The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -41%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
25.55 €
Le Deal du moment :
Filtre à douche WinArrow WA550 avec cartouche ...
Voir le deal
24.70 €

Partagez
- /!\ mad about you [+18] -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juliet Rosenfeld
Survivor
Juliet Rosenfeld
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 169
MessageSujet: /! mad about you [+18]   /!\ mad about you [+18] EmptyMer 11 Nov 2020 - 23:59
MAD ABOUT YOU
Can someone tell me if it's wrong
to be so mad about you

@selene sweetnam
Depuis quelques semaines, elle se torture. L’idée de partir l’enchante, et l’inquiète à la fois. Apprendre de nouvelles choses, se former auprès d’Emerson, comme Nolan et Lisandro avant elle, la rend folle d’excitation. Elle a hâte de commencer, hâte de prendre la mesure de ses compétences actuelles, hâte de les améliorer, de les pousser toujours plus loin. De devenir meilleure, pour sauver toujours plus des siens. Pour faire une différence, le jour où un membre de sa famille atterrira sur sa table.

Elle est impatiente, mais son enthousiasme est contrebalancé par son anxiété. Elle n’est plus sortie depuis leur virée en catastrophe de cet été, à la recherche de Joachim, Ruben et Kaya. Plus durablement, en tout cas. Heureusement, le voyage jusqu’à Seattle n’est pas si long et elle ne sera pas seule. Une grande partie du camp est sur le sentier de la guerre et s’apprête à rejoindre leurs alliés en ville. Demain, elle les accompagnera, et les laissera partir vers un avenir inconnu. Selene en fera partie et, plus que tout, cette perspective l’angoisse.

Ce soir, elle se glisse dans leur chambre et trouve Selene allongée dans le lit, Effy endormie à ses côtés. La pièce est plongée dans la pénombre, à peine éclairée par quelques lampes à huile. Attendrie, Juliet s’approche à pas de loup et grimpe à quatre pattes sur le matelas. Précautionneusement, elle s’approche de la brune, prenant garde à ne pas réveiller le bébé. Un léger sourire aux lèvres, elle se penche et embrasse tendrement sa compagne. Puis elle se redresse et descend du lit, avant de prendre Effy dans ses bras.

- Je vais la coucher dans la chambre de Hope, pour cette nuit…, dit-elle d’une voix douce. Je veux être seule avec toi ce soir.

Silencieusement, elle quitte la chambre pour rejoindre celle de la petite fille et mettre le bébé au lit. Elle lui accorde une dernière caresse sur la joue, embrasse Hope sur le front, avant de lui souhaiter bonne nuit et de refermer la porte derrière elle.

A nouveau, elle se dirige vers leur chambre. Cette fois, elle prend le temps de se débarrasser de ses vêtements de la journée et de ses chaussures, avant d’enfiler le large t-shirt qui lui sert de pyjama. Debout au pied du lit, elle observe Selene. Sa peau pâle est baignée d’une lumière orangée, ondulante, qui auréole ses cheveux en bataille. Avec un sourire, Juliet attrape l’élastique à son poignet et noue ses mèches blondes en un chignon hâtif, avant de rejoindre la brune.

Doucement, elle l’embrasse, et ses inquiétudes s’envolent. Pas totalement, bien sûr. Mais leur poids s’allège, et elle sent qu’elle respire mieux. L’une de ses mains effleure la joue de Selene, avant de se perdre dans ses cheveux bruns. Après un instant, elle se détache et enlace sa compagne.

- Comment tu te sens ? Prête pour demain ? Sa voix trahit évidemment sa peur. L’idée de perdre Selene, Isaac, Joachim, Nolan et les autres la terrifie, mais elle n’a pas d’autre choix que de l’accepter. De son côté, elle fera de son mieux pour devenir un meilleur médecin. Pour s’assurer que personne ne mourra. Encore.


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 8905
MessageSujet: Re: /!\ mad about you [+18]   /!\ mad about you [+18] EmptyJeu 12 Nov 2020 - 10:14
Elle était allongée sur son lit sans chercher à trouver le sommeil. A ses côtés, Elizabeth s’était endormie, après une longue étreinte dans les bras de sa mère. Cette dernière lui avait tout expliquer. Qu’il faudrait qu’elle soit sage avec Shawna, qu’elle soit patiente, car papa, maman, Juliet, Andrea, Duncan et Isaac serait absents un moment. Un long moment. Elle pourrait toujours voir Hope et Lisandro, tout irait bien. Et en vérité… si Selene avait le cœur serré, c’était parce que sa fille avait accepté cet état de fait sans broncher. Presque 3 ans, mais elle était déjà habituée aux disparitions des membres de sa famille. Rôdées aux escapades de sa maman, elle avait simplement hoché la tête et lui avait collé un bisou sur la joue. Peut-être le dernier.

Le baiser tendre de sa cadette sortit la pianiste d’une demi-transe pensive. Une profonde inspiration se bloqua dans sa poitrine, la saveur de ses lèvres lui fit tourner la tête. Remède fulgurant contre les angoisses qui la taraudaient, drogue susceptible de lui faire perdre la raison. Elle approuva machinalement quand sa cadette vint lui proposa de coucher Elizabeth dans son lit et attendit impatiemment son retour. Juliet réapparut et se déshabilla pour enfila un t-shirt infiniment trop grand. Selene n’en perdit pas une miette, soufflée par la beauté si naturelle de son amie. Terriblement amoureuse qu’elle était ; des sentiments qu’elle n’aurait jamais soupçonnés. Leur histoire n’était pas censée se terminée comme ça ; et pourtant…

La musicienne se sentait tout le contraire de cette silhouette diaphane sublimée par la lueur des lampes à huile. Sa légère tenue de nuit, boxer et court débardeur de coton, laissait voir toutes les cicatrices qui avaient marqué son parcourt de survivante. Certaines blanchâtres et quasi-indétectables, d’autres évidentes, terrifiantes. A l’image de ce corps abimé, la jeune femme avait l’impression d’avoir pris quinze ans en cinq. Elle était une vieille femme au bord du précipice, quand Juliet avait encore toute la vie devant elle…

Lorsque la blonde revint l’embrasser, cette fois, elle la retint. Selene se fit plus pressante, plus langoureuse, la serra contre elle avec une tendresse désespérée. Et si c’était la dernière fois ? Pas besoin de ses voix pernicieuses pour lui vriller le crâne de ce pressentiment. Et si c’était la dernière fois…

- Hum, grogna-t-elle après que Juliet se soit détachée pour l’interroger, je sais pas… on est jamais prêt je suppose.

Se battre, risquer sa vie, ce n’était pas comme… aller passer un examen ou se lancer dans un chantier. Ils avaient juste à se lancer dans le vide, avoir un plan solide et croiser les doigts. Et la pianiste avait trop eu de chance jusqu’à maintenant : elle redoutait que le vent tourne en sa défaveur.

- Et toi ? Demanda-t-elle en s’efforçant de ne pas paraître trop inquiète, tu éviteras de fréquenter n’importe qui, hein ? Autant elle pouvait faire un effort et se dire que les Barnett étaient dignes de confiance, autant Seattle était encore un nid à personnes problématiques, si…, elle s’éclaircit la gorge et pris les doigts de sa complice dans les siens avant de la fixer dans les yeux, si je ne reviens pas. C’est… c’est à toi que je confie Effy, d’accord ? Ce n’était que des mots, mais elle avait besoin de l’entendre. Que sa fille ne se retrouverait pas sans mère.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Juliet Rosenfeld
Survivor
Juliet Rosenfeld
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 169
MessageSujet: Re: /!\ mad about you [+18]   /!\ mad about you [+18] EmptyDim 15 Nov 2020 - 20:36
Doucement, elle se laisse glisser aux côtés de Selene et passe un bras autour des épaules de la jeune femme. Appuyée contre les coussins déplumés et défoncés du lit, Juliet soupire. La journée a été longue et elle est heureuse de pouvoir se poser. La présence de Selene dans ses bras l’apaise aussi beaucoup plus qu’elle ne saurait le dire. Depuis qu’elles ont admis que leurs sentiments l’une envers l’autre dépassaient de très loin l’amitié, les filles n’ont jamais été aussi proches. Pour sa part, Juliet se sent infiniment plus libre. Il lui semble même qu’elle respire mieux, que ses nuits sont plus calmes. Accepter ses sentiments a tout changé.

Distraitement, elle joue avec une mèche brune, l’enroulant et la déroulant autour de son doigt sans y penser. En écoutant sa compagne, elle ne peut s’empêcher d’imaginer ce que serait la vie sans elle. Outre le vide que la mort de Selene laisserait dans l’existence d’Elizabeth, elle-même n’est pas sûre qu’elle y survivrait. Pas après tout ce que la musicienne lui a apporté, tout ce qu’elle a changé chez elle. Comme pour conjurer le sort, elle dépose un baiser tendre sur la tempe de la brune. Pourvu qu’elle revienne…

Elle ne retient pas un petit rire et resserre son étreinte sur les épaules de la jeune femme en entendant sa requête.

- Bien sûr, t’en fais pas, dit-elle avec un sourire. Je serais trop occupée à bosser de toute façon…

Du moins, elle l’espère. Mais avec l’hiver qui approche, il y a fort à parier que les bras et les jambes cassés après une glissade sur le verglas seront légion. Juliet sait qu’elle n’apprendra pas de chirurgie de précision. La cardiologie, la neurologie, la chirurgie générale… tout cela est définitivement perdu. Et finalement, cela lui importe peu. Elle ne vient pas pour devenir le prochain dieu de la chirurgie, mais pour apprendre à être utile.

Le ton plus sérieux adopté par Selene et ses doigts mêlés aux siens font froncer les sourcils de Juliet. Elle ne se dérobe pas lorsque la brune plante son regard dans le sien et, grave, elle hoche la tête en signe d’assentiment.

- Je prendrais soin d’elle comme si c’était ma fille, c’est promis, murmure-t-elle avec conviction.

Il n’est pas difficile d’être sincère. Depuis la naissance d’Effy, et à fortiori depuis la disparition d’Eli, Juliet est devenue une seconde mère pour la petite fille. Elle a eu du mal à céder le pas au jeune homme depuis son retour mais si Selene est la seule à ne pas revenir et qu’Eli l’accepte, Juliet est décidée à travailler en bonne intelligence avec lui. La perte de sa mère serait déjà assez difficile pour Elizabeth, ce n’est pas pour voir ses dernières figures parentales se déchirer.

A nouveau, l’idée de perdre Selene lui serre la gorge et elle se tortille pour venir enfouir son visage dans le cou de la jeune femme.

- Débrouille-toi pour revenir, ok ? marmonne-t-elle indistinctement, sa voix altérée par l’émotion. Tu fais comme tu veux, tu tues qui tu veux, mais tu reviens…

Plus qu’une requête, c’est un ordre. Une manière pour elle de se rassurer, de croire que, parce qu’elle l’a exigé, Selene va lui être rendue. Blessée, peut-être, mais vivante.


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 8905
MessageSujet: Re: /!\ mad about you [+18]   /!\ mad about you [+18] EmptyLun 16 Nov 2020 - 10:44
Elle avait envie de lui dire. « Je t’aime ». Comme la promesse d’un retour, même si elle plongeait tête la première en enfer. Comme la signature d’une lettre d’adieu qu’elle était bien incapable de rédiger. Comme la conviction intime qu’elle avait échappé à ses démons et aux crochets qui la retenaient au sol pour l’empêcher de s’envoler. « Je t’aime »… des mots qu’elle n’avait dit à personne depuis longtemps. Depuis Eli en fait, et la chute violente de leur tour fragile glué à l’amour adolescent.

« Je t’aime »

Selene ne le dirait pas. Pas plus qu’elle ne saurait répondre à la requête de sa partenaire. Bien sûr qu’elle ferait tout pour revenir, bien sûr qu’elle reverrait les portes de Nisqually avec encore un peu plus de sang sur les mains. Elle n’était plus bonne qu’à ça maintenant. Tuer. Paradoxalement, c’était ce qui l’avait gardée en vie. Alors plutôt que de s’encombrer de mots supplémentaires, la jeune femme fondit sur les lèvres de Juliet pour l’embrasser avec passion.

Une main s’approcha de sa joue, effleura sa peau de porcelaine, puis glissa jusqu’à sa nuque pour s’y agripper avec tendresse et désespoir. Demain, elles seraient séparées. Le mois prochain, l’une d’elle ne serait peut-être plus de ce monde. Puisqu’elle était incapable de parler, la musicienne voulait l’aimer une dernière fois ce soir. Vaine tentative d’apaiser son cœur au bord de l’explosion ou de noyer ses angoisses dans la douceur de la chair de sa complice.

Ses doigts se déverrouillèrent délicatement. Ils glissèrent lentement sur la ligne de son épaule, laissant le champ libre à ses lèvres humides pour voyager, de baiser en baiser, de la chaleur des pétales de Juliet à la chute gracile de son cou de lait. Le parfum de sa peau, si familier et si enivrant. La pianiste en était ensorcelée. Une drogue qui anesthésiait son cerveau et embrasait toute la surface de sa peau. Un frisson la graina de chair de poule, foudroyant son corps d’une onde brûlante, puis glacée.

« Je t’aime »

Elle n’arriverait pas à lui dire. Pas encore. Pas cette fois. Mais elle voulait perdre la tête dans ses draps, pour oublier demain.



« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Juliet Rosenfeld
Survivor
Juliet Rosenfeld
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 169
MessageSujet: Re: /!\ mad about you [+18]   /!\ mad about you [+18] EmptyMer 25 Nov 2020 - 21:07
L’absence de réponse ne la contrarie pas. Elle n’en a pas besoin, en vérité. Pas besoin d’entendre les paroles de réconfort de Selene à haute voix. Elles se connaissent suffisamment, partagent suffisamment, pour s’en passer. Parce que même avant d’être un couple, elles étaient une. Sans mots pour se comprendre. Un geste, un regard, et elles avançaient de concert. Alors oui, Juliet n’a pas besoin que Selene lui réponde. Car elle sait qu’elle l’a déjà fait. Elle en sent le goût sur ses lèvres, alors qu’elle l’embrasse passionnément.

S’abandonnant aux caresses de la brune, Juliet sent sa peau se hérisser au contact de ses doigts. Ses effleurements réveillaient assurément quelque chose en elle et lentement, la blonde se tortilla pour s’allonger sur le dos. Relevant le menton, elle facilita l’accès à son cou, alors que les lèvres de Selene quittaient les siennes pour explorer sa peau. Frissonnant, Juliet laissa sa main se perdre dans les boucles brunes de sa compagne, tandis que l’autre agrippait son genou et la tirait délicatement. Une manière de l’inciter à la surplomber, à la dominer, à laquelle Selene répondit favorablement.

Avec la brune à quatre pattes au-dessus d’elle, Juliet entreprit de chercher ses lèvres, pour les conquérir à nouveau. Profitant qu’elle détournait l’attention de Selene, elle laissa sa main libre vagabonder dans le dos de celle-ci, se glissant sous le débardeur et effleurer la peau. Elle sentait l’épiderme se couvrir de chair de poule sur son passage, des frissons agitant Selene alors qu’elle laissait faire Juliet. Celle-ci était encore hésitante, avançait par à-coups, imitait souvent les gestes de sa compagne. Elle découvrait en même temps qu’elle explorait, s’offrant tout entière à des sensations jusqu’alors inconnues. L’amour charnel n’avait jamais fait partie de son existence et elle en savourait chaque instant, chaque plaisir. Sa timidité restait cependant flagrante et elle craignait toujours de lasser Selene.

Son souffle s’accéléra peu à peu et elle finit par rompre le baiser pour retrouver sa respiration. Un petit rire lui échappa, tant moqueur face à son manque d’endurance que chargé de joie. Juliet était heureuse de connaître cette nouvelle facette de Selene. Elle l’avait vue acharnée, elle l’avait vue déterminée, défendant bec et ongles les causes auxquelles elle croyait. Mais elle ne l’avait jamais vue transportée par la passion, par l’euphorie de l’amour. Il y avait quelque chose de différent chez la brune, dans ces moments-là. Dans cette intimité qu’elles partageaient désormais. Elles, et personne d’autre.

Juliet sentit son visage s’empourprer, rosi par l’émotion et l’excitation. Sa main quitta la taille de la brune pour venir emprisonner son visage, et la forcer, une seconde, à la regarder dans les yeux. Elle voulait imprimer le visage de sa compagne. Elle ne craignait pas de l’oublier. Elle ne le pourrait probablement jamais. Mais elle voulait se souvenir d’elle comme cela. La lumière douce des lampes dansant sur sa peau, ses yeux bleus enflammés, ses cheveux en bataille et, sur ses lèvres, la trace d’un baiser…

« Je t’aime »

Elles n’avaient pas besoin de le dire pour le savoir. Elles le savaient même avant de s’avouer leurs sentiments. Ces quelques mots n’allaient rien changer. Elles n’en avaient pas besoin. Et demain, ou dans quelques jours, quand elles seraient séparées, elles repenseraient toutes les deux à cette dernière nuit.


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 8905
MessageSujet: Re: /!\ mad about you [+18]   /!\ mad about you [+18] EmptyJeu 26 Nov 2020 - 11:45
Elles étaient deux entités sensiblement similaires et, en même temps, profondément différentes. A la timidité candide de Juliet s’opposait la passion assumée de la pianiste. C’était ses premières fois avec femme, mais elle était rodée au jeu des corps, à la musique des baisers, au rythme des caresses. Avec une gourmandise amoureuse, Selene se délectait de chaque centimètre de la peau du cou de sa cadette, mordait tendrement, aspirait sensuellement, quitte à lui laisser des souvenirs pour le lendemain – et les jours suivants.

Elle enjamba son amante avec plaisirs, autorisa leurs lèvres à se retrouver avec envie. Les doigts prudent de la cavalière sur son dos étaient délicieux, ils traçaient des sillons de braises qui enflammaient sa chair de frissons. Sa respiration se fit plus intense, plus pressée. Elle se cambra, savourant la chaleur corporelle de sa petite-amie, puis ne rouvrit les paupières que quand celle-ci prit son visage entre ses mains.

La pianiste ne rit pas, mais elle sourit. Un sourire doux, apaisée, heureux. Elle était bien. Là, maintenant, avec elle. Si le monde pouvait se résumer à ça, elle signait. Selene pivota la tête pour embrasser le creux de la paume de Juliet, puis s’avança pour faire de même avec le bout de son nez. Un éclat mutin lui échappa, une lumière lascive campa le fond de ses yeux glaciers.

Elle glissa en retrait, juste assez pour pouvoir relever le tee-shirt de la jeune femme. Juste sous ses seins, pour ne dévoiler que l’étendue gracile et nacrée de son ventre plat. Du bout des doigts, la musicienne commença à tracer des arabesques délicates, rondes, pudiques. Ensuite, ses lèvres entrèrent dans la danse. Avec la même douceur, elle couvrait la peau de sa cadette d’un amour tendre, fébrile. Ses mains, elles, jouaient de caresses tentatrices, flirtant à bonne distance des zones les plus sensibles, pour leur laisser miroiter une sensualité qui ne venait pas.

Une fois de plus, Selene ne trouvait pas les mots. Pourtant, elle aurait voulu dire comme elle la trouvait belle, comme elle voulait que ce genre d’instant ne s’arrête jamais, comme elle voudrait ne pas la quitter. A cette pensée, son cœur accéléra encore la cadence, comme s’il y avait la moindre chance qu’il rattrape la fatalité. Qu’en galopant assez vite, il sèmerait le moment inéluctable de la séparation…


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Juliet Rosenfeld
Survivor
Juliet Rosenfeld
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 169
MessageSujet: Re: /!\ mad about you [+18]   /!\ mad about you [+18] EmptyVen 18 Déc 2020 - 23:53
Les lèvres de Selene dévorant son cou l’ensorcèlent, et Juliet se sent peu à peu quitter Terre. Ce simple contact suffit à la faire décoller, emportée par une vague de sensations qu’elle n’aurait jamais imaginé connaître. Elle, la gamine étrange, l’ado renfrognée, la jeune adulte dépressive. Elle, qui n’intéresse personne. Elle, qui se trouve trop grande, trop maigre, trop blonde. Elle, qui est tombée amoureuse sans s’en apercevoir. Qui s’est laissée avoir à ce drôle de jeu ; ses rêves hantés par les yeux bleus de Selene. Qui ne croit pas encore à sa chance, alors même que la brune l’embrasse tendrement.

S’efforçant d’entrer dans la danse, elle caresse le dos de la musicienne avec délice, fascinée par l’air ravi que celle-ci affiche. Encouragée, Juliet s’enhardit et embrasse Selene à son tour, une main posée sur sa joue. En écho à celle de la brune, sa propre respiration s’accélère également, alors que sa compagne entreprend de la dévêtir. Le t-shirt dévoilant son ventre, elle frissonne, autant d’excitation que de froid.

Les lignes tracées par les mains délicates de Selene sont autant de foyers, d’incendies allumés sous son épiderme. Lorsque ses lèvres commencement à semer lentement une pluie de baisers, la blonde sent son souffle se bloquer dans sa gorge. Une chaleur intense l’embrase tout entière et instinctivement, ses hanches s’animent. Elle remarque seulement que Selene prend soin de rester éloignée de la barrière de tissu qui les séparent encore. Encore novice, elle se laisse immédiatement emportée par la frustration, les joues rosies d’excitation.

Les lumières sont éteintes depuis longtemps et seul l’éclat de la Lune filtre encore par la fenêtre. Les bras passés autour du corps gracile de Selene, Juliet enfouit son visage dans le cou de celle-ci. Un léger goût salé s’y attarde, dernier vestige apparent de leurs ébats. Le cœur encore battant, l’épiderme encore enflammé, Juliet est très loin de pouvoir s’endormir. Pourtant, les ombres s’étirent, la nuit se poursuit sans elles et bientôt, l’aube viendra sonner l’heure du départ.

Relevant le nez vers Selene, Juliet attrape une mèche de cheveux et l’enroule autour de son doigt. La gorge nouée, elle mesure maintenant le sacrifice qui leur est demandé, à toutes les deux. Et qu’elle se refuse à faire.

- Tu crois qu’en restant cachées sous la couette, ils nous oublieront demain matin ?

Sa voix s’étrangle un peu, mais elle s’efforce de rester digne, et forte. Parce qu’elle a dépassé ce stade, qu’elle n’est plus la gamine effrayée et fragile qu’elle était au printemps. Les choses ont changé. Elle a changé.


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: /!\ mad about you [+18]   /!\ mad about you [+18] Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- /!\ mad about you [+18] -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: