The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Un petit boulot | Chester -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nina Firmann
Chasseur de primes
Nina Firmann
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/03/2020
Messages : 1040
Age IRL : 30
MessageSujet: Un petit boulot | Chester   Un petit boulot | Chester EmptyMar 25 Aoû 2020 - 16:12
Nous étions le 18 août cela faisait une semaine que j'avais avorté , que ce petit être été sortie de mon corps. Cela faisait aussi une semaine que j'étais enfermée dans le studio sans trop bouger et j'en avais marre ! Il faisait encore chaud et j'avais mis une robe un peu ample d'un blanc salis par le temps. Mes baskets aux pieds.
Quelques jours plus tôt j'avais fait passé le message que j'avais un boulot pour qui le voulait et un petit jeune était arrivé , il s’appelait Chester et semblait un peu perdu. Ce que je proposais été simple , il me trouvait des bouteilles pour la taverne , alcool et autres et je lui offrait de dormir dans un des studios encore libre et de manger avec nous. C'était un bon deal vu que je ne pouvais pas encore crapahuter partout. J'aurais bien proposer le marcher à Jeff et ça m'aurait moins coûté mais je ne l'avais pas revu depuis pas mal de temps comme ci il avait fuis , partie chasser du rôdeur pour ne plus revenir. Peut être était il mort; Je devais avouer que je me posais la question mais surtout comment allait faire la petite Clara sans lui. Bien sur l'idée me rendait triste mais on apprenait à vivre avec la conviction que les gens qu'on aimait pouvait mourir demain . C'était une drôle de vie mais s'était la nôtre.

J'étais donc descendu en prenant autant de temps qu'une grand mère et avait vu notre petite taverne que j'aimais temps. Je voyais Tyler et Mallo en coup de vent en ce moment et ça me rendait triste. Je me sentais un peu mise de coté , heureusement Curtis était toujours là pour moi. Comment ferais je sans lui ? Max me suivait comme toujours à mes pieds. Je passais ma main dans son poil doux et poussiéreux et grimaça en me penchant. Il était tôt et j'entrepris d'ouvrir les portes du bar. On avait réparée ses dernières comme on avait pus après l'attaque des nazis. Au moins c'était à nouveau vivable et puis on avait de l'eau ce n'était pas rien. Je passais alors derrière le bar posant mon regard sur la salle encore vide. Chacun avait surement des choses à faire. Le flipper ne fonctionnait pas mais il était là , un jour il marcherait à nouveau ; il y avait le billard il manquait quelques boules mais on pouvait quand même y jouer et puis les quelques tables et leurs chaises le tout était en bois. C'était un endroit agréable , qui pouvait faire penser à un jeux vidéo apocalyptique d'avant l'épidémie mais je m'y sentais à mon aise.

Je respirais un grand coup et allumée la radio cassette solaire que m'avait trouvé Jeff. Je me souvenais le jour où il me l'avait ramenait s'était un bon jour. Je m'y le son pour une musique des années 90 faut dire qu'il n'y avait plus de cassettes depuis un moment avant l'épidémie. Je bougeais un peu sur le son jusqu'à grimaçait . Ce n'était pas une bonne idée . Je me servis un verre de jus de fruit et y mis un peu de rhum dedans puis alla m'installer à une table . Assise je passais ma main dans le poil de Max en soupirant . C'était donc ça ma vie aujourd'hui ? Est ce que j'en étais heureuse ? Peut être un peu finalement . C'était pas si mal non ? Je regardais la porte quand je vis le minois de Chester. , tien j'aurais pas crus qu'il réussirait et qu'il reviendrait. - Salut toi .. alors tu as trouvé ? demandais je avec un sourire en coin . J'avais une bonne vision de ce gamin - qui n'était finalement pas bien plus jeune que moi - . Il allait aller loin sans aucun doute et visiblement il n'avait pas peur de bosser.


Revenir en haut Aller en bas  
Chester Chase
Expendables
Chester Chase
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 22/08/2020
Messages : 96
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Un petit boulot | Chester   Un petit boulot | Chester EmptyMar 25 Aoû 2020 - 17:17
Un petit boulot
EXORDIUM.
Allez pédale mon vieux mais putain j'ai jamais transporté de bouteilles moi ! Vas-y que ça fait un bruit d'enfer ces merdes là j'ai l'impression d'avoir le klaxon en continue ça me nique complètement l'intérêt du vélo ! Heureusement, le coin est plutôt tranquille, j'ai à peine eu le temps de voir une ou deux tête de dégueux pointer à un tournant, je m'en fous, ils peuvent bien me suivre les enfoirés je vais plus vite qu'eux, tarderons pas à perdre ma trace. D'ailleurs, je m'autorise un petit détour, bifurque, pourront toujours avancer tout droit, je sais, moi, qu'ils me rattraperont pas.

Fouiller au hasard et bouffer ce qu'on trouve, c'est une chose. Presque sain quand on y pense, à la dure, ouais, fils du destin et se fier à la Providence, ça m'a toujours réussi, enfin, je suis pas mort quoi. C'est plus dur quand on cherche un truc précis, j'ai du faire appel à ma mémoire, pour une fois. Faut dire, des années à vadrouiller dans le coin ça vous forge une petite carte des lieux, mais comment savoir ce qui a déjà été retourné ou pas ? Sur ce coup là, j'ai eu du bol, tout simplement. Inutile de fouiller les supérettes, ça fait des plombes qu'il y a plus rien là dedans, l'alcool par contre, ça a beau être recherché, on trouve toujours des anciens alcooliques pour avoir planqué leurs bouteilles dans un coin. Suffit d'avoir le nez fin. Ça m'a pris, quoi ? Deux jours ?

Deux jours pour sortir de la ville, ok c'est là bas que c'est dense mais les poivrots avec des réserves je les connais, ils sont toujours en banlieue. Là pour le coup, reste plus que la chance alors je furète, tranquille, c'est limite une balade sauf que cette fois j'ai pas peur de perdre mon temps : si je ramène à boire, j'aurai à bouffer. C'est con comme l'idée me va bien, sérieux, c'est tout bête en fait, mais je l'aurai pas fait à chaque coup, j'ai mon propre agenda désolé madame, fallait bien que t'ai une bonne tête et pas l'air trop méchante sinon jamais j'aurai bossé pour toi. L'instinct c'est important, ça fait pas défaut, on peut perdre la tête, ouais, déglingué, péter un câble facile ça vous tombe dessus comme un char d'assaut façon blitzkrieg mais allez, la première impression, t'inquiète, ça trompe pas.

Fallait croire que le destin voulait la rencontre, je sais pas je l'ai bien senti, il y avait du potentiel je pense, je ferai peut-être un dessin de ça on verra, pour le moment, fallait encore que je trouve des bouteilles. Viser les caves, les caves, ouais, vieilles caves à vins, celliers, cachés sous les planchers, bingo, c'est pas la pêche miraculeuse mais putain yes, deux bouteilles de bourbon un vrai truc de poivrot je vous jure comment se ruiner la santé c'était un luxe bordel ces gens là sont des dingues.

J'ai aussi récupéré trois bouteilles de vin, même s'il y en a une, eh, je pense qu'en vrai c'est du vinaigre. L'étiquette est niquée, j'ai pas osé ouvrir en attendant, de toute façon j'ai jamais su trop faire la différence, moi mon truc c'était plutôt le bedo. Allez, on rentre.

Pédaler, pédaler, me faut cinq six heures de plus facile pour retrouver l’entrepôt, y a des hordes bordel, enfin, des petits groupes mobiles, ça surprend toujours, faut faire gaffe et je fais plus de bruit qu'avant avec les bouteilles dans le sac. J'ai bien essayé de les emmailloter dans les draps, ça teinte quand même, putain je suis pas doué ou quoi ? Heureusement comme d'hab, le retour se passe tranquille, toucher mon pied droit d'abord, tracer deux cercles sur la poitrine, bien, la chance faut la remercier ou elle se vexe c'est sûr. Avec ça, je l'attire, mes rituels, c'est importants, clair que j'aurai clamsé depuis plus longtemps sans ça !

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

La Taverne. J'étais jamais entré, avant. En même temps c'est pas comme si j'avais quoi que ce soit à y dépenser, juste profiter de la chaleur de l'entrepôt putain c'était déjà le pied mais là, allez, on m'a promis un vrai lit alors forcément, fallait tenter le coup ! Pas con quand même, je flaire l'embuscade, on sait jamais trop avec les autres, sont dingues, ils ont pas de règles, croient en rien, non clairement, fils de vautour, belettes sales j'y crois plus soudain, j'arrête le vélo dans la rue, devant la façade, et si ? Et si ? Mec calme, allez, je trace un triangle sur le sol, presse deux fois les freins du vélo, et encore deux fois, et encore. J'aime bien sentir la résistance de la roue sous ma poigne, ça a quelque chose de concret.

Je gare le vélo dans une ruelle à côté, je l'enchaîne solidement contre un poteau, pas question de me le faire chourrer. Allez, je récupère le sac avec les bouteilles, souffler, encore un triangle dans la poussière, j'attire sur moi les bonnes ondes et je passe la porte.

- Hey !

Je salue mais d'abord, un coup d’œil tout autour, scruter les ombres, pur réflexes mais qui sauve pas mal, nouveau triangle sur le sol, cette fois je le trace sur le parquet du lieux. Le lieux d'ailleurs, a quelque chose de familier, on voit qu'il a été pensé comme avant, pas de jeu bizarre à base de shoot de zombies ou déco dégueux comme aiment parfois en improviser les survivants. Non ici c'est chaleureux, un peu, il y a pas trop de poussière et des jeux normaux, d'une époque qui m'avait plu, un jour.

Et puis il y a cette drôle de fille, j'ai toujours pas pigé pourquoi elle avait besoin d'un coup de main. Elle me l'a dit au moins ? Sérieux des fois j'oublie des trucs, mais elle avait l'air sympa, enfin non, peut-être pas le bon mot, juste, il y a des gens comme ça, ça passe mieux au départ.

- Deux bouteilles pour madame et c'est pas de la piquette attends, non non, genre je te refile pas de l'alcool à brûler, bon en vrai je sais pas trop j'y connais rien sur les dates tout ça mais attend !

Je pose le sac par terre avec un tintement, hum, c'est pas maintenant qu'il faut les péter quand même. Heureusement tout à l'air à peu près en ordre là dedans, ça m'aurait fait chier de tâcher mon matos avec un gros rouge... Je sors les cinq bouteilles au total, enlève les draps sales qui les emmaillotes, elle va pas me faire chier pour un peu de crasse, c'est le contant qui compte, non ? Alors j'en lève deux, avec le sourire, c'est pas tous les jours que je réussi un truc comme ça quand même et puis, tout passe mieux en se montrant sympathique.

- Alors... bourbon et vin, c'est du rouge je pense, il y en a un tu feras gaffe, je suis pas sûr qu'il soit bien buvable, eh, c'est un peu l'intention qui compte quand même non ?

J'espère qu'elle trouvera ça marrant, je me suis un peu fait chier quand même et putain qu'est-ce que j'ai la dalle. Je sais pas si c'est la perspective d'avoir un truc chaud dans le bide qui me réveille comme ça mais j'ai l'impression d'avoir un trou à la place de l'estomac c'est chaud putain est-ce que je vais crever ? Je m'agenouille, touche le bout de ma chaussure, ok ça va mieux, j'apporte les bouteilles au bar et les dépose dessus, troc is deal.

- C'est bon ? C'est ok comme ça ? Je lui demande. Allez meuf me fait pas chier stp, t'as l'air chouette, j'ai trop la flemme d'y retourner mais en vrai, eh, je vais faire quoi ? Il y a des fois comme ça je me dis que je manque de plan B, peut-être qu'un type plus chelou aurait pété son câble ? Elle va pas me refuser une assiette au moins non ? En vrai je sais même pas s'il y a assez de bouteille, c'est ça qui me fait flipper.

Eh, il y a un chien !

- Oh, salut toi !

Trop cool, j'adore les chiens.

- Il s'appelle comment ? Je peux le gratter ? Je peux avoir à bouffer aussi ?

Revenir en haut Aller en bas  
Nina Firmann
Chasseur de primes
Nina Firmann
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/03/2020
Messages : 1040
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Un petit boulot | Chester   Un petit boulot | Chester EmptyMar 25 Aoû 2020 - 17:48
Depuis maintenant plusieurs mois je m'occupe de ce lieu un peu comme ci c'était ma maison. J'ai toujours mon camping car dehors. Certains pourraient vouloir le fouiller et piquer des trucs mais je commence à me faire un nom et les gens évitent habituellement de me faire du tord. C'est pas comme ci j'avais tués des gars ... ah bah ci en faite puis le dernier il a trinqué. Je me souvient du craquement de ses doigts sous mon couteau. Bon ok c'était pas sympa mais s'était un violeur. Au moins je fais plus de cauchemar, au moins je sais qu'il ne viendra plus me faire du mal ; ni à moi , ni aux autres. J'aime cet endroit mais j'ai parfois envie de plus , envie d'un groupe comme certains en trouve. Ouai je crois que j'ai besoin de ça . Ici les gens viennent et partent mais rare sont ceux qui restent vraiment; Je crois que j'ai peur de me réveiller seule un matin. Genre plus personne dans la taverne. Je sais que ça peut pas vraiment arriver mais les peurs sont connes parfois. Avec Jeff, Curtis et la bande on est un peu des chiens d'la casse comme dis mon tatoué. Ouai c'est pas faux. Dire qu'avant j'avais une famille , j'étais même la fille d'un flic c'est pour dire ! Aujourd'hui je bosse ici , je vis ici en faite j'y passe la plupart de ma vie. Surtout en ce moment. Le son de la porte me sort de ma rêverie et je vois le gamin. Il a des bouteilles dans un sac qu'il tien entre les mains et je souris. C'est un bon gamin , je crois . Enfin je sais pas trop mais j'en ai l'impression. Je pense qu'on peut faire affaire , toute façon j'ai des piaules de libres autant que ça servent. Il affirme que c'est pas de la piquette puis avoue qu'il n'y connait rien.

- On verra bien .Au pire on les filera aux gars déjà bien bourrés. après tout il n'y a plus beaucoup de bonnes bouteilles aujourd'hui. J'ai faillit en avoir une une fois mais Horacio l'a gagné , raaah lui je l'aime pas trop. Bon au moins il m'a offert un verre mais quand même il se la péter un peu trop à mon gout. Il sort cinq bouteilles , pas mal pour un débutant ! Il me montre un bourbon et du vin m'informant que pour l'une il était pas sur. - ça l'feras ! Puis j'aime pas l'vin non plus mais c'est pas mal demandé. lui dis je avec un sourire je prend une bouteille de bourbon dans la main. ça j'aime beaucoup enfin pas autant que le rhum mais ça passe bien quand même.

Il pose le tout sur le bar et me demande si ça va pour moi. Il ne me laisse pas le temps de réponse parce que Max lui renifle le pantalon comme toujours; je regarde mon chien et je vois qu'il a l'air cool , traduction le gamin l'est aussi. Je me lève en grimaçant et marche difficilement vers le comptoir. Putain on dirais vraiment une vieille. Il me demande pour le chien et puis si il peut manger. - Il s'appelle Max et oui il aime bien les grattouilles. Je vais te chercher à bouffer. dis je en allant vers la petite salle derrière le comptoir. J'en profite en passant pour ranger les bouteilles. J'en met une de chaque sous le comptoir et le reste à l'arrière. Faut jamais montrer qu'on en a trop sinon les clients ils payent pas assez. J'attrape un reste de légume que je me suis fait à midi , il y en a assez et quelques morceaux de viandes séchées. C'est pas aussi gros qu'à l'époque mais pour ce nouveau monde s'est une très belle assiette. Je lui pose au comptoir avec des couverts propres. - Tu veux boire quoi ? demandais je en me servant un nouveau jus avant de remettre de l'eau dans la gamelle de max . Je me baisse et grimace à nouveau . Vivement que ça aille mieux !

- Le deal est le deal . Je te montrerais ton studio . Tant que tu m'apportes de l'alcool tu auras à bouffer matin , midi et soir et ton studio pour être tranquille. C'est pas un hôtel quatre étoiles mais c'est pas trop mal . D'ici trois semaine environs je pourrais à nouveau bouger . Si d'ici là t'as envie de partir le deal sera clôt , sinon on pourra voir ce qu'on peut faire. Si tu veux partir avant faudra te trouver un remplaçant . Il y a toujours du boulot pour ceux qui veulent bosser. dis je calmement. Je crois que j'aurais fais une bonne boss au final. Je m'asseoir à la table la plus proche du comptoir. Je n'ai pas encore faim pour le moment mais je le vois se régaler ça fais plaisir.

- T'as des questions ? Après tout s'était possible et j'étais là pour lui répondre. On avait pas vraiment eu le temps de parler, quand je lui avais dis qu'il aurait à manger il avait tout de suite accepté sans vraiment se poser plus de questions. J'avais trouvé ça un peu étrange mais je comprenais la faim. Au départ j'avais eu faim puis j'avais chassé et ça allait bien mieux. Et puis les combats mine de rien , ça rapporte.


Revenir en haut Aller en bas  
Chester Chase
Expendables
Chester Chase
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 22/08/2020
Messages : 96
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Un petit boulot | Chester   Un petit boulot | Chester EmptyMar 25 Aoû 2020 - 23:23
Un petit boulot
EXORDIUM.
Bon ça va, je crois que j'ai flippé pour rien. Cette meuf elle a quoi, la trentaine grand max, peut-être pas vraiment plus vieille que moi au fond, en tout cas elle me prend pas la tête c'est déjà ça et même, elle a l'air plutôt cool, relax, petites blagues posées ça va ça ça me plait alors je me marre par contre j'ai quand même faim sérieux.

Deux jours que je suis sur la route j'ai pas eu grand chose à grailler, un vieux fond de sac de cacahuètes, ok, pas mal d'eau et une conserve de haricot en plus des morceaux de pains que j'avais récupéré à l'entrepôt avant de partir alors quand elle me dit qu'elle va chercher à bouffer, putain le soulagement !

Pendant qu'elle s'éloigne, je m'accroupis à côté de Max. Lui aussi il a une bonne tête et lui aussi il a pas l'air trop chiant. Je lui frotte le crâne un peu dans tous les sens et ça a pas l'air de lui déplaire. Le dernier chien que j'ai croisé a essayé de me bouffer j'en suis sûr il m'a coursé en vélo le salop mais en vrai, je me souviens qu'à une époque, j'aimais bien les chiens, je crois même que j'en ai eu un, un jour.

La meuf revient avec une assiette de légumes et de viande froide. M'en fous, je pourrai bouffer n'importe quoi, putain trop cool. Mais je me retiens encore un peu pour ne pas me jeter dessus immédiatement. D'abord, l'hygiène. Je sors un vieux tube de gel antibactérien de ma poche et m'en tartine les mains et les avant-bras, jusqu'au coude. Je sens que ça attaque la peau mais ça aussi je m'en fous, mieux : je sais que c'est la maladie qui crève à la surface de mon épiderme. Je mets aussi du gel sur les couverts, on sait pas.
C'est bon. Maintenant, j'enfourne de grosses fourchette et prends à peine le temps de mâcher, en prêtant vaguement attention à ce que fait la fille pendant qu'elle me parle. Ce que je veux boire ? Ba j'en sais rien.

- La même chose que toi c'est bien. Puis je retourne à mon assiette.

Ça doit faire un peu morfal, mais au fond j'ai pas envie que des connards débarquent là tout de suite et que j'ai pas le temps de finir. On sait jamais trop dans ce monde à la con, ça part en couille à n'importe quel moment.

L'assiette est vide est saucée, franchement on la remettrait dans le placard elle paraitrait propre. Ça me fait rire. Par contre, mon hôte, elle, elle a l'air de douiller un peu. J'ai remarqué les grimaces quand elle se penche et surtout, eh, elle va pas vite. Franchement si on doit courir à cause des rôdeurs elle est morte dans la seconde, heureusement que le coin est plutôt tranquille sinon j'aurai pitié pour elle.

Enfin pas trop quand même, la meuf a l'air de pas se laisser démonter facilement quand même. Elle me réexplique plus en détail le deal. En vrai, elle pourrait me baratiner que je ferai pas si gaffe que ça, j'ai accepté le truc un peu sans réfléchir, à l'entrepôt, j'avais rien d'autre à faire de toute façon, alors chercher de l'alcool ou faire les poubelles, bon...

Assis sur mon tabouret, les mains sur les genoux, je hoche religieusement la tête à chaque termes du contrat. Ça me plait bien. Trois semaines à me la couler douce dehors en sachant qu'il y a un repas chaud qui m'attend et une chambre tranquille, je dis pas non, ça ressemblerait presque à une belle vie. Bon attends, faut encore trouver l'alcool. J'ai eu du bol aujourd'hui mais je les sens moyen les prochains jours, quand même.

J'opine à nouveau du chef, avant de croiser les bras sur le comptoir et poser ma tête dedans. Franchement, ça fait du bien de se poser un peu, mais je suis quand même curieux.

- Ouais j'ai des questions. T'as quoi au dos là pour que ça fasse chier comme ça ? Et je peux me laver quelque part ? C'est important l'hygiène. C'est important l'hygiène, tu vois ? Je peux dormir avec le chien ? Ah ouais et il se passe quoi si j'arrive pas à ramener l'alcool ? Je me fais virer ? J'ai droit à une prime de risque ?

Je rigole. Ces trucs là c'est mort et enterré, mais certaines questions sont quand même sérieuses, pas envie de errer des jours dehors sans rien dans le bide parce que je cherche des bouteilles qui existent pas. L'hypoglycémie, c'est pas de la blague, et l'inanition non plus, même si j'ai repris un peu de poids ces dernières semaines, eh, on n'est jamais à l'abri d'un coup de mou.

Revenir en haut Aller en bas  
Nina Firmann
Chasseur de primes
Nina Firmann
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/03/2020
Messages : 1040
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Un petit boulot | Chester   Un petit boulot | Chester EmptyMer 26 Aoû 2020 - 19:22
Je suis pas une mauvaise personne et un deal est un deal c'est donc tout naturellement que je lui prépare une assiette. Faut pas croire qu'il pourra vider le garde manger mais au moins il aura de quoi remplir son ventre , enfin de quoi ne plus avoir faim quoi. Je le laisse donc en compagnie de Max qui se fait une grande joie de récupérer les caresses du gamin. Faut dire qu'ils aiment les gens, enfin tant qu'on ne me fait pas de mal , il a beau avoir sept ans il n'en ai pas moins toujours protecteur. ça me fais de la peine de le voir vieillir , il est un peu ce qu'il me reste de mon père , lui et son arme de flic. Ouai quand il va partir ça va me faire tout drôle et hors de question qu'on le bouffe même si c'est rare d'avoir de la viande. Je laisserais personne le couper en morceau . Il sera enterré quelques part. Il me manquera ! Je secoue la tête, si je continue à penser à tout ça je vais être triste puis il va toujours bien . La langue pendue on dirait qu'il sourit. Je lui lance un morceau de viande en passant et il l'attrape en remuant la queue. Fini les croquettes de toutes façon on en trouve plus. Le plus souvent il se débrouille , poubelle ou chasse aux petites bestiole mais sinon c'est moi qui le nourrit.

Il met du gel partout et je souris amusé. - C'était propre tu sais ? J'ai un problème avec la propreté mais je crois que mon camping car te plairait. Je ris un peu avant d'aller lui prendre un verre de jus que je pose devant son assiette. Faut dire que je suis maniaque. Mon studio est propre mais il garde ce coté apocalyptique que je n'ai pas pu changer. Mon camping car est parfait comme sortit d'avant toute cette merde. Faut dire que je suis arrivée avec et qu'il a toujours été entretenue. Et puis il fonctionne maintenant depuis que Isha avait jeté un oeil au moteur. Ouai je l'aime mon camping car , j'pourrais jamais m'en séparé je crois bien.

Je le regarde il a l'air mort de faim , il me rappelle certain gamin que mon père ramenait à la maison. Il me fait un peu de peine mais au moins je sais que tant qu'il sera là il sera bien. Je sais aussi que je peux pas abusé sur la bienveillance, je dois toujours montrer que c'est donnant donnant , on a pas vraiment la possibilité d'être trop gentil aujourd'hui. Je ne le connais pas assez , il n'a pas encore montré patte blanche. Je finis par lui demander si il a des questions et autant dire qu'il en a , d'abord sur ma condition physique. ça me met un petit coup au moral mais je garde la tête haute.

- Alors d'abord je n'ai rien au dos. Je viens de me faire avorter et faut le temps que ça aille mieux.
Je fixe mon regard dans le sien. J'ai pas envie d'en parler plus il fait pourquoi je souffre et aussi que ça ira mieux. Il n'a pas besoin d'en savoir plus. - Tu as du bol j'adore l'hygiène aussi comme tu peux le voir ici . On a de l'eau donc tu as une douche dans ton studio; l'eau n'est pas chauffée mais au moins t'en a . J'ai des produits d'entretien , j'pourrais te filer un savon si tu me trouves un truc plus perso. ça fait pas partie du deal/ Je réfléchi un moment si il ne ramène rien est ce que je le garde quand même. Je finis par trouver un bon compromis - Si tu cherches sans trouver le deal tiendra. Si tu squattes ta piole sans rien foutre version ado rebelle tu dégages à coup de pompes dans l'cul. Je te demande pas d'en trouver tout les jours mais faut pas qu'il en manque ici. Au moins ça a le mérite d'être clair.

Max viens vers moi et j'ai entendu sa demande pour le chien. - Max ne me quitte jamais ou presque. Si je m'absente tu pourras l'avoir avec toi. Mais t'as intérêt à ce qu'il lui arrive rien. Je caresse la tête du chien avec tendresse en le regardant un moment avant de reporter mon regard sur le jeune . - Tu faisais quoi avant cette épidémie ? Genre t'avais quoi comme projet ou comme passion ? C'était toujours un bon moyen de savoir qui on avait face à nous.


Revenir en haut Aller en bas  
Chester Chase
Expendables
Chester Chase
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 22/08/2020
Messages : 96
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Un petit boulot | Chester   Un petit boulot | Chester EmptyJeu 27 Aoû 2020 - 10:48
Un petit boulot
EXORDIUM.
Je hausse juste les épaules quand elle me dit que tout est propre, et continue de manger. Désolé mais j'ai pas confiance, on n'est jamais à l'abri avec ces saletés, ça s'insinue partout, ça grouille à la surface, ça attend juste une coupure, la moindre entaille pour se glisser sous la peau et pourrir le corps de l'intérieur, je le sais, je suis pas naïf, j'ai vu ce qui se passe mais personne n'a l'air de prendre ça au sérieux, pas étonnant qu'ils ne vivent pas vieux. Mais bon, je veux pas la vexer, faudra juste que je lui explique un de ces quatre, je lui ferai un schéma et tout, c'est compliqué la biologie, heureusement que moi j'ai compris, j'ai tout compris.

J'avale le jus d'une traite, putain c'est bon quand même le sucre, ça donne de l'énergie, il en faudrait plus. Quand l'apocalypse sera réglée, je mettrai du sucre partout, c'était le cas avant, dans les burgers, dans l'eau, c'était le monde du sucre putain ça devait être tellement bien.

Trop vite, l'assiette se vide, dommage, maintenant c'est le moment de causer. De toute façon, je dois pas manger trop sinon je vomis, c'est mathématique, ouais, un jour j'ai trouvé un rôti entier, enfin, piqué dans un camp, je pouvais pas le conserver très longtemps putain j'ai jamais autant mangé de ma vie. Parait que l'estomac rétrécit quand on mange pas régulièrement à sa faim, alors forcément tout a débordé, chaud, faut faire gaffe, la bouffe est précieuse, je peux pas me permettre d'en perdre aussi bêtement maintenant.

Je pose mes questions, j'en ai plein, à commencer par l'état de santé de mon hôte et puis des questions techniques, ça fait deux ans que je me suis pas arrêté vraiment quelque part, avec du confort et tout, alors je préfère vérifier qu'il y a pas de lézard, c'est normal. Elle me répond d'abord que c'est à cause d'un avortement qu'elle a mal. Ah. Ouais j'avoue que ça doit être chaud d'élever un gamin, moi je le ferai pas en tout cas, bon de toute façon c'est pas demain la veille que ça va arriver, si j'avais un gosse, il serait bizarre je pense, magique, comme moi, j'en suis sûr, mais c'est pas le moment d'y penser.

Je la laisse continuer ses réponses, une chose à la fois, je répondrai après de toute façon. Elle m'explique qu'il y a de l'eau, ça c'est cool, même froide c'est pas grave, de toute façon j'ai pas pris d'eau chaude depuis des années aussi, alors... Les savons, c'est pas ce qui manque, mais je note dans un coin de ma tête qu'elle a peut-être besoin d'autres trucs, après tout, pourquoi se limiter à l'alcool, quitte à fouiller, si je repère des choses utiles et que ça prend pas trop de place sur le vélo, je vois pas pourquoi je les laisserai de côté.

Enfin, elle me confirme que tant que je fais des efforts, elle me met pas à la porte. En vrai c'est un bon deal, plutôt généreux, j'ai eu du bol, d'autres sont pas aussi cools, je le sais, certains, des vrais connards, ouais, bon à crever, leur ouvrir la gueule au couteau dans leur sommeil des bâtards se réveillent avec une sale impression douleur sale qui s'infectent leur ronge la tronche, ok bon c'est justice.

Je hoche la tête.

- Chaud meuf pour l'avortement. J'ai interprété son regard comme un encouragement à poser plus de questions, en général, je suis plutôt bon pour ça. Pourquoi t'as fait ça ? Le gamin était bizarre ? Moi, si j'avais un gamin, il serait bizarre aussi, tu sais, mais pas du genre bizarre glauque, non, plutôt un gamin qui sauve, ouais je pense, ça peut valoir le coup de garder le gamin s'il sauve, s'il protège, c'est comme un talisman mais vivant, tu comprends ?

je suis pas sûr qu'elle comprenne, même pour moi, c'est compliqué, faudra que j'en fasse un dessin, c'est plus simple à expliquer comme ça.

- Pour le reste ! Je marche ! En vrai c'est cool, ouais je l'ai déjà dit ah ou pas, enfin, c'est cool de ta part franchement, eh c'est quoi ton nom déjà ? En tout cas, franchement, je suis pas hyper fort pour trouver des trucs précis, tu vois, jusqu'ici moi je cherchais un peu au hasard mais en vrai si t'as besoin de quelque chose de spécial, tu me le dis et j'ouvrirai l’œil, on verra bien, ça pause pas de soucis, tant que c'est pas trop lourd, et même si c'est un truc privé, hein t'inquiète, je suis discret là dessus, je te jure.

Ah, je suis content de cette discussion. Y a pas à dire, ça fait grave du bien de causer avec un autre être humain, on l'oublie vite mais ça vous remue les tripes alors je souris, hyper content. Je suis juste un peu déçu pour le chien, j'aurai bien aimé avoir un chien aussi et celui là a l'air cool, bon tant pis, on verra bien. Sa dernière question me laisse plus perplexe.

Si j'avais des projets ? Avant ? Mon sourire a disparu et je regarde dans le vague, enfin, je pense, c'est difficile de se regarder regarder dans le vague. A la place d'avant, les choses sont plus floues et plus je m'y plonge, plus j'ai l'impression que... non, ça me fout dans une angoisse cette merde, je grimace et me tourne vers la fille, je ressouris. Faut sourire, toujours, sinon quoi, quelle déprime, je chasse les mauvaises pensées et je trace deux cercles sur ma poitrine, ok c'est bon, je suis en sécurité.

- He, je dessine très bien si tu veux ? Je peux faire un portrait un de ces quatre ? Avec le chien ? Ça serait cool avec des couleurs, j'aime bien ton bar mais il est triste, ça serait mieux avec des couleurs, crois moi, t'attireras plus de clients ! Tiens regarde.

Je retire un des colliers de mon cou, composé de morceaux de ferrailles, petites tiges tordues que j'ai pliées pour qu'elle ne tombe pas autour du fil. Je me sens d'humeur généreuse, c'est rare de trouver un endroit où me poser et cette meuf est cool, décidément cool.

- Ça te protègera.

Revenir en haut Aller en bas  
Nina Firmann
Chasseur de primes
Nina Firmann
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/03/2020
Messages : 1040
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Un petit boulot | Chester   Un petit boulot | Chester EmptyJeu 27 Aoû 2020 - 16:11
Il hausse les épaules quand je lui dis que tout est propre. Je ne peux pas lui en vouloir la propreté se fait rare de nos jours mais je fais attention à tout ça. Rien que le fait de savoir que mes draps sentent le savon me fait du bien. C'est con peut être mais c'est comme ça j'y peux rien. Je réponds à ses questions. Après tout il a le droit d'en avoir il tombe ici sans vraiment savoir où il est .Il commence à parler de mon avortement et je perds mon sourire. Je baisse les yeux un moment en lui répondant. - Ouai chaud ... L'père en voulait pas puis .. enfin j'me voyais pas vraiment l'garder ici . C'est trop dangereux tu vois. C'était pas le moment tout ça tout ça . Puis je préfère pas en parler c'est encore récent et ça m'a pas mal secouée. Autant être totalement sincère avec lui , je ne suis pas du genre à mentir j'en trouve pas l’intérêt que ça plaise ou non je dis les choses mais je dois bien avouer que parler du bébé perdu .. enfin tout le monde m'en parle ces derniers temps il n'y avait que ça d'important jusqu'à me perdre moi. J'ai pas vraiment envie de revivre ce moment il était assez douloureux comme ça. je préfère oublier petit à petit , du moins en surface, faire comme ci ça n'avait jamais existait.

On change de sujet pour parler de son petit séjour ici et du travail en retour , je me peux pas m'empêcher de sourire à sa façon enjoué de parler. C'est pour cela que je lui ai proposé ce boulot mais surtout que j'ai ajouté le logis à la nourriture. Il semble heureux et ça me fait plaisir. J'ai toujours aimé aider les autres c'est dans mon sang. C'est donc en souriant que je lui réponds - Je m'appelle Nina. ça fait toujours plaisir de voir de nouvelles têtes. Si j'ai des demandes spéciales je te dirais ça dans ce cas. je lui dis avec un air de réflexion. Il faut dire que dans l'immédiat je n'ai besoin de rien. J'ai tout pour être heureuse ici mais il se peut que j'ai besoin de choses dans les prochains jours ça reste pensable. Quand je lui dis que Max ne pourra pas dormir avec lui il a l'air déçu comme ci il voulait l'avoir pour lui; caressant la tête de l'animal je lui explique calmement. - C'est un cadeau de mon père avant l'épidémie. Il reste toujours avec moi. C'était pas négociable. Je l'avais laissé à Clara quelques fois pour veiller sur elle car elle était petite et puis ils s'aimaient bien mais hormis ça il n'allait pas vraiment avec les autres. Jeff parfois quand il vivait ici mais c'était tout.

Il dis qu'il dessine beaucoup , d'un signe de main je lui montre une fresque sur l'un des murs - C'est Otis , un autre jeune qui a travaillait ici qui a fait ça. C'est super joli hain ? Si tu veux tu pourras prendre un mur pour faire un dessin avec plaisir ! Je lui souris toujours il semble heureux et ça me rend aussi heureuse. C'est avec une grande surprise que je le vois retirer puis me tendre son collier pour me l'offrir , je fais des yeux rond et le prend pour le mettre à mon cou - Oh c'est super gentil merci . Je passe mes doigts sur le bijou fait main qui est sensé me protéger et je remonte les yeux vers lui en souriant. - Je le retirerais que pour les combats à la cage. Histoire de pas le casser. Mais je le mettrais dans mon sac comme ça il me protégera quand même . ça me touche merci ... euh Chester c'est bien ça ? Je lui demande l'air un peu hésitante , il me semble que c'est ça mais je peux me tromper.

Ce n'est pas souvent que l'on reçois des cadeaux et cela me fait grand plaisir j'avais bien eu la peluche de Curtis il y a peu mais étant proche de moi c'était différent, là je ne le connaissais pas du tout et il m'offrait son collier. Vraiment j'étais touchée. - J'ai rien pour toi en échange , mais je trouverais un truc. En tout cas merci beaucoup. Ce n'est peut être pas grand chose pour certain mais c'est beaucoup pour moi . Et puis le geste de vouloir me protéger ce n'est pas rien aussi . Je me relève puis file dans la réserve pour trouver deux cuillères et une conserve de salade de fruit. Je reviens et la pose devant lui , l'ouvrant et restant à ses cotés , prenant un morceau - Tien .. j'pense que ça te plaira. dis je avec un sourire bienveillant. Si on était cool avec moi je l'étais , si l'on ne l'était pas ... je pouvais être redoutable.


Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Un petit boulot | Chester   Un petit boulot | Chester Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Un petit boulot | Chester -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petit Bain [|PV: Shina|]*Hentaî* [|Fini'sh|]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Une nouvelle vie [PV Yuko][Hentaï]
» [UPTOBOX] Le Triporteur [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: