The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Oxymètre de pouls, Compteur de Saturation en ...
Voir le deal
4.10 €
Le Deal du moment : -36%
-36% sur la pot à plante en lévitation ...
Voir le deal
53.63 €

Partagez
- The anarchist [+18 /!\ violence] -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oxana D. Lyssenko
Leader | Reign of Venus
Administrateur
Oxana D. Lyssenko
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 592
MessageSujet: The anarchist [+18 /! violence]   The anarchist [+18 /!\ violence] EmptyMer 11 Nov 2020 - 22:18
Elle s’en était doutée. Ce type allait poser des problèmes. Dès qu’elle l’avait vu arriver sur sa bécane, keffieh sur le nez, blouson hérissé de clous, et tatoué jusqu’au yeux, l’ukrainienne s’était méfiée. Délit de sale gueule ? Peut-être ; mais ce gars ne lui inspirait rien. Il avait le regard arrogant, une démarche inquisitrice et puait le mec à problème. Avec le temps, elle les flairait à des kilomètres. Il avait montré patte blanche à l’accueil, présentant un sac de riz généreux, mais ça ne suffit pas à la mettre en confiance. C’était la raison pour laquelle Oxana s’était elle-même postée de l’autre côté de la porte de sa rouquine, appuyée contre le mur à côté du battant, grillant une clope desséchée en prêtant une oreille à ce qui se passait à l’intérieur.

Pendant un moment, ce n’était rien de plus que Sety qui faisait son show. Ses perles bleus dardées sur la cour, elle attendait que la prestation se termine en observant l’activité qui n’avait que timidement repris. La fin de l’été avait mis beaucoup de survivants dans le mal, trop rares étaient ceux qui se permettaient de dilapider leurs maigres possessions dans des séances d’affection tarifée. Les réflexions de la proxénète en matière de stratégie pour remplir les placards furent rompues par le ton qui montait dans la chambre. Le gars avait payé pour une danse mais il exigeait plus. Un « plus » que bien évidemment, il était hors de question que Lucy lui donne s’il n’allongeait pas les ressources dues, sauf qu’il ne l’entendait pas de cette oreille. Pressentant l’incident, Oxana fit irruption dans la pièce, brusquement et sans frapper.

- C’est terminé. T’as eu ce pour quoi t’as payé. Dégage.
- Pffff…

Le type regarda tour à tour les deux femmes, ses yeux sombres brillant d’un mix impressionnant entre frustration et contrariété. Finalement, il ramassa son sac pour prendre la direction de la porte, sauf que la quarantenaire s’était dressée sur son chemin. Il n’était pas grand, elle le dominait même de quelques centimètres. Pourtant, il ne cilla pas en la fixant dans ses orbes glacés.

- Le sac reste ici, déclara-t-elle fermement.
- Et puis quoi encore.

Il tenta de forcer le passage, Oxana le repoussa en arrière.

- T’as payé pour une danse, t’as eu une danse. Tu laisses le sac et tu te casses, imposa-t-elle à nouveau.

A ce stade, elle n’attendait déjà plus qu’une bonne raison pour faire jaillir de l’étui à sa ceinture en cuir le couteau qu’elle entretenait soigneusement pour ce genre de spécimen. Malheureusement, l’ukrainienne ne s’attendait pas à la vivacité du client. Le temps d’un battement de cil, il la plaquait brusquement contre le mur, cran d’arrêt sous la gorge. Dans la lumière de ses prunelles noires, elle lut clairement qu’il passa à deux doigts de lui trancher la jugulaire, mais il partit finalement en courant. Il avait raté son créneau ; la proxénète se lança à sa poursuite. A peine se trouva-t-elle sur la coursive qu’elle put voir le fuyard habilement s’accrocher à la rambarde et sauter directement du premier, pour se réceptionner d’une roulade impeccable.

- Kurva*… AMALIA ! appela-t-elle en lui désignant le gus, mais il était déjà trop tard : il avait bondi sur sa moto et dérapait dans la cour.

Google ukrainien:
 


Queen among the plague
You probably thought I wouln't get this far ♪  you thought I'd end up in the back of a car ♫ You probably thought that I'd never escape, I'd be a rat in a cage ; I'd be a slave to this place ♫ I can be your whore ♪ I am the dirt you created ♫ I am the sin, I am you whore ♪ But let me tell you something baby : you love me for everything you hate me for ♫
Revenir en haut Aller en bas  
Lucy Fields
The Gentle Bastards
Lucy Fields
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 401
MessageSujet: Re: The anarchist [+18 /!\ violence]   The anarchist [+18 /!\ violence] EmptyJeu 12 Nov 2020 - 17:27
Lucy n’avait pas envie d’aller au-delà de la danse aujourd’hui. Certes, le motel ne roulait pas sur l’or en ce moment, mais la rousse n’arrivait à se mettre dans le bon état d’esprit pour aller plus loin avec un client. Heureusement qu’Oxana ne lui mettait pas la pression à ce sujet… Sur les planches, vêtue d’un corset noir, elle en donnait pour son argent à son seul client pour le moment. Il faut dire qu’il était tôt. Généralement ils venaient plus tard dans journée pour admirer ses boucles de feu ou profiter de la compagnie d’une des autres filles.

C’était un homme, pas très grand, mais à l’air vraiment pas commode, au style et aux manières visiblement rudes. Au point que la rousse ne s’était pas trop approchée de lui. Elle avait déjà connu ce genre de spécimens. Il n’était pas question de prendre de risques, elle ne voulait pas sentir sa main sur elle. Hors de question de lui accorder cela, dire qu’il provoquait la peur à Lucy n’était pas mentir. La rousse sentait une boulle d’angoisse alors qu’elle le fixait avec ses deux saphirs, que son masque de tissu noir attirait l’œil du client. Il la regardait avec insistance, une main posée sur son entrejambe, à se masser en la regardant. L’avait-il reconnue ? Lucy espérait que non…

Quand elle eut terminé sa danse pour lui, alors qu’elle était à moitié nue, il exigea d’aller plus loin. Il voulait consommer ce qu’il avait sous les yeux, en dépit du refus initial de Lucy. Le pire dans cette affaire c’est qu’il voulait consommer et il n’eut même pas la dignité de lui proposer plus. Heureusement pour elle, Oxana n’était pas très loin et l’ukrainienne vint à son aide pour chasser le client. Lucy était en train de se rhabiller quand elle réalisa que l’autre avait posé un couteau sur la gorge d’Oxy. La rousse resta interdite pendant une longue seconde une boule effroyable se créant dans son ventre. Puis finalement l’autre se décida à partir en emportant le sac de ressource. Oxana se lança à sa poursuite, suivit par Lucy. Elle l’entendit appeler Amalia à l’aide mais il était trop tard pour ça.

Elle s’approcha de son ainée et lui posa une main sur l’épaule, voulant examiner le cou de la blonde. Heureusement elle ne semblait rien avoir, c’était rassurant. Amalia arriva en courant, la hache à la main. Lucy était reconnaissante de sa rapidité ! Elle lui expliqua rapidement ce qu’il s’était passé puis elle regarda les deux blondes : « On fait quoi maintenant ? On va pas laisser passer ça hein ? »


Personne ne t'arrête jamais car tu as l'allure d'une femme
poursuivie par le temps qui passe
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Bras droit | Reign of Venus
Modératrice
Amalia S. King
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 477
MessageSujet: Re: The anarchist [+18 /!\ violence]   The anarchist [+18 /!\ violence] EmptyVen 13 Nov 2020 - 11:23
Ces derniers temps, on avait un peu de mal à se relancer. Enfin, pas que les clients veuillent plus venir, mais faut dire que les temps sont pas forcément les plus simples. Avec le sale temps qui revient, les gens sont plus occupés à faire des réserves pour l'hiver qu'à venir dépenser leurs ressources pour une partie de jambes en l'air. En un sens, c'est pas con, mais c'est vraiment pas ce dont on avait besoin.

Le matin, c'est toujours relativement calme. A croire que les gens ont gardé leurs vieilles habitudes de bosser en début de journée et venir tirer un coup une fois qu'ils ont terminé. D'un autre côté, c'est pas plus mal. Au moins ça laisse un peu de repos à tout le monde. Enfin en même temps on est pas super nombreuses à être adeptes des grasses matinées. Comme d'habitude, j'avais passé une bonne partie de la nuit dehors à monter la garde, au cas où. Avec l'attaque au début de l'été, j'ai bien moins la conscience tranquille quand je suis pas dehors en train de vérifier ce qui se passe. De toute façon, je risque pas d'oublier. Avec mon morceau d'oreille en moins, aucun risque. Je me rappelle de ce jour là chaque fois que j'ai le réflexe de m'attacher les cheveux ou de vouloir les remettre derrière mon oreille, et que donc ça rend ça visible. J'aime pas trop. Mais bon.

En fin de compte, un client s'était quand même pointé. Garant sa moto dans la cour, descendant et rejoignant l'accueil pour demander un show de Sety en échange d'un sac de riz assez conséquent. Pourquoi pas. Le laissant partir rejoindre la rousse, moi je me suis contentée de repartir à mon poste.

Debout sur la coursive la plus proche de l'enceinte du motel, mon regard balaie les environs avec attention pendant que je grille mon énième clope de la matinée déjà. Je remonte un peu mon col pour m'isoler du vent, espérant ne pas choper froid, et souffle la fumée par mon nez tranquillement. Enfin, c'était jusqu'à ce que j'entende du grabuge. La voix d'Oxana, je crois, mais trop loin pour que je puisse entendre ce qui se passe. Puis d'un coup, elle m'appelle et je me tourne brusquement. Merde! C'est instinctif, ce mot sort de ma bouche sans même que j'essaie de le retenir alors que je vois le type sauter de la coursive un peu plus loin pour filer dans la cour.

Ni une ni deux, je l'imite et passe par dessus la rambarde pour rejoindre le sol bétonné du rez-de-chaussée, m'écorchant un peu les mains en me rattrapant pour ne pas tomber à l'atterrissage. Ouais, ce serait con un peu. Tapant mon meilleur sprint, j'essaie de poursuivre l'homme qui se dirige vers son véhicule. Je l'aurais pas, putain de bordel de merde je suis trop loin ! La hache à la main, j'essaie pourtant encore d'accélérer mes enjambées mais c'est perdu d'avance. Il a déjà démarré et tout ce que je peux faire c'est voir la direction dans laquelle il prend la fuite. Fait chier!

Je peste plusieurs fois, essoufflée, avant de jeter un rapide coup d’œil vers mon cendrier toujours posé là où j'étais avant avec ma clope fumante dedans. En plus, fallait que ça arrive pendant que j'étais en train de fumer ! Bordel. Remontant rapidement en direction de la chambre, toujours ma hache en main, je ne prends le temps de la ranger que quand mon regard se pose sur les deux femmes qui se trouvent dans la pièce.

Fronçant les sourcils, l'inquiétude se lit tout de suite sur mon visage quand Lucy m'annonce que le type a menacé Oxana d'un couteau sous la gorge. Et suite à l'inquiétude, la colère. Évidemment. J'ai les mâchoires serrées, le regard noir, et je peste encore une fois en tapant du poing contre l'encadrement de la porte. Mes yeux se posent sur la rousse quand elle demande ce qu'on va faire. Évidemment qu'il va pas s'en tirer comme ça! Non mais quelle question con sérieux ! Je tourne les yeux vers l'ukrainienne et la regarde avec sérieux. J'ai vu la direction dans laquelle il est parti. A mon avis, il part vers le Nord, y'avait un autocollant sur sa moto qui avait pas l'air d'y être depuis longtemps. J'ai pas eu le temps de bien voir mais y'avait un bateau dessus et j'ai cru lire « Les »-quelque chose. Y'avait pas un port ou quelque chose au nord de la ville ? Faut dire que j'ai pas grandi là, mais il me semble que j'étais venue une ou deux fois me balader vers là avec mon père quand j'étais petite.

T'as qu'un mot à dire et j'vais chercher la bagnole pour qu'on parte à sa poursuite. Ou j'trouverai un moyen d'y aller moi-même. Je suis très sérieuse. Si je peux éviter de mettre quiconque en danger à part moi, je compte pas hésiter. Mais ce type paiera, quoi qu'il arrive.

Spoiler:
 



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Oxana D. Lyssenko
Leader | Reign of Venus
Administrateur
Oxana D. Lyssenko
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 592
MessageSujet: Re: The anarchist [+18 /!\ violence]   The anarchist [+18 /!\ violence] EmptySam 14 Nov 2020 - 13:58
- Bien sûr que non, rétorqua-t-elle à sa rouquine, en écho à la bucheronne, habille-toi.

Elles n’allaient pas laisser passer ça, elles ne laissaient jamais rien passer. Trois ne serait probablement pas de trop et puisque Lucy n’avait pas d’autres rendez-vous derrière… elle avait gagné le droit de participer au châtiment de son escroc. Le visage fermé, d’ores-et-déjà concentrée sur ce qui arrivait, Oxana réfléchissait à toute vitesse sur ce que lui disait sa cadette. Le bruit du moteur de la moto, oui, s’était estompé déjà. Elles ne pouvaient pas perdre plus de temps.

- Y’en a partout des ports à Seattle, c’était bien le problème : la métropole était une baie géante, amène la voiture, on se retrouve en bas dans trente seconde.

Pas une de plus. L’ukrainienne ne fit qu’un détour pour prendre son flingue et le coincer dans ses reins. Dix balles, c’était tout ce qu’elle avait. Les munitions étaient vraiment une situation critique… mais elles devraient faire avec. Après avoir prévenu Mary-Abigail d’ouvrir l’œil et de mettre les autres au courant, la proxénète remplaçait sa seconde au volant du monstre que Monroe avait mis des mois à lui peaufiner.

Même si elle n’avait plus conduit régulièrement depuis des années, les sensations revenaient très vite… et c’était grisant. Ça sentait l’huile, la graisse et le métal. La lourde voiture foula l’asphalte, grondant furieusement au fur et à mesure qu’Oxana enfonçait l’accélérateur. Si Amalia avait vu juste, leur agresseur à moto pouvait se permettre de passer par le viaduc pour rejoindre les quais de Pioneer square mais le véhicule à quatre roues ne passerait pas les épaves embouteillées sur des kilomètres. Pas le choix que de se contenter des plus petites rues.

- Il t’a rien dit sur d’où il vient par hasard Lucy, demanda-t-elle sans quitter la route des yeux – les clients aimaient bien se confier, se vanter ou juste parler en général.

La quarantenaire faisait de son mieux pour slalomer entre les obstacles, non sans heurter à plusieurs reprises bennes métallique, voitures désossées, bouche d’incendie ou poubelle publique. Elle ne put toutefois rien faire pour les deux voraces attirés par les crissements provoqués par le tank, qui finirent littéralement pulvérisés par le pare-chocs renforcé. A l’intérieur, elle ne ressentir que les tressautement causés par les corps mutilés qui passaient sous les roues, puis elle poursuivirent leur poursuite.



Queen among the plague
You probably thought I wouln't get this far ♪  you thought I'd end up in the back of a car ♫ You probably thought that I'd never escape, I'd be a rat in a cage ; I'd be a slave to this place ♫ I can be your whore ♪ I am the dirt you created ♫ I am the sin, I am you whore ♪ But let me tell you something baby : you love me for everything you hate me for ♫
Revenir en haut Aller en bas  
Lucy Fields
The Gentle Bastards
Lucy Fields
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 401
MessageSujet: Re: The anarchist [+18 /!\ violence]   The anarchist [+18 /!\ violence] EmptyDim 15 Nov 2020 - 18:09
Oxana semblait très remontée, normal après ce qui venait de se passer. Lucy la regarda une seconde, puis elle regarda Amalia avant de se bouger : « Je reviens. » Elle rentra dans sa chambre en 4eme vitesse, s’habillant avec des vêtements adaptés pour ce genre de situation. Elle prit aussi sa lame et rejoint les deux autres femmes. Lucy eut l’amusement, malgré la situation tendue, de voir qu’Oxana pourrait enfin utiliser sa nouvelle acquisition, cette berline profondément modifiée et renforcée par Monroe.

La rousse prit place sur la banquette arrière en espérant ne pas se faire tuer dans un accident de voiture, même s’il n’y avait plus de circulation… la conduite sportive Oxana montra rapidement les dégats qu’elle pouvait faire avec un tel véhicule. Qu’on ne vienne jamais dire qu’une voiture n’était pas une arme ! Amalia émit l’hypothèse que l’homme était peut-être aller vers le nord de la ville, dans un des ports. Oxana se montra plus dubitative quant à cette proposition, elle demanda alors à Lucy si elle savait quelque chose… La rousse ne répondit pas immédiatement, a vrai dire, quand elle dansait, elle était moins préoccupée par le fait de ne pas se faire violer que par écouter ce qu’il pouvait lui raconter. Pensivement, elle dit : « Il a parlé d’un chapitre de motards. » Oui, il avait dit qu’il aimerait lui présenter les potes de son chapitre…. Ou les faire venir, elle ne savait plus trop.

Elle réfléchit encore quelques secondes avant de se prononcer : « Les vengefuls Bastard, en tout cas c’est ce que j’ai lu sur son manteau. Par contre, de là à te dire d’où ils viennent… et j’ai rien vu sur sa moto personnellement. » Elle se souvenait aussi d’un truc pendant qu’elle tentait de le faire taire : « Encore que… il a mentionné le MOHAI, c’est pas au nord justement Ama ? » Si la mémoire de Lucy était bonne, ce qui était le cas, c’était l’ancien musée de l’industrie de la ville, situé au bord de l’eau. Si Amalia avait effectivement vu un autocollant avec un bateau, pouvait l’avoir récupéré dans les alentours du bâtiment. Mais ce n’était qu’une supposition lancée comme ça.

« Si le mec est vraiment pas tout seul, on va faire quoi ? Je n’ai pas peur de me battre, mais je ne suis pas folle et je ne veux pas aller à la mort.» Une crainte et une prudence légitime.


Personne ne t'arrête jamais car tu as l'allure d'une femme
poursuivie par le temps qui passe
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Bras droit | Reign of Venus
Modératrice
Amalia S. King
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 477
MessageSujet: Re: The anarchist [+18 /!\ violence]   The anarchist [+18 /!\ violence] EmptyVen 20 Nov 2020 - 7:13
J'ai vraiment pas perdu de temps pour aller chercher la bagnole une fois que Oxana m'a donné son feu vert. Ça faisait une paire d'années que j'avais pas foutu mon cul au volant, mais faut croire que c'est le genre de trucs qu'on oublie pas. Et puis bon, avec un bolide pareil, l'adrénaline d'une course-poursuite qui s'annonce, je me suis pas posé de question et le moteur a vrombit avant que les pneus ne crissent sur le bitume. En moins de temps qu'il en fallait pour le dire, j'étais en position et j'ai laissé le moteur tourner le temps que Oxy et Lucy me rejoignent. Sans sortir de l'habitacle, je me suis installée sur le siège passager, ma hache posée entre mes jambes et ma main déjà accrochée à la poignée du plafond pour le démarrage.

Les filles arrivent, l'ukrainienne prend le volant et on file en dehors de l'enceinte du motel. J'espère qu'il se passera rien ici en notre absence, mais je fais confiance à Alba pour gérer ça. Les sourcils froncés et tous les muscles tendus pour compenser les virages serrés et embardées du véhicule pour esquiver les différents obstacles, j'observe attentivement la route et les alentours en essayant de trouver potentiellement notre fugitif. S'il pense qu'il va pouvoir s'en sortir comme ça il se fout le doigt d'en l’œil au point de pouvoir se gratter le trou d'cul de l'intérieur.

J'écoute les infos que nous donne la rousse et hausse les épaules à sa question. Franchement ? J'en sais rien. J'suis pas de la ville moi de base alors j'ai juste appris sur le tas ces dernières années. M'en demande pas trop. Ouais bah j'y peux rien moi si j'étais pas une meuf de la ville hein. Par contre, la remarque qu'elle fait ensuite est relativement pertinente. Que faire si le type n'est pas tout seul ? Je serre les dents, mon regard s'assombrit encore et sans même regarder les deux qui se trouvent avec moi je balance la réponse qui fait le plus de sens pour moi. Qu'il soit seul ou pas, je passerai la première et c'est pas une question. Aucune de vous ne doit prendre de risques inconsidérés. Si ça merde, vous battez en retraite et je vous couvre. Sur ce coup là, je leur laisserai même pas le choix. Même si je dois leur botter le cul pour qu'elles s'en aillent.

On continue encore un peu notre route jusqu'à ce que je repère – un peu par hasard j'avoue – la plaque de la moto qui s'était enfuie du motel tout à l'heure. Merci la mémoire visuelle. Là!, que je fais en pointant le deux-roues du doigt. Garée devant l'aquarium, elle a pas l'air d'être vraiment surveillée. Sûrement que le type s'attendait pas à ce qu'on le suive. Instinctivement, je viens saisir ma hache de ma main libre et place mon autre main sur la portière. Je suis prête à bondir dehors au moment même où on se sera arrêtées.

Je passe devant. Et encore une fois, je vous demande pas votre avis, désolée. Je jette un rapide coup d’œil à Lucy par dessus mon épaule avant de poser mes yeux sur Oxana. Elle voulait que j'endosse certaines responsabilités et que je remplace Kara à sa place de bras droit ? C'est comme ça, entre autres, que je le fais.



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Oxana D. Lyssenko
Leader | Reign of Venus
Administrateur
Oxana D. Lyssenko
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 592
MessageSujet: Re: The anarchist [+18 /!\ violence]   The anarchist [+18 /!\ violence] EmptySam 21 Nov 2020 - 23:47
Vengeful bastards. MOHAI. Elle avait mentalement noté. Dans un dernier virage, alors qu’Amalia réitérait qu’elle tenait à prendre tous les risques, elles arrivèrent à Pioneer square. Elles commenceraient par là. L’ukrainienne ne savait pas comment se rendre au musée d’ici, alors elle allait longer les quais en espérant apercevoir un panneau encore lisible.

- On avisera, répondit-elle à Lucy.

Que pouvait-elle lui dire d’autre ? Ce n’était pas son genre de spéculer, ni de se dégonfler. Oxana avait une règle et si elle permettait qu’on l’enfreigne une fois… c’était la porte ouverte à une escalade d’incidents. Le message devait rester clair : On. Ne. Les. Arnaquait. Pas. Elle écrasa la pédale par instinct lorsque la bucheronne s’exclama qu’elle avait vu la moto. Les pneus dérapèrent brièvement sur l’asphalte humide.

- Vas-y, fit la proxénète à l’attention d’Amalia, en désignant sa portière du menton.

Qu’elle sorte : elles n’allaient pas se battre pour savoir qui passait devant et l’ukrainienne la couvrirait de toute façon : elle était la seule avec un flingue. Ce n’était pas le MOHAI mais… mille raisons pouvaient expliquer sa présence ici. En tout cas, à priori, il n’y avait pas d’autres véhicules visibles dans les parades. Oxana quitta l’habitacle, ôta la sécurité de son arme et fit chanter la culasse.

Tout était… tranquille. Le ressac de la mer frappait régulièrement la côte faite de pierres, de pontons brisés et de sable. Aucun signe de vie reconnaissable, pas de lumière, pas de silhouette. Non sans scruter tout ce qu’elle pouvait de ses yeux bleus, la proxénète approcha de la moto du biker. Même sans trop si connaître, la bécane avait l’air d’avoir été trafiquée ou rafistolée avec des pièces diverses. Elle vit l’autocollant dont parlait la blonde : « Les anarchistes »… plus récent que les autres, qui étaient tous délavés – au minimum.

Sans état d’âme, la quarantenaire se saisit de son couteau, de sa main gauche et planta sa lame dans chacun des pneus. Le sifflement significatif de l'air qui s'échappait suivit immédiatement son geste. Il ne se barrera pas cette fois. Sans un mot superflu, elle fit l’acier retrouver son étui en cuir et désigna l’aquarium de Seattle.

- On va voir. Autant que possible, on le chope vivant, rappela-t-elle.

Bien sûr, elles connaissaient le truc. Elles n’attrapaient la proie vivante… que pour pouvoir l’écorcher vif elle-même.



Queen among the plague
You probably thought I wouln't get this far ♪  you thought I'd end up in the back of a car ♫ You probably thought that I'd never escape, I'd be a rat in a cage ; I'd be a slave to this place ♫ I can be your whore ♪ I am the dirt you created ♫ I am the sin, I am you whore ♪ But let me tell you something baby : you love me for everything you hate me for ♫
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The anarchist [+18 /!\ violence]   The anarchist [+18 /!\ violence] Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- The anarchist [+18 /!\ violence] -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: