The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-83%
Le deal à ne pas rater :
Antivirus McAfee Total Protection 2021 – 5 Appareils – 1 an
14.99 € 89.95 €
Voir le deal

Partagez
- Les sirènes du port d'Adelxandrie ♪ ♫ -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 5006
MessageSujet: Les sirènes du port d'Adelxandrie ♪ ♫   Les sirènes du port d'Adelxandrie ♪ ♫ EmptyDim 22 Nov 2020 - 0:45
« Tiens ! T'es toujours vivante, toi ? »
Zelda esquisse une petite moue en découvrant que oui, effectivement, Adel est toujours de ce monde. Cela fait un petit moment qu'elle ne l'avait pas vue. En fait entre son passage à Agathe et le fait que cette française passe tout son temps libre à câliner son avion ou à prier une hélice, elle suppose que ce n'est pas si étonnant que ça. Mais quelque part elle espérait que son appareil ait pu avoir une avarie et qu'elle se soit mangé une des tours en ruines de Seattle. Quoique ça aurait tout de même été dommage pour le Corsair...

L'adolescente toise un instant la pilote, mains à moitié enfoncées dans les poches, et hausse les épaules. Elle savait déjà que les herbes ont la mauvaise habitude d'être tenace. Mais elle était loin d'imaginer qu'en venant rendre visite à Nathan elle tomberait sur la quadragénaire, ses airs hautains et le vocabulaire bizarre qu'elle ne tardera sans doute pas à vomir. « Tu comptes m'laisser entrer ou j'vais devoir forcer le passage ? » demande-t-elle avec une pointe d'amusement, un petit sourire au coin des lèvres et aussi la ferme intention d'en venir aux mains si c'est bien la seule option à laquelle Adel décide de la contraindre.

« J'viens voir Nathan, hein, si ça peut t'rassurer ! » précise-t-elle un bout d'un bref instant. Avec l'espoir que peut-être, ça expliquera sa présence et motivera la française à s'effacer de son passage dans la foulée. « Ou alors l'attendre s'il n'est pas encore rentré ! » Si elle se sent obligée d'ajouter ce détail c'est qu'elle ne compte pas particulièrement attendre par ce froid à l'extérieur mais aussi ignorer une éventuelle excuse de la pilote. « Et j'en déduis qu'c'est l'cas vu que son altesse s'est donnée la peine d'ramener son royal fessier jusqu'ici pour ouvrir la porte ? » Un travail qui doit probablement échoir au petit personnel dans l'esprit étrange de cette femme, non ?

Bon ! Qu'est-ce qu'elle décide ? L'australienne laisse son aînée cogiter un peu et se décale un peu de manière à pouvoir observer la porte et sa partie supérieure. Elle suppose que la française n'aura pas eu le temps de la piéger, celle-là. Mais on ne sait jamais avec une femme qui n'hésite pas à saloper son propre bureau pour se venger d'un parasite...


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Survivor
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 226
MessageSujet: Re: Les sirènes du port d'Adelxandrie ♪ ♫   Les sirènes du port d'Adelxandrie ♪ ♫ EmptyDim 22 Nov 2020 - 1:18
Aujourd’hui, j’ai décidé de m’accorder un jour de repos, j’ai passé bien trop de temps à travailler sur Horizon ces dernières semaines. Entre mes leçons avec May et Kassandra, les plans sur l’avenir et la préparation même de l’aérodrome, je voyais une liste infinie de choses à faire et telle une hydre à la vitalité démesurée. Comment profitais-je de mon jour de repos ? Je lisais un livre, tout simplement, dans un confortable fauteuil en cuir et buvant une infusion. Demain, dès le lever du jour je serais occupée, alors il n’est pas question pour moi de faire le moindre effort.

J’avais à peine levé un œil quand Nathan était parti le matin même, je crois qu’il se rendait au No man’s land. Il sera absent au moins pour la journée, peut-être même plus. Tant mieux, j’apprécie la tranquillité. Il ne manquerait plus qu’un peu de musique d’ambiance pour parfaire la scène. Malheureusement, la tranquilité n’est pas de ce monde pour quelqu’un comme moi. Quelques coups à la porte, n’ais-je pas la mauvaise surprise de voir Zelda, qui ouvre directement les hostilités et m’agresse verbalement. A ce niveau, c’est de l’agression pure et simple : « Il est parti ce matin, j’ignore quand il rentrera. »

Elle souhaite l’attendre, alors je lui désigne un cabanon un peu plus loin : « Si tu désires l’attendre, il y a une niche dans le jardin. Mais si c’est trop confortable pour toi, je comprendrai que tu ne veuilles pas rester. » Mais elle ne partirait pas, évidement qu’elle ne partirait pas, elle allait attendre Nathan et pousser ma patience jusqu’à ce qu’un nouvel incident éclate entre nous. Il lui serait si simple de rebrousser le chemin, mais non, elle ne le ferait pas.

Par dépit, je la laisse entrer, l’emmenant jusqu’au salon, la laissant maitresse d’un quelconque canapé : « Fais attention, si tu vois de l’huile, ne te douche pas avec. Je serais dans mon bureau si tu n’as pas besoin de moi. » Mon bureau, simplement une pièce à part où je rédige mes cahiers pour Kassandra et May. La politesse ne me demande pas d’engager la conversation avec Zelda, la porte de ma chambre est verrouillée et je gage qu’elle a trop de respect pour Nathan pour envisager de mettre le désordre dans la maison. Je peux donc me contenter de l’ignorer et de continuer ce que je faisais. Sauf que la tranquillité ne semble pas être une option pour moi, je lève les yeux pour voir que Zelda me regarde, à l’entrée de la pièce : « Il n’y a pas d’huile cette fois. » Je serais curieuse de parler avec elle du magazine que je lui ai envoyé, mais si elle n’aborde pas le sujet, à quoi bon ?



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 5006
MessageSujet: Re: Les sirènes du port d'Adelxandrie ♪ ♫   Les sirènes du port d'Adelxandrie ♪ ♫ EmptyLun 23 Nov 2020 - 6:04
« Parti ? »
Et depuis ce matin ? Zelda esquisse une petite moue étonnée tout en détaillant Adel du regard. « Parti où ? » Elle ne savait pas qu'une expédition était sur le départ et encore moins que Nathan en ferait partie. Elle l'a pourtant vu quelques jours plus tôt, chez elle. Il n'aurait pas pu lui en parler ? Non, forcément, tout ça a dû se faire dans la précipitation. « Et avec qui ? » L'australienne cherche une raison logique à tout ceci. Quelque chose en rapport avec la logistique du camp ou l'attaque d'un groupe adverse repéré dans la région. Elle est alors loin d'imaginer que son ami est parti voir des prostituées vers cet entrepôt qui tient lieu de poumon social aux gueux de l'extérieur...

Et puis avec un brin d'innocence le regard de l'adolescente se déporte sur ce fameux cabanon et la niche qui se trouve. « Très drôle ! » ironise-t-elle en levant les yeux au ciel. Elle a terminé avec les cabanons depuis que Levi a eu la bonne idée de l'enfermer une nuit entière dans le sien. Sans parler d'un traumatisme, on peut aisément évoquer une méfiance légitime envers ces petites maisonnettes. « C'est gentil mais j'crois que j'vais passer mon tour ! » Ah, l'humour français... Elle comprend maintenant pourquoi ils sont plus réputés pour leur nourriture que pour leurs blagues, ceux-là ! Et la remarque sur l'huile prouve bien qu'Adel a de sérieux progrès à faire pour peur qu'elle ait envie, un jour, d'arracher quelques sourires à ceux qui l'entourent...

L'australienne est finalement invitée à rentrer. Elle retire ses chaussures dans le vestibule puis se précite au salon pour se laisser tomber dans le canapé. Et cerise sur le gâteau ? La pilote lui annonce qu'elle sera en réclusion dans une pièce adjacente. « T'as combien d'bureaux, toi ?! » Est-ce qu'elle n'est pas sensée avoir les fesses rivées dans son foutu avion le plus clair du temps ? Qu'est-ce qu'elle peut bien faire attablée à part, peut-être, se donner un genre ? « T'inquiètes pas pour moi, va ! J'connais les lieux et j'trouverai forcément de quoi m'occuper ! » En fait si elle est déçue que son ami ne soit pas là, elle apprécie l'idée de passer une soirée dans un environnement un peu différent, au calme. Et puis surtout confortablement emmitouflée dans une couverture en observant les branches et les feuilles des arbres bouger au gré de ce vent froid.

Mais avant toute chose il lui faut un thé. Un peu plus tôt dans la journée, Ivy lui a retiré ses points de suture et elle n'est désormais plus obligée de se balader avec autant de bandages. Son épaule allant également mieux, elle retrouve cette dextérité qui lui faisait tant défaut. Les affaires reprennent ! Suffisamment, en tout cas, pour qu'elle puisse fouiller dans le frigo de la pilote et en extraire un peu de viande séchée. Sa tasse en main, la nourriture en bouche, elle fait alors un petit détour pour aller voir Adel. Pourquoi ? Peut-être juste pour la distraire. Ou alors pour voir ce qu'elle peut bien faire dans ce fameux bureau.

Et curieusement la française l'incite à rentrer lorsqu'elle remarque enfin sa présence. Non sans avoir auparavant rassuré Zelda sur le fait qu'aucun seau d'huile ne lui tombera dessus une fois le pas de la porte franchi. « Tu m'en voudras pas si j'te crois pas sur parole ? » L'adolescente prend ainsi bien soin de vérifier qu'aucun piège risque de se refermer sur elle. « Tu fais quoi ? » demande-t-elle dans la foulée en déposant sa tasse de son côté du bureau. Et puis elle s'installe à une chaise, jambes repliées contre la poitrine, pour terminer de dévorer son morceau de viande séchée. « J'ai reçu ton magazine sur les tanks, en fait ! » indique-t-elle, la bouche à moitié pleine. Et elle l'a dévoré d'un bout à l'autre ! « D'abord j'ai cru que tu t'étais trompée et qu'il était pour Kassy. Ensuite j'ai pensé que t'avais p't-être aspergé les pages de poison ! Puis au final j'ai compris que c'était juste une manière de t'excuser pour la dernière fois... » C'est du moins ainsi qu'elle a décidé d'interpréter cet étrange cadeau. L'adolescente arrache un nouveau morceau de viande après avoir déglutit le précédent. « Mais j'suis un peu vieux jeu pour c'genre de trucs, moi, tu sais ? Du coup j'préfère quand c'est fait en face à face, à haute et intelligente voix ! Et si possible, avec une vraie lueur de soumission dans le regard... » Et la voici qui décoche un regard entendu à Adel pour lui faire comprendre qu'elle a maintenant l'occasion de lui présenter de vraies excuses.


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Survivor
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 226
MessageSujet: Re: Les sirènes du port d'Adelxandrie ♪ ♫   Les sirènes du port d'Adelxandrie ♪ ♫ EmptyLun 23 Nov 2020 - 11:21
Je lève un œil de ma lecture quand elle me demande ce que je suis en train de faire, elle vient empiéter mon espace vital, sale gamine : « Je suis en train de lire un livre. » La réponse est évidente pourtant, elle peut voir que j’ai un roman dans les mains pourtant, la question « que lis-tu »aurait été plus pertinente. D’une oreille distraite je l’écoute, avant de reposer mon livre devant l’énormité des choses qu’elle vient de me raconter : « Des excuses ? » Cela mériterait presque des applaudissements, devant le courage dont elle fait preuve, devant ce manque de respect évident. Cela va faire bientôt six mois que je suis ici et elle ne semble pas encore avoir compris comment je fonctionne.

Très calmement, je pose mes mains sur mon bureau et je réponds à ses idioties : « J’aurai pu, sous certaines conditions très précises, envisager l’idée d’émettre quelques regrets sur l’immaturité de mon geste. » Je lève un œil critique sur elle, alors qu’elle est en train de manger sans aucune manière et de mettre des morceaux de viandes partout sur ses genoux, par terre et sur mon bureau. Comment Clayton peut, à ce point, négliger l’éducation de la jeune femme ? Sans manières et avec cette suffisance dans la voix, elle me demande de lui présenter des excuses ? Mais pour qui se prend-t-elle ? Il semblerait que sa seule limite soit la personne qui viendra lui ôter la vie. Faite qu’elle arrive vite : « Cependant, tu réussis l’exploit de m’ôter mes scrupules simplement par ton choix de vocabulaire. » Elle demande de la soumission… Je n’en reviens pas qu’elle ose me demander cela, qu’elle ose le verbaliser et qu’elle soit réellement convaincue que je vais le faire… naïve : « Voilà les seules excuses que j’ai à t’offrir. Tu n’es pas assez importante dans le camp pour que j’ai à me soucier de ton avis et tu n’as aucun talent particulier qui excuserait tes manières et donc, de fait, m’inspirer de l’indulgence. »

Je lui proposerai bien de partir mais elle refusera et n’en fera qu’à sa tête donc je continue : « Si tu as lu le magazine, sache que mes intentions étaient marquées sur le mot joint dessus. Un char d’assaut peut-être utile et te voir harceler Arizona pour l’avoir m’aurait évité de devoir le faire. » Je dois déjà négocier en haute lutte avec Layla et June afin d’avoir assez de ressources pour mes appareils, je ne veux pas me disperser. J’avais visiblement trop présumé de la capacité de réflexion de Zelda, qui voyait un geste pour le camp comme une demande de pardon. Je suis trop indulgente, je me ramollis avec l’âge.



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 5006
MessageSujet: Re: Les sirènes du port d'Adelxandrie ♪ ♫   Les sirènes du port d'Adelxandrie ♪ ♫ EmptyLun 23 Nov 2020 - 13:16
« Ouais, des excuses ! »
Elle confirme sans la moindre gêne, avec aplomb et sur le ton de l'évidence. « Tu vois c'que c'est ? Les trucs qu'on dit aux gens quand on a un truc à s'faire pardonner ? » Elle n'est pas bien sûre que ce mot fasse parti du vocabulaire de la noblesse. Après tout, de ce qu'elle en sait, ces gens-là avaient pour principe de mépriser tout ceux qui ne possédaient pas un titre ou de l'argent. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si les gueux, un jour, les ont en envoyé sur la guillotine. Et plus elle connaît Adel et plus Zelda comprend ce qui a pu les motiver à décapiter les gens comme elle...

Quoi qu'il en soit tout ceci a l'air plutôt encourageant au départ puisque la pilote lui avoue qu'elle aurait pu envisager de lui présenter ses regrets, même si ça aurait été sous certaines conditions bien précises. « Ah ouais ? Lesquelles ? » demande-t-elle, curieuse, sachant déjà qu'elle n'aimera pas la réponse et qu'elle ne se pliera pas davantage à des exigences qu'elle imagine déjà fort déraisonnables. Mais la suite lui fait bien comprendre qu'elle peut toujours courir pour obtenir des excuses. Zelda hausse les épaules. Le contraire l'aurait étonnée...

« Tu vois y'a un truc bizarre avec toi, Adel ! » reprend-t-elle après quelques instants, allongeant ses jambes pour disposer ses pieds sur le bord de bureau. « D'un côté t'es une pilote ! Ou du moins, t'essaies de l'être ! C'qui veut dire que tu dois sûrement avoir d'bons réflexes vu la vitesse à laquelle un avion vol ! » Clairement, elle n'imagine pas une personne peu réactive aux commandes de l'un de ces appareils. « Mais d'un autre côté t'es incapable d'anticiper ! C'est vrai que j'ne suis pas une personne importante dans l'camp aujourd'hui, oui. Mais demain il s'pourrait bien qu'je sois celle à qui te devras rendre des comptes ! Et quand ça arrivera - et je t'assure que ça va arriver ! - tu regretteras d'avoir eu une vision si limitée de l'avenir ! Parce que tu peux m'croire quand j'te dis que j'te ferai roter du sang ce jour-là ! » promet-elle, un petit sourire au coin des lèvres.

Toujours est-il qu'elle peut faire une croix sur des excuses pour l'instant, donc. L'australienne ne s'en formalise pas vraiment dans la mesure où elle n'escomptait pas un quelconque signe d'intelligence de la part de la noblesse. En revanche elle est plutôt surprise quand la pilote lui indique qu'elle compte sur elle pour convaincre Arizona d'obtenir davantage de tanks. « Vraiment ? C'était ton plan ? » Elle esquisse une petite grimace amusée et s'enfile un nouveau bout de viande séchée. « Si tu connaissais Arizona alors tu saurais que c'est impossible d'la motiver à faire quelque chose quand elle n'en a pas envie ! Et crois-moi quand j'te dis que j't'ai pas attendue pour commencer à la harceler au sujet du blindé... » soupire-t-elle. Oui, vraiment, elle n'a pas ménagé ses efforts pour convaincre la militaire de la laisser approcher le tank. « Mais va savoir pourquoi, on dirait qu'elle a peur que j'fasse n'importe quoi aux commandes d'un tank ! J'suis clairement pas la meilleure personne pour t'aider à la convaincre ! » Et pour une fois elle regrette vraiment de ne pas pouvoir aider Adel. Parce que pour le coup, elle est plutôt d'accord avec elle sur la nécessité d'obtenir davantage de blindés...

L'australienne marque un temps d'arrêt et observe son aînée en plissant les yeux. « Dis-moi... T'aurais pas un p'tit peur d'Ari', toi ? » demande-t-elle, partagée entre la curiosité et l'amusement. « J'veux dire... T'es quand même allée jusqu'à m'envoyer un magazine pour m'inciter indirectement à aller la voir à ta place ! T'étais même prête à m'laisser l'crédit de cette idée ! C'est carrément tordu comme plan, ça ! » Laisser les autres récolter les lauriers à sa place ? Ca n'a pas l'air d'être le genre de cette femme. Alors oui, il doit bien y avoir une autre raison qui se cache derrière tout ça. « Vas-y, raconte ! Elle t'a fait quoi ? » Elle espère que l'histoire sera amusante ! Et puis détaillée, aussi. Parce qu'il se trouve qu'elle a pas mal de temps à tuer avant que Nathan rentre vu comme c'est parti...


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Survivor
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 226
MessageSujet: Re: Les sirènes du port d'Adelxandrie ♪ ♫   Les sirènes du port d'Adelxandrie ♪ ♫ EmptyLun 23 Nov 2020 - 14:55
Je tique à la remarque de Zelda sur le fait qu’elle me dit que j’essaie d’être pilote. Je pense qu’elle devrait monter avec moi pour la faire taire. J’aimerai beaucoup la voir perdre conscience après une ressource à 3G. Un silence acquis avec délice : « Je suis pilote et je serais très heureuse de te le montrer, si tu n’avais pas peur de monter avec moi. A ce sujet, tu apprendras que nous avons maintenant un avion biplace. » J’ignore toute sa tirade sur le fait qu’elle sera bientôt cheffe « blablabla » encore de la parade adolescente.

Elle sous-entend ensuite que j’ai peur d’Arizona, ne comprenant visiblement pas la portée de ma démarche. Je ne voulais pas être l’origine de ce dossier car je n’aime pas les chars d’assauts et j’ai beaucoup de travail rien qu’avec mon propre projet. De plus, il aurait été interessant de voir Zelda défendre une idée mais… J’ai été un peu naïve : « La gloire et les lauriers ne m’intéresse guère Zelda. Si je t’ai proposé cela, c’était aussi pour savoir si tu étais simplement en mesure de te montrer professionnelle.  Etre capable de faire taire ton mépris et… tes travers pour une cause. Kassandra s’évertue à me répéter que tu as du potentiel, May également. Mais je ne le vois toujours pas. »

Je ne le vois pas et je ne comprends pas en quoi être une emmerdeuse qui pleure dans son canapé est être quelqu’un avec du potentiel : « Tu gâches les opportunités que je te donnes, les unes après les autres, les mains tendues que je t’offres. La seule réaction logique de ta part, aurait été de me demander plus de documentation. Qui sait, peut-être même de me demander de l’aide pour monter un projet, chose que j’aurai accepté car, et c’est là la différence entre nous, je sais faire taire mes opinions. » Je reste toujours très calme quand je lui parle, ce n’est plus de la colère, ce n’est que logique et prise de tête.

Elle dit avoir harcelé Arizona… évidement, si elle lui parle comme elle m’a parlé et si elle n’a rien à dire à part « je veux un gros tank » je ne suis pas surprise de voir la militaire lui refuser. A défaut de m’entendre avec elle, je peux au moins dire ça de sa part, c’est quelqu’un de droit et de fiable. Même si j’ai des remarques à émettre sur certains points : « Arizona est une militaire professionnelle, monte un projet sérieux et précis, avec des chiffres, des estimations, des débouchés, trouve la nécessité réelle du projet et fais la valoir, explique lui avec des arguments rationnel et pas juste « c’est trop cool » pourquoi nous en avons besoin. »

J’ajoute également un autre argument, qui pourrait avoir plus de poids dans la balance que tous les autres, au vu de l’admiration déraisonnable qu’elle porte à la cheffe de l’ile : « June n’aurait jamais accepté l’avion si j’avais juste dit « je veux un avion car c’est cool », j’ai passé deux mois à monter un dossier cohérent. »

Pour finir, je termine par un tour d'horizon un peu mesquin des autres personnes globalement de son âge ici:« Comme tu le dis Zelda, tu es l’avenir de ce camp, au même titre que Kassandra, Maddison, Sean et tous les jeunes gens que j’ai vu. Sauf que si tu ne fais pas attention, bientôt ces gens risqueront de devenir plus importants que toi. »



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 5006
MessageSujet: Re: Les sirènes du port d'Adelxandrie ♪ ♫   Les sirènes du port d'Adelxandrie ♪ ♫ EmptyMar 24 Nov 2020 - 7:57
« C'est pas une question de peur ! »
Pourquoi est-ce qu'elle ne veut pas comprendre ? Et pourquoi s'acharne-t-elle à vouloir faire passer son refus pour l'expression d'une crainte quelconque ? « Le problème, c'est que j'te fais pas confiance ! » Pas assez, du moins, pour remettre sa vie entre ses mains et aller voltiger dans les cieux en sa compagnie. Zelda n'apprécie d'ailleurs pas particulièrement l'avion. Quoique... Elle aime bien cette sensation étrange qui s'empare de votre ventre au décollage. Mais elle pressent aussi qu'aller faire des dizaines de looping à bord d'un petit avion, ce ne sera pas bon pour son estomac et puis, surtout, ses blessures en rémission. « Mais j'suis au courant pour le biplace, ouais ! L'arrivée d'un nouvel avion, c'est une info qui s'propage assez vite ! » Et puis elle suppose que la française n'aura pas pu résister à l'envie d'aller crier sur tous les toits que son semblant d'escadrille s'est un peu agrandie.

« Ouais, c'est ça... » maugrée-t-elle lorsque la pilote lui explique qu'elle ne court pas après la gloire et les lauriers. « Si tu t'en fichais tant qu'ça t'aurais pas passé une partie d'ta vie à faire d'la compétition ! » Les gens qui participent à des concours le font dans l'idée d'être les meilleurs, d'obtenir la médaille d'or. L'important c'est de participer ? Foutaises ! La seule chose qui importe, c'est de surpasser les autres ! Sinon à quoi bon ? « P't-être que j'ai pas envie d'mettre mon potentiel à ton service ? Tu y as pensé, à ça ? » Zelda a de la peine à comprendre pourquoi cette femme tient tend à la voir agir professionnellement. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé de lui faire comprendre qu'elle se fiche complètement des avions ! « Et p't-être que je n'ai pas non plus besoin de ton aide ? » Personne n'est indispensable. June le lui a bien fait comprendre, ça. Adel semble avoir du mal à se faire à cette idée. C'est peut-être une histoire de fierté ?

« Faudra quand même qu'tu m'expliques pourquoi j'aurais besoin de toi pour présenter un projet sur les tanks à Arizona, hein ! Ou même pourquoi elle, elle aurait besoin de moi ! » lâche-t-elle dans un soupir, essayant vainement de deviner la logique qui se cache derrière l'insistance de son aînée. « T'as raison, elle était militaire avant tout ça ! Mais tu savais qu'elle était affectée à une unité blindée ? Ces véhicules, elle les connaît déjà par coeur ! Et elle a sûrement déjà pensé au moyen d'en obtenir d'autres, en plus ! » Zelda n'a rien contre l'idée d'assister un peu Arizona dans un éventuel projet mais elle ne s'y connait clairement pas assez pour lui être d'une réelle utilité. « C'est pas parce qu'on a lu un magazine qu'on est devenues des professionnelles des tanks, hein ! » Au final l'adolescente a surtout l'impression que la militaire lui rirait au nez si elle venait à lui proposer une liste de véhicules à ramener à Fort Ward. Mais c'est peut-être ça, dans le fond, le but d'Adel ? Qu'elle se ridiculise face à la responsable de la sécurité du camp ?

Et puis la française décide de prendre l'exemple de June. Pour le coup, Zelda s'accorde forcément un délai de réflexion supplémentaire tandis qu'elle analyse la remarque d'Adel et sa portée. « T'as passé deux mois à monter un dossier ? Juste pour dire qu'il y avait des avions dans un musée et que ce serait cool d'en avoir un pour faire de la reconnaissance ou bombarder New Eden ? » finit-elle pas s'étonner. « À mon avis, c'était une belle perte de temps ! Tout le monde sait qu'avoir un avion, c'est pratique ! June l'aurait compris en un millième de secondes, ça ! » Les avantages sont évidents. Tellement évidents qu'un dossier semble superflu. Calculer la consommation d'un tel appareil ne doit pas être compliqué. Et aux yeux de l'adolescente, c'est le seul point qui demandait effectivement un minimum de réflexion vu que leurs réserves sont tout de même limitées et ce, malgré l'apport des connaissances de Jason.

« Kassy, oui ! Maddie et Sean, non ! » affirme-t-elle, catégorique, lorsque la pilote lui donne un liste de noms incarnant l'avenir. « J'comprends pas trop c'que t'essaies de faire, là, Adel ! » soupire-t-elle dans la foulée. Ou plutôt si, elle a un petite idée : la rendre jalouse et titiller sa fierté. « On dirait presque que t'as envie d'me voir réussir... » Deviendrait-elle sentimentale ? Ca n'a pourtant pas l'air d'être son genre. « Tu devrais faire attention, hein ! On pourrait croire qu'tu te soucies du peuple... » L'adolescente reprend un peu de viande et s'installe un peu plus confortablement sur sa chaise. « Le dossier que t'as monté pour June... J'peux l'voir ? » Par curiosité. Histoire de voir à quoi peut bien ressembler une telle chose et les informations qu'il faut y faire figurer. Au cas où...


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Les sirènes du port d'Adelxandrie ♪ ♫   Les sirènes du port d'Adelxandrie ♪ ♫ Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Les sirènes du port d'Adelxandrie ♪ ♫ -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: