The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Eight Pages [Johanna et Anton] -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1425
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Eight Pages [Johanna et Anton]   Eight Pages [Johanna et Anton] - Page 2 EmptyMer 16 Sep 2020 - 10:21
Elle ne savait pas ce qui lui serrait le plus le cœur. La tristesse ou la colère camouflée d’Anton ? Elle hésita longuement, en se redressant finalement, s’extirpant de ses draps. S’ils devaient discuter, elle préférait le faire frontalement avec lui. Qu’importait si elle n’en avait pas l’énergie, elle ne pouvait pas se permettre de lui laisser un ascendant inconscient et physique. Elle ne comptait pas s’écraser. Le fixant longuement, malgré sa fatigue, elle se raidit et se tint droite pour lui faire face :

C’était le début, oui, souffla-t-elle sans honte. Elle ne devait pas rougir d’être avec une autre personne, n’est-ce pas ? Elle ne regrettait d’ailleurs rien de ce qui avait pu se passer. Ni avec Anton, ni avec Victor. Ni avec qui que ce soit. Et elle ne rougirait pas de ne pas être malheureuse aujourd’hui : Je ne t’ai jamais dit que je nous laissais une autre chance, souligna-t-elle ensuite.

Peut-être l’avait-elle laisser croire cependant. Pour tirer avantage de la situation. N’était-ce pas ce qu’Isha lui avait conseillé, par ailleurs ? Elle avait appliqué ces idées avec conscience et sérieux. Parce qu’il avait raison sur bien des points : elle ne pourrait pas toujours faire ça. Se vendre. Elle aurait des creux, des périodes où elle serait mal. Aujourd’hui, sa jeunesse et sa fraicheur jouaient pour elle mais ça ne fonctionnerait pas pour toujours.

Et si tu étais vraiment amoureux, si tu m’aimais vraiment, ça n’est pas ça que tu attendrais de nous, souffla-t-elle. Parce que soudainement, madame était professionnelle en relation amoureuse et en véritable Amour. En fait, tu ne me connais même pas si bien que ça et je ne crois pas te connaitre davantage, fit Johanna avec aplomb : En tout cas, je ne le prétends pas, et ça changeait tout, non ?

Haussant les épaules, elle ne fit rien d’autres qu’énoncer les évidences. Certes, elle ne connaissait pas mieux Victor, mais ils avaient passé du temps ensemble, de qualité. Avec Anton, que pouvait-elle dire ? De son histoire tragique, beaucoup de choses. De ses anciennes relations ? Rien. De pourquoi il se sabotait lui-même, de pourquoi il se meurtrissait et s’imposait tout ça ? Rien. Certes oui, ils n’avaient pas la même vision des choses.

Comment tu peux aimer quelqu’un dont tu ne sais rien ? S’enquit-elle sérieusement : Tu ne t’ais pas demandé si tes attentes envers moi n’étaient pas juste une pression que tu me mettais, sans me laisser la possibilité de croire en nous ?


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 810
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Eight Pages [Johanna et Anton]   Eight Pages [Johanna et Anton] - Page 2 EmptyMer 16 Sep 2020 - 10:50
Quand elle quitta le lit, en dépit de sa fièvre, Anton ne fit pas le moindre geste, pas plus qu’il ne dit une seule parole quand elle « explosa » à son tour. Crevant très clairement un abcès et lançant « D’accord. » Il serra les lèvres, soucieux de ne pas en dire trop, de ne pas faire un geste qu’il pourrait regretter. « Je t’ai dit, en juin, de ne venir me trouver que si tu voulais renouer. Tu es venue me trouver pour t’entrainer, tu aurais pu aller voir Dana, George ou n’importe qui. Mais tu es venue me voir en sachant que je t’avais dis ça ! » Une sorte de sentiment de trahison l’enserrait. Elle était venue en sachant ça et en étant en relation avec un autre. Ce serait de l’ironie ? Certainement, il pouvait maintenant imaginer un peu ce que la jeune femme avait ressenti. Il se passa une main sur le visage avant d’enchainer.

«Et Non, on ne se connait pas plus que ça et c’est pour ça que je voulais te proposer de passer du temps ensemble. Voir si nous pouvions nous entendre, si je n’avais pas, si nous n’avions pas simplement confondu ces sentiments avec autre chose. » Il la fixait sans faillir, notant pour lui-même la remarquable force mentale dont elle faisait preuve, de se lever pour lui dire ce genre de chose dans les yeux. C’était un trait de caractère qu’il admirait. « Ce baiser que tu m’as donnés, ce n’était pas à sens unique ces sentiments Johanna, je ne l’ai pas rêvé. Concrètement, quels sont ou ont été tes sentiments pour moi ? » C’était une question presque rhétorique à ce niveau. La lettre était assez explicite, elle s’était allé à des sentiments envers lui et elle s’était senti piétinée. « Je suis tombé amoureux de toi car ton innocence, ta gentillesse m’ont appaisés. Tu as su me donner les conseils m’ayant permis de renouer avec ma fille. Avec toi, je n’étais pas obligé d’être dur et cruel. » Cela posait aussi la question du « que pouvait-elle lui trouver ? »

De dépit, avec une note amère dans la voix, il ajouta : «J’ai tout fait pour tenter de raccrocher les morceaux. Je ne l’ai peut-être pas fait de la bonne façon, car les histoires d’amours ne sont pas ma spécialité. Mais le fait est là Johanna ! Et toi ? Tu proposes quoi maintenant ? »




No pain, no gain
ANAPHORE

The Exiles:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1425
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Eight Pages [Johanna et Anton]   Eight Pages [Johanna et Anton] - Page 2 EmptyMer 16 Sep 2020 - 11:26
Qui ? George ? Dana ? Répéta-t-elle en fronçant les sourcils. Outrée de cette recommandation qui n’en était pas une alors qu’il remettait la faute sur elle et qu’elle se sentait attaquée : Je ne les connais même pas ! Se défendit-elle. Pourquoi j’irai les voir ?

Elle se sentait attaquée, et comme beaucoup de gens quand on tentait de lui montrer ses torts là où elle ne voulait obstinément pas les voir, elle rejetait à son tour la faute. Johanna planta sur Anton un regard furieux alors qu’il martelait qu’il le lui avait dit, qu’il ne voulait rien d’elle si ça n’était que de l’amitié :

Tu es gonflé, un peu ! Je te rappelle que tu es venu me voir pendant que t’en sautais une autre pour me déclarer tes sentiments ! C’est quoi l’idée ? Je dois faire ce que tu dis, mais pas ce que tu fais c’est ça ? Demanda-t-elle brutalement.

Parce qu’elle aussi pouvait le faire : être de mauvaise foi. Oh ça ! Elle en avait probablement des tonnes à transmettre aux autres, c’était gratuit si on lui demandait gentiment. Repoussée dans ses retranchements, devant l’attitude d’Anton et ses questions, elle secoua la tête. Quels avaient été ses sentiments pour lui ? Elle ne les définissait pas.

Je n’en sais rien ! Trancha-t-elle vivement : Je te faisais confiance, et j’ai eu tort ! Alors peu importe ce qu’ils ont été, ça ne compte pas, parce que j’ai eu tort ! Voilà, c’était clair comme ça ? Elle se sentait bouillir de l’intérieur, et pas seulement à cause de la fièvre. Il avait beau lui rappeler qu’avec elle, il était une meilleure version de lui-même, ça ne changeait rien : Je n’ai rien fait chez toi ! Tu seras toujours dur et cruel, et peu importe comment on se débrouillera, qui on sera l’un pour l’autre, je n’ai pas le super-pouvoir de te guérir de tous tes traumatismes !

Elle secoua vivement la tête, planta sur lui un regard qu’elle voulait dur mais qui ne l’était pas. Pas avec l’émotion dans ses yeux, mêlée à la maladie :

Je ne propose rien dont tu veuilles de toute façon, je ne comprends pas pourquoi tu t’obstines, souffla-t-elle sèchement. Tu as déjà ma réponse, et je ne vais pas revenir dessus parce que tu me dis tout ça aujourd’hui. On ne tombera pas d’accord, c’est peut-être la seule chose qu’il y a à retenir, fit Johanna en venant se mordre nerveusement la lèvre inférieure.


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 810
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Eight Pages [Johanna et Anton]   Eight Pages [Johanna et Anton] - Page 2 EmptyMer 16 Sep 2020 - 12:35
Un sentiment d’indignation lui gonfla la poitrine à cette accusation. Non, il ne sautait pas Salem au moment où il était allé voir Johanna. Il n’a jamais été question d’une relation sérieuse et après le garage, il s’était fait la promesse de ne plus coucher avec. « T’as jamais pris le temps de me poser les bonnes questions vis-à-vis de cette fille. Ça faisait plusieurs semaines que j’avais arrêté de la fréquenter quand je suis venue te voir, que j’ai enfin trouvé le courage de venir te voir ! » Il toisait toujours Johanna, sans bouger d’un pouce, il ne voulait pas lui donner de prétexte pour qu’elle appelle Amalia. « Peut-être que si j’avais attendus une semaine de plus, rien de tout ça ne se serait passé, on ne serait peut-être pas en train de se prendre la gueule. Mais non, il a fallu que ce connard de Victor me mettre la misère dans la cage. » Il soupira avant de renchainer et de détourner les yeux, encore une fois.

Il était toujours gêné de devoir montrer sa faiblesse, même si c’était devant quelqu’un avec qu’il se sentait bien. « Non, tu n’as pas de super pouvoir, pas le pouvoir de me guérir de tout ce que la vie m’a vomit à la gueule, personne ne l’a. ça me suivra jusqu’au bout de ma vie. Ce que je veux dire c’est qu’avec toi, j’oublie tout ça. » En disant ça, un doute germa dans son esprit. Et si ce n’était pas Johanna mais Angie, qui l’avait aidé à faire ça ? C’est une option qui n’était pas impossible et il avait peur de se poser la question plus en profondeur, car la réponse risquait de lui faire mal. Il en avait assez d’avoir mal et de se poser ce genre de questions.

Anton se détourna de Johanna pour aller regarder par la fenêtre. Il en avait assez, il en avait marre de ne pas pouvoir simplement vivre : « J’en ai assez d’être en colère et surtout contre toi. Ce n’est pas ce que je voulais en venant. J’étais simplement inquiet pour quelqu’un a qui je tiens. Je ne voulais pas d’un drame encore une fois. » Il revint vers la jeune femme, puis il ferma les yeux, cherchant les options qui s’offrait à lui. Il en voyait que deux, aucune n’était plaisante, mais il devrait faire un choix

Ça lui en coutait énormément de dire ce qu’il allait dire, ça lui brûlait la gorge, mais s’il ne faisait pas cette concession, il était évident que ce serait sa dernière conversation avec Johanna et il ne pouvait s’y résoudre. « Si c’est le prix à payer… très bien, nous…je… ferai comme tu as proposé. » C’était dit, pour le reste, la jeune femme avait les cartes en main.




No pain, no gain
ANAPHORE

The Exiles:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1425
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Eight Pages [Johanna et Anton]   Eight Pages [Johanna et Anton] - Page 2 EmptyMer 16 Sep 2020 - 13:17
Oh excuse-moi, j’aurais dû te demander dans quelle position vous avez baisé avec ça ?! Rétorqua-t-elle, folle de rage.

Comment osait-il lui remettre ça dans la figure ? Comment osait-il lui dire que c’était sa faute, parce qu’elle n’avait jamais posé les bonnes questions ?! Qu’est-ce qu’elle en avait à faire de cette fille et de ce qu’ils avaient pu faire ensemble dans son dos ! Elle la détestait, sur le principe même, et elle détestait l’idée qu’il ait pu s’amuser avec une autre pour revenir finalement la chercher ! Si ça se trouvait, l’histoire était encore différente : peut-être qu’elle l’avait largué et que, seul, il avait fait en sorte de quémander son attention. Dans l’esprit de Johanna, il n’y avait que les pires versions de l’histoire, celles qui lui faisaient affreusement mal.

Ouais, c’est ça, c’est la faute de ce connard de Victor évidemment si on en est rendus ici, railla-t-elle.

Johanna lui lança un regard furieux. Elle n’aimait pas qu’Anton parle de Victor de cette manière. Victor était un homme bien, qui la respectait et la traitait correctement. Si elle ne savait pas si elle était amoureuse, elle éprouvait pour lui une sincère tendresse qui lui gonflait le cœur d’une affection bienheureuse. Il ne méritait pas qu’on lui crache dessus, surtout pas alors qu’il n’était pas là pour se défendre.

Quel culot, pesta-t-elle.

Mais Anton renonça. Finalement, maladroitement, il renonça à tout ça, parce qu’il en avait assez d’être en colère, d’autant plus contre elle. Même si elle ne voyait pas pourquoi lui avait des raisons de l’être, contre elle, elle n’en dit rien. Il était résigné, et les derniers mots qu’il lui offrit montrait à quel point il souffrait d’avoir à les prononcer. Ça n’était pas ce qu’il voulait, mais c’était tout ce qu’elle avait à offrir.

Bien, souffla-t-elle finalement.

C’était fini ? Dans un relâchement certain, comme un navire au milieu de la tempête, Johanna se laissa retomber sur son lit. Assise sur le bord, et souffla longuement pour évacuer la pression et calmer les ardeurs de son cœur. Elle était vraiment épuisée pour le coup. Ereintée. Elle ne s’attendait pas à ce que cette colère ne la déborde à ce point. Le visage encore rouge, elle se passa la main sur le front et soupira en constatant que sa fièvre n’était pas plus basse désormais. Elle bouillonnait toujours.

Il… Il faudrait que je me repose un peu, dit-elle à Anton. Je ne veux pas te chasser, mais je suis épuisée, se justifia-t-elle. Il pouvait rester cependant, même si elle ne serait définitivement pas de bonne compagnie. Il choisit de partir, sans plus un mot.

FIN


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Eight Pages [Johanna et Anton]   Eight Pages [Johanna et Anton] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Eight Pages [Johanna et Anton] -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: