The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -22%
Borne de jeu d’arcade Street Fighter 2 – ...
Voir le deal
272 €

Partagez
- Leave her Johnny, leave her... -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Evergreen
Survivor
Lily Evergreen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 326
MessageSujet: Re: Leave her Johnny, leave her...   Leave her Johnny, leave her... - Page 6 EmptySam 12 Déc 2020 - 0:14

Au début, elle était persuadée faire des efforts dans le vide en pinçant la peau des cotes du bûcheron par-dessus son vêtement, qu'avec un corps si imposant il ne pouvait craindre.. bah rien finalement. Mais elle tente encore et encore, animée par l'espoir et l'amusement. Mais aussi l'alcool, qui semble au fil des minutes lui retirer toutes les barrières qu'elle a passée tant de temps à se construire en protection du sexe masculin.

Lorsqu'il cède sous la pression de ses gamineries, un air surpris tire les traits de son visage, d'abord inquiète de son état. Inquiétude qui s'envole à une vitesse folle pour laisser place à un fou rire profond. Et à de la fierté, aussi. Elle avait gagnée. En trichant, certes, mais elle a gagnée.

Caleb décide de rester coucher, ce qui ne lui déplaît pas. Un moment de répit bien mérité. La jeune femme s'étire alors vers le divan pour récupérer la bouteille et les deux coupes, qu'elle remplit, au cas où, décidant de s'allonger elle-aussi près de Caleb, ses yeux parcourant le plafond. « Ton gage.. C'est de te reposer.. Tu l'a mérité.. » Lui souffle la fermière d'une voix calme, tapotant sa main droite contre le torse de Caleb, sourire aux lèvres.

Après de longues minutes agréables mais longue, Lily se tourne vers le canadien, sa main droite glissée sous sa tête, et l'observe quelques secondes avec un doux sourire courbant ses fines lèvres. « Merci. » Qu'elle lui murmure, sans bouger. Le sol n'est pas un endroit idéal où se coucher, mais avec son taux d'alcool et l'instant, elle n'a pas envie de bouger.


in my eyes
my demons hide
I am the architect of my own Destruction
Revenir en haut Aller en bas  
Caleb Campbell
Survivor
Caleb Campbell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 410
MessageSujet: Re: Leave her Johnny, leave her...   Leave her Johnny, leave her... - Page 6 EmptySam 12 Déc 2020 - 0:47
Caleb commença à comprendre l’étendue de son manque de sobriété, lorsqu’il se rendit compte du confort du sol, dans son dos. D’ordinaire, autant de solidité, de dureté, ça ne ferait du bien à personne… Mais là, ce sol était le plus confortable du monde. Devant cette information, qu’il s’offrit à lui-même, il pouffa de rire.

Le tintement des deux verres ramenés par Lily, le tira de sa rêverie comique. Se saisissant d’un des deux verres, il le remplit comme il peut – en mettant quelques gouttes à côté – et boit un verre cul sec. Ce verre lui fait un bien fou ! Rouvrant les yeux sur le plafond grisâtre, plein de toiles d’araignées, de poussières et à la peinture craquelée, Caleb se sentit soudainement mal. Voir une zone grisâtre, unie, accentua ses vertiges, comme lorsque l’on regarde le ciel sombre de la nuit avec quelques verres de trop dans les veines. Mais heureusement, Lily revient.

Elle s’installe à côté du bûcheron, qui ressent immédiatement une étrange vague de chaleur en lui. Une douce chaleur, celle qui s’irradie d’un corps humain. Cette chaleur qui pourrait remédier à tous les maux de ce monde… Comme tout à l’heure, lorsque la jeune femme lui offrit une étreinte. L’alcool aidant, Caleb se rendit compte de la douceur de cet instant.

Et dire que sa tentative originelle, était vouée à s’autodétruire. Enfermé dans son orgueil et sa détresse, Caleb s’attendait à souffrir à cause de lui, et par lui-même. Et voilà que le destin lui avait offert la venue de Lily… Qui venait de lui sauver la vie. Quelle chance il avait. Et en cet instant, il s’en était rendu compte. Pleinement rendu compte.

La main de Lily tapotant sa poitrine, lui provoqua un nouveau rire sincère. Sa poitrine se soulevant au rythme de ses rires, Caleb descendit son regard et ria encore plus lorsqu’il vit la main de Lily qui montait et descendait au rythme de son fou rire. Il soupira enfin longuement, comme s’il était satisfait ce cet instant, de ces sensations.

Jusqu’à-ce que la voix de Lily ne le tire une nouvelle fois de ses pensées. Devant son remerciement, Caleb tourna la tête. Et son visage se décomposa. Elle était belle. Elle était magnifique. Comment une femme si belle pouvait avoir subie autant de mauvaises choses ? Comment pouvait-on faire souffrir une si jolie personne ? L’espace d’un instant, Caleb aurait aimé… Il aurait aimé l’embrasser. Se tournant vers Lily, imitant sa position, une main sous sa tête, Caleb prit doucement la main libre de Lily avec la sienne.
- Merci à toi… Tu m’as sauvé la vie.

Il plongea son regard dans les yeux de son vis-à-vis. Et l’alcool aidant, il s’affranchit de ses propres barrières… Et se perdit corps et âmes dans les prunelles de la magnifique femme qu’il avait face à lui.
Revenir en haut Aller en bas  
Lily Evergreen
Survivor
Lily Evergreen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 326
MessageSujet: Re: Leave her Johnny, leave her...   Leave her Johnny, leave her... - Page 6 EmptySam 12 Déc 2020 - 1:19

Avant de reprendre une position convenable, avant qu'il ne lui offre un remerciement venu tout droit du cœur, la jeune femme s'était levée. Tant bien que mal, titubant, remerciant avec une pensée puissante les bouteilles de whisky de Caleb. Bon dieu, y en avait tellement. Ses yeux l'observent, et elle se demande comment il aurait pu se réveiller demain avec tout ça. Savoir qu'il aurait pu ne plus ouvrir ses yeux lui arrache un frisson désagréable. Presque douloureux.
Pour ne plus y penser, elle prend la route de la cheminée, à deux pas uniquement, pour l'alimenter de nouveau, un peu plus. Ils avaient bien picolé, et la chute de fatigue commence à se faire sentir.

En revenant vers son compagnon de nuit, elle attend qu'il finisse son verre pour le remplir une dernière fois ; histoire de marquer le coup, et d'éviter de devoir le transporter au moindre problème. Elle vide aussi le sien, d'un trait, même si c'était une mauvaise idée. Une très mauvaise, et qu'elle le regrettera demain. Pas maintenant, demain. Donc c'est pas grave. Elle éloigne la bouteille, au cas où.

En revenant se coucher au même endroit au sol, reprenant la position qu'elle avait quitté, Caleb limite et la remercie. Après avoir saisit sa main libre avec une extrême douceur. Mis à part une douce sensation de bien-être l'envahir, de cette chaleur sulfureuse qui engourdi ses membres, elle ne ressent rien. Pas de peur, d'angoisse. Elle a même oubliée ses pilules. Aidée par son taux d'alcoolémie, elle se laisse mener, mise à nue. Celle qu'elle est réellement.

L'esprit rapidement embrumé par la faute de son dernier verre, elle va jusqu'à resserrer l'étreinte de la puissante main de Caleb, glissant son corps un peu plus près. Les yeux clos pour profiter davantage de cet instant de répit, Lily se laisse emporter par des motivations floues, et dépose son front contre celui du bûcheron. Apaisée, protégée.


in my eyes
my demons hide
I am the architect of my own Destruction
Revenir en haut Aller en bas  
Caleb Campbell
Survivor
Caleb Campbell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 410
MessageSujet: Re: Leave her Johnny, leave her...   Leave her Johnny, leave her... - Page 6 EmptySam 12 Déc 2020 - 13:53
L’instant était simple, mais ô combien magique. Caleb oublia ses peurs, ses craintes, et sa tristesse. Cette peine qui l’assaillait tous les jours, depuis presque trois années… Semblait s’être volatilisée. Serait-ce l’alcool ? La compagnie ? Ce subtil mélange d’une présence rassurante au cœur d’une demeure non sécurisée ? Cette sensation de paix, au milieu d’un monde brutal ?

En réalité, Caleb ne cherchait aucune réponse. Il ne cherchait aucune explication, autre que celle qui existait en son cœur : il était en paix, grâce au courage de Nihima, grâce à l’amitié d’Emilie, et grâce à la douceur de Lily. Et en cet instant, toute cette douceur s’exprimait de la plus magnifique des manières. Alors que sa main caleuse, à la peau épaisse, était finalement serrée par celle de Lily, bien plus délicate, voilà que la jeune femme se rapproche. Elle s’approche, et pose son front contre celui du Canadien, un sourire se dessinant sur son visage. Sa respiration est lente, profonde, et en paix. Son corps tout entier semble inhibé de toute pulsion de fuite… L’alcool, sans doute, y est pour quelque chose. Mais peut-être qu’autre chose naquit ce soir entre les deux survivants ?

Mais voilà… Caleb se mit soudainement à réfléchir, alors qu’il déposa sur le front de Lily, un doux baiser se voulant protecteur. Il connaissait la signification des baisers. Un baiser sur le front était symbole de protection. Un baiser sur la joue, indiquait une amitié profonde. Un baiser sur le coin des lèvres, était symbole de désir, de taquinerie. Et un baiser sur les lèvres, était symbole d’amour.

Caleb voulait la protéger. Il voulait qu’elle se sente en sécurité, qu’elle ait confiance en un homme à nouveau. Qu’elle ait confiance en elle. Mais cette idée revint sans cesse en son esprit : tout cela serait-il dû à l’alcool ? Et si oui… Est-ce que cela faisait de Caleb un être perfide, profitant de la situation ? Car lui aussi était alcoolisé, et cet alcool inhibait aussi certaines de ses barrières, certains de ses moyens de défenses. Après tout n’avait-il pas passé ces trois dernières années, complètement seul ? N’avait-il point éviter tout contact féminin ? Ne s’était-il point efforcé à être le gentil géant, que tout le monde voit comme une ami, afin qu’il puisse demeurer seul, en son établi ?

Toutefois, en cet instant, aujourd’hui, dans cette maison inhabitée depuis des années… Il n’était pas seul. Et son corps, bien qu’allongé contre un parquet qui, demain, ne serait point confortable du tout, se trouvait presque entièrement contre celui d’une magnifique jeune femme. Qui était-elle pour lui ? Qui allait-elle devenir ? Qu’adviendrait-il d’eux, demain ?

A force de trop réfléchir, Caleb décida d’agir. Son cœur se fendait d’avance, alors qu’il serra à nouveau la main libre de Lily, et qu’il déposa un dernier baiser sur le front de la jeune fille toujours souriante. Il se releva alors, doucement, afin de ne point la brusquer. Se levant, il entreprit un dernier déménagement. Il écarta la table de cuisine, tout en sauvegardant les bouteilles et les verres, et une fois la chose faite… Il prit la direction de l’étage.

Il avait repéré une chambre, dont le lit était encore miraculeusement bien bordé. Prenant la couverture, il la secoua vigoureusement, pour la débarrasser de ses poussières, puis, il tenta de faire de même avec le matelas, qu’il mit à l’horizontale et qu’il épousseta consciencieusement, avant de tout redescendre, ainsi que la couverture et les coussins. Fier de lui, il se plaça devant Lily, et posa l’épais matelas au sol, avec les oreillers, et la couverture, avant d’attiser encore un peu plus le feu. Légèrement gêné, il s’exprima, l’air d’un enfant timide.
- Heum… Ce… Ce sera sans doute plus confortable comme ça.

Gêné, intimidé devant le regard de Lily dans lequel il désirait encore plus se perdre, il attendait une réaction. Avait-il bien agi ?
Revenir en haut Aller en bas  
Lily Evergreen
Survivor
Lily Evergreen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 326
MessageSujet: Re: Leave her Johnny, leave her...   Leave her Johnny, leave her... - Page 6 EmptySam 12 Déc 2020 - 19:01

Premier baiser volage sur son front. Lily ne bouge pas. Elle est bien trop fatiguée par l'alcool, oui. Mais aussi apaisée, en paix avec des démons qui embrume son esprit en temps normal. Elle ne cherche même pas à savoir ce que geste peut signifier, à ses yeux comme à ceux de Caleb, et un sourire se contente de se frayer un chemin sur ses lèvres closes. Après une inspiration profonde et silencieuse, elle expire tout autant de plaisir. C'était si agréable, elle avait complètement oubliée à quel point. Avec un verre de plus, sûrement qu'elle aurait cherchée sa chaleur corporelle, à s'enfouir sous son pull et laisser ses fins doigts se balader sur la peau brûlante du canadien en un vas-et-vient de papouilles.

Nouveau baiser volage, avant que le corps du bûcheron cherche à se lever. Ouvrant ses yeux, malgré une vision un peu brouillée, elle se surprend à forcer l'étreinte de sa main, comme pour l'empêcher de partir. Comme si, en s'éloignant, il allait briser un mur protecteur. Mais ce geste ne dure que deux secondes, peut-être dix, elle n'a plus aucune notion. Le temps que son esprit se remette en place et comprenne qu'agir comme ça.. c'était un peu illogique. Voir même profiteur.

Lorsqu'il s'échappe de la proximité pour rejoindre l'étage, Lily se redresse, assise sur le vieux parquet grinçant. Il préfère dormir là-haut? Ça l'intrigue, et surtout, elle y croit moyen. Mais le temps de son absence, elle se met à paniquer; et si, demain, il lui en voulait? Si il se mettait à penser que tout ceci, c'est juste de la manipulation? Et, le pire, si c'était elle qui prend la fuite? Elle frotte son visage à l'aide de sa main droite, puis ses yeux, prise d'un mal de crane terrible. Le plus important c'est le présent. Pour les problèmes, elle verra demain, à tête reposée.

Il finit par revenir, digne d'un vendeur de literie, installant le nécessaire pour qu'ils puissent passer une excellente nuit, confortable. Faisant comme si elle n'avait pas angoissée juste avant, la jeune femme l'accueil avec un grand sourire mi-fatigué mi-heureux, un petit rire s'échappe même de ses lèvres. « Oui, en effet ! Ça sera moins douloureux demain. » Et elle espère autant physiquement que moralement. Sans chercher à se faire du mal et se lever, Lily rampe alors jusqu'au matelas qui est vachement confortable, avec son taux d'alcool dans le sang. Elle se faufile jusqu'à un couffin, ne prenant même pas la peine de se couvrir, et tapote l'oreiller disponible de sa main pour inviter Caleb à prendre place. Il est toujours à sa place, immobile, et semble être visiblement gêné ; elle lui offre alors l'autorisation.
Et une fois qu'il se décide à glisser son corps massif sur le matelas avec des gestes minutieux, calculés, presque tendres, la fermière cherche de nouveau le contact de sa main, de son front, la proximité. Ce mur de douceur érigé pour la protéger du monde extérieur.

**********************************
Le lendemain.

Son corps se réveille bien avant son esprit. Sa main lâche quelque chose, sans qu'elle ne se pose de question, s'étirant avec un râle discret de plaisir; ce n'était pas la meilleur nuit de sa vie, la gueule de boit était déjà insupportable, mais au moins elle avait dormi. Ses yeux fatigués observe un instant le plafond craquelé, laissant le temps à son cerveau de remettre dans l'ordre des souvenirs encore flous. Un petit bruit, un mouvement. La mâchoire serrée, sa tête tourne lentement en direction de cette agitation, découvrant un Caleb adorablement endormi. Mais, sur le coup, elle panique.

Les yeux écarquillés, elle n'ose même plus bouger. Est-ce qu'ils.. l'avaient fait ? Non, quand même, elle s'en souviendrait. Enfin, elle l'espère. Puis ça lui revient. Les mains, l'étreinte, la proximité, ses baisers.. Son cœur se serre de douleur. Mais étrangement, pas comme d'habitude. Ce n'était pas une peur invivable mais plutôt une gêne d'adolescente. Celle ressentie après un premier rendez-vous amoureux. Un sourire éphémère traverse même ses lèvres.
Très lentement, calculant le moindre de ses gestes, Lily se glisse hors des draps, quittant la chaleur sulfureuse et agréable du corps de Caleb. Elle ne veut pas le réveiller, elle veut prendre la fuite. Le plus loin possible avant qu'il ouvre les yeux, et que le malaise s'installe. Elle n'y arrivera pas. Encore fragile suite aux nombreux verres de cette nuit - mon dieu, c'est qu'il y en a beaucoup trop - la fermière joue les acrobates au milieu des cadavres de bouteilles. Elle attrape son sac, l'arme à feu du bûcheron pour se protéger elle - mais aussi lui -, et lorsque les premiers mouvements de réveil de Caleb se font entendre, Lily prend la fuite aussi vite que possible et sans silence.


in my eyes
my demons hide
I am the architect of my own Destruction
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Leave her Johnny, leave her...   Leave her Johnny, leave her... - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Leave her Johnny, leave her... -
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: