The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur Logitech Z207 Système de hauts-parleurs Bluetooth pour PC ...
30 € 50 €
Voir le deal

Partagez
- Détruire pour mieux reconstruire. -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erin J. Bennett
Modératrice
Erin J. Bennett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 243
MessageSujet: Re: Détruire pour mieux reconstruire.   Détruire pour mieux reconstruire. - Page 2 EmptyMar 13 Oct 2020 - 11:21
Il y a des moments comme celui-ci, par exemple, où j'ai presque l'impression de retrouver une part de moi-même qui semblait disparue depuis longtemps. Cette femme que j'étais, à une époque depuis longtemps révolue, et qui était en charge de prendre toutes les décisions importantes pour que les choses se passent au mieux pour tout le monde. Car, après tout, si un hôtel peut prétendre à être considéré comme « de luxe » c'est bien en raison des services qui y sont proposés. Et ces services là, c'était moi qui étais chargée de les assurer. De les coordonner, efficacement et avec le plus grand des professionnalismes.

Alors forcément, lorsque Nolan et Teresa me demandent de décider de la marche à suivre pour les premiers travaux à effectuer, je ne peux retenir un petit sourire à la fois amusé et nostalgique. Parce que forcément, me souvenir de ce temps là me rappelle tout ce que j'ai perdu. Mes filles. Amanda. Et puis, quand même, mon mari. Même s'il n'entrait plus vraiment en ligne de compte depuis bien longtemps. Hormis sur le côté légal et administratif de la chose.

Je rigole un peu à la remarque du médecin et lui jette un petit bout de bois que je tenais en main, plus pour le geste que pour réellement lui faire mal. Je me disais aussi que ça cachait quelque chose, cette confiance soudaine! Bien sûr, je dis ça uniquement pour plaisanter. Je ne doute pas des motivations qui les ont poussés à suivre mon avis. Ils trouvaient simplement ça plus logique, et ce n'était pas uniquement pour avoir un bouc-émissaire au cas où les choses tourneraient mal.

Bien vite, nous nous mettons tous les trois au travail. Teresa m'indique que, comme je l'avais proposé également, ils vont tous deux s'occuper de détruire ce qui tient encore debout pendant que je commence à faire le tri dans les différents matériaux présents au sol. Je m'étire donc un bon coup et remets mes gants correctement avant de m'y mettre. Je m'approche d'un tas de décombres qui, en toute franchise, aurait de quoi décourager n'importe qui. Mais il faut bien commencer quelque part. Et bien vite, je me rends compte que la majorité de ce qui se trouve devant moi est parfaitement inutilisable.

Je rigole un peu à la remarque de mon amie concernant le fait que tout le monde ici sait qui sera la première personne à se blesser. Moi. Je lui tire la langue et ricane avant de lui faire un rapide doigt d'honneur. Avouez-le, vous vous ennuieriez sans moi. Enfin, sans moi et les catastrophes que je crée sur mon passage grâce à ma fabuleuse maladresse. Le pire, c'est que je suis d'accord avec eux. Je serai sans aucun doute la première à réussir à me blesser.

Concentrée dans mon travail, je laisse les deux papoter entre eux avant de me rendre compte que la cubaine vient de s'adresser à moi. Lisandro ? On se connaît pas forcément très bien, mais j'imagine que comme tout le monde ici il connaît très bien mes maladresses ! Et oui, il m'a déjà raccommodée plus d'une fois. En fait, je crois que n'importe qui sachant faire les premiers soins ou plus a déjà eu droit à ce magnifique privilège! Un nouveau rire m'échappe et je hausse les épaules, me concentrant à nouveau sur mon travail.

Bien vite, je me rends compte que j'ai bien fait d'enfiler ces gants de chantier sans tarder, parce que je repère plusieurs pointes de clous dépassant de certains débris et ils ne manquent pas de se planter dans la protection située sur mes doigts. D'ailleurs, lorsque l'un d'eux perce légèrement le tissus, je lève la main en direction des autres non sans une certaine pointe de fierté. Oui, le clou est toujours en place, traverse le bout du gant de part en part mais ne m'a pas touchée. Heureusement. Je ne suis pas certaine d'être encore à jour, au niveau de mes vaccins contre le tétanos. Eh, vous pensez que j'ai une bonne étoile au dessus de la tête aujourd'hui ? Franchement, ça aurait pu déjà être pire !

Il vaut mieux en rire qu'en pleurer, non ?



Time goes by, but anger still remains

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Nolan Wilson
Survivor
Nolan Wilson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 980
MessageSujet: Re: Détruire pour mieux reconstruire.   Détruire pour mieux reconstruire. - Page 2 EmptyJeu 29 Oct 2020 - 13:11
Je me fends d’un sourire malicieux à l’éclat de rire de Teresa avant de hocher la tête. « Ca marche, je l’enverrais vers toi. Mais j’ai hâte de voir sa tête quand je vais balancer des jurons en espagnol. Ca va être marrant. » Je le vois déjà se marrer d’avance avant de fixer Heather quand on commence à lancer les paris. « Hééé on sait jamais ! Sur un malentendu, tout ça ! Et il parait que je suis super maladroit quand je m’y mets. Enfin, faut qu’il y ait Cass’ à proximité, mais là aussi ça fausse la donne. On pourrait l’enrouler de papier bulle aussi. » En tout cas, je laisse les filles décider de la marche à suivre, bien décidé à suivre docilement les directives vu que c’est clairement pas mon domaine et que Heather a l’air de savoir ce qu’elle fait. A la remarque de Teresa, j’ai un clin d’œil avant de rétorquer, d’un ton léger. « Ah je confirme, c’est un principe très con auquel j’adhère pas. Je me suis déjà pris des roustes par des filles et ma copine me bat à peu près sur tous les sports de la terre, alors c’est clairement pas moi qui vais la ramener sur ce coup-là. »

Et j’ai un rire au doigt d’honneur de Heather. « On disait quoi déjà gamin ? Ah ouais, y a que la vérité qui vexe, nananère… un truc du genre. Et le nananère est bien entendu essentiel. » Je dois avoir bien évidemment ma tête de sale gosse, que j’ai quand même rarement en dehors de l’infirmerie vu que j’ai encore un peu de mal à me sociabiliser autant que je le voudrais.

J’ai une grimace quand je vois le tas de planches brûlées, laissant filer un silence devant l’ampleur de l’incendie. « On a eu de la chance quand même, on s’est est sacrément bien sortis. Quand tu vois la gueule de tout ça… ça aurait pu être le drame. » Et on a clairement pas besoin de ça. Je me penche pour attraper une pièce noircie par la fumée et je la lance sur le côté avant de suivre le mouvement, attrapant avec précaution les trucs impossibles à réutiliser, à mon sens en tout cas. J’attrape l’autre côté de la plaque, tirant dessus avec Teresa pour la déloger, la mine concentrée. Et je tourne la tête vers la latino. « Mmmh ? » J’ai un temps, me faisant plus songeur l’espace d’un instant. « Ca va mieux ouais. Depuis que Lis’ a repris sa place, ça tourne de nouveau enfin rond. Il m’a manqué, c’était pas pareil sans lui. » Je sais, je suis pas super objectif, je voulais que Lis’ revienne dès le départ ou pas loin. Donc forcément, j’ai été du genre dissident à continuer le faire bosser, à le faire s’exercer en douce pour qu’il soit d’attaque dès son retour. Et vu la relation qu’il a avec Teresa, je me doute bien qu’elle est pas dupe même si j’ai l’air de rien. « Je confirme pour Heather, toute l’infirmerie la connait. » Je fais mine d’esquiver le coup qu’elle ne manquera pas de me donner alors que je suis tout près d’elle, avant de déposer la plaque de métal sur le tas des trucs à récupérer.

Et je me fige quand je vois les pointes de clous sur les gants d’Heather. Je me rapproche rapidement d’elle et j’attrape sa main sans lui laisser le choix avant de lever les yeux au ciel. « Ouais, t’es quand même sacrément chanceuse. » Je tire sur le clou délicatement avant d’enlever le gant et de vérifier quand même qu’elle n’a rien avant de lui tapoter la tête avec ledit gant. « On aurait vraiment dû parier, je t’aurais trouvé des gages trop cool. » Je suis étonné, je me suis encore rien fait. Mais là, l’honneur est sauf, c’est Heather qui a perdu. « Bon, les planches là-bas ont l’air récupérables non ? » Un peu humides mais on pourra en faire quelque chose. Je suppose. Et je me dirige là-bas tranquillement, manquant tout juste de me planter le clou que je viens de virer du gant dans le pied. Nickel !




“You love me. Real or not real?"

Revenir en haut Aller en bas  
Teresa Guevera
Survivor
Teresa Guevera
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 427
MessageSujet: Re: Détruire pour mieux reconstruire.   Détruire pour mieux reconstruire. - Page 2 EmptyJeu 5 Nov 2020 - 21:53
C'était un plaisir de voir Heather aussi souriante et vive, loin de cette femme effondrée et défaite à laquelle Tesa avait tendu la main quelques temps plus tôt, lui offrant autant que possible son réconfort et son soutien. Elle avait cette lueur dans les yeux, cette assurance aussi, qui rappelait à la cubaine sa propre compagne, perdue au premier jour de l'invasion. Elles étaient physiquement très différentes, Heather avait des traits bien plus doux et féminins que Laura. Mais elles avaient toutes deux cette force de vie et de caractère, cette aura si particulière qui les enveloppait.

Mais fort heureusement pour elle, l'ancienne compagne de Teresa était bien moins maladroite qu'Heather, qui faillit cette fois se planter un clou dans la main. Nolan se précipita pour vérifier l'absence de dégâts alors que la couturière éclatait de rire, de son côté. Dios Mio... Elle se mordit la lèvre pour se reprendre.
C'est à se demander des fois si t'as pas le mauvais œil. Et en bonne superstitieuse, elle se signa avant de porter machinalement son pendentif en forme de croix à ses lèvres.

Avec un nouveau sourire amusé, elle ajouta à l'attention de Nolan : Faudrait voir à faire payer les consultations de l'infirmerie, tu finirais blindé de fric ! Puis quand ils furent certain qu'Heather n'allait pas mourir du tétanos -ou d'une hémorragie du doigt, on sait jamais-, le travail reprit. Dans un hochement, la brune s'approcha d'un pan de paroi encore quasiment intact, simplement couché sans avoir été endommagé par le feu. Toutes celles-là sont en parfait état, oui. Et déjà assemblées, si c'est pas merveilleux !

Le panneau soulevé à grand renfort de jurons, vu son poids, fut déplacé de quelques mètres tout juste, avant de retrouver lourdement le sol, à quelques millimètres des pieds de la brune. Woops ! Mierda, on est pas passé loin cette fois encore..!
Elle recula avec une vague grimace désolée, avant de se déporter vers un autre tas de bazar, des accessoires d'écurie mêlés aux éclats de bois et métal de l'ex-écurie. S'accroupissant pour y fouiller, elle tourna les yeux vers ses compagnons en levant victorieusement un fer à cheval. Heather ! J't'ai trouvé un porte-bonheur !! Faudra l'accrocher au dessus de ton lit. Et agitant le fer en l'air, elle ne vit pas la tête allongée du petit serpent qu'elle venait de déranger en fouinant dans son abri. La morsure lui arracha un cri de surprise -et de douleur-, quand il planta ses crochets à travers son gant avant de prendre la fuite.

Teresa tomba sur les fesses et se débarrassa hâtivement du gant en secouant la main dans tous les sens. Il y avait 99% que le serpent ne soit pas venimeux, mais toute affolée qu'elle était, elle n'en avait aucune idée.
NOLAN !! J'vais mourir !!

Mais non, elle dramatise pas, voyons.





"Mais j'ai pas oublié tes yeux,
Du temps où tu rêvais encore.
Les coups de pieds au cul de Dieu,
Les coups de gueule au nez de la Mort,
Et les clins d’œil à la Folie, si jolie."



 

•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas  
Erin J. Bennett
Modératrice
Erin J. Bennett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 243
MessageSujet: Re: Détruire pour mieux reconstruire.   Détruire pour mieux reconstruire. - Page 2 EmptyDim 8 Nov 2020 - 21:04
Je crois que personne n'est réellement surpris par le fait que j'ai été la première à faire quelque chose de risqué. Enfin, techniquement je ne l'ai pas fait exprès non plus. La faute à pas de chance, comme on dit, qui a fait que je me suis retrouvée avec un clou planté dans mon gant. Heureusement, plus de peur que de mal puisqu'il n'a même pas entaillé ma peau. C'est rassurant, parce que c'est exactement le genre de choses qui vous font d'un coup vous demander à quand remonte votre dernier rappel anti-tétanique. Et c'est plus vraiment maintenant qu'on risque de pouvoir le faire.

Je rigole un peu à la remarque de Nolan pendant qu'il vérifie effectivement que je ne suis pas blessée avant de laisser le clou retomber par terre. Je lui adresse un sourire amusé et lui fais un rapide clin d’œil. Je t'avais dit qu'il fallait parier, tant pis t'as plus qu'à garder tes idées de gages pour une prochaine fois! Oui, il faut dire qu'à force d'être aussi maladroite j'ai appris à vivre avec ça. A ne plus trop me poser de question sur le « pourquoi » du « comment ». Les choses se passent comme ça et c'est tout. Juste parce que c'est moi et qu'il n'y a qu'à moi que ça pourrait arriver. D'ailleurs, la remarque de Teresa me fait rire de bon cœur, encore plus quand je la vois signer et embrasser son pendentif en parlant de mauvais œil. J'avoue que parfois la question se pose! Peut-être l’œuvre d'une sorcière quelconque à qui j'aurais fait du mal un jour sans le savoir ? Qui sait ? Les morts ont bien fini par se relever, alors si on venait m'annoncer que les sorcières existent je crois que j'aurais pas tant de mal que ça à le croire.

En tout cas, il ne faut pas longtemps pour qu'on se remette au boulot. Chacun de notre côté, on arrive quand même à avancer un peu même si j'ai la nette impression qu'il y a toujours la même charge de travail qui nous attend. Je pense qu'on est pas prêts d'en voir le bout. Je sursaute un peu quand j'entends un gros « boum » et tourne la tête vers Teresa pour voir qu'elle a failli s'écraser le pied avec une planche relativement lourde. Haussant un sourcil, je la pointe du doigt avant de sourire. Eh, essaie pas de me détrôner, je vous vois venir tous les deux. Vous en voulez à ma légendaire réputation de catastrophe ambulante c'est ça? Je fais mine d'être vexée, même si ça n'est pas extrêmement crédible puisque j'éclate de rire l'instant d'après.

Déplaçant quelques débris à mon tour, agrandissant la pile de ce qui n'est pas récupérable, j'arrive tout de même à trouver certaines choses qu'on pourrait encore utiliser par la suite et je les déplace donc vers la pile appropriée. J'ai le sourire aux lèvres et je dois dire que ça me fait un bien fou d'être avec les deux là. Pas une seule fois je n'ai eu le temps de penser à tout ce qui me mine le moral d'habitude, et c'est vraiment agréable. Sauf que quand j'entends la cubaine crier, je me précipite vers elle avec la boule au ventre. Qu'est-ce qui s'est passé ? En m'approchant, je vois un petit serpent filer pour se cacher sous d'autres décombres. Et merde. Teresa, ça va ?! Bon, j'imagine que ça n'est pas forcément venimeux parce que j'ai pas souvenir qu'il y ait de tels reptiles dans le coin. Mais on sait jamais. Alors je préfère attendre l'avis du médecin qui se trouve avec nous.

Glissant ma main dans les cheveux de la brune, je ne la quitte pas des yeux et tente de la rassurer. T'inquiète, ça va aller. J'suis sûre que c'est pas grand chose. Déposant un rapide baiser sur le haut de sa tête, la tenant contre moi dans un geste protecteur, je jette un coup d’œil à l'homme qui s'occupe d'examiner la morsure. Et là, je tente un truc pour essayer de détendre un peu l'atmosphère, puisque je peux rien faire d'autre pour me rendre utile. Franchement... Je crois qu'il vaudrait mieux que tu le gardes sur ce coup là, le fer à cheval... Parce que là, c'est pas moi qui me suis blessée la première. Essaie pas ma belle, même comme ça t'auras pas mon titre. Oui, je plaisante. Évidemment. Mais il faut dire que je sais pas trop quoi faire d'autre alors bon.



Time goes by, but anger still remains

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Nolan Wilson
Survivor
Nolan Wilson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 980
MessageSujet: Re: Détruire pour mieux reconstruire.   Détruire pour mieux reconstruire. - Page 2 EmptyVen 13 Nov 2020 - 11:13
Ce qui est marrant, quand je me mets en « mode » médecin, j’oublie ma presque phobie du contact, mon côté totalement à l’ouest et j’en passe. Je sais pas trop à quoi c’est dû et j’ai une pensée pour Ruby et notre discussion sur mes possibles troubles mentaux. Ouais, on va dire ça comme ça, c’est un peu moins flippant que de dire que j’ai juste un pet au casque. Bref, en temps normal, attraper la main d’Heather, quelle que soit la raison, je pourrais pas. Parce que je la connais pas assez, parce que je déteste toucher les gens qui ne me sont pas super proches – ce qui limite à trois ou quatre leur nombre total, ça fait pas beaucoup hein – et que j’ai tendance à me figer quand on le fait pour moi. Mais là, ça va. Je suis même en train de lever les yeux au ciel, alors que j’examine sa main, soufflant, en écho des propos de Teresa. « Nan mais, c’est karmique à ce niveau-là. Ou alors c’est pour compenser une chance folle aux jeux qui te sert absolument plus à rien. C’est moche ça quand même. Faudra tenter ça, à une prochaine sortie. Ramener une pochette de jeux à gratter pour voir si tu serais milliardaire. » Au moins ouais, avec un jeu à 50 cts.

Et j’ai un rire avant de hoche la tête quand la cubaine reprend. « J’y ai pensé. Mais Lis’ va trouver un moyen de m’arnaquer et de tout me prendre en me faisant croire que c’est pour le bien de la communauté. » Et il y arriverait en plus.

En tout cas, c’est marrant de bosser avec elles. Elles ont toutes les deux un sacré caractère mais je suis habitué vu mon entourage. Et même si Teresa s’est dite de mauvaise humeur, elle me fait bien marrer. Mais en tout cas, s’il m’arrive d’être maladroit, ça reste quand même rien en comparaison d’Heather, c’est un truc de dingues. Je commence à m’occuper des panneaux avec Teresa, galérant à peu près autant, si c’est pas plus qu’elle mais, au moins, on arrive à rien péter, ni la porte, ni… nous donc. Ce qui est plutôt pas mal.

Si j’ai un large sourire quand je vois le fer à cheval, je me fige en voyant un truc qui s’agite juste en dessous… et qui l’attaquer. « Ah. Merde. » Je me rapproche rapidement de Teresa en plein drame et j’attrape son bras pour qu’elle arrête de le secouer. « Doucement, respire un bon coup et arrête de bouger dans tous les sens. Plus tu t’agites, plus le risque que, s’il est venimeux, ça circule dans le sang. ». J’essaie vaguement de me rappeler ce que j’ai appris sur les morsures de serpent et, bizarrement, ce sont pas mes études qui me reviennent à l’esprit mais les conseils de ma mère. « Heather, t’arrives à voir le serpent ? Il a une tête ronde ou triangulaire ? » Ouais, j’ai le sens du détail hein. Mais si c’est une couleuvre, on aura pas de problèmes. Pendant ce temps, je force la cubaine à s’assoir et j’attrape une gourde, laissant couler de l’eau sur la morsure pour essayer de voir ce qu’il en est. « Ca a pas l’air gonflé ni rouge. J’veux pas trop m’avancer mais je pense que tu vas pas mourir. J’espère que tu seras pas trop déçue. » J’ai parlé d’une voix douce, calme, celle que je prends quand je suis en train de bosser, sans même m’en être rendu compte. « Et fallait le dire ouais, que tu voulais entrer en compétition avec Heather, j’aurais apporté une vraie trousse à pharmacie. »




“You love me. Real or not real?"

Revenir en haut Aller en bas  
Teresa Guevera
Survivor
Teresa Guevera
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 427
MessageSujet: Re: Détruire pour mieux reconstruire.   Détruire pour mieux reconstruire. - Page 2 EmptySam 21 Nov 2020 - 18:30
Finalement la morosité que se trainait Teresa depuis quelques jours s'effaçait progressivement, au profit d'une humeur plus douce et légère. Ses deux compagnons de travail étaient de très bonne compagnie, et un sourire revenait sur ses lèvres au fil de leurs échanges. La malchance d'Heather était légendaire et source infinie de plaisanterie, surtout que la concernée était pas du genre à se prendre au sérieux, aussi la couturière ne s'en privait-elle pas.

- Ok, prochaine fois que je vais au No Man's Land, je fais un casse dans un bureau de tabac ! On fera un concours pour voir qui d'entre nous trois aurait fini le plus riche.

La discussion se poursuivit tout comme le travail, deux tas bien distincts se mettant en place entre le matériel récupérable et ce qui allait être jeté : en grande partie des planches cramées. et de la ferraille qui avait plié sous le poids des débris, au moment de l'écroulement.

Et au milieu de tout ce bazar, voilà que la brune dérange un serpent. Pas de doute, il a certainement eu aussi peur d'elle qu'elle de lui, et c'est bien pour ça qu'il a attaqué. Et qu'elle a paniqué. Teresa s'agite, crie, secoue la main -ça fait mal, mine de rien !- jusqu'à ce que Nolan ne vienne directement la prendre en charge. A ses mots elle s'immobilise et retient même sa respiration, comme si ça allait l'empêcher de gigoter d'avantage. J'ai peuuur des serpents..! Et oui, et oui : Il y avait une faille dans la carapace de Teresa.

Elle finit par s'asseoir sagement par terre, bras tendu vers l'infirmier sans oser regarder la boucherie, sa mort imminente, sa damnation éternelle en chemin ! "Alors ? Faut couper ? J'vais mourir ?" Nolan la détrompa rapidement.. Et étrangement elle le crut instantanément. Il avait cette calme assurance qu'avait Lisandro quand il s'était occupé d'elle presque un an auparavant. Un ton et une douceur qui la poussait à s'en remettre à lui sans trop d'hésitation. Bon, par contre elle n'osait toujours pas regarder les dégâts, aussi c'est sur Heather qu'elle concentra son attention, laissant échapper un petit rire nerveux en les écoutant se moquer gentiment.

- Faut dire que t'as entamé fort avec ce clou dans l'gant, je me suis dit qu'il fallait frapper un grand coup pour pouvoir rivaliser. Un peu pâle, plus par son coup de peur qu'autre chose, elle osa un coup d'oeil vers les marques... finalement assez petites, à bien y regarder. J'suis pas une nana de la campagne moi.. on croise pas d'serpents dans les rues d'Seattle ! Enfin. Avant. Aujourd'hui c'était une paire de manches, on croisait de tout dans la jungle urbaine depuis que la nature reprenait ses droits.
C'est pas con, je vais m'le garder le fer à cheval finalement.. Et j'le mettrai pas au-dessus du lit, avec ma chance il tombera pendant la nuit et j'finirai assommée.

A la question du soigneur en chef, elle hésita un peu, cherchant le regard d'Heather pour qu'elle confirme ce qu'elle allait dire : Elle était... Ovale ? Sa tête. Plutôt ovale, pas anguleuse comme un triangle. C'est une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

A nouveau elle eut un petit rire pincé. J'voulais pas que tu perdes la main en t'éloignant trop longtemps de l'infirmerie. Et comme Heather semble pas décidée à s'blesser, fallait bien que j'me dévoue.





"Mais j'ai pas oublié tes yeux,
Du temps où tu rêvais encore.
Les coups de pieds au cul de Dieu,
Les coups de gueule au nez de la Mort,
Et les clins d’œil à la Folie, si jolie."



 

•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas  
Erin J. Bennett
Modératrice
Erin J. Bennett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 243
MessageSujet: Re: Détruire pour mieux reconstruire.   Détruire pour mieux reconstruire. - Page 2 EmptySam 28 Nov 2020 - 10:50
Difficile de savoir, en réalité, si l'état de panique dans lequel se trouve actuellement Teresa est légitime ou non. Il est vrai que les morsures de serpent sont généralement associées à un empoisonnement, des conséquences graves et peut-être même la mort. Pourtant, je n'ai pas réellement souvenir d'avoir déjà entendu parler de reptiles particulièrement venimeux dans les alentours de Seattle. Ce n'était pas la même histoire à l'époque où j'habitais à Las Vegas, car les serpents à sonnette qui se trouvent dans ce coin là sont autrement plus dangereux.

Quoi qu'il en soit, je prends le temps de rester près de mon amie pendant que Nolan l'examine. Je tente de la rassurer, de lui changer un petit peu les idées en racontant des âneries. Et si dans un premier temps je craignais que cela ne serve à rien, je me rends bien vite compte que l'attention de la cubaine se détourne du travail que fait le médecin sur sa morsure pour se porter sur ce que je raconte.

Le sourire aux lèvres, je ne peux d'ailleurs retenir un petit rire amusé à la remarque de la brune concernant le fait qu'elle n'était pas « une nana de la campagne » avant tout cela. Rire qui s'accentue d'ailleurs lorsqu'elle enchaîne sur le fait qu'elle prendra soin de garder ce fer à cheval sans pour autant le mettre au dessus de son lit, au risque de se le prendre sur la tête par malchance. Tu sais que je vais vraiment finir par croire que tu veux me voler mon titre de catastrophe ambulante si tu continues?, dis-je avec douceur et amusement.

Pourtant, je finis par retrouver mon sérieux lorsque Nolan nous demande à quoi ressemblait la tête du serpent responsable de la morsure. Je fronce légèrement les sourcils, fouille ma mémoire visuelle pour tenter de remettre le doigt dessus, et finis par hocher la tête positivement suite à l'affirmation – ou la question – de mon amie. Oui, elle était ovale. Et si je me souviens bien, c'est plutôt positif non? Il me semble que j'avais lu cela quelque part, sans réellement me souvenir où exactement.

Ne t'en fais pas pour ça, j'imagine que mon tour viendra certainement aussi ! On a pas encore terminé le travail qu'on a ici. Une nouvelle fois, un petit rire amusé m'échappe avant que je ne délaisse finalement mes deux comparses pour me remettre au travail. Les soins de la cubaine avaient été rapidement effectués, puisqu'il ne s'agissait de rien de grave en fin de compte, et il fallait donc terminer ce pourquoi nous étions venus à la base.

Je ne sais trop combien d'heures se sont encore écoulées pendant lesquelles nous avons travaillé d'arrache-pied afin de parvenir à un résultat satisfaisant. Bien évidemment, quelques pauses furent nécessaire, soit pour nous octroyer un peu de repos, soit parce que j'avais réussi bien évidemment à me faire mal. A croire que nous nous étions effectivement lancé le défi de savoir lequel d'entre nous ressortira de cette journée avec le plus d'entailles, échardes, coupures et autres contusions.

Ce n'est qu'alors que les deux piles bien distinctes de ressources – inutilisables d'un côté et recyclables de l'autre – que mon estomac vint me rappeler de l'heure tardive qu'il était. Un grognement sourd et particulièrement audible, qui me fit éclater de rire. Je crois qu'on a bien travaillé tous les trois ! Vous en pensez quoi ? Il va être temps de retourner chacun à nos occupations, manger un bout certainement et nous reposer de cette longue et éreintante journée. Mais je me dois bien de l'avouer, c'était agréable malgré tout. Passer du temps avec ces deux là, cela me fait toujours du bien.



Time goes by, but anger still remains

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Détruire pour mieux reconstruire.   Détruire pour mieux reconstruire. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Détruire pour mieux reconstruire. -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: