The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Friends of my foes || Anton -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anton Donovan
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 814
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Friends of my foes || Anton   Friends of my foes || Anton - Page 2 EmptySam 17 Oct 2020 - 12:39
Anton fut heureux de constater que la douceur se montrait bien plus efficace avec Zola. Tant mieux, elle n’était pas totalement fermée à la discussion. Elle fit une petite remarque sur le fait que ses excuses devaient lui arracher la bouche. Le policier eut un sourire en répondant : « Pas quand elles sont justifiées » Zola vint s’installer juste en face de lui, déposant exactement entre eux, un verre plein d’un liquide ambré. Il le regarda pendant un instant sans oser y toucher, bien que ce soit clairement une invitation à se servir. Toujours l’honneur aux dames !

Zola le fit sourire en pensant que son métier était de traquer les maris infidèles et jouer les paparazzis. Alors, il ne devait pas se mentir, il lui était arrivé de faire ce genre de travail, après tout, 200 dollars, c’est 200 dollars. Mais le plus souvent, il avait mené ses propres enquêtes et chassés des primes. Il reprit gentiment Zola, mettant les choses au clair entre eux : « ça c’est le job des mauvais privés, qui n’ont pas le nez d’un vrai flic. J’ai fais quinze ans à l’antigang de LA, donc les photos et les divorces ce n’était pas mon truc. J’m’en prenais plutôt aux dealers et aux voleurs. Ça rapportait aussi bien car souvent ces cons avaient des primes au cul. » Rétablissement de la vérité et petit rappel qu’il n’était pas non plus un connard de mangeur de donuts sur le bord de l’autoroute. Il avait des capacités et il n’hésitait pas à s’en servir. Peut-être que si elle lui demandait, il lui ferait part de ses techniques d’interrogatoire avancée.

Techniques qu’il avait utilisé sur le frère de Lily et sur beaucoup de monde, Anton réfléchis quelques secondes à la demande de Zola avant de répondre à sa question, avec autant de sincérité que possible, mais en dissimulant le but de ces informations : « Lily est affiliée à un gang très dangereux, son frère s’est suicidé en se plantant une flèche dans l’œil. Preuve d’une grande détermination. Je ne veux, je ne peux pas risquer de faire quoi que ce soit sans informations. Même la façon dont elle boit un verre d’eau pourrait servir, tu sais, le diable se cache dans les détails. » Pour conclure son propos, il prit une petite gorgée dans le verre entre eux, sans quitter des yeux Zola. Laissant le liquide le réchauffer un coup, il n’y avait pas à dire, ça faisait du bien. Anton se laissa même aller à un commentaire appréciateur : « Il est pas mauvais ce bourbon… J’espère que celui qu’on fera sera à la hauteur. »






No pain, no gain
ANAPHORE

The Exiles:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Zola Saltzman
Bras droit | The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Zola Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/07/2020
Messages : 401
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Friends of my foes || Anton   Friends of my foes || Anton - Page 2 EmptySam 17 Oct 2020 - 15:04
A croire que j’ai piqué au vif Monsieur le privé avec ces histoires d’adultères, et lui embusqué dans une voiture pour prendre la photo incriminante, Anton se sent obligé de préciser que tout son travail ne se résumait pas à ça, et que manifestement, il ne faisait pas partie de cette catégorie de privés là, et ne se livrait pas à ce genre de bassesses. Il m’explique très brièvement une partie de sa carrière pro, alors que je lui adresse un sourire qui se veut plus amusé qu’autre chose, tandis que je le laisse défendre son égo, et ce qui remplissait son assiette autrefois. « -Hm…un flic de l’antigang devenu privé…ça me fait me poser un sacré paquet de questions… » Oui. Non. Pas vraiment. Certes, il doit y avoir une bonne raison à ça, à ce changement de carrière soudain, mais je ne suis pas encore certaine de m’y intéresser réellement. Je le fixe encore quelques secondes, avant de croiser les jambes, et de poser mes mains dessus, alors qu’on aborde le sujet Lily.

Il veut des informations, et moi des réponses sur ses intentions et le pourquoi de ses questions, alors je lui prête une oreille attentive quand il m’explique ce qui le motive à s’intéresser de près à la jeune femme qui a été notre prisonnière jusqu’à il y a peu de temps. « -Un gang très dangereux, dis-tu ? Pourquoi ne pas les appeler directement par leur nom ? C'est une Scarecrow, oui. » Je hausse légèrement les sourcils, et ne détourne pas le regard qu’Anton pose sur moi, derrière le verre de bourbon qui a gagné ses lèvres. Il évoque la qualité de l’alcool, ce n’est certainement pas moi qui vais le contredire, et lorsqu’il fait référence à celui que font ou vont faire les Exilés, je lui réponds dans un léger sourire : « -J’espère aussi…je suis sûre qu’on saura lui trouver une place privilégiée derrière ce bar. » En d’autres termes, mettre en place un partenariat privilégié pour pouvoir fournir nos clients en alcool.

Je reste silencieuse quelques instants, le temps pour moi d’ordonner mes pensées, et finalement, pince légèrement les lèvres. « -J’imagine que tu n’as aucun pouvoir sur la rapidité avec laquelle notre refuge pourrait obtenir l’électricité ? Si tu arrives à nous obtenir ça, toutes mes infos sont pour toi, sans concession. » Il n’y a aucune trace d’agressivité dans ma voix, c’est une simple demande, mais je sais que Valérian et Yulia sont les plus à même de pouvoir répondre à ce genre de requête. « -Tu m’as traitée de femme vénale, et je vais agir exactement comme telle. Peut-être que la prochaine fois ça te dissuadera de te fier uniquement à la…couverture du livre. » Je marque volontairement ces derniers mots, sachant très bien que je fais tout ce qu’il faut dans mes gestes, mes attitudes, mes paroles et jusqu’à mes mimiques pour que les autres survivants tombent dans le panneau, et croit dur comme fer au masque que j’arbore en permanence. « -Si tu veux que je te dise tout ce que je sais sur Lily, j’apprécierais que tu me donnes toutes tes infos concernant New Eden, que tu m’entraines au tir, aussi. J’ai vu ton annonce au No Man’s Land. Et pour finir, que tu partages l’une de tes traques avec moi…histoire que je me fasse ma propre idée du bon chasseur de primes que tu prétends être. »




La vida no es la fiesta que habiamos imaginado, pero ya que estamos aqui, bailemos
Some days I am goddess. Some days I am wild child. Some days I am a fragile mess. Most days, I am a bit of all three. But every day, I am here, trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 814
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Friends of my foes || Anton   Friends of my foes || Anton - Page 2 EmptySam 17 Oct 2020 - 22:02
Anton fut contraint de concéder le point qu’elle soulignait, tout le monde savait que Lily était des scarecrows… Des fois, les vieilles habitudes des non-dits revenaient au galop. Il ne répondit pas à sa remarque, vis-à-vis des questions que son changement de carrière pouvait supposer. Au pire, ça lui ferait une bonne histoire à raconter plus tard. La bonne ambiance de se faire virer pour alcoolisme et violence. N’est-ce pas ? « Ouais, t’as pas tort, des fois j’oublie que les gens les connaissent mieux que moi. Je n’étais pas présent en novembre dernier. » Il se tut en l’écoutant, en écoutant ses demandes et là. Il fut quelques peu surpris par l’énormité de ce qu’elle réclamait. Peut-être payait-il son insulte envers elle ? Il décida de ce montrer un ironique, mais pas spécialement agressif, plus amusé qu’offensé : « T’as pas un peu les dents longues là ? » Il eut un ricanement en reprenant une gorgée de bourbon. Puis il entreprit de répondre, étape par étape à la brune :

« Ce n’est pas moi qui gère le livre de commandes. Je pourrai en toucher un mot ou deux à Ruby éventuellement, mais je ne crois pas que ça influerait son comportement. Par contre, j’ai éventuellement un conseil à te donner… Et il ne sera pas gratuit. » Rien n’est gratuit dans ce monde de toute façon. « La couverture de ton livre est très belle, permet moi de te le dire en passant. Je te propose une contre-offre très cher livre donc, raconte-moi ce que tu sais sur Lily et je t’entraine au tir d’intervention, fusil et pistolet… Pendant… 2 mois, à deux séances par semaines. » Il n’était pas un expert en négociation comme Valérian, mais il pensait pouvoir s’en sortir sans trop de difficulté dans le cas présent.

Anton préférait largement dispenser des séances de tirs que de dévoiler ce qu’il savait réellement sur NE. Le risque que Zola soit une sympathisante de ce groupe étant non nulle, il préferait se taire. Sans compter que si une rumeur venait à se répandre dans le NML, New Eden chercherait le responsable et il voulait éviter ça autant que possible. Autant pour sa vie que pour son groupe. « Si tu veux mon conseil vis-à-vis de l’électricité, tu me proposes quoi en échange ? Considérons que c’est une affaire à part de celle avec Lily. Tu veux bien ? » Il sourit encore une fois en reprenant une très légère gorgée de bourbon, il lui en faudrait bien plus pour s’enivrer et embrumer son esprit. L’avantage d’être grand et massif, et d’abord l’habitude de boire.







No pain, no gain
ANAPHORE

The Exiles:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Zola Saltzman
Bras droit | The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Zola Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/07/2020
Messages : 401
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Friends of my foes || Anton   Friends of my foes || Anton - Page 2 EmptySam 17 Oct 2020 - 23:28
Sans s’en rendre compte, Anton distille quelques petites informations le concernant au fil de la conversation, des informations que je m’empresse d’emmagasiner dans ce cerveau parfois un peu trop fonctionnel pour moi. Ainsi, il n’était pas encore dans le coin lors de l’attaque des Scarecrows…malheureusement, nous ne pouvons pas en dire autant, et ce groupe a fait de sacrés dégâts, dans le coin, bien sûr, mais pas seulement. Je sais le profond traumatisme, la blessure béante qu’ils ont laissé dans le cœur de Chris, et rien que pour ça, je serais prête à me lancer dans la moindre vengeance à leur égard. Lâcher Lily n’était pas vraiment dans mes intentions, je ne peux le nier, mais il est désormais inutile de revenir sur ce qui s’est déjà passé. Ce qui est fait est fait. J’esquisse un léger sourire en coin quand il s’étonne du fait que j’ai la dent longue dans ces négociations que nous venons d’entreprendre, et je rétorque aussitôt : « -Tu voulais de la femme vénale, je te donne de la femme vénale. »

Anton porte le verre à ses lèvres, et finit par m’expliquer, comme je m’en doutais, qu’il n’a aucun pouvoir sur la vitesse à laquelle l’ORB peut obtenir de l’électricité. Je me devais malgré tout d’essayer, pour les miens, pour améliorer nos conditions de vie, pour faire de ce vaste bâtiment que nous avons investi un vrai chez nous. Ses mots accaparent néanmoins mon attention, alors que je lui adresse un sourire désabusé : « -Eventuellement un conseil à me donner ? C’est pas très vendeur dit comme ça. Mais admettons…j’aurais peut-être éventuellement quelque chose à t’offrir en contrepartie. » Les mots, et leur pouvoir merveilleux. A l’évocation de ma belle couverture, je m’humecte légèrement les lèvres, et le gratifie d’un regard amusé, peut-être même un brin provocateur. « -Ce qui est sous la couverture est encore plus intéressant. » Et nous nous lançons dans le jeu des négociations, sans que je le quitte du regard un seul instant. Les mots sont importants, bien sûr, mais le langage corporel l’est tout autant, et parfois même plus révélateur encore.

Je prends un air sérieux, index contre index formant une petite pyramide sous mon menton, alors que j’esquisse un léger sourire moqueur à sa contre-proposition, qui ne répond qu’à un tiers à ma demande initiale. « -J’ai deviné pourquoi t’as changé de carrière. T’as la mémoire courte…ou juste…sélective, peut-être ? » Je hausse les sourcils, et laisse planer un petit temps de silence pour ménager mon effet, avant de reprendre : « -Ton silence volontaire concernant New Eden me laisse à penser que tu as quelque chose à cacher…des informations que tu tiens à tout prix à retenir. Tu comprends sans peine les questions que ça soulève… » Je relève légèrement le menton, et prends une longue inspiration, prenant malgré tout le temps de la réflexion, pianotant du bout des doigts sur le comptoir. « -Très bien. Tes cours de tirs pendant deux mois, deux fois par semaine, la traque que tu as oublié d’inclure dans la balance, j’aime l’adrénaline, et je te donne quelques informations concernant Lily. » J’insiste volontairement sur le quelques, avant de m’éclaircir légèrement la gorge. « -Si tu veux la totale concernant la Scarecrow, il va falloir que tu me parles de New Eden…je sais que les Exilés les ont côtoyés, tu dois donc avoir quelques petites choses à me dire sur eux, non… ? » Je m’accoude au comptoir, rapprochant mon visage du sien en plantant mon regard dans le sien, avant d’avoir un large sourire : « -A moins que tu n’ai pas confiance en moi ?! » La question est rhétorique bien évidemment, et il serait bien idiot s’il répond que j’ai sa pleine et entière confiance. Idiot, et naïf.

On en revient à cette histoire d’électricité qui nous fait tant défaut à l’ORB, à ce conseil qu’il détient et qui pourrait m’être profitable, et son sourire en déclenche un similaire sur mon visage. « -Hm…flic à l’antigang, privé, électricien…en voilà un CV bien rempli. » J’attrape le verre encore dans sa main, effleurant ses doigts dans la manœuvre, et porte à mon tour le liquide ambré jusqu’à mes lèvres sans le quitter du regard, demandant juste avant de boire une gorgée. « -Une affaire à part de Lily…un truc disons…personnel, donc ? » Ce que je lui propose en échange de ce fameux conseil ? Le coin de ma bouche se relève dans un sourire quand j’écarte de mes lèvres le verre, alors que je lui réponds, à mi-voix : « -J’en sais rien, Anton…qu’est-ce qui te ferait plaisir ? »




La vida no es la fiesta que habiamos imaginado, pero ya que estamos aqui, bailemos
Some days I am goddess. Some days I am wild child. Some days I am a fragile mess. Most days, I am a bit of all three. But every day, I am here, trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 814
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Friends of my foes || Anton   Friends of my foes || Anton - Page 2 EmptyDim 18 Oct 2020 - 11:45
Anton observa Zola qui faisait encore son numéro de reine, elle ne semblait pas avoir accepté l’appellation femme vénale. Ça l’amusait un peu, il n’allait pas se mentir. Elle se moqua de sa façon dont il présentait ses informations. Le policier ne la reprit pas, pas tout de suite, ne l’interrompant que quand elle déclara savoir pourquoi il avait changé de carrière : « Je crois que nous avons le… mauvais bingo, je suis désolé madame, mais ce n’est pas pour ça que j’ai quitté la police, voulez-vous retenter votre chance ? » Un sourire sur le visage, qui disparut bien assez vite quand il répondit à la question concernant la confiance.

Là, elle n’avait pas tort, ça non. Comme elle disait, son silence volontaire était signe qu’il ne voulait pas dire ce qu’il savait sur New-Eden. Il répondit à voix basse : « En ce qui concerne New-Eden, tu as… tout à fait raison, je n’ai pas confiance. Je ne sais pas qui tu es, tu as beau dire que tu as un jolie livre, je n’en sais rien. » C’est vrai ça, c’était genre la première fois qu’ils échangeaient plus de 5 mots en presque un an de présence. De plus, les gens de la cage n’étaient pas spécialement réputés pour être des gens droit et totalement fiables. Si on en jugeait ce que disait Isha et ses combats truqués.

Tant pis, il ferait l’impasse sur les informations qu’elle pouvait avoir concernant les SC. En espérant qu’elle lui dise des choses intéressantes sur la détention de Lily car sinon il paierait chèrement des choses inutiles et se retrouverait affublé de la présence de Zola pendant les deux prochains mois, pour pas grand-chose. « Parles moi juste un peu de Lily. J’accepte ta contre-offre. Mais tes infos ont intérêt à être bonne car là, tu es gâté. » ça oui, elle allait faire d’énormes progrès et bientôt elle saurait faire beaucoup plus que de simplement jouer avec son pistolet. Concernant le contrat qu’elle voulait faire avec lui, elle aurait la moitié de la récompense, ce qui est normal si elle fait la moitié du travail.

Zola se pencha en avant et lui prit le verre des mains, lui effleurant les doigts. C’était clairement une tentative de déstabilisation de sa part, Jensen le savait, on lui avait enseigné à faire la même chose s’il devait parler à une femme qui semblait un peu sous son charme. Il tâcha de l’ignorer, mais il s’était déconcentré en se remémorant ce souvenir : « Mon CV est ce qu’il est…ouais. » Il hésita quelques secondes avant de continuer, que pouvait-il demander en échange ? Ce n’était qu’un conseil simple, presque du bon sens. Il soutint le regard de Zola et son sourire mutin pendant quelques instants : « Un verre gratuit quand je viens te rendre visite, ça pourrait être pas mal. » Laissa échapper Anton. Idiot, il voulait dire « un verre gratuit à chaque fois que je viens à la cage ». Mais il ne montra pas son désarroi, reprenant simplement le verre des mains de Zola et souriant légèrement à son tour.






No pain, no gain
ANAPHORE

The Exiles:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Zola Saltzman
Bras droit | The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Zola Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/07/2020
Messages : 401
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Friends of my foes || Anton   Friends of my foes || Anton - Page 2 EmptyDim 18 Oct 2020 - 17:17
Je lui adresse une petite moue quand il explique que mes déductions concernant sa réorientation professionnelle s’avèrent fausses, je me retiens de lui dire qu’elles étaient surtout lancées en l’air et pour l’embêter un peu, et je plante mon regard dans le sien, comme pour y déceler une réaction que ses mots pourraient ne pas trahir quand il me propose une deuxième chance pour essayer de deviner la vraie raison de ce changement : « -Ma prochaine proposition sur ton évolution de carrière aurait tourné autour d’une histoire de femme, d’alcool, de drogue…mais je crois qu’on est pas encore assez intimes pour aborder le sujet. » Je ne détourne pas les yeux, à l’affût du moindre changement dans l’expression de son regard, la moindre crispation sur les traits de son visage, le moindre indice prouvant que je pourrais avoir deviné juste. Peut-être était-ce simplement la lassitude, l’envie de renouveau, de voir autre chose, d’être plus libre ? Tant de possibilités…et aucune qui ne m’intéresse réellement pour autant.

Finalement, il n’est peut-être pas si bête que ça, vu que contrairement à beaucoup avant lui, Anton n’a pas succombé à mon petit numéro, et confirme ne m’accorder aucune confiance. Je crois que l’inverse m’aurait d’ailleurs…déçue. Rares sont les personnes sachant d’ailleurs qui je suis réellement, mais je n’ai aucune envie de me lancer dans cette discussion avec lui. « -T’as raison…sait-on jamais que je sois une vilaine espionne à leur solde, prête à aller leur balancer notre conversation à la seconde où tu quitteras la Cage... » C’est ridicule, mais Anton a parfaitement raison de se méfier, et j’en aurais certainement fait autant à sa place. Mes ongles tapotent le comptoir d’un geste un peu impatient, alors que je finis par soupirer doucement quand il accepte la contre-proposition, actant notre deal. « -Lily, donc… » Je glisse une main dans mes cheveux, et les positionne tous du même côté de ma nuque, me pressant l’épaule dégagée quelques instants, le temps de me donner un moment de réflexion. « -Ça ne m’étonne pas trop que son frère se soit suicidé plutôt que d’avouer quoi que ce soit…elle a tenté de faire la même chose pendant son interrogatoire, en se frappant violemment la tête contre le sol. Elle a eu un léger trauma, mais, on l’a soignée…et emmenée…en lieux sûrs. » Ni Chris, ni Bill, ni même moi n’avions vu venir son geste suicidaire au cours des questions qu’on lui a posé, et qui ne nous ont pas spécialement aidées.

Je me plonge une nouvelle fois dans mes réflexions, avant de hausser une épaule : « -Je pense que c’est le genre de nana qui a pas froid aux yeux, qui a une grande force de caractère, et qui en plus de ça est très intelligente. On lui a parlé de la mort de son frère…mais…ça a eu l’air de ne même pas l’affecter. Comme si…y’avait que la cause qui lui importait, qu’elle y était entièrement dévouée, qu’elle était littéralement prête à mourir pour ça. Elle a rien lâché, pas la moindre bribe d’information, rien de rien. Une vraie tombe. » Ouais…même quand on l’a confiée aux bons soins de l’intarissable Bill, et de ses longs monologues qui n’en finissent jamais. Lily est restée quelques semaines chez nous, mais rien n’a réussi à briser son épaisse carapace. « -Elle s’est réfugiée auprès de New Eden dès sa libération et en a profité pour nous faire une jolie réputation de tortionnaires. Ce qui est assez ironique quand on sait qu’on ne l’a pas touchée…d’aucune manière que ce soit. Alors…imagine-là manipulatrice, revancharde, prête à tout. Elle te plongerait un poignard entre les omoplates sans le moindre état d’âme, soit en certain. » Et je ne doute pas un seul instant qu’elle en aurait fait de même avec n’importe lequel des Bastards si on lui en avait donné l’occasion. Mes yeux restent dans le vague quelques instants avant de se réancrer sur Anton : « -Voilà, si on ajoute à ça l’histoire du vernis, et d’Alice…je crois qu’on peut dire que t’as été gâté, toi aussi. »

Cette remarque sur son CV m’arrache un très léger sourire, à peine perceptible, alors que je pense au mien, long comme le bras, puisque j’ai enchaîné tout un tas de petits boulots, avant de finir par devenir danseuse et serveuse dans un club pour hommes, et arnaqueuse à temps complet. Pas vraiment le genre de postes qu’on mettait en avant sur son curriculum vitae autrefois. Mon sourire s’étire pourtant davantage à la proposition d’Anton concernant cette affaire personnelle à peine initiée, et ce verre gratuit qu’il réclame, alors que je hausse doucement les sourcils : « -Quand tu viens me rendre visite, hein ? Tu sais que ça implique une discussion, des échanges…ou quelque chose dans ce goût-là ? » Je ne peux cacher mon air amusé par sa formulation, et fais mine de réfléchir quelques secondes en me tapotant le menton d’un air théâtral. Il aurait simplement pu demander à se faire rincer à chacune de ses visites dans la Cage, mais j’ignore si sa langue a fourché, ou si c’est une énième manche de ce jeu de force entre nous, débuté depuis son arrivée. « -Très bien. A chaque fois que…tu viendras me rendre visite donc, tu auras droit à ton verre. » Je relève légèrement le menton, et ne parvient pas à retenir la lueur mutine dans mon regard. « -Mais…ton conseil a intérêt à être bon car là, tu es gâté. » Que j’ajoute, reprenant exactement la même formulation que celle qu’il a eu précédemment, en le gratifiant d’un sourire un peu plus large.




La vida no es la fiesta que habiamos imaginado, pero ya que estamos aqui, bailemos
Some days I am goddess. Some days I am wild child. Some days I am a fragile mess. Most days, I am a bit of all three. But every day, I am here, trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 814
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Friends of my foes || Anton   Friends of my foes || Anton - Page 2 EmptyDim 18 Oct 2020 - 22:52
Anton nota dans son esprit tout ce que Zola était en train de lui révéler, c’était très intéressant malheureusement, il ne pourrait pas se souvenir de tout et d’autant plus que faire valoir ça devant New Eden… s’il hésite, ça ne sera guère convaincant. Il se passa une main dans la barbe, hésitant avant de demander finalement : « Okay, bon, tout ce que tu viens de me dire, tu serais en mesure de me l’écrire. Comme un témoignage ? » Oui, un témoignage sur l’honneur, même écrit, était normalement une preuve recevable dans un tribunal. Il ne devait juste pas être anonyme. Après tout, NE voulait instruire un vrai procès à l’ancienne, alors ça pourrait passer !

Mais une affaire après l’autre, il devait déjà justifier de pourquoi, à cause de sa bourde, il voulait un verre gratuit quand il venait voir Zola… Il fit semblant de réfléchir une seconde avant de dire : « Tas l’air d’avoir un minimum de personnalité et j’compte revenir me faire meuler la tronche régulièrement ici, autant en profiter pour devenir amis non ? Amis, connaissance, que ce soit sincère ou pas, que ce soit dans l’intérêt personnel ou dans celui des groupes. Une partie de lui voyait aussi un moyen d’atteindre Horacio mais il était cependant sincère en disant qu’il voulait nouer des liens avec elle. Il se reprit en terminant le verre : « A défaut d’être plus rapide pour venir vous voir, vous pouvez au moins faire des travaux en amont ; préparer le terrain mais surtout. Il faut que vous allier récupérer le matériel en amont. Je te donnerai la liste. Si tu veux… et qui sait, je pourrais peut-être vous aider à aller en chercher… »

Anton était vraiment en train de s’engager sur une pente glissante, il n’avait pas autorité dans ce domaine, s’arrogeant des droits qui n’étaient pas les siens. Au pire, ça faciliterait la tâche de Ruby et elle serait contente, la reine des listes sur le frigo. « Du coup, interessée par l’idée de faire connaissance avec moi, tu peux vivre avec cette idée… C’est très différent de travailler avec moi, sois en certaine. Il y a autant de sang, d’alcool, de larmes et de morts. Mais je ramène des cookies. » Qu’il achetait à l’autre grande tache noir des expandables, mais ça, elle n’était pas obligée de le savoir.




No pain, no gain
ANAPHORE

The Exiles:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Friends of my foes || Anton   Friends of my foes || Anton - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Friends of my foes || Anton -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: