ta garde. Fouille-moi, si tu le désires.” Et je lui adresse un léger sourire provocateur, sans quitter son regard. Je lui dirai bien de me croire, sur ce coup là au moins, mais il n’est pas idiot, et seul un idiot pourrait me faire confiance, c’est une certitude.

En revanche, en ce qui concerne ce changement de comportement, et bien…”-Puisque tu poses la question, laisse moi te dire que je passe pas vraiment la soirée de Nouvel an idéale, vois-tu.” Je lève ma main bandée à son attention, même si ces entailles auto infligées sont le cadet de mes soucis, haussant une épaule. “-Et tu sais ce que je fais, quand je suis en colère, frustrée, ou de mauvaise humeur ? Je me trouve un bouc émissaire, je bois jusqu’à oublier mon prénom, ou...je baise.” Je serre davantage ma prise sur son corps, mais pas suffisamment pour lui faire mal, et penche légèrement le visage sur le côté, lui adressant un sourire arrogant. “-Alors Cormac...tu préfères quelle partie du programme ? Une certaine zone de ton corps à l’air d’avoir sa préférence, en tout cas...”




La vida no es la fiesta que habiamos imaginado, pero ya que estamos aqui, bailemos
Some days I am goddess. Some days I am wild child. Some days I am a fragile mess. Most days, I am a bit of all three. But every day, I am here, trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Cormac Callum
The Gentle Bastards
Cormac Callum
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 164
MessageSujet: Re: Détruisons nous avant que la folie nous emporte   Détruisons nous avant que la folie nous emporte - Page 2 EmptyJeu 24 Déc 2020 - 22:15
Développement innatendu
Cormac & Zola

Elle jouait avec lui, elle jouait comme jamais quelqu’un n’avait oser le faire. Le Malin s’amuse avec ses proies, tire certaines ficelles et pousse les bons pions pour les voir faire ce qu’il souhaite. Il était de l’autre côte du miroir tenu pour ainsi dire par les couilles par une femme qui se savait canon. Cela rendait-il l’expérience déplaisante pour autant ? Son sexe vous dirait aussitôt non mais son esprit calculateur était mitigé. Il méritait du repos et se faire transporter par autrui avait quelque chose d’exotique. Comprenez ce type était si fort que déjà dans le cour de récré, il organisait un trafic de bonbons et de vol. Dès qu’un gamin ramenait un jouet à l’école, il passait devant le grand Cormac et ses frères et cousins qui lui servaient de garde du corps. Le Callum n’a jamais eu de problème, jamais on l’a forcer à faire quoique ce soit. Pas étonnant qu’il se prenne pour une espèce d’élu parmi les foules...

- Tu es une belle parleuse aussi, tu auras beau me promettre mont et merveille je ne te croirais pas pour autant. La confiance est la première cause de mortalité dans notre milieu, ait plus de confiance en tes ennemies que tes amis. Car eux sont imprévisibles tout comme ta libido.

Ayant prit son rôle, la jeune femme lui exposa d’une façon loin d’être innocente ses possibles occupations de la soirée. Cormac tiqua légèrement sur le mot «baiser» trop familier à son goût mais l’inélégance était le prix à payer pour une résistance. Les femmes de la haute aussi élégantes étaient-elles furent former pour se taire, pour rire au bon moment et surtout n’avoir jamais d’opinion. Un système tout-à-fait patriarcale et bloqué dans le vingtième siècle, bienvenue dans l’Amérique puritaine !

- Ne fait pas la vierge effarouché, tu le souhaites tout autant que moi. Ta fierté ne veut l’assumer mais je le ferais pour toi. Je vais te prendre jusqu'à que tu en oublies ton âge, finit-il avec sa voix suave tout content de sa victoire. Sa main soudain vorace se posant sur son fessier rebondie tandis que la seconde remontait tel un serpent son dos pour venir emprisonner son cou.

Le serpent s’était laisser hypnotiser par la charmeuse de serpent mais il était l’heure de reprendre le contrôle. Il est enfin temps d’agir et d’assouvir cette pulsion animal qui grandit dangereusement en lui. Ses lèvres vinrent se presser contre les siennes sans réellement demander son avis, sauvage était le bon mot pour décrire sa soudaine attitude. Le type avait beau avoir bientôt dépassé la cinquantaine, ses muscles sec fruit de douloureux entraînement pouvait se sentir au travers de son costume. Sa silhouette bien plus que fluette par rapport à des colosses vint surplomber celle de Zola.

- Tu as ouvert la porte au Mal, Zola, murmura toujours dans son personnage alors que ses lèvres repartirent attaquer les siennes.

Le tout faisait particulièrement cliché mais comprenez, cet homme est un mélange foireux de clichés et de fantasme tiré des films de gangster !
(c) DΛNDELION



    L'illusion du libre arbitre
    Le Malin n.m -Entité qui use de la ruse et de la finesse, pour se divertir aux dépens d'autrui.
Revenir en haut Aller en bas  
Zola Saltzman
Chasseur de primes
Zola Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 607
MessageSujet: Re: Détruisons nous avant que la folie nous emporte   Détruisons nous avant que la folie nous emporte - Page 2 EmptyVen 25 Déc 2020 - 11:16
Petit sourire en coin, et le menton qui se relève davantage, sans que Cormac n’y soit pour rien cette fois-ci. “-Je ne te demande pas ta confiance. Seuls les idiots l’accordent aisément. Et pour tout t’avouer...ce n’est pas ta confiance qui m’intéresse à cet instant…” Le ton est lascif à souhait, et un sourire charmeur trouve mes lèvres tandis que mes doigts continuent leur torture. C’est dingue que même quand il s’agit de juste s’envoyer en l’air, Cormac soit obligé de jouer à l'éloquence, de parler, encore et encore, alors que sérieux, il pourrait juste me virer mes fringues, et basta. Mais ça fait partie de cette étrange…chose entre nous depuis que j’ai été l’accoster dans la cage. On ne peut pas vraiment parler de relation, rien de très sain en tout cas, mais il est bien cet homme qu’il a dépeint tout à l’heure. Pas mon ennemi, non...mais celui avec qui je me lance avec plaisir dans quelques joutes verbales car je sais que le répondant sera au rendez-vous.

Il poursuit sur sa lancée, préférant visiblement le plaisir des beaux mots à celui des corps en fusion, et je ne retiens pas une moue arrogante quand il suggère que je voudrais me donner le rôle de la vierge effarouchée. C’est si mal me connaître...je n’ai rien d’une Vierge, et j’assume parfaitement avoir perdu ma part d’innocence de longues années plus tôt. La fin de sa phrase, en revanche, installe une tension doucereuse au creux de mon ventre, alors que je me mords la lèvre : “-C’est présomptueux de ta part tout ça...je suis plutôt endurante, tu sais…” Mon sourire s’étire davantage quand il semble enfin se décider à agir, je sens sa paume chaude contre mes fesses à travers le tissu de la robe, et son autre main vient s’emparer de ma nuque. Il ne peut passer à côté de l’étincelle de défi qui danse dans mes yeux ombres, une façon silencieuse de lui dire ”fais-le”, et ses lèvres trouvent enfin les miennes pour un baiser enflammé, tandis que mes mains se posent sur son corps, pour se l’approprier.

Quand Cormac se détache pour lâcher une autre de ses petites répliques, j’hésite entre rire franchement, parce que même quand le moment devient intense il continue dans son personnage de dandy inatteignable qui se prend pour le diable, et celle de le faire taire une bonne fois pour toute. “-Alors bienvenue à toi, Lucifer. Maintenant arrête de parler, et enlève ma robe.” Nos lèvres se retrouvent sous son impulsion, et je le pousse de mes mains sur son torse, jusqu’à ce que Cormac bute contre la table d'auscultation derrière lui. Mes mains glissent sur son torse, et j’ôte sa veste, que je balance par terre sans état d’âme, me foutant de savoir que c’est un costume hors de prix ou je ne sais quelle connerie, alors que je m’attaque à sa chemise. La chaleur monte doucement, et c’est exactement ce dont j’ai besoin à cet instant : une porte d’entrée vers l’oubli.




La vida no es la fiesta que habiamos imaginado, pero ya que estamos aqui, bailemos
Some days I am goddess. Some days I am wild child. Some days I am a fragile mess. Most days, I am a bit of all three. But every day, I am here, trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Cormac Callum
The Gentle Bastards
Cormac Callum
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 164
MessageSujet: Re: Détruisons nous avant que la folie nous emporte   Détruisons nous avant que la folie nous emporte - Page 2 EmptyLun 28 Déc 2020 - 12:06
étreinte charnelle
Cormac & Zola

Le grand Malin au sommet de sa gloire si je puis dire se permit une dernière petite réplique dont il avait le secret avant de se lancer sérieusement dans ce que lui promettait la femme tout autant en chaleur contre lui. Elle le poussa sur la table puis lui retira ses vêtements sans aucun respect pour la valeur de ceux-ci.

Lorsqu’il fit torse-nu, l’homme aussi lascif qu’un serpent se détacha des lèvres de sa promise pour lui retirer sans état d’âme sa robe. Provoquant un léger déchirement au passage qui le fit légèrement sourire, si elle voulait être sauvage il pourrait l’être aussi. Maintenant que Zola était en sur-vêtement l’une de ses mains remonta doucement les agréables courbes de sa dulcinée pour venir jouer avec sa poitrine, dans le même temps il la fit monter sur ses genoux avec une facilité déconcertante. Le bougre savait-y faire, aucun doute et son grand âge ne l’avait pas rouiller au contraire.

C’est ainsi que les deux tourtereaux continuèrent leur torride affaire sans qu’aucun ne vienne les déranger durant cet acte des plus sauvages. Après des dizaines de minutes d’ébat durant lesquelles les deux ne lâchèrent rien, par pur orgueil leurs corps suant se détachèrent. L’homme d’affaire était exténué, il y avait bien longtemps qu’il n’avait pas forniquer avec une femme aussi désirable et douée de son corps qui plus est !

Appuyer contre la table, il se perdit quelques instant dans la contemplation des atouts de Zola. Cormac avait souhaiter cet instant depuis des semaines, non pas que seulement le sexe l’intéresse mais qui ne fantasme pas sur ce brin de femme ? Personne ! Cela faisait donc de lui, une espèce d’élu qui le confortait d’autant plus dans son orgueil.

Se reprenant, il alla chercher ses vêtements toujours nu puis entreprit, logiquement, de les enfiler ! Nous ne sommes pas chez les animaux et le Malin reste pudique en public lui ! Contrairement à certaine ivrognes rencontré plutôt.

- Vous baisez comme la déesse que vous incarnez Zola, dit-il ravi. J’espère avoir été à la hauteur sinon je devrais m’atteler à vous changer d’avis, conclut l’homme d’affaire avec une proposition presque explicite.


(c) DΛNDELION



    L'illusion du libre arbitre
    Le Malin n.m -Entité qui use de la ruse et de la finesse, pour se divertir aux dépens d'autrui.
Revenir en haut Aller en bas  
Zola Saltzman
Chasseur de primes
Zola Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 607
MessageSujet: Re: Détruisons nous avant que la folie nous emporte   Détruisons nous avant que la folie nous emporte - Page 2 EmptyLun 28 Déc 2020 - 16:33
La tête contre le mur, nue, couverte d’une fine pellicule de sueur, j’entreprends de reprendre mon souffle en laissant mon regard courir sur le corps de Cormac, qui s’est, ma foi, plutôt bien acquitté de sa tâche. Il a, sans même le savoir, éteint ce feu qui couvait sous ma poitrine depuis trop longtemps déjà, me donnant sans doute quelques semaines de répit avant que les sentiments, les émotions, les ressentis, s’accumulent une nouvelle fois au creux de ma cage thoracique pour m’étouffer, et me laisser au bord de l’explosion. Le dandy finit par récupérer ses vêtements, et tandis qu’il les enfile, il relève son visage vers moi, alors que je ne retiens pas une moue arrogante. “-Ouh...ça fait pas très classe et bonnes manières de dire baiser.” A peine l’acte consommé, voilà que la provocation retrouve ses droits, au triple galop. “-Mais comme tu l’as dit, tu viens de me baiser et de me voir sous toutes les coutures. Je crois que tu peux me tutoyer maintenant, non ?”

Je quitte la table sur laquelle j’étais toujours installée, souriant doucement à sa petite réplique. Ma nudité ne me dérange pas, ça n’a jamais été le cas. Si je ne me suis jamais prostituée, j’ai été danseuse dans un Nightclub pendant quelques années, j’y ai oublié la définition du mot “pudeur”, et je sais quels effets mon corps peut avoir sur les hommes. “-Hum...tu attises ma curiosité Cormac...” De la provocation, encore et toujours, ma petite marque de fabrique personnelle. Chassez le naturel, il revient au galop. D’un geste de la main, je viens essuyer avec des gestes empreints d’une délicatesse qui me surprends moi-même, les traces que mon rouge à lèvres a laissé sur sa peau, ici ou là. Mes doigts s’y attardent plus que nécessaire, alors que je trouve son regard iceberg. “-Dommage hein...maintenant que t’as cédé à la tentation, il va falloir te trouver une nouvelle obsession…” Et sans rien ajouter, je me détourne, enfile mes sous-vêtements, cette robe qu'il m'aide à refermer, et nous quittons l'infirmerie l'air de rien pour nous mêler au reste des convives rassemblés là.




La vida no es la fiesta que habiamos imaginado, pero ya que estamos aqui, bailemos
Some days I am goddess. Some days I am wild child. Some days I am a fragile mess. Most days, I am a bit of all three. But every day, I am here, trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Détruisons nous avant que la folie nous emporte   Détruisons nous avant que la folie nous emporte - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Détruisons nous avant que la folie nous emporte -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» [UploadHero] La Folie des grandeurs [DVDRiP]
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie
» [UPTOBOX] Le Retour des bidasses en folie [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: