The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-36%
Le deal à ne pas rater :
PLAYMOBIL 5167 – La Maison Transportable
33.93 € 52.93 €
Voir le deal

Partagez
- Sooner or later -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isha Cornwell
The Exiles | Chasseur de primes
Bad Boy Sensible
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2937
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Sooner or later   Sooner or later - Page 5 EmptyMer 11 Nov 2020 - 14:45
Celui qui est philosophe même quand il a un pantalon



Je n’entends pas la boutade d’Alan sur mon cul, et c’est pas plus mal, parce que j’assume pas forcement d’être passé par la case sac à foutre non consentant sur mon CV. Pareil, je ne vois pas que Milow est là, faut dire qu’avec un Bruce dans l’axe, mon BFF est bien planqué. Après, est ce que je me sens moralement en état d’aller supporter Alan et Connor pour aller le saluer ? j’en sais rien. Ce soir je crois que j’ai la tête ailleurs et si j’arrive a sourire sincèrement quand le boss s’amuse de ma blague sur la chaise longue, le pli de mes lèvres est plus crispé pour la suite. Pourtant c’est avec un peu d’humour que je lache :

« Pas sur que la patronne soit bien d’accord avec toi mais pour le moment on va pas dire que ca change grand-chose a ma vie ? »

Je prends le temps de regarder un peu mieux les autres. Est-ce que je fais vraiment parti de leur groupe ? C’est étrange de se poser cette question alors que demain il y aura surement des visages en moins dans cette fine équipe. C’est assez pensif que je passe ma main sur ma cicatrice pour essayer de traduire un concept que je suis pas trop sûr de comprendre :

« Tu sais, où qu’on aille et quoi qu’on fasse, on s’échappe jamais vraiment de son passé. Que je le veuille ou non, je serais toujours le fils de mon géniteur et j’appartiendrais a l’arène je crois. Mais note que j’aime bien me mentir de temps en temps»


Ouai, je lui dis avec une certaine dérision, même si dans mes rares moment de pleine lucidité je comprends à quel point je suis pété de partout, mieux vaut en rire que d’en pleurer non ? Pis de toute façon, c’est fait, c’est fait. Comme dirait le sage, ce qui est cassé ne se répare jamais vraiment alors autant s’habituer à vivre avec. En plus le fait qu’on m’ait appris a obéir, ca reste confortable pour le patron non ? Avec un air trop grave et trop solennel pour ne pas être surjoué, la main du mauvais coté pour être sur le cœur je lui dis :

« Et promis, je ferais ca sans tambour ni trompette »


Avant de ricaner et de repartir a revérifier chaque écrou des roues… encore. Croyez moi, si on a une merde, ca sera pas un soucis technique de la LM. Le regard du boss sur les siens ne m’a pas échappé. Je ne sais pas lui dire que tout va bien se passer parce que j’en sais foutre rien. Mais autant j’ai peur de truc vraiment dangereux, comme les lapins ou les ch’vals, qui n’ont rien a voir avec les chevaux, je sais même pas ce que c’est que ça, autant mourir je sais pas, entre le fait que je me sente des fois immortel ou d’autre juste fatigué de vivre, je reste partagé. Sans lever les yeux vers lui que je conclus avec un :

« Et te prends pas la tête a l’avance. Tu sais, la mort, c’est un peu comme les meufs, t’as beau aller vers elles, flirter ou lui payer des coups, c’est pas pour ca que tu finiras dans ses bras. C’est pas pour rien que c’est féminin ce mot . »

Et puis au final on ne le répète jamais assez, les femmes nous tuerons tous ! Je lui fais un clin d’œil avant de changer de roue.

« Et si ca tourne mal, t'as forcé personne a venir ici, on a tous nos raison d'etre là et t'es un super patron, alors va pas te foutre martel en tête ok? »

Je dis pas seulement ca parce qu'il me frappe pas ou m'enferme pas... juste parce que je le pense comme je suis presque sur qu'il sera du genre a se torturer si y'en a du groupe qui ne revienne pas. La malédiction des gens bien...



Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 3067
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Sooner or later   Sooner or later - Page 5 EmptyMer 11 Nov 2020 - 17:59
Connor prépara son sachet de thé à Joaquin avant de lui confier et de lui servir une eau bien chaude. Ses yeux bleus bifurquèrent vers Ruby l’instant d’après. La petite blonde était venue les rejoindre, moins craintive peut-être, mais toujours méfiante cependant. Esquissant un sourire de circonstances, il termina de préparer ce qu’il faisait avant de secouer la tête. Ses yeux remontèrent vers Valérian, en pleine discussion avec Isha, à qui il demanda en un regard ce qu’il en pensait. Un discours ? Les hommes et les femmes ici avaient peut-être besoin d’être galvaniser. Confiant sa tasse à son voisin – Kaz – pour qu’il la tienne, le blond se releva.

Tu veux un discours, fit-il à Ruby avec un sourire complice. Voilà un discours…

Debout, il scruta tout le monde. Exposé, mais également conscient qu’être galvanisé aujourd’hui n’était pas seulement pour se montrer, ni se donner en spectacle. C’était nécessaire :

J’en ai fait des dizaines à l’époque. Quand j’étais encore dans les Mariners de Seattle, avant chaque début de match, c’était incontournable : on se devait de parler aux autres. Cette esprit de coalition, ce besoin d’être une meute, tourné vers le même objectif, il fallait galvaniser nos rangs, montrer nos crocs, expliqua-t-il. Mais ce soir, c'est différent. Valérian et moi, on ne vous demandera pas dans les jours prochains de courir après une balle, de la renvoyer, de penser équipe avant de penser à vous, on ne vous demandera pas non plus de nous ramener la coupe, pour qu’on gagne un énième championnat, souffla-t-il à voix haute.

De son index libre, il montra vers la route. Celle qu’ils reprendraient tous demain pour repartir :

Dans quelques jours, nous arriverons à George, et nous serons devant un choix : Le choix de nous battre et de tout donner pour notre avenir ou non. N’était-ce pas aussi simple que ça ? C’est plus grand que nous. Plus grand que ce que nous sommes aujourd’hui. Nous nous interrogeons sur ce que nous voulons laisser derrière nous. De comment nous comptons marquer l’Histoire, celle que nous écrivons aujourd’hui. N’oubliez jamais ça : ça nous dépasse tous, et nous ne pouvons pas nous promettre de rentrer à la maison. Nous ne pouvons pas non plus nous cacher et attendre que ça passe, souffla Connor.

Les temps sombres finissaient pourtant toujours par passer, comme les pires périodes. Quand quelques choses commençaient, elles se terminaient, comme un cycle.

Edmund Burke disait une chose : La seule chose qui permet au mal de triompher est l'inaction des hommes de bien. N’oubliez jamais que vous êtes des Hommes de bien. Et que vous ne laisserez pas le mal triompher. Si nous tombons demain, nous ne le ferons pas sans nous battre. Cette bataille n’est que la première avant la suivante, et nous ne pourrons jamais dire combien il y en aura en tout. Mais elle est aussi un premier pas pour gagner nos Libertés, pour faire respecter nos Valeurs, nos Droits. Ceux de nos sœurs, de nos amis, nos femmes ou nos filles, en ligne de mire. Son regard passa sur chacune d’entre elles, ici présentes. Parce qu’elles seront les premières victimes de nos échecs, mais que nous ne comptons pas les abandonner, promit-il.

Se stoppant dans son tour de piste, Connor prit une profonde inspiration :

Nous avons un verre à lever. Je veux saluer votre courage, et que nous nous fassions la promesse de ne jamais abandonner, et de ne jamais renoncer à notre futur. Nous construirons ensemble un avenir meilleur, si nous sommes aujourd’hui dans une nuit sombre, n’oublions pas que le soleil finit toujours par se lever quelque part. D’un sourire, il demanda à Kaz pour récupérer sa tasse. Et la leva aux autres : A vous !



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Kaz H. Hargraves
Expendables
Kaz H. Hargraves
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/08/2020
Messages : 173
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Sooner or later   Sooner or later - Page 5 EmptyJeu 12 Nov 2020 - 0:30


Ok, je veux bien admettre que Alan doit avoir raison sur le contenu de son livre et si c'est ce dont il a besoin ce soir alors je ne suis pas en mesure de désapprouver son choix. De mon côté, j'aurais plutôt tendance à tenter de fuir, dans ma tête. Jusqu'au dernier moment. Sauf que là tout rappelle la dure réalité qui nous attend tout dès le lendemain matin et les prochains jours. Alors, je me laisse aller à confier ma peur, mon appréhension. Tout bas, pour que seul Alan puisse l'entendre. Ses doigts se serrent autour de ma main et mon regard se relève vers lui . Personne...pas un seul de mes cheveux. Le regard qu'il ajoute ensuite. Il est certain que ça me donne du courage, de la détermination aussi, qu'il n'ait pas a se mettre en danger pour moi. Car si j'ai peur c'est avant tout pour les autres. Je les connais les morts, je les fréquentes lors de mes séances et je sais bien combien il est plus difficile d'être celui qui reste en arrière plutôt que celui qui part derrière le voile. Le ventre continue de se serrer. Je ne lui dis pas. Pas la peine d'en rajouter. Je me redresse et viens poser un baiser sur sa joue. Je me serais volontiers laisser tenter par un baiser plus envahissant, mais il vaut mieux être prudent. Il ne serait pas sage de se montrer encore plus démonstratif aux yeux de tous. On ne sait jamais ou peuvent se cacher les regards mal intentionnés. Il a tout de même allumé une petite flamme au fond de moi et un instant, mon regard absent se détourne pendant qu'il porte un toast. Je me laisse aller à un sourire satisfait de conclure qu'il est là pour moi et que probablement, il tient à moi. Assez pour vouloir me protéger.

C'est alors que je remarque Connor dans mon champ de vision et qu'il me tend sa tasse. Je bondis sur mes deux pieds, m'emmêlant dans le manteau pour me redresser maladroitement. Bien loin de l'agilité dont je fais preuve habituellement, mais contaminé par ce qui émane du grand blond. C'est important. Il a des choses à dire. Alors, je me rattrape maladroitement et m'empare de sa tasse avant de faire un pas en arrière. Je regrette presque de ne pas pouvoir voir son regard quand il parle. Pourtant, ça me suffit, je suis capable de capter l'émotion, l'intention. C'est tout ce qui compte au final. Plus il parle plus ça me touche. Il est doué le boss. Pour trouver les bons mots. Ça se sert partout dans le ventre et même dans le fond du cœur. Il m'adresse alors un sourire pour que je lui rende sa tasse et je m'exécute dans un geste brusque. Mouvement trop rapide parce que je me rends compte que je n'ai pas pu m'empêcher de verser une larme. Putain de grand sensible que je suis. Je recule à nouveau et frotte mes yeux du revers de ma main. Ça ne suffit pas, je continue de pleurer. Oh non, je ne suis vraiment pas sortable. Je me penche alors pour ramasser ma tasse sur le sol et la lever devant moi. Un «a nous tous» qui me reste coincé en travers de la gorge et ne parviens pas à franchir les lèvres. Ok, je me laisserais aller, je lui sauterais dans le dos à Connor pour lui faire un câlin, mais je me retiens, je ne suis pas si con. Je me contente de poser une tape discrète et amicale sur le haut de son dos avant de revenir m'installer aux côtés d'Alan.




    This heart of fire is burning proud -Driving through this world unknown, I've built my life on broken bones. Not living for this anymore, You want a fight... I'll bring a war!
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
The Exiles
Trader
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/12/2019
Messages : 1860
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: Sooner or later   Sooner or later - Page 5 EmptyJeu 12 Nov 2020 - 9:39
Je lève un sourcil, un peu étonné que Ruby réclame un discours, me demandant vaguement si elle est sérieuse ou pas. Avant de me rendre compte que ça ferait probablement du bien à tout le monde. De nous rappeler pourquoi on est là et de gommer un peu cette tension qui flotte dans l’air, même si on essaie tous de faire comme si tout roulait, comme si demain, on allait pas se retrouver dans le pire plan du monde alors qu’on aurait pu rester planqués chez nous en espérant que ça nous passe au-dessus. Et si je propose à Ruby silencieusement de venir me rejoindre, je pensais pas vraiment qu’elle le ferait. Mais quelque part, ça fait du bien de la voir débarquer, encore plus qu’elle se cale contre moi après avoir réclamé un nouveau cookie.

A sa question, j’ai un silence et je passe mon bras autour de son épaule, la recouvrant à moitié avec mon plaid. « Je fonce quand même pas toujours dans le tas sans réfléchir non ? … Hum… oublie ma question. Je te promets d’essayer. » On sait tous les deux que je pourrais pas faire mieux sans lui mentir. Je lui donne le deuxième cookie après en avoir mangé la moitié et je reprends, sur le même ton qu’elle. « Tu feras gaffe à toi aussi hein… s’il t’arrive un truc, je… je supporterais pas. » J’ai beau savoir qu’elle est plus prudente que moi, en même temps c’est pas difficile, il lui arrive souvent des crasses. Beaucoup trop à mon goût.

De ma main libre j’attrape la tisane que m’a faite Connor et j’ai un mince sourire quand il dit qu’il va faire un discours. Sourire qui disparait à mesure que je l’écoute. Parce que ce qu’il dit remue beaucoup de choses en moi et me fait réaliser à quel point tout a pu changer en quelques mois. Je me rends compte qu’il met le doigt sur un des nombreux trucs que j’avais pas réussi à verbaliser jusque-là et qui ont forcément impacté sur ma vie. Je saurais bien incapable de dire si je suis une personne de bien comme il dit, mais j’ai arrêté d’être le dernier des connards depuis que Ruby est entrée dans ma vie. Encore plus depuis qu’on a mis les pieds à la distillerie. J’ai appris que je pouvais avoir des valeurs, que je pouvais faire autre chose que tout détruire sur mon passage sans me soucier des conséquences. Et ils ont tous pris de l’importance pour moi, chacun à leur façon.

Je serre doucement Ruby contre moi avant de l’embrasser sur la tempe. L’abandonner est hors de propos. Et les autres filles de la distillerie aussi. Elles m’ont aidé à ne pas sombrer, à retrouver peu à peu un semblant d’équilibre, même s’il est encore bien merdique et que je me demande quand tout va revenir tout engloutir. Alors, je peux au moins faire ça. Pour elles. Et pour nous. Je lève ma tasse en même temps que Connor, avec un sourire que j’essaie de rendre plus assuré, me contentant de souffler un « à nous » en écho à ses propos. Je sais pas de quoi sera fait demain mais au moins, je sais avec qui je vais l’affronter.


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Allïa Andrews
The Exiles
Trader
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/02/2020
Messages : 2124
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Sooner or later   Sooner or later - Page 5 EmptyJeu 12 Nov 2020 - 14:09
"Oui, c'est pas faux..." murmura Allïa en jetant un petit coup d'oeil à Ruby. "Dommage pour les cookies.." En effet, quitte à choisir, elle aussi préférait garder son amie avec eux et laisser tomber toutes les viennoiseries de Bruce. Elle laissa échapper un soupir en venant mordre dans le petit biscuit. Maes lui prit la main et l'embrassa. Elle ferma brièvement les yeux. La chasseuse ne pouvait s'empêcher de songer que tout avait un goût de dernière fois. Son ventre se serra douloureusement à cette pensée. Et s'ils ne rentraient pas tous ? et si Maes ou Isha ne survivaient pas ? Ou bien encore Joséphine, Ruby, Valérian, Yulia et tous les autres exilés si chères à son cœur ? Toutes ces questions passaient en boucle dans son esprit. Elle avait peur, peur que dans les jours à venir, quelqu'un y reste. C'était très différent de l'attaque de la distillerie qu'ils avaient connu quelques semaines plus tôt, là au moins, ils étaient chez eux. Aujourd'hui, ils allaient tous tout droit vers l'inconnu et peut-être vers la mort. Les lèvres de Maes sur les siennes calmèrent quelque peu ses inquiétudes. Elle hocha la tête, pourvu que cette fois-ci encore la chance soit de leur côté.

Il l'embrassa une nouvelle fois et elle se cala un peu plus contre lui, relevant juste la tête pour l'observer quand il évoqua le camping. Elle en avait fait quelques fois avec ses parents et avec ses grands frères. Le feu de camp lui rappelait cette époque. Une histoire amérindienne ? ça leur changeait les idées. La brune fronça les sourcils en entendant que Joaquin n'était jamais sorti de Seattle. Vraiment ? Dire que Isha et elle avaient traversé les Etats Unis pour arriver ici. En songeant au brun, elle le vit en train de discuter avec Valérian. Quand leurs regards se croisèrent, elle lui fit un petit sourire et salua leur chef. C'est pour lui aussi qu'elle était là. Depuis qu'elle avait intégré les exilés, il leur avait montré qu'ils pouvaient tous le suivre. Elle lui vouait un grand respect et ce n'était pas gagné d'avance. En arrivant au sein de la faction, elle s'était promis de ne s'attacher à personne. Allïa n'accordait pas sa confiance à n'importe qui, et Valérian avait gagné la sienne, peut-être en grande partie aussi car il ne l'avait pas mise dehors quand elle lui avait tiré accidentellement dans les fesses.

Allïa prit la parole en regardant Maes : "ça m’intéresse aussi.." Elle but une gorgée d'alcool en réprimant une grimace tant le mélange était fort. La chasseuse eut un petit sourire en entendant Dana. Personnellement, elle ne s'était jamais sentie l'âme d'une viking mais l'idée de se revoir tous dans l’au-delà n'était pas déplaisante. Ils retrouveraient tous ceux qu'ils avaient perdu depuis... Connor leur fit un petit discours et elle l'écouta en silence. Entendre dire qu'ils ne faisaient pas tout ça pour rien, qu'ils se battaient pour une cause juste et pour un avenir meilleur était une bonne source de motivation. Cela n'enlevait rien à l'angoisse sourde de perdre un des siens, mais elle savait pourquoi demain elle se leverait et ferait ce pour quoi elle était venue ici : se battre et prendre cet avant-poste coûte que coûte. "A nous !" répéta-t-elle en faisant écho à Joaquin et en regardant le sportif.


Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Expendables
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/09/2018
Messages : 934
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Sooner or later   Sooner or later - Page 5 EmptyJeu 12 Nov 2020 - 22:45
Son ventre lui fit mal quand il regarda encore Kaz et Alan, alors il envoya toute son attention sur sa GameBoy. La tisane à côté de lui qui refroidissait lentement, les quelques conversations lui parvenaient sans qu'il ne les écoute, étant plus concentré sur son jeu et plus attiré par les crépitement des flammes que par eux. De toute manière, ils allaient peut-être tous mourir. Alors mieux valait qu'il évite d'en trouver certains sympathiques.

Quand Connor prit la parole, l'adolescent ne leva pas les yeux de sa petite console au départ. Mais il finit par l'éteindre dans un geste vif et braquer le regard vers son ami pour l'écouter. Et s'il se rendait compte déjà du danger que le groupe prenait en se rendant à cet avant-poste, les mots de Connor suffirent à alimenter son appréhension. Il baissa le regard vers les flammes, le visage grave, les bras croisés contre son buste pour se réchauffer.
Lui, au départ, pensait pas vraiment à l'avenir. Lui, il pensait au jour le jour. À manger à sa faim, à se distraire, à survivre. Et s'il était là aujourd'hui, c'était, de base, parce qu'il avait besoin de se sentir vivre. Et il se rendait compte que pour Connor, c'était plus que ça. Qu'il y avait un véritable but. Ça fit mal à Milow de constater qu'il n'avait pas les commandes pour comprendre et assimiler ça.

Ses prunelles accrochèrent à Kaz qui s'était levé et qui était retourné par le discours. Lui, restait de marbre, mais tout se bousculait à l'intérieur. La peur s'était faite plus grande. C'était pas une chasse à la prime. C'était quelque chose qui allait – ou non – se construire.

Mollement, Milow leva sa tasse, sans regarder personne, juste histoire de se fondre un peu plus dans la masse et ne pas se faire remarquer.

Une fois le discours terminé et la gorgée de tisane avalée, le garçon se leva sans un mot et rejoignit le véhicule pour la nuit. Il en avait assez entendu. Assez vu. Il avait assez réfléchi. Et ça lui faisait un mal de chien de voir chacun dans les bras d'un autre dans des étreintes réconfortantes. Ça lui faisait se rendre compte que lui, était seul, et ça dépassait le plan amoureux. Ça, il s'en fichait. Il était seul, et c'est tout. Et il ne savait même pas pourquoi et pour qui il allait se battre.


Run for your life bitch !

Revenir en haut Aller en bas  
Alan Nielsen
Expendables
Alan Nielsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/06/2020
Messages : 186
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Sooner or later   Sooner or later - Page 5 EmptyJeu 12 Nov 2020 - 23:19
Sooner or Later

A grands coups de verre de Kéfir
Ivres de joie & sans le savoir
On reprenait Mers el-Kébir
Puis c'était nos chars en dinky
Contre les tigres-doryphores
Qui libéraient la french county
En bas dans la ruelle des morts


Le baiser sur sa joue arracha un sourire à Alan qui se laissa aller dans sa lecture plus sereinement. Il comptait bien veiller sur Kaz, même si la vie lui en coûtait, parce qu'il avait trouvé une Muse digne d'intérêt et qu'il fallait bien s'accrocher à quelque chose en ce bas-monde. Il ne laisserait certainement pas ce bel éphèbe se faire rayer de la liste des vivants aussi facilement.
Quand Conor prit la parole en se levant, le cinquantenaire ferma son livre après avoir corné la page en cours d'un doigt. Un geste machinal et habituel pour le galeriste qui possédait les livres qu'il lisait – jusqu'à annoter des commentaires sur certaines pages. Il acquiesça et se leva en même temps que les autres, en ramassant le manteau qui était tombé à leurs pieds. Il le tint sous le bras et acquiesça en rythme avec les paroles de Connor. Ce dernier avait une éloquence qui convenait parfaitement à son rôle : chef du groupe, meneur de cette bande de joyeux lurons. Alan, dans l'ombre, se contentait d'observer, de suggérer, et de s'amuser lorsqu'on lui en donnait l'occasion.

La citation était bien trouvé, le lexique employé convenant aux plus lettrés comme aux profanes, la voix sûre, tranchant avec le froid environnant, l'allure était nette et impressionnante. Alan et Connor avaient un gabarit similaire – si l'on mettait de côté leur différence d'âge – et ce dernier assurait à merveille le beau discours qu'il leur livrait. Alan leva ensuite son verre en même temps que les autres, le leva à la hauteur de son visage et esquissa un sourire entendu à l'adresse de Connor : « À nous ! » Scanda-t-il avec les autres avant de terminer son verre. La vodka et le reste se chargèrent d'envahir les entrailles du galeriste qui se sentit à l'aise, au chaud. À ses côtés, Kaz avait les yeux humides ; pauvre naïade trop sensible, pensa le cinquantenaire avec un sourire à son adresse. Il passa son bras autour de son épaule qu'il pressa avec affection.

« Nous avons une chance de notre côté si nous restons unis. C'est le mieux que nous puissions faire. » Ajouta Alan comme remarque à voix haute en hochant la tête avant de se masser la mâchoire de sa main de libre, l'air pensif. Le groupe de Yulia semblait tout de même organisé et Alan ne doutait pas en leurs capacitées. Quant aux Expendables ? Ils étaient des maîtres en la matière. Et Alan avait hâte d'avoir l'occasion de lâcher un peu de leste à la Bête qui attendait son heure. Mais du coin de l'oeil, le cinquantenaire remarqua que l'adolescent de leur groupe s'éclipsait. Il était le cadet du groupe et s'il était tout à fait habile et convainquant, il ne pouvait certainement que craindre ce qui allait arriver. Alan ne pouvait pas le blâmer, mais dévia rapidement son regard vers les autres membres, notamment ceux de l'autre faction. Il espérait que s'ils arrivaient à s'en sortir, leurs liens se resserreraient davantage pour de futures alliances.



APOCALYPSE IS A CONCEPT

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Sooner or later   Sooner or later - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Sooner or later -
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: