The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- In your eyes -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anton Donovan
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 810
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: In your eyes   In your eyes - Page 2 EmptyMar 22 Sep 2020 - 12:44
Une fois dans la voiture, Johanna proposa de fermer les yeux pour ne pas savoir où il habitait. Cette proposition fit rire Anton. De par sa sollicitude, mais aussi car il doutait qu’elle soit en mesure de se souvenir correctement du chemin dans son état. Mais en plus :  « C’est pas la peine de fermer les yeux. Ta patronne voulait que de toute façon les factions dévoilent leurs emplacements aux autres. Bon ça a été refusé, mais j'men fou honnêtement. Je te fais confiance » Sans compter qu’il avait une autre raison de vouloir qu’elle garde les yeux ouvert, même si elle ne retenait pas le chemin : « Au moins. Si un jour tu as un problème grave, tu sauras où tu pourrais trouver refuge, avec ta sœur. »  Car oui, sa sécurité était important pour lui et à sa connaissance, la Distillerie était un des endroits les plus sûrs de Seattle, à l’exception peut-être du camps des expandables, vu le poids et la taille moyenne des membres là-bas.

Anton gara la voiture sur la place principale, juste devant la porte d’entrée. La tête brune et le fusil d’une russe se penchèrent pour regarder qui arrivait. Il lui fit un signe de la main, puis s’adressa à Johanna : « Bah quand on parle du loup. C’est Yulia sur la terrasse, ça devait faire un moment qu'elle était là. Avec tous les malades, les gens valides se taper plus de tour de garde et elle en enchainait beaucoup en ce moment. » Après, c’était aussi sa faute, peut-être devrait-il restait un peu plus à la distillerie et être un peu moins en vadrouille, le temps que les gens aillent mieux ? Il soupira pour lui-même en grimpant les escaliers, portant un œil absent sur les dégats de la bataille de juillet. Les impacts de balles et des éclats de pierre. Se demandant si Johanna les remarquerait aussi. Il la mena au travers du couloir jusqu’à la chambre qu’occupait le petit malade : « C’est la chambre d’Isha. Je te laisse avec, si tu as besoin de moi. Je suis sur la terrasse. » Il lui posa une main sur l’épaule avant de se détourner. Il n’avait pas envie de voir une effusion de larmes et d’amour entre les deux, tout comme il voulait donner de l’intimité à la jeune femme.

Il passa la porte de la terrasse et s’approcha de Yulia. Avec une pointe de compassion, il lui dit : « Va te reposer le temps que mon invitée finisse. C’est une amie d’Isha, elle était inquiète pour lui. » Puis il s’appuya sur la rambarde pour regarder les rues tristes et mornes qui entouraient la distillerie. Prenant son mal en patience et tentant d’oublier la jalousie qui le rongeait doucement.




No pain, no gain
ANAPHORE

The Exiles:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1425
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: In your eyes   In your eyes - Page 2 EmptyMar 22 Sep 2020 - 17:38
Hm, souffla la blonde quand Anton lui désigna l’endroit où se trouvait apparemment cette Yulia.

Son regard se fit froid, les yeux plissés, elle scruta la brune qui leur fit signe de rentrer. Elle ne l’aimait pas. Sur le principe : c’était quand même très méchant de se taper des gens pour les accepter dans son groupe non ? Anton d’abord, Isha ensuite. Non, clairement, le courant ne pouvait pas passer. Et elle l’avait trop mauvais. Elle fit en sorte de ne pas avoir à la croiser, dans cette fameuse distillerie où elle regarda tout autour d’elle en essayant de comprendre.

L’endroit semblait être fait de bric et de broc, tout en étant solide. Elle était fascinée par l’image austère que renvoyait ce lieu, alors qu’il avait également l’air très accueillant. Pinçant les lèvres, la jeune femme talonna Anton jusqu’à la chambre d’Isha. Devant cette dernière, elle hocha la tête :

Merci, souffla-t-elle. J’essaie de ne pas prendre trop de temps, même si du coup, elle n’avait aucune idée du temps qu’elle prendrait de toute façon.

Ouvrant la porte doucement, l’endroit était mal éclairé. Elle y alla à tâtons, revenant fermer derrière elle sans oser bouger. Elle distinguait des formes, des objets, des tas d’objets, tout ça sans vraiment comprendre ce que c’était. Il y avait-il de la lumière ? Elle n’en savait rien. Tant pis ! Johanna tenta tout de même de s’approcher, mettant un pied devant l’autre avec précaution :

Isha ? C’est Jo-HA! Sa jambe droite partie violemment vers l’avant alors qu’elle posait le pied sur une voiture de Barbie. Sans trop comprendre comment ni pourquoi, la blonde se retrouva par terre, se vautrant de tout son long, en rattrapant au passage la couette qui recouvrait Isha. Ouille… murmura-t-elle, recouverte intégralement et perdue dans ce grand drap.

______________________


Anton a eu beau essayer de me congédier, j'ai pas vraiment décampé de ma place. Pas que je veux pas, c'est surtout que là, j'ai pas la foi de bouger. Mon cul est trop bien vissé sur cette chaise.

Ah, alors c’est elle la fameuse « copine » d’Isha ? que je souffle à Anton en fronçant les sourcils, sourire moqueur : Il se fait pas chier, le garçon. Il les prend fraiche, haussant les épaules, je rajoute : On peut payer pour du temps avec elle, c’est ça ? J’crois que je comprends pourquoi il le fait, s’ils sont plusieurs à allés la voir, c’est sans doute qu’elle vaut le coup. Je devrais peut-être mettre de côté pour investir. Heureusement qu’il est pas jaloux… Enfin, je sais pas. Il est jaloux ?


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 810
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: In your eyes   In your eyes - Page 2 EmptyMar 22 Sep 2020 - 19:16
Visiblement Yulia semblait plutôt d’humeur à discuter, en soit ça le dérangeait pas. Depuis qu’ils s’était réconcilliés, il s’était rendu compte qu’elle avait une bonne conversation et un esprit qui arrivait à le surprendre. Le seul problème, c’est que le sujet dont elle voulait parler c’était Johanna et la première phrase qu’elle sorti lui glaça le sang, suspendant tous ses gestes avant de dire à mi-voix : « J’savais pas que c’était Isha son copain. » Il avait dit ça avec un ton venimeux et un regard plein de colère. Bordel, il avait tellement envie d’aller achever le gamin. Au pire il ne manquerait pas à grand monde avec son caractère de merde ! Anton tapa du pied pour marquer sa frustration. Le sol ne lui avait rien fait, mais il devait bien faire payer quelqu’un et il ne pouvait pas taper sur Yulia.

Tachant de contrôler le flux de pensées destructrices et les pensées incluant l’orifice d’Isha et un fusil à pompe. Il ferma les yeux pour essayer de se calmer, il souffla du nez avant de marmonner dans sa barbe : « Tant que les mecs paient, elle fait son travail. C’est pas une question de jalousie… Putain. Le seul pire mec qu’elle pouvait choisir c’est ce connard de Victor.» Il rouvrit les yeux pour voir Yulia qui le regardait avec curiosité. Elle devait certainement se demander pourquoi il était aussi furax et à moitié mort de jalousie. Le problème c’est que ça impliquait de réveler un petit détail sur sa vie sexuelle et s’ouvrir aux vannes et remarques sur la différence d’âge entre Johanna et lui, mais aussi éventuellement avec l’autre blonde de l’équation.

A voix basse, il dit à Yulia : « Tu te souviens pourquoi j’étais mal en mai ? Bah c’était à cause d’elle… Je suis allé la voir pour lui avouer qu’elle me plaisait, elle m’a avouée que je lui plaisais et on s’est embrassé. Le problème c’est qu’elle a vu les morsures qu'avait laissé Salem... Elle et moi on a eut quelques moments privilégiés entre mars et avril... » Salem et lui n’avait jamais vraiment reparlés des quelques coucheries qu’ils avaient eu ensembles, ils avaient plus ou moins arrêté naturellement et pour autant qu’il savait, elle avait un copain maintenant. Il regarda Yulia droit dans les yeux, attendant la réaction de la russe, il ne serait certainement pas déçu.




No pain, no gain
ANAPHORE

The Exiles:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3215
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: In your eyes   In your eyes - Page 2 EmptyMar 22 Sep 2020 - 20:05
Bah tant mieux pour eux, non ? que j’articule en fronçant les sourcils pendant qu’Anton a l’air de rager dans son coin. Pourquoi ça t’emmerde ?

J’ai pas toutes les clés pour comprendre ce qu’il se passe, mais il se passe clairement quelque chose. Je le scrute longuement alors qu’il s’en prend au sol avec une certaine rage très mal contenue, qu’on définira plus tard comme de la jalousie mal placée. Mais du coup à l’instant T, impossible pour moi de saisir ce que ça veut dire.

Victor ? Connais pas. Je hausse les épaules. T’as un problème avec Isha ? J’veux dire, il est pas futé mais ça va, il est cool, que je lui réponds.

Bon, il fait pas l’unanimité mais on peut pas non plus dire qu’Anton la fasse de son côté, ni aucun des membres du groupe en entier. A partir de là, c’est culotté de juger non ? Enfin, Anton passe finalement à table, sans doute conscient que s’il le fait pas, je vais aller poser les mauvaises questions aux mauvaises personnes juste par plaisir de comprendre ce qu’il se passe et de connaitre les petits secrets de tout ce beau monde.

Ouais ? Mai dernier, ça commence déjà à remonter mais je ressitue l’histoire. Il avait tout l’air d’un émo abandonné par l’espoir en personne, j’crois que l’image est remise. Et il déballe alors, le fait qu’il a déclaré sa flamme à la gamine pour au final se faire jeter après qu’elle ait compris qu’il s’était tapé une autre meuf… Du nom de Salem. Attend, quoi ? Salem ? Salem, notre Salem ? que je répète.

Toutes mes confuses, je comprends R !

Salem et toi ? Mais… Elle se tape pas l’autre du camping ? Le gars a failli se vautrer du balcon juste pour aller la voir, ça avait l’air d’être une scène digne d’un film romantique un peu chiant mais que tu regardes quand même de peur de rater un chef d’œuvre en fait. Et surtout, QUOI ? P’tain, c’est chaud ici : Ok, ta vie sexuelle est visiblement totalement folle Anton, un peu comme ta vie en générale, comment tu fais pour te taper autant de galère ?

Sérieusement, je suis à la fois hallucinée et… Impressionnée.

Au propre et au figuré hein, au cas où, il se tape des galères, et des meufs galères, alors c’est du pareil au même non ?



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2375
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: In your eyes   In your eyes - Page 2 EmptyMer 23 Sep 2020 - 9:56
Celui qui est joyeux et agreable


Bon, je veux pas jouer mon mélo mais sans déconner, y’a matière là. Je connais un con qui m’avait dit : « y’a pas plus perfectionniste que les gens qui font pas ca tous les jours, du coup, ils s’appliquent plus, loupent moins de trucs »… ouai il parlait mécanique, mais je vous jure que coté crève, ca marche aussi, parce que là, j’ai pas fait semblant. Délires, fièvre de ch’vaux (depuis le temps que je vous dit que c’est le mal ces trucs là aussi), mal partout, ambiance digestion après une première cuite et ca a été littéralement la merde aussi. Bref, je vous épargne les détails, Allia sera mieux que moi vous en parler. Mais ca foutrait presque la haine de me dire que tout le monde est remis sauf moi si j’en avais un truc a secouer.

La bro a été au top, enfin, si j’étais pas de mauvaise foi, c’est ce que je dirais. Parce que j’ai surtout vu une tyran en jupette, je veux dire avec foufoune parce que les jupes, pas son kiffe, m’obligeant a avaler des médocs dégueux, de la bouffe sans gout, de l’eau bouillie, à rester au lit, à changer mes draps et me foutre du linge trempé dans la gueule. Elle a même poussée le vice a suggérer de me mettre dans le même lit que Maes pour savoir nous veiller tous les deux. Mais j’ai rien demandé moi !! Déjà que ca me tue de le supporter sur les chantiers, merci de me laisser agoniser sans lui.

Même si ca commence a aller mieux, dans la caboche, c’est pas encore ça. Déjà, moralement, je viens de me prendre une putain de baffe dans la gueule, je suis JAMAIS (ou presque) malade, parce que je me suis toujours un peu vu comme le superman des crobes quoi !! Pas un mec facile avec les miasmes quoi. Mais en fait, ce qui fait que je suis sur mon matelas, encore couché, les yeux perdus dans la pénombre, avec une peluche renard, a broyer du noir et pas avoir envie de rien, c’est pas cette putain de crève, c’est plus ce qu’elle m’a coutée : ma fille.

Même si c’était pour de mauvaises raisons, la récupérer a été un véritable bonheur comme je n’en avait pas connu depuis des mois. Ma piaule, c’est simple, un matelas au sol pour moi, un petit lit de princesse douillet et tous les jouets possibles pour elle. Sauf que maintenant, il est vide, qu’elle ne va pas se lever pour me demander de prendre la dinette avec elle, pour me raconter une histoire farfelue, ou pour me faire des câlins, même en me parlant du namoureux de maman, ça me va.

J’ai vraiment cru que ca aurait durée au moins jusqu’à son anniversaire, voir Noel en fait j’avais pas envie de me projeter sur une échéance mais je voyais ca plus loin. Mais en fait, c’est comme tout ce qui est bien dans ma vie, ca ne vient que pour mieux me rappeler que je sais pas les garder ou que c’est que pour les autres. A peine on m’avait ramené du centre que Joey était venue récupérer Gemma et Bandit, je n’avais pas pu lui dire au revoir du coup… je ne savais même plus pourquoi il fallait que je me batte ou que je me laisse pas juste crever.

C’est donc dans cette merveilleuse ambiance pleine de joies et de bonne humeur que j’entends la porte s’ouvrir. Encore la Allia qui va me faire la morale pour que je mange ou me lève alors que j’ai qu’une envie : qu’on me foute la paix !!! Si je fais semblant de dormir surement qu’elle va me lâcher. Ouai, c’est ca, le bon plan. Je reste immobile, pas assez en forme pour percuter que le pas mal assuré de la personne qui vient d’arriver ne correspond pas à ma bro et sa démarche d’hippopotame qui charge.

J’ouvre un œil puis me redresse aussi brutalement que possible quand j’entends la voix d’une personne qui ne devrait pas être là, suivit d’un cri et d’un bruit de chute et d’un vol de couette.

« Johanna ???!!! »

J’allume la lampe de chevet licorne a coté de mon lit (ouai je l’ai piquée a Gemma) pour voir un bout de ma blonde dépasser d’une couette pendant qu’une voiture de Barbie Malibu a gagner son procès contre Ken finit sournoisement sa course meurtrière dans la pièce. Je comprends qu’il y a surement eu un accident de bagnole rose. Merde. Je m’assois avec précautions avant d’attraper Johanna et la tirer vers moi.

« Ca va ? »

Ouai, qu’est ce que tu fais la, moi aussi je suis content de te voir, d’ailleurs est ce que tu es vraiment là, on va remettre ca pour plus tard. Là je suis vachement inquiet que, illusion ou pas, elle se soit blessée. En plus, avec la lumière tamisée de la lampe de gosse, je vous raconte pas sa tête. J’ai pas l’habitude de la voir avec les traits aussi tirés, donc je suis encore plus alarmé. Quoi je me suis pas regardé ? Mais quel est le rapport ?



Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1425
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: In your eyes   In your eyes - Page 2 EmptyMer 23 Sep 2020 - 12:33
Vautrée par terre, Johanna chercha la sortie de la couette sans la trouver tout de suite. L’agitation en dehors de son piège de plume se faisait entendre et Isha parvint à l’extirper de là sans trop de peine. Elle découvrit un nouveau monde : lumineux ! Il y avait l’éléctricité ici, un désordre évidemment mais surtout son ami qui affichait un teint pâle et des yeux vitreux à cause de la fièvre.

Oui, oui, ça va ! Assura-t-elle comme elle put en se remettant péniblement sur ses jambes. Elle arriva sur le bord du lit péniblement, l’arrière train douloureux à cause de la chute. Heureusement pour elle, Johanna avait déjà subi une fêlure du coccyx, celui-ci était remonté et ne pouvait plus être cassé ! Il fallait bien un avantage dans l’histoire. Mais le choc avait tout de même était pénible pour son popotin : Je n’ai pas bien regardé sur quoi je marchais, souffla-t-elle.

Elle rassura son ami brièvement avant de le regarder plus longuement. Bon sang ce qu’il avait fatigué ! Elle-même n’était pas forcément en grande forme mais à côté, elle était prête pour un concours de miss, et sûre de le remporter haut la main !

J’étais inquiète, Anton m’a dit que tu étais malade ! Fit-elle en l’attrapant par les étoiles, le fixant toujours. Elle plaqua sa main sur son front et afficha un air sérieux : elle-même avait chaud à cause de la fièvre, et froid aussi, mais la tête d’Isha devait être une vraie cocotte : Bon, je le suis aussi, mais beaucoup moins que toi… Tu as besoin de quelque chose ? Tu as bien eu des médicaments, pas vrai ?

Elle s’inquiétait. Soucieuse de la bonne santé de son faux-petit-ami, mais qu’elle estimait comme vrai même si tout était platonique avec lui, elle pinça les lèvres. Le souci qu’elle se faisait pour Isha était alimenté aussi par l’absence notable de Victor :

Ne plus avoir de tes nouvelles sur cette période, avec les deux épidémies, j’ai eu très peur, souffla-t-elle. Elle détourna les yeux, s’apaisa à peine. Et scruta autour d’elle : Désolée, mais pourquoi tu as tout ces jouets chez toi ?


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2375
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: In your eyes   In your eyes - Page 2 EmptyJeu 24 Sep 2020 - 9:46
Celui qui a des mégas potins


Son « ca va » sonne comme les paillettes qu’elle aime foutre partout où elle pose les yeux sans vouloir vraiment reconnaitre la laideur ou le coté affreux des choses. Je vous bien à son visage que non « ca va pas » et qu’il y a plus que la chute. Ça ne fait que quelques mois que l’on se connait mais on se voit suffisamment souvent et on parle assez pour que j’ai appris à la connaitre. Du coup je n’aime pas ce que je devine derrière ses mots.

Au moins, elle est là, elle est vraiment là. Je reste à la détailler en y croyant à peine. Je m’en veux qu’elle se soit inquiète pour moi, mais je n’avais aucun moyen de la prévenir que j’étais « juste » malade. Allia aussi a été touchée, même si elle s’en est mieux sortie que moi. Et elle va me faire avaler que c’est parce qu’elle, elle mange des légumes qu’elle a guérit plus vite.

Je passe ma main sur son visage fatigué quand elle me dit qu’elle a été malade ? J’avais tellement espéré que le Rov soit épargné, ce qui est, ne fait, complétement con quand on y pense vraiment. Avec le passage qu’il y a là-bas, en cas d’épidémie, c’est surement le plus touché. Je secoue doucement la tête pour signifier que j’ai besoin de rien, enfin, si j’ai besoin de ma fille, mais ça, personne n’y pourra rien.

« Ne t’inquiète pas, Allia a veillé sur moi et coté medoc j’ai l’impression de bouffer que ca. Elle.. elle a été malade aussi, elle ne savait pas aller te prévenir du coup. Excuse-moi… je voulais pas que tu t’inquiète…. Je… Tu te sens mieux… et… et Mary Abi ca va ? »

Je tique vite fait sur un détails sans savoir si c’est important ou pas.

« Comment ca, deux épidémies ? »


Quand elle pose la question sur la présence des jouets, je craque juste et j’ai du mal a retenir la crise pathétique de sanglot qui menace de déborder. Sans préavis, je lui attrape le bras et l’attire contre moi sur le matelas pour la serrer fort dans mes bras, le visage au creux de son cou, il me faut quelques minutes pour maitriser la vague d’émotions qui me serre la gorge. Je ne fais absolument pas attention a la porte de ma chambre qui s’est ouverte et Allia qui venait avec je sais même pas quoi de drap. Qu’est ce qu’elle veut faire avec ca ?  Elle se barre avant que j’ai su lui parler. Pfff faut vraiment qu’on discute elle est moi. Y’en a marre de cette gueguerre a cause d’Anton.

« Je…désolé, c’était Allia, et… on a eu un différant… a cause d’Anton, je le savais pas, mais en fait ils sont mega proches, mais genre trop. J’arrive pas a suivre les histoires de cœur ici.»

Je soupire en me disant que, finalement, je préférais Maes peut être. Au moins, le vieux est plus sur les fesses de Johanna.

« Quant au jouet et au lit… c’est… c’est ceux de Gemma… mais… mais… mon ex la reprise, je l’ai encore perdue… »

Il me faut une nouvelle minute pour desserrer mon étreinte et réussir a la regarder dans les yeux.

« Tu n’imagine pas le bien que ca me fait de te voir… merci… merci d’etre la… tu n’imagines pas le bien que tu me fais. »


Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: In your eyes   In your eyes - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- In your eyes -
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: