The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Projection and preparation -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sam H. Dean
Leader | The Devil's Rejects
Modératrice
Sam H. Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 249
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Projection and preparation   Projection and preparation - Page 2 EmptyDim 11 Oct 2020 - 16:08
La route était loin d'être longue jusqu'au Costco, et à vrai dire en temps normal on aurait très bien pu faire ça à pied. Mais puisque nous étions parties dans l'optique de ramener le plus de choses possible avec nous, afin de rendre notre camp encore plus agréable, mieux valait avoir un moyen de tout ramener sans avoir besoin de le porter sur nos épaules. Et puis en plus, cette espèce de promenade avait quelque chose de presque nostalgique. Qui me mettait un sourire au coin des lèvres sans que je puisse m'en empêcher.

J'avais vraiment l'impression de revenir des années en arrière, quand ma jumelle et moi allions faire des emplettes ensemble dès qu'on en avait l'occasion. Simplement par plaisir de passer du temps ensemble, ou pour préparer l'une de nos légendaires soirées dont la plupart étaient thématisées. Oh, ce que je peux regretter cette lointaine époque où Halloween était le moment le plus épique de l'année. Parce qu'en plus d'être une fête déjà cool de base, elle tombait juste le lendemain de notre anniversaire. De quoi rendre ce jour inoubliable chaque année. Mais malheureusement, depuis cinq ans, ces folies avaient été jetées aux oubliettes. Au point de ne presque plus se souvenir de comment fêter notre anniversaire.

Je suis tirée de mes pensées par Billie qui reprend la parole et me propose d'aller faire un tour au centre-ville prochainement pour essayer de nous trouver des habits plus chauds pour l'hiver. Et évidemment, même si elle ne le dit pas, je comprends très bien où elle veut en venir. La concernant, il est clair qu'elle ne rentrera certainement plus dans ce qu'elle portait les années précédentes d'ici à ce que le froid s'installe. Et si elle n'aborde pas trop le sujet, certainement pour essayer de le rendre moins réel, je sais pourtant à quel point ça la bouffe. Si je pouvais échanger nos places, je le ferais sans hésiter. Après tout, j'ai déjà connu ça moi. Une grossesse qui a mené à la douleur la plus forte que j'ai jamais ressenti. Celle de la séparation avec mon enfant qu'on m'a imposé, sans même que je puisse poser mes yeux sur son visage une seule seconde.

Mon cœur se serre à cette pensée et je serre les dents, essayant de chasser ces souvenirs douloureux de mon esprit. Ce n'est vraiment pas le moment de penser à ça. A cette chance dont on m'a privée. Qui, certainement, aurait changé à jamais celle que j'étais. Celle que je suis aujourd'hui. Je me racle un peu la gorge et sursaute presque quand ma moitié attire mon attention alors qu'on faisait le tour du parking pour vérifier qu'il n'y avait ni signe de vie ni présence de morts. J'ai un peu de mal à comprendre ce qu'il se passe, pensant d'abord qu'il y a un danger quelconque qu'elle a repéré au loin.

Il ne s'agit en fait que d'un camion de livraison, abandonné là près des docks de livraison. J'ai un petit soupir de soulagement en me rendant compte que ce n'est rien de grave puis, quand je sens mon cœur se calmer et arrêter de tambouriner comme un batteur de heavy metal, un petit rire m'échappe quand je comprends l'ironie. Combien de fois on a dû passer devant sans y faire attention avant?

Je me gare pas très loin de la porte d'entrée des livraisons justement, notre petite « entrée VIP » habituelle, et coupe le moteur avant de sortir du véhicule. J'en profite pour jeter un petit coup d'oeil à ce fameux camion. Les pneus ne sont pas crevés, même s'ils auront besoin d'un regonflage. La carrosserie est sale mais ça a pas l'air plus grave que ça. Les fenêtres sont intactes. Jusque là, ça m'a l'air plutôt pas mal. Ne restera plus qu'à le remettre en service. Et pour ça, je sais évidemment à qui ma sœur a pensé.

J'imagine que tu voudras que je demande son aide à Isha ? En un sens, c'est le plus simple. Il a déjà prouvé de nombreuses fois ses capacités en mécanique, et c'est grâce à lui qu'on a nos deux véhicules. Puis, après tout, il suffit que je lui montre un peu mes seins et il ne posera pas de questions. « L'avantage » d'être vue simplement comme un corps, j'imagine.




- Sanity, where have you gone? -
Revenir en haut Aller en bas  
Billie Dean
Bras droit | The Devil's Rejects
Modératrice
Billie Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 21/05/2020
Messages : 293
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Projection and preparation   Projection and preparation - Page 2 EmptyDim 11 Oct 2020 - 20:18

J’crois que j’ai fait un peu peur à ma sœur en m’exclamant, j’avoue que j’aurais peut-être dû dire ça plus doucement, mais quelles étaient les chances ? On venait juste d’en parler et y avait un camion exactement comme on en aurait besoin juste là. Ma moitié manquait pas non plus de souligner l’ironie. Combien de fois on était passé à côté sans même en avoir réellement conscience. J’suis contente, les choses recommencent à bien aller, notre chance habituelle revient.

Sam gare la voiture à notre spot habituel et j’sors rapidement de notre véhicule. Faut que je regarde ce camion de plus près. J’dois faire les mêmes constant que ma jumelle probablement. Rapido, ça à l’air ok. Après si on ouvrait le capot, j’pourrai absolument pas passé de commentaire ou me faire une idée. J’essaie de grimper sur l’un des marchepieds pour observer la cabine, quand Sam me pose une question.

- Ouais, j’suis désolée, mais c’est le plus logique. J’veux dire, j’pense que c’est l’seul à qui on peut faire confiance là-dessus, vu ce qu’on veut en faire de ce camion. J’veux pas non plus qu’il pense que tu l’utilises que pour ça, j’sais que c’est pas ça. Tu préfères peut-être que je lui demande ? J’sais qu’on fait pas ça d’hab, mais on pourrait le payer ?

Ce type, ma sœur l’aime bien et il est hors de question que d’une façon ou d’une autre je leur fasse des nuages. Le bonheur de ma moitié, c’est tout ce qui compte. Sauf que… j’ai pas confiance aux autres mécanos du coin. Suffit que quelqu’un parle qu’il a vu un camion comme ça quitter un massacre et le mécano pourrait faire un plus un, puis nous balancer. Isha… j’pense pas. Il serait assez con pour venir en parler avec Sam. Assez con pour croire à une coïncidence. Tant mieux.

- On fait comme tu veux Sammy. Je redescends du marchepied pour venir la trouver et prendre sa main dans la mienne. On peut trouver quelqu’un d’autre et le buter après si tu préfères. J’veux pas que ça interfère en mal avec ton mec. J’suis sincère, comme toujours avec elle.



Are you deranged like me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Sam H. Dean
Leader | The Devil's Rejects
Modératrice
Sam H. Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 249
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Projection and preparation   Projection and preparation - Page 2 EmptyMar 13 Oct 2020 - 11:25
Ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas en restant plantées là devant ce camion qu'il va se réparer tout seul. Et à part pour finir par nous faire tomber dessus par d'autres survivants ou même des morts, ça ne sert à rien de rester dehors à contempler ce vieux véhicule pendant des heures. De fait, j'attrape donc la main de ma jumelle et l'entraîne avec moi à l'intérieur du bâtiment. Comme d'habitude, il fait sombre et je sors donc de mon sac à dos les deux lampes torche que j'avais pensé à emmener tout à l'heure. J'en tends une à Billie, allumant la mienne tout en avançant lentement au milieu des allées dévastées par le temps et les différents pillages.

Repensant à la conversation qu'on avait avant d'entrer, et que j'avais presque oublié de poursuivre en revenant à l'essence même de notre déplacement d'aujourd'hui, je soupire un peu. Haussant les épaules, je laisse mon regard suivre la lumière de ma lampe que je pointe autour de moi pour repérer quelque chose de potentiellement intéressant. Il est de toute façon convaincu que je m'intéresse à lui uniquement pour ça. Et il ne posera sûrement pas de questions, tant qu'il peut voir mes seins. C'est sûrement le paiement qu'il préfère de toute façon. Sans même que je m'en rende compte, il y a presque une pointe de tristesse dans ma voix. Je sais pas trop pourquoi d'ailleurs.

Je me racle un peu la gorge et tourne la tête vers ma moitié en affichant un sourire relativement forcé mais que j'ai si souvent aux lèvres qu'il fait réellement partie de moi à force. Si tu veux mon avis, les mécaniciens sont devenus presque aussi essentiels que les médecins à présent. Alors je suis pas certaine qu'il soit très judicieux d'en tuer un après l'avoir utilisé. D'autant plus que s'il, ou elle, a d'autres clients y'a des chances que le problème soit le même que si on le laissait en vie directement.

Je continue d'avancer encore un peu, allant éclairer différents rideaux qui pourraient très bien servir pour séparer les douches une fois qu'on en aura plusieurs. Ce n'est peut-être pas d'actualité là tout de suite, mais ce n'est pas trop encombrant et on peut très bien le stocker au train en attendant. Et puis, il faut dire que depuis que la conversation a dévié sur le brun, je suis un peu moins concentrée qu'avant. De toute façon, je sais même pas si on peut le définir comme ça. « Mon mec », j'veux dire. On s'envoie en l'air, c'est tout... Ou en tout cas, j'aimerais bien m'en convaincre.




- Sanity, where have you gone? -
Revenir en haut Aller en bas  
Billie Dean
Bras droit | The Devil's Rejects
Modératrice
Billie Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 21/05/2020
Messages : 293
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Projection and preparation   Projection and preparation - Page 2 EmptyLun 19 Oct 2020 - 16:51

Ma jumelle m’entraine finalement à l’intérieur, ce qui est pas bête. J’avoue qu’à discuter à découvert comme ça, on demande aux ennuis de nous tomber au coin de la gueule. J’ai d’la chance de l’avoir avec moi et j’espère que je lui apporte autre chose d’équivalent de mon côté. C’est sans doute le cas et ça me fait sourire toute seule. Il fait sombre, comme à chaque fois, mais On a des lampes de poche bien sûr et ma sœur m’en tend une que j’allume illico. Ça me donne toujours froid dans le dos de me promener à moitié dans le noir avec les merdes qui peuvent s’y cacher.

Alors on avance doucement dans les rayons et je chope un panier qui trainait par là. J’me demande vraiment si c’Est possible d’en avoir un où y a pas une roue qui part en couille ? Non c’est vrai ! J’crois que dans ma vie, j’ai jamais pu en avoir un où les quatre roues étaient droites. Bon, on a de la chance, il grince presque pas, donc j’vais pas commencer à faire une crise pour une roue. C’est ma moitié qui me tire d’ailleurs de mes réflexions à deux balles en reprenant la parole et rebondissant sur ce dont on parlait à l’extérieur quelques minutes plus tôt.

Je le sens la tristesse qu’elle a dans la voix, mais le truc c’est que je crois pas du tout à ce qu’elle semble croire à propos de l’autre imbécile. Ma main vient machinalement lui caresser le bras et je la laisse parler, ou du moins j’espérais qu’elle le fasse, mais elle me dit qu’il vaut mieux pas buter de mécanicien. J’fais une moue un peu boudeuse. Elle a raison… Ce serait con, mais j’veux pas non plus la nourrir dans l’impression qu’elle a d’utiliser l’autre et que l’autre pense encore plus qu’elle est avec que pour ça. Bon, il a son utilité hein, j’mentirai pas, moi j’suis pas attaché à ce type. Faudrait bien qu’on se revoit pour ça, mais mes seuls souvenirs, c’est lui qui fait l’arabesque avant de jouer aux surfers d’escalier, pis la fois du banquet. Et là, cette envie de rectifier les choses dans l’Esprit de ma sœur adorée se fait sentir de façon plus forte… Est-ce que c’est le bon moment ?

Comme si elle avait entendu mon dilemme mental, elle relance le sujet et là j’en profite.

- Tu y crois aux conneries que tu dis ? Que je lui lance amusée, mais douce à la fois malgré les mots durs que j’emploie. Parce que moi non. J’le vois comment ce type te fais te sentir. Combien tu tiens à lui. Suffit de voir comment tu t’es sentie quand t’as rompu avec lui. Et lui, t’as vu sa tête quand vous avez rompu ? C’était pas ‘’oh j’vais plus voir ses boobs’’, non c’était ‘’je vais plus la voir elle’’. Vous vous envoyez pas seulement en l’air Sammy, arrêtes. J’lui donne un petit coup de coude complice. Vous êtes amoureux l’un de l’autre et c’est très bien comme ça. J’veux te voir heureuse. T’es la personne qui le mérite le plus au monde. J’connais pas Isha, mais il doit être bien si lui te plait à ce point. Pis après… il m’a quand même un petit peu sauvé une fois donc… J’le déteste pas. J’peux pas m’empêcher de plaisanter un petit peu, bien sûr. Je t’aime Sam. Arrête de te faire des films et profite. Je lui plaque un bisou sur la joue et je prends quelques rideaux de douche que je lance dans notre carrosse grinçant. J’continue ensuite de pousser notre panier à la roue qui déconne un peu plus loin.

J’attend pas qu’elle réplique, elle va peut-être le faire, mais j’espère qu’elle va réaliser des choses là. Oh, de nouvelles serviettes ce serait pas mal ça !



Are you deranged like me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Sam H. Dean
Leader | The Devil's Rejects
Modératrice
Sam H. Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 249
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Projection and preparation   Projection and preparation - Page 2 EmptyLun 19 Oct 2020 - 19:29
Je ne pensais vraiment pas que cette petite sortie shopping allait se transformer en pseudo séance de psy. J'ai horreur de quand Billie fait ça avec moi, mais d'un autre côté je sais aussi que c'est plus fort qu'elle. Et puis, d'un autre côté quand j'y repense, ça a toujours fini par se passer comme ça quand on sortait toutes les deux. On faisait les boutiques, on en profitait pour se moquer des personnes qu'on croisait, puis on finissait par se faire un espèce de moment confessions. Comme si on avait jamais le temps de parler de ça autrement. Sûrement parce qu'on essaie de pas s'inquiéter l'une l'autre. Ou que je suis la reine pour me voiler la face et préférer me préoccuper des problèmes des autres que des miens. Enfin, « des autres » non. Ceux de Billie quoi. Après tout, à côté de sa pathologie, tout ce qui peut bien m'arriver ça a l'air d'être du pipi de chat. Chiant, mais vraiment pas important.

Je continue de parcourir les différentes allées sans vraiment faire attention à ce qui m'entoure. Faut dire que je suis assez perdue dans mes pensées sur ce coup là. C'est imprudent et même parfaitement stupide. Mais je n'y peux rien. Parfois, il faut bien évacuer un peu de pression pour faire de la place à ce qui viendra ensuite. Et je sais très bien qu'une sacrée quantité de pression m'attend dans les prochains temps. Avec la grossesse de Billie et les possibles incidences de ses hormones sur sa maladie ? J'ai intérêt à m'accrocher.

Alors du coup, je parle sans vraiment mettre de filtre. Je dis ce qui me passe par la tête et peu importe si ça peut paraître ridicule ou non. Parfois, il faut bien dire les choses comme elles sont au lieu de chercher à enjoliver. Et je pensais juste que ma jumelle allait me laisser déballer tout ça sans faire de remarque. Sauf que je me trompais. Évidemment qu'elle avait un avis sur la situation. Sans même m'en rendre compte, je sursaute un peu en entendant sa question. Je m'arrête et tourne la tête vers elle, haussant un sourcil même si elle ne le voit pas vraiment avec la pénombre. Quoi? Comment ça, si je crois aux conneries que je dis ? C'est pas des conneries ! C'est la vérité.

Sauf qu'elle continue sur sa lancée. Et ses mots... Je sais pas pourquoi, mais en les entendant je sens mon cœur se serrer en même temps que ma gorge. J'en ai presque du mal à déglutir. Comment Isha me fait me sentir ? C'est vrai que c'est différent de tous ces types avec qui j'ai uniquement couché parce que je voulais leur extorquer quelque chose ou parce que j'avais des besoins à assouvir. Après tout, il n'y a pas que les hommes qui ont des pulsions de ce genre. Mais c'est vrai que c'est certainement la première fois que je suis aussi longtemps avec la même personne. J'en suis la première surprise à vrai dire.

J'entrouvre les lèvres, prête à intervenir et couper court au monologue de ma moitié quand elle prononce un mot qui me fait me figer complètement. Vous êtes amoureux l'un de l'autre. Non. C'est totalement faux. Moi ? Amoureuse ? C'est n'importe quoi. J'ai même un petit rire nerveux qui m'échappe malgré moi. Amoureux ? Arrête, tu dis n'importe quoi chérie. Tu me connais mieux que ça ! L'amour et moi, on est pas faits l'un pour l'autre. Les hommes, je les utilise. Même lui il l'a compris, alors qu'il est vraiment pas le couteau le plus aiguisé du tiroir! Pourtant, malgré ces moments où il me donne envie de l'étriper, il arrive à me faire sourire cet idiot. A me donner envie de rester dans ses bras, de sentir ses lèvres sur les miennes, sa peau contre la mienne. Son corps me posséder, ses yeux me dévorer, ses doigts me caresser.

Je secoue un peu la tête pour chasser ces pensées de mon esprit – parce que c'est vraiment pas le moment – et me concentre plutôt sur les draps et autres linges de lit qui se trouvent devant moi et que j'éclaire de ma lampe torche. On est juste un plan cul l'un pour l'autre, régulier certes, mais je suis sûre qu'il en tringle d'autres quand j'ai le dos tourné. Bon, c'était pas trop la phrase à dire pour pas qu'elle se dise que je suis jalouse. Enfin, il fait ce qu'il veut, je m'en fiche! Tant qu'il me refile aucune saloperie. Et tant qu'il oublie pas que, malgré tout, il est à moi...




- Sanity, where have you gone? -
Revenir en haut Aller en bas  
Billie Dean
Bras droit | The Devil's Rejects
Modératrice
Billie Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 21/05/2020
Messages : 293
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Projection and preparation   Projection and preparation - Page 2 EmptyDim 25 Oct 2020 - 18:26

- Hmm hmm. Bien sûr. J’roule les yeux au ciel, amusée et pas du tout convaincue par la réponse de ma moitié. Juste un plan cul régulier, pas d’amour là-dedans, elle s’en fiche qu’il s’en tape d’autre… J’veux pas t’embêter non plus, alors j’vais pas trop pousser Sammy, mais… Faut que tu me promettes que si t’as un doute, même infime, que tu puisses avoir des sentiments pour lui, profite pendant qu’vous êtes tous les deux en vie. T’empêche pas d’être heureuse, repousse pas ça.

Mes yeux s’arrêtaient sur une jolie jetée en laine grise. Ni d’une ni de deux, ma main libre venait toucher le tissus épais et doux. Il m’en fallait pas plus pour balancer ça dans notre panier. J’pouvais déjà me voir emmitouflée là-dedans cet hiver… avec mon gros ventre. J’retenais un soupire à cette vision, j’voulais pas que Sam croit que j’soupirais à cause d’elle. Jamais. Juste… j’devais me faire à l’idée, j’allais être mère. J’pouvais pas y changer grand-chose sans mettre ma vie en danger et disons que mon dernier mois alité, à pas savoir si j’allais me réveiller certain matin, ça m’a bien remis les pendules à l’heure.

- Il a l’air bien Isha en plus. Oui j’reprends. Pour elle et pour moi en fait. Même en plein délire, il m’a surveillé pour me protéger, la nuit où j’ai décidé d’aller chercher des uniformes de Cheer. Il me connaissait pas. Je l’avais vraiment fait chier et pourtant… Il s’est assuré que rien m’arrive. J’suis certaine que t’as plein d’exemples de ton côté aussi. C’est un chic type cet imbécile. Y reste pas beaucoup de comme ça. Que j’ajoutais en souriant et en donnant un petit coup de coude à ma sœur. Mais promis. Je mimais comme si je fermais ma bouche avec une fermeture éclair et que je balançais une clef au loin. Maintenant, la balle était dans son camp si elle voulait qu’on en parle, si elle réalisait des trucs.

Notre chariot grinçant était le seul bruit que l’on pouvait entendre dans les allées gigantesques du Costco, hormis notre petite conversation. C’était calme pour l’instant, mais j’sais pas si j’aimais particulièrement ça. Ouais, on pouvait papoter et faire notre shopping tranquille, mais ça me laissait un peu trop de temps pour réfléchir… Faudrait peut-être que j’en profite pendant qu’on est ici et que j’ai pas l’air d’un cachalot pour choper des trucs dont j’aurais forcément besoin avec le parasite.

- Sam… Tu te souviens comment ça s’est passé ta grossesse ? Ma voix était un peu faible, un peu timide même. J’me souvenais comment ma moitié avait vécu ça, comment on l’avait vécu, mais j’pense que j’voulais l’entendre m’en parler, entendre ce qu’elle ressentait, comment elle le ressentait. J’pense que j’ai besoin qu’elle me rassure, qu’elle m’explique…



Are you deranged like me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Sam H. Dean
Leader | The Devil's Rejects
Modératrice
Sam H. Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 249
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Projection and preparation   Projection and preparation - Page 2 EmptyLun 26 Oct 2020 - 14:40
Je m'attendais à ce qu'elle me croit pas. Mais plus que lui dire ce que je pense, je peux pas faire. Alors tant pis, j'ai pas envie de me prendre la tête avec ma sœur pour un mec avec qui je m'envoie en l'air. De toute façon, même si y'avait des sentiments entre nous, qu'est-ce que ça changerait ? Je continuerai de le tenir à l'écart de nous et de notre groupe. Je lui mentirai comme je le fais déjà alors que ces relations là impliquent généralement pas mal de franchise. S'il venait à nous rencontrer au retour d'un pillage ou dans je ne sais quelle situation compromettante, je le tuerai quoi qu'il arrive. De mes propres mains s'il le faut même. Alors je ne vois vraiment pas pourquoi est-ce que je me compliquerais la vie avec des sentiments. Qu'ils soient réels ou non.

Je soupire un peu en entendant les mots de ma jumelle. T'empêche pas d'être heureuse. Je sais pas pourquoi mais ils résonnent dans ma tête comme un écho avant qu'un ricanement cynique m'échappe. Tu sais très bien que j'ai pas besoin d'un mec pour ça. T'es avec moi et c'est tout ce qui compte. Pour ce qui est d'empêcher les gens d'être heureux, t'en fais pas j'espère ne pas tenir ça de nos chers parents. Je sais que j'ai pas besoin de préciser. Elle saura tout de suite de quoi je parle. En même temps, elle l'a vécu aussi. Pas de la même manière que moi, c'est sûr, mais ça ne change pas grand chose. Eux, c'était presque devenu un sport à force. A croire qu'ils ne se sentaient bien qu'en nous brimant et en effaçant toute étincelle de bonheur de nos vies. Sinon, pourquoi m'arracher mon enfant sans même me laisser poser mes yeux sur lui une seule fois ? C'est pas de la piété ça, simplement de la cruauté. Tiens. Peut-être que ça je le tiens d'eux en fait.

Les mâchoires serrées et les sourcils froncés sans même m'en rendre compte, j'ai l'impression d'être oppressée. J'en ai déjà marre d'être ici et j'arrive pas à savoir pourquoi. Peut-être parce qu'on a un peu trop de temps pour parler de tout ce dont on ne parle que très peu. Ou en tout cas pas dans les détails. J'essaie de me concentrer sur les différents éléments de décoration qui nous entourent histoire d'être au moins capable de faire ce pourquoi on était venues à la base. Mais rien n'y fait. Tout simplement parce que Billie reprend la parole et enchaîne encore une fois sur le même sujet. Isha. Encore et toujours Isha. C'est vrai qu'il a su prendre soin de ma moitié une fois sans même la connaître et que je lui en suis reconnaissante pour ça. Mais c'est pas pour autant que je vais tomber dans ses bras comme n'importe quelle minette pourrait le faire. C'est c'que je dis. Un bon pigeon, que je lui réponds en lui jetant un regard en coin après son coup de coude.

Au moins, elle finit par comprendre que j'ai envie de changer de sujet et elle me montre que ses lèvres sont scellées à ce sujet. Bon, d'accord. Au moins ça, ça m'a arraché un petit sourire amusé. C'est déjà pas mal. C'était typiquement le genre de bêtises qu'on faisait quand on était petites, pour se promettre de rien dire l'une ou l'autre pendant que la deuxième se faisait accuser d'un truc par nos parents.

Plusieurs minutes passent pendant lesquelles on reste dans le silence uniquement perturbé par le grincement de notre chariot. Je n'aime pas trop quand c'est trop calme, parce que ça cache généralement quelque chose. Et ça peut même pousser à baisser sa garde. Il faut rester vigilantes quoi qu'il arrive, parce qu'on ne sait jamais sur quoi – ou qui – on peut tomber. Je déplace quelques objets qui traînent à droite et à gauche, tentant de trouver quelque chose de réellement intéressant sans pour autant parvenir à trouver mon bonheur.

Je sors la tête d'un présentoir à rideaux que j'étais en train d'examiner quand j'entends la voix de ma sœur qui m'appelle. Sauf que je me fige quand elle continue en me posant sa question. Immédiatement, ma gorge se noue et mon cœur se serre. J'en ai presque la nausée tellement ce souvenir est douloureux pour moi. Elle le sait. Mais je sais aussi qu'elle a besoin d'être rassurée. Pourtant, de repenser à cette période que j'avais réussi à mettre entre parenthèses pendant presque quinze ans, j'en ai la tête qui tourne. Instinctivement je m'accroche au présentoir à côté de moi pour être sûre de ne pas perdre l'équilibre. Je... Bien sûr que je m'en souviens... Je ne pourrai jamais oublier. Moi qui me faisais une joie de devenir mère. Qui espérais que cela allait changer ma vie dans le bon sens du terme.

Ma main libre vient se poser sur mon front, comme si ça allait m'aider à apaiser la douleur que je ressens à subir tous ces souvenirs qui me reviennent brutalement. Comment je pourrais oublier ? Hein ? Ce qui a permis aux parents de m'arracher mon propre enfant ?! Malgré moi, je sens la colère monter. Elle n'est en rien dirigée vers ma sœur et j'espère qu'elle le sait. Mais je sais pas pourquoi, j'arrive pas à me contrôler.




- Sanity, where have you gone? -
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Projection and preparation   Projection and preparation - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Projection and preparation -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: