The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -40%
-40% sur Logitech Z207 Système de ...
Voir le deal
30 €

Partagez
- Dynamite -
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 3102
MessageSujet: Dynamite   Dynamite EmptyDim 8 Nov 2020 - 15:03
Temps brumeux, un jour de novembre comme les autres. La jeep traversait à vive allure l'île de Brainbridge en direction du nord et de l'avant-poste de l'Agate Passage. Là-bas, ils avaient été averti la veille de l'arrivée de Stan et Sucre au petit matin. L'opération se faisait avec quelques jours d'avance, les charges explosives ayant été  finalisées et vérifiées plus vite que prévu. Après une vingtaine de minutes de conduite, le plus jeune gara la voiture près de la maison où ils avaient établi leur nouvel avant-poste après les évènements du printemps et il leva machinalement les yeux vers le pont non loin de là. D'ici, avec ce brouillard, la rive opposée se devinait à peine.

- J'espère qu'ça s'lèv'ra quand même, souffla-t-il à son acolyte en laissant leur cargaison et en le suivant à l'intérieur de la maison. Sinon, cela compliquerait certainement leur tâche. Le fond de l'air était aussi froid qu'humide et un léger nuage se dessinait quand il parlait. L’hispanique le rassura, il paraissait confiant.

La porte s'ouvrit sur Deborah avant qu'ils ne frappent. En poste depuis quelques jours, l'ambiance était jusqu'ici cent pour cent féminine. Car l'afro-américaine était accompagnée de Zelda, Ela et Lenore. Seule la plus jeune était alors présente, les deux amies étant sorties remplir non loin d'ici les rations d'eau nécessaires pour la journée.

- Bienvenue, je vous attendais, déclara la femme. Les filles ne devraient plus tarder, on pourra vous faire un café. Stan acquiesça vivement, imité par son voisin.
- Avec plaisir. Salut Zelda, comment tu vas ? La main ?

Depuis l'épisode de Skagits et l’agression de June, le militaire n'avait pas eu l'occasion de discuter avec l'adolescente. Il avait toutefois donné son accord pour qu'elle vienne en retraite ici passer quelques jours. Ils auraient certainement davantage de temps pour discuter aujourd'hui, car les deux hommes comptaient bien se faire aider.

- On aura besoin d'un coup d'main sur le chantier, on vous sollicitera, commença d'ailleurs à dire le garçon, alors que Deborah s'intéressait sur le but de leur mission. Personne ici n'était au courant de ce qui amenaient effectivement les garçons. Ça fait longtemps que c'est dans les tuyaux, vous l'savez sûrement. On va placer aujourd'hui les charges pour faire sauter le pont en cas d'invasion. Ça a trop trainé, on n'sait jamais.

Et l'urgence s'était de nouveau rappelée à eux quand ils avaient eu la confirmation que leurs ennemis possédaient aussi des chars d'assaut... Alors ils ne devaient prendre aucun risque.


Dynamite 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 5006
MessageSujet: Re: Dynamite   Dynamite EmptyLun 9 Nov 2020 - 4:28
« Ils pourraient s'installer de l'autre côté du pont qu'on n'le remarquerait même pas ! »
Bien sûr, Zelda déplore l'absence de visibilité due à ce foutue brouillard. Elle lève à nouveau, prudemment, les jumelles jusqu'à ses yeux et grimace quand son épaule proteste. Elle a pu retirer l'écharpe qui soulageait son bras quelques jours plus tôt, juste avant le départ pour l'avant-poste. On lui a donné des exercices à faire pour la rééducation mais les mouvements restent encore douloureux. « Seattle et son légendaire climat... » maugrée-t-elle. Ce temps lui rappelle que son pays natal se trouve bien loin d'ici et puis, surtout, il encourage à la morosité. Comment positiver quand le ciel lui-même est d'humeur grisailleuse ?

Néanmoins l'adolescente est plutôt satisfaite d'être ici même si cela signifie qu'elle doit partager Ela avec Lennie. Cette femme n'a même pas eu lui accorder un peu de temps avec sa mère adoptive. L'australienne en a pourtant besoin. L'idée, en demandant à June et Stanley de venir passer une ou deux semaines à l'avant-poste, c'était de fuir l'agitation de Fort Ward et de se recentrer sur elle-même. Bref, faire le point sans avoir sous les yeux, chaque jour, l'endroit où le banquet s'est déroulée. Mais les souvenirs de sa victime ne se sont pas estompés. Zelda comprend peu à peu qu'elle devra simplement apprendre à vivre avec et qu'elle peut faire une croix sur l'oubli. Les morts semblent vous poursuivre aussi bien dans vos pensées que dans les rues de Seattle.

Mais aujourd'hui l'adolescente a des raisons de se réjouir. Stan' et Sucre sont sensés leur rendre une petite visite. Si la curiosité dévore la jeune espionne, elle est aussi diablement contente de pouvoir passer un peu de temps avec le responsable des expéditions et le pilote.

Lorsqu'ils arrivent, c'est Deborah qui se précipite vers la porte. Zelda, de son côté, se redresse et s'approche dans le dos de sa camarade pour venir accueillir les visiteurs. « Salut Stan' ! On fait aller et toi ? » répond-t-elle avec un petit sourire avant d'agiter doucement la main qui recueille l'attention du conjoint de Casey. « Elle n'est pas encore tombée donc j'imagine que c'est plutôt encourageant ! » Son sourire s'accentue un bref instant. Dans les faits, elle parvient à bouger les doigts avec plus de facilité et la blessure tire beaucoup moins qu'avant. Elle cicatrice bien et franchement, elle suppose qu'elle n'aurait pas pu espérer mieux. « Toujours aussi beau gosse, toi ! » salue-t-elle ensuite Sucre en lui checkant le coude. « Ta bedaine m'avait manquée ! » Elle est gratifiée à son tour d'une remarque sur sa taille. C'est plutôt rassurant de voir que certaines choses ne changent pas.

Et puis bien sûr, le duo féminin ne tarde pas à s'intéresser à la raison de leur venue. « Oh cool ! Ca tombe à pic ! » commente l'adolescente lorsque les explosifs sont évoqués. Le talkie crachote quelques mots à ce moment-là et Zelda le récupère pour rassurer Fort Ward : il n'y a rien à signaler et Stan' et Sucre sont bien arrivés.  « J'sais pas si j'serai très utile dans mon état mais d'toute façon y'a pas grand chose à observer par ce temps alors... Qu'est-ce que j'peux faire ? » En réalité elle se serait déjà précipitée vers le véhicule pour commencer à le décharger si ça ne tenait qu'à elle. Mais on lui a recommandé de ne pas porter des charges lourdes pendant sa convalescence. Et puis avec des explosifs, il vaut mieux être prudente. Elle est venue ici pour se changer les idées, non pour finir vaporiser. Oui, il vaut mieux attendre sagement les instructions de leurs visiteurs avant de faire une bêtise...


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 3102
MessageSujet: Re: Dynamite   Dynamite EmptySam 14 Nov 2020 - 14:57
- Tu peux commencer à l'utiliser comme tu veux ? Demanda le jeune homme à l'adolescente alors qu'elle brandissait sa main toujours abimée. Juste avant qu'elle ne salue Sucre à son tour.

Les évènements contre les Skagits étaient récents et la plupart des blessés restaient encore en convalescence. Certains avaient définitivement morflés, mais tous vivraient. Et a priori sans d'importantes séquelles. Ils pouvaient s'en réjouir. Zelda s'en sortait également plutôt bien. Pour Stan, s'il n'était pas vraiment fier de la forme qu'ils avaient du employer, le fond de cette histoire était fort positif. Car en plus d'avoir rayé un groupe aux mœurs et à la loyauté plus que douteux, cette mésaventure avait donné à bon nombre de ses compagnons une occasion d'approcher le meurtre d'un peu plus près. Et pour la guerre qu'ils pensaient bien mener, c'était essentiel !

- Faudra surtout dérouler du câble, pour connecter l'dispositif jusqu'ici. C'est dans tes cordes ? On s'ocupera nous d'jouer les équilibristes ! Ajouta-t-il, à la jeune fille, avant de reporter son regard sur Deborah. Mais on aura sûrement besoin d'un coup de main aussi de c'côté-là. Pour les assurer.

Car oui, les charges seraient placées sous la route. La localisation idéale avait été définie depuis longtemps : juste après le premier pylône qui maintenait la structure, depuis l'île. Leurs calculs – du moins ceux des scientifiques de leur groupe – les avait menés à la conclusion qu'une belle explosion à ce niveau devrait faire sombrer toute la partie centrale du pont. Le jour où ils actionneraient ces bombes, ils devraient donc s'assurer qu'un maximum d'engins ennemis se trouvent là. Car le but n'était pas uniquement de couper l'accès vers leur île. Mais bien de faire un maximum de dégâts chez leurs opposants en même temps ! Enfin, s'ils s'en servaient un jour...

- C'est pour bientôt vous croyez ? Demanda la femme, un peu inquiète en reportant son regard vers l'extérieur. Elle connaissait évidemment le menace qui planait sur eux et il était clair qu'à cette position, les occupants de l'avant-poste pourraient être en première ligne. Et livrés à eux-mêmes, ils l'avaient vu lors de la précédente attaque...
- Aucune idée... convint le garçon.

Qui savait ce que leurs ennemis avaient prévu pour eux et à quel point l'attaque avortée du camp d'Okanogan avait perturbé leurs plans. Est-ce qu'ils avaient gagné du temps, ou au contraire, les bombes destinées à ces anciens étrangers finiraient-elles au dessus de leurs têtes ? Ela et son amie débarquèrent alors, et après avoir discuté tous ensemble un moment en prenant un café, ils se mirent en action. Ils partirent à quatre, avec Zelda et Deborah, vers le pont.

- On mettra les charges, ici, juste sous nos pieds, affirma l’hispanique aux filles, alors qu'ils foulaient l'endroit. Mais d'abord, on doit tirer le câble sous le pont aussi, pour le faire rejoindre la rive. De là, on amènera le tout au détonateur, qu'on planquera.
- Y aura une sécurité, précisa Stanley. Non pas parce qu'il pensait que quelqu'un de chez eux puisse s'amuser à tout faire péter, mais parce que les accidents étaient parfois trop vite arrivés. En gros, un système de clefs.

La première étape consistait donc à tout préparer. Les cordages et mousquetons d'un côté pour réaliser ensuite la manœuvre en tout sécurité, ce dont Sucre se chargea avec Deborah. Et une longueur de câbles suffisante pour la suite. Sujet sur lequel se pencha donc Stan en compagnie de Zelda.

- Ils ont une longueur de 50 mètres. Même si on reste de notre côté, on va devoir faire un premier raccord, pour avoir suffisamment de câbles jusqu'à la berge. Tu m'aides à dérouler ?


Dynamite 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 5006
MessageSujet: Re: Dynamite   Dynamite EmptySam 14 Nov 2020 - 17:15
« Ouais, mais pas autant que j'le voudrais... »
Il y a de nets progrès et ça c'est plutôt encourageant. Mais l'impatience de l'adolescente se formalise de ces améliorations bien trop lentes à son goût. Pour illustrer ses propos, elle bouge un peu le bout des doigts et plie le poignet. « Mais t'inquiètes pas ! J'ai développé des techniques pour compenser ! Y'en a même qui sont efficaces ! » Être privée d'un bras puis d'une main, ça encourage fortement l'imagination lorsqu'il s'agit de palier à la plupart des gestes de la vie quotidienne. Et ceux qui ont survécu jusque-là dans ce monde, en plus d'avoir de la chance, sont aussi ceux qui ont su s'adapter, non ?

« Dérouler des cordes ? C'est dans mes câbles, ouais ! » plaisante-t-elle. Puis elle se sent un peu gênée parce que son jeu de mot avait l'air plus rigolo avant d'être exprimé à vois haute. L'adolescente se fend d'un petit sourire désolé et hoche la tête. « Y'a pas de soucis, oui ! J'arriverai à me débrouiller ! » Et puis ça lui fera faire un peu d'exercice. Pour peu qu'elle ne force pas trop, ça ne peut pas faire de mal ! Elle aurait bien voulu se suspendre sous le pont mais dans cet état, elle sait bien que c'est impossible. Les autres auront donc droit à la partie cool et elle, à des bobines à dérouler. Mais après tout, tant que ça aide le camp, elle n'y voit pas de réel inconvénient.

Quant à savoir si l'inévitable danger qui pèse sur eux se manifestera bientôt ou non... Zelda ne connaît pas assez bien la situation stratégique pour avoir un véritable avis sur la question. Mais le peut qu'elle sait de leurs adversaires du moment ne l'encourage guère à faire preuve d'optimisme. « Ils viendront suffisamment tôt, j'imagine... » commente-t-elle après Stan. Mais ils auront alors une sacrée surprise. Ils se souviendront de leur visite ! « Après tout notre hospitalité est légendaire, non ? » Les Skagits peuvent d'ailleurs en témoigner...

Un peu plus tard, alors que le quatuor s'est avancé sur le pont, Sucre leur donne les explications adéquates. Ni connaissant rien en explosifs et consciente du danger qu'ils peuvent représenter pour ses doigts - et le reste ! - Zelda écoute donc d'une oreille attentive l'hispanique. Elle devra dérouler les câbles avec Stan'. Parfait ! « Évidemment ! » réplique-t-elle quand il lui demande de l'aide. Et la voici qui se saisit d'une petite bobine avec sa main gauche, glisse l'extrémité du câble sous un débris puis commence à la dérouler. « J'fais au mieux... » se défend-t-elle quand elle se rend compte qu'elle ne pourra en tenir qu'une - et avec difficulté - à la fois. Et ce, bien que Stan ne lui ait pas adressé le moindre reproche.

Et puis vient l'instant où il est temps de faire les raccords pour obtenir la longueur de câble nécessaire. Penchée en avant, Zelda observe son aîné fusionner les fils avec une dextérité dont elle est pour l'instant privée. Se sentant un brin inutile, elle ne tarde guère avant de se manifester : « J'peux te parler où t'as besoin de toute ta concentration ? » Cela n'a pas l'air bien compliqué ce qu'il fait mais elle préfère ne pas être à l'origine d'une éventuelle défaillance. « J'voulais juste savoir comment ça se passe au Fort en ce moment ? June va mieux ? » Les canaux de communications sont réservées aux informations nécessaires, rien de plus. Ils n'ont pas vocations à rassurer une adolescente curieuse. « T'as vu Clay' et Kassy dernièrement ? Tu sais comment ils vont ? Et ta famille ? » Est-elle trop insistante ?


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 3102
MessageSujet: Re: Dynamite   Dynamite EmptySam 21 Nov 2020 - 9:48
- T'en fais pas, y a pas l'feu, rassura Stan à l'adolescente quand cette dernière se justifia de ne peut-être pas carburer suffisamment à dérouler son câble. Pour tout dire, il appréciait simplement sa motivation. Elle aurait pu laisser cette tâche à Ela ou Lenore, mais non, la main toujours meurtrie, elle était là.

Ils déroulèrent une partie de leur matériel, et l'ancien paramilitaire s'appliqua alors à faire les raccords entre les lignes. Machinalement il tirait légèrement la langue, concentré. Il quitta son travail des yeux – et stoppa un instant on geste – pour regarder Zelda, quand elle reprit la parole, pour lui demander s'il était multi-tâche. Son comportement répondait à la question :  pas vraiment ! Mais s'il n'était pas le champion pour effectuer deux actions en même temps, comme il l'avait affirmé précédemment, rien ne pressait vraiment.  

- Donne moi juste une seconde, répondit-il, pour terminer ce qu'il venait de commencer.

Quand ce fut fait, d'un geste, il invita la jeune fille à reprendre. Elle voulait simplement des nouvelles. Il comprenait ses inquiétudes. Elle était partie s'exiler ici, alors que les évènements contre les Skagits étaient encore frais et peu après l'attentat de Clyde. A cette pensée, Stanley serra la mâchoire. L'anglais l'avait tellement déçu.  Sa colère contre lui restait vive. Parce qu'il était un bon élément, parce qu'il avait eu toutes les cartes en main pour repartir à zéro, et parce qu'il n'avait rien trouvé de mieux que de tout gâcher. Sans même être foutu de vraiment assassiner leur leader. De presque-copain, il s'était lui-même relégué au rang des sous-merdes. Go to hell.

- Elle va mieux oui. J'l'ai vue hier, elle vas s'en r'mettre. Elle restait encore handicapée certes, mais dans sa tête, elle paraissait encore plus forte qu'avant. Si ces évènements n'vous tue pas, il vous rende plus fort, affirma-t-il d'ailleurs à la blonde. Ce genre d'clichés, ils existent pour des gens avec le tempéramment d'Phelbs, crois moi.

Car ce n'était pas toujours vrai. Dans sa carrière, avant l'épidémie, dans sa vie au Fort depuis, il avait vu des gens littéralement craquer après des coups durs. Mais jamais pour des vrais survivants. Il planta ses yeux acier dans ceux de la jeune fille. Elle lui parut un instant un peu fragile.

- T'es faite aussi d'ce bois-là, ajouta-t-il, avec assurance. S'il n'était plus son coach depuis un moment maintenant, il n'en oubliait son rôle. Car si elle doutait de ses aptitudes, son job était simplement de les lui rappeler. J'ai pas trop pu voir Clay dernièrement non... Faudrait, avec sa p'tite, tout ça...

Il était clair qu'ils auraient de choses à se dire. Honnêtement depuis l'attaque de mai, et la piètre prestation de son copain sur le terrain, Stan ne s'était guère impliqué dans la vie du routier. C'était triste à dire, mais il pensait que sa relation avec Misha le rendait... différent. Et moins marrant. Il ignorait encore tout des dramas qui agiteraient son copain d'ici peu.  

- Mais y a pas d'raison qu'ça aille pas. Chez moi, ça va. Il haussa une épaule. Esther a une passion pour les « caca ». Les canards... mais pas que, précisa-t-il dans un demi-sourire. Elle prenait effectivement conscience de tellement de choses. Cela effrayait clairement un peu son papa. Eddie se remet aussi, si tu t'poses la question. On discute beaucoup, entre nous, avec Casey, avec les gars. C'est important. Tu peux parler librement avec les filles ici ? Avec Ela?


Dynamite 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 5006
MessageSujet: Re: Dynamite   Dynamite EmptySam 21 Nov 2020 - 23:32
« Cool ! »
Un sourire sincère vient se dessiner sur le visage de l'adolescente quand Stanley lui annonce que June va mieux. Une part de cette inquiétude qui pèse sur son coeur s'envole et chasse la part de doutes qui y était associée. « Ouais, j'suppose qu'ça la rendra plus forte encore ! » Pour peu qu'une telle chose soit possible évidemment. Leur leader représente déjà le summum de la force mentale aux yeux de l'australienne. Peut-elle encore s'améliorer ? « Madame Phelbs ! » corrige-t-elle machinalement quand son aîné évoque la rouquine par son simple nom. Se rendant compte qu'elle a usé d'un ton sans doute un peu trop réprobateur, elle s'interrompt et relève les yeux vers lui. « June c'est une femme et du coup... ben... une Madame, aussi ! » Plus qu'un simple titre, c'est un qualificatif respectueux que l'intéressée mérite bien de voir associer à son identité. Un brin gênée, Zelda se reconcentre à nouveau sur ces foutus câbles.

Et puis il y ce compliment de Stan qui lui arrache un petit ricanement sarcastique. Elle ? Faites du même bois que leur leader ? Ces quelques mots lui font un bien fou mais d'un autre côté elle ne s'en sent guère digne. C'est un honneur qu'elle caresse tout juste du bout des doigts. « Mouais... » doute-t-elle alors que son sourire s'efface. « C'est gentil mais j'suis pas sûre qu'ce soit vrai... » Elle ne lui en veut pas, bien au contraire. Il essaie probablement de lui remonter le moral et ça, c'est vraiment gentil de sa part. « Tu sais j'arrive à peine à garder la face et à faire comme si tout allait bien mais... c'est pas facile ! » Et même horriblement compliqué.

Par la suite Zelda ne réagit guère à l'évocation de Clay, se contentant d'un regard curieux à l'intention de son interlocuteur. Puis elle rigole en entendant les passions d'Esther. « Les cacas ?! » Son rire cristallin fuse un bref instant, aussitôt éteint par cette réalité qui ne lui laisse aucun instant de répit. « Elle ira loin ta gamine, tu verras ! C'est clairement un génie en devenir ! » L'adolescente hésite un peu avant d'ajouter quelques mots : « J'me sens un peu privilégiée d'la voir grandir ! Elle fait un agréable contraste avec toutes ce.... ce bordel Et elle ne parle pas seulement des rôdeurs mais de l'ambiance générale de ce monde moribond, consumé par les vices et tout ce que les valeurs morales décriaient autrefois.

Et la voici qui hoche la tête en apprenant qu'Eddie se porte bien. Est-ce que Stan a évoqué son ami pour lui rappeler qu'il est au courant pour leur rencontre avec Anton et Valérian ? Est-ce qu'il s'agit d'un reproche habile, d'une gentille manière de la réprimer et de lui rappeler qu'ils auraient pu compromettre la sécurité de Fort Ward ? « Le moins qu'on puisse dire c'est qu'Eddie, il encaisse sacrément bien ! » élude-t-elle sur un fond de vérité avant de réfléchir un instant à sa question. Peut-elle parler librement ? « Non ! » souffle-t-elle. « Enfin... Oui et non ! » Elle approche le morceau d'un autre câble pour lui faciliter le raccord du câble avec lequel il se bat. Ela n'est pas le soucis, en soi. Ce sont plus les gens qui gravitent autours d'elle à Agathe. « J'connais pas trop les autres. Et il y a des sujets qu'je n'arrive pas à aborder en présence des autres personnes de l'avant-poste. Je sais bien que ce sont aussi mes camarades mais... J'sais pas, j'leur fais pas confiance ! Et puis Ela me corrige à chaque fois que j'dis un vilain mot alors j'dois toujours faire attention à ma façon de m'exprimer, tu vois ? Il paraît qu'je suis vulgaire... » ronchonne-t-elle, une esquisse de sourier au coin des lèvres.

Quoi qu'il en soit, donc, les personnes à qui elle accorde sa confiance, justement, se font rare. Et elle est en train de discuter avec l'une d'entre elles. Zelda laisse quelques secondes s'écouler, hésitant à nouveau sur le bien fondé de ce qu'elle s'apprête à lui confier. Mais Clay' est son ami et en tant qu'ami, le routier a besoin de lui en ce moment. C'est une raison suffisante pour inciter Stan à aller le voir dès son retour à Fort Ward, non ? « Le bébé d'Misha, Coleen... » commence-t-elle, ne sachant guère comment présenter la chose. « C'est pas celui d'Clay ! » L'adolescente esquisse une petite grimace désolée. « Et il le sait ! » précise-t-elle avant de lâcher un petit soupir. « Alors... J'crois qu'ça lui ferait beaucoup d'bien si tu pouvais lui apporter ton soutien en c'moment, tu comprends ? Même s'il ne le demande pas ! » Mais le demanderait-il un jour ? Clay' lui évoque ce rock dans le tempête, celui auquel les gens aiment s'accrocher quand tout va mal. Il incarne la force brute mêlée à la gentillesse. « Surtout s'il ne t'le demande pas, en fait... » conclue-t-elle. Elle n'a pas la force d'affronter ses actes et d'aider son père adoptif en même temps. Mais Stan, lui, le peut. Pas vrai ?


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 3102
MessageSujet: Re: Dynamite   Dynamite EmptyDim 22 Nov 2020 - 16:22
Stan avait haussé un sourcil quand Zelda l'avait repris pour appeler June, Madame. Il émit un ricanement. Elle était pas mal celle-là !

- Tu crois que j'suis encore à la maternelle, la railla-t-il, avec moquerie. Il n'avait plus appelé personne par des madames depuis le lycée alors si elle croyait qu'elle pouvait encore lui inculquer les bonnes manières, elle se trompait. Le jeune homme avait cette habitude d'appeler une partie des gens par leur nom de famille. Ce n'était pas qu'il ne respectait pas l'ancienne avocate, au contraire, mais ils n'étaient pas potes pour autant...

Humble, l'adolescente remit en question l'assurance de son premier entraineur sur sa force morale.  Il avait donc bien senti qu'elle n'était pas au top de sa forme, sa simple présence ici, à Agate, en était certainement la preuve. Mais il ne s'inquiétait pas vraiment pour elle. Zelda était une bavarde, elle extériorisait. Il devinait qu'il n'aurait pas de peine à la faire parler. Puis elle en avait vu tellement d'autres.

Ils échangèrent quelques instants sur le cas d'Esther et le jeune papa ne pouvait être que d'accord avec sa voisine. Voir la fillette grandir était une telle chance. Stanley avait vraiment deux vies. Celles qu'il vivait chez lui, avec sa chérie et sa fille, avec ses potes aussi. Et celle qu'il vivait dehors, quand il combattait les morts ou à chaque fois que son esprit partait vers les New Eden. La distance entre les deux ne tenait parfois qu'à un fil, mais ce fil là, c'était son bébé. Elle occultait tout le reste et irradiait son foyer de bonheur, tout bêtement, rien qu'en existant.

- Ouais Eddie est une machine, mais lui plomber les deux bras. Putain... Il n'exprimerait jamais assez sa haine envers les deux mecs qui étaient tombés sur son ami et sa protégée. Il avait entrainé Zelda un peu plus loin, pour réaliser un deuxième raccord sur leur ligne.

Ils auraient pu en parler davantage, parce que notre militaire avait bien l'intention de donner un sérieux retour de bâton à ces sauvages, mais déjà Zelda évoqua sa relation avec Ela. Il se souvint un instant de sa propre mère. Elle n'était pas autoritaire, mais il était vrai que pour les états d'âme, il ne s'était jamais complètement confié à elle. Pour ne pas l'inquiéter peut-être. Parce que c'était trop bizarre aussi sûrement.

- Ouais, elle est tellement snob et coincée, ne retint-il pas de commenter. Peut-être que la jeune fille lui ferait de nouveau la morale de parler ainsi de celle qui l'avait prise sous son aile, mais il s'en foutait. Faut appeler un chat, un chat ! Se défendit-il. Il comprenait en tout cas pourquoi la blonde ne se sentait pas forcément à l'aise pour aborder tous les sujets. Puis ses yeux s'écarquillèrent à la révélation qu'elle lui servit au sujet de Clayton. Hein ? Une nouvelle fois, il dut suspendre son geste pour lever les yeux et analyser l'information qu'il venait d'entendre. Tu t'fous d'ma gueule ? Oh la pute ! C'est celui d'qui ?

Au diable les grossièretés ! Ses questions cachaient sa gêne. Car instinctivement, il se mit à la place de son pote et cette idée lui donna la nausée. Comment Misha avait-elle pu lui faire un coup pareil ? Ce n'était pas moche, c'était purement dégueulasse. Il fit une moue contrariée.

- Merde, les boules, déclara-t-il très franchement. Oui clairement, il irait voir son copain. Ne serait-ce que pour lui apporter son soutien.


Dynamite 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Dynamite   Dynamite Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Dynamite -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: