The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-83%
Le deal à ne pas rater :
Antivirus McAfee Total Protection 2021 – 5 Appareils – 1 an
14.99 € 89.95 €
Voir le deal

Partagez
- Cours magistral [Kassandra et Adrienne] -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adrienne De Castel
Survivor
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 225
MessageSujet: Re: Cours magistral [Kassandra et Adrienne]   Cours magistral [Kassandra et Adrienne] - Page 3 EmptyMar 8 Déc 2020 - 15:11
Très bien, c’était très bien, je suis heureuse de constater un quasi sans faute à ces questions, elle a bien travaillée : « Bonne réponse Kassandra. Aux deux. » Je la félicite sincèrement et je sens comme une vague chaleureuse qui me saisit le ventre en la voyant. Je ne peux m’empêcher de me projeter à son âge, quand j’étais si facilement impressionnable et joyeuse.

J’observe le tableau de bord et je presse le bridage du roulis : « Si tu juges notre vitesse suffisante, ce que je pense être le cas, je t’invite à amorcer un tonneau. » Ce qu’elle fait en suivant mes consignes et je commence aussi à comprendre ce que j’éprouve en la voyant : Je sens une vague de fierté à la voir faire ça. Cela fait depuis le mois d’aout que je l’ai avec moi et je sens cet attachement d’un instructeur envers son élève. Mais n’y a-t-il que ça ? Ironiquement, je n’ai jamais eu d’enfant mais si on me disait qu’elle était en danger, je crois que je serai finalement une des premières à me porter volontaire pour l’aider.

Je me suis réellement prise d’affection pour elle. Mais je ne lui montre pas, ce ne serait pas convenable quand on sait les liens qu’elle entretient avec Clayton et Misha. Je me contente de continuer mon instruction, lui montrant un simple bouton sur le tableau de bord : « C’est un dispositif de bridage, qui réduit le taux de roulis à 220 degrés au lieu de 550 par seconde. » Cela évite aux novices de partir dans une série de tonneaux trop rapides et puissants pour qu’ils ne puissent en sortir.

Kassandra me remercie de la faire voler et dit qu’elle a du mal à réaliser ce qu’elle fait ici, je souris avec une once de sévérité : « Au vu de tout le travail que tu as fait avec moi, c’était la moindre des choses. Il s’agit de ne pas se relâcher maintenant, de continuer à travailler avec diligence et correctement. » Mais j’ai confiance pour qu’elle le fasse, c’est quelqu’un de responsable, je le sais.

« Nous allons rentrer maintenant, il est important d’économiser le carburant autant que possible. » Je reprends la main et nous rentrons doucement vers l’aérodrome. Une fois que j’ai stationné notre appareil dans le hangar, j’attire Kassandra vers le moteur, encore chaud, et nous profitions du confort qu’il nous offre pour discuter un peu : « Alors Kassandra, cela ne valait-il pas de trier des papiers ? » En ce qui me concerne, cela était un bon prix, qu’en pensait donc l’adolescente ?



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Kassandra Taylor
Survivor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 612
MessageSujet: Re: Cours magistral [Kassandra et Adrienne]   Cours magistral [Kassandra et Adrienne] - Page 3 EmptyDim 13 Déc 2020 - 19:57
J’aime ces exercices, ces questions qu’elle me pose alors qu’on est loin de la terre. C’est comme un énième façon de mettre en exercice mes connaissances dans une situation qui n’évoque pas la paisibilité que j’aurais si j’étais sur la terre ferme... Elle sait me mettre à l’aise, me rassurer quant à un possible accident... mais il n’arrivera rien. Je lui donne mon plus joli sourire quand elle confirme qu’en effet, j’ai tout bon. Le contraire m’aurait étonné, étant donné le temps passé sur mon cahier ces derniers jours...

C’est une grande surprise, je ne pensais pas toucher aux manettes d’un tel appareil de si tôt mais elle me prouve que j’en suis capable, que je suis peut-être plus apte à le faire que je le pensais auparavant... Je baisse les yeux vers le tableau de bord, jette un coup d’œil au compteur... et j’amorce « un tonneau » comme conseillé par la française. Chaque geste, chaque bouton sur lequel j’appuie m’inspire un frisson de moins en moins important à chaque initiative... c’est comme si je commence à y prendre goût, à m’y habituer alors que c’est loin d’être normal, de piloter un avion.

Je pousse le bouton que je ne connaissais pas mais qu’Adrienne m’indique, réduisant le taux de roulis pour m’éviter de perdre le contrôle. J’exprime ma gratitude à Adrienne, toutes ces sensations que je ressens depuis mon entrée dans l’appareil. Des sentiments, des sensations indescriptibles, innommables. C’est un beau cadeau. « Merci, c’est un... c’est un super cadeau. » Je ne lui promettrais pas de faire mieux la prochaine fois, elle le sait... je suis comme ça. Je m’efforce de m’améliorer à chacune de nos rencontres, d’apprendre des leçons souvent compliquées... mais j’ai bien l’impression que tout ça en vaut la chandelle, que je ne fais pas tout ça pour rien. Les cours avec Adrienne, c’est pas comme les cours avec Ao, j’ai l’impression d’apprendre de vraies choses, des choses utiles, des choses qui me serviront et qui m’empêcheront de sombrer dans l’angoisse d’être inutile, de ne pas avoir d’envie... J’ai envie d’être comme elle, de me mettre à piloter. Une grande route m’attend, mais je me sais pleine de motivation.

La pilote me hisse hors de mon rêve et me rappelle à quel point nos ressources sont précieuses. On reprend nos places initiales, et c’est elle qui nous emmène à nouveau sur la terre ferme. La brise qui vient souffler dans mes cheveux, l’air frais... ça m’a quand même vachement manqué durant ces dernières minutes... mais je suis toujours là-haut, dans ma tête. Je suis aux anges.

« C’était... c’était incroyablement génial ! » Je ne peux m’empêcher de rire, de contenir l’excitation qui m’habite. C’était même plus que génial, c’était... ouf ! Quand Zelda va l’apprendre, j’crois qu’elle va tomber dans les pommes. Elle y croira pas, impossible. « J’arrive pas à y croire. Tous les boutons, les nuages, voir le camp de là-haut, c’était... » Je glousse, puis vient me coller à elle sans trop y réfléchir. Parce que c’est une excellente professeure, parce qu’au fil des derniers mois, j’ai commencé à l’apprécier... C’est l’un des premiers signes d’affection que je lui montre depuis le début de mon apprentissage, et j’espère qu’elle ne le prendra pas mal.

« Merci, Adrienne... »

J’ai les pieds sur Terre, mais toujours la tête dans les étoiles.


TO BE MAD IN A DERANGED WORLD
IS NOT MADNESS. IT’S SANITY.
Revenir en haut Aller en bas  
- Cours magistral [Kassandra et Adrienne] -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: