The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- No safe-place -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tori H. Watanabe
Administratrice
Inglorious Fuckers
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/08/2020
Messages : 872
Age IRL : 27
MessageSujet: No safe-place   No safe-place EmptySam 5 Sep 2020 - 0:02
Tori poussa un long soupir en se laissant tomber sur le lit qu’elle venait tout juste de changer pour elle. Dans le placard, elle avait trouvé des draps, de quoi s’arranger un peu. Elle avait troqué ses vêtements sales contre d’autres plus propres, s’était même permis une brève toilette qui lui avait vraiment fait du bien. Maintenant qu’elle était de retour sur les routes, et qu’elle devait se rendre jusqu’à Wanatchee pour les trois prochaines semaines, seule d’autant plus, la japonaise ne pouvait plus que compter sur elle.

Elle prenait cependant en organisation, ce qui lui permettait en général d’éviter les ennuis. Marcher de jour sans s’arrêter, s’arranger pour avoir de l’eau, cueillir des fruits sur la route et s’en régaler, ne s’arrêter que quelques minutes avant de repartir. Et aux premières lueurs rougeâtres du soleil, ne surtout plus bouger de son abri. Récupérer, un maximum, et se faire discrète évidemment. Son monde bien rôdé désormais, cadré comme jamais, elle tâchait de voir défiler les jours, les comptant dans son esprit, pour se donner la force de continuer.

Ses yeux fixèrent le vide un long moment. Elle laissa la fatigue l’envahir doucement avant de se désaltérer, inspirant profondément ensuite alors qu’elle refermait sa gourde. Cette nuit serait la bonne. Une véritable, de plusieurs heures d’affilées, qui la comblerait de bonheur. N’est-ce pas ? Elle y crut, pour de bon, alors qu’elle se laissa tomber sur le matelas de tout son lot, fermant doucement les yeux. Elle aurait pu partir comme ça, d’un claquement de doigts. Sauf que des voix la tirèrent soudainement de sa torpeur et que la japonaise se raidit.

Elle se redressa, se relevant ensuite avant de fondre vers la fenêtre de la chambre. Deux silhouettes, qui approchaient à grands pas d’ici. Elle entendit la poignée de l’entrée, et n’hésita pas une seconde avant de saisir ses affaires et se tapir dans le fond du placard. A pas de chat pour ne pas se faire surprendre, la jeune japonaise referma derrière elle en retenant sa respiration. La conversation se poursuivait à l’intérieur. Elle l’entendait, la comprenait. Mais n’en faisait pas partie… et ne tenait pas vraiment à en être…


Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 432
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: No safe-place   No safe-place EmptyDim 20 Sep 2020 - 14:42

Allez, chacun prends une pièce, et on fouille. Avait annoncé Alek, sûr de lui, alors qu'elle était restée silencieuse en le foudroyant du regard. Ne réagissant qu'au léger coup de coude de Carter qui la sortir de son envie d'étrangler le chef de meute avec lenteur, se contentant d'hocher brièvement la tête en avançant à son tour dans le batiment, une lame dans chaque main.

Elle détestait excessivement ce qu'était devenu ce groupe. Un ramassis de pillard, qui égorgeait les survivants pour leur prendre leur dû, les forçant à suivre leur doctrine malsaine si ils souhaitaient pouvoir respirer encore un peu. Profitant que les autres pillards fouillaient les appartements pour se faire suivre par Carter dans une chambre minuscule, peut-être celle d'un ancien étudiant, alors qu'elle profitait du silence pour exploser sa frustration.

Je me tire. Avait-elle annoncé sans autre forme de procès à Carter, qui était venu poser les mains contre ses épaules pour tenter de l'apaiser, rejetant le pompier d'un geste de la main. Je supporte plus ça. Il faut qu'on s'en aille. Ces mecs là sont des fils de -
On va trouver une solution. En attendant, fait ce qu'on te dit. On en reparlera au camp. Il ne lui avait même pas laissé le temps de réagir, sortant des banalités avant qu'elle ne comprenne qu'Alek sur le pas de la porte les observait tout deux. Loin d'être stupide, sachant pertinemment qu'ils n'étaient pas du même avis. Se taisant alors que Carter quittait la pièce, venant à la rencontre d'Alek, main sur la porte. La place est prise. Trouve toi un autre coin à fouiller. Avait-elle asséné en lui claquant la porte au nez, se doutant bien qu'Alek n'irait pas à l'encontre de ses propres ordres.

Après tout, ne disait-il pas que le premier à repérer un lieu devait y rester pour le fouiller intégralement ? Pour fournir un bon travail d'équipe, blablabla?
Elle resta quelques secondes contre la porte, soupirant longuement avant de finalement se mettre à fouiller brièvement les lieux. Au moins, ici, personne ne semblait avoir établit un camp de base. Le sol était sale, mais les draps du lit en revanche, particulièrement nets. Cela lui fit froncer les sourcils, alors qu'elle venait y poser une main brièvement, haussant les épaules pour se diriger vers le placard.

Peut-être que le survivant avait eu le temps de se tirer de là après tout.

Sauf que non. Et si elle étouffa son cri de surprise en ouvrant le placard, son coeur lui, rata un battement en constatant qu'il y avait bien une âme qui vivait dans les lieux. Une asiatique, supposa t-elle au vu de la forme de ses yeux, qui ne semblait pas en mener plus large qu'elle. L'observant une seconde sans mot dire, avant de se reprendre et de lever les mains à hauteur de son visage pour lui indiquer qu'elle ne risquait rien.

Tu dois pas rester ici. Souffla t-elle assez bas pour que personne ne surprenne ses chuchotements. Ces mecs là ne doivent pas te trouver. Assura t-elle avec sérieux alors que la brune ne semblait pas vouloir lui répondre. Ou ne le voulait pas, elle hésitait encore sur la question.

S'espaçant pour lui laisser la possibilité de sortir du placard, venant ranger ses lames dans leur fourreau avant de jeter un coup d'oeil à la porte pour s'assurer qu'elle était bien fermée. Il y avait bien une fenêtre, mais la jeter du 3eme étage était sans doute une mauvaise idée, même dans le désespoir.


I've always liked to play with fire.
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Tori H. Watanabe
Administratrice
Inglorious Fuckers
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/08/2020
Messages : 872
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: No safe-place   No safe-place EmptyDim 20 Sep 2020 - 15:03
Elle s’était prostrée, en boule, pour essayer de disparaitre. Les jambes ramenées contre elle, silencieuse. Stoppant même sa respiration au point d’étouffer. Tori était devenue douée pour ça, à force. Combien de fois avait-elle passé des nuits entières dans des lieux étroits pour se faire oublier, pour que personne ne puisse la trouver ? Cette fois-ci fut celle qui sonnait le glas de sa bonne étoile, alors que la porte s’ouvrit finalement sur la silhouette d’une femme. Sursautant, la japonaise eut l’impression d’être une biche dans les phares d’un camion, prête à voir de ses propres yeux son heure sonner.

Il n’en fut rien. Impossible de savoir qui fut la surprise entre la brune et elle. Sans lui parler, elle releva vers elle des yeux embués et effrayés à l’évidence alors qu’elle retenait un cri de surprise en comprenant qu’elle n’était pas seule. Le calme revint, Tori ne bougea pas d’un pouce, et la brune l’aida à sortir. Se dépliant difficilement, elle le fit avec précaution, lentement pour ne pas attirer l’agressivité sur elle. Cependant les mots de la jeune femme lui indiquèrent qu’elle n’était pas seule et que… Si les autres la trouvaient, ça deviendrait véritablement dangereux.

Alors quoi ? Elle hocha la tête vivement quand elle lui dit que ses compagnons ne devaient pas la trouver. Là-dessus, elle était d’accord. Mais… Comment faire ? Elle avisa la fenêtre, constata qu’il n’y avait pas d’issue de secours ici. Cette dernière se trouvait dans une autre pièce, près du salon où… Les autres étaient. Gorge nouée, ses yeux sombres revinrent vers la jeune femme. Que devait-elle faire ?

Comment ? fit-elle en langage des signes.

Si on lui demandait de garder le silence, Tori en était tout à fait capable. S’il s’agissait de passer la journée entière ici, ou deux journées, ou une semaine ! Bon, ça ferait long forcément mais au moins, tant que personne n’entrait ici comme elle semblait le vouloir, alors elle ne risquerait rien… A part si la femme en face d’elle était un monstre qui se cachait, une manipulatrice hors pair. Ce qu’elle ne voulait pas savoir… L’option de partir vite était bien plus viable que de s’attarder.

Elles entendirent des bruits de pas dans le couloir. Tori se figea, et alors qu’on frappa à la porte, elle ne se fit pas prier pour retourner immédiatement dans le placard.

Indiana, je veux te parler, souffla une voix d’homme de l’autre côté du bois.

Tori referma les deux portes derrière elle, plaquant une main contre son visage pour empêcher sa respiration agitée de la trahir.


Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 432
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: No safe-place   No safe-place EmptyDim 20 Sep 2020 - 16:04

Elle fronça les sourcils, quand la petite souris effrayé mima un mot avec ses mains. Du langage des signes à n'en point douter. Langage qu'elle ne maîtrisait pas réellement. Mais son regard semblait questionner, en tout cas.

Ca va aller. Souffla t-elle avec douceur à l'inconnue, fouillant dans son sac pour en extraire un stylo, et le vieux carnet usagé qu'elle conservait de l'époque ou elle notait ses rendez-vous. Essaye d'écrire, ce sera plus simple pour se comprendre, d'accord? Lui proposa t-elle en lui offrant un sourire qui se voulait rassurant.

Sourire, qui disparut bien rapidement en entendant les pas, et la voix d'Alek étouffé par le bruit de la porte. Cache toi. Murmura t-elle silencieusement à la brune qui disparut de nouveau dans l'armoire, venant ouvrir la porte à Alek en affichant son éternel air neutre.

Quoi ? Lança t-elle, comme quelqu'un qui venait de se faire déranger en pleine fouille, et n'en avait pas vraiment envie.
C'est la dernière fois que tu me manques de respect devant mes hommes. Lança t-il avec cet air froid qu'il savait si bien maîtriser. Roi de l'intimidation, qui ne tolérait pas les petits écarts de conduite de ce goût là. A la prochaine, je saurai réagir.

Il y avait la brune dans l'armoire. Et si elle resta de marbre face au discours pour ne pas trahir la présence de qui que ce soit, elle se força à hocher docilement la tête, trouvant même la force de baisser le regard pour simuler la crainte.

C'est compris. Souffla t-elle dans une fausse rédemption qui sembla satisfaire le leader au vu de son sourire sardonique, reprenant. C'est juste que Tara à vécu dans cet immeuble, à un moment. C'est bizarre d'y revenir.

Lui, avait totalement vrillé en ayant perdu sa femme. Elle le savait. Jouer là dessus pourrait lui accorder un semblant de répit. Ouais. Assure toi de trouver des trucs utiles, et de te bouger. Se contentant d'hocher frénétiquement la tête avec un air attristé, allant pour refermer la porte alors qu'il l'en empêcha froidement. T'as rien à cacher non ? Non...

Le message était clair. La porte restait ouverte. Ca serait con que tu essaie de nous fausser compagnie. S'était-il contenté de souffler, l'air de dire qu'il avait probablement entendu ce qu'elle avait annoncé plus tôt à Carter. Il n'avait pas confiance, et voulait garder un oeil sur elle au cas ou elle tenterait de se tirer de là. Restant dans l'entrebaillement alors qu'il regagnait les étages plus haut, faisant remarquer à deux de ses hommes de rester dans les parages.

Et merde.

Au moins, le couloir restait vide pour le moment, les deux autres occupés à fouiller leurs pièces. Rouvrant une des portes du placard pour faire signe à la jeune femme de lui rendre le carnet et le stylo, écrivant frénétiquement sur une des pages pour lui permettre de lire en silence et répondre à sa question.

On à pas beaucoup de temps. Tu es seule ?







I've always liked to play with fire.
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Tori H. Watanabe
Administratrice
Inglorious Fuckers
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/08/2020
Messages : 872
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: No safe-place   No safe-place EmptyDim 20 Sep 2020 - 16:22
La conversation a l’extérieur lui donna froid dans le dos. Sa seule alliée ici n’était visiblement pas en terrain conquis dans son groupe. Il y avait des tensions notables avec des hommes, et elle semblait être la seule femme du groupe, puisqu’elle n’avait entendu aucune autre intonation pouvant appartenir à une fille pour l’instant. Prostrée toujours, la japonaise avisa autour d’elle et attendit avec patience et crainte que la brune revienne. Ça sembla durer des heures. Le pire ? Elle n’entendit pas la porte se refermer et la menace tacite de son interlocuteur laissait entendre qu’elles ne bénéficieraient plus de cette pseudo intimité.

La brune revint vers elle finalement, le regard soucieux et lui tendit le carnet. Pas beaucoup de temps ? C’était noté, Tori s’extirpa comme elle put, restant accroupie néanmoins pour ne pas attirer l’attention. Elle regarda avec angoisse et soucis la brune, attendant qu’elle lui rende le carnet. Était-elle seule ? A nouveau, la japonaise hocha la tête pour lui répondre, beaucoup plus rapide et discret. Elles devaient impérativement rester calmes pour s’en sortir.

Même si elle n’avait aucune véritable raison de lui faire confiance, Tori savait qu’elle n’avait pas d’autres options si elle voulait avoir l’espoir de s’en sortir. Dès qu’elle serait sortie de cette appartement, elle se remettrait à courir comme elle savait si bien le faire. Une habitude chez elle. La tête rentrée dans les épaules, elle demanda à la brune de pouvoir récupérer son carnet et quand ce fut bon, elle lui écrivit rapidement dessus :

Pourquoi tu fais ça ? ça n’était pas seulement de la curiosité. Il y avait aussi cette pointe de peur. Tori ne voulait pas lui causer du tort. Même si elle n’avait aucune envie de mourir, elle ne voulait pas entrainer une autre personne, une illustre inconnue de surcroit, dans sa chute ! Je ne peux pas rester caché ici jusqu’à ce que vous partiez ? Poursuivait-elle ensuite.

C’était une option à envisager non ? Dépendait forcément combien de temps ils comptaient rester. Si c’était vraiment viable sur une semaine. Le cœur gros, terrifiée néanmoins, elle jeta un bref coup d’œil vers la porte de la chambre. Celle-ci était entre-ouverte.


Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 432
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: No safe-place   No safe-place EmptyDim 20 Sep 2020 - 16:43

Pourquoi faisait-elle ça ?
En voilà une bonne question. Mais autant rester claire sur le sujet, histoire que la jeune femme comprenne l'urgence de la situation. Ecrivant frénétiquement sur le carnet, pour qu'elle puisse voir la raison. Si tu reste, tu meurs. Assez explicite pour qu'elle comprenne que les hommes n'étaient pas des enfants de choeur, et encore moins des bons samaritains pate à la laisser partir en vie, et dépouillée. Moins de vivants, moins de représailles, telle était la devise d'Alek qui éprouvait de toute manière un réel plaisir à mettre fin aux jours de ses victimes.

Quand à rester cachée ici jusqu'à ce qu'ils partent... C'était une bonne idée, en soi. Réellement. Si Alek ne décidait pas de leur faire passer la nuit ici. On va tenter ça pour l'instant. Mais s'ils veulent passer la nuit ici il faudra te faire sortir Ecrivit-elle sur le carnet, profitant du silence alentour pour la regarder un peu plus en détail.

Fouillant dans son sac pour en sortir une des pommes que le verger de Denise avait réussi à faire pousser, la lui donnant, l'air de demander si elle avait faim. Venant repousser avec douceur une des mèches folles sur le front de l'asiatique avant de reprendre le carnet, écrivant. Indie. Et toi ? Venant poser un index dans sa direction pour l'inciter à se présenter, alors que des coups de feux se faisait entendre plus haut, suivi de quelques râles.

Des morts. Evidemment. Sans doute des gens coincés dans leur appartement et qui n'en étaient finalement jamais ressortis. Profitant du grabuge alentour pour prendre le poignet de la petite brune et la traîner en direction de la salle de bain qui empestait l'humidité, lui offrant un semblant de cachette pour le moment si jamais quelqu'un rentrait à l'improviste. Lui faisant signe de s'asseoir sur le rebord de la baignoire après s'être assuré que celle-ci était en l'état,
lui remettant la pomme verte entre les mains, ainsi que le carnet. Je reviens. chuchota t-elle en fouillant en catastrophe dans l'armoire à pharmacie pour récupérer à l'aveugle les médicaments qui y traînait, sortant en trombe de la pièce en refermant derrière elle avant de se retrouver face à Alek.

Rester calme, et ne pas paniquer.

Rien de fou par là. Codeïne, aspirine, et ... Antibiotique. Indiqua t-elle comme si de rien n'était à Alek en lui tendant les petites boîtes qu'il vint ranger dans son sac, semblant ignorer son air d'avantage cripsé qu'elle pouvait toujours mettre sur ses menaces d'un peu plus tôt. Merci de ton aide. Souffla t-il avec ironie quand au fait qu'elle n'avait pas rejoint les autres pour les rôdeurs. Tu noteras que j'en ai pas profité pour m'enfuir, surtout. Fit-elle remarquer en levant les yeux vers lui, déterminée à ce qu'il le lui laisse du répit. Affrontant son regard alors qu'il finissait par hocher la tête, reprenant. Tucker à été mordu. On à amputé son bras, on va passer la nuit ici le temps qu'il se remette. Sage hochement de tête, l'air de dire qu'elle comprenait. Je prends un quart ? Non. Tu reste ici, et Carter dormira à l'étage. Autant éviter que de nouvelles idées de fugue te viennent à l'esprit.

Tentative de sauvetage avortée dans l'oeuf. Mais ça leur laissait au moins quelques heures pour trouver un plan avec la petite brune. Alek quittait déjà la pièce en demandant à Dwayne, un des pillards, de surveiller l'entrée de sa chambre pour qu'elle ne se tire pas en douce. Le bruit de raclement d'une chaise qu'on venait disposer devant l'entrée de sa chambre la fit grimacer, avant de retourner dans la salle de bain retrouver l'asiatique.

J'ai une mauvaise nouvelle. On est enfermée là pour la nuit. L'air désolé se lisant dans ses yeux, avant qu'elle reprenne. Mais au moins, personne va se pointer. On va trouver une idée pour te tirer de là, ok ?

Il devait bien y avoir assez de draps pour créer un semblant de corde dans tout ce bordel.




I've always liked to play with fire.
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Tori H. Watanabe
Administratrice
Inglorious Fuckers
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/08/2020
Messages : 872
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: No safe-place   No safe-place EmptyDim 20 Sep 2020 - 21:14
Tori, écrivit-elle sur le carnet d’Indie.

Elle fut amenée dans la salle de bain et dut y rester jusqu’au retour de la brune. Quand celle-ci fouilla la pharmacie, la japonaise fronça les sourcils et la laissa faire. Elle se contenta de remonter son haut sur son nez pour s’éviter l’odeur forte d’humidité qui restait dans le coin. Et avec soin, elle tâcha de passer derrière le rideau de douche quasiment entièrement moisi pour tirer ce dernier avec précaution et se retrancher derrière.

Avec l’écho de la pièce, la jeune femme n’eut aucune idée de ce qu’il se passait de l’autre côté. Son monde se retrouva restreint à cette baignoire ridicule, prostrée sur elle-même à nouveau et roulée en boule dans l’attente du retour de la blonde. Son cerveau semblait avoir du mal à se remettre en marche. Elle tenait le carnet et le stylo dans sa main droite, s’évitant de triturer quoi que ce soit pour ne pas faire de bruit. Mais c’était laborieux et éprouvant.

Au bout de combien de temps revint la jeune femme ? Elle n’en eut aucune idée. Elle passa tout juste la tête derrière le rideau pour être sûre qu’il s’agissait bien d’elle, et s’extirpa de là ensuite. Pas le choix que de lui faire confiance mais pour l’instant, cette femme semblait ne pas lui vouloir de mal de toute façon alors… avait-elle le choix ?

Tout va bien ? Demanda-t-elle en l’écrivant toujours, retrouvant Indie avec méfiance évidemment.

Quelque chose ne tournait pas rond dans ce groupe qui avait déboulé dans sa planque. Quelque chose sur lequel elle ne mettait pas forcément le doigt. Lèvres pincées, elle était inquiète évidemment, mais… Surtout, elle ne savait pas quoi penser de tout ça. Elle relevait un dysfonctionnement notable chez tout ce monde qu’elle n’imaginait pas vivre :

Qu’est-ce qu’il se passe ? S’enquit-elle : Pourquoi es-tu avec eux ?

Elle qui semblait gentille, prévenante même. Qui la protégeait. Que faisait-elle avec des gens qu’elle disait être dangereux pour des inconnus ? Dans la chambre, elles avisèrent ensemble l’endroit. Peu d’issue possible. La porte : inaccessible semblait-il ? Ou la fenêtre. Mais en s’approchant de celle-ci, Tori constata les trois étages et n’eut pas vraiment à cœur de passer par-là… Etrangement.

Son visage apeuré demandait clairement à trouver une autre solution. Car se briser les deux jambes ou le dos n’était pas tout à fait dans ses plans dans l’immédiat.


Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: No safe-place   No safe-place Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- No safe-place -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: