The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Nouveau monde | Heather -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elisabeth McField
Elisabeth McField
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 2471
Age IRL : 30
MessageSujet: Nouveau monde | Heather    Nouveau monde | Heather  EmptySam 29 Aoû 2020 - 13:07
Un nouveau monde pour moi , une nouvelle famille . Rien ne laissait prétendre que je vivrais dans un camps comme celui ci. Cela faisait environs une semaine que je m'étais fait attaqué par un homme. Moi qui avait voulu me faire amical j'aurais du me casser une jambe ce jour là ... non attendez on a plus d'hôpitaux. Non du coup non se casser une jambe c'est pas une bonne idée. Donc ça fais environ une semaine que je me suis fait attaquée et après avoir mis le mec hors d'état de nuire avec une balle de fusil de chasse dans le bide - autant dire que ça calme - je suis tombée dans les vapes. A mon réveil je me suis retrouvée la tête posé sur la cuisse d'un mec - plutôt agréable à regarder d'ailleurs - et pour le remercier de ne pas m'avoir laissé là à la merci des bouffeurs de chair je l'ai invité au chalet. Mon chalet. Autant dire que je lui étais vraiment reconnaissante. Il s'appelle Corray et on a passé une bonne semaine ensemble chez moi. Suite à ça il me propose de rejoindre son groupe mais j'ai pas trop envie. Les gens j'aime pas trop ça ... enfin ci mais pas tout le monde. Bref je lui ai dis non et je l'ai vu partir. Et là .. là j'ai vu partir ma chance de vivre au lieu de survivre. Forcément je l'ai rattrapé et me voilà ici .

Je suis debout au milieu de la cour intérieur. On m'a retiré mes armes. Interdit de les avoir pour le moment, un mois qu'ils m'ont dis. Donc pas de chasse pendant un mois. ça va pas être facile. Bon au moins je pourrait peut être rencontrer les gens du camps. J'ai vu des têtes passer. Des gens que j'aimerais clairement pas et d'autres.. c'est possible. En tout cas il y a de jolis petits lots autant masculin que féminin ...Quoi ? La vie de solitaire ça a pas que des avantage ça fait plus d'un an que j'ai eu personne et je suis pas vieille et fripée. Bon ça va je regarde pas que ça, en faite je regarde un peu tout , les sourires qu'ils s'échangent, les regards qu'ils posent sur moi. Certains ont l'air curieux et d'autres sont bienveillants. Certains ne me regarde même pas. Autant dire que c'est une vie un peu comme avant. Je passe ma main dans mes cheveux avant de croiser les bras. Bon ok et maintenant ?

j'avais vu un des membre du conseil qui m'avait fait un topo du lieu. ça avait l'air pas mal et me changeait pas beaucoup de mon ancienne vie au chalet. Faire sa nourriture soit même était une habitude pour moi et je savais que je pourrais me montrer utile ce qui était un plus. Ils étaient nombreux. VRAIMENT nombreux et je me demandais si j'allais trouver ma place au milieu de tout ce monde. Bon peut être qu'il serait temps pour moi d'aller voir les champs ? Enfin un endroit où je pourrais donner un coup de main. Je savais pas vraiment par où commencer. Je regardais autours de moi quand je croisa le regard d'une jolie femme.

Je m'approche alors d'un pas assuré. - Salut . Je viens d'arriver et je voudrais savoir ce que je pourrais faire pour aider. Tu pourrais m'indiquer où aller sil te plait ? wow tellement de politesse, je me surprend moi même. Je préfère quand même passer pour la gentille jeune femme sympathique histoire de pas me faire trop d'ennemis dès les premiers jours. C'est donc avec un petit sourire presque commercial que j'attends sa réponse.



           
Esprit Libre

           
Revenir en haut Aller en bas  
Heather S. Reinhart
Modératrice
Heather S. Reinhart
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 04/08/2020
Messages : 74
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Nouveau monde | Heather    Nouveau monde | Heather  EmptySam 29 Aoû 2020 - 13:41
Avec les jours, la blessure que je m'étais faite au mollet en sortant récupérer le fruit des collets installés autour du camp avec Elrik avait fini par me faire de moins en moins mal. J'ai toujours une certaine gêne quand je marche mais c'est moins fort que les jours précédents. Alors il ne m'en avait pas fallu plus pour reprendre mon rituel de course matinale tout en faisant bien évidemment attention à ne pas forcer. Déjà que ma légendaire maladresse a fini par se faire connaître dans le camp, je n'ai pas envie d'en rajouter une couche en me faisant passer pour quelqu'un de négligeant. Après tout, c'est loin d'être le cas.

Quoi qu'il en soit, après avoir fait ça -sans me rouvrir ma plaie, je tiens à le préciser parce que c'est un très bon point pour moi- j'avais décidé d'aller faire un tour dans la cour pour trouver peut-être le chasseur quelque part et voir avec lui s'il est toujours enclin à m'apprendre comment poser des pièges et j'en passe.

J'étais quelque peu perdue dans mes pensées, profitant de la relative fraîcheur de la journée grâce aux quelques nuages qui avaient décidé de pointer le bout de leur nez. C'est vrai qu'avec la chaleur des derniers temps, c'était plutôt agréable de ne pas sentir les rayons du soleil picoter ma peau du matin au soir. Et puis pour travailler dehors, c'est toujours plus sympathique. Quoi qu'il en soit, je ne faisais pas vraiment attention à mon environnement tout en m'avançant dans la cour. Mon regard passait d'un endroit à l'autre, d'une tête à une autre sans vraiment y faire attention. Enfin, jusqu'à ce que je tombe sur un visage que je ne connaissais pas encore.

Apparemment, cet échange de regard fut suffisant pour qu'elle se décide à s'approcher de moi. Je m'arrête donc, glisse mes mains dans les poches de mon pantalon et la laisse venir. On dirait presque qu'elle s'apprête à venir me casser la figure, vu sa manière de marcher d'un pas si décidé. Une ancienne connaissance que j'aurais oublié? Non quand même pas, j'ai toujours pu me vanter d'être relativement physionomiste. Alors je ne parie par sur ça. Peut-être simplement que c'est sa façon d'être.

Elle m'offre un sourire plus poli que sincère, ou en tout cas c'est l'impression que ça me donne, et me salue rapidement avant de tout de suite entrer dans le vif du sujet qui semble l'intéresser. Oui, ça me surprend un peu. Je hausse les sourcils avant de battre plusieurs fois des paupières pour me reconcentrer sur sa question et retrouve mon sérieux. Salut? Au moins, on peut dire que tu passes pas par quatre chemins toi. Une salutation rapide et hop, tout de suite les questions! Je suis franche, peut-être un peu trop, et du coup je ne peux pas m'empêcher de lui dire que je trouve sa manière d'accoster les gens légèrement abrupte. En soit ce n'est pas un reproche, plutôt une constatation.

C'est plus fort que moi, je tiens tout de même à remettre les pendules à l'heure -ou l'église au milieu du village- en prenant le temps de me présenter avant de lui répondre. Moi c'est Heather. Et toi? A moins que tu préfères que je t'appelle "la nouvelle" puisque c'est tout ce que je sais pour l'instant? Je lui dis ça avec un léger sourire tout en lui tendant la main. C'est plus de l'amusement que de la moquerie, ce n'est pas mon genre après tout. Puis je me rends compte qu'au final, je n'ai toujours pas répondu à sa question de tout à l'heure.

J'observe un instant les environs et fais une petite moue malgré moi pendant que je réfléchis, pinçant les lèvres et fronçant légèrement les sourcils. Hm... Tout dépend de ce que tu sais faire et de ce qu'il y a à faire, je dirais! Je sais qu'il y a un projet concernant des mobiles homes mais je saurais pas t'en dire beaucoup plus vu que c'est pas moi qui m'en occupe... Un petit soupir m'échappe, me rendant alors compte que je ne suis pas certaine de pouvoir grandement l'aider.

Alors comme ça, tu viens d'arriver? Je tourne à nouveau la tête vers elle en posant ma question, laissant un sourire avenant étirer mes lèvres. Si je ne suis pas en mesure de lui indiquer clairement où elle peut se rendre pour donner un coup de main, je peux au moins en savoir un peu plus sur elle et peut-être l'aider à se faire à ce nouvel endroit.



Keep Smiling
Use your smile to change the world, don't let the world change your smile.
Revenir en haut Aller en bas  
Elisabeth McField
Elisabeth McField
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 2471
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Nouveau monde | Heather    Nouveau monde | Heather  EmptySam 29 Aoû 2020 - 14:08
Je vous l'avez bien dis je suis pas la meilleure quand il faut discuter avec les gens. Bon me présenter non plus visiblement. Je ne suis pas tombée sur une nigotte et sa franchise m'arrache un petit sourire. Elle me propose de m'appeler la nouvelle et se présente sous le nom de Heather avant de me tendre la main. Je la regarde un dixième de seconde et prend sa main dans la mienne pour lui serrer avant de lui répondre - Elisabeth. Désolé je suis pas très douée pour les relations humaines. au moins je suis franche n'est ce pas un bon point ? Je finis par décroiser les bras pour venir mettre mes mains dans les poches signes que je suis moins sur la défensive. Je fais une petite moue quand elle me parle de mobile home. Ouai faudrait peut être que je vois pour donner un coup de main, pour le moment on m'a dis que je serais dans un dortoir mais franchement je pense que je dormirais à la belle étoile je serais bien mieux. Un sac de couchage et se sera parfait . Il faut encore assez doux pour ça.

Quand elle me dis que ça dépends de ce que je sais faire je réponds au tac au tac - Je sais chasser. C'était mon métier avant tout ça et je me débrouille plutôt bien avec un potager. Je suis pas aussi douée qu'un fermier mais je connais les bases.  J'hausse les épaules en mon sens c'est déjà pas si mal non ? Je finis par entendre la question que je vais surement entendre pendant des jours et peut être des semaines. La même que quand tu arrives dans un nouveau quartier ou une nouvelle école. Je lui fais un signe de tête - Ouai c'est Corray qui m'a ramené. Il est sympa comme gars j'trouves. J'viens d'Enumclaw. Je vivais dans un chalet seule donc bon il m'a proposé de venir. Pour le moment on ne va pas parlé du mec mort. Disons qu'arriver et parler du mec qu'on a buté la semaine dernière c'était pas le mieux pour se faire connaitre en bien et se faire des potes. C'était un peu comme au camps sportif j'hésitais à dire aux autres que je tuais et découpais la maman de bambi assez souvent.

Je regarde un peu autours de nous. Je suis pas très très douée pour savoir comment tenir une conversation mais je sais aussi que je dois faire des efforts alors je met ma main sur ma taille et l'air totalement mal à l'aise lui dis calmement -Et toi t'es arrivée il y a longtemps ? Tu faisais quoi avant toute cette merde ? J'e me trouvais pathétique et en même temps ça m'intéressée s'était bien de savoir ce qu'était les gens avant tout ça ça permettais de les connaitre un peu et de savoir si on devait ou non ce méfier mais aussi dans quelle situations on pourrait faire appel à eux. Oui c'était un peu par intérêt mais je ne savais pas faire autrefois. Pas encore en tout cas.

Je me sens un peu nerveuse à vrai dire c'est qu'il y a beaucoup de monde et je n'ai pas vu tant de monde depuis longtemps je regarde un peu autour de nous et lâches une phrase sans vraiment m'en rendre compte - Comment on peut faire confiance en tout ces gens ..? Je ne savais pas vraiment comme j'allais réussir l'exploit de me faire une place et de dormir sans armes sur moi c'était presque fou. Je n'avais confiance qu'en Corray pour le moment par ici car il m'avait prouvé que je pouvais. Tout les autres étaient des fous potentiels pour moi .



           
Esprit Libre

           
Revenir en haut Aller en bas  
Heather S. Reinhart
Modératrice
Heather S. Reinhart
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 04/08/2020
Messages : 74
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Nouveau monde | Heather    Nouveau monde | Heather  EmptySam 29 Aoû 2020 - 15:35
Je remarque assez rapidement qu'elle ne s'attendait pas à ce que je lui fasse une remarque concernant son entrée en matière. Je sais que ça peut parfois déstabiliser certaines personnes, cette manière que j'ai de toujours dire ce que je pense, pourtant je ne peux tout simplement pas m'en empêcher. Ce n'est pas non plus comme si je l'avais insultée après tout, et vu qu'elle saisit ma main tout en corrigeant son erreur, je me dis qu'elle ne l'a pas mal pris. Elle me présente même une sorte d'excuse, m'avouant qu'elle n'est pas forcément très à l'aise avec les relations humaines. Un sourire presque amusé m'échappe alors que je lui serre la main également avant de la ranger dans ma poche comme elle l'était tout à l'heure. Ne t'en fais pas, j'ai parfois le chic de dire les choses un peu trop franchement! Elisabeth. J'avoue que je préfère l'appeler ainsi plutôt que par une dénomination des plus communes et impersonnelles comme "la nouvelle".

Comme si elle retombait sur ses pattes et donc sur un terrain où elle se sent plus à l'aise lorsque je lui demande ce qu'elle sait faire, la brune s'empresse de me répondre. Chasser, entretenir un potager, on ne peut pas dire que ce n'est pas utile de nos jours. A vrai dire, je suis relativement sûre qu'elle trouvera rapidement sa place par ici. Un petit temps d'adaptation sera forcément nécessaire, mais cela finira par s'estomper. C'est toujours comme ça, après tout, lorsque l'on arrive dans un nouvel endroit qu'on ne connait pas encore. Connaître et se faire connaître, pour que les choses se passent au mieux. Ce sont deux atouts non négligeables, quelque chose me dit que tu parviendras assez rapidement à trouver comment te rendre utile.

Je l'écoute à nouveau sans l'interrompre lorsqu'elle me raconte comment elle est arrivée ici et d'où est-ce qu'elle vient. Si je ne connais pas le nom de la ville dont elle me parle, je n'ai aucun mal à me dire que le fait qu'elle ait tant de difficultés avec les interactions sociales vient de son ancien mode de vie très solitaire. Si effectivement elle vivait seule dans un chalet, j'imagine que ce n'était donc pas tous les jours qu'elle parlait avec du monde ou qu'elle croisait de nouvelles têtes. Se retrouver ici, au milieu d'autant d'inconnus sans avoir personne à qui réellement se raccrocher, ça ne doit pas être simple. Lors de mon arrivée, moi, j'avais Amanda. elle était mon roc depuis bien longtemps et je sais que c'est grâce à elle que beaucoup de choses ont fini par se passer si "bien". Ou plutôt, pas trop mal.

Je hoche la tête lentement, tant pour lui montrer que je l'écoute toujours même si mon regard a dévié sur notre environnement que pour lui indiquer que j'ai retenu les informations qu'elle vient de me donner. Vu la gêne que je remarque dans son comportement en lui adressant un rapide regard en coin, j'hésite presque à la laisser vaquer à ses occupations pour repartir à la recherche de Elrik. Pourtant, malgré tout, elle reprend la parole et me retourne une question.

Sans que je ne puisse m'en empêcher, un sourire nostalgique et emprunt d'une certaine tristesse étire mes lèvres. Repenser à mon arrivée ici me fait bien évidemment me remémorer la perte de celle que j'aimais. J'inspire un grand coup, tentant de chasser de mon esprit cette vague de souvenirs, avant de tourner la tête vers Elisabeth. Je suis arrivée au printemps l'année dernière. Et avant tout ça, j'étais manager dans un hôtel de luxe de Seattle. Autant dire que cela n'est pas aussi utile de nos jours que d'avoir été chasseuse de métier! Je tente une pointe d'humour, pour tenter de la détendre un peu. Il est vrai que j'ai le sentiment qu'elle risque d'exploser d'un instant à l'autre tant elle semble mal à l'aise.

Je glisse l'une de mes mains dans mes cheveux pour venir coincer une mèche derrière mon oreille avant d'entendre la phrase de la brune. A mon avis, il s'agit plus d'une pensée à voix haute que d'une véritable question. Mais je vais lui donner mon avis tout de même. Sans la regarder, me contentant d'observer ceux qui se trouvent plus loin sans réellement les fixer, je hausse les épaules. J'imagine que c'est comme tout, ça s'apprend. La confiance est bien souvent une question de temps et dépend parfois des preuves que l'on donne. "Tous ces gens" comme tu dit, vivent ensemble au quotidien depuis bien longtemps. Ce que tu vois autour de toi n'aurait certainement pas pu se faire et tenir de la sorte sans qu'il y ait ne serait-ce qu'un minimum de confiance entre chacun de nous. Et puis si c'était pour constamment se tirer dans les pattes, quel intérêt de vivre en communauté?



Keep Smiling
Use your smile to change the world, don't let the world change your smile.
Revenir en haut Aller en bas  
Elisabeth McField
Elisabeth McField
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 2471
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Nouveau monde | Heather    Nouveau monde | Heather  EmptySam 29 Aoû 2020 - 16:33
Je crois que j'ai de la chance mes deux premières rencontres aux camps sont plutôt agréables. Je ne jugerais pas le membre du conseils car s'était protocolaire tout simplement. Je crois que j'ai une possibilité de me faire une place et puis comme m'a dis Corray il allait m'y aidé c'était une bonne personne à n'en pas douter. Une fois la main serrée je remis , tout comme elle , la main dans ma poche quand elle affirma être peut être trop franche  - Oula non t'en fais pas au contraire . J'aime pas trop les faux culs. dis je avec sincérité. J'aimais savoir où j'allais et pour ça il me fallait des gens francs. Mon père me disait toujours que je devais laisser la chance aux autres mais c'était difficile , j'étais rancunière et ne donnait pas souvent une seconde chance. Alors la personne en face ne jouait pas franc jeu tout de suite. La relation ne finissait pas souvent bien.

Je me sens un peu mieux et quand elle me demande ce que je sais faire je me détends un peu. Je lui souris quand elle affirme que je trouverais ma place - Ouai .. En faite j'aimerais bien être de ceux qui chassent si j'ai bien compris . Je me vois mal rester dans les murs sans jamais voir la forêt . J'ai pas cette habitude tu vois ? Faut que je soit un peu dans les arbres parfois. Je passe ma main dans mes cheveux et joue un peu avec une de mes dread. Je ne tien pas vraiment en place mais je ne vais jamais loin. Je pense que j'aimerais néanmoins pouvoir chasser quand je retrouverais mes armes. J'ai bien précisé que personne n'y touche. Ce sont des cadeaux de mon père , ils n'appartiennent qu'à moi . Ah oui je suis pas trop prêteuse non plus quand il s'agis de mes armes. Tant de qualités en une seule personne me diriez vous ? Que voulez vous je suis irrésistiblement insupportable.

Je fini par lui retourner la question elle m'indique alors qu'elle travaillait dans un hôtel de luxe je me stoppe un coup et la regarde puis elle finis par me dire que c'est moins utile que de chasser. Je lève mon doigt en l'air tout en arquant un sourcil - Détrompes toi . Tu as du croiser pas mal de cons et de chichi pompon qui prennent les autres pour de la merde; Vrai ..? Tu dois savoir gérer les crises et les conflits et je suis certaine que c'est super utile par ici. Je pose mon regard un instant sur notre environnement et le repose sur la jeune femme - Perso je pourrais pas. Déjà quand j'allais avec ma mère pour faire les promos de son livres certaines me saouler .. j'aurais distribuer des claques à longtemps de journée à ta place . Pas sur que j'aurais été gardée. J'imagine que cela n'a pas du être facile pour elle et je ris un peu en m'imaginant gérer un hôtel de luxe. Non vraiment je n'aurais pas pus.

Ma phrase m'a échappé et la jeune femme marque un point. Je fais une moue puis finis par avouer - Mouai t'as p'têtre pas tord. Puis je me ferais surement des "amis" . Enfin on dois être quoi ... ? Une centaine ? Si j'arrive pas à me lier avec une ou deux personnes faut que je retourne au chalet. Je souris malgré moi à cette pensée. Je ne peux pas nier que mon chalet me manque mais je crois que la solitude devenais trop difficile. Je regarde le sourire des gens qui passent . - Ils ont l'air de s'apprécier en tout cas. Puis tu as raison parfois faut l'aide des autres pour construire du solide.  Je vois un gamin passer en courant ; pas plus haut que trois pommes avec une femme qui le suit . - Oh il y a des enfants aussi ? .. T'en a à toi par ici ? J'aimais bien les gamins , ils étaient innocents et me faisait rire. Je ne pouvais pas nier que voir des enfants  me disait que tout n'était pas perdu pour la suite de cette vie sur terre.



           
Esprit Libre

           
Revenir en haut Aller en bas  
Heather S. Reinhart
Modératrice
Heather S. Reinhart
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 04/08/2020
Messages : 74
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Nouveau monde | Heather    Nouveau monde | Heather  EmptySam 29 Aoû 2020 - 19:57
Fort heureusement, la brune m'assure assez rapidement que ma franchise ne la dérange pas. Et je découvre au passage que nous avons même en commun le fait de n'apprécier en rien l'hypocrisie. Voilà quelque chose qui me rassure. Si en général je laisse toujours le bénéfice du doute aux gens que je rencontre, je reste bien évidemment déçue au moment où je découvre qu'ils ne sont que des faux jetons capable de vous sourire en face pour ensuite aller cracher tout le venin du monde dans votre dos.

Elle ne perd ensuite pas de temps pour continuer ses explications et m'apprendre qu'elle souhaiterait faire partie de l'équipe de chasse. Elle vient à peine d'arriver et se retrouver "coincée entre des murs" l'oppresse déjà? C'est à se demander si elle est vraiment faite pour la vie que l'on a à lui offrir ici. D'un autre côté, je ne la connais que depuis quelques minutes à peine et de son côté elle est apparemment restée seule bien longtemps. Il lui faudra un certain temps d'adaptation, à n'en pas douter. Oui je vois, enfin je crois. J'imagine en tout cas! Mais tu finiras par te faire ta place, laisse toi juste un peu de temps. Je lui offre un petit sourire bienveillant accompagné d'une rapide œillade en coin avant de reprendre mon observation des environs.

A mon tour de lui parler un peu de moi, même si je ne rentre pas dans les détails. Parler de mon ancien travail ne me dérange en rien, c'est plus du côté de ma vie privée que je fais preuve d'une certaine réserve. En particulier envers les gens que je ne connais pas. Il s'agit certainement d'une certaine forme de pudeur, alliée au fait que j'estime que cela ne regarde pas la terre entière. C'est la raison pour laquelle je me contente de lui indiquer la période à laquelle je suis arrivée dans ce camp pour ma part, et n'ajoute pas avec qui j'y suis arrivée. De toute façon, elle n'a pas posé cette question là précisément. Alors je n'ai pas besoin d'en dire plus.

Lorsque Elisabeth lève un doigt dans ma direction pour me contredire suite à mon propre avis sur mon ancien métier et son utilité dans le monde actuel, je hausse un sourcil en posant mon regard sur elle. Puis, c'est un rire amusé qui m'échappe lorsque j'entends ses mots. Et bien disons qu'effectivement, en terme d'organisation je me débrouille plutôt bien. Et oui, effectivement j'ai croisé des clients... relativement hétéroclites. Les crises et les conflits n'étaient pas très fréquents dans l'équipe en elle-même, mais il fallait rester vigilante par rapport à la qualité du travail et des prestations fournies par l'hôtel que l'on se devait d'honorer à la perfection. Alors parfois c'était un peu stressant mais j'avais l'habitude. Il est vrai que de par ma formation, dans l'une des meilleures écoles d'hôtellerie du monde, je ne pouvais pas réellement m'attendre à perdre le contrôle.

Suite à cela, nous nous perdons à nouveau toutes les deux dans l'observation des environs. A croire que cela nous aide à trouver des sujets de discussion. Elle me demande, même si je ne suis pas sûre que cela soit une réelle question, combien nous sommes environ dans le camp et je hausse légèrement les épaules. Peut-être un peu moins, je t'avoue que je n'ai jamais compté les personnes qui vivent ici un par un. Mais oui, tu parviendras certainement à tisser des liens solides au fil du temps! Laisse les choses se faire, tu viens d'arriver après tout. Une nouvelle fois, je lui offre un sourire amical en disant cela.

Mais l'instant d'après, ce sourire s'efface et je peine à déglutir pour avaler ma salive. Je ne m'attendais vraiment pas à ce qu'elle saute ainsi du coq à l'âne et se mette à me parler d'enfants. Autant je suis capable d'aborder le sujet sans mal en temps normal, autant lorsqu'elle me pose la question fatidique, j'ai l'impression que sa voix résonne dans ma tête. T'en as à toi par ici? Mon coeur se serre, mon estomac et ma gorge se nouent. Même si je souhaitais répondre immédiatement, ma voix refuse de quitter ma gorge.

Un petit silence s'installe alors que mon regard suit les enfants dans leur course, puis je détourne le regard et me mords l'intérieur de la joue. Il est clair que mon malaise se ressent, mais cela ne veut pas pour autant dire que je vais me lancer dans des explications sur les raisons qui m'ont mise dans un tel état. Oui, il y a des enfants. Et non, aucun. Le ton de ma voix est bien plus sec qu'avant, j'imagine donc qu'elle ne manquera pas de comprendre qu'il s'agit là d'un sujet sensible. Pas un jour ne passe sans que mes filles ne me manquent. Sans que mes pensées ne se perdent dans les souvenirs qu'il me reste de Sally et Charlotte. Je tente du mieux que je peux de me souvenir de leurs rires, de leurs voix. Mais avec le temps, ce genre de détails finissent par s'estomper. C'est certainement ce qu'il y a de plus douloureux.

J'inspire un grand coup, essayant de ne pas plomber l'ambiance plus que je ne l'ai déjà fait avec mon brusque changement d'humeur, et me racle légèrement la gorge. Une nouvelle fois, je pose mon regard sur la nouvelle arrivante et tente d'orienter la conversation sur un sujet moins complexe. On t'a déjà fait visiter le camp? J'imagine que oui, mais pas forcément en détail. Si tu veux, je peux essayer de te faire une visite un peu moins synthétique des lieux.



Keep Smiling
Use your smile to change the world, don't let the world change your smile.
Revenir en haut Aller en bas  
Elisabeth McField
Elisabeth McField
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 2471
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Nouveau monde | Heather    Nouveau monde | Heather  EmptySam 29 Aoû 2020 - 20:21
Je sais que je n'ai pas de patience. Vraiment je crois que je suis bien ici. Enfin pour le moment je suis un peu comme un chaton trouvé au dehors que l'on met dans une maison. Je regarde partout j'ai l'impression d'être enfermée et j'ai juste envie de rester pas trop loin de la personne qui m'a trouvé et en qui j'ai confiance. Pourtant je dois découvrir les autres personnes de la " maison " et puis je deviendrais surement un jour le chat idéal pour rester dans le canapé à demander des calins. Bon vous voyez l'image quoi ? Le regard de la femme st bienveillant et je lui souris. - Oui me laisser un peu de temps. C'est juste encore frais je pense mais ça va aller. dis je avec un sourire qui se voulais rassurant. Je crois que surtout j'avais peur sans mes armes. Si je me faisait agresser comment je pourrais faire ?

Finalement c'est avec un doigt levé que je lui montrait par A plus B qu'elle avait des capacités importantes dans une vie de groupe. Elle se mise à rire et je souris alors qu'elle validait mes dires. - Tu vois tu es essentiel aussi et puis je crois qu'on ne dois pas être nombreux à savoir gérer les conflits C'est vrai que ce n'était pas donné à tout le monde ce n'est pas pour rien qu'il y avait les leaders et les suiveurs ... et puis ceux comme moi qui étaient juste eux et n'avaient envie d'être ni l'un ni l'autre.

Je vois passer des enfants et demande à ma voisine si elle en a . Visiblement s'était une mauvaise idée. Elle changea de ton de voix et je compris que j'étais allée trop loin - Désolé j'aurais pas du ... dis je simplement. Je me sentais étrangement mal de l'avoir mis mal à l'aise. Moi qui voulait me mettre dans l'ambiance. Moi qui voulait me faire des connaissances j'étais vraiment nulle. Je baissais la tête un moment je ne savais pas vraiment comment reprendre pour que finalement la discussion se passe un peu mieux. Heureusement sa voix me fit relever la tête et je sourit ravie qu'elle ai changé de sujets de discussion. - Oh oui avec plaisir Oui ok s'était surtout changer de sujet qui me faisait plaisir.

On commença alors à marcher et j'en était ravie. Rester comme ça sans bouger n'était pas mon style , du moins pas quand j'étais stressé. Je lui dis alors - Je pense qu'on m'a fais la présentation de base. On m'a dis que je dormirais dans le dortoir mais tu saurais où on peut dormir dehors ? Genre une pelouse enfin un truc du genre pour poser mon duvet. S'était une question un peu étrange mais j'avais souvent dormi dehors dans ma vie , surtout pendant les chasses et je devais avouer que partager une pièce avec plusieurs personnes que je ne connais pas s'était pas une bonne idée. Surtout que j'avais pris mon sac de randonné et donc ma tente et mon duvet.

Je me taisais alors pour qu'elle me montrer les dessous du camps . S'était sympa de faire un autre type de tour pour connaitre les endroits autrement que de façon policière presque. Enfin de façon plus habituelle disons . Mais je comprenais assez bien. Devoir montrer le camps à chaque nouvel arrivant devait être vraiment chiant à force aussi se faire un tour " habituel" était plus simple. Je suivais donc la femme avec silence - pour une fois - pour écouter ce qu'elle avait à me dire et à me montrer.



           
Esprit Libre

           
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Nouveau monde | Heather    Nouveau monde | Heather  Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Nouveau monde | Heather -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Village Hentaï
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: