The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -13%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
20.95 €

Partagez
- steel for humans -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/07/2020
Messages : 209
Age IRL : 30
MessageSujet: steel for humans    steel for humans  EmptyMer 26 Aoû 2020 - 19:20

Elle aurait dû se méfier.

C'était bien tout ce qui lui avait traversé l'esprit, quand Dune avait pilé net devant le barrage improvisé de carcasse de voiture, non loin du No Man's Land. Sourcils froncés, alors qu'elle écoutait les environs en vérifiant le moindre signe de vie, avant de descendre de son cheval non sans venir flatter son encolure dans une caresse apaisante alors qu'elle l'attachait à l'un des rétroviseurs des épaves pour qu'il ne prenne pas la fuite.

Elle avait eu une réaction stupide, et de débutante. Le genre de réaction qu'elle ne pouvait obtenir qu'en étant focalisée sur un seul but. Retrouver Kaya, Joachim et Ruben, avec l'espoir un peu fou qu'ils auraient pu se trouver de ce côté-ci de la ville. Le temps de s'occuper de la longe, que déjà quatre survivants lui étaient tombés dessus, venant l'entourer avec ce genre de sourire qu'elle détestait tant. Faussement affable, alors que déjà les remarques sur son physique ou son métissage lui faisait naître un regard froid, avisant les quatre hommes. La quarantaine tout au plus, barbes emmêlées et vêtements en lambeaux qui correspondaient parfaitement au décor alentour alors que l'un d'eux s'était approché d'elle, couteau en main. Ton sac. Avait-il annoncé d'un ton qui ne tolérait pas le refus, alors qu'elle s'était contenté de l'observer sans mot dire, se contentant d'un vague haussement de sourcil. Silencieuse, alors que sa main était toujours posée sur le manche de son tomahawk.

Ce n'était pas juste des survivants affamés. Ceux à qui elle proposait généralement de rejoindre le Fort, dans l'espoir d'une vie meilleure. Mais eux...Ceux-là étaient encore bien portant, et les petits rires suffisants qui s'échappaient parfois laissaient entendre le principe de base. Ils étaient d'avantage présent pour le massacre. Pas le genre à qui elle aurait proposé ne serait-ce qu'une gorgée d'eau.

Ignorant la remarque raciste de l'un qui demandait si elle parlait seulement son dialecte de sauvage, la tension montant d'un cran en constatant qu'elle ne comptait pas leur lâcher autre chose que le crachat qui vint atterrir en plein milieu du visage de celui qui avait quémandé son sac une première fois.

Sans doute, était-ce à ce moment là que tout avait explosé. L'affront d'une femme, étrangère selon eux, qui venait ouvertement cracher au visage de leur chef. Les insultes fusant alors qu'elle était venue frapper d'un coup sec celui qui semblait être le leader, alors que Dune sous la panique, était venue mettre un coup de sabot à un autre, l'allongeant au sol sonné pour un très long moment. Et même si le tomahawk était venu s'enfoncer profondément dans la cuisse du chef de groupe, les deux derniers eux, ne l'avaient pas manqué.

La forçant à chuter au sol après un coup de poing bien senti dans la mâchoire qui la laissa sonnée quelques secondes, celui qui se faisant appeler Sven ayant pour ordre de venir finir le boulot avant qu'ils ne puissent s'enfuir avec le reste de ses affaires.
C'était définitivement une très, mauvaise journée. Et si l'angoisse de finir ici, assassinée dans l'anonymat le plus total était présent, ce n'était rien en comparaison de l'idée de ne jamais revoir Kaya, ni savoir ce qui avait bien pu lui arriver. Venant protéger par réflexe ses côtes douloureuses après un nouveau coup de pied, lâchant un cri de douleur alors qu'elle devinait l'éclat d'une lame au dessus de sa tête.



   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Hayden Keynes
Overlook Hotel
Hayden Keynes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/03/2019
Messages : 685
Age IRL : 45
MessageSujet: Re: steel for humans    steel for humans  EmptySam 29 Aoû 2020 - 19:48
Cette année était décidément une année maudite pour l’apiculteur. Ses deux filles et sa femme avaient bien évidemment péries des suites d’un empoisonnement collectif. Isha, qui l’avait pris pour son père, l’avait embarqué dans une galère sans nom. Galère qui n’était d’ailleurs certainement pas prête de se terminer puisque les hommes qui poursuivaient ce dernier le prenaient réellement pour son père Logan et le poursuivaient maintenant lui aussi. Et pour couronner le tout, Hayden qui avait voulu voler les biens à des criminels pour ensuite les redistribuer à des plus démunis, s’était fait capturer avant de se faire rouer de coups puis enchaîner à un mur. Mais heureusement pour lui, son amie Allïa avait réussie à le faire sortir de cet entrepôt. Blessé certes et également couvert d’hématomes mais en vie et c’était bien ça le principal.
 
Après cette mésaventure et surtout les nombreux coups qu’il avait reçus au visage et aussi un peu partout sur le corps, Hayden avait donc été obligé de prendre un peu de repos à l’hôtel où il était domicilié. Emerson lui avait d’ailleurs recommandé d’éviter de sortir pendant plusieurs jours voire plusieurs semaines pour que ses blessures, bénignes, aient le temps de se soigner correctement. Mais l’homme était têtu. Têtu et surtout motivé pour reprendre sa « quête » de vengeance qu’il avait lui-même entreprit quelques mois auparavant. Quête personnelle que beaucoup de personnes qu’il connaissait considéraient comme irréalisable puisqu’il ne connaissait absolument par l’identité du meurtrier. Mais qui ne l’arrêtait absolument pas. Sans doute parce qu’il se jugeait responsable de la perte de ses proches ? 
 
Quoiqu’il en soit, l’apiculteur avait quand même préparé son sac à dos et c’est vers le Sud et plus exactement vers le Sud d’Industrial District qu’il se dirigea, tout en longeant les murs pour ne pas attirer les morts et encore moins les vivants qu’il commençait à craindre de plus en plus. Durant le trajet, qui avait été plutôt calme pour une fois, l’homme songea alors à tout ce qui lui était arrivé ces derniers temps avant de finalement penser à ce qu’il ferait une fois qu’il aurait tué celui qui avait détruit sa vie. Pourquoi ? Parce qu’il n’avait désormais plus vraiment de raison de vivre, sa famille n’était tout de même plus de ce monde. C’est donc avec des pensées sombres et des envies de quitter Seattle que l’apiculteur s’aventura encore un peu plus loin en territoire hostile.
 
Et ce n’est que peu de temps après avoir songé à l‘éventualité de recommencer une nouvelle vie ailleurs qu’il entendit des bruits de voix. Curieux mais prudent, le barbu s’approcha alors à pas de loup vers les voix qui ressemblaient de plus en plus à une dispute avant de finalement distinguer quatre types qui semblaient encercler une jeune femme brune qui possédait un cheval. Les quatre hommes se moquèrent en tout cas des origines de la brune avant de finalement s’en prendre verbalement puis bientôt physiquement à elle. La suite se déroula en tout cas très rapidement. La brune souhaita légitimement se défendre et blessa sérieusement avec son arme tranchante l’un des étrangers à la cuisse alors que son cheval s’occupait du deuxième. Mais le troisième et le quatrième ne tardèrent pas à prendre rapidement le dessus sur la brune. Ils lui donnèrent en tout cas de nombreux coups de pieds et de coups de poings.
 
C’est à ce moment-là qu’Hayden s’empressa de sortir de sa cachette. Et c’est en leur déclarant : - « Hey ! Arrêtez ça tout de suite ! » Aux deux types que le barbu s’adressa aux eux. Les deux hommes surpris par l’arrivée d’Hayden s’échangèrent alors un regard qui n’annonçait rien de bon avant que celui qui ressemblait le plus à un punk ne lui dise : « T’es qui toi ? Barres toi d’ici tout de suite si tu veux pas d’embrouilles avec nous » Il dégaina alors un long couteau de son étui. Quant à l’autre type, celui avec tous les tatouages sur le visage, il répliqua alors à son tour tout en attrapant violemment la chevelure de la jeune femme toujours à terre : « C’est ta nana ? » Hayden le fixa alors avec le regard mauvais tout en serrant fortement son couteau. En voyant la réaction de l’apiculteur, le tatoué ricana alors brièvement avant de rajouter à son copain : « Ouais, ça doit sûrement être ça ? T’as vu comment il a réagi quand j’ai tiré sur les cheveux à cette sale … » Le barbu lui coupa alors la parole en vociférant : - « Lâche là tout de suite ! »
 
Le tatoué lâcha alors la chevelure de la femme, enjamba celle-ci et se positionna alors à côté de son ami. Le punk quant à lui grimaça alors brièvement avant de s’adresser une nouvelle fois au barbu tout en détournant son regard vers la jeune femme toujours allongée au sol : « Ta petite squaw est venue empiéter sur notre territoire. Donc à partir de maintenant elle nous … » Il souhaitait certainement rajouter à la fin de sa phrase « nous appartient » mais Hayden ne lui en laissa pas le temps ni le plaisir puisqu’il se rua immédiatement sur lui. Les deux hommes chutèrent alors lourdement au sol. Dans le feu de l’action le punk se retrouva alors désarmé et même tué puisque son crâne se fracassa sur une énorme pierre. L’apiculteur quant à lui s’apprêta alors à poignarder le tatoué qui tentait vainement de l’immobiliser. Mais puisqu’il n’y parvenait pas il préféra tout bonnement lui asséner un terrible coup de coude en plein visage lui brisant au passage la plupart de ses dents de devant. L’édenté hurla, positionna ses mains sur son visage avant de finalement reculer et fuir en prenant ses jambes à son cou.
 
Le barbu toujours à terre jeta alors un bref coup d’œil vers l’homme qui avait reçu le coup de sabot et qui était toujours inconscient puis vers celui qui se vidait de son sang avant de finalement se relever et se diriger vers la jeune femme en lui demandant : - « Mademoiselle, vous m’entendez ? » Puis en s’agenouillant à ses côtés en lui déclarant cette fois-ci : - « Vous ne craignez plus rien ils sont partis » C’est là que le mec qui avait la cuisse en sang répliqua difficilement « Il… il va …revenir ! » Il parlait bien évidemment de l’édenté. « Les autres … avec notre chef … à tous … ils vont tous revenir et vous faire payer … ce que vous avez fait … sales vermines que vous êtes » Il ne restait plus qu’à espérer que la jeune femme et Hayden réussissent à s’enfuir d’ici le plus rapidement possible.



Stranger in a Strange Land
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/07/2020
Messages : 209
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: steel for humans    steel for humans  EmptySam 29 Aoû 2020 - 20:54

La lame était venue se poser contre sa gorge, et alors qu'elle fermait les yeux, prête à rejoindre les rangs des ancêtres, une voix nouvelle avait fait son apparition dans ce tout ce fracas qui se déroulait sous ses yeux. Les hennissements de panique de Dune lui faisant relever la tête alors qu'elle apercevait le nouvel arrivant qui devait bien les dépasser tous d'une bonne tête. Lui jetant un regard noir avant de comprendre qu'il cherchait à prendre sa défense, murmurant une insulte Lakota à celui qui avait ramené ses cheveux dans sa main avant de s'en faire libérée, chutant au sol en retenant un gémissement de douleur.

Elle roula sur le dos un instant, cherchant à retrouver ses esprits sans grand succès avant que l'écho de la voix de l'homme ne parviennent à ses oreilles. Grimaçant de nouveau, se fiant à la voix de nouvel arrivant qui assurait que tout était sous contrôle pour réussir à braquer un instant son regard dans le sien. Un inconnu, définitivement, qu'aucun de ses voyages ne l'avaient amenés à rencontrer en cours de route. Fronçant les sourcils en l'écoutant, peinant à se relever sur ses deux jambes avant que la voix d'un de ses agresseurs ne reprenne. Celui à qui elle avait explosé la cuisse d'un coup de tomahawk, son regard se faisant gelé en l'écoutant parler. Wakan Tanka lui en était témoin, ils ne parviendraient pas à la tuer cette fois-ci. Pas sans qu'elle ne fasse s'abreuver de leur sang son arme.
Nouveau coup d'oeil intrigué au nouveau venu, l'air de demander ce qu'ils allaient bien pouvoir faire alors qu'elle avançait d'un pas titubant vers le blessé qui n'avait même pas osé retirer l'arme de sa cuisse. Venant empoigner le bois de l'arme avec lenteur pour aggraver d'avantage la blessure en ignorant les insultes racistes de l'homme, jusqu'à le libérer d'un coup sec en retirant le tomahawk de la chaire abîmée.

Estime toi heureux que je ne te l'enfonce pas dans la tête. S'était-elle contenté de répondre froidement au blessé, ne doutant pas une seule seconde que ses amis auraient tout intérêt à se dépêcher s'ils voulaient éviter qu'il ne se vide de son sang dans les minutes qui suivraient. Elle n'était de toute manière pas en état de retourner au combat, pas avec toutes les fibres de son corps qui lui imposaient de retourner s'allonger quelque part le temps de panser ses plaies. Venant apaiser Dune, caressant son museau avec douceur avant de défaire la longe et l'amener à sa suite pour revenir en direction de l'inconnu.

Merci. Souffla t-elle en revenant darder ses yeux noirs sur lui, piquée au vif de devoir le remercier, elle qui ne voulait jamais l'aide de personne. On ferait bien de bouger avant que le reste du KKK n'arrive... avait-elle marmonné à son égard, jetant un ultime regard meurtrier à son agresseur.

Ses jambes peinaient à la porter, alors qu'elle tirait légèrement sur la longe de Dune pour maintenir un semblant d'équilibre, venant boitiller aux côtés du brun à qui elle devait désormais son salut. Venant retirer du dos de la main quelques perles de sang venus s'écouler de sa tempe, l'observant en silence, longuement.
Qu'importait que ce soit gênant, là n'était pas la question. Un inconnu sorti de nulle pour venir lui prêter main forte... Des années de survie la forçaient à la rendre méfiante. Sur le qui vive, d'avantage encore maintenant qu'elle n'était plus en capacité de se défendre, tant qu'elle n'aurait pas fait un point sur ses plaies à vif.

Pourquoi tu m'aide ?

La phrase semblait presque accusatrice en quittant ses lèvres pour se faire entendre, baissant un court instant le regard vers son corset de cuir. Nul doute que des ecchymose devaient déjà commencer à se former au niveau des côtes, elle en était intimement persuadé. Au moins, ça ne semblait pas cassé en tout cas. Son arme toujours fermement ancré dans sa main libre, alors qu'elle captait le regard clair de l'homme à ses côtés.
Ca lui paraissait tellement inconcevable. Il fallait au moins être fou, ou désespéré pour se jeter de la sorte dans un règlement de compte comme celui-ci. Et elle ne pouvait s'empêcher de maudire son corps qui ne voulait plus suivre la cadence, peinant à avancer alors que bientôt, le reste des extrémiste seraient à leur trousse.  



   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Hayden Keynes
Overlook Hotel
Hayden Keynes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/03/2019
Messages : 685
Age IRL : 45
MessageSujet: Re: steel for humans    steel for humans  EmptyDim 30 Aoû 2020 - 15:19
La jeune femme qu’Hayden venait de secourir ne semblait pas vraiment enthousiaste  de le voir à ses côtés en train de prendre de ses nouvelles ? Mais pourquoi ? Qu’avait-il bien pu faire ? Qu’avait-il bien pu dire ? Impossible à déterminer mais la brune lui jeta un regard glacial avant de se relever péniblement en se dirigeant en direction de l’homme avec la cuisse en sang. Surprit par la soudaine réaction de la jeune femme l’apiculteur se releva alors quasiment immédiatement après la brune afin d’épousseter ses vêtements. Et ce, sans prononcer un seul mot. La brune quant à elle retira avec force son arme de la cuisse de cette ordure de pillard avant de finalement revenir vers son cheval tout en continuant à ignorer le barbu.
 
L’homme s’apprêta alors à dire à la jeune femme « Eh oh ! Je suis là ! ». Mais celle-ci se rapprocha finalement de lui en le remerciant mais en continuant à le fixer étrangement du regard. Souriant l’apiculteur lui répondit alors : - « De rien, c’est tout à fait normal » Avant de rajouter dans la foulée : - « Oui, ils vont certainement revenir » L’homme s’éloigna donc en compagnie de la jeune femme et de son cheval du lieu du drame. Hayden s’apprêta alors à demander à la brune si elle avait besoin de son aide pour l’aider à marcher ou à grimper sur le dos de son cheval. Mais l’étrangère qui boitillait et qui avait du sang qui coulait sur ses tempes semblait peu loquace. Alors il continua à marcher à ses côtés en silence jusqu’à ce que finalement la brune lui demande pourquoi il l’avait aidé.
 
Intrigué Hayden fixa alors l’inconnue en lui répondant : - « Bah qu’est-ce que tu voulais que je fasse d’autre ? Que je m’en aille ? Que je te laisse entre les mains de ces types ? » L’homme leva alors ses deux bras avant de les faire retomber en reprenant : - « Si je n’étais pas intervenu ils t’auraient sans doute violée !? Et ensuite ils t’auraient exécutée. Et je ne pouvais les laisser faire une telle atrocité ! Non, j’en aurai été incapable » L’apiculteur détourna alors la tête un bref instant avant de finalement fixer de  nouveau la brune en lui tendant sa main droite cette fois-ci et en reprenant : - « Au fait, je m’appelle Hayden. Et toi, c’est quoi ton prénom ? »



Stranger in a Strange Land
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/07/2020
Messages : 209
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: steel for humans    steel for humans  EmptyDim 30 Aoû 2020 - 16:50

La réaction du brun la laissa silencieuse alors qu'elle l'observait sans mot dire, l'écoutant presque s'offusquer de cette question qu'elle était venue lui poser. Incapable de la laisser ici, à une mort certaine, comme il venait l'affirmer haut et fort, lui même semblant surpris de son manque de réaction. Méfiante, venant un instant baisser le regard vers le sol avant de ramener ses yeux vers lui.

Je ne suis plus habituée à l'aide d'un inconnu sans quelque chose en retour. lâcha t-elle finalement, en guise de réponse à sa remarque sur le fait qu'il aurait été incapable de la laisser dans une telle situation.

C'était un fait. Immuable, qui était venu prendre le dessus sur les anciennes traditions, si tant soi peu qu'elles aient été respectées un jour. Depuis combien de temps n'avait-elle vu ce genre d'action purement gratuite, sans demander quoi que ce soit en échange ? Mais son regard vint s'adoucir, face aux accents de sincérité qui perçaient dans sa voix. Lui qui semblait même interloqué qu'elle ne trouve pas ça normal. Mais les esprits avaient le don de l'amener sur des chemins différents, constamment. Et si elle s'était persuadée de retrouver Kaya au bout de celui-ci, elle se trouvait désormais face un homme qui venait de la sortir d'un bien mauvais pas, qui lui tendait la main en se présentant.

Hayden.

Hésitante un instant en l'observant, avant de venir à son tour présenter sa main dans la sienne. Presque timide, plus réellement habituée aux règles de bienséances qu'elle avait depuis longtemps cessé d'utiliser. Nima. Finit-elle néanmoins par souffler en relevant les yeux vers lui, une ombre de sourire venant naître au coin de ses lèvres en constatant qu'il ne semblait pas plus agressif que le quatuor qui lui était tombée dessus. Restant quelques secondes face à lui avant de relâcher la poignée de main, récupérant la longe de Dune alors qu'ils reprenaient le chemin.

Tu voyages seul? Fit-elle remarquer en glissant un nouveau regard vers lui. Elle n'avait en tout cas pas cru voir un quelconque autre survivant alentour. Il venait de lui sauver la vie. Quelques ecchymoses ne pouvaient pas forcément l'empêcher de faire son boulot d'éclaireur en attendant de sortir de la zone à risques. Lui faisant signe de la suivre d'un signe de tête, alors qu'ils arrivaient face une petite [url=https://www.neitsabes.fr/wp-content/uploads/2013/06/Test-The-Last-Of-Us-PS3-1.jpg]ruelle[/url ], l'ancien bitume ou venaient se garer les voitures désormais noyée sous une fine épaisseur d'eau stagnante, sans doute dû à certaines crues maintenant que plus personne n'était en mesure d'empêcher la nature de reprendre ses droits.

Observant l'aire désolée en soupirant légèrement, avant de tourner la tête vers Hayden. Si on passe par là, on peut brouiller les pistes. Si tu n'as pas peur des coyotes. A nouveau, ce fin sourire qui ne dura qu'une brève seconde, avant de tourner la tête vers leur point de départ. Si ils ne les voyaient pas encore, les échos de voix qu'ils entendaient laissait entendre que les pillards étaient revenus sur le lieu du massacre. Venant jeter un regard entendu à Hayden l'air de dire que le temps leur était compté, prête à reprendre la route.

Il y à un ancien garage dans le coin. La porte se referme encore, ça nous laisserait le temps de les faire se perdre et de se reposer un peu. Et surtout, l'ancien garage était assez pour permettre également à Dune de se reposer un peu. Si l'animal n'était pas des plus prompt à se fatiguer, le stress du règlement de compte d'un peu plus tôt la faisait se soucier d'un endroit ou il puisse se sentir un peu plus apaisé.




   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Hayden Keynes
Overlook Hotel
Hayden Keynes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/03/2019
Messages : 685
Age IRL : 45
MessageSujet: Re: steel for humans    steel for humans  EmptySam 5 Sep 2020 - 19:21
La demoiselle n’avait pas tort, la plupart des personnes qui étaient encore en vie aujourd’hui étaient encore plus égoïstes que par le passé. Pas toutes les personnes bien entendu mais la plupart l’était effectivement. L’apiculteur avait d’ailleurs été témoins de nombreuses arnaques, de vols et même d’agressions comme la brune venait de subir. Mais Hayden ne faisait pas partis de ces gens. Non, il n’avait absolument pas perdu son humanité. Et ce, même si aujourd’hui il n’avait plus vraiment de but dans la vie. Souriant lorsque le regard de la demoiselle sembla se radoucir l’homme lui déclara alors sur un ton plaisantin : - « Bah faut croire que les bonnes manières se perdent » Il ricana alors un très bref instant. Et puis la jeune femme lui serra la main en se présentant. Aimablement il continua : - « Enchanté, Nima. C’est un très joli prénom, c’est originaire de quelle contrée des Etats-Unis ? » Parce que c’était la première fois qu’il entendait ce prénom.

Et puisqu’il était terriblement bavard il s’empressa de reprendre lorsque la jeune femme se rapprocha de son cheval : - « Il est superbe ton cheval il s’appelle comment ? » Le barbu avait toujours été attiré par les animaux en général. Et plus particulièrement par les chevaux. Mais il n’avait pourtant jamais fait d’équitation. Sans doute par faute de temps ? Ou de moyens ? Quoiqu’il en soit puisque Nima lui demandait s’il voyageait seul l’apiculteur lui répondit : - « Oui, je suis seul » Il lui montra alors sa lèvre inférieure qui venait tout juste de se cicatriser et son œil gauche à moitié tuméfié avant de rajouter : - « Et quelques fois ce serait sans doute préférable que je ne sois pas tout seul si tu vois ce que je veux dire » Il songea alors rapidement à Allïa qui était heureusement venue le sortir du bourbier dans lequel il s’était fourré ce jour-là.

L’homme emboita en tout cas le pas de Nima avant de s’arrêter à ses côtés lorsqu’elle lui montra l’endroit qu’elle voulait emprunter pour semer les types qui s’en étaient précédemment pris à elle. Alors que les voix de leurs désormais adversaires commencèrent à se faire entendre à quelques mètres de distance Hayden fixa alors la brune en lui demandant : - « Des coyotes ? Y a vraiment des coyotes dans le coin ? » Il en doutait sérieusement mais puisqu’il n’était pas de la région il pouvait facilement se tromper. C’est donc pour cette raison qu’il ne tarda pas à répondre à Nima, qui lui expliquait qu’elle connaissait un garage où ils pourraient s’y dissimuler : - « Un garage, c’est une bonne idée. Ça nous permettra peut-être de semer ces punks de malheur. Et puis ça te permettra peut-être aussi de te reposer un peu ? » Parce qu’il voyait bien que la brune boitillait toujours.

Curieux Hayden demanda finalement à Nima qui commençait à emprunter le chemin qu’elle lui avait précédemment montré : - « Et de ton côté qu’est-ce que tu faisais seule par ici, Nima ? » Non pas pour se renseigner sur elle et ses déplacements mais plutôt parce qu’il désirait vraiment savoir pourquoi une jeune femme seule trainait dans un quartier aussi dangereux et surtout aussi malfamé que celui-ci



Stranger in a Strange Land
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/07/2020
Messages : 209
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: steel for humans    steel for humans  EmptyDim 6 Sep 2020 - 19:36

Les bonnes manières se perdaient. Son partenaire d'infortune n'avait pas vraiment tort, bien qu'elle n'ait jamais étét attachée à ce concept. Lui souriant légèrement alors qu'ils se présentaient, et que sa curiosité ne le port'e à lui poser la question sur l'origine de son prénom. Riant légèrement en l'écoutant demander de quelle contrée américaine cela pouvait bien provenir. Toutes à la fois. Mais c'aurait été bien trop vaste pour être une réelle réponse.

Ce n'est pas américain. C'est Lakota. Rectifia t-elle avec douceur, se doutant que la peinture qui venait ceindre le long de ses yeux en amande ne pouvait pas réellement donner une bonne indication de ses origines.
S'effaçant sur le côté pour permettre à Hayden de s'approcher du cheval, alors qu'il s'interrogeait sur le nom de ce dernier.

Dune. Il fait juste semblant d'être timide avec les inconnus. Lança t-elle dans un rire bref, lui laissant le temps de caresser l'animal s'il le souhaitait alors qu'il confirmait être seul.  Bien qu'il ne fasse remarquer que ce n'était pas toujours la meilleure idée du monde. Ce n'est pas moi qui dirait le contraire... lâcha t-elle avec franchise en haussant légèrement les épaules, grimaçant en sentant ses muscles la tirailler. C'était une bien sévère correction, pour un simple crachat, quand elle y pensait. Venant un instant masser son épaule douloureuse, avant qu'il ne s'étonne de la présence des coyotes.

C'est comme que je les appelles. Tu sais... Les morts. précisa t-elle pour éviter tout quiproquo alors qu'ils s'avançaient dans la ruelle, et que l'idée du garage était maintenue pour son plus grand soulagement. Evitant de cette manière les pillards, les morts et leur permettant un peu de repos. Tu n'as pas l'air mieux loti que moi. Fit-elle remarquer en indiquant du bout du doigt l'ecchymose présente sur son oeil gauche. Quelques heures de repos nous ferons du bien. Surtout maintenant que l'adrénaline était redescendue, et que son corps appelait à l'immobilité pour un petit moment. Lui indiquant de tourner sur la droite pour aviser le garage, y rentrant la première en venant attacher la longe de Dune au fond de ce dernier, déposant devant lui gamelle d'eau et quelques légumes frais pour le récompenser de ses efforts. S'assurant qu'Hayden l'avait rejoint pour venir refermer la porte coulissante, les deux fenêtres salies par le temps leur accordant encore un peu de lumière dans les lieux abandonnés.

Elle n'avait pas encore répondu à sa nouvelle question, concernant sa présence en ces lieux. Venant d'abord placer des panneaux de bois abandonnés à même le sol sur les fenêtres pour en cacher la vue, laissant son sac tomber à même le sol avant de revenir vers lui.

Je cherche ma fille. Elle à fait une fugue, avec quelques uns de ses amis. Et Kaya avait si bien masqué ses traces qu'elle se retrouvait à arpenter l'intégralités des ruines de Seattle désormais. Devant aller jusque dans les endroits les plus mal famés pour s'assurer qu'elle n'était pas passée dans le coin... Soupirant en venant délacer le corset de cuir qui protégeait sa taille, récupérant dans son sac la gourde d'eau qu'elle utilisa pour venir nettoyer son visage des peintures de guerre qui avaient survécu à l'affrontement. Elle n'a que quinze ans. Ce n'est plus une enfant, mais pas encore tout à fait une adulte, dirons nous. Son comportement lui confirmait de toute manière, qu'elle agissait encore comme une adolescente. Terminant de lisser son visage à l'aide d'un chiffon propre, grimaçant en constatant les ecchymoses bleutées venues ceindre son abdomen. A part attendre, rien ne pourrait les soulager pour l'instant. Récupérant dans ses affaires quelques bandages pour venir protéger les estafilades venues agrémenter ses bras, avant de relever les yeux vers le brun.

Et toi ? Qui à cherché à te battre de la sorte ? s'était-elle enquise avec un intérêt sincère alors qu'elle venait défaire avec lenteur ses cheveux nattés pour le temps du repos, retrouvant petit à petit forme humaine. tendant une petite boîte en métal a son acolyte. Mets en sur ta plaie. Ca apaisera la douleur pour un temps. sorte de petit baume à base de plante  que sa mère lui avait appris à fabriquer à la réserve, dévissant le bouchon de la boîte pour lui montrer le baume sombre à l'intérieur. J'espère que tu n'es pas trop douillet. Le lit de ce soir sera le siège conducteur ou le siège passager. Lança t-elle avec un sourire amusé à Hayden en lui indiquant la vieille Impala toujours présente dans le garage, les pneus depuis longtemps disparus, sans doute dûs aux derniers pillages du quartier.

Venant se rapprocher du brun alors que déjà son index récupérait un peu de baume dans la boîte, relevant les yeux vers le barbu. Tu permets ? Déjà, ses doigts étaient proche de son visage, prête à appliquer la pâte sur l'ecchymose.

Je n'ai pas grand chose dans mon sac, mais si tu as faim, il reste toujours un peu de viande séchée...



   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: steel for humans    steel for humans  Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- steel for humans -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: