The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -83%
Antivirus McAfee Total Protection 2021 – 5 ...
Voir le deal
15.51 €

Partagez
- The favorite place of Seattle. -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bill Roth
Leader | The Gentle Bastards
Bill Roth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 386
MessageSujet: Re: The favorite place of Seattle.    The favorite place of Seattle.  - Page 6 EmptyDim 29 Nov 2020 - 21:06
Celui qui découvre le bazzart


Alors le chariot en maison de tête, le bateleur en cœur, voila un tirage qui me sied bien et pas qu’au teint. La bonne fortune sur le divertissement est avec nous. J’essaye de me concentrer sur mes lames de tarots, mais le bruit qui vient de la cage jusqu’à mon bureau me perturbe quelque peu. J’ai beau faire tourner le phonographe rien y fait. Il y a de l’ambiance ce soir et… attendez… qu’ouïe je ? Ce ne sont pas des acclamations mais… mais des rires ?

Diantre !!! Par tous les seins de la reine mère, quel rififi se trame t’il dans mon établissement ? Pitié que le jeune Iacobo n’ait pas encore eu envie de tenter quelques choses de trop novateur pour l’humanité ou juste voulu couper des cheveux!!A peine me suis-je levé que je vois Sanson arriver en pouffant.

« Patron… faut que vous veniez voir ça vite, là, c’est un grand moment. M’zelle Thais a été gérer mais… c’est … y’a pas de mots, faut que vous veniez. »


Je fronce les sourcils et suis mon homme de main dans l’indifférence la plus générale de nos clients. Mais mais… je suis sorti de mon bureau. Houhou !! Je suis là ?!!! Est-ce que quelqu’un pourrait au moins avoir la décence de faire attention a mon apparition au nom du ciel ?! Mais non, tout le monde est captivé par le combat du moment et semble s’amuser.

J’essaye de tendre le cou pour comprendre ce que ce combat a de plus que moi. Les cotes semblent être complétement invraisemblances, il y a combien de participants au juste ? Je ne sais pas trop ce que je regarde en fait, entre une qui embrasse un type pendant que l’autre le frappe, une qui montre ses atouts charnels, pour ne pas dire ses mamelles (d’ailleurs, ça ne serait pas la sexologue de Zola ?) alors que ce n’est pas la soirée cabaret ce soir, enfin, il me semble. Mais qui a autorisé un lancé de nain dans la piscine ? Enfin… de naine ? Et c’est moi ou une des groupies est un peu jeune pour être là avec sa barre de fer, c’est une invasion de Gimli  ou quoi ? J’aurais préféré Legolass. Mais ils se pensent ou là ? Les terres du milieu c’est juste ne nom d’une sex tape !!!

Je lance un regard vers l’irlandais qui tient le bar et il me confirme d’un geste ce que mon intuition me dit déjà. Je reste a observer, un peu dépité de passer totalement inaperçu dans ma propre maison avant de décider de m’en mêler. Avec cette voix de ténor apprise a force d’année de cours d’art dramatique j’arrive enfin a rappeler aux yeux de ce petit monde qui est censé être la star du coin.

« MAIS QUE C’EST QUE CE CIRQUE ?! »


Un lourd silence tombe quand toutes les têtes se tournent vers moi. Je sens la tension qui monte et vois les miens prêts à agir si j’estime que ceci va trop loin. Je laisse planer le doute en même temps que je me rapproche avec Sanson et Dalida sur les talons, je repère Thais qui me suit du regard pendant que les messes basses commencent. J’aime soigner mes entrées. Je parle toujours de façon a ce que tous entendent et avec l’art grave de ces dramaturges grecs.

« Je veux voir le responsable de votre petite troupe… car j’ai quelques mots a lui dire… »

Je ne laisse pas trop planer le doute avant d’enchainer, en me mettant soudain a sourire :

« Parce que j’A D O R E !! Je dois absolument discuter de vos disponibilités pour que nous aillons nos soirées lancées cirques je le sens… ou lancer de nains, je vous laisserais vous organiser !! »

Ma décision semble susciter l’enthousiasme et l’adhésion du publique. C’est vrai que ca nous manquait une soirée clown. Si ces gens ne sont pas trop gourmands, surement sera-t-il possible de faire un partenariat.  En attendant je profite de ce petit moment de gloire pour me retourner dans mon bureau, non sans avoir demander a Sansom de me faire venir le monsieur Loyal de la bande, ou la madame quand ils auront fini leur petit numero.




Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas  
Peter S. Hayworth
Leader | Inglorious Fuckers
Peter S. Hayworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 75
MessageSujet: Re: The favorite place of Seattle.    The favorite place of Seattle.  - Page 6 EmptyLun 30 Nov 2020 - 4:04
A mesure que le temps passait, je comprenais qu'on risquait pas de bien finir cette soirée. Y a rien qui disait qu'on aurait droit a un plot twist qui nous ferait du bien. Sauf que je m'étais trompé. L'intervention d'Emily venait de retourner la situation dans tous les sens, alors même que la scène ne ressemblait à rien. Sept contre trois ? Dont la moitié de nos effectifs était arrachée ? Allez. Bon en vrai, je mentirais si je disais que c'était pas fairplay, que j'avais honte de pas pouvoir gagner sans honneur et dignité sauf que... Bah tant qu'on gagnait, rien à branler du reste.

De mon côté, après l'aide de Tori et de son haussement d'épaule, je soupirais, blasé par tant d'inconscience, oubliant même qu'elle se trouvait dans un état second. Pourtant, pas le temps de se déconcentrer puisque Brian revenait à l'assaut, me fonçant dessus comme un buffle. Alors ok, son plaquage était vraiment pas mal mais moi, j'étais rugbyman alors j'avais encaissé comme un bonhomme et je m'étais laissé tomber en le retenant contre moi. Ses coups, je les prenais en serrant les dents puis il me laissa l'ouverture que j'attendais, me permettant de renverser nos positions. C'était a moi de jouer. Comme dans un état second, je souriais, ravi de défouler tout le concentré de haine et de colère qui envahissaient mes veines et je frappais, encore et encore. Sans doute que ses côtes s'en souviendrait longtemps puisqu'à la fin, j'm'étais relevé, essoufflé, les poings meurtris par tant d'acharnement. J'haletais, me remettant en position défensive, au cas où mais il ne se releva pas. L'acclamation de la foule gonfla mon ego et dans un geste las mais ravi, je levais le bras pour saluer les visiteurs. C'était donc ça, que ressentait les gladiateurs, a leur époque ? J'adorais !

J'étais si enjoué que j'en avais presque oublié les autres, jusqu'à ce que Faith présente Emily avec un "c'est ma gosse !" ultra remplit de fierté, me faisant comprendre qu'on avait gagné. Au final, le trio de connards étaient tombés et moi, j'étais vraiment content que ma famille s'en soit sortie. Ma main glissa dans mes cheveux pour arranger les mèches rebelles et épuisé, je me laissais tomber sur les fesses, genoux relevés, bras posés dessus pour souffler. Peut-être bien qu'on aurait un peu de paix, en fin de compte...

Et c'était un "NON !" définitif quand une voix vint jusqu'à nous. La foule en délire se calma instantanément, les regards se braquèrent sur l'homme qui ne semblait pas être n'importe qui. Les chuchotements s'élevaient. Qu'allait-il advenir de nous, cette fois ? Est-ce qu'on allait nous sortir des lions ? Finalement non, l'homme demandait à voir le responsable de notre groupe et, étrangement, je sentais immédiatement les yeux des miens se poser sur moi tandis que le responsable de la cage avouait avoir adorer notre prestation du soir et s'envolait dans des explications avant de s'éclipser. "Y a personne qui veut faire un shifumi ? La flemme d'être votre leader là..." que je demandais en grimaçant. J'étais même tenté d'envoyer l'ado de notre équipe pour négocier. L'idée me fit ricaner quelques secondes et je me relevais enfin, venant épousseter mon pantalon et de fixer chaque visage, l'air de demander si j'étais obligé. A première vue, oui. Eh merde...

***********

"Okay, alors on fait les comptes. Tori, Faith, Elena, check. Emily et Clara. Check. D'ailleurs va falloir que vous m'expliquiez comment vous avez réussis à sortir du coffre, même moi je galère a bouger le siège. Jeff, c'est bon et..." Et la, je clignais des yeux en me tenant face a un type qui n'était clairement pas de notre bande. "Mais t'es qui, toi ?" Que je demandais au gars qui avait l'air d'avoir passé un aussi mauvais quart d'heure que nous. Ou alors il était avec nous... Là, pour le coup, je devais bien avouer que j'avais pas du tout fait gaffe a sa présence... "Qui c'est qu'à encore ramené un chiot perdu ?" Que je demandais aux femmes avant de me masser les tempes, grognant de mécontentement. A tous les coups c'était la petite violoncelliste, comme a chaque fois qu'on avait quelqu'un de nouveau à la maison... Lentement je venais me pincer l'arrête du nez et soupira. "Ouais bon, ok, passons. J'ai passé un marché avec Bill, il nous paye en ressources et on ira faire du catch dans la cage de temps en temps. On en parlera plus quand on rentrera." Que je concluais en indiquant la voiture a tout le monde, passant derrière et... Plouf ! Plouf ? La godasse dans une flaque suspect dont l'odeur remontait. "Mais putain !" grognais-je en me demandant qui avait pissé là, bordel ?!


WHY SO SERIOUS?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Tori H. Watanabe
Administratrice
Inglorious Fuckers
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 1590
MessageSujet: Re: The favorite place of Seattle.    The favorite place of Seattle.  - Page 6 EmptyLun 30 Nov 2020 - 9:47
Après la fin du combat et le départ de Peter avec le chef de la cage, la japonaise était restée avec Elena. Elle l'avait aidé à se remettre sur ses jambes, à sortir de la piscine et à se rendre jusqu'au bar où on lui avait accordé un bocal en métal pour le contact froid contre sa peau. Le barman - qui était aussi infirmier - avait été tranché : fracture de la pommette. Après une tentative de drague qui n'eut pas l'effet escompté sur la grec, les deux femmes étaient retournés avec les autres. Et puis la pression était retombée. Lenny l'avait retrouvé et pendant le temps que dura la conversation entre Bill et Peter, Tori reprit sa danse respectivement avec Lenny, puis dans cet ordre Elena, Faith, Emily, Jeff et Edwin. Elle les étreignit tous, leur embrassant les joues pour témoigner de tout l'amour qu'elle ressentait encore pour eux.

De fait quand le botaniste arriva, c'était avec Clara que Tori dansait avant de la prendre dans ses bras. La petite se laissa faire, clairement réveillée, tentant de lui remettre correctement sa perruque blonde sous l'ordre des autres tout en rigolant. Au moins s'amusaient-elles toutes les deux. Peter fit le compte des gens, expliqua ce qu'il s'était dit avec Bill et invita tout le monde a reprendre la route. Tori laissa Clara à Jeff et s'avança finalement vers le rugbymen pour venir l'étreindre fermement aussi, dans son dos. Si bien qu'il fut le dernier à pouvoir prendre la route puisqu'elle refusait tout simplement de le relâcher. Il y eut - évidemment - un moment où elle lui grimpa tout simplement dessus, passant ses jambes autour de sa taille pour se tenir tel un koala à son protecteur, un grand sourire sur les lèvres, ivre de joie.

De fait, Jeff et Edwin furent les moins ivres et les plus disposés à pouvoir conduire. La route jusqu'au garage - et au bus - se passa dans un silence relatif. Si on omettait la musique qui passait en fond dans la voiture et Peter qui faisait son maximum pour ne pas se mettre à chantonner, ou même fredonner. Tori quand à elle avait le nez collé à la vitre de la voiture, avant de l'ouvrir et d'y passer la tête. Il fallut au botaniste beaucoup de patience pour la tenir alors qu'elle glissait vers l'extérieur en profitant de l'air frais. Et ce fut dans un soupir de soulagement général qu'ils arrivèrent à destination finalement. S'extirpant de la voiture, la japonaise avait toujours la musique dans la tête et dansait à proximité.

Attiré par le bruit, Gabriel sortit du garage et s'avança vers le groupe qui n'était vraisemblablement pas en très bon état. Emily et le t-shirt d'Edwin autour de la tête pour cacher son coquart, Edwin torse-nu mais qui était un illustre inconnu pour Gabriel, Faith qui avait encore du sang au coin des lèvres, sans parler d'Elena qui n'en menait pas large... Faire le tour de tout ce qui n'allait pas dans le groupe aurait pris largement trop de temps :

Vous m'expliquez, souffla Gabriel fermement en passant son regard sur chacun d'entre eux. Excepté la violoncelliste qui tournoyait sur elle-même à quelques pas. Qu'est-ce que vous avez fait à Tori ? Pourquoi elle- Et pourquoi vous êtes à moitié à poil ?! Et putain, t'es qui toi ? Fit-il finalement à Edwin.

Clara se retint de glousser un bref instant, laborieusement. Elle quitta la main de Jeff pour revenir auprès de la japonaise et tournoyer avec elle.


Us against them
Revenir en haut Aller en bas  
Emily M. Dawson
Modératrice
Inglorious Fuckers
Emily M. Dawson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 264
MessageSujet: Re: The favorite place of Seattle.    The favorite place of Seattle.  - Page 6 EmptyLun 30 Nov 2020 - 10:50
Sur ce coup là, franchement, je regrette vraiment pas de m'être incrustée à leur petite soirée. Parce que c'était super cool ! Alors bon, je m'attendais pas trop à me retrouvée mêlée à un combat au fond d'une piscine, mais ça a rendu le tout encore plus stylé. Et puis c'est plus fort que moi, j'arrive pas à oublier ce que j'ai entendu Faith dire aussi. C'est MA gosse. Franchement, rien que d'y repenser, j'en ai des frissons et j'arrive pas à enlever ce sourire de mon visage. Ce qui doit me donner un air assez bizarre parce que je sens mon œil gauche se fermer de plus en plus malgré moi, suite au coup que j'ai pris en atterrissant sur l'autre type.

Mais pendant que Peter part discuter avec le type qui est venu pour interrompre notre combat, nous on se contente de profiter un peu plus de la soirée. Franchement, on est tous dans un sale état. Certains plus que d'autres. Et quand je suis pas en train de danser avec Clara, Jeff ou Tori, j'essaie de grappiller quelques étreintes à Faith. Parce que ce qu'elle a dit avant, elle peut pas savoir à quel point ça m'a touchée. Et c'est sûrement pour ça que j'ai pas réussi à me retenir. Sauf que je sais pas si elle s'en est rendue compte. Ou si elle se souviendra de ce ça plus tard...

En tout cas, on a fini par devoir rentrer. Forcément, toutes les bonnes choses ont une fin quoi. Et, sans vraiment lui demander son avis, j'avais pris le temps avant de remonter en voiture de piquer son t-shirt au mec qui tournait un peu trop autour de Faith à mon goût pour l'humidifier un peu et me l'enrouler autour de la tête et apaiser mon œil qui commence à me faire un mal de chien. J'ai un peu l'air d'une pirate comme ça, et du coup parfois je me tourne vers l'un ou l'autre en accompagnant le mouvement d'une imitation de la forme d'un crochet avec ma main et d'un Arrr! très mal imité. Oui ben ça va ! On a tous le droit de s'amuser hein !

J'ai même eu une petite moue quand j'ai vu Peter marcher dans la flaque de pisse qui se trouvait près de la voiture. Ah bah, toi aussi t'as marché dedans ! Bon, moi je me suis essuyée sur l'autre avant, donc ça compte pas. Alors salit pas la voiture hein! Et c'est presque avec fierté que j'ai tendu mes mains devant moi, en direction du botaniste, pour répondre enfin à sa question concernant notre façon de sortir du coffre. C'est que là que je me rends compte que j'ai les doigts légèrement bleuis et écorchés par endroits. Ah ben c'est pour ça que ça faisait si mal quand j'essayais de faire céder le loquet du siège pour le rabattre. Je comprends mieux maintenant. Tant pis, ça passera !

Le chemin s'est plutôt bien passé, en fait j'ai pas trop fait attention. J'étais juste contente de pas avoir besoin de voyager de nouveau dans le coffre et j'en ai profité pour me coller à Faith. Forcément. Puis quand on finit par arriver au garage, Gabriel sort nous rejoindre. Et quand je vois à quel point il a l'air de se demander ce qui a bien pu se passer, je m'avance un peu pour prendre la parole. Parce que, franchement, je sais que de tous ceux qui sont là c'est sûrement moi qui trouverai la meilleure excuse. Alors c'est super simple. On est partis, on a un peu fait le show parce que sinon, y'avait pas d'ambiance, on a dégoté du boulot et on est rentrés ! Le reste, c'est les aléas du métier quoi! Et, bien satisfaite de mon résumé pas si faux que ça, je fais un clin d’œil à Jeff. Sauf que je me rappelle que après qu'il peut voir qu'un seul de mes deux yeux. Alors je m'avance un peu, comme si j'allais lui annoncer un truc secret que pourtant tout le monde peut entendre. Et en prenant la parole, je pointe mon œil intacte du doigt. Alors t'as pas pu voir, mais je t'ai fait un clin d’œil là, que je précise.

Par contre je suis d'accord avec Gabriel, c'est qui ce type au fait ? Ok, j'ai pris son haut pour m'en faire un bandeau mais de toute façon il s'en servait pas. Et pourquoi il est rentré avec nous ? Donc je croise les bras en le regardant moi aussi, posant mon regard sur lui comme si j'attendais aussi des explications. Ouais d'abord, t'es qui toi ? On donne pas d'autographes ! Et quand je parle de signature, ça me frappe d'un coup. Comme une évidence. Ce type, je l'ai déjà vu et genre pas en vrai. A travers un écran. Et souvent en plus. Eh mais attend, j'te reconnais ! Tu faisais des films avant toi, nan? Et même que je me souviens que quelque fois... Bah je regardais plusieurs fois certaines scènes quand il se mettait torse nu. Du coup maintenant que j'y regarde un peu mieux, oui, c'est sûr et certain, c'est lui. Gra-ou. Quoi ? Y'a pas de mal à regarder hein !



I miss my childhood

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Edwin Broden
Inglorious Fuckers
Edwin Broden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 619
MessageSujet: Re: The favorite place of Seattle.    The favorite place of Seattle.  - Page 6 EmptyLun 30 Nov 2020 - 12:18
Pourquoi je suis dans une voiture, à moitié collé contre un type que je ne connais pas « Mais What... » C’est la seule chose que je parviens à dire de tout le trajet c’est seulement quand on arrive à destination, mais on est où putain et pourquoi je suis là ? Que des gens remarquent enfin ma présence et qu’on me demande ce que je fou là et qui je suis ! « C’est Tori, elle m’a trainé dans votre voiture là. » Je pointe l’asiatique du doigt mais elle est en train de tester sa souplesse du coup ça va être compliqué de lui demander des explications. Du coup, j’pointe la gamine qui porte mon t-shirt comme un pirate : « Et la petite elle ma piqué mon t-shirt ! » Alors non, ce n’est pas la première fois que ça arrive mais quand on me le volait, c’était en Californie, quand il faisait chaud et beau, pas en pleins mois de novembre.

Mais la gamine d’ailleurs elle remarque qu’elle me connait de vue, ah bah enfin putain ! Il y avait ma gueule sur des affiches et dans pleins de films dans tous les coins, je commençais à croire que j’avais pas rêvé d’être acteur célèbre. Je lâche un : « Enfin quelqu’un qui me reconnait ! Voilà qui fait plaisir, j’m’appelle Edwin Broden, j’étais acteur avant. Merci petite mais c’est pas une raison pour garder mon t-shirt. »

Je vais pas tenter de le récupérer de force, je ne suis pas ouf, mais quand même ! Je vais râler un peu à la place : « Je comprends toujours pas ce qu’il s’est passé, moi j’étais dans mon coin et je me suis retrouvé à devoir me battre contre un mec qui tapait sur Tori et Faith là. Ouais j’ai rencontré Tori, on a joué du violon ensemble il y a quelque semaines et j’ai bu un verre avec Faith à la cage. » Ouais alors j’ai un peu educolré la rencontre avec Faith, mais je me voyais mal dire « On a bien baisé et le lendemain elle m’a mise à la porte. » Le problème dans mon histoire c’est que Tori elle peut pas trop témoigner en ma faveur car elle est en train de se prendre pour une strip-teaseuse autour d’une lampadaire. J’m’adresses à tout le monde mais je regarde cette gamine qui me dévisage les abdos : « Quelqu’un pourrait m’expliquer ce qu’il vient de se passer et on pourrait me rendre mes affaires aussi ? C’est que j’ai froid mais presque là ! » Non mais sans blague, je regarde tout le monde et je me dis que c’est mal barré pour moi là. J’vais finir dévoré en lasagne…


I'VE SPENT SO LONG IN THE DARKNESS
Revenir en haut Aller en bas  
Emily M. Dawson
Modératrice
Inglorious Fuckers
Emily M. Dawson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 264
MessageSujet: Re: The favorite place of Seattle.    The favorite place of Seattle.  - Page 6 EmptyLun 30 Nov 2020 - 12:33
Je sais pas trop si c'était vraiment une bonne idée que mon cerveau décide tout d'un coup de se rendre compte de qui est ce type qui squatte avec nous depuis tout à l'heure. Alors ok, j'ai été un peu longue à la détente mais j'ai une excuse. J'ai pris un coup ! Ouah, d'ailleurs quand j'y pense, ça veut dire que je vais avoir une blessure de guerre à montrer à tout le monde ! C'est trop fort. Mais là tout de suite, c'est pas trop mon œil qui m'intéresse le plus. Et ça me fait même chier d'en avoir qu'un seul de disponible pour observer ce que j'ai en face de moi.

Ce type, il a des abdos on dirait une MPC. Mais si là, le truc que les DJ ils utilisaient pour faire leur musique. La plaque avec des carrés tout bien précis et tout. Bah lui c'est pareil. Dessinés à souhait. Bah quoi ? Eh, franchement, avant je mettais les scènes de ses films en replay en boucle juste pour les voir et là je les ai juste devant les yeux. Si seulement j'avais les deux disponibles pour mieux voir. Parce qu'avec un seul, je perds un peu de la profondeur de champ. Donc plus difficile de voir à quel point ses muscles sont saillants. Quoi ? Personne peut lire dans ma tête, alors je pense ce que je veux je vous signale !

En tout cas, il finit par prendre la parole pour expliquer un peu ce qu'il fait là et apparemment ça lui fait plaisir aussi que je l'ai reconnu. Et son t-shirt ? Il peut toujours courir pour le récupérer. Je l'ai, je le garde. Ou bien au pire faudra qu'il vienne me l'arracher... Hm. Graou². Par contre, faut que je rectifie un truc. Moi c'est Emily, pas petite. Non parce que hein, va falloir se calmer. Déjà l'autre tout à l'heure qui m'a comparée à une naine, faudrait penser à arrêter de se foutre de moi.

Puis Edwin annonce qu'il connaît Tori pour avoir joué du violon avec elle, et Faith pour avoir bu un coup avec elle quelques semaines auparavant. Au moins, il remarque pas trop que je m'approche de lui, officiellement parce que je me dégourdis les pattes, officiellement parce que je veux pouvoir regarder ses abdos de plus prêt. Et quand j'arrive près de lui, je peux juste pas m'en empêcher. Je lève mon index et vient tapoter du bout du doigt sur chacun de ses muscle tour à tour, ponctuant chacun de ses mots de cette manière. On dirait que je compose un numéro de téléphone. Oui, ça me fait rire. Et franchement, avec lui ça me dérangerait pas de prendre des appels. Hm. Pardon.

En tout cas, je relève le regard vers lui, laissant mon doigt sur son ventre, et lui offre un sourire radieux. Franchement ? Moi j'trouve que tu peux rester comme ça ! Oui bon, j'ai un peu trop l'habitude de dire ce que je pense sans mettre de filtre. C'est ce qui fait mon charme, non ?



I miss my childhood

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Jeff Powell
Inglorious Fuckers
Trader
Jeff Powell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 543
MessageSujet: Re: The favorite place of Seattle.    The favorite place of Seattle.  - Page 6 EmptyLun 30 Nov 2020 - 14:00
The favorite place of seattle

Elle veut de l'amour au compte-gouttes
Entre deux scènes entre deux routes
Rock rock joyeux joyeux
Rock  joyeux !


En voyant la fin de cette petite entrevue, les hurlements de la foule, Jeff avait eu du mal à relever la tête. Mais quand il l'avait fait, il avait aperçu la petite Claraw préparant son plus beau crachat pour les hommes qu'ils finissaient de mettre à terre. Elle avait levé deux pouces en l'air avant d'afficher un sourire apparemment amusé. « Ouais ! Vas-y Jeff ! T'es l'meilleur ! » Avait-elle encouragé du rebord de la piscine, bien qu'un peu déçue que son amas de salive n'ait atterrit qu'au pied du fameux Rick.

« Bordel mais tu t'es glissée dans la bagnole !?... » Mais Clara avait eu un air si fier que Jeff n'avait pas jugé nécessaire de lui remonter les bretelles. Après tout, Clara vivait dans ce monde qui désormais ressemblait à ça, à un grand capharnaüm sans noms qui rendait le groupe plus solidaire encore. Des chiens errants contents de faire parti de la même meute.

C'est Jeff qui conduit aux côtés d'Edwin, ramenant tout ce petit monde au bercaille. Peut-être que Jeff était le plus sobre, ou peut-être qu'il était celui dont l'alcool ne faisait plus grand chose, peu importe. Toujours était-il qu'il retrouva le sourire pendant le trajet. Pourquoi ? Parce que la bande dans laquelle il s'était retrouvé était réunie et qu'ils étaient sortis victorieux de tout cela. Pas de quoi être fier étant donné le surnombre, mais diablement excitant. Si Jeff parcourait la région à pieds puis avec sa nouvelle moto pour récupérer des objets, c'était avant tout pour l'adrénaline provoquée par le danger... Participer à cette petite sauterie avait eu au moins le mérite de lui apporter cette dose nécessaire à sa survie.

« Tu vas t'habituer. Si t'es réglo et que t'as pas trop de dignité ça va l'faire. » Expliqua Jeff d'un ton neutre, réprimant un sourire en coin à l'adresse du nouveau venu. Dans le rétroviseur, il vit Clara et Émi danser ensemble ce qui parvint à lui décrocher un franc sourire. Une famille ? C'était comme ça qu'il fallait l'appeler ? Peut-être pas encore... Mais ça en avait la forme. Jeff repensa aux paroles de Hazel et tourna à l'angle pour atteindre leur mini-bus encore en chantier.

Bien sûr, au moment de descendre de la voiture, il garda un oeil sur Tori qu'il n'osa cependant pas détailler. Par respect, mais aussi à cause d'une réaction boudeuse que Jeff refoulait. Il tenait à cette fille qui était apparue à des moments clés de sa vie... Il ne voulait pas la perdre. Mais est-ce que le tatoué allait oser un jour l'avouer à la jeune femme ou tout simple à lui-même ? C'était une autre histoire.

« Si faire le bouffon auprès de ces gros bourges permettent de mettre du beurre dans les épinards, pourquoi pas ? On est un peu dans un grand cirque ici après tout ! » Scanda-t-il, adressant un sourire à Peter avant de donner une tape dans le dos de Gabriel. « Tu sais pas c'que t'as raté mon pote ! » Conclut-il en prenant Clara, surexcitée, sur ses épaules.



STREET DOG / SMART ROGUE

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The favorite place of Seattle.    The favorite place of Seattle.  - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- The favorite place of Seattle. -
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: