The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Chargeur sans fil – Samsung – ...
Voir le deal
4.99 €

Partagez
- Dead wrong -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ruben West
Administratrice
Ruben West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 2376
Age IRL : 27
MessageSujet: Dead wrong   Dead wrong EmptyJeu 12 Nov 2020 - 17:02
Tu vas pas me parler du coup ? que je demande à Andrea qui lève même pas le regard vers moi.

Rentré ou pas, je crois que le résultat serait du pareil au même. J’ai conscience que je l’ai déçu, et c’est justement ça qui pèse le plus sur mon estomac pour le coup. Qu’elle s’est faite du souci aussi. Mais je suis rentré et, si les méthodes étaient pas les bonnes, j’ai aucun regret à énoncer à qui que ce soit actuellement. J’ai l’impression d’avoir pris mes distances du fantôme de Freya. Peut-être que je la vois moins. Peut-être que c’est aussi bien comme ça. Certes, on a eu la surprise de plus avoir de chambre, mais d’un côté, je crois que je suis aussi soulagé que tous ces souvenirs aient brûlé avec l’intendance.

Une manière de repartir sur de nouvelles bases, je crois ? De m’être rempli la tête d’autre chose, d’autres sensations surtout. D’autres urgences. Me contraindre à la survie pure, et à celles de mes amis. Je crois que ça change vraiment la donne, et d’une certaine manière, c’est aussi bien comme ça. Après, je suis pas persuadé que demander aux autres de me comprendre soit véritablement une bonne idée. J’ai pas envie de continuer à me justifier. De toute façon, rien trouvera véritablement grâce à leurs yeux, et ce qu’on a vu et vécu dehors permet un peu de relativiser. Est-ce qu’on s’en moque pas, de ce qu’ils pensent ?

Le ballon entre mes mains, je le fais rebondir à plusieurs reprises sur le sol, le fixant. Chaque dribble me permet de viser ensuite le panier qui a pas bougé en trois mois, et qui est pareil à lui-même. Comme on l’a laissé en partant. Je suis seul cependant. Seul, parce que Kaya et Joachim ont visiblement pas eu le même traitement que moi. Mais comme Andrea a décidé de plus me parler, et que j’ai pris l’initiative de dire que je pouvais me débrouiller dans mon coin, elle m’a carrément écouté pour le coup. Sans doute trop bien. Et ça fait un drôle de vide. Chacun sa peine, j’imagine.

La balle rebondit sur le socle, ressort, s’écrase par terre, roule plus loin. Je vais le chercher, au pas de courses, et me redresse finalement. Au bout du terrain, une silhouette. Une que je connais, et que j’ai pas croisé jusqu’ici. Selene, évidemment. Elle a pas changé en trois mois, et le regard froid qu’elle lance dans ma direction augure rien de très bon pour moi. Tant pis, je crois que je suis paré à faire front, et à appliquer mes nouvelles résolutions. Alors, je commence tout de suite. Je l’ignore, fais rebondir la balle sur le sol avant de me détourner d’elle.





The hate you give
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8773
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Dead wrong   Dead wrong EmptyJeu 12 Nov 2020 - 23:01
Dans d’autres circonstances, ça aurait presque pu être drôle. Les ados disparus qui reviennent pendant son absence, puis elle était rentrée d’une période de trois semaines mais ils étaient repartis aussi en vadrouille jusqu’au Canada. Entre temps, elle avait espionné New Eden et Eli était réapparu. De quoi faire un peu redescendre la pression qui s’était accumulée mais la vue de Ruben qui jouait tranquillement au basket avait tout ravivé d’un coup.

Joachim ? Elle lui pardonnait parce qu’elle savait qu’il était – malheureusement – influençable. Kaya ? C’était la fille de Nima et Selene n’oserait pas lui passer un savon. Mais Ruben ? C’était sa famille, elle avait même eu l’impression à un moment, qu’ils avaient un lien fraternel particulier. Dans un genre différent de celui d’Andrea, car elle était cette aînée à laquelle il pouvait parler, sans la figure maternelle et sévère de sa tante. Mais… il fallait croire qu’avec les années, il était devenu comme tous les ados : très con.

Ce qu’elle avait à faire pouvait attendre. Le pas déterminé, elle franchit la distance qui la séparait du jeune homme qui se détournait d’elle. La pianiste ne s’arrêta pas à bonne distance, elle le rejoignit et le bouscula même, pour avoir toute son attention. Fatalement, elle lui avait fait manquer ses dribles et si elle avait eu son arbalète sous la main, elle aurait même eu la mesquinerie de décocher un carreau dans son ballon. Il pouvait s’estimer chanceux.

- T’es fier de toi je suppose ?! Cingla-t-elle froidement, ses yeux glaciers jetant des éclairs, t’es au courant que Juliet a failli mourir à cause de tes conneries, parce qu’elle est sortie vous chercher ?!

Selene ne parlait même pas d’elle-même, car elle n’avait pas attendu la fugue des adolescents pour risquer sa vie, ce serait hypocrite de sa part de les accuser de sa mésaventure. Mais sa cadette ? Le monde extérieur la terrifiait, elle n’avait plus vécu sur les routes depuis son arrivée à la prison. Pourtant, elle avait bravé toutes ses appréhensions pour ces abrutis partis sur un coup de tête. La musicienne n’avait pas les mots pour définir à quel point elle avait la rage.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Ruben West
Administratrice
Ruben West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 2376
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Dead wrong   Dead wrong EmptyJeu 12 Nov 2020 - 23:36
Si je m'attendais à être tranquille, je pouvais toujours attendre longtemps. Selene s'impose à moi, me bouscule et crache sa rage sur moi comme si c'était à mon tour de composer avec. Au fond, je devrais me douter qu'elle m'en voudrait, et je crois que ça me surprend pas particulièrement pour tout dire. Au moins, ça compense le silence imposé par ma tante, et d'une certaine façon, je crois que je préfère la colère de Selene à la froideur d'Andrea. Parce que ça permet de répondre, de composer avec, de réagir. De tenir tête. Elle a beau me bousculer et m'empêcher de continuer à jour, je plante mon regard sombre dans le sien pendant qu'elle me demande si je suis fier de moi. Et je dois bien l'avouer, je vois pas de quoi je devrais être fier, mais c'est probablement ironique.

Fier de moi ? Que je répète alors en faisant mine d'être surpris.

Je secoue la tête. Quitte à prendre tout premier degré et à lui taper sur les nerfs. Dans la provocation, je sais verser moi aussi. Et puis, je vois pas ce qu'elle a comme droit de venir me passer un savon. Tout ça pour quoi ? Elle y vient trop rapidement. Tout ça pour sa petite Juliet, surprotégée depuis le début, qui se complait trop bien dans sa peur, derrière tout le monde, pour qu'on la protège tous. J'arrive pas à dissocier maintenant Juliet de ce qu'il s'est passé avec Freya. Elle est responsable pour moi, totalement responsable. Les gens qui sont là à la couver comme si elle était faite de porcelaine contribue à me donner encore plus envie de la fuir, à défaut de pouvoir la casser.

Elle est assez grande pour faire ses propres choix, j'crois bien, que je rétorque sèchement. Que veut-elle de plus ? Si elle est pas foutue d'aligner trois pas dehors sans se tordre la cheville, elle a qu'à pas sortir, elle a l'occasion de se cacher ici pourtant, elle le fait déjà absolument tout le temps ! Moi, j'ai passé trois mois dehors, et me semble pas que j'en fasse des caisses. J'vois pas en quoi je dois en tirer, ou non, de la fierté, d'abord. Je lui ai rien demandé, ensuite.

Alors, n'en déplaise à Selene, j'me sens ni coupable, ni responsable de ce que la blonde peut faire ou pas faire. Elle veut se targuer d'être grande, plus forte, meilleure que les autres. Be my man comme on dit, même si j'en ai concrètement rien à foutre. Pour que je me sente concerné, va falloir se lever tôt. La pianiste a droit qu'à ma froideur en réponse, elle sait de qui je la tiens et de qui je m'inspire aujourd'hui. Et j'espère bien que ça va la rendre dingue.





The hate you give
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8773
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Dead wrong   Dead wrong EmptyVen 13 Nov 2020 - 9:03
Bien sûr que Ruben réagissait ainsi. La musicienne se planta fermement devant lui, loin de l’intention de se défiler ou d’abandonner là cette bataille. L’adolescent avait bien grandi, il la dépassait d’une tête désormais – et pourtant, elle n’était pas petite. Mais qu’importe. Il ne l’impressionnait pas le moins du monde, il la dépitait en fait… et il lui donnait envie de lui coller la paire de baffes qu’il méritait.

- T’avais rien demandé ? Répéta-t-elle, sonnée par tant d’insolence, c’est aussi ce que tu te dis de toutes les personnes qui ont fait en sorte que tu sois assez vivant aujourd’hui pour nous étaler ta connerie sous le nez ?

Il voulait jouer au dur désinvolte, glacial et indifférent ? Bienvenu dans la partie, sauf qu’il avait l’air d’oublier contre qui il jouait. Selene était passé par là bien avant lui et elle n’entendait pas l’épargner. Puisque Ruben souhaitait être considéré comme un adulte, elle allait le mordre comme un adulte. Ça lui fera peut-être regretté de ne pas avoir gardé sa casquette de môme un peu plus longtemps.

- Si Joachim était mort, c’est ce que tu aurais sorti à Isaac aussi ? Il est assez grand pour faire ses propres choix ?

Elle ne s’arrêterait pas là. Oh non. Consumée de l’intérieur, la jeune femme éprouvait un douloureux mélange de frustration et de colère. Probablement car il était facile de détester un ennemi, il était confortable d’enguirlander un proche avec qui on savait que la réconciliation arriverait, mais remettre l’un de ses cadets en place ? Elle ne savait pas comment faire. L’adolescence d’Elizabeth était encore loin et elle n’avait jamais eu de frère ou de sœur pour expérimenter ce cas de figure. Elle essuyait les plâtres avec Ruben, pour le meilleur et pour le pire.

- Je ne sais pas ce que tu as essayé de prouver mais ça n’a pas ramené Freya pour autant, grinça-t-elle avec une moue dédaigneuse.

Car on en revenait à ça, pas vrai ? A ce foutu deuil qu’il était incapable de digérer correctement. Mais même ça, ça ne lui donnait pas le droit de soudainement cracher sur tout ce que le camp avait fait pour lui, sur ce que sa tante avait fait pour lui. Parce qu’Andrea avait pris tous les risques du monde pour qu’il respire encore aujourd’hui et puisse jouer au basket. Et il la remerciait en faisait… ça.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Ruben West
Administratrice
Ruben West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 2376
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Dead wrong   Dead wrong EmptyVen 13 Nov 2020 - 10:19
Non, vous par contre, j’dis autre chose, que je lui rétorque sèchement à mon tour, en lui tenant tête. J’dis qu’après nous avoir pris pour des adultes, vous nous avez traité en gamin, vous avez amené la situation où elle en est, et je hausse les épaules. Parce que c’est un peu facile de venir jouer les étonnés quand on a tout fait pour nous conduire où on en est…

Je sais pas trop dans combien de temps elle va péter un câble et me frapper, je crois que je serais presque content d’en venir à ces extrémités. D’une certaine manière, ça répond à ce que j’aurais dû recevoir en arrivant, de la part d’Andrea surtout. C’est quelque chose qu’est pas arrivé, mais que je peux quand même expérimenter. Je sais pas, en revanche, si j’aurais vraiment tenu tête à ma tante de cette manière. Peut-être parce que justement c’est Selene, c’est comme s’en prendre à une sœur, à qui on a envie de lui répondre qu’elle a aucune leçon à nous donner :

Mais j’oubliais que t’étais toujours aussi douée pour jamais te remettre en question, que je lui balance. Avant de rire sans joie. L’argument du « et si », j’ai beau retourner ça dans ma tête, comme c’est pas arrivé, je vois pas pourquoi je devrais m’en soucier. Joachim est rentré, vivant, entier, tous ceux qui sont sortis avec toi ou pour toi peuvent pas en dire autant, et voilà, bam.

Au pire, je pourrais toujours lui parler de Lisandro, d’Andrea, de tout ce qui me passera par la tête pour lui répondre et lui en remettre dans les dents. Parce que c’est ce qu’elle fait, non ? Le nom de Freya tombe dans la conversation, et je me raidis. Si jusqu’ici j’étais plus joueur que vraiment virulent, c’est le glas du gentil Ruben qui sonne actuellement. Son prénom dans la bouche de Selene me révolte intimement, elle va sur un terrain glissant, un terrain que je devrais lui déconseiller de pratiquer. Mais puisqu’elle veut mordre, on va mordre aussi :

Ouais ? j’esquisse un sourire faux, me grandis un peu. Tu veux me donner des conseils de deuil peut-être ? Parce que tu t’y connais bien, alors je devrais peut-être prendre des cours auprès de la championne, après tout, puisqu’elle est si douée. Puisqu’elle s’y connait mieux en tout. Je croise les bras, fais mine de l’écouter avec attention. Comment j’aurais dû faire, Queen Selene ? Vous regarder en avoir rien à foutre ? Vous dire que c’est qu’un amour de jeunesse alors ça devrait passer vite, nan ?

Ma voix se fait plus méprisante.

Quand c’est Queen Selene qui perd l’amour de sa vie, on est tous aux petits soins pour qu’elle se remette au plus vite, j’me souviens que t’as pas fait mieux à l’époque. Et tu veux me donner des leçons ? J’aurais dû faire comme toi ? Alors que TOI, tu l’as récupéré, ton putain d’Eli, et t’as continué ta vie comme s’il avait jamais existé ? Qui est-ce que t'as pas abimé ici pour avoir l’impression de te sentir vivante en attendant ? qu’elle réponde à ça.





The hate you give
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8773
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Dead wrong   Dead wrong EmptyVen 13 Nov 2020 - 10:50
Elle écoutait, elle écoutait. Et plus Ruben parlait, plus elle avait envie d’exploser. C’était comme découvrir une toute nouvelle personne, dégoulinante d’insolence et de mauvaise foi. Oh oui « Joachim était rentré entier », l’excuse dont pouvait se targuer seulement les chanceux de voir leurs bêtises soldées par un semblant de réussite. Mais le reste ? Le reste, c’était aller trop loin. Elle était partie. Sèche. Plus violente qu’elle ne l’aurait voulu. La première gifle supposée remettre en place les idées de ce petit con qui se permettait de baver sur tout ce qu’elle avait traversé jusqu’à maintenant.

- Je te conseille de fermer maintenant ta grande gueule, Ruben, parce que t’es en train de parler d’un truc auquel tu comprends absolument rien.

Elle tremblait. De rage. De cette colère froide qu’elle contenait à grande peine. De douleur aussi. Ces accusations, elle aurait pu les entendre de la part de n’importe qui, mais pas d’un membre de sa famille. Finalement, dans la catégorie des anciens de la prison à qui elle en voulait à mort, Lisandro venait de trouver un challenger capable de le faire passer pour un enfant de chœur. La gifle, c’était l’avertissement. La prochaine fois, c’était son poing sur la mâchoire qu’il allait manger. Puisqu’il était grand, pas vrai ?

- La différence entre toi et moi, c’est aussi que Nisqually existe grâce à moi, poursuivit-elle sans l’intention de reculer, et toi t’as servi à quoi jusqu’à maintenant ? Je veux dire, à part profiter de ce que d’autres risquaient leur vie à trouver et cracher sur tout ce que ta tante à fait pour toi ?

Et tout ce qu’elle ferait pour lui. Car Selene le savait : son neveu, c’était toute sa vie. Elle prendrait toutes les décisions les plus difficiles pour lui et si elle devait brûler la communauté pour lui sauver la vie, elle le ferait. La musicienne la respectait et l’aimait d’autant plus pour ça ; car elle ferait pareil pour Elizabeth. Et que faisait l’adolescent en échange ? Il se barrait pour jouer au grand, en emportant deux potentielles autres victimes avec lui tant qu’à faire.

- Oh, et puisque tu veux jouer à ça apparemment, t’étais où quand Freya s’est fait mordre, hein ? Ça, c’était un coup bas, mais il l’avait sérieusement cherché, je t’écoute, monsieur le grand Ruben : t’as foutu quoi ?! T’étais pas juste à côté d’elle ?


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Ruben West
Administratrice
Ruben West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 2376
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Dead wrong   Dead wrong EmptyVen 13 Nov 2020 - 11:08
La claque résonne dans mon crâne et travaille doucement mes nerfs. Même Andrea a jamais levé la main sur moi, et elle est sans doute la mieux placée pour le faire. Je papillonne des cils, j’ai du mal à entendre ce qu’elle dit après tant je suis énervé maintenant. Partagé aussi. Parce que forcément ça réveille des aspects de moi que je voulais pas forcément voir, et d’autres où j’ai la certitude d’avoir déjà gagné le débat. Je fais claquer mes dents, me frotte un peu la joue pour rétablir la sensation à l’intérieur et faire passer la pointe de douleur.

Tu peux causer, toi, hein, par contre. Parce que t’y comprends quelque chose peut-être… T’es pas foutue d’admettre ça, que t’es à côté de tes pompes, tellement tu crois que tu sais mieux tout que tout le monde, Kaya a carrément de la concurrence en la matière, et je préfère encore la manière qu’elle a de le faire. Au moins, elle me prend pas la tête : Même pour être la plus malheureuse, tu veux pas de concurrence, t’es tellement égoïste.

Et un autre rire sans joie cette fois, fort, alors qu’elle vient maintenant soulever que j’ai jamais rien fait pour personne ici. C’est dingue, putain, la mémoire sélective qu’il faut. J’crois que j’ai une sacrée rivale en mauvaise foi devant moi, c’est du challenge.

Toujours la même rengaine, à t’entendre on te doit tout, la vie ? Fut une période, oui. Mais ça fait un moment, des années même, que je sais que je peux me débrouiller sans elle. J’aurais dû écouter Andrea et te laisser quand on t’a trouvé, pas insister pour te ramener à la prison, tu vaux tellement pas la peine qu’on s’est donnés.

Et on en serait pas là aujourd’hui sans doute. Sans Nisqually, y’aurait pas eu Freya, et elle serait peut-être pas morte comme ça. Et ça ferait pas si mal surtout.

J’pensais que tu comprendrais, que tu serais la première à comprendre, mais t’es pas mieux que les autres en fait, elle est même pire : Tu la veux ta couronne d’épine, tant que ça ? Je secoue la tête, et mime même un passage d’héritage. Hop, de ma tête à la sienne, pour revenir ajuster ses boucles en bataille. Tiens, cadeau !

Et la petite révérence qui va bien. J’ai cependant pas trop le temps de faire l’idiot, parce qu’elle cogne ou ça fait mal. Figé, mâchoire serrée, je la fixe longuement, furieux et horrifié de ce qu’elle dit. Elle frappe plus pour faire mal en fait, elle veut juste tout casser entre nous. J’ai fait les premières brèches, mais le reste, j’en serais pas responsable. Et je perds les pédales cette fois. Je la repousse violemment une première fois. La seconde, j’ajuste pas ma force, et la balance au sol :

J’ai retenu sa main, de toutes mes forces ! Et t’étais pas là ! Je lui en aurais disloqué le bras si ça avait pu faire la différence. Et si tu crois que c’est parce que t’es toi que je vais me laisser frapper et pas rendre les coups, tu te gourres totalement !





The hate you give
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Dead wrong   Dead wrong Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Dead wrong -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: