The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -25%
Abonnement PS Plus de 12 mois
Voir le deal
44.99 €

Partagez
- Les bonnes questions. [ Zelda et Adel] -
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/06/2020
Messages : 167
Age IRL : 26
MessageSujet: Les bonnes questions. [ Zelda et Adel]   Les bonnes questions. [ Zelda et Adel] EmptyMar 20 Oct 2020 - 19:47
Une bonne semaine s’est écoulée depuis le banquet de Skagit, depuis ce qui est techniquement un crime de guerre. Je crois comprendre que mes commentaires m’ont attirés beaucoup d’animosité. Cela devrait me toucher ? Peut-être, mais ce n’a pas réellement d’importance à mes yeux, si mes commentaires ont fait mouches, provoqués des réactions et des sentiments, alors c’est qu’ils étaient fondés et que ces dites-personnes étaient parfaitement au courant du caractère indéfendable moralement parlant, de cette action. Bien que ce me fût demandé, il est simplement hors de question que je présente des excuses vis-à-vis de mes propos.

Je marchais dans les rues du fort, avant de me rendre à l’aérodrome. Cela va faire plusieurs semaines que j’y passe quasiment tout mon temps libre, avec Crownfield, nous terminons les restaurations du Corsair et je commence à préparer l’arrivée des autres appareils. Il me faut aussi organiser les cours pour May et son ami, Lance. Sans compter ceux pour Kassandra, d’ailleurs, elle s’était faite relativement distante et discrète depuis le banquet justement. Les échos que j’ai eu m’ont laissés entendre que cela s’est assez mal passé. Qu’il y a eu un affrontement et que nous avons eu plusieurs blessés. Je n’irai pas plaindre ces rampants.

Cependant, je requiers l’aide de Kassandra pour diverses tâches administratives à l’aérodrome. C’est pour cette raison que je me dirigeais à présent vers chez elle. Espérant ne croiser personne d’autre qu’elle-même. Le peu d’estime que je peux avoir à donner n’étant clairement pas destiné à quelqu’un comme Misha et encore moins à Zelda. Cependant, quand je toque à la porte, c’est la sœur de Kassandra qui m’ouvre. Je la salut très froidement : « Zelda. Je suis venu chercher Kassandra. Est-elle présente ? » En dépit de l’air fermer que je peux aborder, je suis forcée de constater l’air misérable de l’adolescente son bras en écharpe, la main blessée. De plus, elle semble avoir vraiment l’air triste, on aurait dit qu’elle avait peut-être pleuré, mais je ne saurais l’affirmer avec autorité.

En dépit de ma colère et de mon aversion envers son comportement, je me vois contrainte de lui demander comment elle se porte. Elle semble avoir eu quelques épreuves compliqués ces dernières semaines. Kassandra m’ayant raconté qu’elle s’était faite torturer par quelqu’un à l’exéterieur lors de sa dernière expédition. « Pourquoi fais-tu cette tête ? »



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 4056
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Les bonnes questions. [ Zelda et Adel]   Les bonnes questions. [ Zelda et Adel] EmptyMer 21 Oct 2020 - 9:24
« Adel... »
Elle répond aux salutations de la française avec la même intonation que cette dernière. Sauf qu'à cette fraîcheur polaire, elle ajoute également une profonde indifférence. Elle considérait cette femme comme son ennemie. Et maintenant qu'elle s'est rendue compte que les griefs qu'elle peut avoir envers certaines personnes du camp sont bien pathétiques à côté des réels enjeux d'une existence, elle ne parvient plus vraiment à accorder de l'attention aux choses insignifiantes. Ca lui demanderait de toute façon une énergie qu'elle emploie déjà pour accepter ses propres actes. « Non, elle n'est pas là. Elle avait rendez-vous au dispensaire pour faire examiner son poignet. » Elle tombe plutôt mal, donc. Et ce rendez-vous aussi puisque l'australienne se retrouve maintenant face à Adrienne. Et que pour ça, elle a dû abandonner le réconfort bien relatif de sa couette et la chaleur du salon.

Et puis il y a ce bref instant de silence gênant. Celui qui indique que deux personnes n'ont pas grand chose à se dire et qu'elles doivent malgré tout composer avec leur présence réciproque. Et aussi, ce qui semble être une prise de conscience de la part d'Adrienne. Oui, clairement, Zelda se laisse aller. Les cheveux sales, emmêlés, cet air miné et ces cernes indicatrices d'un sommeil devenu trop rare... Son apparence commence à refléter les ruines de son esprit. Sa dernière douche remonte bien à trois ou quatre jours. Et puis surtout il y a ce regard las, blasé, délesté de cette insouciance. Ajoutez tout cela à son bras en écharpe et ou sa main bandée et vous obtenez l'image de la dépression...

La question de la française ne semble pas trahir une quelconque inquiétude. Plutôt une curiosité malvenue. L'adolescente lève brièvement les yeux au ciel et lâche un soupir. C'est une discussion qu'elle n'a pas envie d'avoir. Elle en a marre de raviver les souvenirs en les évoquant. Le seul antidote à tout ceci, c'est probablement le temps. Il faut lui laisser l'occasion de faire son oeuvre. Pour qu'un feu s'éteigne, il ne faut pas raviver ses braises... « Elle ne devrait pas trop tarder j'imagine... » répond-t-elle, ignorant sciemment la question dérangeante de celle qui s'est rapprochée de sa soeur. Zelda se fait plus hésitante, observe l'intrus comme si elle se livrait un débat interne. « T'as qu'à l'attendre ici... » Et la voici qui ouvre davantage la porte et retourne sur ses pas, laissant le champ libre à l'aviatrice.

« Y'a du thé encore chaud à la cuisine si tu veux... » Elle n'a qu'à aller se servir si le coeur lui en dit. Il semble bien sûr évident qu'elle ne daignera pas faire l'effort de le faire à sa place. « Les tasses sont dans l'armoire à droite, au-dessus de l'évier. Fais pas attention au bordel. » Cette semaine, c'est à elle de faire le ménage. Mais si elle peine à prendre déjà soin d'elle, il lui est tout simplement impossible de tenir la maison. Personne ne le lui a encore reproché. C'est probablement une manière de la soutenir. « Et essaie surtout de rien casser... » indique-t-elle avant de se réfugier à nouveau sur le divan, emmitouflée dans sa couette, dos à cette improbable invitée.


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/06/2020
Messages : 167
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Les bonnes questions. [ Zelda et Adel]   Les bonnes questions. [ Zelda et Adel] EmptyJeu 22 Oct 2020 - 1:36
Je ne prends pas la peine de corriger la façon dont Zelda vient de m’appeler, ce serait certainement lui accorder un peu trop d’importance. De toute façon, faire grief de cela serait furieusement trivial. Peut-être devrais-je faire preuve de bienveillance à son égard ? N’est-ce pas ce que me demandais Kassandra à demi-mot, n’est-ce pas qu’une adulte est censée faire ? Je décide de simplement répondre ceci : « Merci. » J’accepte son invitation et j’entre dans une antre digne d’un adolescent. Ce qui est finalement assez logique. Je n’émets d’abord aucun commentaire sur le spectacle affligeant que je vois.

Je prends la direction de la cuisine pour donc me préparer ce thé qu’elle m’avait indiqué. Tasse, cuillère, soucoupe, sucre. Tout est là, je vais donc m’installer dans le salon, dans un fauteuil, en face de Zelda. Il n’est pas question que je boive ce thé dans la cuisine, j’ai encore quelques standards et déguster du thé dans de bonnes conditions en fait partis. Je pose la tasse sur la table, sans un mot, me contentant de regarder Zelda. Elle semble réellement dans le mal, je ne peux me figurer ce qu’elle peut avoir traversé. Oserais-je lui faire remarquer qu’elle ne peut s’en prendre qu’à elle-même ? Elle souhaitait être considérée comme une adulte, comme quelqu’un qui pouvait avoir des responsabilités.

Me souvenant des paroles de Kassandra, je dis d’une façon détachée : « Se terrer dans le silence, la salissure et les mauvaises odeurs n’est pas un moyen de se sortir d’un traumatisme. » Zelda semble osciller de la tête dans ma direction, il semblerait que j’ai capturé son attention. Sans parler de moi, de mon expérience, du moins sans dire ouvertement qu’il s’agit de moi, j’entreprends de lui adresser quelques remarques : « Laisse ton esprit vagabonder, se perdre en fantasme, vivre et revivre encore et encore ces moments, ces douleurs. Cela revient à souffler de l’air sur une braise encore vive. » Je suis hélas bien placée pour le savoir, ruminer pendant des moins un accident, à ne parler à personne, à me contenter de regarder des affiches, des vidéos, hurlant parfois de frustration.

Que ferait-elle de mes conseils ? Elle qui a voulu me poignarder car je priais à ma façon. L’air toujours indifférent je continu : « Tu es évidement libre de ne pas m’écouter, de lever les yeux au ciel et de te dire « Que me veut cette folle qui parle à une hélice. » Cependant, je ne compte guère m’imposer le silence en attendant ta sœur. » Je touille délicatement la cuillère dans ma tasse, diluant encore un peu plus le sucre dans le breuvage, avant de la sortir et de la faire tinter avant de la déposer sur la table, entre ce qui ressemble à une culotte et un mouchoir. « Sais-tu les efforts héroïques qu’elle déploie pour que nous renouions un contact. Par égard pour elle, il est bon que je tente de t’aider. » Je porte la tasse à mes lèvres… Ce thé est infect, mais je ne plisse pas un oeil, pas question de montrer que je suis troublée. Comme m’avait appris mon père.



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 4056
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Les bonnes questions. [ Zelda et Adel]   Les bonnes questions. [ Zelda et Adel] EmptyJeu 22 Oct 2020 - 12:01
« J'suis pas traumatisée ! »
La remarque avait vocation à exprimer une évidence qui n'existe pas vraiment. À défaut, on dirait surtout que Zelda essaie de se convaincre elle-même. Bien sûr qu'elle va pas mal. Mais elle refuse d'accepter les termes traumatisme ou dépression. Et encore moins de parler de tout ceci avec une femme qui s'est posée en ennemie dès l'instant où elle a jugé bon de lui glisser un couteau sous la gorge. « Mais si tu veux t'occuper en attendant Kassidy, tu peux toujours faire un peu d'ménage. Te gêne vraiment pas... » Et puis ce ne serait effectivement pas du luxe. Mais si l'espoir qu'Adel puisse faire le sale boulot à sa place se manifeste, il est bien balayé par une évidence qu'elle avait presque oubliée : cette française est une noble. Et les nobles sont allergiques aux aspirateurs et à toutes ces choses sensées aider au maintien d'un bel intérieur...

À ce moment-là Zelda se dit qu'elle va pouvoir ruminer en paix ses pensées et qu'elle oubliera vite la présence de l'aviatrice. Mais cette dernière revient à la charge, lui indique que resasser les pensées sombres ne l'aidera pas à s'extirper de cet espèce de cercle vicieux dans lequel elle s'est enfermée. L'australienne se dresser légèrement et se contorsionne un peu de manière à pouvoir décocher un regard noir à celle qui souhaite visiblement se poser en interlocutrice. « Tu préfères peut-être que j'te souffle dans les bronches ? » Plutôt que sur cette fameuse braise encore vive que vient d'évoquer la française ? D'une certaine façon l'adolescente est touchée par ce qui semble être de la sollicitude de la part d'Adel. Mais la forme laisse à désirer. On dirait presque que l'adulte lui reproche sa manière d'appréhender les choses. « Désolée mais j'débute à peine dans l'métier d'assassine. Tu permets que j'm'y habitue ? » Selon June et Ari', le seul remède aux ombres qui la consume est le seul temps. Et si la noble était une psychologue à même de l'aider, ça se saurait !

Et puis elle comprend qu'elle n'obtiendra pas le silence et qu'elle peut abandonner l'idée que la français lâche le morceau. « Putain... » souffle-t-elle, plus pour elle-même que son invitée. Zelda décoche un regard à l'horloge murale. Elle arrive quand, sa soeur ? Parce que ça rythme, le salon va vite se transformer en champ de bataille. Alors oui, le bon sens pourrait l'enjoindre à rejoindre sa chambre, cette tanière ou Adel ne pourrait pas la suivre. Mais sa fierté n'a pas disparu en même temps que son innocence. Et cette dernière lui commande de rester ici, dans le séjour, pour défendre chaque mètre carré de ce qu'elle considère comme son territoire.

L'évocation de Kassidy et des efforts qu'elle déploie pour qu'elles renouent le contact marque toutefois une pause dans cette escalade. Oui, ça ne l'étonne pas de son amie ça. Elle aime l'harmonie tandis qu'elle, elle se satisfait du chaos. « Ouais... » concède-t-elle dans un souffle. « Rabibocher les gens, c'est bien l'genre de K... » Un mince sourire vient s'installer brièvement sur ses lèvres. Si la plupart des gens voient en l'australienne une sorte de petite diablesse, les mêmes s'accordent aussi à voir sa sœur pour ce qu'elle est : un ange. Zelda lâche un petit soupir et se redresse avec difficulté, grimaçant à cause de son épaule et de sa main opposée qui la privent de points d'appui efficaces. « Bon ! Vas-y, je t'écoute ? » glisse-t-elle, résignée, avec l'enthousiasme d'une condamnée à mort que l'on mène sur la chaise électrique. « C'est quoi, les conseils du fameux Doc' de Castel ? » Au point où elle en est...


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/06/2020
Messages : 167
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Les bonnes questions. [ Zelda et Adel]   Les bonnes questions. [ Zelda et Adel] EmptyJeu 22 Oct 2020 - 15:23
Zelda se montre très sèche en me répondant, sur la défensive, ce n’est que peu surprenant, désagréable cependant. Daignant terminer mon infâme tasse de thé, je ne répond pas immédiatement à tout ce qu’elle me répond. Je me fends simplement d’un : « Peut-être que tu n’aurais pas dû participer à ce banquet. » Personne n’aurait dû participer à ce banquet, outre le fait d’empoisonner les gens, ce qui est un acte lâche, il n’y avait de preuves qu’il ne s’agisse pas simplement d’une initiative isolée… Certes, les faits tendent à montrer que ce groupe était sauvage et barbare, mais je désapprouve encore la méthode pour les combattre. Je la reprends poliment, à mi-voix : « Tu n’as pas à me parler de cette façon tu sais. » Dans le sens, elle n’est pas obligée de se montrer sur la défensive, elle n’a rien à prouver à qui que ce soit à cet instant.

Faisant légèrement tourner le thé dans la tasse, je reprends mes propos alors : « Je t’ai déjà donné mon conseil, il pourrait se résumer grossièrement à cet ancien adage : « bouge-toi le cul putain »… Mais ce serait grossier de te dire ça, d’autant que je n’ai aucun droit de te le dire. De plus, je ne suis pas psychologue, mais je sais ce que c’est d’être dans ta situation, ruminer, revivre les derniers instants avant cet instant. » Que trop bien, on revoit les dernières secondes avant la catastrophe, ce qu’on aurait aimé faire autrement, se demandant pourquoi et comment. Je ferme les yeux encore une fois, le bruit de ma verrière qui se brise, l’odeur du kérosène. Je soupire quelques instants avant de me reprendre, je ne me dois pas de montrer la moindre faiblesse devant une enfant :

« Tu dois occuper ton esprit, l’orienter vers de nouveaux horizon, lui trouver un nouveau but. Cela ne veut évidemment pas dire que tu dois occulter, oublier ce qu’il s’est passé. Bien au contraire, mais tu as littéralement besoin de te changer les idées. » Je pousse les vêtements qui sont sur la table, leur vue m’incommode et ils ont une odeur qui ne mérite même pas d’être décrite tant elle est infâme, à l’image de mon thé. Je reprends l’air de rien cependant : « Trouve un domaine qui ne s’approche à aucun moment de tes activités normales et plonge dedans, ne serait-ce que le temps d’aller mieux, d’aider à cicatriser. » Cette méthode m’a été vivement conseillée après mon crash, la mort de Caroline et la mort de Bastien. Je crois en ses vertus et en dépit de mon mépris et de ma colère envers Zelda, elle semble également en avoir besoin.

Je me désole de devoir cependant être celle qui le fait, ne serait-ce pas à Clayton ou Misha de s’occuper d’elle ? Laissez une adolescente se noyer dans son chagrin. Voilà qui n’est pas digne de parents.



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 4056
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Les bonnes questions. [ Zelda et Adel]   Les bonnes questions. [ Zelda et Adel] EmptyMar 3 Nov 2020 - 8:16
« Je devais faire ma part... »
Même si elle partage en partie l'avis d'Adrienne, à savoir qu'elle n'avait peut-être pas sa place à ce banquet, Zelda n'entendait pas non plus se dérober à son devoir. June a jugé que les skagits devaient périr ? Alors il était de son devoir d'ajouter sa pierre à l'édifice. C'est ainsi qu'un groupe fonctionne, non ? Et c'est probablement ainsi qu'il survit, surtout... « Ah oui ? Et j'suis sensée m'adresser comment à une femme qui m'a volé mon couteau pour le glisser sous ma gorge, au juste ? » rétorque-t-elle quand la pilote lui signale qu'elle n'est pas obligée d'être sur la défensive. Même si les événements récents ont mis bien des choses en perspective, l'australienne a la rancune tenace. Il y a certaines choses qui sont difficiles à oublier. Mais l'adolescente n'a pas vraiment envie de se lancer dans une guerre futile contre la visiteuse. Pas aujourd'hui, du moins.

Curieusement, c'est même un petit sourire qui prend place sur les lèvres de la blonde lorsque son aînée l'enjoint à se bouger le cul. « On dirait que mes leçons n'ont pas été inutiles, au final... » s'amuse-t-elle brièvement en songeant au temps où la française et elle étaient en bons termes et qu'elle lui donnait des cours pour parler comme les gens normaux. Quoi qu'il en soit le conseil d'Adrienne est probablement pertinent puisque d'autres lui ont donné le même avant elle. Et même si elle ne comprend pas pourquoi son interlocutrice fait preuve d'une certaine forme de sollicitude, elle décide de l'accepter. C'est toujours mieux que des insultes, non ? « Écoute... » Zelda s'accorde un instant pour choisir les bons mots et calmer ce désir toujours présent qui l'enjoint à envoyer son aînée s'occuper de ses fesses. « Je ne rumine pas, d'accord ? J'assimile ! » Et ça lui demande simplement un peu de temps. Bien plus qu'elle le pensait, d'ailleurs. Mais si l'australienne est abattue, plongée dans le souvenir répétitif de ce tir qui a ôté la vie à sa première victime, elle n'entend pas pour autant s'enfoncer dans la déprime. Si c'est cela qui inquiète Adrienne alors qu'elle soit rassurée : ce n'est pas du tout dans les plans de l'adolescente !

Cela dit cette bourgeoise n'a peut-être pas tort : il faut qu'elle se change les idées. Et pour ça, le meilleur moyen c'est encore de se lancer dans une activité nouvelle, quelque chose qui capterait avec plus d'efficacité son attention que les habituelles corvées du camp ou ses entraînements avec Arizona. « Dans mon état j'ai bien peur de ne pas pouvoir faire grand chose... » fait-elle remarquer, un peu plus conciliante désormais, à son interlocutrice. Son bras en écharpe, sa main bandée et les diverses plaies héritées de sa rencontre avec Valérian et ce psychopathe de chasseur de primes ne lui laissent que peu de latitude pour expérimenter de nouvelles choses. « J'suis condamnée à être aussi inutile que Maddie le temps que mes blessures cicatrisent ! » Et encore, elle n'évoque que ses meurtrissures physiques. Celles qui ont déchiré son âme, elles, prendront davantage de temps à se résorber. « Mais si t'as quelque chose à proposer, vas-y, te gêne pas ! » Au point où elle en est de toute façon...


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/06/2020
Messages : 167
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Les bonnes questions. [ Zelda et Adel]   Les bonnes questions. [ Zelda et Adel] EmptyMar 3 Nov 2020 - 16:18
Sévèrement, j’observe la jeune femme m’accuser d’avoir voulu la poignarder, il est assez impressionnant comment la mémoire pourrait être sélective. « voler » Voilà bien un verbe qui me déplait dans sa phrase, je n’ai agi que dans un acte de légitime défense. Mais évidemment, il semble impossible de faire entendre raison à la jeune fille. Obstinée… « Ne sembles tu pas oublié que tu m’as menacé avec ce dit couteau Zelda ? » Si elle ose prétendre le contraire, alors c’est qu’elle serait une menteuse, envers elle-même et envers le monde. Mais je n’attends guère de sa part à ce niveau de toute manière.

Si bien que je décide d’ignorer la réponse qu’elle pourra me donner, ceci n’est qu’une perte de temps. Je vais plutôt me concentrer sur le fait de l’aider, quand bien même elle ne le mériterait pas. J’emets un commentaire à la fois instructif et néanmoins cinglant : « La force d’une personne ne se résume pas uniquement à celle de son corps. Elle dépend en grande partie de la volonté de son esprit. » La volonté de prendre une douche, de ranger son salon, de vivre et d’avancer, la volonter de ne pas simplement « faire sa part » mais de réfléchir aussi aux conséquences de ses actes.

J’espère qu’à partir de maintenant elle essaiera de réfléchir un peu plus avant d’agir comme une idiote et de croire qu’elle est invincible. Enfin, il semblerait qu’une balle dans l’épaule et une agression ne puissent pas influer sur son attitude générale. Je continue néanmoins à lui parler : « Je venais solliciter l’assistance de Kassandra à l’aérodrome, si j’ai la garantie que tu ne tenteras pas de me poignarder, tu pourrais te joindre à moi. » Je ne vais pas lui apprendre la mécanique des fluides, cela ne lui servirait à rien, je ne vais pas non plus l’instruire sur le domaine de l’aviation, car elle ne semble pas y manifester grand intérêt. Je ne prends pas non plus le temps de relever le manque de respect qu’elle a eut envers Maddison. Même si je suis ne désaccord avec ses dernières actions, je vois très clairement le travail qu’elle peut fournir. Elle est quelqu’un de très utile.

Prenant le temps de reposer ma tasse, je lui déclare sans ambages : « Il m’est venu aux oreilles que tu voulais écrire des grossièretés sur la carlingue de mon appareil. Pouvons-nous peut-être transformer cette mauvaise idée en quelque chose de productif. » C’est malheureusement le lot des adultes que de savoir pardonner aux jeunes générations. Je me serais bien volontiers passé de ce devoir. Cependant, l’énergie malveillante qui peut l’animer ferait bien d’être encadrée et canalisée, non laissé à l’abandon comme c’est le cas actuellement.



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Les bonnes questions. [ Zelda et Adel]   Les bonnes questions. [ Zelda et Adel] Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Les bonnes questions. [ Zelda et Adel] -
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: