The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- In your eyes -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1427
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: In your eyes   In your eyes - Page 4 EmptyVen 25 Sep 2020 - 15:42
Je suis fatiguée mais que tu puisses voir ta fille, c’est beaucoup plus important ! Assura-t-elle avec un grand sourire qui se voulait rassurant. Je me reposerais après !

Oh, elle dormirait même sur ses deux oreilles, en rentrant au motel. Rassurée par la présence de son ami et par cette maigre discussion. Même si ça n’était pas grand-chose, au moins Johanna relativisait-elle son chagrin. Isha était vivant, même s’il était malade. Ça voulait dire que Victor devait tousser lui aussi dans son coin, et préférait ne pas lui transmettre ses microbes ! ça faisait sens aujourd’hui, elle n’avait pas à trop s’inquiéter, de fait.

Tu t’es fait mal ? C’est pour ça qu’il faut ranger, ça devient trop dangereux ici ! Plaisanta-t-elle.

Et elle entreprit de se mettre à genoux et de ramasser tout ce qui pouvait l’être. Une enfant devait vivre dans un espace propre, un minimum ordonné. Il devait aussi apprendre à ranger ses affaires pour les retrouver et éviter que quelqu’un ne les casse par mégarde. Autant dire qu’ils avaient du travail ici, Gemma était visiblement une véritable tornade !… Johanna, malgré son manque d’énergie, ne manqua pas une minute pour tout remettre dans une boite. Isha et elle trouvèrent un coffre polly pockets éventré et très vite, le brun perdit patience en lui refilant le travail :

Ah mais oui, et tu vois cette pièce-là ? Elle va juste ic- La blonde n’eut pas le temps de lui expliquer comme il fallait le remettre que la porte s’ouvrit dans la foulée. Encore ? Elle releva les yeux vers Anton, qui lui lança de se hâter de faire jouir « l’autre précoce » et qu’il pensait qu’elle voulait lui rendre visite et non pas lui tailler une pipe ou lui faire la brouette marocaine. Excuse-moi ? Souffla Johanna d’une voix blanche en se redressant.

A part ses chaussures et son manteau, Johanna n’avait rien retiré de ses vêtements. Et Isha ? Il était habillé comme prêt à dormir. Le visage de la blonde se ferma et si elle sentit son souffle s’accélérait, ce fut surtout le sentiment d’humiliation qui l’envahit :

Anton… Une petite voix à côté perça. Celle de Yulia. Hmhm Anton… Fit-elle à nouveau pour attirer son attention. Elle jeta un coup d’œil à l’intérieur de la chambre, scruta un temps et… Hm en fait… J’crois… Il s’est rien passé ici, fit-elle. Et tu passes pour un gros enculé, là…

Rendant le jouet de Gemma à Isha, elle s’avança. Raide comme un piquet, les poings fermés qu’elle avait envie de coller sur le nez du barbu, elle se contenta de retenir ses larmes de colères :

On dit Briouates et pas brouette espèce de gland, reprit-elle : Et je préfère rentrer à pied sous la pluie et attraper la mort plutôt que tu me raccompagnes ! La seconde d’après, elle colla un grand coup de pied dans le tibia d’Anton pour qu’il ressente à peu près ce qu’elle était en train de ressentir à cet instant !


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2408
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: In your eyes   In your eyes - Page 4 EmptyDim 27 Sep 2020 - 0:52
Celui qui pas content



«Ca va aller! T’inquiètes... juste que c'est vrai que c'est un peu le désordre ici...»


Je lui adresse un de mes rares vrais sourires depuis que ma fille est partie. Ça fait du bien de me dire qu’elle a peut être raison et de me concentrer plus sur ses paillettes qu’elle sait si bien mettre partout que sur ce qu’il y a derrière… enfin, ça fait plus de bien que ce que je viens de m’enfoncer dans le pied là. Ouai, finalement, Val a surement raison, ranger ça a du bon… sauf que c’est le bordel de Gemma et mettre ses petits jouets dans une caisse c’est presque nier qu’elle a vraiment été ici.

Johanna vient à ma rescousse sans abandonner son projet fou de mettre de l’ordre dans tout ca. J’essaye de trouver les mots pour lui expliquer que je sais pas si je suis prêt à renoncer a ce qui reste de la présence de Gemma mais je me ravise en me disant qu’elle a surement raison. En plus, ca ne ramènera pas ma gosse de tout laisser comme cela. Je me souviens que Maddie avait rangé toutes les affaires d’Eulalie a Detroit pour aider ses parents a passer le cap. Oui, le raccourcie est violent entre le départ de ma fille et la mort de ma petite sœur, mais je vie la situation comme un deuil et je ne me sens pas de me battre contre Johanna avec ca.


«Ca me touche vraiment que tu m'aides sans toi je crois que je ne saurais pas capa...»


J’ai pas le temps d'en dire plus qu’il y a le Anton qui débarque mais genre on dirait qu’on lui a tiré les poils de cul avec du papier tue mouche vue sa tronche de rayon de soleil. Je me dis que pour un mec qui a essayé de m’exploser la gueule parce que j’étais mal entré dans sa chambre, il est pas mal dans son genre. Sauf que moi je l’accueille pas en lui balançant des truc au visage… en même temps, a par des lego ou une baguette magique en plastique, on va pas aller loin. Et non je n’ai pas de petits pois dans ma piaule. Val a dit, plus de bouffe là où je dors.

Je vais ouvrir la bouche pour demander au vieux s’il y a une attaque (quoiqu’il fait peut etre une attaque aussi vu la couleur de sa tête). Autant, même moribond, je compte aller me battre si besoin, autant si c’est médical, je vais pas savoir faire grand-chose. Mais en fait non, c’était pas ca le sujet du jour.

D’ailleurs, si vous, vous bitez le pourquoi du comment, faites moi signe. Bref j’ai une montée de colère bien moche en écoutant l’autre macro faire son sketch. Mais bordel !! Il se croit où lui à lui causer comme ça ? Il touche un pourcentage ou quoi ? Et c’est quoi une brouette marocaine ? C’est sexuel ou un truc de cul terreux basanés ? Mais attendez, je m’en branle là ! Il a pas a lui parler comme ça !!! Je siffle presque :

«Et dire que j’allais te remercier !! Putain mais c’est quoi ton problème !!!??? »


Je pense que je lui bourre un œil noir qui doit dire ta gueule à chaque battellement de cil. Malgré mon état je me raidi, et je parle pas de ma teub là ! J’ai les poings aussi serrés que ma mâchoire et sans cette putain de promesse a la con je serais surement déjà a essayer de lui mettre dessus.

Johanna part au quart de tours et je la trouve plutôt agréable dans ses réactions, je lui emboite le pas quand elle va pour sortir de ma chambre en disant qu’elle compte rentrer seule sous la pluie. Mon regard plein de détresses et d’inquiétudes croise celui d’Allia. Quelques soient nos griefs, notre lien est bien plus fort qu’un concassage de couilles en salle de bain, surtout en moment de crise. En un signe de tête elle me fait comprendre qu’elle va gérer la suite pour la petite blonde. On a pas besoin de plus que ca pour se comprendre elle et moi. J’avais besoin d’aide, surement qu’elle a pas toutes les infos sur ce qui se passe, mais elle a compris l’essentiel : mon appel a l’aide muet, et elle n’a pas hésité à y répondre en allant vers Johanna. Moi, ça me suffit pour savoir que ma « petite amie » ne va pas risquer sa vie et sa santé sur le chemin du retour. J’ai une confiance presque aveugle en ma sœur de cœur.

Je me plante donc devant Anton, sans aucune pitié pour le coup de pied qu’il vient de se manger de Jo au passage. Je suis entre lui et la blonde. Surement que ce n’est pas très malin ni aviser vus son air de taureau qui s’est assis sur un cactus, mais bon, si j’étais tout ça, ça se saurait non ?

« Mais tu sais pas la lâcher 5 minutes bordel !! T’as besoin de lui rappeler son taff même hors du Rov, ca te fais tripper de te comporter comme un sale enfoiré !!!?? »


Oui, comme presque tout le monde ici, je n’ai absolument rien compris au bordel. Est-ce que je me rends compte que je risque de m’en prendre une ? Possible. Mais comme dirait le sage, ca m’en touche une sans faire bouger l’autre. Je sais pas su vous vous souvenez, entre le complexe de l’immortel, mon coté autodestructeur, y’a aussi le fait que je me suis tellement ramasser de torgnole dans ma vie que c’est juste une formalité maintenant. Bon, je suis pas encore trop méchant et peut être que ca aurait pu en rester là si j’avais pas continué sur ma lancée.

« Sans déconner !!!!! Tu as l’âge d’être son vieux ! T’imagines si c’était ta gosse et qu’un sale connard lui causait comme tu viens de le faire ?! Lui laisser juste une pause c’est trop te demander !»


Perso, au regard de mon énervement, je me trouve méga cool. J’essaye de discuter, de raisonner… de toute façon j’ai pas le droit de taper. Attendez… merde… Allia a pas précisé, s’il me défonce, ca veut dire que j’ai pas le droit de répliquer ? Oui ? Non ? fais chier. De toute façon, vu mon état, c’est l’adrénaline et la colère qui me tiennent, donc je suis pas convaincu de faire long feu si l’autre sort sa barre a mine.  




Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 811
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: In your eyes   In your eyes - Page 4 EmptyDim 27 Sep 2020 - 1:42
Quand Johanna lui donna un coup de pied, il fit la grimace, mais ne recula pas, ne se protégea pas. Rien à foutre de ce qu’elle pourrait bien lui dire à cet instant. Elle s’était foutu de lui pour la dernière fois. La voix froide, il rétorqua au fait qu’elle ne voulait pas qu’il la raccompagne. « T’inquiète pas Johanna ce n’était pas prévu. » Par contre, il croisa les bras, toisant Isha et la petite blonde. Il en avait assez : « Tu me tires les larmes pour qu’on aille voir Isha. Moi, bon con, j’accepte de te rendre service au nom de tous ce que nous nous sommes déjà dit... » Mais il fut interrompu par Isha qui prit naturellement la défense de Johanna. Etrangement, il ne pouvait pas lui en vouloir, mais ça énerva Anton qui éleva rapidement la voix : « C’est pas une putain de question de taf, c’est une question de principe. Ça t’aurait arraché la gueule d’être honnête de me dire franchement pourquoi tu voulais voir Isha ? Que c’était lui ton copain ? Le pire, c’est que je t’aurai amené ici quand même. C’est ce que font les amis. »

Oui il l’aurait amené car il avait vu la détresse dans les yeux de la jeune femme, mais il ne supportait pas sa malhonnêteté. Pourquoi lui avoir caché qu’elle sortait avec Isha ? : « On vous a entendus depuis la terrasse du dessus. Ce matin t’étais à deux doigts de la mort Isha, tu te plaignais comme si tu avais cinq ans. » Il n’ajouta pas que c’était certainement son âge mental. Mais puisqu’il avait Isha en ligne de mire il en profita pour rétablir des vérités : « Tu devrais apprendre à fermer ta gueule Isha, avec tes rumeurs à la con. Dans quel univers il faut sauter Yulia pour être accepté chez les exilés ? A quel moment tu as cru que c’était possible ? » Ouais franchement ça, il l’avait en travers de la gorge et ça l’énervait d’autant plus car Johanna semblait assez crédule pour prendre ça au sérieux et croire ce qu’il racontait.


Puis il pointa un doigt accusateur sur Isha, qui avait eu le malheur de parler d’un sujet très sensible. Chose qu’Anton n’avait pas relevé immédiatement, mais qu’il n’avait pas du tout oublié : « Quand à ma fille Isha, parlons en hein ! Dois-je te rappeler que la question ne se pose plus ? Qu’Anna a eu le crâne défoncé par une connasse d’Asiatique que toi et Allia avez gentillement entrainé ? Il recula d’un pas et vit le visage d’Allia un peu plus loin et celui de Yulia également. On en était arrivé à un point de non-retour. Encore une fois, le pire c’est qu’il n’en voulait pas à Allia… au contraire, il l’appréciait beaucoup. Mais il était à fleur de peau, un trop plein d’émotion puissante, il avait besoin de la laisser s’échapper.






No pain, no gain
ANAPHORE

The Exiles:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Allïa Andrews
The Exiles
Trader
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/02/2020
Messages : 1972
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: In your eyes   In your eyes - Page 4 EmptyDim 27 Sep 2020 - 9:46
La situation dégénéra au moment où Anton décida de rentrer dans la pièce. Allïa n'eut d'autres choix que de le suivre. Elle ne comprenait pas sa réaction mais craignait pour Isha. Peu à peu toutes les lumières s'allumaient dans l'esprit de la chasseuse. Donc Anton et Johanna flirtaient ? Elle était la fameuse femme dont il était tombé amoureux ? Oh mince, le malaise. Elle se passa une main dans la nuque se rendant compte de ce qui s'était passé quelques minutes plus tôt. C'était moche pour l'ancien flic. Et Isha ? Il faisait quoi dans toute cette embrouille ? Il lui avait bien dit que Johanna était sa petite amie ? Cette histoire était décidemment bien compliquée. Elle emboîta le pas aux deux autres et assista, impuissante à la scène. Anton s'emportait et elle hocha la tête aux paroles de Yulia. "C'est un malentendu." se risqua-t-elle à lâcher. Là, tout de suite, elle ne voyait aucune autre explication. C'était évident qu'il ne s'était rien passé dans cette pièce, rien de sexuel en tout cas. Isha et Johanna semblaient aussi étonnés l'un que l'autre et les paroles de l'ancien flic étaient blessantes. Elle posa d ailleurs une main sur son épaule pour l'inciter à se calmer et à ne pas dire plus de choses qu'il regretterait le moment venu. Allïa l'appréciait, elle ne voulait pas que les choses dégénèrent encore plus pour lui.

Johanna ne tarda pas à donner un grand coup de pied à Anton avant de quitter les lieux. Isha l'appela à l'aide en silence et Allïa hocha la tête pour emboîter le pas à Johanna. Pas besoin de se parler, elle comprenait très bien ce que voulait lui dire son ami. Non elle ne la laisserait pas rentrer seule au motel sous la pluie. C'était trop risqué. Alors que les deux femmes s'étaient éloignées de quelques pas, une phrase lâchait pas Anton lui hérissa le poil. Elle se retourna pour lui faire face. "C'est pas le moment de parler de ça." Elle aurait dû en parler avec lui il y a bien longtemps. Ils avaient sûrement fait une erreur en entraînant Yue, mais à l'époque, ils ne savaient pas que c'était celle qui avait tué Anna. Ils ne l'auraient jamais fait sinon. Allïa avait bien trop de respect pour l'ancien flic. "On en reparlera." lui lança-t-elle parce que l'heure n'était pas au règlement de comptes. "Au calme." Il était hors de question qu'elle justifie un de ses actes ici, alors qu'ils étaient tous sur les nerfs.

Allïa se tourna vers Johanna et lui dit : "Je te ramène." La brune se retourna vers le reste du groupe. "Et je vous interdis de vous foutre sur la gueule ou vous le regretterez." Son regard passa de Anton à Isha sur qui elle s'attarda quelques secondes de plus. Il savait ce qu'elle pensait de tout ça. Ici, on ne se battait pas. Elle adressa un dernier regard à Yulia, pourvu qu'elle réussisse à leur faire entendre raison. Elle finit par hausser les épaules. Oh et puis zut, connaissant les deux énergumènes peut-être que se foutre sur la gueule une bonne fois pour toute leur ferait finalement du bien. Ils étaient probablement assez intelligent pour ne pas s'entretuer, non ? "Et merci." dit-elle en prenant les clés de la voiture d'Anton sans lui demander son avis. Tant pis si elle ne savait pas parfaitement conduire et tant pis si la fièvre n'arrangerait pas les choses. Elles n'allaient tout de même pas rentrer à pieds avec ce déluge ?





Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1427
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: In your eyes   In your eyes - Page 4 EmptyDim 27 Sep 2020 - 13:06
Tu n’as rien compris, mais je ne peux pas te demander de le faire, trancha Johanna.

Elle pouvait essayer de garder un air fier devant lui, elle n’en menait pas large. Les mots d’Anton étaient comme des coups en plein visage, quoi qu’elle aurait préféré se prendre des claques, elle aurait eu une bonne raison d’avoir mal, non ? Mais passé le sentiment éprouvant d’humiliation qu’il lui faisait ressentir, comme si elle était la dernière des merdes sur terre, il y avait également sa manière de remettre en doute tout ce qu’elle était, et de la renvoyer à ce qu’elle faisait.

C’est comme ça que tu aimes les gens, alors ? Rétorqua-t-elle alors franchement, en lâchant un rire sans joie : Tous ces grands discours pour dire que tu es différent alors qu’au final, tu es comme les autres, avec une merde à la place du cœur.

Isha se démenait pour qu’elle se fasse respecter, mais ce que tout ça avait mis en évidence, c’était qu’on ne la considérait que comme un objet, une possession. Elle ne pouvait appartenir qu’à celui qui la payait pour l’avoir, et Anton avait déjà tellement payé ! Elle posa un regard sur son ami. Son expression meurtrie s’adoucit, elle était contente de le compter parmi ses proches et de pouvoir l’aimer quand même. Tout avait été parfaitement platonique entre eux, depuis le début. Jamais il ne l’avait touché en comptant profiter d’elle, jamais il n’avait eu des propos déplacés à son égard. Jamais. Quand il venait la voir, c’était pour elle, et pour cette raison, elle l’adorait.

Ne perds pas de temps à défendre mon honneur, Isha, ça n’en vaut pas la peine, de toute façon, elle n’en avait pas. Je ne suis même pas une bonne pute, vu que tu ne me paies pas pour que je te visite, tu imagines ?

Oui, même ça, c’était ridicule. Parce que si Isha et Johanna avaient commencé à répandre cette rumeur, c’était surtout pour que Johanna soit tranquille dehors. Qu’on ne vienne pas la contrarier, la chercher ou l’agresser. Parce que la tutelle d’Oxana n’était pas toujours effrayante, que celle d’un autre pouvait aider. Au final ? Voilà qu’on lui retournait ça contre elle, alors qu’elle était venue voir son ami, qu’elle en avait besoin, qu’importait que ça ne convienne pas à Anton qu’il ne lui suffise pas.

Merci de me raccompagner, fit-elle à Allia en bousculant le chasseur de primes. Un simple signe de la main à Isha, elle ignora royalement le barbu pour se rapprocher d’Allia. De son côté, Yulia se saisit du bras d’Anton et le tira à part.


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2408
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: In your eyes   In your eyes - Page 4 EmptyLun 28 Sep 2020 - 13:13
Celui qui est pas detendu


Je sais que je suis lent mais j’ai une telle bouffée de colère qui manque de m’étouffer mêlée a une sorte de stupeur que je crois que j’ai dû mal a essayer de comprendre. Anton, si j’ai bien suivi, a emmené me voir Johanna, mais maintenant il est pas content qu’elle m’ait vu. Ca n’a aucun sens !! Et sa façon de lui claquer a la gueule qu’elle n’est pute … bordel !! Au regard des confidences qu’elle m’a faites sur ce mec, qui a joué les amoureux transit pour pas payer les passes, et dont elle aurait aimé surement plus, je n’ose imaginer comment elle doit manger ce revirement complétement gratos. D’où qu’il ose lui dire qu’il va la laisser rentrer a pieds ??? Il se rend compte que c’est dangereux de la laisser rentrer seule, pas seulement a cause de la météo ? Non ? Mais qu’est ce qui cloche avec ce type ? Il lui fait quoi ?

Je reste a le regarder avec ce petit fond d’animosité qui montre bien que, putain de bordel de merde, ca me démange de lui foutre dans la gueule. Je sais pardonner la connerie, ouai, vous allez me dire, pas le choix quand on est un peu con comme moi, mais là il a dépassé le stade du pardonnable. A chaque mot qui sort de sa bouche je sens mes poils se hérisser, mes phalanges devenir encore plus blanches a force d’être serrées, et j’ai une furieuse envie de le démolir. j’ai du mal à me contrôler malgré la promesse qu’Allia m’a arraché, dans la douleur, l’autre jour. J’arrive a peine a siffler entre mes dents :

« Des amis comme toi on en rêve tous… »

Johanna exprime mieux que moi les choses et ca me serre le cœur d’essayer d’imaginer ce qu’elle doit ressentir devant ce type qui à l’air de se foutre royalement de sa gueule. Je grogne quand elle me dit de ne pas la défendre et qu’elle n’est pas une bonne pute.

« Jo… arrête s’il te plait, c’est qu’un con… »

Bon, alors, là, y’a un twist qui me fait froncer les sourcils et que j’attendais pas. Anton change de sujet a sec sans que j’arrive a comprendre pourquoi. Je commence a me demander s’il a pas pris un truc parce qu’il part sur les rites d’intronisation des exilés. Mais qu’est ce que ca vient foutre ici et maintenant ? Surement une technique de déstabilisation… a moins qu’il sois rageux parce qu’il veut aussi Yulia, en plus d’Allia, que pour lui ? Faudra que je cause a ma Bro moi. Je reste sans broncher ni bouger quand il me pointe du doigt genre c’est moi le connard, ici. Ouai, ok, je suis pas un saint mais bordel mec, tu t’écoutes la ? Est-ce le moment de tout ramener a toi?  En fait ; il fut un temps où j’ai cru que j’aimerais bien Anton, mais il est en train de me rappeler que tout ex flic qu’il se prêtent etre, ca reste un poulet comme ceux que j’ai croisé dans ma vie. Prompt a enfoncé les gens, a jugé mais rarement a aider. Très froidement je lui réponds un :

« Fais pas le débile genre tu captes pas. Pour Yue on en a déjà discuté toi et moi et là c’est de Johanna qu’on parle. Si un craignos s’était comporté avec ta fille comme tu le fais avec Jo, j’espère que tu biterais mieux le problème… »

En même temps, s’il bite pas, ca explique le pourquoi elle avait pas voulu vivre avec lui et avait fini en proie facile pour l’asiatique.  Hey !! J’ai réussi à ne pas le dire à haute voix !! Y’a du progrès ! Sauf que possible que mon regard trahisse mes pensées. TANT PIS !

Vous voulez en savoir plus sur Yue depuis la dernière fois ? Est-ce raisonnable dans un moment pareil ? Allez, je suis fou, on y va. A notre premier échange, Anton et moi, il m’avait confié son « petit souci » avec Yue. Je lui avais alors expliqué que j’entrainais la bridée puis avait accepté un paiement pour la balancer a la prochaine séance. Malgré tout le mal que je pouvais penser du comportement d’Anton par la suite, j’étais très motivé à désamorcer la menace qui pesait, du coup, sur Johanna mais aussi Allia et toute la distillerie. Après, je sais pas si la nana a senti le vent tourner, mais elle s’est plus jamais repointée aux leçons.  Vous trouvez pas ca vachement gonflé de me reprocher d’avoir accepter un taff pour bouffer alors que je le connaissais même pas et que j’étais sdf, surtout après avoir déjà dit que c’était bon l’autre jour ? Faut savoir là ! On dirait une conversation avec une meuf, c’est osef mais en fait au premier coup de grisou on ressort tous les vieux dossiers classés qui ne sont plus osef du tout !!!!

Quand son regard se pose sur Allia, instinctivement, je me mets en position pour l’intercepter s’il bouge le moindre cil vers les filles. Déjà qu’il crache sa merde, j’aime pas, même si je sais rien faire, par contre, promesse ou pas, je ne le laisserais pas leur faire du mal physiquement. La bro ne se démonte pas, faut dire, 3 ans avec moi, niveau gestion des sautes d’humeur, elle a vue pire, elle pousse même le vice a lui piquer ses clés après un appel au calme.
Je suis rassuré quand elle indique clairement qu’elle va raccompagner Johanna. Ouai, possible que j’ai oublié sa façon de conduire. J’aimerais le faire mais, possible que je sois plus en état de jouer de la gueule avec Anton que de tenir le volant sans risque. Inquiet je lance quand même à Allia et Johanna :

« Ca va aller ou vous voulez que je viennes avec vous ? »

Allia me fait comprendre que ca va le faire d’un hochement de tête pendant que Johanna me fait un signe de la main. Je ne sais qu’ajouter un :

« J’essaye de passer vite te voir Jo…  et… merci… a toutes les deux… »

Avant de reporter mon attention sur Anton. Mais la patronne est plus preste que moi et semble le chopper par le bras pour l’éloigner pendant que je reste aux aguets au cas où il tente de refaire de la merde avec les filles. Quand je suis sur qu’il va en rester là, l’adrénaline me lâche et c’est très mollement que je repars vers mon matelas non sans pester en marchant sur un lego et en manquant de me vautrer. Ca a été formidable de voir Johanna et d’avoir cette petite bouffée d’espoir, mais Anton aura transformé ce chouette moment avec des vieux relents d’amertume.



Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: In your eyes   In your eyes - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- In your eyes -
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: