The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -25%
Nouveau Fire TV Stick avec Alexa (2020) à ...
Voir le deal
29.99 €

Partagez
- Entretien d'embauche || Mary-Abigail -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joséphine Duprès
Survivor
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 2395
MessageSujet: Entretien d'embauche || Mary-Abigail   Entretien d'embauche || Mary-Abigail EmptyDim 1 Nov 2020 - 22:32
Jamais le trajet reliant Nisqually au No Man’s Land ne m’a semblé si long, et pourtant, je peux avouer sans le moindre scrupule que s’il existait encore des limitations de vitesse, j’aurai fait flasher tous les radars sur ma route aujourd’hui. Alors ouais, je vous vois déjà venir avec vos petites remarques : « -Et la prudence ? Mais c’est dangereux ! T'es inconsciente ! Et patati, et patata ! » Sauf que n’allait pas non plus croire que je me suis lancée dans un quelconque remake de Fast and Furious, j’ai juste le pied qui s’est un peu emballé sur l’accélérateur par moments, quand l’image de Gemma dansait encore un peu plus vivement que d’habitude devant mes yeux, et que l’idée de serrer son petit corps contre moi me rendait encore plus impatiente. Ces semaines sans elle ont été beaucoup trop longues, être privée de son petit minois, de son beau sourire, et de son regard intense, curieux de tout, a rendu mes journées pénibles, parfois même douloureuses, et j’évite de m’attarder sur ce qu’Isha a dû ressentir tous ces mois sans Gemma, quand il était encore persuadé que ne plus revoir sa fille était le mieux pour elle. Je suis ravie, chaque jour, et très sincèrement, qu’il ai changé d’avis sur ce point.

Les contours désormais familiers des premiers bâtiments du cœur de Seattle se dessinent devant moi, et je dois réellement faire un effort pour ne pas accélérer bêtement, au risque de me planter au premier rôdeur, ou survivant un peu aventureux qui passerait par là. Le chemin jusqu’à la distillerie n’est plus très long, et je finis par garer la voiture à quelques mètres de leur entrée. Je sais que les Exilés ne reçoivent plus de visiteurs depuis que l’on a découvert la vérité sur New Eden, ce qui est d’ailleurs une sage décision à mon sens, et me rassure quant au fait que Gemma soit en sécurité là-dedans, avec son père et sa tante. Les autres Exilés me connaissent également, au moins de vue parce que ce n’est pas ma première visite, mais aussi parce que j’ai passé une nuit ici, lors de notre toute première chasse à la prime. J’esquisse un geste de la main à l’attention de la personne en garde dans le bâtiment, et j’ai l’impression qu’il s’écoule une éternité avant que quelque chose, enfin se passe.

Bandit est le premier à débouler pour me faire la fête, courant vers moi comme une flèche avant de sauter gaiement autour de mes guiboles. Je lui fais quelques caresses qu’il mérite amplement, mais toute mon attention est immédiatement accaparée par la petite silhouette qui quitte enfin la distillerie me gratifiant d’un « -MAMAN !! » ravi et d’un large sourire. Je cours sans même m’en apercevoir, et me mets à genoux au moment où Gemma se jette dans mes bras, qui se referment aussitôt sur elle, pour l’emprisonner contre moi. Mon nez se perd dans ses cheveux, alors que je serre son petit corps, et bisouille ses joues, son cou, ses cheveux. « -Mon petit chat…tu m’as tellement manqué ! » J’accompagne mes paroles de quelques chatouilles qui la font glousser, alors que je sens cette vague de soulagement s’emparer de moi, et cette impression de retrouver une partie de mon être, que j’avais laissé ici pour aller au Canada. « -J’ai pleeeeeeeeeeeeeeins de choses à te raconter tu sais... » Ah ça oui, bien sûr, j’en doutais pas un seul instant, et j’accueille son aveu d’un petit rire, alors que je la soulève, la gardant dans mes bras.

Mes pas nous conduisent à Isha, un peu plus loin, que je salue d’un sourire léger, en glissant un œil sur sa silhouette à la recherche d’une quelconque blessure. « -Salut Isha. Comment tu vas ? » La question est sincère, et même si nos derniers échanges ont été un peu vifs, notamment à l’anniversaire de la Minimoy où j’ai essuyé une de ses colères, son état de santé sera toujours une de mes préoccupations. « -T’as été sage avec Papa ? Et avec tata Allia ? » La gamine hoche la tête avec conviction à chacune de mes réponses, avec cet air innocent qui ferait que n’importe qui lui donnerait le bon Dieu sans confession. « -Tout s’est bien passé ? » La question finit par quitter mes lèvres, alors que je ne tarde pas non plus à prendre des nouvelles d’Allia, qui a pensé qu’arrêter une balle avec sa cuisse était sans doute une bonne idée. Spoiler alert : ça ne l’était pas. Si le but principal de ma visite au No Man’s Land aujourd’hui est de voir Gemma, je ne vais pas mentir à ce sujet, je sais aussi qu’Isha nous a arrangé un rendez-vous avec une survivante du coin à qui il lui arrive de confier notre fille, et que j’ai demandé à rencontrer. Si la mini-brunette a l’air de bien aimer cette Mariabi, ce prénom visiblement exotique que je n’ai toujours pas bien compris, je préfère la rencontrer par moi-même…juste comme ça ais-je précisé d'un air innocent semblable à celui qu'arbore Gemma.


Storm in her eyes, peace in her smile.
I hope to arrive to my death late, in love, and a little drunk.
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles | Chasseur de primes
Bad Boy Sensible
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 3537
MessageSujet: Re: Entretien d'embauche || Mary-Abigail   Entretien d'embauche || Mary-Abigail EmptyLun 2 Nov 2020 - 20:38
Celui qui est méga agreable



Le moment que je redoutais vient d’arriver, avec la personne que j’avais pas forcement envie de voir en bonus. Mon ex est arrivé pour récupérer la petite. Gemma, elle, complétement inconsciente de la tension qu’il y a entre ses deux parents fonce vers sa mère a la suite de Bandit tel un boulet de canon. Ca me sert un peu le cœur, j’avoue que j’aurais aimé qu’elle montre un peu plus de retenue a repartir chez les cul terreux, loin de moi, mais quoique je sache penser de la situation, je ne me suis pas amusé à jouer au con. Ça aurait été facile, pourtant, je le pense, de monter la petite contre sa mère et les bouffeurs de betteraves. Qui plus est, une petite voix mesquine me harcelait pour le signifier que la mère ne s’était pas privée en se barrant avec ma gosse sous le coude sans mon accord. Rien que d’y penser, je sentais ma mâchoire se contracter un peu plus malgré la jeune rouquine qui était avec nous.

Les deux sœurs Gordon avaient su, chacune a leur façon, gagner ma tendresse. L’affection que je portais a Johanna m’avait permis de donner une chance et découvrir sa petite sœur. Si, les premières fois qu’Allia et moi, nous avions eu besoin d’une nounou, j’avais payé les services de la grande sœur, la petite avait, rapidement fait ses preuves avec la fillette. Pour Gemma, cette mini adulte était magique, a la foi marrante comme une copine et capable comme une grande, bref, elle adorait Mariabi comme elle l’appelait. Personnellement ca m’allait parfaitement de donner un travail a MA si cela pouvait la sauver du RoV.

Je me lève à la suite de Gemma, cachant un peu par ma silhouette celle qui était en train de jouer a la batawouf avec nous et fait face a mon ex. C’est vrai que je n’ai pas préciser a la rouquine l’état de nos relation avec Josette, mais je pressens qu’elle va le deviner toute seule a mon regard noir et mon attitude raide.

« Bonjour Joséphine… comme tu le vois tout va parfaitement bien et je pensais que tu ne viendrais que demain… »


Gemma, ne voyant pas mon état continue avec son joyeux babillage a sa maman qui lui a manquée.

« Avec Mariabi on mettait la tatane à papa !! »

Je me décale pour que mon ex sache voir la petite rouquine et fait les présentations, ce qui, quand même, est la moindre des choses puisqu’elle fait parti des proches de notre fille.

« MA, je te présente mon ex femme, qui est la meuf du patron des expendables maintenant et crèche chez le bouffeur de laitue, Joséphine, voici MA qui garde Gemma quand Allia et moi on est en mission. »




Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Reign of Venus
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 222
MessageSujet: Re: Entretien d'embauche || Mary-Abigail   Entretien d'embauche || Mary-Abigail EmptyDim 8 Nov 2020 - 19:37
Alors non, c’est faux, je suis PAS DU TOUT stressée. C’est pas mon genre de base et puis, c’est pas comme si c’était un truc important qui allait se passer. J’veux dire, c’est juste mon premier entretien d’embauche, genre le truc officiel et tout. Et si je m’en sors, ptet que d’autres parents en entendront parler, ptet qu’ils me laisseront garder leur mioche, je me ferais des sous et ça aidera Johanna. Enfin des sous… faudrait trouver une nouvelle expression maintenant mais, en tout cas, gagner de quoi survivre. Ce serait bien quoi.

Donc ouais, j’ai cherché des fringues potables. J’ai trouvé UN chemisier quoi. Si, si, je vous jure. Et un jeans sans trous. J’ai hésité à peu près un milliard de fois sur ma coiffure avant de me dire que je ferais deux jolies tresses. Ca me donne l’air plus sage, je suppose. Même si je peux rien faire contre mes mèches folles. Comme j’peux pas m’empêcher, à chaque fois que j’ai une tresse qui passe à portée, de la mâchonner nerveusement. Et si Joséphine m’aimait pas ? Si je racontais n’importe quoi ? Si ça remontait aux oreilles de Johanna ou d’Oxana ? Et si… Bon du coup, j’ai tout rangé proprement, pour la visite de demain donc. Parce que c’est demain qu’elle débarque m’a dit Isha. Et que je devrais faire mes preuves. Alors, aujourd’hui, j’ai les cheveux en bataille sous ma casquette rose, mon t-shirt multicolores girl power et un jeans qui a vécu beaucoup trop de virées avec Milow qui m’apprend le parkour. Et je parle même pas de mes baskets rouge vif. La grande classe quoi.

En attendant, on joue au Uno avec Isha et la petite. Vu que j’ai jamais trouvé les règles du jeu que j’ai récupéré, je me dis qu’Isha fait rien qu’à tricher pour gagner. Alors, j’apprends à Gemma la version du  jeu Où on gagne bien évidemment. Parce que, c’est comme quand on joue à cache-cache avec lui. Suffit de lui faire croire que Gemma est paumée ou en panique pour qu’il sorte de son trou comme un idiot. Ca marche toujours mais, c’est sympa de voir un type aimer autant sa gosse. Il me fait penser à papa. Avant qu’on le perde.

Sauf que là, on me dit que Joséphine est là. Alors, forcément, c’est la panique, même si je prends l’air de rien. Comme font les grands. Vous savez, ces moments où tout le monde sait que c’est la merde, mais on fait comme si tout roulait, histoire de se donner un genre Bah je fais ça plutôt bien, alors qu’on rejoint la mère de Gemma donc. J’me demande vaguement ce qui a pu se passer entre Isha et son ex pour qu’ils soient séparés et qu’ils vivent aussi loin l’un de l’autre mais je suppose que j’aurais pas vraiment d’explications aujourd’hui. On va me dire que c’est encore un truc d’adultes et que je comprendrais plus tard, blablablabla. Je me retiens de lever les yeux à cette pensée, alors que je vois la petite se précipiter en direction d’une jolie brune et je souffle, sans y réfléchir. « Ouais, il est nul au Uno. » J’agite la main en direction de Joséphine pour la saluer, me dandinant d’un pied sur l’autre, bien plus intimidée que je serais prête à le reconnaitre. Et maudissant un peu Isha de pas m’avoir dit qu’elle pouvait rentrer plus tôt que prévu. « J’m’appelle Mary-Abigail… mais tout le monde m’appelle Abi. Enfin presque tout le monde. » J’ai un sourire attendri en direction de Gemma qui continue de raconter notre partie de Uno épique sans se soucier de ce qu’on raconte. Et moi j’enfonce mes mains dans mes poches, pas vraiment à l’aise.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Duprès
Survivor
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 2395
MessageSujet: Re: Entretien d'embauche || Mary-Abigail   Entretien d'embauche || Mary-Abigail EmptyLun 9 Nov 2020 - 14:02
Yeux plissés face à l’air fermé d’Isha, je secoue légèrement la tête, et hausse une épaule tout en fouillant mes souvenirs. « -J’avais dit que je passerais en rentrant du Canada. On est rentrés hier, et…me voilà. D’ailleurs tout s’est bien passé, merci de demander. » Le ton est plus sarcastique que je ne l’aurais voulu, mais je ne suis pas là pour me prendre la tête, aussi, je garde un sourire sur mon visage, tandis que ma main glisse dans le dos de Gemma qui m’a manquée comme jamais. La mini brunette se met à m’expliquer qu’elle était en train de gagner à je ne sais quel jeu contre son père, ce qui étire encore davantage mon sourire face à son air plus que satisfait, alors que je remarque seulement à cet instant là une petite rouquine derrière l’ex-gladiateur. La façon dont il me présente me fait hausser les sourcils, et après avoir adressé un regard interloqué à Isha, me demandant ce qui lui prend, je m’avance vers la jeune survivante, qui m’adresse un signe de main. « -Ouais enfin…la plupart des gens se contentent de m’appeler Joey, alors…t’embarrasse pas de cette histoire d’Expendables, ou…de laitue. » J’essaye de lui sourire, même si pour le coup, ce sont mes sourcils qui se froncent un peu malgré moi face au comportement d’Isha.

La petite rouquine se présente à son tour, alors que je lève les sourcils, et comprend enfin, comme si une ampoule venait de s’allumer dans mon esprit. « -Mary-Abigail donc…Gemma parle souvent de toi, mais elle t’appelle tout le temps Mariabi, alors… » Je ne prends pas la peine de finir ma phrase, de préciser que je n’avais fait le rapprochement avec son prénom jusque-là. « -Maman, tu m’écoutes ? » La petite voix boudeuse de la minimoy, et la main presque autoritaire qu’elle pose sur ma joue pour capter mon attention me forcent à reporter mon regard sur elle, non sans avoir remarqué auparavant celui de la rousse, qui semble réellement attachée à notre fille. Il ne faut rien de plus que mes yeux sombres sur son visage pour que Gemma reprenne son histoire, alors que d’un geste de la main je repousse doucement une mèche de cheveux qu’une douce brise a rabattu sur ses joues, avant de reposer mes yeux sur l’adolescente. « -Du coup, ça va si je t’appelle Abi aussi ? » Je préfère demander, sait-on jamais, désireuse que cette rencontre se passe bien. Gemma aime vraiment la rouquine, alors autant faire en sorte que tout le monde sorte d’ici gagnant. Une fois la réponse obtenue, je lui adresse un sourire amical, les yeux se plissant légèrement : « -C’est un plaisir de mettre un visage sur un nom en tout cas. Désolée de poser la question, mais…tu as quel âge, exactement ? Tu habites dans le coin ? »


Storm in her eyes, peace in her smile.
I hope to arrive to my death late, in love, and a little drunk.
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles | Chasseur de primes
Bad Boy Sensible
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 3537
MessageSujet: Re: Entretien d'embauche || Mary-Abigail   Entretien d'embauche || Mary-Abigail EmptyLun 9 Nov 2020 - 23:46
Celui qui bouillonne


Mais elle est sérieuse là ? Je pense que je bugue quand mon ex a l’air de s’offusquer que je ne prenne pas de ses nouvelles ? Je reste a la regarder faire son petit numéro de garce avant d’avoir un plis mauvais qui pourrait s’apparenter à un sourire cynique avec pas mal d’imaginations. Je me retiens de justesse de pas lui lâcher un « parce que je le devrais peut être ?» mais, par égard pour Gemma et MA je me contente de ravaler mon acidité. Elle manque pas de culot putain. Genre, elle, elle s’est inquiétée pour moi quand elle me l’a fait a l’envers plusieurs fois, n’hésitant pas à me planter comme un con dès qu’elle a plus eu besoin de moi ou qu'elle a trouvé mieux, sans se demander ce que je pouvais ressentir d’être le canard abandonné dans cette histoire qui s’est fait plombé le cul avant même d’avoir su prendre son envol parce que madame avait chaud au sien avec mon bro, ou Connor et allez savoir qui d’autre. Il est même possible qu’on ait même presque remis ca pendant qu’elle se laisser sniffer les fesses par le chef buveur de tisane.

j’ai du mal a comprendre qu’elle s’attende a ce que je prenne de ses nouvelles alors qu’elle s’est jamais demandé comment moi j’allais a ce moment-là. Je me retiens d’être mesquin, c’est un truc que je lui laisse volontiers et me concentre sur MA qui semble plus intimidée qu’elle ne le devrait.  Je lui adresse un clin d’œil un peu moqueur, quand on connait la rouquine, je vous assure que c’est assez amusant de la voir aussi calme. Je préfère rebondir sur mes capacités au Uno et snober complétement la meuf à Connor.

« C’est pas de ma faute si toi et Gemma vous êtes trop fortes ! »


A cet aveu, forcément très sincère venant d’un papa, la fillette glousse de fierté dans les bras de sa mère, avant de reprendre son babillage. Elle l’accapare avec toute la possessivité d’une petite fille de 3 ans qui n’a pas été habituée a partager. Je n’y pense pas vraiment, mais j’imagine que si un jour Connor et l’autre lui fond des frères et sœurs, ca risque d’être le drame pour la petite. Les voir ainsi me fait comprendre que, même avec le contentieux qu’on a et mon envie de lui rendre la monnaie de sa pièce, voir même de son billet tellement j’ai pris cher, c’est ce genre de scène où je sais que je ne ferais rien.

Je laisse les filles faire connaissance et grogne quand elles conviennent de rester sur le prénom d’Aby. La rouquine et Gemma savent très bien pourquoi j’ai du mal a m’y retrouver si on l’appelle par le même prénom mais j’ai pas le temps d’expliquer, y’en a une qui est lancée :

« Papa aime po qu’on l’appelle comme tata Aby… pis il aime po non plus que tonton Vaughn soit le namoureux de tata Aby et aussi de l’a copine de papa et il a trouvé un professeur pour moi il s’appelle Leo !! J’ai deux écoles maintenant !»

Aie aie aie si vous ne voulez plus d’un secret ou si vous voulez diffuser une information, radio Gemma est là. Surtout que je ne sais pas ce qu'Allia a su transmettre à Joey sur ce qui se passe dans nos vie. Ni moi ni MA on à le temps d’en placer une qu’elle enchérie sur les réponses de sa mère.

« C’est la sœur de la petite amie de papa !! C’est trop bien elle habite avec pleins de madames !!! Y’a du maquillage et Joe sait me faire des couettes en plus elle et papa dansent avec des pompons et…

- Et Gemma, tu ne veux pas aller chercher tes nouveaux jouets pour les montrer à ta maman ? Tu as le droit d’en ramener chez elle si tu le veux…
- OWOOOOUIIIII !! »


La petite fait immédiatement l’anguille dans les bras de mon ex et courre aussi vite que ses petites jambes lui permettent vers là où est sa chambre. La diversion a fonctionné à merveille mais connaissant celle qui s’apparente plus à un météore qu’a une petite étoile tranquille, elle ne pas ta tardé à revenir les bras alourdis de tout ce qui lui sera passé sous la main. J’essaye de garder un ton neutre pour dire a mon ex :

« MA est la babysiter de Gemma quand moi ou Allia sommes occupés, elle est responsable et habite non loin d’ici. Elle a toute ma confiance. »

L’articulation de la fin de cette phrase est sans appel et se ponctue d’un regard complice avec la petite rousse. Je la paye même pour des heures que je n’ai pas besoin et tout est prétexte pour qu’elle vienne s’occuper de Gemma, ranger ses jouets ou n’importe quoi qui sait justifier que je la garde loin du Rov et lui donner un revenu. Je ne sais rien faire pour sa sœur mais je ne compte pas laisser la plus jeune Gordon agrandir le troupeau des filles d’Oxana.  J'entends Gemma m'appeler, je soupire pour aller voir ce qui se passe non sans dire a MA:

« Si tu as un souci je suis pas loin.»


De toute façon la meuf au coco a pas intérêt a embêter la sœur de Johanna, elle a déjà rempli les quota d'une vie avec moi. Sur ces doux mots, je pars vers la chambre qui a été retournée par la petite parce qu'elle ne retrouve pas une barrette et laisse les filles entre elles.

HRP:
 



Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Reign of Venus
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 222
MessageSujet: Re: Entretien d'embauche || Mary-Abigail   Entretien d'embauche || Mary-Abigail EmptyDim 22 Nov 2020 - 20:04
Mon regard passe de l’un à l’autre. Faut pas être un génie pour se rendre compte que c’est tendu entre eux mais bon, déjà c’est pas mes histoires et, ensuite, je pourrais rien y faire. Encore un truc de grands et, pour une fois, ça m’arrange bien de pas être dans le coup. Je me demande juste ce que Gemma en pensera s’ils continuent comme ça. Je l’aime bien cette petite, elle me fait rigoler et elle me fait toujours plein de câlins. J’étais même presque prête à la garder gratos et tout, avant qu’Isha me propose un truc plus officiel. J’ai un sourire quand la mère de Gemma semble piger pour mon prénom et je hoche la tête. « Ouais, elle m’a créé un nouveau prénom, ça me fait rire la façon dont elle le dit, c’est mignon. » Je me sens presque une grande sœur pour le coup, même si je sais bien que c’est pas le cas du tout et que, demain, tout peut s’arrêter. Ce serait triste, quelle que soit la raison, mais j’ai appris depuis longtemps à plus vraiment m’arrêter à ce genre de trucs. Je sais que tout ce qu’on a peut disparaitre du jour au lendemain, même si on essaie de le retenir de toutes nos forces.

Je suis sur le point de lui dire que j’ai pas de problèmes sur la façon dont on m’appelle, tant que c’est pas mon prénom en entier, ou encore mon âge ou l’endroit où je vis, mais J’suis interrompue par Gemma et par Isha. Je sais même plus où me mettre à la fin et je fixe le bout de mes baskets, me balançant d’un pied sur l’autre. Finalement, quand Gemma file, suivie par Isha, je me sens un peu plus à l’aise. Et j’ai un soupir avant de souffler, à mi-voix. « C’est… bizarre. » Je vais pas jouer à la fille qui a rien capté, ce serait pas crédible. Je finis par hausser une épaule avant de reprendre, un ton plus haut. « Aloooors ! Tu peux m’appeler Abi, ça me dérange pas. Même si ça plait pas à tout le monde. Tant que tu m’appelles pas Mary-Abigail… y avait que ma maman qui m’appelait comme ça et… j’ai pas envie que ça change. » J’ai une petite voix quand je finis mais je secoue la tête avant de reprendre, comme si de rien était. « J’ai 13 ans et demi, j’suis née en février. Et euh… » Je me frotte le nez, vu qu’on arrive sur la partie délicate. « J’habite au motel. Ma sœur y… travaille. J’ai plus qu’elle au monde. » Je me mordille l’intérieur de la bouche, essayant de pas trop parler de cette histoire de petite amie que j’ai, au final, pas vraiment captée. « J’aimerais l’aider et j’essaie de trouver des boulots pour pas qu’elle ait à trop travailler, pour pas être un poids pour elle. Tu vois ? Au début, je gardais Gemma pour rien du tout, elle est chouette cette gamine, mais Isha a proposé de me payer pour ça. Alors je vais pas dire non. Mais je m’occupe super bien d’elle hein ! Je m’occupe des petits aussi d’Eden, notre médecin, j’suis super sérieuse et tout. » J’ai une moue, alors que je me dis que j’aurais été plus à l’aise si j’avais eu mes jolies fringues et je retiens un soupir. « J’ai pas de CV ni rien, je sais ça fait pas super pro hein… et j’avais prévu de porter des supers vêtements pour faire bien mais je pensais que c’était demain qu’on te voyais… alors j’suis un peu… c’est pas terrible. » C’est bien ça que je devais dire non ? J’sais plus.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Duprès
Survivor
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 2395
MessageSujet: Re: Entretien d'embauche || Mary-Abigail   Entretien d'embauche || Mary-Abigail EmptyMar 24 Nov 2020 - 11:28
Un fin sourire étire mon visage quand la jolie rouquine admet que cette façon si personnelle qu’à Gemma de prononcer son prénom est mignonne. Je ne dois sans doute pas être la personne la plus objective du monde pour ça, mais oui, moi aussi j’ai tendance à croire que tout ce que peut dire ou faire la minimoy est d’une mignonnerie excessive, qui lui permet de se faire pardonner beaucoup de choses. Je fronce les sourcils quand la gamine se lance d’ailleurs dans un long monologue avec beaucoup, beaucoup, beaucoup trop d’informations, dont la plupart m’échappent totalement. Mais je n’ai pas le temps de poser la moindre question que Gemma se tortille pour quitter mes bras, et disparait à l’intérieur de la distillerie, entraînant un Isha tête de cochon dans ses pas. Mary-Abigail, elle, semble gênée au possible, soulevant avec justesse à quel point ce qui vient de se passer est bizarre. « -Bienvenue dans ma vie ! » que je lui souffle d’un ton amusé, avant de lui adresser un léger sourire pour dédramatiser la situation, et qu’elle ne se demande pas où elle a foutu les pieds.

Et finalement…je crois que ça marche, parce que la petite survivante finit par répondre à mes questions, celles qui avaient tant l’air de gêner Isha, alors que je la couve de mon regard sombre, sans l’interrompre, enregistrant les informations qu’elle me transmet…son âge…son lieu de vie…sa sœur qui est donc la petite amie de l’ex-gladiateur. Abi, donc, parle longuement, je ne cherche pas à l’interrompre, et finis par porter un regard tout autour de nous, gardant un peu le silence suite à ses révélations, sans même m’en apercevoir. Quand je remarque que ça fait un moment que je parle plus, et elle non plus pour le coup, je repose mon regard sur elle, lui demandant : « -Ça te dit qu’on marche un peu ? On restera aux alentours de la distillerie, t’en fais pas. » Et une fois sa réponse donnée, on se met en route, parce que l’idée de rester statique ne me plait pas vraiment, j’ai toujours été un peu trop active pour mon propre goût. On marche quelques mètres, avant que je tourne un regard en biais vers elle : « -Pas terrible ? Tu rigoles ? Un t-shirt girl power, et des baskets rouges ? J’aurai pas pu espérer mieux pour une première rencontre ! » Je laisse un sourire amusé fleurir sur mes lèvres, alors qu’on continue notre petite balade.

Treize ans et demi…la vache, ça fait jeune. Pas spécialement pour garder Gemma, mais pour devoir faire face à cette vie de merde. J’ose même pas imaginer ce qu’elle a pu ressentir du haut de ses huit ans, quand le monde a décidé de partir en vrilles, sans juger utile de nous prévenir avant. Adulte que j’étais, j’ai vécu ça comme l’horreur absolue, comme beaucoup d’autres très certainement, alors…je préfère éviter de me demander ce qu’il en était pour elle. Et je vais éviter de poser la question, pour pas remuer le couteau dans la plaie. Il n’y a qu’à penser à sa petite remarque sur sa maman, très touchante, pour comprendre qu’elle aussi a dû vivre des choses difficiles. « -Tu vis au motel donc…d’accord. Merci pour ton honnêteté. Je crois qu’Isha n’était pas très chaud pour que je sois au courant… » Je lui adresse un petit sourire, reste pensive quelques instants, me passe distraitement la main dans les cheveux, avant de reprendre : « -Gemma ne m’a jamais parlé de dames qui faisaient des choses qu’elle ne comprenait pas, donc j’imagine qu’elle n’est pas au contact de…euh…enfin…de ce qui peut se passer là-bas. » Oui, parce que bavarde comme elle est, la mini-brunette m’aurait tout raconté depuis bien longtemps, ça ne fait aucun doute.

On fait demi-tour pour revenir vers la distillerie, évitant comme promis de trop s’éloigner, alors que je glisse un léger sourire sur mes lèvres. « -En tout cas, Gemma t’adore, ça c’est une certitude. Je te jure, j’entends parler de toi pendant des jours quand je la récupère…Mariabi ceci, Mariabi cela…elle dit que vous êtes super copines parce que vous aimez les étoiles toutes les deux. » Ouais, ce détail n’est absolument pas pertinent, surtout quand on considère que Gemma a trois ans, et un zéro pointé en pragmatisme, mais ça me fait sourire de penser à ma fille comme une gamine innocente encore capable de s’émerveiller de tout. Et j’espère que ça va durer longuement, et qu’elle aura pas à affronter tout de suite la réalité de ce trop dur nouveau monde. « -Ça craint rien, pour elle, au motel ? Je veux dire…c’est sûr, comme endroit, hein ? » Parce que, croyez-le ou non, je n’ai jamais vraiment eu l’occasion d’y mettre les pieds depuis mon arrivée à Seattle, et la sécurité reste ma préoccupation principale, jour après jour.


Storm in her eyes, peace in her smile.
I hope to arrive to my death late, in love, and a little drunk.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Entretien d'embauche || Mary-Abigail   Entretien d'embauche || Mary-Abigail Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Entretien d'embauche || Mary-Abigail -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: