The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-25%
Le deal à ne pas rater :
Nouveau Fire TV Stick avec Alexa (2020) à 29,99€
29.99 € 39.99 €
Voir le deal

Partagez
- A little party never killed nobody -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: A little party never killed nobody   A little party never killed nobody EmptyMar 17 Nov 2020 - 9:18
La soirée était finie. Warrington serra la main d'un retardataire qui partit à son tour. L'un de leurs combattants de ce soir, un fidèle, qui se réjouissait de la réouverture de la cage, comme de la réussite de cette soirée fort sympathique. Et notre vieil homme ne pouvait guère le contredire ! Il avait passé un excellent moment, même s'il n'avait clairement rien récolté de croustillant sur leurs invités de ce soir. Le but étant alors de les faire profiter et de leur donner l'envie de revenir sans les massacrer... il semblait que la mission était un succès !

- Ils ont l'air d'être partis satisfaits, déclara l'ancien professeur en se rapprochant du bar où Thaïs avait déjà commencé à faire un peu de rangement. Il jeta un dernier coup d'oeil vers la sortie. Le calme était revenu et plongeait l'ancienne piscine dans une atmosphère de fin de soirée intimiste. Ses yeux s'attardèrent une seconde sur d'autres Bastards, occupés un peu plus loin, avant de les reporter vers la jeune femme. Il reste quelque chose ? Je prendrais bien un dernier verre, tu m'accompagnes ?

En vrai, il avait déjà largement bu sa dose, mais qu'importait. Il ne se sentait pas fatigué, porté par l'excitation de toutes ces rencontres. Puis le moment lui paraissait idéal pour entendre ce que les autres avaient pu découvrir sur ces fameux New Eden. Il devait admettre de son côté, que ces étrangers ne ressemblaient guère au tableau qu’on dépeignait d’eux. Ils ne lui avaient pas semblé bien différents de la plupart des énergumènes qui trainaient ici, même s’ils avaient clairement de meilleures manières.

- Ils n’ont pas l’air si mauvais, ne put-il s’empêcher de faire remarquer. Encore que des vilains bien éduqués étaient certainement plus dangereux que de simples crétins. Il l’avait appris dans son précédent groupe de pillards, qui appartenait davantage à la seconde catégorie. La dernière veillée de ce style que j'ai pu faire, c'était lors de ce banquet et l'histoire de cette Lily, poursuivit-il. La militaire n'était pas encore dans les parages à l'époque, mais elle en avait évidemment entendu parler. On ne s’ennuie jamais ici… J’ai cru ouïe dire que leur chef serait immunisé, tu as entendu ça aussi ? Il passait du coq à l’âne, mais qu’importait. Il fallait dire que ce n’était pas une mince révélation, si tant était qu’elle était possible !

@Thaïs Davis-Saltzman
Revenir en haut Aller en bas  
Thaïs Davis-Saltzman
The Gentle Bastards
Thaïs Davis-Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 353
MessageSujet: Re: A little party never killed nobody   A little party never killed nobody EmptyMar 17 Nov 2020 - 15:16
Thaïs nettoyait un verre derrière le bar. Elle était pensive, songeant à la soirée qui venait de se passer et à ce qu'elle avait pu apprendre. Son regard se posa sur Warrington qui venait vers elle. La militaire lui adressa un sourire : "En effet, ils n'ont pas eu l'air de s'ennuyer et ils ont une sacrée descente." Leur réserve d'alcool en avait pris un bon coup. Heureusement qu'elle ne gérait pas cette partie-là de la faction. Côté sécurité en tout cas, hormis le petit affrontement entre les deux hommes qu'avaient géré Chris et Zola, aucun autre incident n'avait été signalé. C'était une réussite. Elle attrapa une bouteille à moitié vide d'un mélange fait par Vaughn plus tôt dans la soirée. Elle prit deux verres propres qu'elle venait de nettoyer et les remplit avant de pousser celui de Warrington dans sa direction. "Santé !" Elle trinqua avant de tremper ses lèvres dans le mélange. Une petite grimace accompagna sa première gorgée, wahou, c'était assez fort, parfait pour une fin de soirée. Dire qu'elle avait encore les idées claires aurait été mentir car elle sentait l'alcool lui tourner légèrement la tête depuis quelques temps déjà.

L'homme à ses côtés annonça que les New Eden n'avaient pas l'air mauvais. Thaïs acquiesça en songeant à Nate. "Non, ils ont même l'air tout à fait normaux. Ils sont pas fermés à la discussion et ont réponse à tout. Si je n'avais pas su tout ce qui se passait réellement là-bas, j'aurais pu être tentée de les rejoindre." annonça-t-elle. C'était la vérité, un groupe de cet envergure ne pouvait être qu'attirant. Elle aurait pu y retrouver une utilité en tant que militaire comme le lui avait suggéré son collègue. "Il m'a proposé de les rejoindre et il m'a montré des photos, c'est vrai que ça a l'air... normal." Elle but une nouvelle gorgée, toujours aussi pensive.

Thaïs avait entendu parler du banquet mais elle n'était pas encore dans les environs à ce moment-là. "Ma dernière fête c'était avant l'épidémie." soit, une éternité. "Leur chef ? J'ai pas entendu la même version. Le militaire m'a parlé d'une une démocratie avec plusieurs personnes qui s'occupent de la politique du campement." Elle réfléchit quelques secondes avant de continuer : "Il m'a parlé des femmes aussi. On ne les verra pas par ici parce que les lieux sont trop mal fréquentés. Elles sont soi-disant envoyée à des endroits plus stratégiques où elles sont bien vues ou sollicitées." Thaïs haussa les épaules. Mensonges ou vérités ? Ni l'un ni l'autre ne pouvaient le dire.



Why so serious ?

You see, in their last moments people show you who they really are
Revenir en haut Aller en bas  
Katherine Baker
The Gentle Bastards
Katherine Baker
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 342
MessageSujet: Re: A little party never killed nobody   A little party never killed nobody EmptyMar 17 Nov 2020 - 15:33
Quelle soirée ça été! Je crois que la réouverture de la Cage a été un franc succès. Tout comme nos interactions avec les New Eden. Tout le monde semblait avoir accompli son rôle avec brio, en espérant que Billy soit fier de nous. Pour ma part, j’étais devenue très amie avec le meilleur combattant de leur groupe. En effet, le grand Américain était rapidement devenu mon champion et semblait apprécier ce rôle. Comme je devais garder l’illusion que j’étais nouvelle, je m’étais éclipsée après avoir poliment refusé de repartir avec eux pour cette fois, prétextant que j’avais des biens personnels entreposés quelque part.

Mais je lui avais promis de le revoir. Malgré son état d’ivresse très avancé, je ne doutais pas une seconde qu’il se souviendrait de moi et qu’il tiendrait à ce que j’honore cette promesse. Tant mieux, ça sera l’occasion idéale d’infiltrer les New Eden, ou au moins apprendre quelques détails sur ce groupe. Je frottai mes yeux de fatigue, quand même heureuse de voir tous ces fêtards partis.

Mon regard se tourna vers le bar. J’y vis Warrington et Thais, qui semblaient continuer la fête, du moins c’est ce que ça avait l’air de loin. Haussant les épaules, je me dirigeai vers eux. Enfin des visages amicaux! Voyant que mes deux comparses avaient un verre en main, je me dis que c’était une bonne idée. Ramassant une pinte vide, je la remplis à ras bord de bière.

-J’ai une de ces migraines. Ça faisait tellement longtemps que j’avais pas vu autant de gens en même temps.

Je pris une longue et satisfaisante gorgée, laissant ce surplus d’alcool descendre dans mes veines. Poussant un léger soupir, j’alla m’installer près de Thais et m’appuyai sur le bar.

-Comment ça s’est passé pour vous? J’ai joué la carte de ‘’je suis nouvelle dans le coin’’ toute la bordel de soirée alors j’ai pas vraiment pu prendre de vos nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas  
Bill Roth
Leader | The Gentle Bastards
Bill Roth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 387
MessageSujet: Re: A little party never killed nobody   A little party never killed nobody EmptyMar 17 Nov 2020 - 16:48
Celui qui est fier des siens



Je suis fier des miens mais inquiet de la situation. Dès que nos derniers invités nous ont laissé, je quitte le rôle du tendre époux en manque d’enfant avec ma siamoise pour aller rejoindre le petit conciliabule qui est en train de se former. A soirée a été éprouvante pour tous mais ils ont fait preuve d’un sang froid et d’un art de la comédie parfaits. Il me semble important de leur manifester le positif de cette soirée et de ne pas garder pour moi la situation. Quelques soit ma vision d’une partie d’échec, j’entends bien que la moindre pièce de notre couleur sache exactement les enjeux de la partie qui se joue en ce moment.

« Et bien mes amis, vous avez été merveilleusement brillant et dites vous que je ne suis pas peu fier de vous avoir à mes côtés. Mr O'Mucrhúlu je pense qu’il serait bon de sortir une bouteille des grandes occasions pour arroser cette brillante réouverture. »

Je fais un signe a notre barman qui a geré et prends le temps de féliciter tout le monde, de la team poussinet pour leur ambiance musicale, en passant par le coffre de Mr Talley pour finir avec l’art de la comédie de Mr Rahis avec même un compliment sur cette tentative de sourire presque normale et agréable pour Miss Hasegawa. Comme quoi la Japonaise est peut-être belle et bien humaine. Notre Australienne et m'a belle sœur par alliance n’ont pas démérité non plus et je sais bien que sans l’Energie de Chris, Zola et Mr Renard, les choses auraient été très différente. J’attends que nous ayons tous notre verre et que nous trinquions pour aller dans les nouvelles un peu moins légères C’est pourtant avec tout le flegme qui a toujours été le miens que je leur annonce :

« Mes amis, je pense que nous avons affaire a une secte de fanatiques parfaitement organisés, lobotomisés et entrainés qui sont là pour recruter et pacifier au nom de leur gourou et Dieu. »


Je prends tranquillement une gorgée comme si je venais d’annoncer qu’il pleuvait demain avant d’ajouter.

« Mais la bonne nouvelle c’est qu’ils semblent séduits par notre cage, tenues par les plus catholiques des catholiques du NML : Moi et ma nouvelle épouse officielle. »

Je montre Zola avec amusement, me doutant bien de ce qui lui en a couté de jouer la femme soumise et ce qui lui en coutera de continuer. Avec un enthousiasme un peu surjoué j’ajoute.

« Il va surement falloir prévoir des soirées rock chrétien et éviter que lors des soirées moulin rouges ces messieurs n’en voient plus que leur religion saurait ne leur permettre ! »


Je sens le casse-tête de l’organisation qu’il va falloir mettre en place et compte déjà sur ma siamoise et Mr Renard pour gérer les détails avec le Rov.

« En attendant je compte bien voir avec les autres factions pour que nous continuions ce petit jeu avec eux, essayez de mémoriser vos personnages pour les prochaines rencontres. Toutes informations glanées seront peut-être des vies de sauver et surement que nous aurons un rôle à jouer dans la désinformation des NE aussi. Après, si cela vous fait trop peur, que vous estimez qu’il y a trop de risques, je ne vous en voudrais pas si vous préférez rester à l’Orb quand ils reviendront. »

J’ai un sourire en coin en disant cela, non sans une certaine provocation, je connais assez mes bastards pour savoir qu’il leur en faut beaucoup plus pour leur faire peur.

« Et je suis tout ouïe sur ce que vous avez appris vous. »




Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas  
Zola Saltzman
Chasseur de primes
Zola Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 607
MessageSujet: Re: A little party never killed nobody   A little party never killed nobody EmptyMer 18 Nov 2020 - 14:34
Légèrement en retrait, j’assiste au départ du dernier retardataire qui discutait de je ne sais trop quoi avec Warrington, et m’autorise, enfin, un long soupir las, mes mains venant se positionner de part et d’autre de ma nuque crispée pour venir la masser du bout des doigts. Enfin, cette soirée est bouclée. Enfin, la mascarade est terminée. Enfin, je peux ranger le costume d’épouse bien sous tous rapports au placard. Me rapprochant des autres Bastards, alors que Katherine fait sa réapparition, je m’installe sur l’un des tabourets du comptoir, serrant brièvement le bras du petit papi du groupe en lui adressant un léger sourire fatigué, accompagné d’un clin d’œil. « -Jolis commentaires, comme toujours ! » Bill proche du bar demande à Vaughn de tous nous servir pour fêter notre succès de ce soir, mon premier verre de la soirée je crois bien, et je reçois le mien avec un hochement de tête reconnaissant.

L’anglais se lance finalement dans quelques explications sur la situation qui pourrait se résumer en quelques mots : c’est la merde. Mais s’il y a bien une chose qui est à noter, c’est que ces types sont aussi forts que nous pour faire semblant, et qu’ils ont eu l’air tout à fait normaux au cours de la soirée. Enfin…aussi normaux qu’on puisse l’être après que des morts-vivants ai décidé d’envahir le monde, bien entendu. Leur discours était bien rôdé, comme appris par cœur, même lorsque l’alcool était venu les imbiber, et ces petites photos venues étayer leurs propos auraient sans doute fait des miracles pour convaincre des survivants moins au courant de leurs mœurs douteuses que nous. Quand Bill évoque son épouse fictive, moi donc, je lève mon verre devant moi dans un toast à ce mariage imaginaire, avant de boire une gorgée, tout en l’écoutant, grimaçant quand il parle de conserver nos personnages. Une idée nécessaire, certes, mais qui me réjouit peu.

Mais ouais, clairement, si on doit continuer bloqués dans nos rôles de ce soir, nous ceux d’époux hyper croyants donc, il va falloir trouver comme faire tourner la Cage sans perdre de thunes, ni la face devant nos nouveaux « amis », qui ne comprendraient peut-être pas pourquoi de jolies demoiselles viennent danser ici sous le regard de ces messieurs. Puisque mes tours dans l’entrepôt ne m’ont rien appris d’intéressant, et que j’étais avec Bill le reste du temps, j’en sais autant que lui sur ce qu’a pu nous raconter ce brave Dan, aussi, je renchéris en hochant légèrement la tête quand le dandy demande à nos comparses de raconter leur soirée, intéressée par ce qu’on pu entendre les autres Bastards. « -Et lésinez pas sur les détails…n’ayez pas peur de choquer la sage petite catholique soumise que je suis. » Je ne retiens pas un rictus sarcastique, avant de boire une nouvelle petite gorgée de ce truc qui arrache la gorge.




La vida no es la fiesta que habiamos imaginado, pero ya que estamos aqui, bailemos
Some days I am goddess. Some days I am wild child. Some days I am a fragile mess. Most days, I am a bit of all three. But every day, I am here, trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: A little party never killed nobody   A little party never killed nobody EmptySam 21 Nov 2020 - 11:26
Thaïs confirma les impressions du vieil homme. Ils avaient affaire à des types civilisés. Pour tout dire, si tout ce qui se disait sur eux était vrai, il était fort fâcheux de ne pas pouvoir en parler directement avec eux. Cela ferait sans nul doute une discussion passionnante, et qui savait ? Ils arriveraient peut-être même à en sortir une théorie sensée ? Il acquieça.

- Qu'est-ce qui est normal ou ne l'est pas aujourd'hui, lui répondit-il, énigmatique. Quand il aborda le sujet de l'immunité, la jeune femme en fut surprise. Elle entendait cette information pour la première fois. L'un n'empêche pas l'autre... ils ont peut-être une organisation à l'anglaise. Une tête couronnée adulée, et derrière un gouvernement élu pour représenter le peuple. Il fit un sourire.

Quant aux femmes, de toute évidence le discours de leurs invités s'étaient trouvés bien éloignés des agissements qu'on leur prêtait. Si ces rumeurs disaient vraies, ils ne mentiraient pas autrement. Encore qu'ils avaient tous montrés un bel intérêt et du respect aux quelques femmes de leur équipe. Jouer une telle comédie n'était pas donné à tout le monde, et ils avaient eu même donné l'impression de sur-jouer bien plus que ces étrangers... Warrington allait répondre, quand Katherine déboula.

- On a vu ça, tu as eu une touche ! Tu as pu avoir son numéro ? Présent dans la cage tout du long, l'ancien professeur avait effectivement pu observer le jeu du combattant des New Eden avec leur belle australienne.

Ils furent alors rapidement rejoint par Bill et Zola et ils se servirent de nouveaux verres. Pourquoi se priver ? Le barbu échangea un regard complice avec Thaïs en trinquant une nouvelle fois. Leur sensément « représentant » officiel se lança alors dans un discours des moins objectifs. Car le dandy ne remettait pas une seconde en question les informations qu'il avait reçues de l'extérieur. Et si Warrington en avait vraiment eu quelque chose à péter, il tiquerait certainement de ces alliances avec les « autres factions », de ce nouveau rôle de « sauveurs de vies innocentes » quand il avait cru retenir que leur credo était davantage le « tout pour notre gueule ». Non ?

- Mariés ET catholiques? réagit-il toutefois d'abord en découvrant les personnages qu'avait joués le duo d'inséparables. Son regard fila une seconde vers Zola, qui jouait davantage de rôle de la Raison entre ces deux-là. Voilà un mensonge qui ne tiendrait pas trois minutes, si tant était que les New Eden discutaient un peu avec le monde autour d'eux. Chaud... Rien de croustillant pour moi, ils se sont intéressés aux combats. Juste un constat. Ils ont joué un jeu parfait effectivement... constata-t-il, en levant les yeux vers chacun des autres. Et s'ils ne mentaient pas...

Il cherchait à trouver dans le regard de ses compagnons le doute. Celui d'avoir peut-être été menés en bateau par ces autres factions avec lesquelles ils n'étaient jusqu'à preuve du contraire pas vraiment amis, et qui ne leur avait pas donné une seule preuve matérielle...
Revenir en haut Aller en bas  
Reese B. Maddox
The Gentle Bastards
Administratrice
Reese B. Maddox
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 1943
MessageSujet: Re: A little party never killed nobody   A little party never killed nobody EmptyDim 22 Nov 2020 - 9:25
La majorité des démocraties est factice, et rien n'empêche une société qui se revendique démocratique d'avoir un chef de toute façon, souffla-t-il à Thaïs en passant derrière elle. Nous appelons ça un président, en fait, mais difficile de lui accorder ce statue quand on ne parle pas d'un état à part en entière, ajouta-t-il en venant se lover dans un des fauteuils avec un verre à la main. Pourtant, New Eden en prend doucement mais sûrement la forme, souligna-t-il.

Horacio réfléchissait. Ils avaient appris tellement de choses ces dernières heures autour de New Eden. La migraine le guettait évidemment, mais pas davantage que les incertitudes. Et quelle réputation se feraient-ils à fricoter de trop près avec ces gens-là ? Si on les prenait véritablement pour les amis du lion à côté ? Si ça se retournait contre eux à un moment donné ? Pinçant les lèvres, le français poussa un soupir de circonstance. Il lança un regard cependant pétillant au laïus de Bill, venant lui offrir un sourire ensuite qui trahissait son amusement :

Est-ce que le rôle ne deviendra pas trop compliqué à jouer ? N'oublions pas que de nouvelles têtes viendront avec le temps, il faudra soutenir le personnage systématiquement pour être cohérent, une nécessité absolue pour tout dire. Ils ne pouvaient pas se présenter différemment selon les protagonistes, Bill et sa nouvelle femme Zola allaient avoir du pain sur la planche. Autant qu'ils trouvent aujourd'hui des alliances. C'est risqué, et joueur évidemment, mais n'est-ce pas ça qui te plait ? Demanda-t-il à leur leader.

Probablement, et tout bien réfléchit, c'était aussi parce qu'il flirtait avec le danger qu'il devait se sentir vivant. Nul courage là-dedans, mais un sacré calcul. Le regard clair d'Horacio passa sur toutes les personnes présentes, qu'il s'agisse de ceux ayant déjà pris la parole, de ceux qui n'avaient encore rien dit. Ses lèvres trempèrent dans son verre ensuite...

Beaucoup de choses ennuyeuses sur leur quotidien, surtout. Tout semble être revenu à la normale chez eux, autant dire qu'ils ont de quoi tourner en rond. Il ne s'était pas autant amusé qu'Aamir et son hélico-bite avorté ou Katherine et sa nouvelle gueule de bois. La cage a eu l'air d'être une véritable distraction quand on les écoutait, quelque chose qu'ils n'avaient pas vu depuis longtemps. On risque de les recroiser régulièrement, pour peu qu'on les rende accro, souffla-t-il.

Se passant les doigts dans les cheveux, il les ramena en arrière et avisa Warrington ensuite d'une œillade similaire à la sienne. Il se posait la question, lui aussi.

S'ils ne mentaient pas ? Répéta-t-il plus fort. Ils cachent évidemment quelque chose, tout le monde a des secrets et des cadavres dans le placard. Mais si c'était moins dramatique qu'on l'attendait ? Si c'était tolérable, même pour nous ?


I'll face the night and I'll pretend
I got Something to Believe in

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: A little party never killed nobody   A little party never killed nobody Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- A little party never killed nobody -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: