The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Jeu de piste -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chester Chase
Expendables
Chester Chase
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 22/08/2020
Messages : 96
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Jeu de piste   Jeu de piste - Page 3 EmptyVen 9 Oct 2020 - 21:37
Ballard Carnegie Library
EXORDIUM.
J'ai l'impression de comprendre de moins en moins bien Yulia : quand les choses ne sont pas dites clairement, j'ai tendance à me perdre et elle se montre volontairement cryptique. Pourtant, ça m'intrigue, j'ai l'impression qu'il se passe des choses importantes dans son esprit, des choses qui justement ont du mal à sortir. Je souris et puis finalement, je ris franchement : c'est drôle.

- Moi quand j'ai quelque chose d'important à dire, je le dis tout de suite, c'est ce qui n'est pas important que je dis pas, mais toi, tu le gardes pour toi, c'est le contraire.

Je la fixe, intriguée. Je me demande comment ça fonctionne à l'intérieur. Généralement, plus j'apprends à connaitre les gens, plus j'ai envie de les connaitre encore plus, c'est comme une spirale, j'ai l'impression que ça ne pourrait jamais s'arrêter, aller toujours plus loin et de plus en plus fort, je pense que ça pourrait m'effrayer mais pour le moment je ne suis jamais allé aussi loin alors je suis juste curieux, j'ai bien envie de voir ce qui va se passer si je continue à m'intéresser comme ça à elle. C'est bizarre mais c'est vrai.

Le truc, c'est que je ne peux pas obliger Yulia à parler, d'ailleurs, je le lui dit.

- T'es pas obligé de dire les choses, hein, mais je pense que c'est comme se toucher, c'est plus réel quand on parle, ça donne une nouvelle dimension, non ? Je hausse les épaules. En tout cas je ne comprendrai pas si tu ne m'expliques pas, c'est comme ça.

Main dans la main, c'est une expérience assez nouvelle. J'ai vaguement l'impression d'avoir déjà vécu ça, un jour, mais c'est enfoui loin dans la zone d'ombre de mon crâne, celle qui pulse et qui crie, celle où je ne m'aventure plus depuis longtemps. Et puis, c'est mieux de redécouvrir, non ? D'ailleurs Yulia fait ça plutôt bien, en tout cas, elle a l'air à l'écoute, je lui suis reconnaissant pour ça, des fois il y a des choses un peu épidermiques chez moi, je ne comprends pas toujours tout mais je ressens vite alors je réagis vite aussi, un peu trop vite, des fois j'aimerai avoir plus de temps pour réfléchir aux choses mais ce n'est pas possible, tant pis, au moins avec Yulia ça se passe bien cette fois.

J'écoute ce qu'elle dit tout en faisant attention à la sensation dans ma main, je l'apprivoise, petit à petit je m'y habitue même, c'était bizarre mais finalement c'est plutôt agréable, d'avoir quelqu'un de tout entier de l'autre côté, c'est comme une chaîne, j'ai l'impression que je ne pourrai pas nous décrocher tout de suite, même si je le voulais.

- Ouais, ça donne l’impression que tu es réel. C’est parfois bien de savoir qu’on est. Je me suis demandée si j’avais pas halluciné notre conversation et si tu existais vraiment la dernière fois. Ça fait toujours un truc de découvrir qu’en fait, t’es plus qu’une illusion.

Je ris. Ça me fait rire.

- Oui, moi au début je pensais que tu étais l'univers ! Je ris toujours. Que c'était juste ma radio qui répondait, que je parlais avec tout le reste du monde !

Je laisse promener mon regard. Nos regards se recroisent, comme les mains c'est un nouveau lien et comme elle j'aurai du mal à décrocher même si j'essayais. Ba, de toute manière je ne veux pas, ça fait très longtemps que je n'ai rien partagé avec personne et du coup toute cette nouveauté me heurte très fort, c'est tellement puissant que je suis à fleur de peau, chaque contact me demande du temps, je marche en terrain terriblement inconnu, mais en même temps c'est une vraie aventure, une vraie de vraie.

- Je crois que je suis contente de pas être folle, et que tu existes vraiment aussi.

Je ris encore.

- Oui moi aussi ! Je regarde nos mains. Tu sais, je crois que j'aime bien. Peut-être qu'à force d'être tout seul on se connecte au reste du monde, oui, mais les êtres humains c'est bien aussi finalement. Ca change. C'est cool d'être venu ici.

J'ai l'impression que pas mal de temps s'est écoulé maintenant, en fait j'en perds la notion tout simplement. Déjà d'habitude je sais que je peux me laisser distraire, mais en général les heures et les minutes s'écoulent comme je le veux : la nuit arrive quand je suis fatigué, le jour quand j'ai besoin de lumière et le temps peut s'étirer éternellement quand j'en ai besoin.

- Je crois que j'ai arrêté le temps. Je dis en riant. Tu veux que je le fasse repartir ?

Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3238
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Jeu de piste   Jeu de piste - Page 3 EmptyVen 9 Oct 2020 - 23:16
Je crois que je ne suis pas prête à le dire alors, que je lui souffle en réponse, une petite moue pincée et désolée sur le visage : Peut-être une prochaine fois ?

J’aimerais être plus forte que ça. Plus censée, plus logique mais surtout plus forte. J’essaie de le revendiquer, je suis même incapable d’afficher une once de faiblesse face aux autres, qui sont pourtant ceux que j’estime le plus. Mais quand on approche ces sujets qui se disent pas, je suis la dernière des lâches pour l’occasion, même si ça me bouffe à l’intérieur. Je crois que je préfèrerais encore crever de cette tumeur qu’éclabousser les autres avec ce qu’il y a en moi et qui me ronge jusqu’à la moelle. Mon cancer, je me le créé toute seule, dans l’espoir d’en mourir un jour.

Dire les choses les rend plus vraies, certes, je hause les épaules parce que je suis obligée d’y réfléchir et surtout de réaliser d’à quel point ça peut être difficile. Mais c’est justement parfois ça le problème : que ça soit vrai.

J’ai rien de mieux pour me justifier au fond, c’est sans doute ça le plus triste. Je suis une sorte de gamine qui a peur que le monstre sous son lit soit pas que son imagination fertile. Que les totems qu’elle se créé pour se protéger soit, au final, que des breloques sans grand intérêt. D’avoir à la merci du monde un esprit mal préparé, qui a toutes les chances de se faire bouffer le moment venu. Chouette non ?

L’univers, carrément ? Je peux pas m’empêcher de rire. L’avantage, c’est qu’avec Chester, la conversation se détourne et se faire plus légère étrangement. C’est pas désagréable. J’ai jamais été l’univers de personne, alors… c’est plutôt sympa pour une fois !

Je rigole encore, partagé avec son propre rire. C’est comme deux mains liés au final, ou deux regards qui se croisent. Chester mentionne le fait qu’il a peut-être arrêté le temps, et je crois que l’espace d’une minute, je suis prête à le croire.

Hm non pas tout de suite, que je lui réponds quand il me demande si je veux qu’il le fasse repartir. Encore quelques instants d’un truc comme ça. Ou tout me semble facile, ça me dérange pas. J’ai l’impression d’y avoir le droit et par-dessus tout, d’en avoir besoin. Je conserve mon sourire. Je laisse ces minutes s’étirer davantage, s’égrainer peut-être. Le monde a plus de prise sur rien. Et puis… Maintenant, tu peux.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Chester Chase
Expendables
Chester Chase
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 22/08/2020
Messages : 96
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Jeu de piste   Jeu de piste - Page 3 EmptyVen 9 Oct 2020 - 23:57
Ballard Carnegie Library
EXORDIUM.
Arrêter le temps ? Des fois, il me suffit juste de demander et les choses vont dans le sens dont j'ai besoin. Je hoche la tête et je ferme les yeux, voila, le temps s'est arrêté. C'est comme mettre un drap sur sa tête pour se couper du monde, des monstres dehors, je me laisse juste aller, je laisse le monde passer à travers moi : je suis invisible, intangible, je suis un fantôme, le temps coule sans me toucher, je ne ressens plus rien, juste la main de Yulia que j’emmène avec moi dans cet instant suspendu. L'univers cède à ma demande, tout se calme et s'efface, les minutes se détraquent, se roulent sur elles-mêmes comme des chats, s'endorment, plus rien ne bouge à part le sang qui bat par intermittence dans la main de Yulia, la seule chose que je sente encore, la seule chose qui existe.

- Maintenant, tu peux.

Je rouvre mes yeux, le monde se remet à exister avec ses bruits, ses odeurs. J'ai de nouveau faim, j'ai de nouveau des courbatures, je suis de nouveau fatigué : le calme a été de très courte durée, vraiment, mais je peux le refaire quand je veux, rien que pour moi, j'ai ce pouvoir je voulais le partager un peu avec Yulia. Je me tourne vers elle, je souris.

- C'était bien, hein ?

Je relâche sa main et j'ai l'impression d'avoir un membre en moins, je fixe ma paume avec curiosité.

- Bizarre. Je dis. C'est comme si j'avais perdu quelque chose. Est-ce que ça fait toujours ça ?

Ça fait tellement longtemps que je n'ai pas réellement touché un autre être humain, j'ai les sensations dans le floue, j'ai l'impression de redécouvrir tellement de choses, comme si j'étais né hier, parfois. Mais en même temps, tout reste à explorer, mieux : à réinventer. Je suis maître de mes sensations et du regard que je porte sur le monde, je le façonne rien qu'avec mes yeux et mon corps, et mon art aussi.

Lentement, je vais m'asseoir contre le muret qui nous sépare du vide, j'attrape mon sac, j'en sorts un feutre. Je le débouchonne. Dans le creux de ma paume, je dessine une silhouette vaporeuses, tout en spirale, je me rends compte que c'est Yulia enfin, la sensation que j'ai eu d'elle, toute en énergie et en doute, un portrait de connexion. Je la regarde, mes souvenirs de notre contact se mélangent avec l'image que j'ai d'elle maintenant que je suis assis, je plisse les yeux, je me concentre.

Je m'explique.

- Désolé, c'est une sensation très nouvelle et étrange, il faut que je la dessine, pour pouvoir la faire comprendre aux autres, tu comprends ? Je souris. C'est une sensation du nouveau monde, ça. On ne ressentait pas ce genre de chose avant, à mon avis, pour nos sens aussi, tout est ) redécouvrir et à réinventer, il faut tout reprendre depuis le début : mes dessins, c'est une carte du nouveau monde que je trace, pour aider les autres et aussi pour m'y retrouver.

Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3238
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Jeu de piste   Jeu de piste - Page 3 EmptySam 10 Oct 2020 - 1:07
Faudra recommencer, que je tranche avec un rire amusé en le regardant du coin de l’œil.

On parle pas vraiment d’une partie de jambes en l’air, juste de se tenir la main et de reprendre la vie là où on l’a laissé. Le temps avec lui. J’ajoute rien cependant, je dis juste ça pour m’amuser, mais je crois que j’apprécie cet aspect platonique. Ces sensations nouvelles, entières, vraies, désintéressées. Comme si au fond, ce corps que j’ai maltraité, avait le droit d’être éprouvé autrement. Gentiment. Comme s’il le méritait au moins un peu.

Lui observe sa paume, et par réflexe, moi aussi. Je scrute le creux de ma main, comme si j’essayais d’y discerner la forme de celle de Chester. Comme une empreinte, faite avec de la peinture. Voilà qui aurait du sens, non ? J’esquisse un sourire alors qu’il pose sa question :

Toujours, bref haussement d’épaule, je me pose sur le bord du muret à mon tour. Lui divague, un stylo entre les doigts, il note sur son carnet quelques petits trucs comme ça : C’est le vide après l’apogée, l’atterrissage après la chute où tu as eu l’impression de voler, c’est comme ça que je le comprends. Parfois, c’est l’impression que cet éloignement est un déchirement. Et que tout peut s’échapper de cette plaie mal comblée : Ou comme après un orgasme ! T’as eu ce que tu voulais, t’es content que ça soit arrivé, mais t’as quand même eu envie que ça s’arrête. Et après, tout redémarre comme avant, la comparaison est valable un peu non ?

Bon, j’arrête là. Je regarde par-dessus son épaule ce qu’il a fait, et fronce les sourcils pendant qu’il m’explique la démarche. Ça s’entend. C’est comme ça qu’il maitrise son environnement. Comment est-ce que moi, je maitrise le mien au juste ? J’en ai aucune idée.

Tu devrais la dessiner sur un mur, pas sur ta main, que je lui souffle : Seattle serait plus belle avec, j’en suis persuadée.

C’est même pas un compliment intéressé, encore une fois. Je le pense vraiment. Même si Chester est un artiste torturé, au moins… Il agit. Il fait. Il vit. A la fin, est-ce qu’il regrettera de ne jamais avoir été ? Je crois pas. Parce que justement, il est entier.

Une fille ne t’a jamais tenu la main ? que je souffle finalement, comme une réalisation. Avant ou après, même combat ! Ça, c’est bizarre ! et j’esquisse un sourire amusé.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Chester Chase
Expendables
Chester Chase
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 22/08/2020
Messages : 96
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Jeu de piste   Jeu de piste - Page 3 EmptySam 10 Oct 2020 - 1:26
Ballard Carnegie Library
EXORDIUM.
Quand Yulia exprime son envie de recommencer, je hoche la tête en souriant.

- Oui.

Ça me ferait plaisir, je me sens bien avec Yulia, avec Kaz, avec Nina. C'est rare mais ce sont des gens avec qui on se sent en sécurité, ils occupent l'espace, un peu, chacun à leur manière, ce sont des points de focus sur lesquels s'arrêter, mon esprit est comme une ancre que je balance au milieu de nulle part, j'ai besoin de rochers pour m'accrocher l'espace de quelques instants, d'une conversation. Mais on peut s’amarrer avec douceur ou avec brutalité, on peut heurter les fonds marins ou s'y fixer délicatement, épouser leurs formes. Voila une méthode qui me convient mieux, je ne veux pas juste arrêter mon esprit sur quelques êtres humains, je veux pouvoir les comprendre et pourquoi pas moi aussi leur apporter mon pouvoir ? Après tout, je suis un navire sur la mer du destin, c'est moi qui explore le monde quand bien souvent les autres coulent et s'écroulent dans les abysses, sans lumières et sans mouvements, froides.

Assis à dessiner, j'écoute Yulia qui exprime elle aussi son ressenti.

- C’est le vide après l’apogée, l’atterrissage après la chute où tu as eu l’impression de voler.

Je hoche la tête.

- Ou comme après un orgasme ! T’as eu ce que tu voulais, t’es content que ça soit arrivé, mais t’as quand même eu envie que ça s’arrête. Et après, tout redémarre comme avant.

Je hausse les épaules. Je ne suis plus très certain de la suivre, les mots me parlent comme inscrits sur une page lointaine de mon esprit, une simple théorie oubliée, une pratique scellée dans un vieux livres et rangé tout au fond de ma tête. J'en perçois l'écho lointain sans pour autant y toucher réellement, comme si ces choses n'appartenaient plus à ma réalité. Toucher la main de quelqu'un, c'est déjà beaucoup.

- Tu devrais la dessiner sur un mur, pas sur ta main : Seattle serait plus belle avec.

Je souris.

- Oui. Mais un mur ou une main, c'est pareil. Nos regards se croisent, je souris de plus belle. Si tu regardes bien autour de toi quand tu te promènes, tu trouveras peut-être mes peintures. J'en cache un peu partout, pas seulement sur le corps je veux dire, au fond des placards, dans les endroits étranges ou on ne pense pas à regarder. Je ris. J'aime bien quand c'est une surprise.

D'un mouvement de menton, je désigne ma main.

- Tu veux que je t'en fasse un aussi ? Il faudra que tu me guides par contre : dessiner les sensations des autres, c'est comme faire du vélo les yeux fermés, c'est incroyable mais on tombe vite.

Elle s'amuse, on discute, j'aime bien.

- Une fille ne t’a jamais tenu la main ? Ça, c’est bizarre !

- Ah bon ? Je demande. Peut-être il y a longtemps, j'ai oublié je crois. Ce n'est pas grave, ça fait plus de choses à découvrir non ?

Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3238
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Jeu de piste   Jeu de piste - Page 3 EmptySam 10 Oct 2020 - 12:56
Celles qui sont sur ton corps, on ne peut pas les trouver sauf si on te découvre toi, que je constate dans la foulée.

C’est plus une observation qu’un reproche ou une véritable remarque. C’est même pas moins pertinent que le reste. Et c’est même original. Comme des tatouages éphémères, des moments de vies griffonnés comme ça pour la forme. Ou pour le besoin de les exprimer. Tant qu’il fait pas une allergie à l’ancre, c’est tout bénef finalement. Bon, je redresse ma manche de mon côté pour découvrir ma main et la lui tendre. Voilà un nouveau tableau pour s’entrainer et pour parler encore. J’ai l’impression d’être une enfant, je sais pas trop ce que ça m’inspire d’autre mais en tout cas… C’est là. C’est concret.

Va-y ! Que je lui lance pour l’encourager, lui offrant un grand sourire. Pour le reste, que dire ? Va falloir que je l’aide apparemment, même si j’ai aucune idée de comment je vais pouvoir faire ça. J’y réfléchis un bref instant, posant mon regard sombre sur mon voisin : Je ne sais pas comment me guider, alors tu as qu’à me guider pour que je le fasse bien également, que je souffle avec un sourire.

Tout ça m’amuse. Et j’ai l’impression que ça fait vraiment longtemps que je me suis pas simplement amusée. Comment on fait pour oublier ce genre de choses ? C’est comme manger, ou boire. C’est important. Ce monde a un peu mis sur le côté ces petits plaisirs, parce qu’on s’est toujours dit que c’était qu’un plaisir justement, pas une nécessité. Mais si c’était finalement le cas ? Si on avait quand même besoin d’être un peu heureux de temps en temps ? De penser à rien ? J’y crois là, parce que je me sens mieux.

Je trouve que c’est une jolie façon de voir les choses. C’est agréable de redécouvrir des premières fois, non ? Surtout celles qui sont bien, que je lui souffle avec une petite moue. Je réfléchis encore, Chester a ce don là faut croire. Il me fait vraiment penser à mon frère, et je constate avec une pointe d’amertume qu’il me manque. Bon, on s’y met ? Que je lance soudainement : Attend, j’enlève ma veste, comme ça tu auras plus de place !

En m’exécutant, je laisse le froid et l’humidité me mordre un peu. L’instant d’après, je me représente à Chester :

Comment je dois faire ? que je lui demande finalement.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Chester Chase
Expendables
Chester Chase
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 22/08/2020
Messages : 96
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Jeu de piste   Jeu de piste - Page 3 EmptySam 10 Oct 2020 - 21:33
Ballard Carnegie Library
EXORDIUM.
Parfois, je dis des choses tellement évidentes que j'oublie de réfléchir dessus. Alors forcément, quand on me répond, ça arrive que je découvre des choses que je n'avais juste pas envisagé, ou alors oublié d'envisager, quand bien même elles étaient pourtant si évidentes.

- Celles qui sont sur ton corps, on ne peut pas les trouver sauf si on te découvre toi.

Je relève le nez. Ce n'est pas totalement faux, l'art sur le corps est un art privé, ou souvent caché au final, un dessin sur un mur, ça n'appartient à personne ou seulement à ceux qui le trouvent, mais un tatouage, une peinture sur le bras, ou le torse, elle bouge, elle vit en même temps que son support, que sa toile, ces oeuvres sont là sont d'une nature plus complexe que celle que je sème ici et là dans la ville, elles ont leur propre indépendance.

- Tu as raison. Que je lui dis pensif. Est-ce que ça les rend plus exclusives ou alors c'est une plus belle surprise encore ? Je fixe Yulia avec curiosité. Si quelqu'un retire ses vêtements et que tu découvres des dessins sur lui, est-ce que tu lui en voudrais de les avoir gardé pour lui ? Ou est-ce que tu serais juste contente de les avoir découverts ?

Je parle en connaissance de cause, je dessine souvent sur moi-même, pour me souvenir de choses, ou juste parce que je trouve ça plus joli. Je n'ai pas de tatouages mais ça me va bien comme ça, mes créations finissent par disparaitre au rythme ou moi-même je passe à autre chose, mon corps et mon esprit ne sont jamais les mêmes, alors c'est normal que les dessins s'y ajoutent et s'y effacent.

Je lui ai proposé de tracer quelque chose sur elle aussi, comme je le fais sur ma main. A mon grand plaisir, elle accepte, je fixe un moment ce bras dénudé devant moi, comme une toile vierge, je n'ai pas d'angoisse de la page blanche, non, j'essaye juste de me projeter, j'observe le grain de la peau, les petites cicatrices ou vestiges d'écorchures presque invisibles si on n'y regarde pas de près. Lentement, délicatement, j'attrape son bras entre mes mains, j'approche mes yeux très près, pour voir à quoi ça ressemble.

- Je peux travailler là dessus...

- Bon, on s’y met ? Que je lance soudainement : Attend, j’enlève ma veste, comme ça tu auras plus de place ! Elle la retire. Comment je dois faire ?

Je réfléchis. J'ai déjà eu affaire à une situation similaire avec Kaz et ça ne s'est pas aussi bien passé que je le pensais. Guider les autres est un travail plus difficile que prévu, je réalise que souvent j'ai du mal à me faire comprendre, mes intuitions sont très émotives et étranges, même moi je ne suis pas capable de tout expliquer à moi-même, alors aux autres...

Je choisis un feutre de couleur, du bleu nuit, je pose la mine sur le bras de Yulia, je suis sa veine, je remonte vers le creux du coude.

- Voila la base de la journée. Maintenant il faut que tu me dises ce que toi tu as ressenti, en étant la plus précise possible, et alors je dessinerai là dessus.

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Jeu de piste   Jeu de piste - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Jeu de piste -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]
» [UploadHero] La Chute [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: