The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Healers || Nolan & Emerson -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joséphine Duprès
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 1468
Age IRL : 30
MessageSujet: Healers || Nolan & Emerson   Healers || Nolan & Emerson EmptyMar 22 Sep 2020 - 15:56
Les barricades de Nisqually rapetissaient peu à peu dans le rétroviseur de la voiture, alors que Joséphine les conduisait, Nolan et elle, vers Seattle, où deux paires de bras supplémentaires ne seraient clairement pas de trop. Quelques jours plus tôt, la jeune pompier avait reçu un appel via le talkie dont Allia, sa meilleure amie, avait le jumeau. A l’autre bout des ondes, la voix fatiguée de la chasseuse l’avait informé qu’Isha était tombé gravement malade, et que les autres Exilés n’étaient pas non plus au meilleur de leur forme. Avec les orages qui s’étaient abattus sur la ville plus tôt dans le mois, les eaux étaient montées et avaient chassé de leurs refuges souterrains des hordes de rats qui envahissaient depuis sans la moindre peur les refuges et rues du coin, sans se soucier des survivants passant par là.

Joey avait donc été récupérer Gemma, en séjour à la Distillerie depuis le début du mois, l’éloignant de sa famille malade pour quelques temps, elle qui faisait peine à voir. L’ex-gladiateur était particulièrement mal au point, et ignorant comment la situation évoluait dans les autres groupes, mais peu désireuse de mettre sa fille en danger, Joey était rentrée au fort sans s’attarder plus que nécessaire dans le coin, sans même savoir comment s’en sortait Connor, et les autres Expendables. Et dès lors, ça avait été une vraie torture pour Joséphine de ne pas pouvoir être proche des gens qu’elle aimait, quand ceux-ci allaient mal, l’inquiétude la rongeant à chaque jour qui passait. Une chance, Allia pouvait la tenir informée de l’évolution de leur état de santé, à Isha et elle. C’était à cette occasion que la brune s’était rendue compte que la situation n’était pas propre à la Distillerie, mais que tout le No Man’s Land était victime de cette maladie qui affaiblissait les corps, et abrutissait les esprits de fortes poussées de fièvre.

Si The Haven avait aussi subi les foudres du ciel mécontent, les survivants du camp avaient connu d’autres dégâts matériels, mais aucune épidémie n’avait alité ses habitants. Le trajet se passa sans encombre, Nolan et Joséphine avaient l’habitude de passer du temps ensemble, à l’infirmerie, et la discussion alla bon train entre eux, le médecin se livrant même à ce qu’il aimait appeler ses « petites interrogations surprise », pour le plus grand plaisir de la pompier, qui se laissait totalement prendre au jeu. Elle avait d’ailleurs bien avancé dans ses lectures, et il n’était pas rare qu’elle se pointe à l’infirmerie avec des tas de questions à l’attention du pédiatre, sur des termes techniques qu’elle ne comprenait pas. Et toujours, avec cette bienveillance et cette gentillesse que Nolan avait à son égard depuis son arrivée au camp, il prenait le temps de lui expliquer, pour éclaircir les zones d’ombre dans son esprit. Seattle se rapprochait, et leur destination se dessina au loin, alors que la jeune femme ralentissait spontanément l’allure du véhicule, jusqu’à l’arrêter complètement, posant un regard autour d’elle, sans pouvoir retenir une grimace. « -J’espère que t’as la forme, Doc… » glissa-t-elle d’un ton plus lugubre qu’elle ne l’aurait voulu, avant de s’extirper du véhicule, allant récupérer sur les sièges arrière son sac à dos. Son regard glissa sur Nolan, et après quelques instants, les deux survivants se mirent en route d’un même pas, se dirigeant vers la tente des Barnett, sans doute débordés face à l’affluence de survivants malades.


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Nolan Wilson
Nolan Wilson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/11/2019
Messages : 526
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: Healers || Nolan & Emerson   Healers || Nolan & Emerson EmptyMer 23 Sep 2020 - 19:36
Le trajet est silencieux alors que Joséphine roule à bonne allure en direction de Seattle. C’est bien avec elle, elle essaie pas d’entretenir une discussion artificielle juste pour le principe. Elle sait que je peux être à l’ouest, dans mes pensées et là, pour le coup, je me dis que ça doit être un peu pareil pour elle. Il s’est passé beaucoup de trucs ces derniers temps, du bon comme du moins bon. J’ai un sourire en repensant à mes retrouvailles avec Ruby, plutôt content de voir qu’elle est bien en vie et qu’elle va bien. Sourire qui se mue en grimace quand je pense à la tempête, au feu qui a ravagé nos bâtiments et qui aurait pu faire bien plus de dégâts. Comme quoi, difficile de passer plus de quelques semaines sans qu’il se passe un truc.

Preuve en est, notre virée à Seattle. On y va pas pour le plaisir, sinon on aurait été plus nombreux dans la voiture. Une épidémie. Ou un truc du genre. Je sais pas encore exactement de quoi il en retourne mais je sais où on trouvera des réponses concrètes. Et où on pourra aider. C’est le moins qu’on puisse faire vu qu’on a pas eu à subir ce genre de trucs chez nous. La pensée qu’un mal ravage les rangs de notre camp me traverse pour la millième fois ou pas loin. Et je retiens un soupir, alors que je me dis que, tant qu’on sera pas confrontés au problème, autant pas se prendre la tête pour rien. Chaque chose en son temps comme on dit. Ou un truc du genre.

Je me rends à peine compte qu’on est presque arrivés tellement je suis plongé dans mes pensées. Et j’ai un regard vers elle avant de grimacer à mon tour. « Ouais. Toi aussi j’imagine. J’espère que ce sera suffisant. S’il y a vraiment une épidémie, ils doivent être au bout du rouleau à la tente. » J’aurais préféré revoir Emerson dans d’autres conditions. Ca fait des mois que je l’ai pas croisée, depuis que j’ai atterri au fort en fait. Pas loin d’un an quand j’y pense maintenant. J’ai presque le vertige à cette pensée mais j’inspire longuement, emboitant le pas à Joséphine tout en regardant autour de moi. « Tu sens l’odeur ? On dirait que c’est imprégné de partout. » Visiblement, les remontées d’eau ont été sacrément violentes en ville. Je m’efforce de respirer lentement, pour m’imprégner de l’odeur et qu’elle ne soit plus qu’une information parmi d’autres. Je serre les lanières de mon sac à dos, plus par réflexe qu’autre chose, avant de poser ma main sur l’épaule de Joséphine, le plus sérieusement du monde. « On est là pour aider. Mais pas pour se mettre en danger okay ? Tu prends toutes les précautions nécessaires et, en cas de toute, tu arrêtes tout et on se mettra en quarantaine avant de rentrer. Il faut surtout pas qu’on risque de ramener quoi que ce soit chez nous. » C’est probablement une évidence, mais ça me parait important de le dire à voix haute. Mais j’ai un sourire avant de reprendre, d’un ton plus léger. « Ah merde, c’est toi le médecin de terrain. J’suis à tes ordres donc normalement. » En vrai, je ferais rien qui pourrait mettre les miens en danger non plus, on le sait tous les deux. Tout comme elle a ramené Gemma chez nous, c’est pas pour rien.

J’écarquille les yeux à mesure qu’on se rapproche de la tente. C’est vraiment le bordel, j’ai pas d’autre terme qui me vienne là, de suite. Je m’arrête, cherchant Emerson pendant de longues minutes alors que j’entends les plaintes, gémissements et compagnie autour de nous. Et je finis par la trouver, entrainant Joséphine avec moi pour me planter devant elle. « Hey, salut cheffe. On est venus filer un coup de main. » Je me demande quelle tête elle va faire en me voyant. Ca se trouve, elle va même pas me reconnaitre. Ce serait moche quand même.




“You love me. Real or not real?"

Revenir en haut Aller en bas  
Emerson R. Barnett
Medic | Overlook Hotel
Administratrice
Emerson R. Barnett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/12/2015
Messages : 3511
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Healers || Nolan & Emerson   Healers || Nolan & Emerson EmptyMer 23 Sep 2020 - 19:54
Emerson toussa dans sa manche comme elle put, abaissant son masque brièvement pour revenir prendre un peu de thé. Depuis cette épidémie, tous avaient fait attention de ne boire que de l’eau portée à ébullition, autant dire que depuis dix jours, la blonde ne buvait que des tisanes. Ça avait au moins le mérite de la détendre et de l’empêcher de s’énerver trop souvent sur son mari, Kendale, qui n’en faisait qu’à sa tête. Lui, cependant, avait trop tendance à se tourner vers le café ! Mauvaise idée.

Soupirant, elle fit un signe de tête à Stoot qui lui parlait depuis plusieurs minutes. Les cas de choléra ne s’amélioraient pas et visiblement, les médecins de New Eden avaient peu d’espoir de pouvoir en sauver certains. Tous étaient aux chevets des survivants, même si ceux-ci étaient extrêmement malades, et tâchaient de les accompagner du mieux qu’ils pouvaient.

Je vois, vous avez des nouveaux cas ? S’enquit-elle cependant.

Le militaire secoua la tête. C’était un bon début ! Elle lui fit un sourire derrière son masque remis sur son nez.

Si vous avez besoin de quoi que ce soit, ajouta-t-elle alors que le militaire s’éloignait en la remerciant.

Elle soupira. C’était à eux de les remercier, à dire vrai. Sans leur générosité, les morts seraient bien plus nombreux, le No Man’s Land aurait pu se retrouver dépasser totalement, ça aurait été un carnage. Mais elle n’eut pas le temps d’y penser, en se retournant, ce fut un couple qu’elle eut dans son champ de vision, notamment son interne qui l’appelait déjà cheffe alors que ça faisait des années qu’il n’était plus sous sa responsabilité :

Oh Nolan ! Fit-elle avec joie, baissant son masque pour lui offrir son plus grand sourire : Qu’est-ce que tu fais ici ? Fit-elle immédiatement après : Et ton amie… ?

Elle demanda son nom de cette manière avant de se concentrer à nouveau sur le brun. Leur filer un coup de main ? Elle ne savait pas comment le prendre :

Mais, vous venez tous les deux de The Haven, non ? Demanda-t-elle. Vous avez fait toute la route pour nous aider ? L’épidémie de Leptospirose est quasiment endiguée, confia-t-elle dans la foulée. Mais le Choléra, ça ne pardonne pas. Vous êtes sûrs de vouloir prendre ce risque ?



I'm in need of the answer, in search of the question, in love with being broken-hearted. A little white lie, a big black sky, and emptiness open on the Dashboard. You feel a lack of self and it's someone else telling you to try where you failed before.
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Duprès
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 1468
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Healers || Nolan & Emerson   Healers || Nolan & Emerson EmptyMer 23 Sep 2020 - 22:41
Autour d’eux, désolation, flaques d’eau, tâches brunes qui se faufilaient sur leurs courtes pattes, insaisissables, sans même se soucier des bruits de voix, des pas humains juste à côté d’eux. Le nez de la pompier se fronça vivement quand une odeur nauséabonde agressa ses narines, et un simple hochement de tête vint accueillir les paroles de Nolan pour toute réponse. Oui, elle sentait. C’était là, partout autour d’eux, comme une ombre menaçante qui les engloutissait déjà, imprégnant leurs vêtements, leurs cheveux, se collant à leur peau. Joséphine s’arrêta subitement en sentant la main du jeune pédiatre sur son épaule, alors qu’elle tournait un regard concerné vers lui. Ses prunelles sombres glissèrent dans celles du survivant, qui pointait l’évidence, mais permettait au moins à la jeune femme de se rassurer quant au fait qu’ils étaient sur la même longueur d’ondes tous les deux. Le contraire l’aurait d’ailleurs étonnée, Nolan était professionnel, et elle savait qu’il avait à cœur l’intérêt des habitants de Nisqually, et leur santé. Il ne ferait jamais rien pour les mettre en danger, elle en était intimement convaincue.

Un léger sourire vint se poser sur les lèvres de la pompier quand il sembla se souvenir qu’ici, hors des barricades, c’était à elle que revenaient la lourde responsabilité de prendre les décisions, un rôle dont elle ne revenait toujours pas. « -Hé, pas de ça entre nous, Doc. J’ai confiance en toi, et tes conseils valent aussi pour toi. Fais gaffe à toi, j’ai pas envie que Cassidy me tombe dessus si je te ramène pas entier. » commença-t-elle, le gratifiant d’un sourire malicieux destiné à les détendre, tous les deux, face à ce qui s’annonçait déjà comme des jours pénibles à vivre. Son regard embrasa une nouvelle fois les lieux autour d’eux, alors que la pompier retrouvait son sérieux, et hochait la tête : « - Et si on sent qu’il y a un souci, on retardera notre retour au camp, on s’isolera, et on prendra aucun risque. » dit-elle d’un ton calme et posé, allant même jusqu’à lui adresser un sourire confiant. Ils savaient pourquoi ils étaient là, tous les deux, connaissaient les enjeux, la dangerosité de la situation, également. Quoi qu’il se passe ici, ils feraient tout ce qui était en leur pouvoir pour ne pas le ramener à The Haven.

Les deux survivants se remirent en route, se rapprochant de la tente médicale alors qu’une drôle de sensation, semblable à de l’appréhension, naissait au creux du ventre de la jeune femme. Dans l’ombre de Nolan, la pompier le suivit jusqu’à ce qu’ils se plantent devant Emerson, qui leur adressa un grand sourire, avant de s’enquérir de son prénom : « -Joey. » répondit-elle simplement dans une esquisse de sourire, ne se formalisant pas une seule seconde que la blonde ne se souvienne pas de son passage à la tente, avec Gemma. C’était des mois plus tôt, lors de leur arrivée à Seattle, et Joséphine ne doutait pas un seul instant que bon nombre de patients avaient dû défiler sous la tente depuis ce jour. Son regard glissa brièvement autour d’eux, sur les lits alignés où se tortillaient des corps souffrants, les lieux saturés de malades gémissants, marmonnant des paroles incompréhensibles, peut-être des prières, dans des excès de fièvre qui affaiblissait leur corps.

Si le regard de la médecin se reposa sur le visage de Nolan, Joey répondit par un hochement de tête quand Emerson pointa le fait qu’ils venaient de Nisqually. Elle ressentit un soulagement à l’idée de savoir que la leptospirose, cette maladie dont souffraient ses proches, était sur sa fin, mais la sensation ne fut que passagère quand les plaintes des patients malades écorchèrent ses oreilles. Le choléra…rien que ça. La pompier déglutit avec peine, et son regard croisa celui du brun, dans lequel elle lut la même détermination que celle qui devait briller dans le sien, à cet instant précis. « -Sûrs et certains, oui. J’ai l’impression que vous pourriez grandement avoir besoin de deux paires de bras supplémentaires. » répondit-elle donc à l’attention d’Emerson avec fermeté, avant de poursuivre. « -On se met à votre service…dites-nous en quoi on peut aider, être utiles, et on le fera. »


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Nolan Wilson
Nolan Wilson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/11/2019
Messages : 526
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: Healers || Nolan & Emerson   Healers || Nolan & Emerson EmptyLun 28 Sep 2020 - 10:10
Ca fait longtemps que Seattle a pris des allures de fin du monde. Depuis plusieurs années déjà, j’avais fini par m’habituer à la voir tomber en ruine petit à petit. Mais là, c’est un niveau au-dessus. Ca me rappelle vaguement le premier hiver, quand tout a commencé. Et les chutes de neige qui ont dû tuer un paquet de monde cette année-là. Là, je me demande si on sera en mesure de réparer les dégâts. Outre le fait que les bâtiments et les routes ont du mal à tenir depuis tout ce temps, ça va pas s’arranger si on essaie de les noyer. Je retiens un soupir à cette pensée, songeant qu’on est vraiment bien lotis au fort avant de me focaliser sur Joséphine, que je peux pas m’empêcher de taquiner. « Faut quand même que tu t’habitues à prendre la direction des opérations quand on est dehors. Même si c’est juste pour… s’entrainer ici, autant que ça devienne un bon réflexe. » Si j’ai parlé d’un ton léger, c’est on ne peut plus sérieux mine de rien. La responsabilité qui va peser sur ses épaules n’est pas anodine et je lui fais confiance, tout comme Lisandro, pour gérer tout ça sans souci. « Et j’ai pas envie que Cassidy me tombe dessus non plus, ça tombe bien. » Comme toujours, j’ai un sourire probablement niais juste à parler de ma chère et tendre, avant de retrouver mon sérieux et de hocher la tête. « On est d’accord. »

Arriver à la tente n’est pas si compliqué, même si éviter le monde entier est un exercice plus complexe. Et je suis pas mécontent d’arriver à la hauteur d’Emerson, même si je cache mon soulagement quand je vois qu’elle me reconnait sans problème. Je sais, le contraire aurait été surprenant mais, avec tout ce qui a pu se passer, on sait jamais. « Content de te voir… en forme ? » Je lève un sourcil alors que je l’observe avec attention. On peut pas dire que ce soit le terme le plus approprié mais, au moins, elle est debout. Crevée mais en état de continuer de bosser.

Je hoche la tête quand Joséphine répond à ses questions avant de souffler, d’une voix douce. « On a de la chance, on a été épargnés chez nous. Et même si l’épidémie de leptospirose est sous contrôle, on s’est dit que de pouvoir vous assister et prendre un peu le relai, c’était le minimum qu’on pouvait faire. » Je me fais un brin plus sérieux quand Emerson évoque le choléra. « Raison de plus pour rester et vous aider. On va pas soigner que ce qui nous arrange. » Même s’il faut pas être idiot et qu’il faut avoir conscience qu’on sera plus là pour essayer de limiter les dégâts qu’autre chose. J’ai comme un doute sur le fait que qui que ce soit puisse être vraiment prêts à gérer une épidémie de choléra. Mais si on peut éviter qu’Emerson et le reste du personnel médical se tue à la tâche, ce serait plutôt une bonne chose. « Comme dit Joey, on est à tes ordres. Je te dirais bien que ça rappellera le bon vieux temps, mais c’est pas tout à fait pareil. » J’ai quand même un ton que j’essaie de rendre moins… dramatique, même si la situation aide pas vraiment. Sauf qu’on va pas déprimer, ça servirait pas à grand-chose.




“You love me. Real or not real?"

Revenir en haut Aller en bas  
Emerson R. Barnett
Medic | Overlook Hotel
Administratrice
Emerson R. Barnett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/12/2015
Messages : 3511
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Healers || Nolan & Emerson   Healers || Nolan & Emerson EmptyLun 28 Sep 2020 - 10:35
La blonde eut un grand sourire et leur fit un signe de la tête, pour qu’ils les suivent. Elle était vraiment contente de les voir et surtout, de constater qu’ils allaient encore avoir un peu d’aide pour l’occasion. Depuis que l’épidémie qu’ils traitaient commençait doucement à désemplir, Kaycee et elle se relayaient dans la tente. Mais ça impliquait toujours des journées très longues alors qu’elles étaient toutes les deux malades.

Je ne serais vraiment pas contre que vous preniez le relai de Kaycee et moi dans la tente médicale pour les derniers cas de Leptospirose, avoua-t-elle.

D’avantage, c’était la générosité dont ils faisaient preuves. Déjà, New Eden avait été extraordinaire pour les soulager et empêcher une véritable hécatombe. D’ailleurs les bâches tendues, il restait encore quelques cas graves de Choléra, qui prenaient plus de temps à être traité, et donc plus d’efforts que les Barnett n’auraient jamais pu offrir vu leurs moyens. C’était sous contrôle, voilà bien la seule certitude qu’avait Emerson dernièrement.

Nous avons eu très peu de pauses, et encore moins le temps de nous remettre avec ma fille, je t’avoue que j’aimerais pouvoir rentrer plus de quelques heures pour profiter de mon dernier né, fit-elle à Nolan. Oui, une manière aussi de lui glisser qu’elle venait d’être mère récemment, qu’ils ne s’étaient pas vu entre temps et que, de fait, il ne pouvait pas le savoir. Et surtout, que son fils lui manquait : Nous avons d’ailleurs le traitement qu’il faut, New Eden s’est beaucoup investi pour nous aider à maitriser les épidémies, sans eux, nous serions dans une véritable galère…

Un soupir lui échappa. Talonnée par les deux jusqu’à la tente, elle leur permit d’entrer et de se faire une place. Cette dernière était propre, organisée. Sous la table d’auscultation, plusieurs cartons empilés qui contenait les traitements à base de pénicilline. Et d’autres choses à voir…

Tu es médecin aussi, Joey ? Demanda-t-elle dans la foulée en leur confiant des masques et des gants, par sécurité. Dans tous les cas, ne buvez que de l’eau bouillie ici, du thé ou des infusions par exemple. Hannah – une amie – à préparer plusieurs pots pour ça. C’est à cause de la pluie et des rats que nous avons été malade, expliqua-t-elle. Je n’ai pas pu m’empêcher de constater, Nolan… Qu’as-tu à la jambe ?



I'm in need of the answer, in search of the question, in love with being broken-hearted. A little white lie, a big black sky, and emptiness open on the Dashboard. You feel a lack of self and it's someone else telling you to try where you failed before.
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Duprès
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 1468
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Healers || Nolan & Emerson   Healers || Nolan & Emerson EmptyLun 28 Sep 2020 - 20:01
Joséphine ne pouvait le nier, les mots de Nolan transpiraient d’une confiance qui lui fit du bien à entendre car, contrairement à lui, elle ne se sentait pas encore suffisamment légitime dans son rôle d’aide-soignante, ou d’infirmière de fortune pour être là. Pour autant, quand la question avait été soulevée au sein de Nisqually concernant d’éventuels volontaires pour se rendre au No Man’s Land, aider à lutter contre les épidémies qui y sévissaient, ou au moins aider comme ils le pouvaient, elle n’avait pas hésité longtemps avant d’accepter, songeant aux personnes auxquelles elle tenait là-bas. Peut-être étaient-ils passés entre les mains des Barnett, peut-être pas, mais quoi qu’il en soit, la question ne s’était pas posée longuement pour la jeune pompier, qui avait accepté sans même y réfléchir. Après tout, aider, quand elle le pouvait, avait toujours fait parti de qui elle était. Et voilà comment Nolan et elle avaient fini par se pointer à la tente médicale du coin, pour s’entendre dire qu’une vague de choléra y sévissait.

Pourtant, malgré les nouvelles, que l’on pouvait clairement considérer comme mauvaises, Nolan gardait son aplomb, tout comme la brune, qui ignorait jusqu’alors que les deux survivants se connaissaient. Il fallait dire qu’elle n’avait même pas songé à poser la moindre question, tant cela lui avait semblé secondaire vis-à-vis de leur mission, à tous les deux. D’un signe de tête, elle approuva donc les paroles de son acolyte, ne doutait pas un seul instant face aux traits tirés d’Emerson, qu’elle accepterait volontiers des renforts le temps de souffler un peu. Aussi, quand elle affirma qu’elle n’était pas contre le fait que Nolan et Joséphine prennent le relais pour les derniers cas de leptospirose, la pompier répond presque aussitôt : « -Bien sûr, pas de souci. Hésitez pas à vous reposer sur nous tant qu’on ai là, que la petite balade jusqu’ici vaille le coup. » souffla-t-elle, adressant un léger sourire confiant à la médecin. Pour autant, Joey ne s’imposerait pas d’elle-même dans ce lieu qui était le territoire d’Emerson, elle le savait également.

Tandis que la blonde apportait quelques arguments supplémentaires sur le pourquoi il lui serait plus que bénéfique de s’éloigner un peu du champ de bataille, ce qui n’était clairement pas nécessaire du point de vue de Joséphine, cette dernière laissa son regard parcourir les alentours, écoutant malgré tout la conversation en cours. A l’évocation de cet enfant qui l’attendait chez elle, elle tourna une nouvelle fois un regard compatissant vers Emerson, prête à lui dire qu’elle comprenait plus que jamais, mais les nouvelles paroles de la médecin détournèrent momentanément son attention. « -Attendez…New Eden vous avez dit ? » dit-elle d’un ton qui se voulait pourtant neutre malgré son froncement de sourcils, alors que son regard glissait aussitôt autour du trio une nouvelle fois. Sans qu’elle ne puisse y opposer la moindre barrière, les photos dont elle avait pris connaissance dans la cabane de Jack sur les pratiques de ce groupe de survivants, crucifixions, mutilations, pendaisons, et autres trucs en « ons » peu sympathiques, lui vinrent en tête. La blonde évoquait un traitement apporté par ces fanatiques, et qui avait manifestement grandement aidé à gérer les épidémies, mais leur présence ne mettait pas Joey vraiment très à l’aise, bien qu’elle tâchait de garder ses sentiments pour elle. « -Ils vous aident depuis longtemps ? » demanda-t-elle sur le ton de la conversation, alors qu’ils continuaient à marcher, à la suite de la survivante.

Une fois à l’intérieur de la tente, la pompier se débarrassa de son sac à dos, attrapant le matériel de protection que lui tendait Emerson, qu’elle remercia d’un geste de tête, alors que celle-ci la questionnait sur son ancienne profession. « -Du tout non. J’étais pompier, formée aux premiers secours. J’ai intégré l’infirmerie du camp, et maintenant, j’aide comme je peux. » expliqua-t-elle en haussant une épaule, avant de tourner son regard vers Nolan, à qui elle adressa un sourire : « -J’ai la chance d’avoir de bons professeurs pour m’enseigner beaucoup dans votre domaine. » ajouta-t-elle, avant de dire que c’était bien compris pour l’eau bouillie. La pompier comprenait bien mieux, grâce aux explications d’Emerson, pourquoi tout le No Man’s Land avait été touché…encore ces satanées pluies, et leurs lourdes conséquences. Alors que la survivante s’inquiétait de Nolan, qui boîtait toujours un peu, le regard sombre de la pompier accrocha une série de cartons qui se trouvaient là, sans aucune annotation dessus, et qui aiguisèrent sa curiosité. « -Votre matériel médical ? » demanda-t-elle néanmoins, en faisant un petit geste du menton vers les boîtes en question, alors qu’elle regardait de nouveau Emerson.


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Healers || Nolan & Emerson   Healers || Nolan & Emerson Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Healers || Nolan & Emerson -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: