The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- [entrainement] Après les bouquins, la pratique... -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Logan J. Castle
Logan J. Castle
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/08/2020
Messages : 238
Age IRL : 26
MessageSujet: [entrainement] Après les bouquins, la pratique...   [entrainement] Après les bouquins, la pratique... EmptySam 29 Aoû 2020 - 13:15
26 Août 2020, au matin.
Dans le quartier des habitations de Fort Ward.

La nuit avait été des plus agréables. Ma chambre était légèrement plus grande que la précédente, ce qui m’avait permis d’y installer tout ce que je possédais encore – sauf mes armes, mais au bout de huit mois ici, je commençais à m’habituer à ne pas les avoir sur moi. Je disposais de toutes les commodités : un grand lit – dont mes pieds dépassaient légèrement – des draps propres, plusieurs oreillers, un placard, une commode, un petit bureau, une table de nuit, bref, tout ce qu’il me fallait.

J’avais donc rangé mes habits dans l’armoire, le plus consciencieusement possible. Mes t-shirts, mes pulls, mes vestes, mes pantalons et treillis, furent pendus à des ceintres. Les sous-vêtements, cachés dans un tiroir de la commode. Je plaçais sur les différents meubles mes objets du quotidien, notamment la pipe que j’avais depuis belle lurette maintenant. Cette chambre ressemblait sans doute plus à celle d’un adolescent qu’à celle d’un militaire, mais enfin, il fallait faire au mieux, comme l’on pouvait.

Le matin suivant mon arrivée, et l’accueil fait par Lisa et l’autre colocataire qui ne m’avait pour ainsi dire même pas calculée, j’étais en forme. J’avais bien dormi. Il était encore tôt – aux environs de 6h20 du matin. Je descendis le plus silencieusement possible – euphémisme pour un SEALs, le silence ça nous connait – et rejoignit la cuisine pour me faire un café, et grignoter un petit déjeuner copieux. J’avais en effet ramené mon garde-manger : des fruits, du bacon, du riz, quelques pancakes déjà cuits, et des patates. Je profitais donc du confort des lieux pour me faire ma tambouille, d’autant que Lisa m’avait avertie la veille que chacun, ici, faisait sa vie de son côté. Et cela m’allait très bien.

Etant encore de repos, je ne savais pas trop bien ce que j’allais faire aujourd’hui. Ma routine matinale était assurée – manger, faire du sport, me doucher – mais ensuite, rien n’était moins sûr. Irais-je refaire une séance de sport cette après-midi ? irais-je tirer un petit peu ? Ou simplement boire un coup dans le bouiboui de Casey ?

Les pancakes étaient bons. Il suffisait de les réchauffer. Je refermais toutes les portes possibles afin de limiter les bruits liés à la cuisson, et les odeurs de bacon. Je plaçais d’ailleurs trois tranches sur une poêle, et m’occupait de les remuer à intervalle régulier pour qu’ils ne collent point. Lorsqu’ils rendirent suffisamment de graisse pour ne point coller, j’y plaçais les patates et laisser le tout chauffer sous un couvercle. Dans une petite casserole, je faisais chauffer du riz, et surveillait tout cela comme l’huile sur le feu.

Bientôt, tout serait prêt. Il ne me suffirait alors plus qu’à faire légèrement chauffer les pancakes et… Oh ! Merde ! Oh le con !

En relevant le couvercle de la première poêle, et en remuant les patates et les bacons, je fu arrosé par ce jus, qui vint se placer, j’vous le donne en mille, sur mon t-shirt de la navy d’un blanc déjà bien vieillit.
Merde, fait chier… Grommelais-je en serrant les dents, m’empêchant de râler à plus forte voix et de réveiller ainsi la maisonnée.

Heureusement, mon treillis n’avait rien. Il était toujours d’un noir profond – bien qu’entaché vous vous en doutez. Mon t-shirt blanc devenu gris, lui … Pouvait compter une tâche de plus à son actif. Heureusement, la tâche n’était pas brûlante, sous peine de quoi, je me serais retrouvé torse-nu dans cette cuisine en le retirant pour éviter une brûlure sur mon ventre.

Je secoue ma tête, expire un bon coup, et me rapproche de la gazinière pour continuer ma préparation, tout en soufflant comme un bœuf énervé.
- Mais quel boulet bordel…

Allons, plus que quelques minutes, et le petit déjeuner sera prêt.
Revenir en haut Aller en bas  
Lisa Kimber
Lisa Kimber
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/06/2020
Messages : 215
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: [entrainement] Après les bouquins, la pratique...   [entrainement] Après les bouquins, la pratique... EmptySam 29 Aoû 2020 - 13:45
J'avais mal dormi. Non en faite pas vraiment j'avais fais des rêves ... intéressants. Quelle idée d'avoir écouté les conseils de Casey et de changer le livre de nuit. Non vraiment j'allais reprendre mes bons vieux romans , les livres à tendance érotiques n'étaient pas pour moi. ma chambre se trouvait au dessus de la cuisine et je n'avais pas le sommeil très lourd aussi j'avais commencé à entendre les bruits de la cuisine depuis plusieurs minutes. Je me levais donc pour aller me passer de l'eau sur le visage et me brosser les dents. Je le faisais toujours au réveil cela m'aider à me sentir en forme. Je m'étirais de toutes ma hauteur laissant entrevoir un bout de mon ventre pâle entre mon débardeur blanc et le petit short en coton gris. Puis à pas de loups je sortis de la chambre. Passage obligatoire au petit coin et hop direction la cuisine pour préparer mon petit déjeuné. Je me frottais les yeux tout en descendant les escaliers. J'étais pas encore bien réveillée.

J'entrouvris les portes et entendis Logan grogner - Bonjour à toi aussi Logan dis je avec un petit sourire en passant à coté de lui pour attraper une tasse en hauteur. Un vieux pot de confiture j'en tirais quelques feuille que je mis dans un petit sachet de coton fait d'un ancien vêtement. Je m'y le sachet dans la tasse et attendis mon tour pour pouvoir me faire chauffer de l'eau. - Tu as bien dormi ? lui demandais je en me tournant vers lui. J'attendais sa réponse avant de regarder dehors il ne faisait pas si chaud mais il faisait beau et je n'avais rien prévu si ce n'est un peu de sport et d'entrainement au bâton comme j'essayais de faire un peu tout les jours .

Je ne me rendis pas vraiment compte que j'étais à l'instant bien différent de la jeune femme de la librairie. Je n'étais ni maquillée ni apprêtée à outrance. Je ne rougissais pas pour rien - pas encore du moins - . Et je crois que je ne me sentais pas si mal à croire que le fais de commencer à apprendre à me défendre me changeait doucement. Attention je n'étais pas non plus comme Maya mais doucement je prenais confiance en moi. J'ouvris la fenêtre pour regarder les quelques plants d'herbes qui poussaient tranquillement , je tâtais la terre avec mon doigt avant d'aller prendre un verre d'eau pour les arroser un peu. J'aimais bien mon petit rituel du matin qui me permettrais de me réveiller tranquillement.

Appuyais de mes mains à l'arrière sur le plan de travail , laissant bien sur la place à Logan pour faire sa tambouille je le regarde s'activer - ça a l'air bon ce que tu fais ... c'est complet au moins ! je n'avais jamais mangé comme cela j'étais plutôt du genre à manger des petits biscuits avec mon thé ou des tartines de confiture. J'avais toujours eu du mal à manger salé le matin mais je ne pouvais pas nier que ses pancakes me donnaient envie. D'ailleurs mon regard se posa peut être un peu trop longtemps sur les petits morceaux de patte qui semblait chauffer tranquillement. On ne pouvait pas nier se rendre compte de la vie de solitaire de l'homme. En le voyant faire de la sorte on comprenait qu'il était habitué à s'occuper de lui lui même . Je m'étais demandé si il avait un jour eu une femme , était elle délicate ou brute comme lui ?

Je baillais encore un peu. La fatigue n'était pas totalement partie d'ailleurs j'avais des yeux encore petits et brillants de fatigues. Mais j'étais sortit de mon lit et il était hors de question que j'y retourne.


Je ne veux plus être invisible.
Revenir en haut Aller en bas  
Logan J. Castle
Logan J. Castle
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/08/2020
Messages : 238
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: [entrainement] Après les bouquins, la pratique...   [entrainement] Après les bouquins, la pratique... EmptySam 29 Aoû 2020 - 16:28
L’arrivée de Lisa n’était pas prévue. J’étais tout à ma tambouille lorsqu’elle se glissa derrière moi, me gratifiant d’un bonjour que je lui rendis sous une forme de grognement. J’étais, en effet, en partie concentré sur cette cuisine, et en partie énervé par cette tâche. Bon, un fin observateur remarquera que ce t-shirt n’en est pas à sa première tâche, et que ses meilleurs jours sont loin, très loin, très, très loin derrière lui. S’il me sied encore suffisamment pour faire son œuvre de vêtement, il n’est plus ni fringuant ni éclatant.

Une autre éclaboussure, sur mon bras cette fois. L’huile chauffée n’est pas réellement agréable – sans blague. Je lâche alors la poêle, maugréant et pestant sourdement, gratifiant l’ambiance de « Bordel » et autres « Fait chier ! Putain ! » alors que je plaçais mon bras sous l’eau du robinet. La douleur n’était pas réellement présente – pour me faire mal faut vraiment y aller – mais la frustration et la colère… Bon dieu ! Quel boulet je fais ! La séance de sport ne sera pas de trop.

Après quelques minutes, enfin, la bouffe est prête. Pas d’autres brûlures, pas d’autres éclats de bêtises. Dans une assiette, je place les pancakes, les trois tranches de bacon, le riz et les pommes-de-terre, de manière à ce que la présentation soit intéressante et plaisante. Je m’installe à table, l’assiette devant moi, et les couverts à ma disposition, laissant le champ libre à Lisa pour qu’elle puisse prendre possession des locaux et faire sa propre tambouille.

Je devine cependant – grâce à son regard se posant régulièrement sur mes pancakes – qu’une chose pourrait l’intéresser. Peut-être même lui faire plaisir. Après tout, aujourd’hui, elle n’est plus une simple libraire : c’est ma colocataire. Alors que je commence à manger comme un ours affamé, j’indique d’un signe de tête la petite pile de pancakes et, une fois ma première bouchée avalée, dit :
- Prend c’que tu veux ! T’va en avoir besoin. Bah oui, la demoiselle n’en sait rien, mais elle va devoir mettre la main à la pâte. Aujourd’hui, c’est ton entrainement ! Alors va falloir manger !

Et puis je me bafre, l’odeur du repas et le goût en bouche rappelant toujours plus de saveurs, les bouchées s’enchainant. J’aurais peut-être pu être cuistot ! Cette pensée me fait légèrement sourire. Pourquoi pas, après tout.
Revenir en haut Aller en bas  
Lisa Kimber
Lisa Kimber
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/06/2020
Messages : 215
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: [entrainement] Après les bouquins, la pratique...   [entrainement] Après les bouquins, la pratique... EmptySam 29 Aoû 2020 - 17:14
Oh quel bon matin , le chant des oiseaux les étirements matineux et ... les gueuleries de Logan. J'aurais bien aimé lui donner un coup de main pour éviter d'autres soucie et même l'aider quand il se brûla mais j'avais pas envie de m'en prendre plein ma poire et puis il le faisait très bien sans moi. Je grimaçais seulement quand il passa son bras sous l'eau en soufflant un petit " ça va ? ... " qui eu pour toutes réponses un grognement. Hum ok bon alors à noter qu'il n'est pas de bonne humeur quoi que se brûler de bon matin ne mettrait personne de bonne humeur. Il prépare son assiette et s'installe alors que mon regard va vers les pancakes qui semblent délicieux. Je fait chauffer mon eau tranquillement et baille à nouveau. J'ai vraiment pas assez bien dormi. Je reste là devant l'eau à la regarder bouillir pour finalement la mettre dans ma tasse et poser mes fesses sur la chaise à coté de celle de Logan.

Mon coude sur la table et ma tête qui repose dessus je sursaute presque quand il me parle - Hain ? Il m'indique alors que je peux prendre des pancake et je crois que mes yeux brillent un peu. J'avoue j'ai faim. La suite est bien moins plaisante par contre. - Mon entrainement ? Aujourd'hui ? dis je d'un air surprise en prenant un premier pancake que je mange avec appétit - Sont super bons. Merchi dis je la bouche à moitié pleine. Bon j'étais peut être pas aussi mignonnette que certain pouvait le croire. C'était donc aujourd'hui que j'allais apprendre à tirer. Wow bah si j'avais su ça j'aurais pris une tisane pour dormir la nuit dernière. Je bois un peu de ma tisane puis regarde Logan - Faut un truc particulier , genre une tenue particulière ? Ou juste une tenue de sport ? Ok j'étais pas totalement adepte de savoir tout ça. Je me disais que l'arme pouvait me faire mal , qu'il faudrait peut être ramper au sol ou que sais je encore .

Je reprend un pancake d'une part car ils sont bons et ensuite car ils faut que je prenne des forces. Je vais apprendre à tirer j'ai à la fois un peu peur et je suis excitée à l'idée de me débrouiller un peu mieux. Une arme à feu c'est bien je pourrait être un peu plus loin de mes ennemis et c'est important. Puis je pourrais aider en cas de guerre sans pour autant être en première ligne. Les plus forts sont toujours en premières lignes. J'espère ne pas perdre les gens forts que je connais Maya et maintenant Logan .. Non en faite j'espère que cette guerre n'aura jamais lieu. Je le regarde manger et sourit un peu. Il avait l'air d'avoir faim. Il me rappelait un peu la bête dans ce vieux dessin animés de mon enfance . Ouai c'était exactement ça et s'était amusant.

Je passe ma main dans mes cheveux et regarde Logan - ça prend pas sur ton temps au moins . Enfin comme je t'avais dis j'ai pas l'envie d'être un poids tu vois . En tout cas c'est gentil à toi j'en ai vraiment besoin. Je lui souris et termine mon second pancake avant de boire encore un peu de mon thé. - Bon faut pas non plus abusé sur le sucre ! dis je en passant ma main sur mon ventre, le but n'était pas de grossir non plus sinon je ne rentrerais plus dans mes vêtements et ce n'était pas comme ci on pouvait faire les magasins. Je crois finalement que j'étais prête à apprendre à me défendre. Je savais que pour le moment je ne servais à rien dans le camps. Et n'allez pas dire que la bibliothèque est indispensable à la vie du camps. Après tout on peut aussi prendre les livres sans moi mais en cas de problème je voulais pouvoir aider et défendre les autres. Même ci s'était de loin avec un pistolet ! Je regardais ma tasse, pensive.


Je ne veux plus être invisible.
Revenir en haut Aller en bas  
Logan J. Castle
Logan J. Castle
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/08/2020
Messages : 238
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: [entrainement] Après les bouquins, la pratique...   [entrainement] Après les bouquins, la pratique... EmptyDim 30 Aoû 2020 - 13:13
L’annonce du début de son entrainement aujourd’hui, semble être une surprise pour la demoiselle. Faut dire que je le lui ai annoncé de bute en blanc, sans préparation, en mangeant avec appétit ce petit-déjeuner succulent. Ce sursaut provoqua chez moi un rictus de rire et un haussement des épaules accompagné d’un gloussement contenu. Elle me fait rire cette petite… Elle me fait rire ? La vache ! J’vais devenir une viande tendre si ça continue comme ça !
- De rien ! Répondis-je alors qu’elle manifestait un intérêt gourmand pour mes pancakes. J’en fais tous les matins, si ça t’intéresse.

Quitte à vivre en colocation, autant rendre cela agréable ! De toute manière, faire des pancakes, ça ne demande pas tant de ressources que cela, du moins pas tant de ressources que le camp ne pourrait produire lui-même. Et au moins, ça tient au ventre. Et pour quelqu’un comme moi, qui peut partir en expédition d’un moment à l’autre, et pour des durées indéterminées, avoir un estomac rempli est presque une question de vie ou de mort. Imaginez un gaillard comme moi, partir tout équiper à la chasse aux rôdeurs ou à la quête aux ressources, et tomber raide en hypoglycémie au milieu d’une rue ! Déjà, c’est la honte… Ensuite, c’est ma mort assurée, et celle de tous mes camarades engagés avec moi, car pour soulever un quintal comme le mien, faut avoir des vérins solides !
- Les t’nues particulières, ce s’ra pour plus tard, quand tu chauras t’battre et les utilicher. Un jean, un t-shirt et une p’tite vechte, cha d’vrait chuffir. Dis-je la bouche à moitié pleine, et zyeutant la jeune femme qui venait de se resservir.

De mes doigts gras, je prends ma seconde tranche de bacon et la casse en deux. Le craquement témoigne du côté bien grillé, et est un signe de bonne cuisson et du bon goût qu’il devrait avoir. De ma main gauche, j’amène ma demi-tranche à ma bouche, et la savoure avec gourmandise, les craquements du bacon sous mes dents libérant tous les arômes de ce bout de viande d’une qualité que j’adore. De ma main droite… Je la tends à Lisa.
- J’sais pas si t’es végétarienne, mais t’as qu’la peau sur les os ! Tiens, un peu d’protéine animale, ça va t’faire du bien ! Sauf si t’en veux pas.

C’est vrai après tout, elle pourrait refuser. Je ne sais pas pourquoi, mais elle pourrait. Différence de goût, différence de régime… Bêtise aussi ? Faut quand même être sacrément con pour être végan en ces périodes d’apocalypse ! Ha ! Manger des graines ! Hahaha ! J’en glousse tellement cette idée est ridicule !

Elle passe sa main dans ses cheveux, et me regarde. Le mouvement réalisé par sa main, sa tignasse et son visage, attirent mon regard, dans un réflexe non naturel. Comprenez que, bien que la situation soit figée et sécurisée ici, on n’oublie pas trois années à errer dehors. Des réflexes naquirent alors, pour permettre ma survie, notamment celui de capter tous les mouvements inhabituels par rapport à une situation donnée. Et le mouvement capillaire de Lisa attira tout de suite mon regard, comme le mouvement d’une proie attire celui d’un prédateur. Je la regarde, tournant mon visage à toute vitesse, mes yeux devenu acérés l’espace d’un instant comme si je tentais de dévisager une menace… « Même sans maquillage, elle est bien mignonne c’te femme. » me dis-je à moi-même, adoucissant alors mon attitude. Je retourne à mon assiette.
- Nan, t’inquiète pas. J’l’avais prévu, donc, t’peux te libérer à c’propos ! Et n’hésite pas à manger ! Avec le sport qu’on va faire, t’auras brûlée les calories avant la fin de la journée.

Elle ne répond pas. Elle demeure pensive. Elle regarde sa tasse comme on regarde désespérément quelque chose, ou quelqu’un, et que l’on cherche des réponses. Un réconfort. Une présence. Un avis. Cette fois-ci, c’est devant le manque de mouvement que je tourne mon visage, avalant la dernière bouchée de mon petit-déjeuner. Je vois son visage figé, presque triste, et son regard plongé dans ce tourbillon provoqué par une cuillère qui tourne dans son thé. Bougeant mon coude droit, je la pousse légèrement avec, dans un mouvement amical suffisamment distant pour ne pas lui faire croire à de fausses idées, et suffisamment proche pour espérer la faire réagir positivement.

Je me redresse, et pose mon dos contre le dossier de ma chaise, dans une position presque avachie, mes mains se posant sur mon ventre. Je regarde Lisa de dos. Puis finalement, je me lève, place une main sur l’épaule de Lisa et lui dit :
- Aller, c’est l’heure. Fini ton thé, et r’joint moi dans l’entrée dans vingt minutes, l’temps de te préparer.

Je m’assure de sa compréhension, puis je m’attèle à ma vaisselle.
Revenir en haut Aller en bas  
Lisa Kimber
Lisa Kimber
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/06/2020
Messages : 215
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: [entrainement] Après les bouquins, la pratique...   [entrainement] Après les bouquins, la pratique... EmptyDim 30 Aoû 2020 - 13:42
Partager un petit déjeuné avec Logan était une chose que je n'aurais pas pensée quand on s'était rencontré à la bibliothèque mais voilà j'étais entrain de boire mon thé à coté du soldat. Il me propose des pancakes et je le remercie. Son information sur le fait qu'il en fait tout les matins me fait tourner la tête vers lui et sourire. - ça ne se refuse pas ! De toutes manières je suis du genre lève tôt on sera surement emmenés à se retrouver pour le petit déjeuné. Faudrait peut être que je pense à mettre un pantalon de yoga et non un short court. C'est que je suis habituellement seule à prendre mon petit déjeuné. Il est bien rare qu'un des colocataires le prennent en même temps que moi.

Je m'inquiète un brin de ma tenue. ça peux peut être faire potiche mais je sais vraiment pas comment m'habiller. Il fini par me dire qu'un jean et un tshirt puis une veste ira très bien et je fais un signe de tête. ça c'est pas compliqué , j'ai ce qu'il faut. Il parle la bouche pleine mais je comprend plutôt bien. Heureusement aucun morceaux ne sort de sa bouche pour arriver à moi. Il coupe un morceau de bacon et le bruit me fait relever les yeux. C'est vrai que ça a l'air bon. Il me surprend à m'en tendre un morceau me demandant si j'étais végétarienne et affirmant que je n'avais que la peau sur les os. Je fais une moue mais prend le morceau qu'il me tends . - Hey ! Je suis pas si maigre que ça ! Et je ne suis pas végétarienne dis je en portant le morceau à ma bouche pour croquer dedans de façon un brin agacé. Je n'étais certes pas épaisse mais j'étais athlétique. Je faisais du yoga depuis des années et un peu plus de sport à présent avec les entraînements de lance. Je n'avais certes pas beaucoup de force mais quand même.

Je m'inquiète à nouveau lui demandant si ça ne le dérangeait vraiment pas et il me rassura que s'était de toute façon prévu pour lui affirmant que vu le sport qu'on allait faire je devais me nourrir. Cela me mis une alerte à ma façon de raconter à mes amis ce que je faisais parfois ; ne pas dire à Casey , et encore moins à cette peste de Zelda que , je cite " J'ai fais du sport avec logan et on a perdu pas mal de calorie " non c'était VRAIMENT une mauvaise idée ! Je fis à nouveau un signe de tête prenant en compte petit à petit le fait que j'allais m’entraîner aujourd'hui. Je me retrouve pensive et c'est le petit coup d'épaule de Logan qui me fit sortir de mon moment de rêve. Je le fixe et fini par lui sourire alors qu'il me dis qu'il m'attends en bas dans 20 minutes. Encore un signe de tête alors que je prend ma tasse pour boire la fin de mon thé . Je range le tout et attrape un dernier pancake pour le manger sur le chemin de ma chambre .

Je prend une douche rapidement et enfile une tenue " de combat" pour la journée . Un jean un peu délavé par son vécu éraflée par endroit. Un débardeur noir sur une brassière de sport et une veste à zip de même couleur . Je passe dans la salle de bain pour attacher mes cheveux en une queue de cheval , puis la défait et choisi une tresse. Si on a du sport à faire sur le sol il ne fallait pas que je sois gênée. Je n'ai pas du mettre plus de quinze minutes peut être même un peu moins . Je ne me maquille pas , inutile de risquer que ça coule. Je passe par la cuisine et emplis mon sac à dos de deux bouteilles d'eau et de quelques biscuits que j'avais fait moi même . J'arrive ensuite vers Logan - Prête ! dis je avant de m'apprêter à le suivre.

Je savais que cette journée serait fatigante et difficile mais je voulais faire des efforts dans ce sens et puis je ne me voyais pas décevoir le soldat. D'une part car je n'avais pas vraiment envie qu'il s'énerve contre moi et puis .. je ne voulais pas qu'il est une mauvaise opinion de moi non plus. J'aimais bien sa compagnie et je n'avais pas vraiment envie de la perdre car il me prendrait pour une faible . Intérieurement je crois que je voulais me dépasser et me prouver à moi même que je pouvais y arriver.


Je ne veux plus être invisible.
Revenir en haut Aller en bas  
Logan J. Castle
Logan J. Castle
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/08/2020
Messages : 238
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: [entrainement] Après les bouquins, la pratique...   [entrainement] Après les bouquins, la pratique... EmptyDim 30 Aoû 2020 - 16:40
La vaisselle d’abord. L’assiette, passée à l’eau rapidement pour ne pas la gâchée, et frottée vigoureusement à l’aide d’une éponge vraisemblablement propre. Puis viennent les couverts, les poêles, la casserole et la table. Cela me prend quelques minutes, minutes durant lesquelles Lisa est d’ores-et-déjà partie se préparer. Va-t-elle se maquiller ? Portera-t-elle des talons ? Si c’est le cas, je pense que je la renverrais dans sa chambre avec une telle soufflante qu’un ouragan passerait pour un vulgaire pet de mouche ! Haha ! Ce genre de phrases, de railleries, de rabrouements, étaient typiques des instructeurs de la marine…

J’en avais un d’ailleurs, le premier maître Carl Thompson, comme la marque de mitrailleuse de la seconde guerre mondiale. Bon dieu ! Ce type était un vrai maestro des insultes et des railleries ! Je me souviens d’un jour où il aura attaqué un engagé sur une prestation au parcours militaire : La guerre sera fini avant qu’t’ai réussi à enfiler ton string mon joli ! T’es si tocard que tu f’rais mieux d’servir d’modèle aux p’tites bites de l’école d’art moderne ! ou encore à ce pauvre Millstrone, un brave type bigleux comme pas deux : Si j’avais su qu’on m’enverrais des pisseuses en guise de recrues, j’aurais fais installer plus de chiottes que d’lits de camps ! Avec tes jumelles t’arrives à le trouver ton service trois-pièces ou faut que maman vienne t’aider ?

Bref, la vaisselle, c’est terminé ! Et je n’en suis pas peu fier ! Je n’ai pas réussi à rencontrer mes autres colocataires depuis mon arrivée hier, alors autant ne pas leur laisser une cuisine en mauvais état après mon passage, ce serait tout de même très mal vu, et très mal à propos.

Je remonte donc, et m’attèle aussi à ma tâche. Je porte déjà mon treillis militaire noir. J’y ajoute mes chaussures tactiques, cette merveilleuse invention à mi-chemin entre les rangers et la chaussure de randonnée, qui équipe – ou plutôt équipait – toutes les unités américaines depuis bien des années maintenant. Moi qui avais connu les rangers, puis cette invention, je peux, sans l’ombre d’un doute, parler des avantages de ces chaussures-ci. J’ajoute à mon treillis, dans les doublures de genoux, des protections tactiques – question d’habitude. En revanche, pour le haut, je ne prends qu’un t-shirt militaire réglementaire noir, renforcé aux épaules par une couche supplémentaire de vêtements. Le vêtement est très serré, surtout aux épaules, à la poitrine aux bras. C’est fait exprès. C’était habituellement le dessous que je portais lors de mes missions d’infiltrations, surtout celles où nous devions enfiler nos tenues de nageurs de combats. Ah… Les bons souvenirs…

Aller, un petit coup de fierté. Je ne le fais jamais d’ordinaire, mais aujourd’hui, j’en ai envie, et j’en suis fier. Je place en plein sur ma poitrine, l’insigne en or des Navy SEALs, cet aigle tenant entre ses serres un trident à l’horizontale, et une ancre marine à la verticale, le tout croisé d’un pistolet de corsaire à poudre noire. L’insigne était magnifique, et assez long – environs 4cm de long pour 2cm de haut. Porté sur le cœur, il sera vraisemblablement visible, à n’en point douter. C’est peut-être orgueilleux… Mais bon, cette unité, c’était ma vie.

Dans un sac de combat, je place quelques bouteilles d’eau, des barres protéinées et vitaminées, et une casquette réglementaire, si jamais le soleil se fait violent. J’étais prêt ! Je rejoignis la cuisine, et bu un verre d’eau en attendant Lisa. J’eus juste le temps de le finir, et de le placer dans l’évier, lorsqu’elle arriva.
- Bien ! Allons-y.

Et ainsi, nous nous dirigèrent vers le parc véhicule. J’en choisis un, un petit véhicule à quatre places de modèle Jeep. L’ayant réservé, nous nous dirigeâmes vers l’armurerie. Je récupérais mes armes : mon fusil d’assaut MK18, avec mes pièces d’équipement, soit une lunette ACOG grossissement x4 et crosse ergonomique, mon pistolet M1911 dans un holster de cuisse, mais aussi, une lunette de visée de sniper grossissement x14, et un trépied. Pour Lisa, je demandais à l’armurerie un pistolet Beretta, et un revolver de calibre 38mm. Oh, évidemment, le plein de munition aura été fait. Ma signature appliquée sur le registre, nous nous dirigeâmes à nouveau vers le parc véhicule. Je nous conduisis alors vers le terrain d’entrainement.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Terrain d’entraînement, un peu plus tard dans la matinée.

Et voilà le terrain d’entrainement. Celui-ci est très bien équipé. Stand de tirs, courses d’obstacles, cibles en bois, ou mannequins ramenés d’anciens magasins de vêtements, bref, tout ce qu’il fallait pour entrainer une petite armée et en faire une troupe décente, bien équipée, et bien entrainée. Bien loin des SEALs, évidemment, mais tout de même.

J’arrêtais la voiture à proximité du stand de tir fermé. Comprenez que ce stand possède des box, fermés sur les côtés, ce qui assure une certaine sécurité. Bon, nous sommes seuls – il est encore tôt dans la matinée – mais pour faire les choses bien, je veux qu’elle fasse abstraction de tout cela. Je place devant elle, sur la petite table, mon pistolet M1911 calibre 9mm, et le fameux Beretta. Avec quelques chargeurs, évidemment.
- Bien. On va commencer tranquillement. La cible, c’est un mannequin. Il est à 5 mètres, ce qui n’est pas très loin. Tu vas d’abord tirer un seul coup, n’importe où sur la cible. Faut que tu t’habitude à l’arme, même si elle a un petit recul. Rien de bien méchant. Regarde, je te montre.

Je prends mon arme personnelle, et me positionne. De côté – une habitude, c’est la position de tir privilégiée pour offrir le moins de surface possible à un adversaire – je prend l’arme de ma main droite et la renforce de ma main gauche. La crosse à pleine main, je viens apposer les doigts de ma main gauche contre ceux de ma main droite, l’enveloppant ainsi pour garantir une force et une efficacité maximale. Je lève donc mes bras, mais fléchie légèrement mes coudes afin d’absorber le recul du tir. Le mouvement est rapide – car parfaitement maîtrisé. Entre mon positionnement, et la mise en joug de la cible, il ne se passe même pas une seconde. Je penche ma tête légèrement vers la droite, de sorte à être dans l’axe de visée, et je tire. La détonation est plutôt forte – quand bien même bien moindre que celle d’un fusil d’assaut – et la déflagration se ressent légèrement dans l’air alentour. La balle fait mouche au niveau de la poitrine, à droite précisément, dans la zone du cœur, et la culasse éjecte la douille qui vient choir au sol dans un cliquetis métallique. Elle devra être gardée, pour que nous puissions en refaire une autre.
- Voilà. Je repose l’arme, le cran de sureté mit devant elle de telle sorte qu’elle ait bien compris chaque étape du tir : position, mise en joug, tir, et mise en sécurité. Surtout n’oublie pas la mise en sécurité. Faudrait pas qu’une balle parte par accident. Bon, allait, fait moi voir ta position, et quand tu te sens prête, tu tir. Si jamais ta position n’est pas bonne, ne t’inquiète pas, le recul te fera pas mal à l’épaule, mais tu risques d’avoir les bras en l’air après le tir. Si ça arrive, c’est que tu auras trop verrouillée tes épaules et tes coudes. Aller, essaie. Le plus dur, c’est le premier tir.

Première leçon. Voyons si l’élève est observatrice, ou pas. Au mieux, elle réussie du premier coup. Au pire, elle aura les bras en l’air avec l’arme dans les mains, et une petite frayeur.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: [entrainement] Après les bouquins, la pratique...   [entrainement] Après les bouquins, la pratique... Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- [entrainement] Après les bouquins, la pratique... -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: