The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- C'est une ratastrophe ! -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïs Davis-Saltzman
The Gentle Bastards
Thaïs Davis-Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/08/2020
Messages : 103
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: C'est une ratastrophe !   C'est une ratastrophe ! - Page 3 EmptyVen 18 Sep 2020 - 14:13
Thaïs vit Bill arriver vêtu d'un bonnet. Il était malade lui aussi ? En tout cas, la plupart des personnes ici n'avaient pas l'air en très bon état de santé. Brr, pourvu qu'ils ne soient pas contagieux. C'était probablement le cas vu que tous semblaient tomber comme des mouches. La pire fut bien la pauvre Katherine qui ne tenait quasiment pas sur ses pieds et qui se mit à tousser du sang. Vaughn l'emmena avec elle pour lui apporter les premiers soins. Elle faillit lui conseiller d'attacher la malade, au cas où, mais estima que ce serait sûrement très mal vu du reste des malades. Inutile de provoquer un vent de panique, cette maladie n'était peut-être pas mortelle.

Thaïs hocha la tête envers Chris et disparut dans le couloir le temps de faire le tour de la brasserie. Vu que la plupart d'entre eux ne semblaient pas aller au top du top, autant veiller à ce que des pilleurs ou des rôdeurs ne tentent pas de pénétrer dans leur refuge. Chris avait totalement raison. Et puis, elle n'était pas contre sortir de la salle commune où devaient squatter pas mal de microbes. Si l'ancienne militaire pouvait éviter de tomber malade à son tour, elle ne dirait pas non.

Le tour fut vite fait. Tout était en ordre et elle ne vit aucun rôdeur dans le coin. Thaïs chassa quelques rats qui tentaient de se faire un chemin dès qu'elle ouvrait une porte. Ces satanées bestioles envahissaient de plus en plus les rues. Vivement que l'eau se retire et qu'ils regagnent les égouts. En revenant, elle croisa Horacio qui partait chercher des médicaments au No Man's Land et elle décida de l'accompagner.

***

"Bonne nouvelle !" annonça Thaïs lorsqu'Horacio et elle rentrèrent à nouveau dans la salle commune après leur petit tour au No Man's Land. "Vous avez la Leptospirose. Ce n'est pas contagieux." Elle posa les médicaments sur la table. "Vous avez sûrement bu de la pisse de rats dans l'eau." glissa-t-elle non sans un petit sourire en coin. Mmh, c'était sûrement une nouvelle qui devait les réjouir, elle s'en doutait. Thaïs était d'autant plus ravie qu'elle n'était elle-même pas malade. "Vous n'allez pas mourir, on a des médicaments. Par contre, il va falloir régler très vite cette histoire de rats et faire attention à l'eau qu'on boit." Elle se tourna vers Horacio. "On est pas le seul groupe à être malade, il y a beaucoup de monde autour du No Man's Land qui a choppé le même truc. Il y a également une épidémie de choléra donc si vous commencez à avoir la diarrhée, faut vous inquiéter." Thaïs regarda le reste du groupe, tentant de voir si les symptômes de certains s'étaient agavés.

Mmh, vu les têtes de tous, les prochains jours allaient sûrement être sympathiques.



Why so serious ?

You see, in their last moments people show you who they really are
Revenir en haut Aller en bas  
Horacio P. Renard
The Gentle Bastards | Trader
Administratrice
Horacio P. Renard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/05/2020
Messages : 1342
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: C'est une ratastrophe !   C'est une ratastrophe ! - Page 3 EmptySam 19 Sep 2020 - 12:19
Vaughn est resté aidé là-bas, confia Horacio en talonnant Thaïs, dégagea son sac à dos de ses épaules. On a une liste de ce que vous devez prendre, les quantités et tout, précisa-t-il.

La brune à côté expliquait ce qu’il s’était passé là-bas et le français la laissa faire d’un bout à l’autre. Il admira les facies épuisés de la majorité d’entre eux, et fut finalement satisfait de voir que ça ne pourrait que s’améliorer. Katherine également. Et en mentionnant l’australienne, il était impensable de ne pas penser à l’infirmier qui était venu avec eux pour s’inquiéter de ce qu’il se passait là-bas :

Dalida est resté pour se débarrasser des corps. Vaughn gèrera pour Katherine à son retour, on va lui donner le dosage standard et noté l’heure à laquelle on le fait, fit-il. Vous l’avez attaché ? Demanda-t-il à propos de la blonde.

Mieux valait en tout cas, eux avaient eu l’occasion de voir là-bas que les souffrants du choléra ne faisaient pas long-feu dans le coin. Certes, ce qu’ils avaient attrapé ici était sans doute moins virulent, mais n’était-ce pas une précaution importante ? La mention des rats arracha un rictus à Horacio néanmoins. Depuis le temps qu’il s’en agaçait, qu’il se débarrassait de ceux qui allaient jusqu’à sa chambre, et qu’on avait le culot de lui dire d’en faire plus alors qu’il avait été le seul à s’en soucier :

Enfin, maintenant, on fait bouillir l’eau quoi qu’il arrive, on ne peut pas se permettre de la boire si elle n’est pas traitée ou purifiée, ajouta-t-il. New Eden est en train de se faire une sacrée réputation au No Man’s Land avec tous les médicaments qu’ils ont ramené, cette remarque était davantage pour Bill que pour les autres.

Il saurait probablement quoi faire de l’information, quand le groupe irait mieux. Récupérant une boite, il prépara ce qu’il fallait pour la japonaise, et fit un signe à Aamir pour qu’il lui confit une bouteille d’eau fermée – et donc pure. L’instant d’après, il s’esquiva dans la chambre de la brune, là où elle s’était retranchée, comme elle l’avait dit à Chris.

Tiens, fit-il à sa complice en lui tendant ses comprimés et son eau. Quoi que le thé pût suffire. Même si elle devait s’hydrater dans tous les cas : Prend ça maintenant, lui ordonna-t-il. Tu vas mettre du temps à aller mieux, mais tu n’iras pas pire, souffla Horacio avec un sourire.


« Non serviam »
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Chris Edison
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/06/2020
Messages : 341
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: C'est une ratastrophe !   C'est une ratastrophe ! - Page 3 EmptyDim 20 Sep 2020 - 0:07
C'est une Ratastrophe !
L'épopée des Sicks Bastards.

Je ne sais pas ce qui m'énervait le plus.
Le marteau-piqueur dans mon crâne, sourd, lourd. Les aiguilles dans mes muscles, à chaque fois que j'esquissais un putain de geste. Ou le peu de coopération dont certains faisaient preuve. Yue en particulier, me portait sur les nerfs. J'avais bien conscience que la douleur, l'épuisement, amenuisaient considérablement ma patience, mais sa réaction était aussi stupide qu'inappropriée à mes yeux.

Elle ne voulait pas rester ici. Et pensait que je faisais le malin.
Si elle voyait plus loin que le bout de son -joli- petit nez en trompette, elle aurait pu réaliser qu'il n'était pas vraiment dans mes habitudes de vouloir prendre le pouvoir ou de commander le groupe, préférant de loin écouter et rester à l'écart pour faire ma part du travail. De la même manière qu'elle aurait pu deviner que ma demande était pour son bien : si notre état devait tourner comme celui de Katherine, autant qu'on soit là à veiller les uns sur les autres qu'à agoniser dans nos piaules sans que personne n'en sache rien. Que si elle devait commencer à cracher du sang en délirant, c'était mieux pour elle d'être là qu'ailleurs.

Mais. J'étais fatigué. Je sentais les émotions prendre le dessus, l'injustice, l'agacement. La réaction de Thaïs me rasséréna légèrement, et je lui offris un sourire quand elle s'éloigna et ne dis pas un mot au départ suivant de Dalida et consort en direction du No Man's Land.
Tout comme je ne répondis pas à notre asiatique nationale -ne cherche pas la logique de cette phrase, je te prie-.
A la place, je récupérai mon bol d'eau bouillie, et partis m'asseoir dans le coin de la pièce. Je sortis de mon sac un antique lecteur CD et un énorme casque audio, de ceux que je n'aurais jamais su me payer avant l'invasion.
Enclenchant la musique, je me perdis dans ma bulle, écoutant simplement les nouvelles au retour du banquier et de la militaire.

La messe était dite, on était des buveurs de pisse de rat.

:copyright: 2981 12289 0



C'est pas contre toi.
J'aime juste pas les gens.
Revenir en haut Aller en bas  
Aamir Rahis
The Gentle Bastards
Aamir Rahis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 421
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: C'est une ratastrophe !   C'est une ratastrophe ! - Page 3 EmptyJeu 24 Sep 2020 - 19:14
L’avantage de la vie en communauté résidait principalement dans la sécurité que cela pouvait dégager et être épargné de cette solitude qui pouvait vite rendre fou même le plus sain des hommes. L’inconvénient de cette même vie en communauté, lorsque le ciel décidait de leur tomber sur la tête et la maladie les frapper de plein fouet ; c’était que chacun avait son mot à dire. Et Dieu qu’ils en avaient des choses à dire. Si la vue de l’extravagant dandy avec un bonnet fixé sur son crâne avait réussi à arracher un sourire à Aamir, les voix qui s’en suivirent effacèrent toute trace d’amusement de son visage. Il était bien entendu normal que chaque membre du groupe ne donne son avis ou ses idées mais dans l’état dans lequel se trouvait l’indien, il n’avait l’impression d’entendre uniquement des piaillements bien trop bruyants. Personne ne parlait fort et pourtant, ça ne lui paraissait que vacarme.

Il enfouit son visage dans ses mains, pendant de longues minutes, n’écoutant qu’à demi-mots les discussions des uns et des autres. Sa tête était lourde et ce fût seulement lorsqu’il entendit Kath prononcer son prénom qu’il trouva la force de relever son crâne ; toujours prêt à exploser. Il la fixait, impuissant. Il aurait aimé avoir une solution ou, à défaut, quelque chose pour la soulager de ses maux. Mais malheureusement, il n’en avait pas. En temps normal, il n’était à peine bon qu’à conduire et obéir à Horacio. Aujourd’hui, il était bon à rien.

Aamir se redressa tant bien que mal, en pestant.

- Ça soigne la crève en Angleterre le thé ?

Sérieusement, boire du thé en écoutant Yue, Horacio et Chris se prendre le bec alors qu’il pourrait retourner dans son lit pour se laisser mourir –guérir- …


L’indien comata longtemps. Il avait perdu le fil des minutes, des heures. Jusqu’au retour d’Horacio et Thaïs. Du Messie. Des sauveurs. Il ne retint seulement quelques bribes de phrases. Pisse de chat. Pas mourir. Médicaments. Beaucoup de monde malade. Choléra.

Sur le papier, ça avait l’air plutôt positif pour lui et les autres. Pas l’australienne, un peu moins.

- On peut pas la surveiller plutôt que de l’attacher ? C’est pas que l’idée est déplaisante, lâcha-t-il dans un instant de beauferie, mais elle est déjà assez mal comme ça…

Aamir se leva difficilement, non sans soupirer, lorsqu’Horacio lui fît signe de donner une bouteille d’eau fermée à Yue. Il lui aurait volontiers dit de le faire lui-même, qu’il n’était pas en meilleur état que l’asiatique mais… Il ne disait jamais non à Horacio. Même malade. Il s’exécuta alors, aussi rapidement que son corps le lui permettait avant de ne s’affaler à nouveau, espérant cette fois-ci pouvoir se reposer un minimum. Si l’envie de regagner sa chambre était présente, la motivation ne l’était pas. Il allait se terrer dans sa silencieuse douleur, attendant que les choses ne se tassent.




Just like that, an honest man blinked
Revenir en haut Aller en bas  
Yue M. Hasegawa
Administrateur
The Gentle Bastards
Yue M. Hasegawa
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 18/05/2020
Messages : 282
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: C'est une ratastrophe !   C'est une ratastrophe ! - Page 3 EmptySam 26 Sep 2020 - 22:24
Le thé n’avait rien changé à son mal et s’allonger avait été pire que tout. Quand elle en avait eu assez de végéter, la nippone eut toutes les peines du monde à se relever. C’était rageant. Elle voulut prendre l’ascendant sur son corps, focalisant son mental sur le fait que la douleur n’était rien, mais sa main ne cessait de trembler lorsqu’elle essaya de recharger son arme, alors elle capitula. Faute de mieux, elle quitta sa pièce privée pour s’en retourner dans la salle commune et ses allures d’hospices. Tout ce potentiel perdu qui errait dans les locaux, c’était affligeant. La trentenaire n’était toutefois pas en reste : son débardeur était imprégné de sueur, ses cheveux gras collaient à ses joues, ses yeux s’étaient encore plus creusés. Elle attendit que sa nouvelle infusion ne se termine et elle s’éclipsa à nouveau.

Quand Horacio passa le seuil de sa chambre, elle était assise sur son futon, adossée au mur, ses paupières closes sur ses yeux noirs. Ce n’était pas de la méditation à proprement parlé, mais elle s’appliquait à réguler sa respiration pour mieux supporter son mal. Elle avait deviné qu’il s’agissait de son ami avant qu’il ne parle – il serait bien le seul à oser venir la trouver dans cet état. La yakuza rouvrit ses yeux fiévreux et jaugea le comprimé qui lui était tendu.

- T’es passé à la pharmacie ? Ironisa-t-elle, prince-sans-rire.

Ce n’était pas quelque chose qu’ils avaient en stock et ce n’était pas comme si les médicaments se trouvaient facilement ces jours-ci. Elle ne se fit pas prier pour avaler son remède – contrairement aux autres, elle se fiait encore à l’ancien banquier – et descendit une bonne moitié de la bouteille d’eau. Un frisson l’ébranla et si elle ne prononça pas de remerciement à haute voix, son complice pourrait le voir dans son regard. Il souriait, elle avait à peine la force de parler.

- Je me remettrai vite, promit-elle autant pour lui que pour s’auto-persuader qu’elle ne resterait pas alitée des jours, tu sais ce que j’ai ? Il ne lui filerait pas des médicaments au hasard, où est-ce que tu as eu les médocs d’ailleurs ?


« Live or die trying »
I'm gonna break through the chains, ready to make my own way or die trying ♫ Wipe the blood off my face, I keep my head in the game or die trying ♫ I'm gonna put up a fight, gonna risk my own life or die trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Horacio P. Renard
The Gentle Bastards | Trader
Administratrice
Horacio P. Renard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/05/2020
Messages : 1342
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: C'est une ratastrophe !   C'est une ratastrophe ! - Page 3 EmptyMar 29 Sep 2020 - 12:06
Si on ne l’attache pas, il faudra quelqu’un pour la veiller tout le temps, déclara Horacio sur le départ, esquissant un sourire de circonstances – à savoir doucement ironique. L’idée n’est apparemment pas déplaisante, donc tu t’en occupes, Aamir ?

Il ne faisait pas de l’esprit, il montrait qu’avoir pitié n’était jamais une bonne idée, pas sans des sacrifices. Qu’il soit question de vie ou de temps, le banquier pour sa part n’était pas près d’investir quoi que ce soit de ce côté, pas autant en tout cas pour des gens qui s’amusaient à boire de l’eau contaminée sans faire attention à eux. Yue était bien la seule à obtenir grâce à ses yeux, mais seulement parce qu’il avait des bénéfices à tirer d’elle. En parlant de cette dernière, il la retrouva rapidement :

Mieux que ça, répondit-il en venant s’adosser contre le mur de sa chambre un instant. Sa main ramena ses cheveux en arrière : Tu as plutôt intérêt, je ne t’accorde un congé que de quelques jours avant de revenir cogner à ta porte, précisa-t-il, bonne âme.

Ça ne lui en couterait pas trop, à l’évidence. Ça n’était pas comme si Horacio courrait après son épanouissement sexuel, ni comme s’il avait du mal à trouver comment se satisfaire. Le motel était à disposition, au pire. Et Lucy ? De la même manière que les autres, il s’attendait sans peine à pouvoir l’obtenir aisément. D’un simple claquement de doigt. De fait, Yue ressemblait par principe à une ambition autrement plus intéressante.

La Leptospirose, une maladie amenée par les rats et les eaux mal traitées. Vu que nous en sommes envahis, pas la peine de se demander pourquoi quasiment tout le monde est touché, expliqua-t-il.

L’hygiène allait devenir un point primordial dans les temps à venir, pour que chacun se remette rapidement et qu’il n’y ait plus d’épidémie de ce style. La chasse aux rats pouvait donc commencer !

New Eden les a amenés, précisa-t-il. Et ils distribuent ça comme des bonbons à qui en veut, autant dire que leur côte remonte en flèche, il la scruta longuement avant de se rapprocher d’un pas : Tu veux rejoindre les autres ?


« Non serviam »
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Zola Saltzman
Bras droit | The Gentle Bastards
Zola Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/07/2020
Messages : 381
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: C'est une ratastrophe !   C'est une ratastrophe ! - Page 3 EmptyMer 30 Sep 2020 - 13:35
Groumpf. Voilà l’idée générale. Et aussi…aïe. J’ai l’impression plus que désagréable d’être passée sous un rouleau compresseur, et d’avoir les muscles aussi raides, aussi lourds qu’après une longue, très longue séance de danse. Sauf que contrairement aux heures que je peux passer dans le studio aménagé au-dessus de la Cage, je ne me sens ni détendue, ni apaisée, et aucune hormone de plaisir ne coule dans mes veines. J’ai froid. Puis chaud. Puis froid à nouveau. Tout s’embrouille dans mon esprit, est-ce que Bill était là, ou pas ? Est-ce qu’il a tenté de me refourguer du thé, comme à son habitude quand ça va mal ? Et que racontaient ses lèvres qui bougeaient bien trop vite ? Impossible de fixer mes pensées sur quoi que ce soit, et je sombre souvent dans un sommeil agité qui trempe mes draps et mon oreiller de sueur, pour me réveiller désorientée, déboussolée, paumée, avant de plonger de nouveau dans les bras tendus de Morphée. Quand j’arrive à émerger plus de cinq minutes, je voudrais sortir du lit, je m’inquiète vaguement de ne pas être la seule malade au sein des Bastards, mais la simple idée de bouger ne serait-ce que le petit doigt me semble épuisant, alors je rabats la couverture au-dessus de ma tête, et sombre une nouvelle fois.

J’ignore combien de temps dure ce manège quand je finis par me réveiller une nouvelle fois, les yeux papillonnant. Je me sens poisseuse, j’ai l’impression de coller de partout, et pas parce que je me serais livrée à une quelconque activité physique agréable. Les rideaux de la chambre sont à moitié tirés, plongeant la pièce dans une semi-pénombre qui n’agresse pas mes yeux que je parviens à fixer sur la silhouette de Bill, posé sur mon canapé. La grande asperge semble perdue dans ses pensées, et je reste silencieuse un moment à l’observer, avant de me redresser péniblement en poussant un grognement étouffé. « -J’ai faim. » Les bonnes manières, dites-vous ? Inconnues au bataillon. Je me tourne légèrement vers lui, avant de me constituer un cocon au-dessus de la tête et des épaules avec la couverture, dont seul dépasse mon visage. « -Et me sors pas que tu m’as fait une tisane, ou de l’eau chaude aromatisée à je ne sais quoi…sauf si tu fous de la gnole dedans. » Aucune reconnaissance, alors que je devine sans peine que Bill a dû faire un sit-in dans ma chambre, le temps de ces quelques jours sombres. Mais je sais aussi qu’il pardonnera cet excès de mauvaise humeur, lui qui sait que je suis ronchon à souhait lorsque je suis malade. « -Et les autres ? »




La vida no es la fiesta que habiamos imaginado, pero ya que estamos aqui, bailemos
Some days I am goddess. Some days I am wild child. Some days I am a fragile mess. Most days, I am a bit of all three. But every day, I am here, trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: C'est une ratastrophe !   C'est une ratastrophe ! - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- C'est une ratastrophe ! -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: