The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -26%
Projecteur Vidéo Compatible avec TV Stick ...
Voir le deal
59.49 €

Partagez
- God save the King || Thaïs & Kerwan -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zola Saltzman
Chasseur de primes
Zola Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 605
MessageSujet: God save the King || Thaïs & Kerwan   God save the King || Thaïs & Kerwan EmptySam 19 Sep 2020 - 21:37
Jour de combat à la Cage. Encore. Est-ce une légère pointe de lassitude que je ressens, là entre les omoplates, et qui raidit mes épaules ? Peut-être bien, oui. En hauteur sur les gradins, dominant la scène en contrebas, je pousse un soupir inaudible, qui passe inaperçu au milieu des cris et autres exclamations des badauds rassemblés là, avides de violence, les yeux exorbités par l’excitation, l’esprit gagné par la fureur du combat. Pourtant, un regard vers Bill et son regard satisfait de ce qu’il a sous les yeux chasse momentanément la barre sur ma nuque, qui reviendra sans doute à la charge plus tard. Je sais pourquoi je suis là, les enjeux de nos efforts, de nos sacrifices. Il a besoin de pouvoir, il aime ça, aime contrôler, prendre des décisions, et rester dans son ombre me convient parfaitement, me permet de passer inaperçue lorsque c’est nécessaire. Et c’est une sensation que j’aime, pouvoir me fondre dans la masse, être qui je veux.

Des éclats de voix soudains m’arrachent à la contemplation des deux combattants acharnés qui se donnent corps et âmes dans la cage pour être celui encore debout quand le dernier coup sera tombé, et je vois deux types se jeter l’un sur l’autre, le visage déformé par des grimaces, alors qu’ils hurlent des paroles que je n’entends pas de là où je me trouve. D’autres survivants se mêlent vite à l’altercation, alors qu’un noyau se forme et se détache du reste de la foule qui s’est écartée, formant un cercle tout autour des belliqueux. Comme un seul homme, Thaïs, Chris et Samson accourent vers le lieu du grabuge, saisissant sans ménagement par le col les uns, par le bras les autres, distribuant quelques coups, amplement mérités, pour calmer les esprits échauffés, peut-être même alcoolisés. Malheureusement, ce genre d’incidents arrivent de temps en temps. Les survivants, survoltés par l’ambiance, gagnés par la violence des coups échangés au fond de la piscine, inquiets de savoir s’ils vont perdre leur mise, ou au contraire repartir avec quelques ressources, se laissent parfois aller à quelques débordements, et les bagarres éclatent. Une chance pour nous, nos membres de la sécurité sont en béton, les abrutis du jour se retrouvent à gémir au sol, ou le nez en sang, et la situation est de nouveau très vite sous contrôle.

Mon regard satisfait glisse sur la foule, considérant l’épisode clos, et capte par hasard des mouvement saccadés, à l’opposé de là où a eu lieu la bagarre. Mon cœur manque un battement, alors que mes yeux sombres embrasent la scène qui se déroule aux portes de la Cage, et l’analyse en quelques secondes, des instants d’inaction où je ne suis qu’une simple spectatrice abasourdie par ce qui se passe en contrebas. Encadré par trois gorilles, dont deux ont la main glissée sous leurs vestes rapiécées comme s’ils tenaient une arme qu’ils semblaient prêts à sortir à chaque instant, Bill est solidement maintenu par le bras, et escorté sans douceur vers la sortie des lieux, l’un des types derrière lui. J’entrevois l’éclat métallique d’une arme à feu pointée sur son dos, et me met à courir sans réfléchir à leur poursuite à l’instant où ils franchissent le seuil, bien qu’ils aient des mètres d’avance sur moi. Lorsque j’arrive à mon tour dans la rue, c’est pour la retrouver vide, et constater qu’une camionnette vient de prendre la poudre d’escampette dans un nuage de poussières, Bill sans aucun doute à son bord.

Mon regard suit longtemps le véhicule comme pour me donner une estimation de la direction empruntée par les kidnappeurs, jusqu’à ce que la camionnette tourne à l’angle d’un bâtiment, échappant totalement à mes yeux. Des éclats de voix dans mon dos me font reprendre pied avec la réalité, alors que Chris et Samson balancent chacun deux types qui s’échouent contre le bitume, se relèvent comme s’ils avaient le diable au cul, avant de prendre leurs jambes à leur cou. Lorsque Thaïs arrive à son tour escortant également l’un des bagarreurs, sans doute prête à expédier ce trouble-fête loin de la cage, je l’arrête d’un mouvement, l’empêchant de relâcher l’emprise solide qu’elle a sur le bras du survivant. D’un geste du menton je l’entraîne un peu à l’écart de la porte, et lâche, sans préambule. « -Bill vient de se faire enlever. Emmené par trois types, à bord d’une camionnette grise. Ils ont agi pile quand la bagarre a commencé, à l’autre bout de la sortie. Sacrée coïncidence, tu ne trouves pas ? » Bien que je m’adresse à la militaire, mon regard dur ne quitte en fait pas un seul instant le visage de l’inconnu, dont le regard injecté de stries rouges fixe le sol.




La vida no es la fiesta que habiamos imaginado, pero ya que estamos aqui, bailemos
Some days I am goddess. Some days I am wild child. Some days I am a fragile mess. Most days, I am a bit of all three. But every day, I am here, trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Thaïs Davis-Saltzman
The Gentle Bastards
Thaïs Davis-Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 350
MessageSujet: Re: God save the King || Thaïs & Kerwan   God save the King || Thaïs & Kerwan EmptyMar 22 Sep 2020 - 21:53
L'être humain était vraiment pitoyable, c'est ce que se disait Thaïs tandis qu'elle observait le combat qui se déroulait sous ses yeux. Les deux hommes se battaient comme si leur vie en dépendait, alors qu'en réalité, seules quelques ressources seraient le gain pour le victorieux. Si au début, elle avait trouvé les duels de la cage intéressant, elle avait vite ressenti une certaine lassitude. C'était toujours pareil, deux individus, des hommes la plupart du temps, se battaient et formaient un mélange de testostérone et de fierté mal placée. Des combats de coqs, voilà ce qu'elle pensait la plupart du temps en observant les affrontements. L'ancienne militaire était à sa place, sur le côté de la cage, debout, droite. Son regard se posa brièvement sur Samson et sur Chris, non loin d'elle qui surveillaient eux aussi le combat. Gérer la sécurité des lieux mais également de la brasserie où ils logeaient était son nouveau boulot depuis qu'elle avait rejoint la faction de Bill et Zola. Elle partageait cette tâche avec Chris et Samson. Il fallait bien gagner sa croute et son logement et c'était un boulot comme un autre, tout à fait dans ses compétences d'ancienne militaire, alors elle avait signé.

Lorsqu'une bagarre éclata, Thaïs s'élança tout comme ses deux acolytes. Rapidement, ils maîtrisèrent la situation, trainant à l'extérieur les responsables de la baston. L'ancienne militaire ressentit un petit pic d'adrénaline en envoyant 2-3 coups de poing. Pour une fois que ça devenait intéressant. L'ambiance se calma dès qu'ils isolèrent les personnes impliquées et qu'ils les emmenèrent à l'extérieur.

Thaïs remarqua la présence de Zola non loin d'elle quand cette dernière l'appela. Elle lui expliqua rapidement que Bill venait de se faire enlever. "Quoi ?" lâcha la brune sous l'effet de la surprise. Qu'est-ce qu'elle lui racontait ? Le regard incrédule de Thaïs se posa sur Zola, cherchant à comprendre : Comment Bill avait-il pu se faire enlever ? Une coïncidence ? Mmh... L'ancienne militaire hocha aussitôt la tête avant de reporter son regard sur l'homme qu'elle tenait toujours par le col. Oui, la coïncidence était un peu trop forte pour être vraie, Zola avait raison. Thaïs poussa l'inconnu contre le mur avant de le retourner pour qu'il la regarde. Elle sortit son couteau pour le menacer. "C'est toi qui a lancé la bagarre. Qu'est-ce que tu sais ?" Elle fit descendre la lame de son couteau pour la pointer vers l'entre-jambe de l'inconnu. "Parle ou je te promets que tu vas perdre une partie très chère de ton anatomie." Joignant son geste à la parole, Thaïs pressa la lame de son couteau contre la cuisse de l'homme. Ce dernier ne fut pas long à craquer et il leur avoua qu'il avait été engagé et payé pour lancer une bagarre à un moment précis, au début du deuxième round du combat. Il ne savait rien de plus. Thaïs finit par le relâcher et il partit comme s'il avait le diable aux trousses.

Chris et Samson étaient rentrés entre temps et les deux femmes étaient désormais seules devant l'entrée de la cage. L'ancienne militaire se tourna vers Zola. Elles n'avaient pas une minute à perdre si elle ne voulait pas laisser échapper toutes traces de Bill. "La camionnette est partie par où ?" demanda-t-elle à Zola. Elles se mirent à courir en direction de l'intersection où sa coéquipière avait vu disparaitre le véhicule. Quelques rues plus loin, elles avaient perdu sa trace. Thaïs jura avant de voir un homme en train de marcher. "Hep, toi là ! T'as pas vu passer une camionnette ?" l'apostropha-t-elle. Thaïs était comme ça, un peu trop directe probablement. Elle analysa quelques secondes la silhouette de l'inconnu qu'elle jugea plutôt musclée, avant de lui demander sans prendre de gants. "On a besoin d'aide, un des nôtres s'est fait enlever. Si tu nous aides, t'auras une prime, tu es partant ?" Elles n'avaient pas le temps de revenir en arrière pour demander de l'aide aux leurs. Le temps jouait contre eux et il fallait se rendre à l'évidence, à deux, elles ne feraient surement pas le poids contre 3 individus armés. Un peu d'aide ne sera pas malvenu.  



Why so serious ?

You see, in their last moments people show you who they really are
Revenir en haut Aller en bas  
Kerwan Day
Overlook Hotel
Trader
Kerwan Day
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 712
MessageSujet: Re: God save the King || Thaïs & Kerwan   God save the King || Thaïs & Kerwan EmptyMer 23 Sep 2020 - 18:38
Généralement, l'ancien agent immobilier ne trainait pas au niveau de la cage. Ca n'était clairement pas son fort. Pourquoi ? Les combats entre humains ne l'intéressaient que dans les jeux vidéos, pas dans la vraie vie. Voir des gens se frapper sur la gueule et faire des paris était loin d'être une activité très intéressante à son goût. Néanmoins, Kendale essaya de vanter les "mérites" de la cage. Ca n'avait pas vraiment marché. Certes, cela permettait d'avoir un poil plus de renommée et de respect, mais Kerwan préférait la gagner autrement qu'en frappant sur un autre vivant, déjà qu'il n'en restait pas énormément. Alors, pour faire plaisir à son ami, il se décida à se rendre à un combat. Au moins, il pourrait se faire un avis définitif et pourrait enfin faire comprendre à Kendale que, "jouer à la bagarre" ne l'intéressait plus.
Il décida de pénétrer en ces lieux où il n'y allait que très rarement. Un bon public, certainement des habitués, étaient déjà présents, bouillonnants du futur combat à venir. Le grand brun essayait de reconnaître des visages familiers, mais il préféra finalement rester en retrait et observer le combat en silence. Clairement, entre les cris de la foule et la "bagarre" au milieu, Kerwan ne put s'empêcher de baisser ses lippes vers le bas. Il croisa les bras sur son torse, essayant de rester captiver par ces deux types qui voulaient imposer leur supériorité chacune. Kerwan se serait sans doute fait massacrer, mais qu'importe. Il préférait rester indemne et continuer de pouvoir rapporter des vivres pour son camp et se rendre utile, plutôt que d'être l'objet d'un divertissement.

Une autre bagarre éclata cette fois, tels des supporters de football américain ou d'on ne sait quel sport. Comme il était suffisamment haut dans la cage, le grand ne tarda pas à s'éclipser car il ne voulait pas être mêlé à ça. En tout cas, la cage n'était clairement pas un lieu qui l'attirait et restait sur ses convictions. Si vraiment il devait être amené à faire un combat, cela serait car son camp en aurait besoin ou pour sa propre survie. Pour le moment, il était bien content d'être sorti de toute cette agitation et était retourné sans trop attendre au niveau du No Man's Land, afin de voir si les Barnett avaient besoin d'une quelconque aide supplémentaire.
Il ne resta pas longtemps car il fut charger d'aller demander à Kaycee de venir pour il ne savait quelle raison. Il commença à se mettre en route vers leur camp et, au moment de passer à une intersection, une camionnette blanche lui roula droit dessus. Il eut tout juste le temps de réagir et de se pousser avant de jurer un bon gros "connard !" et de reprendre sa route, un peu plus rapide. C'est alors qu'il sursauta lorsqu'il vit deux jeunes femmes l'interpeler. Décidemment ! Il soupira un peu avant de répondre à la question.

- Ah ouais, cet enculé a failli me foncer dedans. Il est parti par là, dit-il en pointant du doigt vers l'est.

Alors qu'il allait repartir, l'une d'elle lui demanda son aide à cause d'un kidnapping. Kerwan fit de grands yeux et comprenait maintenant le pourquoi cette conduite de Fanjo qui aurait pu mal finir. Au vu de la situation, qui n'était pas anodine, et du type qui avait failli le renverser, c'étaient clairement deux bonnes raisons de les suivre. Il allait lui apprendre qu'il fallait pas rouler sur les gens, à ce connard.

- Vous avez une voiture ou je vous emmène ? Je suis garée juste à côté.


Life is just a game.
Life needs to be lived, whatever the price and sacrifices. This is the reason why we need to feel fear, because it will bring us more strength and courage. This is why we need to love and be loved, beauce it will bring us happiness. This is why we need to feel sadness and loneliness, because we will appreciate to be surrounded by people who still are with us. ▬ By bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas  
Zola Saltzman
Chasseur de primes
Zola Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 605
MessageSujet: Re: God save the King || Thaïs & Kerwan   God save the King || Thaïs & Kerwan EmptyVen 25 Sep 2020 - 22:36
La réaction de Thaïs à mon annonce est celle à laquelle je m’attendais : l’incrédulité. Mais bien vite, la militaire surmonte ce sentiment de surprise, et sort un couteau dont elle menace le survivant apeuré qui, j’en suis sûre, n’est pas étranger à ce qui vient de se passer, ni à l’enlèvement de Bill. Les yeux de l’homme s’écarquillent quand la lame glisse sur sa cuisse, et les paroles de la militaire font vite leur effet, alors qu’il finit par cracher ce qu’il sait…soit pas grand-chose. Il s’enfuit en courant dès que la poigne de Thaïs se relâche avant que j’ai le temps de m’interposer, et je ravale ma frustration. J’aurai bien voulu que la brune le malmène encore un peu, qu’il nous donne la description de celui ou ceux qui l’ont engagé, s’il a une idée d’où ils peuvent se trouver, d’où a eu lieu leur rencontre, de pourquoi ils voulaient Bill, s’il a entendu un prénom…mais le survivant est déjà loin, et je ne doute pas que même en demandant très, très gentiment, il ne fera demi-tour pour rien au monde.

Je pince les lèvres pour taire tous les commentaires qui pourraient me venir, ce n’est clairement pas le moment, et ils seraient surtout dus à cette inquiétude que je ressens quant à la disparition de mon meilleur ami. « -Euh…ils ont tourné à gauche, à la troisième intersection. » Puis plus rien. Disparus des radars, avec Bill à leur bord. Thaïs se met à courir en direction de ladite intersection, et je la suis après une seconde d’hésitation, tout en sachant déjà que le véhicule doit être bien loin, et qu’on perd sans doute un temps précieux. Et en même temps…que faire d’autre ? La militaire finit par interpeller un type qui se trouve là avec sa délicatesse habituelle, qui aurait pu m’arracher un sourire en d’autres circonstances. Mais pas aujourd’hui. Mon regard sombre glisse sur la silhouette de l’inconnu, qui, coup de bol, a aperçu également la camionnette. Mes yeux suivent la direction qu’indique le survivant, alors que déjà, Thaïs lui propose de nous aider à retrouver Bill, en échange de ressources qu’il pourra récupérer une fois la mission acquittée.

Une mission que l’inconnu ne met pas bien longtemps à accepter, alors qu’il nous propose déjà de rejoindre sa voiture. « -Ok, on vous suit. » que je glisse, après un regard à mon ex belle-sœur qui tout comme moi doit ressentir l’urgence de la situation. D’un même pas, notre trio rejoint donc la voiture du mec, et on embarque sans traîner alors qu’il démarre au quart de tour, nous éloignant encore davantage de la cage, de Chris, de Samson, de tout ceux qui se demanderont où nous sommes passés et s’angoisseront sans doute dans la foulée. Mais un peu comme ça avait été le cas avec Abigail, j’ai cette curieuse sensation au creux de l’estomac que chaque minute compte, et qu’il ne faut pas traîner. Après avoir glissé un œil vers notre chauffeur, je me tourne vers Thaïs, fronçant le nez. Nos affaires sont en lieu sûr dans le bureau de Bill, et on est, pour ainsi dire, sorties toutes nues. « -T’as quoi sur toi ? Et vous ? » que je lui demande malgré tout, d’un air sérieux et concerné, avant de me tourner vers le brun. Parce que si on arrive avec juste nos poings, la situation risque d’être vite pliée.




La vida no es la fiesta que habiamos imaginado, pero ya que estamos aqui, bailemos
Some days I am goddess. Some days I am wild child. Some days I am a fragile mess. Most days, I am a bit of all three. But every day, I am here, trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Thaïs Davis-Saltzman
The Gentle Bastards
Thaïs Davis-Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 350
MessageSujet: Re: God save the King || Thaïs & Kerwan   God save the King || Thaïs & Kerwan EmptyDim 27 Sep 2020 - 16:06
L'homme qui avait lancé la bagarre ne savait rien de plus, Thaïs en était persuadée et c'est uniquement pour cette raison qu'elle l'avait laissé partir. Il avait probablement traité son dû par le biais d'une autre personne et en conséquent, continuer à l'interroger était une perte de temps. C'était une course contre la montre. Plus les minutes passaient et plus Bill risquait de disparaitre définitivement. Zola et Thaïs s'étaient donc lancées à sa poursuite jusqu'à tomber sur un homme.

L'inconnu leur proposa rapidement de prendre sa voiture, ce qu'elles acceptèrent. Il était certain qu'à pieds, elles ne feraient pas le poids face à la camionnette. Tomber sur lui était une véritable aubaine. Une fois dans le véhicule, Zola leur demanda s'ils étaient armés. "J'ai mon arme à feu et un couteau." Thaïs sortit ses deux armes de sa ceinture. Elle ne se séparait quasiment jamais de son pistolet. Pour surveiller la cage c'était essentiel. Si une dispute tournait mal et que les poings n'étaient pas suffisants, le flingue, lui pouvait être plus dissuasif. Quant au couteau, pour tuer un rôdeur c'est ce qu'il y avait de plus efficace. "Et toi ?" demanda-t-elle à Zola, tout en adressant un regard curieux à l'homme, se demandant si lui aussi était armé. Ils roulèrent quelques minutes en silence. "Je suis Thaïs et voici Zola." lui dit-elle en les présentant. "On bosse à la cage et c'est notre patron, Bill, qui s'est fait enlevé. Si tu nous aides à le retrouver, je suis sûre qu'il se montrera très généreux." L'homme était en train de marcher non loin de la cage quand elles lui étaient tombées dessus, il en connaissait donc surement les lieux et connaissait peut-être l'influence qu'elle avait sur les environs.

Thaïs scrutait les environs, elle regardait attentivement chaque ruelle qu'ils passaient à l'affut de la camionnette. Ce fut finalement devant l'une d'elle que par chance, elle l'aperçut. "Là !" hurla-t-elle dans les oreilles des occupants du véhicules. Kerwan fut obligé de reculer la voiture pour s'engager dans la ruelle qu'ils venaient de dépasser, pour se lancer à la poursuite du petit fourgon. Le véhicule avait déjà disparu dans une autre rue. Flûte. "A droite !" hurla-t-elle à nouveau. Bon, elle prenait cette petite course poursuite un peu trop à cœur. La camionnette se rapprochait. Allïa sortit son arme à feu et se pencha par la fenêtre pour viser. Une légère embardée du véhicule modifia la trajectoire de sa balle lorsqu'elle tira. Le projectile vint se ficher dans le phare de la camionnette au lieu du pneu comme elle l'espérait. "Flûte !" laissa-t-elle échapper. Non seulement, elle avait manqué son coup, mais en plus l'ancienne militaire était désormais sûre que les occupants de la fourgonnette savaient maintenant qu'ils étaient suivis.

La riposte ne se fit pas attendre. Une balle vint se ficher dans le rétroviseur avant. Oups. Thaïs jeta un coup d’œil à l'homme à côté d'elle. Il ne serait surement pas ravi de voir sa voiture abîmée.. "Attention !" cria-t-elle à nouveau quand une dizaine de rôdeurs apparurent entre eux et la camionnette. Elle eut juste le temps de voir cette dernière s'arrêter un peu plus loin aux mains d'une autre horde de morts-vivants. C'était 13 rôdeurs qui venaient maintenant dans leur direction.


Spoiler:
 


Why so serious ?

You see, in their last moments people show you who they really are
Revenir en haut Aller en bas  
Kerwan Day
Overlook Hotel
Trader
Kerwan Day
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 712
MessageSujet: Re: God save the King || Thaïs & Kerwan   God save the King || Thaïs & Kerwan EmptySam 3 Oct 2020 - 12:06
Tout s'était déroulé très rapidement qu'il n'avait pas eu trop le temps de réfléchir. En tout cas, il avait proposé son aide aux deux jeunes femmes. En plus de parler d'une récompense qui serait sans doute bénéfique à leur camp, le grand brun y voyait surtout un moyen d'être redevable en cas de problème de son côté. Par ailleurs, vu qu'il trainait au No Man's Land et que les deux jeunes femmes certainement aussi, ou dans les alentours, c'était peut-être un autre moyen d'instaurer une plus grande confiance encore et de montrer que c'était un gars bien. En tout cas, il essayait. Ils filèrent à son pick-up situait une rue après. Ils grimpèrent sans attendre et Kerwan pointa sa hache ainsi que son fusil à pompe déposés au sol, un peu cachés par les sièges. Il fallait être complètement fou pour laisser deux telles armes en évidence dans son véhicule. Il ne se séparait jamais de ses deux armes de prédilection qu'il avait eu du mal à avoir et qu'il avait appris à apprivoiser au fil de son périple pour arriver jusqu'à Seattle.

- J'ai ma hache et mon fusil à pompe, si besoin.

Il lança son sac à dos sur le siège arrière et s'attacha rapidement avant de démarrer son véhicule presque aussitôt. Il appuya sur l'accélérateur et parti en trombe en direction du lieu où le véhicule avait filé. Il roulait vite afin de rattraper son retard qu'il avait pris le temps de démarrer son véhicule. Il décida de rester sur la route principale car celle-ci n'tétait pas trop encombrée. La femme située de l'autre côté de la  de lui se présenta ainsi que son amie, et il put donc en apprendre un peu plus sur leur identité. Alors comme ça elles bossaient à la cage ? Elles devaient certainement connaître leur champion Kendale, alors.

- Enchanté, moi c'est Kerwan. Vous devez certainement connaître Kendale alors, qui participe souvent à la cage. Je suis un bon très ami, et je fais parti de son "clan". Je les aide au No Man's Land aussi.

Il ne savait pas trop comment appeler cela, alors il avait fait au moins. Mais au moins, maintenant ils savaient à qui ils avaient affaire les uns et les autres. Le reste des présentation viendrait sans doute plus tard puisqu'ils avaient retrouvé sa trace et Kerwan appuya davantage sur l'accélérateur pour le rattraper. Il vira à droite lorsque Thaïs le lui demanda, dérapant car il ne pris pas le temps de freiner. Il fonçait droit vers lui et se rapprocha suffisamment pour qu'elle puisse tenter de viser le véhicule mais se loupa. Elle ouvrit les hostilités, et ceux devant eux ripostèrent sans attendre. le gars côté passager tira et le rétroviseur droit de Kerwan vola. Comme il n'avait pas pu voir le type tirer, il ne put se décaler. Personne ne devait abîmer son pick-up ; c'était presque une histoire d'amour qu'il avait avec lui, ils en avaient parcouru des kilomètres ensemble.

- Putain ! Vous allez morfler bande de connards.

Il était sur le point d'accélérer pour essayer de se rapprocher et permettre à Thaïs de retenter sa chance mais elle le fit freiner violemment à la vue des rôdeurs. Le grand brun dérapa sur le côté avant de freiner pour de bon. Il se détacha, se pencha derrière son siège pour attraper son fusil à pompe avant de se mettre debout après avoir ouvert la portière. Il rechargea son fusil à pompe et visa avant de dégommer deux premiers rôdeurs, ceux qui semblaient les plus près. Tout à coup, alors qu'il essayait d'en viser un troisième, une balle siffla non loin de ses oreilles et l'ancien agent immobilier se baissa avant de descendre du véhicule pour se mettre à l'abri.

- Attention, je crois qu'ils veulent nous tirer dessus ! A couvert !

Toujours muni de son fusil, il essaya de se déplacer vers l'avant du véhicule et de tirer vers les assaillants face à eux afin de servir de diversion, le temps que les deux autres femmes viennent se cacher.


Life is just a game.
Life needs to be lived, whatever the price and sacrifices. This is the reason why we need to feel fear, because it will bring us more strength and courage. This is why we need to love and be loved, beauce it will bring us happiness. This is why we need to feel sadness and loneliness, because we will appreciate to be surrounded by people who still are with us. ▬ By bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas  
Zola Saltzman
Chasseur de primes
Zola Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 605
MessageSujet: Re: God save the King || Thaïs & Kerwan   God save the King || Thaïs & Kerwan EmptyDim 4 Oct 2020 - 12:03
Mon regard s’attarde sur l’arme à feu et le couteau que Thaïs sort de sa ceinture, alors que l’homme pointe vaguement son siège puis évoque une hache, et un fusil à pompe…je soupire doucement, me disant que c’est sans doute mieux que rien. « -J’ai juste mon poing américain, et mon couteau. » Le ton n’est guère enjoué, et je serre les poings pour empêcher mes doigts de trembler sous l’inquiétude. « -L’un de ces types au moins a une arme à feu, j’ai vu l’éclat du métal briller. » Mais si ça se trouve, ils l’étaient tous, et n’ont pas jugé que sortir l’artillerie lourde pour maîtriser la grande asperge qu’est Bill était nécessaire. Je déglutis et fixe la route quelques instants, ma respiration venant déposer un voile de buée sur le carreau. Je ne peux éloigner les images qui viennent déjà me hanter, ainsi que les interminables questions. Qui sont ces types ? Qu’est-ce qu’ils veulent ? Est-ce que Cage et ses sbires nous ont encore retrouvés ?

Mon regard se détourne légèrement de l’extérieur pour venir se poser en biais sur Thaïs, qui nous présente toutes les deux comme des employées de Bill travaillant à la Cage, ce qui m’arrache une légère moue dédaigneuse. Je suis beaucoup de choses pour Bill, et réciproquement, mais certainement pas une simple employée. Pourtant, ce n’est ni le lieu, ni même le moment de discuter terminologie, et j’approuve d’un hochement de tête les paroles de la militaire. Le type se présente à son tour, et ma tête fait un mouvement sec vers le bas une nouvelle fois à l’évocation de Kendale, qu’il évoque comme un ami. Un très bon ami, même. « -Oui, bien sûr qu’on le connaît. C’est un peu une vedette, là-bas. » Et ce n’est même pas de la flatterie, Kendale a fait ses preuves, à de nombreuses reprises, et attire toujours aussi bien la foule, que les gros paris. Je crois pouvoir dire que ça me rassure un peu de savoir qu’on est en voiture avec un total inconnu, certes, mais qu’on connait un même survivant commun. Mon regard s’attarde un peu sur le profil de Kerwan, qui n’a eu aucune réticence, du moins apparente, à proposer son aide, et il semble même…clean. Du moins en apparence, évidemment.

Tournant finalement mon regard dans la direction opposée à celle de Thaïs, je surveille les rues, à la recherche du moindre véhicule suspect, quand elle s’exclame brusquement, et que Kerwan fait faire une marche arrière à la voiture, pour s’engager dans une ruelle. Une course poursuite digne d’un film d’action s’engage alors, la militaire tentant un tir qui n’atteint pas sa cible, et dévoile par la même occasion notre présence aux kidnappeurs. « -Fais chier ! » La riposte ne se fait pas attendre, ces abrutis sont donc bel et bien armés, et la voiture s’arrête subitement, presque violemment, me faisant faire un bond sur mon siège. Des rôdeurs débarqués de nulle part viennent s’immiscer dans notre petite sauterie, séparant les deux voitures, et j’ai tout juste le temps d’ouvrir la portière de la nôtre, et de poser mon pied sur le bitume, qu’une balle fait exploser le crâne d’un des rôdeurs proches, une balle envoyée par aucun d’entre nous. Ils sont mignons, les méchants, de nous débarrasser des charognes par pure bonté d’âme.

Le corps mou tombe à quelques mètres de la voiture de Kerwan, et je reste le dos plaqué contre la carcasse de la voiture, ne disposant d’aucune arme de tir pour aider mes acolytes. Un rôdeur s’aventure vers nous, et tout en restant accroupie, à l’abri des balles, j’avance vers lui, prête à me redresser pour planter ma lame dans son crâne…quand une main putride sortie de sous la voiture me tire en arrière, me déséquilibrant par la même occasion. Je tombe en avant, ayant tout juste le réflexe d’avancer la main pour amortir le choc, perdant mon couteau dans l’opération. « -Joder ! » La douleur vive irradie mon poignet, remonte jusque dans mon coude, et je me tortille sur le sol pour donner des coups avec mon pied libre pour essayer de me libérer de l’emprise de la charogne qui rampe sous le pick-up, alors que l’autre, celle que je n’ai pas pu tuer, continue son avancée vers moi, me surplombant presque. Bordel…est-ce que cette journée peut encore devenir pire ?

Spoiler:
 




La vida no es la fiesta que habiamos imaginado, pero ya que estamos aqui, bailemos
Some days I am goddess. Some days I am wild child. Some days I am a fragile mess. Most days, I am a bit of all three. But every day, I am here, trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: God save the King || Thaïs & Kerwan   God save the King || Thaïs & Kerwan Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- God save the King || Thaïs & Kerwan -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: