The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-40%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 40% sur le sac à dos en cuir Lacoste Chantaco
156 € 260 €
Voir le deal

Partagez
- Fire Escape -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Richard C. Gordon
Inglorious Fuckers
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 1093
MessageSujet: Fire Escape   Fire Escape EmptyMer 2 Déc 2020 - 17:11
Fire Escape



Emily & Richie


Il apprenait à faire avec. La solitude. Depuis le temps, sans vraiment réussir à s'y accommoder pour de vrai, il savait relativiser. Lorsque l'on acceptait ses démons, il était plus simple d'aller de l'avant et de cesser de culpabiliser. Ses tentatives pour renouer avec le passé s'étant soldée par un échec douloureux, Richie pensait avoir compris. Du moins, il avait définitivement tiré un trait sur ce qu'il avait été. Tant pis. Renouer avec le passé, c'était contre-productif, point final.

Alors il errait, vivant de ses récoltes de pommes de terre et de troc. S'aventurant parfois au No Man's Land, incognito, ou s'éloignant plus loin encore, là où personne ne le connaissait. Les échanges restaient toujours très basiques, jamais un mot plus haut que l'autre. C'était ennuyant. Mais … ça lui rappelait un peu avant l'épidémie, le fameux métro-boulot-dodo. Lorsqu'il restait dans sa planque, il lisait, essentiellement, soucieux de s'instruire et de maintenir une activité cérébrale. Un minimum.

Des éclats de voix le firent ralentir l'allure. Ce jour-là, précisément, il voyageait léger, fouillant les habitations pour trouver des bouquins à rajouter à sa collection. Sa voiture était garée plus loin, il préférait marcher quand il arrivait en ville par soucis de discrétion.
Il pensait que ça allait être tranquille, sans croiser personne. À l'inverse, il lui semblait comprendre que la conversation était houleuse. Parmi ces voix, il en captait une beaucoup moins viril, beaucoup plus jeune. Et alors, comme chaque fois, cela éveillait en lui un instinct qu'il n'arrivait jamais à refouler.

Sa trajectoire dévia jusqu'à s'approcher le plus possible, à l'abri derrière une rangée de cadavres de voiture. Il put alors constater ce qu'il avait deviné dès le départ. Et malheureusement pour lui et sa propre sécurité, il ne pensait pas une seule seconde à continuer sa route sans faire quelque chose, au moins pour laisser le temps à la gamine de réagir.
Trois hommes autour d'elle. Il ne comprenait pas ce qu'il s'était passé, mais il avait déjà assisté à ce genre d'échanges. Même si la gosse ne se laissait pas marcher dessus, elle n'avait pas l'avantage. Tout comme Thaïs, militaire entraînée, n'avait rien pu faire, cet été, fasse à l'assaut de ces cinq hommes assoiffés de sang.

Il se positionna, un genoux à terre, arme braquée dans leur direction, et prit une seconde, le temps de viser. Celui qui paraissait dominer.
Le tir partit, pile quand l'inconnu bougea. La balle partit se loger dans le mur de l'immeuble. Voilà, ils étaient alarmés.

Merde.

Tous se courbèrent sur leurs jambes, tournant la tête dans la direction d'où venait le tir. Quand le regard de l'un des types s'arrêta vers là où Richie était cachée, ce dernier se dévoila, sortant vivement de derrière, et tira sans lui laisser le temps de sortir sa propre arme. Cette fois-ci, il visa juste, et le mec tomba en arrière alors qu'une gerbe de sang jaillissait de son crâne.

Son troisième tir fut un autre échec, mais cela lui permit de s'approcher plus encore. L'un des mecs disparut à l'intérieur du bâtiment. Le troisième chercha la confrontation physique avec Richie. L'échange fut bref mais intense. Son adversaire lui fit lâcher son arme dans un enchaînement efficace, frappant avec force le visage du père de famille qui s'en retrouva brièvement désorienté. Mais il ne le lâcha pas, l'emportant de son poids pour le faire heurter brutalement le mur. Des débris de plâtres leurs tombèrent dessus, et ils finirent tout deux au sol, dans un échange de coups sans retenue, à la limite du bestial. Richie ne pensait même plus à la gamine. Il voyait juste ses mains s'enrouler autour de la gorge du mec, et serrer, serrer toujours plus, jusqu'à ce qu'il puisse basculer au-dessus de lui et enfoncer un peu plus ses pouces au centre de sa gorge. Lorsque l'homme cessa de se débattre et de suffoquer, il continua encore. Juste pour être sûr.

Finalement, il se laissa retomber sur le côté, essoufflé, les yeux fous, à la recherche du troisième mec. C'était pas bon, ça. Deux possibilités : soit il allait se faire tout petit à l'intérieur du bâtiment – ce serait le plus intelligent -, soit il allait tenter une contre-attaque.

Son regard accrocha finalement à la gosse.

- Est-ce que ça va ? S'enquit-il d'une voix rendue rauque par l'adrénaline.

Spoiler:
 


"Stranger.
You still don’t know my name
Still don’t know my name
And I would die your slave
I’d tell you right now."

Revenir en haut Aller en bas  
Emily M. Dawson
Modératrice
Inglorious Fuckers
Emily M. Dawson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 262
MessageSujet: Re: Fire Escape   Fire Escape EmptyMer 2 Déc 2020 - 22:37
Je sais vraiment pas comment est-ce que les choses ont réussi à déraper à ce point là. Alors oui, peut-être que j'aurais pas dû partir toute seule pour essayer de trouver les cadeaux de Noël des autres mais... Je sais pas, je pensais vraiment que ça allait bien se passer. J'ai survécu déjà tellement d'années en étant toute seule que je me disais que ça pouvait pas se passer autrement. Mais j'avais pas vraiment prévu de débarquer sur une zone apparemment occupée par trois types vraiment pas commodes.

Le pire dans tout ça c'est que je faisais vraiment que passer, mais gamine ou pas ils avaient pas l'intention de me laisser m'en tirer à si bon compte. Apparemment ils comptaient pas être retrouvés ou je ne sais quelle connerie, comme si j'avais que ça à foutre d'aller dire où ils vivent alors que je sais même pas qui ils sont. Dans le genre parano, sérieusement ils en tiennent une couche ceux-là.

Le problème avec des idiots pareil, c'est qu'on peut avoir tous les arguments du monde, ils resteront toujours hermétique à ce qu'on peut bien leur dire. Et le pire c'est quand ils se sont rendus compte que j'avais des trucs dans mon sac à dos. C'était vraiment pas grand chose, une boîte à cigares vide mais vachement jolie où Tori pourrait ranger ses carnets et autres stylos quand elle s'en sert pas, une gourde avec un peu d'eau et une vieille paire de gants. Alors autant dire qu'ils ont été déçus quand ils ont vidé mon sac par terre après me l'avoir piqué.

Franchement ils auraient pu s'arrêter là. Mais fallait du coup qu'ils veuillent me piquer ma machette. Sauf que bah... J'ai pas voulu me laisser faire. J'ai pris des coups, et pas qu'un peu. De vrais lâches, qui m'ont collé des coups de pied dans le ventre en me prenant pour une balle de foot. Et quand j'ai cru qu'ils allaient faire pire, c'est là qu'une détonation s'est faite entendre et qu'une balle est venue se ficher dans le mur juste à côté d'eux. C'est quoi ce bordel ?

Recroquevillée au sol à cause de la douleur, sentant mes côtes me faire souffrir, je rampe un peu pour tenter de me mettre à l'abri tout en tirant avec moi mon sac à dos et mes affaires. Franchement, ça dure pas longtemps que l'un des type finit avec une balle dans le crâne quand une deuxième détonation se fait entendre. Ensuite, un mec totalement inconnu au bataillon – ouais encore un – débarque de nulle part pour se battre avec le second. Il le met au sol, parvient à le maîtriser et même à l'étrangler. Et là qu'est-ce qu'il me sort ? « Est-ce que ça va ? ». Non mais normal le mec, il débarque, bute deux des types qui s'en prenaient à moi et me demande comment je vais ? Il croit quoi, que je vais lui servir le thé ou quoi ?

Bon, par contre il vient clairement de me sauver la vie alors la moindre des choses c'est au moins de lui répondre. Surtout que je sais pas s'il a remarqué qu'il manque un con à l'appel. J'm'en remettrais. Mais y'en a un qui s'est enfuit dans le bâtiment. Mieux vaut qu'il sache où je l'ai vu partir pendant que lui était occupé par les autres. Je souffle un bon coup, serre les dents et me relève en grimaçant à cause de la douleur. Je ramasse mes affaires et les fourre dans mon sac avant de le remettre sur mon dos, tirant ma machette de sa place à ma ceinture. Le truc c'est que je crois qu'ils étaient plus que trois, parce qu'ils parlaient tous comme s'ils étaient cinq ou six. Alors... Si t'as l'intention de leur courir après, je viens. Bon, évidemment je lui fais pas confiance à celui-là non plus. Sauf qu'il m'a quand même bien aidée là... Et j'aurais mauvaise conscience de le laisser se jeter dans la gueule du loup tout seul. En plus, j'ai un compte à régler avec ces idiots.



I miss my childhood

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Richard C. Gordon
Inglorious Fuckers
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 1093
MessageSujet: Re: Fire Escape   Fire Escape EmptyJeu 3 Déc 2020 - 18:25
Son regard fouilla autour d'eux aux mots de la gosse.

- Putain … grinça-t-il en focalisant son attention sur le fameux bâtiment.

Il se remit sur ses jambes après avoir récupéré son arme et jeta un coup d'oeil aux deux mecs au sol qu'il fouillerait plus tard, peut-être. Pareil pour celui qu'il avait étranglé. Il lui réglerait définitivement son compte après. Pour l'heure, il y avait plus important.

Il s'apprêta à aller à l'intérieur quand la jeune reprit encore. Tout en se mordillant la lèvre inférieure, il réfléchit.

- Tu sais où ils sont ? Leur camp ? À l'intérieur ? Est-ce que t'as de quoi te défendre ?

Elle n'avait pas l'air de trop savoir. C'était craignos, ouais. Peut-être était-il plus sage de partir, au fond. Mais Richie avait une rancoeur particulière envers ce genre de types. Peut-être était-ce une excuse pour laisser éclater sa colère dévorante. Dans tous les cas, il arrivait à se convaincre qu'agir ainsi permettait d'éviter à des gens plus faibles ou solitaires de se retrouver en mauvaise posture.

- Okay … on y va. Qu'est-ce que tu sais à leur sujet ?

Et malgré son instinct de protection, il pouvait reconnaître les compétences de quelqu'un. L'adolescente avait un regard qui ne flanchait pas, une posture droite et confiante. Nul doute qu'elle savait comment survivre si elle était encore là aujourd'hui, et si elle avait assez de cran pour vouloir venir avec lui, alors … il n'avait aucune raison de jouer au su-père héros.

- Tu me couvres, c'est bon ?

Il lui lança un petit sourire, plus pour s'accorder avec elle qu'autre chose. S'apprêtant à entrer, il s'arrêta une seconde pour une dernière précision.

- J'm'appelle Richie. Et toi ?

Ça pouvait être utile selon ce qui se passait dedans.

Son arme serrée entre ses deux mains, bien posé sur ses jambes, il pénétra à l'intérieur finalement, le plus silencieusement possible, les sens aux aguets. Conscient d'être dans le mauvais rôle. Ils avaient l'avantage, là. Que ce soit en nombre, en connaissance du terrain, et sur l'effet de surprise. Ouais, c'était grave une mauvaise idée.


"Stranger.
You still don’t know my name
Still don’t know my name
And I would die your slave
I’d tell you right now."

Revenir en haut Aller en bas  
Emily M. Dawson
Modératrice
Inglorious Fuckers
Emily M. Dawson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 262
MessageSujet: Re: Fire Escape   Fire Escape EmptyJeu 3 Déc 2020 - 20:16
J'arrive vraiment pas à savoir si je fais bien de vouloir rester avec ce type au lieu de simplement prendre mes affaires et me tirer vite fait bien fait. Le truc c'est que là, les autres ont clairement tapé sur ma fierté encore plus fort que sur mes côtes. En parlant d'elles, même si je fais la maligne en m'assurant de donner le maximum pour que l'illusion que je vais bien soit parfaite, elles me font un mal de chien. Faut pas que je prenne d'inspiration trop profonde sinon j'ai l'impression de prendre des coups de couteau. Et j'ai même pas envie de voir l'état dans lequel est mon ventre. Je dois avoir des bleus de la forme exacte de leur semelle je crois.

Par contre, l'autre me fait rire avec ses questions. Il débarque de nulle part et se prend pour un journaliste d'investigation ou quoi ? Alors je lève les yeux au ciel rapidement et le regarde en soupirant légèrement. Oui bien sûr, et je sais même combien ils mettent de sucre dans leur café. Oui bah à question con, réponse con. C'est comme ça, c'est tout. Et croyez-moi, parfois c'est épuisant d'être quasiment toujours la plus intelligente de la conversation. Il s'imagine vraiment que je leur ai demandé leur CV pendant qu'ils me rouaient de coups ?

En guise de réponse à sa dernière réponse par contre, je lui montre ma machette que je tiens en main avant de m'avancer vers le type qu'il a étranglé juste avant. Je plante ma lame dans l’œil du gisant pour m'assurer qu'il ne risque pas de se relever, appuyant ma semelle sur son front pour récupérer mon arme plus facilement juste après. Rapidement, j'essuie du revers de ma manche le sang que je sens sur mes lèvres et mon menton de tout à l'heure quand j'ai craché du sang par terre, avant de reporter mon attention sur l'inconnu.

Je sais rien sur eux, ils ont débarqué de nulle part en prétendant que je passais sur leur territoire. Je hausse légèrement les épaules, remettant mon sac comme il faut dessus l'instant d'après, avant de hocher la tête positivement pour lui assurer qu'effectivement je le couvre. Bon, ça serait mille fois plus simple si j'avais toujours un arc mais j'ai fini par faire le deuil de cette arme si précieuse depuis le temps.

Un sourire mutin étire mes lèvres quand je l'entends se présenter comme s'appelant « Richie ». Alors là, forcément bah... Moi c'est Lionel. Richie. Lionel. Aller là, y'a pas moyen que je sois la seule à trouver ça drôle ! Roh, les classiques quoi ! Par contre, je me rends bien compte que c'est pas trop le moment là tout de suite et je me racle la gorge en reprenant mon sérieux. Bon ok. Emily. Voilà, comme ça il a la vraie réponse.

On finit par enfin entrer dans le bâtiment, et j'avance à pas feutrés pour essayer de faire le moins de bruit possible. Mon regard balaie toute la pièce mais avec l'obscurité offerte par les fenêtres couvertes de papiers en tous genres, difficile d'y voir clair. C'est sûrement pour ça que j'ai à peine le temps de voir le dernier gars surgir de l'ombre avant qu'il soit trop tard. Attention! Je me baisse au dernier moment pour esquiver un truc qu'il jetait dans ma direction, je sais pas trop ce que c'était, et il en profite pour s'en prendre à Richie.

Y'a juste la lumière de l'extérieur qui se reflète sur la lame de son couteau avant que celle-ci n'entaille l'abdomen du brun. Et merde ! D'ici, je vois forcément pas si c'est grave ou pas mais j'ai pas le temps de me poser la question. Alors je prends mon élan, une impulsion et PAF ! Je lui plante ma machette dans l'épaule tout en m'accrochant à son dos. Version bébé koala un peu trop agressif quoi. J'espère juste que ça sera suffisant comme diversion et qu'il est encore capable de finir notre ennemi commun après ce qu'il vient de se manger.

D'ailleurs en parlant de notre ennemi, il galère mais finit par m'attraper et me balancer comme si je pesais rien du tout. J'atterris avec force contre un meuble et lâche un gémissement de douleur à l'impact. Ouch, ça fait vraiment super mal là, et avec mes côtes qui ont déjà pris cher j'ai du mal à reprendre mon souffle. Au moins, il a toujours ma machette dans son épaule et n'arrive pas à la récupérer vu l'angle dans laquelle je l'y ai plantée. Aller Richie ! Ouais, je l'encourage comme si on était à un match ou je ne sais quoi. Mais là, je peux pas faire plus. Et rien qu'avoir gueulé ça m'a déjà demandé trop d'efforts niveau respiratoire. C'est vraiment pas cool ça.



I miss my childhood

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Richard C. Gordon
Inglorious Fuckers
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 1093
MessageSujet: Re: Fire Escape   Fire Escape EmptyVen 4 Déc 2020 - 12:55
Il haussa les sourcils, à la manière d'un 'really ?' digne d'une dramaqueen de téléréalité face à la répartie acide de la gamine. Néanmoins, il ne releva pas plus.

- T'aurais dû commencer par ça
, balança-t-il quand elle admit qu'elle venait à peine de les rencontrer.

Qu'est-ce qu'il en savait, lui ? Y'avait pleins de scénarios possibles. Elle aurait pu être avec eux depuis, un moment, et ils décident de retourner leur veste. Ils auraient pu l'avoir kidnappé. Enfin, pleins de scénarios, quoi.

Il changea le chargeur de son arme quand elle rebalança une boutade, cette fois-ci sur son prénom. Lui jetant une oeillade en coin, il ne prit même pas la peine de rouler des yeux.

- J'adore l'humour, en temps normal, souffla-t-il en rebaissant ses prunelles. Dommage que tu ne le maîtrises pas.

Depuis quelques temps, il se redécouvrait un semblant de loquacité et même de répartie qu'il pensait avoir perdu depuis la mort de sa femme. Bon, ce n'était pas la meilleure punshline du monde, mais elle avait eu le mérite de sortir toute seule.

Le duo improvisé finit par entrer. Un mec, ça devait pouvoir le faire, non ? Richie avait fait pire.
Mais la situation s'inversa quand il se fit tomber dessus par surprise. Le cri d'Emily ne s'éleva pas assez tôt pour qu'il puisse anticiper attaque, et la morsure du couteau fit sonner l'alarme dans sa tête.
Un juron lui échappa alors que ses jambes se coupaient sous l'effet du choc. Heureusement, la gamine réagit au quart de tour.

La respiration haletante comme s'il avait couru un marathon, Gordon retira une main ensanglantée de sa plaie. Merde, c'était pas bon, ça. Une grimace sur le visage, ce fut les encouragements d'Emily qui lui donnèrent l'élan pour se remettre sur ses jambes en s'aidant d'un meuble. Il choisit d'utiliser son déséquilibre pour foncer sur l'ennemi à la manière d'un joueur de football américain. Tous deux roulèrent au sol. Mais très vite, le mec prit l'avantage, plaquant brutalement Richie au sol. Un genoux sur sa blessure à l'abdomen l'empêcha de faire quoique ce soit. Un cri lui échappa alors qu'il avait le cœur au bord des lèvres.

Il ouvrit les yeux juste au bon moment pour voir la lame du mec s'abattre sur lui. Dans un ultime réflexe, il tourna la tête, et la pointe s'enfonça profondément dans le muscle de son épaule.
Épuisé, tétanisé par la douleur, Richie se fit la réflexion que ce serait une mort bien conne. Finalement, il se faisait punir de toutes ses conneries. C'était bête que ce soit pile lorsqu'il tentait d'aider quelqu'un.


"Stranger.
You still don’t know my name
Still don’t know my name
And I would die your slave
I’d tell you right now."

Revenir en haut Aller en bas  
Emily M. Dawson
Modératrice
Inglorious Fuckers
Emily M. Dawson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 262
MessageSujet: Re: Fire Escape   Fire Escape EmptyVen 4 Déc 2020 - 20:54
J'arrive pas à le cerner ce type. A un moment il se la joue chevalier sur son cheval blanc, et après c'est le roi des trous du cul sous prétexte qu'il aime pas que j'aie osé faire une blague sur son prénom. Non mais sérieux, qu'il fasse pas genre on la lui a jamais faite. Au bout d'un moment, quand on a vécu aussi longtemps que lui, je pense qu'on peut bien faire un effort. Et quand il me fait sa remarque sur le fait que je ne maîtrise pas l'humour selon lui, j'attends qu'il ait la tête tournée à nouveau pour singer ses mots en grimaçant de manière exagérée. « Gneugneugneu j'aime bien l'humour mais tu le maîtrises pas et j'ai un balais dans le cul qui m'empêche de rigoler ». Non mais à ce niveau là, c'est plus un balais c'est carrément tout le chariot et la femme de ménage en prime quoi.

Enfin bref. Vaut mieux rester concentrée plutôt que de buter sur des idioties pareilles. On aura tout le temps de régler nos comptes plus tard lui et moi. Quand on se sera débarrassés du dernier type qu'on sait être juste à côté de nous. Enfin, je pensais pas que c'était tellement à côté que ça. Parce qu'aucun de nous deux n'arrive à anticiper le moment où il surgit de l'ombre.

Richie est mis au sol, blessé, moi j'ai beau essayé de sauter sur le dos du type ça change pas grand chose. J'ai au moins réussi à le blesser, la preuve en est avec ma machette toujours plantée à côté de son omoplate, mais ça l'a pas empêché de m'envoyer valdinguer contre un meuble plus loin. J'ai vraiment du mal à me relever là parce que j'ai l'impression que quelqu'un joue à Tetris avec mes côtes. Mais en voyant que l'autre brun sert pas vraiment à grand chose bah... J'ai pas trop le choix.

Serrant les dents, je me relève et crache une nouvelle fois un peu de sang au sol. Je sais pas trop ce qui se passe et pourquoi ça arrive ça, mais c'est pas bon. Le genre de conneries qui peuvent être un décollement de je sais pas quoi. Ouais, ils disaient ça dans les séries médicales à l'époque... Bref ! C'est vraiment pas le moment de jouer aux apprenties docteurs ! Alors je me mets de petites claques mentales pour me concentrer à nouveau avant de courir le plus vite possible vers le type qui vient de planter Richie à l'épaule. Affronte plutôt quelqu'un pas du tout à ta taille! Oui bah faut rester réaliste quoi.

Il s'y attendait pas en tout cas, et c'est un bon point pour moi. J'ai tout juste le temps de choper ma machette et de m'y accrocher parce que l'homme se relève en essayant une nouvelle fois de m'attraper. Sauf que je crois que là il se contentera pas de me jeter plus loin s'il y arrive. Alors je donne des coups dans ses mains pour les éloigner de moi, restant toujours accrochée à mon arme qui le fait grogner de douleur à mesure qu'elle se déplace dans sa chair. Et d'un coup, j'arrive à la décoincer et je tombe sur le cul. Littéralement quoi. Bah eh, ça fait mal !

Encore une fois, pas le temps d'en perdre justement, et je me relève d'un bond pour fondre sur l'homme qui vient à peine de se tourner dans ma direction. Lame la première, j'arrive à la lui planter en entier dans le ventre. Ouais... Genre comme dans une motte de beurre. C'est dégueulasse, on va pas se mentir. J'ai de son sang partout et en prime je sens bien qu'il m'a entaillé le bras avec son couteau au passage. Mais avec l'adrénaline, la décharge de douleur vient qu'après.

Je recule d'un bond alors que mon adversaire s'effondre au sol, inconscient. C'est le moment d'en finir non ? Alors je peste, jette un rapide coup d’œil vers mon bras comme si je le menaçais de pas me lâcher maintenant à cause d'une petite entaille, et m'approche du type au sol. Je retire mon arme de son abdomen – non sans difficulté – et met fin à ses souffrances en la lui plantant dans l’œil. Au moins ça, c'est fait.

Et d'un coup, le stress retombe. Et moi avec. Je me laisse glisser le long du mur derrière moi et commence à prendre conscience de la situation. On est dans la merde. Je tourne la tête pour voir Richie qui est toujours au sol et me racle un peu la gorge. Eh... Tu m'entends ? T'es toujours vivant? Quoi ? Je demande c'est tout. Puis quand il me répond, je fais une légère moue malgré moi. Dis tu... tu connais des gens dans le coin ? Genre qui peuvent te soigner et tout ? Et t'aurais pas un moyen de rentrer chez toi par hasard hein ? C'est pas très glorieux mais... oui. A la guerre comme à la guerre quoi. S'il me dit qu'il a une bagnole et des gens qui vont le retrouver, je lui pique ses clés et me tire avec sa caisse.



I miss my childhood

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Richard C. Gordon
Inglorious Fuckers
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 1093
MessageSujet: Re: Fire Escape   Fire Escape EmptySam 5 Déc 2020 - 20:49
Il roula péniblement sur le ventre quand Emily revint à la charge, luttant pour se remettre sur des jambes qui peinaient à lui répondre. Le visage tiré par l'effort et la douleur, il finit par être contraint de ne plus bouger. C'était ça où il allait tourner de l'oeil pour de bon, et vu la quantité de sang qu'il perdait, il préférait éviter de perdre conscience.

Il ne put pas suivre l'échange entre la gamine et l'agresseur. Comme plongé dans un autre monde, il balança son regard vers là d'où venait sa voix quand elle l'interpella.

- Ca va … souffla-t-il en fermant fort les yeux, le cœur au bord des lèvres.

Son bras poussa sur le sol. Il réussit à se redresser à genoux, mais il avait l'impression d'avoir les tripes à l'air. Lui qui d'ordinaire prenait toujours connaissance de ses blessures n'étaient pas bien sûr de vouloir voir l'état de son ventre. D'une main tremblante, il remonta ses vêtements pour constater les dégâts. Ce dont il était sûr, c'était que la plaie était assez profonde pour que le sang coule joyeusement.

- Putain …

S'aidant d'un meuble pour se remettre sur ses jambes, il ouvrit le premier tiroir venu pour en extirper un vieux t-shirt. Pas le plus hygiénique, mais il fallait absolument qu'il arrête l'hémorragie. Pressant fortement le tissu contre sa plaie, il ouvrit finalement la bouche pour répondre à Emily.

- J'connais que le No Man's Land …Mais j'y suis pas vraiment le bienvenu.

Il leva les yeux vers elle. C'était pas le moment pour raconter son histoire, et elle sans doute assez intelligente pour l comprendre.

- T'es blessée, aussi … j'ai ma planque, mais elle est à une petite trotte d'ici … on peut rejoindre ma voiture quand même. J'ai le nécessaire de soins à l'intérieur.

Peut-être était-il inconscient. Depuis le temps, il savait que les gamins n'étaient pas les plus innocents. Cette gosse pouvait bien lui mettre à l'envers, et ce, à tout moment. Après tout, il l'avait sauvé, et alors ?
Il prit une grande inspiration avant de se diriger vers la sortie, un bras fortement refermé contre son abdomen.

Ils enjambèrent les deux corps à l'entrée. Le chemin pour rejoindre sa voiture lui parut beaucoup plus long et pénible dans cette situation. Plusieurs fois, il dut s'arrêter, que ce soit de douleur, ou parce qu'il voyait des lumières blanches papillonner devant ses yeux, ou encore pour resserrer le tissu contre sa plaie. Déjà bien imbibé. Il doutait être capable de rejoindre sa planque à temps, mais il refusait de se l'admettre. Il créverait, ok. Mais jusqu'au bout, il gardera l'espoir d'en être capable.

Finalement, ils rejoignirent les abords de la ville. Garée n'importe comment pour ne pas donner l'illusion qu'elle était encore fonctionnelle, il désigna sa voiture, un Pick-Up, d'un mouvement de menton. Son état était si déplorable qu'il était simple de la confondre avec les autres cadavres de voitures, mais c'était tout à fait voulu. Au moins, elle fonctionnait.

Il ouvrit la portière qui n'était pas verrouillée et récupéra les clefs sous le tapis côté conducteur.

- Okay ...

Avec peine, il se hissa sur le siège et prit une seconde pour faire passer la nausée et toutes les sensations désagréables qui l'assaillaient maintenant qu'il avait atteint son premier objectif. Il transpirait, et sentait des sueurs froides glisser dans son dos.
Le souffle court, il voulut mettre les clefs sur le contact mais elles lui échappèrent des mains. Il ne pensait même plus à son nécessaire de soins, les pensées embrouillées.

Il se pencha pour les ramasser mais se redressa immédiatement. C'était pas le moment pour partir. C'était pas le moment, se répétait-il. Pas le moment. C'est jamais le moment, pas vrai ?

- La trousse est derrière
, baragouina-t-il à l'intention d'Emily.

Le moteur s'enclencha quand il tourna les clefs. Richie avait l'impression que ça passait un peu. Il allait ramener cette gamine dans sa planque, il était décidé. S'il devait crever, au moins, elle, elle aurait de quoi faire avec ses ressources sur place.


"Stranger.
You still don’t know my name
Still don’t know my name
And I would die your slave
I’d tell you right now."

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Fire Escape   Fire Escape Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Fire Escape -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: