The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Only the good die young -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tori H. Watanabe
Administratrice
Inglorious Fuckers
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/08/2020
Messages : 900
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Only the good die young   Only the good die young - Page 3 EmptyLun 21 Sep 2020 - 8:50
La douleur était visiblement insupportable. Ce fut avec peine que l’homme parvint à récupérer les anti-douleurs qu’elle lui offrait généreusement – un juste retour des choses. Elle pinça les lèvres, désolée d’avoir à lui infliger ça, alors qu’il souffrait suffisamment avec toutes les meurtrissures qu’elle entrevoyait dans sa vision périphérique. Elle faisait de son mieux pour ne pas s’y attarder, puisqu’elle savait que c’était totalement déplacé et impudique, et que de toute façon elle n’avait que rarement vu plus qu’un peu de peau découverte sur le corps des autres… Le laissant l’instant d’après, elle retrouva le salon et se mit dans un coin pour tenter de se faire oublier.

Ce fut au bout d’un long moment que lui revint, boitillant, s’effondrant sur le canapé avec peine avant de se redresser légèrement pour tenter de fouiller dans son sac. Il en sortit un petit pot ainsi que du fil, et Tori leva vers lui un regard interrogateur. Quand elle disait qu’elle pouvait aider – et elle n’était pas bien sûre qu’il ait compris le message, certes – elle n’envisageait pas vraiment… ça. Mais l’homme fut tranché : il avait besoin d’être recousu, et elle devait faire chauffer l’épingle avec le réchaud pour la stériliser. Les yeux ronds, Tori s’approcha timidement avant de récupérer ce qu’il fallait.

La partie facile fut clairement de faire chauffer l’aiguille recourbée et de passer le fil dans le chat. Elle mit d’ailleurs tout son temps pour faire ça avec énormément de précaution, en s’abstenant très fort d’être maladroite. Manquerait plus qu’il s’énerve parce qu’elle faisait tomber le matériel par terre en le condamnant définitivement, même blessé, elle n’aurait aucune chance de lui tenir tête. D’ailleurs, il n’aurait qu’à s’effondrer sur elle et l’écraser de tout son tas de muscles pour qu’elle ne puisse déjà plus rien faire pour s’en tirer.

Soupirant, elle se lava également les mains longtemps et avec attention pour être le plus propre possible. Son pull dégagé pour que ses manches ne la gênent pas, elle se trouva en t-shirt et sentit la morsure de la fraicheur, d’autant plus après cette course qui avait eu l’occasion de la réchauffer. Elle était prête. L’homme présenta son flanc, celui entamé par une plaie large qui se refermait tout de même, et elle hocha la tête. Ok, elle allait le faire. Ça ne serait pas facile, et probablement pas une partie de plaisir mais elle n’était pas inutile en couture ! A l’époque, elle s’en sortait même plutôt bien.

Certes, lui présenta sa plaie et elle… Mit du temps à piquer. Pourquoi ? Parce que c’était la première fois qu’elle le faisait. Il lui fallut un grognement supplémentaire – plus terrifiant que les autres – pour s’y mettre. Elle rapprocha les chaires de son autre main et planta son aiguille pour les recoudre ensemble. Elle espérait ne pas faire des points trop serrés ou pas assez. Et elle se raidit évidement à chaque remarque douloureuse de l’homme. A l’évidence, se faire recoudre n’était jamais une partie de plaisir… Et elle le savait ! Sa maladresse légendaire avait eu raison de quelques heures aux urgences, souvent.

Combien de temps est-ce que ça prit ? Longtemps. Elle tentait de ne pas lui faire mal mais c’étaient des précautions inutiles. La localisation de la plaie, et plus simplement le faire de se faire planter plusieurs fois à vif, ça n’avait rien de rigolo. Alors, elle tâcha au moins de le faire avec beaucoup de soin. Quand elle termina, Tori s’écarta de quelques centimètres en vérifiant son travail d’orfèvre et papillonna des yeux. Là, ce fut le moment où elle manqua de laisser le malaise la prendre… Déjà pas bien bronzée, elle pâlit rapidement en déglutissant. Encore un peu et elle tournerait de l’œil.


Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Logan J. Castle
Logan J. Castle
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/08/2020
Messages : 250
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Only the good die young   Only the good die young - Page 3 EmptyDim 27 Sep 2020 - 19:33
Elle prépara le matériel avec un certain professionnalisme… Ou plutôt, un certain sérieux. Je ne sais pas si c’est cliché, mais il paraît – l’aurais-je déjà dis avant ? – que les asiatiques sont les plus disciplinés de l’ancien monde. Sans doute serait-ce cette discipline que je vois là ?

Elle stérilise l’aiguille recourbée dans les flammes du réchaud, attendant patiemment la couleur rougeoyante du métal chauffé à blanc et bel et bien stérilisé. Passant le fil dans le chat, elle se présenta, faisant bien attention à ne rien faire tomber, à ne rien souiller, à ne rien gâcher. Sans doute devais-je l’impressionner, d’une quelconque manière que ce soit ?

Mais elle tarde à planter cette satanée aiguille… Je lui offre mon flanc, dans une posture volontairement dégradante, car elle doit avoir toute sa place et surtout, la peau doit être tendue. Mais qui dit peau tendue, dit douleur accrue, aussi, j’émis un grognement autrement plus sourd et plus gros, alors que cela commençait réellement à me courir sur le haricot. Elle pique, provoquant chez moi un vif mouvement de recul que je tente de combattre.

Elle continue son labeur avec sérieux et professionnalisme, emprunt d’une méfiance palpable. J’avais beau être mal en point, je demeurais plus fort, plus grand, et plus lourd qu’elle. Il aurait suffi d’une claque pour la mettre KO, ou de m’écrouler sur elle pour la rendre inoffensive. Je ne sais pas combien de points elle entreprit de faire, car à chaque fois, la douleur demandait toutes mes capacités de concentration et compter n’en faisait pas parti.

Lorsqu’elle eu terminé, et que je sentis ma peau libérée de l’emprise de ses mains, je me laissais tomber en arrière contre le dossier du canapé, avant d’expirer un grand coup. Je regardais ensuite la plaie en levant le bras, et en déformant mon visage par ces mêmes grimaces que l’on fait lorsqu’on essaie de regarder plus bas que ce que nos yeux peuvent nous autoriser à voir. Les sutures semblaient satisfaisantes, et la plaie ne rougissait pas, signe que, pour l’instant, je ne risquais pas l’infection.

Je tournais mon visage vers elle, pour le remercier d’un geste de la tête, mais je vis tout de suite sa pâleur, et les mimiques typiques de celle qui tente d’empêcher un reflux. Comment aurait-elle pu survivre jusqu’ici, et se couvrir d’entrailles, pour manquer de vomir à cause d’une simple suture ? Serait-ce plutôt le fait de faire souffrir autrui ?
- J’te r’mercie. Et vomi pas s’teu plait. J’ai pas d’nourriture pour trop d’jours, alors dégueule pas l’peu qu’ta bouffer.

Douceur, quand tu nous tiens…
Revenir en haut Aller en bas  
Tori H. Watanabe
Administratrice
Inglorious Fuckers
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/08/2020
Messages : 900
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Only the good die young   Only the good die young - Page 3 EmptyDim 27 Sep 2020 - 23:39
Ne pas vomir. Oui, ne pas vomir. Tori se le répéta dans sa tête de nombreuses fois en essayant de tenir le coup. L’homme la remercia, elle évita tout mouvement brusque pour que son estomac termine sur lui et surtout, pour ne pas tourner de l’œil. Les mains encore tremblantes de ce qu’elle venait de faire parfaitement, la petite brune s’écarta très lentement pour ne pas brusquer son ventre déjà retourné. C’était éprouvant ! Mais elle ne chercha plus à lutter ensuite, fondue contre le mur, elle ferma longuement les yeux et fit le tri dans son esprit. Hors de question de s’évanouir.

Elle mit un certain temps pour ça. De son sac, elle tira son violon, et avec précaution, tâcha de le réaccorder. C’était le seul objet qui parvenait à lui changer les idées et à la maintenir dans la réalité. Le seul qui valait encore la peine dans tout ça. Ce dernier était abimé par le temps, elle n’avait plus d’arche pour en jouer mais qu’importait. Elle fit vibrer les cordes doucement, ajusta ces dernières, et quand son cœur fut prêt, le rangea finalement. Apaisée, Tori n’eut plus aucun mal à passer à autre chose.

____________


Tori avait dû repasser sur cette planche pour aller chercher de quoi soigner Logan. Ils avaient eu le temps de se connaitre « un peu », de discuter vaguement. Et de voir que l’homme avait fait de la fièvre durant la nuit. De l’autre côté de leur appartement et abri de fortune, les rôdeurs s’étaient éparpillés, et la japonaise avait dû sortir finalement pour récupérer des médicaments. Ce fut en revenant, traversant une énième fois ce pont grotesque entre les deux appartements qu’elle retrouva l’homme sur son canapé.

Bien plus pâle, toujours frissonnant, elle se défit de son sac à dos pour le vider presque intégralement sur le sol. Tori était encore couverte de tripes de rôdeurs, c’était ce qui lui avait permis de s’aventurer partout sans être embêtée par quoi que ce soit. Ça avait payé ! Le coin était tellement infesté que les vivants ne s’y aventuraient pas. Elle avait pu récupérer des aspirines, des dolipranes, quelques boites de céréales également ainsi qu’une grande conserve de crème au chocolat. Un maigre réconfort, étant donné que Logan n’allait pas au mieux de sa forme.

Elle fit ce qu’elle avait à faire cependant. Du réchaud, elle remit de l’eau à bouillir et l’infusa à l’aide d’un thé. Puis, elle prépara une plaquette qu’elle fit glissée sur la table basse quand il ouvrit finalement un œil.


Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Logan J. Castle
Logan J. Castle
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/08/2020
Messages : 250
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Only the good die young   Only the good die young - Page 3 EmptyVen 2 Oct 2020 - 17:30
Une fois recousu, je m’enfonçais dans le fauteuil, avant de me redresser subitement. Le meuble était tout confort pour quiconque ne souffrait pas de problèmes similaires aux miens. Mais là, actuellement, m’y asseoir comme un pacha semble bien compromis. Je me redresse alors, puis me lève, et me place dans la cuisine de l’appartement, sur le côté de la fenêtre, l’arme à la main, en surveillance.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Les jours qui suivirent furent vraiment une plaie… Au sens propre, et figuré. Ma plaie s’est mise à suinter, et avec cette production, la fièvre était apparue. Bien vite, je devins inutile à notre survie. Les frissons, la sueur, les douleurs, m’obligèrent à rester en boule dans un coin et à dormir la plupart du temps. Je ne m’aperçu malheureusement de rien, lorsque la survivante qui m’avait recousue, partait régulièrement pour me trouver des antibiotiques et de quoi nettoyer mes plaies. Elle le fit avec succès, et avec dévotion, ce qui ne manquerait pas de me mettre dans une position peu agréable une fois l’infection passée. Dans ce monde, être redevable n’était pas forcément une bonne idée, ni une bonne chose…

Dans cet appartement, tout ce qui pourrait apporter un confort avait été emporté, volé, ou détruit. Il n’y avait plus de couvertures, seulement quelques vieilles serviettes oubliées depuis des années. Tant pis, elles m’aideraient sans doute à rester au chaud, alors que les frissons devenaient insupportables… Jusqu’à-ce qu’enfin, mes forces se mirent à revenir en moi.

M’asseyant avec peine – mes articulations habituées à rester en boule au sol m’indiquant que ce changement de position était inconfortable – je regardais instinctivement mon t-shirt, avant de le soulever. Les points de sutures étaient encore rouges, mais nettement moins gonflés, et elle ne suintait plus. Les choses allaient finalement dans le bon sens, avec lenteur, mais dans le bon sens toutefois…

Voyant la plaquette, je vins m’en servir. D’un geste précis de mes doigts, je fis tomber un cachet de son blister, avant de l’avaler avec un peu d’eau. Puis, je plantais mon regard dans celui de la survivante qui s’était occupée de moi depuis plusieurs jours. Nul besoin de parler la même langue pour comprendre que j’étais bel et bien gêné. Je fis un geste de la tête, symbolisant un remerciement…
- Merci. Sans toi, j’s’rais mort. J’sais pas si on est quittes… Mais merci.

Ces mots étaient bien timides, mais ils étaient dits sincèrement, quand bien même cela était vraiment désagréable… Qui aurait pu croire qu’un type comme moi aurait eu besoin d’une femme comme elle…
Revenir en haut Aller en bas  
Tori H. Watanabe
Administratrice
Inglorious Fuckers
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/08/2020
Messages : 900
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Only the good die young   Only the good die young - Page 3 EmptySam 3 Oct 2020 - 15:38
Tori se servit également un thé. L’eau dans la tasse, elle trempa ses herbes pour lui donner un certain goût, en se passant du reste. Elle était capable de le boire tel quel, sans jamais sourciller ou s’en formaliser. Les anglais étaient ceux qui se sentaient obligés de rajouter du sucre ou du lait à l’intérieur, comme si c’était un indispensable. Pour elle ? Pas du tout. Rapprochant sa tasse d’elle, elle releva le nez vers lui alors qu’il émergeait difficilement. Il allait mieux, grâce à son investissement en partie.

Ce fut pour cette raison d’ailleurs qu’il parvint à lui parler. Son vis-à-vis n’avait pas l’air d’un grand bavard en général, se contentant de peu de mots. Et de peu d’expression. Avec lui, Tori n’était jamais sûre de comprendre ce qu’il se passait. Il était neutre, malgré les différentes émotions qu’il devait logiquement ressentir. Toujours égal. Il n’y avait que dans la douleur où ses traits se déformaient. Elle avait eu l’occasion de le voir et de le comprendre, même si ça n’était que brièvement.

L’homme la remercia et elle haussa les épaules. Quitte ? Peut-être. Elle s’était donnée beaucoup de mal pour lui sauver la mise, et à l’évidence ça n’était pas gratuit, mais elle préférait ne pas trop pousser en retour pour s’éviter un ennemi. Surtout qu’ils n’étaient pas encore tirés d’affaire et si Tori parvenait à évoluer relativement facilement dans cette ville, l’endroit était clairement bondé de morts…

Elle attrapa son journal et écrivit quelques mots :

Tu m’aideras à partir d’ici saine et sauve, quand tu seras remis, elle fit glisser le message. Lui laissa le temps de le lire : Et comme ça, nous serons quittes.

Ça semblait fair-play, non ? Elle haussa les épaules, c’était à lui de voir et d’accepter. Après ça, ils pourraient se laisser et ne plus se voir, plus jamais. Même pas dans un autre guêpier à morts. Surtout pas, en fait. Elle poussa la tasse vers lui, et se servit du réchaud pour poser une autre boite de conserves de légume. Après quoi, elle ouvrit une de sardine, qui ne ferait pas de mal à partager. Ça n’était pas grand-chose, mais Tori avait quand même réussi à dénicher quelques trucs utiles. Tout ça n’avait pas été inutile…


Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Logan J. Castle
Logan J. Castle
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/08/2020
Messages : 250
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Only the good die young   Only the good die young - Page 3 EmptyJeu 8 Oct 2020 - 18:22
Ainsi donc, il y avait quelque chose à faire pour pouvoir être quitte. Bon. Après, tout cela n’était pas déconnant ni dénué d’un sens de l’intelligence. A sa place, moi aussi j’aurais formulé une telle demande. Dans ce monde, où des millions, que dis-je, des milliards de rôdeurs, veulent faire des festins de n’importe quel tas de chaire ambulant, demander en dette une aide providentielle pour survivre quelques jours de plus, et sortir d’un guêpier somme toute… Mortel.

Alors, sans rien dire, je regarde la survivante aux traits asiatiques typiques de ces pays du soleil levant. Devant le fait qu’elle ait eu besoin de son journal pour me parler, je me demande, l’espace d’un instant, si elle n’est pas simplement handicapée… Comment pourrait-on écrire anglais, comprendre l’anglais… Et parler Japonais ? Ou tout autre langage aux consonnances étrangères qui semblent être criées plutôt que parlées. Ne vous y méprenez pas, je n’ai rien contre les ressortissants des pays du lointain orient, seulement… Je trouve leur langue incompréhensible, mêlée de trop de bruits hachés sans aucune consonnance… En bref, moi, bourré, je sais parler Japonais !

La boite de sardine partagée, elle, n’allait pas faire long feu. Ouverte, déposée sur la table, j’en pris une entre mes doigts avant de n’en faire qu’une bouchée, puis, une gorgée de ce doux breuvage pas assez alcoolisé à mon goût mais suffisamment chaud pour me faire du bien. Bon, le mélange des deux goûts n’était pas le meilleur, je devais bien l’avouer. Le poisson et le thé… Mouais, ça ne fait pas un ménage d’enfer.

Mais ça suffit à réchauffer mes os, et là, tout de suite, je me sens mieux. Peut-être pas encore suffisamment fort et d’attaque pour faire face à une sortie, surtout avec cette putain de planche qu’il faut traverser avec mon paquetage… Je pense qu’il valait mieux jouer la sécurité, en prenant le temps de se reposer, sans doute encore un ou deux jours, je ne saurais pas vraiment le dire réellement.

Mine de rien, ça aura vraiment été merdique comme séjour dans cette ville… Vraiment. Et puis quelle idée de se laisser tomber deux fois, de plusieurs étages pour échapper à une horde… M’enfin, c’était ça ou crever, non ?
Revenir en haut Aller en bas  
Tori H. Watanabe
Administratrice
Inglorious Fuckers
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/08/2020
Messages : 900
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Only the good die young   Only the good die young - Page 3 EmptyJeu 8 Oct 2020 - 23:37
Les deux jours passèrent finalement. Tori laissa le temps à Logan – de qui elle obtint finalement le nom au détour d’une maigre conversation – récupérer de ses blessures. Il n’était pas au mieux de sa forme, mais n’était-ce pas normal après tout ce qu’il venait de traverser ? Cependant, c’était tout de même prometteur ! L’homme se portait relativement bien. Les mouvements limités par sa plaie, mais de plus en plus conscient, et de plus en plus longtemps. Ça lui avait au moins permis de retrouver un maigre sourire. Car, s’ils ne se connaissaient pas, Tori était contente de ne pas avoir eu besoin d’en finir avec son cadavre.

Même mort, Logan aurait été fichu d’être plus fort qu’elle, et de la coincer sur cette planche en bois pendant des jours… Soupirant, tous deux se relevèrent. Il était peut-être temps de repartir, séjourner ici davantage deviendrait risquer. Il fallait dire que les sorties de la japonaise à l’extérieur n’avaient pas été si régulières, mais suffisantes pour attirer quelques morts en contre-bas. Cependant, elle s’en était toujours sortie pour passer inaperçue et éviter de trop attirer l’attention, c’étaient les aléas de la vie.

Une nuit d’ailleurs, les ronflements de Logan avaient eu le malheur d’attirer deux morts à la porte d’entrée colmatée soigneusement. Si eux ne pouvaient pas sortir par-là, alors personne ne pouvait y rentrer. Mais durant une bonne partie de la soirée, elle avait eu l’occasion d’apprécier les râles de l’autre côté du bois, à défaut des ronflements qu’elle avait réussi à faire taire en secouant Logan. Ils avaient également fait une partie de carte aussi. Tout du moins, l’homme avait tenté de lui apprendre à jouer au poker, en pariant des cacahuètes. Tori avait été assez mauvaise, et lui ne lui avait laissé sa part que parce qu’il avait eu pitié…

Tu es prêt ? Lui demanda-t-elle.

Dressée devant lui, sac sur les épaules, serré contre son dos, elle avait relevé la fenêtre, laissant s’engouffrer un air étrangement frais en comparatif avec l’intérieur de la pièce. Au moins, ça évacuait et renouvelait l’odeur d’humidité qui s’accrochait aux murs de la pièce.

Sûr ? S’enquit-elle dans la foulée. En langage des signes toujours, Tori prenait soin d’être le plus simple possible dans ce qu’elle lui disait pour ne pas le rendre ronchon.

Car s’il y avait bien une chose qu’elle avait compris avec lui, c’était qu’il ne fallait pas trop lui prendre la tête.


Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Only the good die young   Only the good die young - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Only the good die young -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: