The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Dernière voix avant le chaos -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 433
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Dernière voix avant le chaos   Dernière voix avant le chaos - Page 2 EmptyDim 20 Sep 2020 - 14:25

Ouais, ça craint. Souffla t-elle en écho à la remarque de Jill, s'affaissant un peu dans le canapé en réalisant que ce soir, elle était définitivement seule dans le centre. Venant masser ses temps douloureuses pour soulager la migraine en devenir, avant de se jeter de nouveau sur son clavier en quête d'une ambulance, de n'importe quoi capable de venir en aide à la jeune flic, sans succès. Le silence qui lui répondait était tout aussi frustrant que les vagues échos qu'elle entendait de la voix de Jill qui avait posé le combiné pour donner des directives.

Jusqu'à ce qu'elle ne lui dise que les secours ne viendraient pas. Ce fût comme un poids qui tomba dans son estomac, venant lui geler les entrailles alors qu'elle sentait un sanglot de désespoir se coincer dans sa gorge.

Il faut continuer à chercher. Avait martelé la brune en tapant à nouveau sur son clavier, mélange de ténacité et de frustration.

L'ambulance à quelques centaines de mètres n'avait pas bougé d'un iota. Et si on essaie de la déplacer dans l'ambulance ? Avait-elle même proposé, au bord du gouffre. On peut garder le contact par le biais de la radio, elle est encore en état de marche !

Mais pouvait-elle seulement réussir à porter sa mère, blessée par balle, et qui en prime, faisait une hémorragie interne de ce que lui annonçait son interlocutrice ? Merde ...

Elle n'avait pas pu s'empêcher de mute un instant le son pour hurler sa frustration, venant prendre son visage entre ses mains pour essayer de calmer cette détresse qui prenait possession de son corps petit à petit, au même titre qu'un poison venu s'insinuer dans ses veines, lui volant ses forces avec sournoiserie.

Désolée. Avait-elle soufflé en récupérant l'appel, presque essouflé par son propre hurlement auquel personne n'avait répondu. La 118 ne répond toujours pas. Quand aux appels ? Un rire sans joie s'échappa de ses lèvres en constatant le nombre affolant qui s'affichait désormais sur le moniteur. 178. 178 appels de désespoir, auquel elle n'aurait aucune réponse, ni absolution à donner.

Jill, vaut mieux pas que tu sache. Crois moi. Je ne raccrocherai pas, de toute façon.

Et le timbre de sa voix laissait de toute manière entendre qu'elle ne changerait pas d'avis, dusse t-elle y passer le reste de la nuit.

Est-ce que la manif s'est calmée ? Vous pouvez essayer de trouver de l'aide en extérieur ?

Vu les bruits étouffés qui lui parvenaient, elle en doutait fortement. Mais il fallait bien trouver une solution pour sauver cette femme. Il le fallait a tout prix.


I've always liked to play with fire.
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Jill S. Blair
Administrateur
Jill S. Blair
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/08/2020
Messages : 191
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Dernière voix avant le chaos   Dernière voix avant le chaos - Page 2 EmptyLun 21 Sep 2020 - 20:35
La déplacer jusqu’à l’ambulance ? C’est à mi-chemin entre une bonne et une mauvaise idée. Dans l’absolu, bien sûr que la proposition est légitime. Mais je lève les prunelles sur le chaos qui règne à l’extérieur et je me sens face à une montagne infranchissable. Les émeutiers se sont éloignés, mais la rue est un champ de bataille. Voitures vandalisées, mobilier urbain en feu. Quelques silhouettes gisent, inertes, dont la mère de famille qui a essayé de protéger son bébé… bébé étrangement silencieux compte tenu des circonstances.

- La manif’ s’est calmée, mais j’peux pas prendre ce risque.

Ma mère est si faible que la déplacer à l’arrache risque de la tuer. Du moins, plus vite que de ne rien faire. Sans compter que même si j’arrivais à la porter sur deux rues, rien ne me garantit que je ne croiserai pas des manifestants en rogne. J’ai une putain d’envie d’éclater le combinée contre le mur, je me retiens de toutes mes forces. J’admire la dévotion de mon interlocutrice car si elle ne veut pas me dire combien de personnes comme moi attendent, c’est que la situation est pire que tout.

Je m’adosse à la cloison, mon crâne rencontre une vieille note de patron et un soupir s’échappe de mes lèvres. Je réalise seulement comme je tremble, transie de frissons irrépressibles. N’y a-t-il vraiment rien à faire ? Mes paupières se ferment. J’ai le crâne gros comme une pastèque, mais je réfléchis. Mon silence s’éternise un peu, mais ça me frappe comme ça.

- On peut pas l’amener à l’ambulance… mais on peut aller les chercher…

Peut-être qu’ils sont juste bloqués sur place à traiter une scène pire que celle-ci, mais que deux types avec un brancard pourraient venir la chercher. C’est tout ce dont j’ai besoin, deux gus avec un putain de brancard. Je renifle, me redresse, passe une main ensanglantée dans mes cheveux hirsutes. Je dois avoir l’air d’une tarée, pourtant j’ai l’impression de voir une issue dans le brouillard. Un espoir stupide.

- Il faudrait… il faudrait que l’un de vous court au nord de la 7è… ramener des gens de l’ambulance.

J’ai même plus la force de brusquer les deux jeunes qui m’assistent et j’ai l’impression que ça les fait encore plus flipper. Mon désespoir doit déteindre sur eux et contrairement à moi, ça doit être la première fois qu’ils se retrouvent maculés du sang de quelqu’un d’autre. Ils ont des yeux ronds, des visages blafards et des airs complètement perdus. A leur immobilité, j’abandonne : ils sont trop en état de choc, ils risqueraient de se perdre.

- Laissez tomber. Je vais y aller, je me mords si fort la lèvre que je me l’ouvre – putain ! Indie… je vais aller chercher la putain d’ambulance. Tu…, mes poumons se vident à nouveau, ma voix faiblit encore, tu devrais y aller… c’est la merde partout… barre-toi et planque-toi.

Qu’elle pense à elle un peu, car rester au téléphone écouter s’accumuler les cas désespérés ne va pas l’aider à sauver sa propre vie. Là, je suis en train de prendre la mesure de tout ce qu’on a manqué… on a sous-estimé ce phénomène, même dans les forces de l’ordre. On a chié dans la colle. Je m’apprête à dire adieu quand je crois que ma mère se met à bouger. Ou plutôt, elle est agitée de spasmes, se tord et se convulsionne devant les deux jeunes tétanisés.

- Merde, elle fait un arrêt cardiaque !


Drain the blood
« I walk through the valley of the shadow of death, and I fear no evil because I'm blind to it all. And my mind and my gun they comfort me... because I know I'll kill my enemies when they come. »
Revenir en haut Aller en bas  
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 433
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Dernière voix avant le chaos   Dernière voix avant le chaos - Page 2 EmptyDim 4 Oct 2020 - 14:56

Le chaos. Tout n'était que chaos. Des informations que lui transmettaient Jill, à ce que l'immense baie vitrée en face de son bureau lui renvoyait. Quelques volutes de fumée noire, signe que des incendies étaient encore en cours, au brouhaha de la ville désormais remplacé par quelques éclats d'arme à feu de ci, de là. La tension était à son comble, et même si la manif s'était calmée, l'idée de bouger la mère de Jill restait finalement, impossible.

Indie ferma un instant les yeux, inspirant profondément en espérant calmer les battements de son coeur, alors qu'elle entendait au loin Jill parler aux personnes à côté d'elle, qui ne semblaient pas réellement d'une grande aide. Et malgré toute les relances qu'elle faisaient aux radios du coin, aucune ne semblait apte à répondre un jour à ses suppliques. Morse, codes, appels. Rien n'y faisait. Personne ne réagissait, et dans l'immensité du centre de contrôle, jamais encore elle n'avait eu autant la sensation d'être si seule. Inutile, même.

Jill parlait déjà d'aller elle-même à l'ambulance. Ok. Souffla t-elle en revenant au second écran, pianotant sur le clavier. T'auras accès à la radio du camion, donc on pourra être en communication. Sauf que Jill ne semblait pas tellement de cet avis. Lui conseillant de laisser tomber, et d'aller se mettre en sécurité. Un silence naquit entre elle deux, avant qu'un rire sans joie ne s'échappe des lèvres de la brune, qui secoua doucement la tête. J'peux pas.

Elle aurait aimé, pourtant. Faire comme Cheryl et les autres, et se tirer de là. Mais Tara étant au stade, et ayant interdit à Carter de venir la chercher... Elle doutait fortement que les rues de Tacoma soient réellement sûres maintenant. Encore moins son appartement. J'ai fais mon choix. Personne ne viendrait la remercier, ou lui promettre une prime, pour cet acte de bravoure. Elle en était consciente. Mais au moins, si elle devait mourir dans cette affaire, ne serait-elle pas hantée par les voix d'outre tombe de ceux qu'elle aurait abandonné. C'est mon job. Et Tacoma est tombée. Elle le savait. Sinon, les secours seraient venues la déloger de son bureau depuis très longtemps déjà...

Elle avait pensé à demander à Jill de lui transmettre un message, si jamais elle avait la chance de rejoindre une safe zone apte à communiquer avec le stade, sans succès. La panique gagnait sa voix alors qu'elle annonçait que sa mère faisait un arrêt cardiaque.

Jill ! Ecoutes moi. La question de partir ne se posait même plus. Il faut que tu fasse un massage cardiaque en urgence. Tu peux gérer ça ?

Une minute. Juste une minute de plus, avant la fin de son monde. Elle pouvait bien se raccrocher encore un peu à ça. Un regard paniqué vers le moniteur lui faisant remarquer que petit à petit, les appels en attente s'éteignaient. C'était mauvais signe. Le grésillement sur la ligne également. Jill pouvait-elle encore seulement l'entendre ?

Pose tes mains sur sa poitrine, et commence les compressions !
Avait-elle tenté de crier dans le micro dans l'espoir qu'elle l'entende. Il se passe un truc étrange ici, toute les communications sont en train de se couper ! Tu dois faire vite.



I've always liked to play with fire.
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Jill S. Blair
Administrateur
Jill S. Blair
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/08/2020
Messages : 191
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Dernière voix avant le chaos   Dernière voix avant le chaos - Page 2 EmptyMar 6 Oct 2020 - 22:33
- Non, non, non, …

La voix qui s’échappe de ma gorge est faible, elle ne me ressemble pas. Un massage cardiaque ? Oui, je sais le faire. C’est le b.a.ba dans mon métier d’avoir ce genre de notion, sauf que là… c’est ma mère. J’ai jamais eu la sensation qu’on avait une relation excellente, on était loin du modèle mère-fille fusionnelles. Mais pourtant, ça me flingue – sans mauvais jeu de mot. Je crois que j’ai bugué, parce que c’est la voix d’Indie qui me ramène au présent. Oui, mains sur la poitrine, massage. Je lâche le combinée en précipitation et vient prendre place entre les deux étudiants désemparés.

- Essayez de trouver un putain de défibrillateur ! que je leur aboie d’un timbre étrangement aigu.

Moi, je compte mes pressions. Une, deux, trois, quatre, cinq…

- Maman, reste avec moi s’teuplait. J’vais… j’vais aller chercher l’ambulance ok ?

Ouais, je vais trainer ces connards par la peau du cul jusqu’ici. Ma voix s’est brisée, ma gorge se bloque à cause des sanglots. Le massage donne rien et moi je m’obstine. Sa poitrine ne se soulève quasiment plus, je l’écrase toujours régulièrement. Sous mes yeux qui se floutent, je vois ses lèvres passer du blême au gris et ses yeux cesser de rouler sous ses paupières.

- Maman ? Maman, putain !

Et ils font quoi les deux jeunes ? Je regarde par-dessus mon épaule… ils ne sont plus là. Je ne sais pas qu’ils se sont enfoncés en cuisine pour trouver de quoi la réanimer ou s’ils se sont barrés. Qu’importe. Mes tympans se percent d’un vilain bourdon, je ne vois plus rien, j’ai un vertige. … onze, douze, treize, quatorze, quinze… mes pressions continuent, frénétiques, nerveuses, robotiques.

21:33.

Elle est morte. Comme ça. Sous le choc, ma matière grise a fondu. J’ai continué à masser son cadavre, machinalement, pendant plusieurs minutes. Une vive douleur remonte de mes poignets à mes épaules mais j’ai l’impression que si je m’arrête… si je m’arrête, elle va mourir pour de vrai. Alors je poursuis, jusqu'à l'épuisement. Au bout d’un moment, j’ai arrêté à bout de force, et je me suis effondrée.

J’ai mal partout. Dans les membres, dans la poitrine, dans le ventre, dans la tête. C’est réellement possible ça, en 2015 ? Qu’une femme meurt en pleine ville, sans personne pour venir. Personne. Les gosses ne sont toujours pas revenus. Ou bien ils sont venus et ont vu une folle en train d’essayer de réanimer un cadavre, j’en sais rien. Putain, j’en ai rien. Je ne sais même pas combien de temps se passe avant que je ne me redresse, le visage baigné de larmes qui se mélange au sang qui macule ma face. Indie. J’ai oublié Indie ! Je me lève péniblement, marmonne des grossièretés et cours prendre le combiné qui pend.

- Indie ?! Je renifle, Indie, t’es encore là ?!

Tu-lu-lut

La sonnerie qui annonce qu’il n’y a plus de ligne. Merde. Un bruit dans mon dos m’interpelle. Comme un espèce de râle ou de personne qui galère à respirer. J’essuie rapidement mon visage et me retourne, m’attendant à me retrouver face à un civil paumé – ou soyons fou : un enfoiré d’ambulancier qui débarque enfin ! Là, ce que je vois me cloue sur place.

- Maman ?

Elle est debout.


Drain the blood
« I walk through the valley of the shadow of death, and I fear no evil because I'm blind to it all. And my mind and my gun they comfort me... because I know I'll kill my enemies when they come. »
Revenir en haut Aller en bas  
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 433
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Dernière voix avant le chaos   Dernière voix avant le chaos - Page 2 EmptyDim 11 Oct 2020 - 18:27

Jill ?

La voix lointaine de Jill exigeait un défibrillateur, sans que la fliquette ne semble réaliser qu'à l'autre bout, Indiana tentait de la contacter. Répétant une seconde fois son prénom, son coeur se serrant en entendant cet appel muet qui sembla déchirer le silence ambiant de ce Diner ou siégait Jill. L'appel suppliant à sa mère lui confirmant que le massage cardiaque ne servait à rien, venant poser une main contre ses lèvres pour étouffer un sanglot qui vint résonner dans sa gorge. S'interdisant de craquer alors que le moniteur n'indiquait plus un seul appel en attente, rappelant le prénom de Jill avant de n'entendre qu'une tonalité, une seule.

Celle d'une communication coupée, en plein milieu de l'épisode le plus angoissant de tous ses appels confondus.

Jill ! Non, non ! Elle avait tenté de relancer l'appel, sans succès. Encore et encore, allumant même les ordinateurs des autres collègues. Renvoyant un appel de détresse aux ambulances les plus proches, sans qu'évidemment, rien ne lui revienne en retour.
Rien d'autre qu'un silence lourd de sens, qui vint écraser ses épaules alors qu'elle dirigeait son regard vers la baie vitrée et la ville incendiée. Rien, ni personne, ne leur viendrait en aide.


C'était la fin du monde. Et jamais, elle ne s'était sentie aussi seule que maintenant.

Pitié... Avait-elle soufflé envers son ordinateur dans l'espoir que la communication ne revienne. Cette dernière lui faisant grâce de quelques minutes qu'elle récupéra pour contacter le diner, qui ne lui offrit aucune réponse, coupant avant même de laisser le temps à Jill de pouvoir décrocher. Ce fût à nouveau la tonalité vide, annonçant que le courant avait de nouveau disparu, avalant avec lui son infime lueur d'espoir.
De rage, elle n'avait pas pu s'empêcher de jeter son casque à l'autre bout de la pièce, se relevant de son bureau avec force. Elle n'aurait su dire combien de temps sa colère dura, mais ce ne fût qu'au bout de quelques minutes qui lui parurent éternelles qu'elle réalisa la douloureuse vérité. Bureau balancé à même le sol, écran brisé, alors que petit à petit, les écrans en veille des autres ordinateurs venaient s'éteindre un à un, dans un décompte douloureux.

Observant leur lente agonie qui rythmaient la sienne, alors que la pièce se faisait de plus en plus sombre, maintenant que même les lumières d'urgences mourraient. Elle pouvait presque les compter, assise en tailleur à même le sol. Trois, deux, un.

Puis ce fût le noir total.

Même l'extérieur venait s'éteindre à la suite, alors qu'elle observait les petites myriades de la ville disparaître en simultané, semblant percevoir quelques hurlements de panique. Peut-être venaient-ils de son esprit, elle n'aurait su dire. Elle ne réalisa même pas la porte qui s'ouvrait à la volée dans son dos, le regard braqué dans cette immensité obscure qu'était devenue Tacoma. N'entendant pas la voix paniqué de Carter, bloquée sur ce dernier cri déchirant que Jill avait poussé, répétant un écho inlassable dans sa tête. Ce ne fût qu'en sentant les bras du pompier venus étreindre sa silhouette qu'un cri de désespoir jaillit enfin de ses lèvres. Libérateur, autorisant les sanglots à s'amonceler en une litanie funèbre. Son corps contracté par le chagrin étreignant les bras passé contre elle, ignorant les murmures qui se voulaient rassurant.

C'était la fin du monde. Et elle n'était pas sûre de réussir à y survivre. Pas avec ces voix d'outre tombe qui déjà, viendraient la hanter à la première occasion. Lui reprochant d'être encore en vie, là ou elle n'avait pas su les sauver.


I've always liked to play with fire.
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Dernière voix avant le chaos   Dernière voix avant le chaos - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Dernière voix avant le chaos -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» [UPTOBOX] Torpilles sous l'Atlantique [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» Une bonne douche bien méritée [PV Lelouch][Hentaï]
» [Solo Valentine Crowblack] La femme avant la bête /!\Hentaï/!\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: