The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Monsieur Irma -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Otis A. Copeland
Expendables
Modératrice
Otis A. Copeland
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/03/2020
Messages : 113
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Monsieur Irma   Monsieur Irma - Page 2 EmptyDim 6 Sep 2020 - 19:43

A peine arrivé et voilà que le groupe prend la décision de déménager. Un peu perdu au milieu de toute cette agitation, Otis a fait de son mieux pour donner un coup de main. Il n’a pas eu l’occasion de trop discuté avec la plupart des gars avec qui il vit depuis pas longtemps, à part Bruce en fait ; mais de ce qu’il a pu constater, ces types ont plutôt sympas. Le métis a bien évidemment discuté plus longuement avec Connor, le chef de cette joyeuse équipe. Il l’impressionne un peu le dessinateur, faut l’avouer. Donc oui, le jeune homme s’est fait très discret depuis son arrivée. Le principal étant qu’il se sente en sécurité, là-dessus, Bruce n’a pas menti. Les mecs, ici, sont taillés pour le chaos de ce monde ; c’est indéniable. Si bien qu’il a l’air de faire tache au milieu. Qu’importe, le plus important est de réussir à s’intégrer correctement. Malgré ses airs timides, Otis finira par trouver sa place au sein de ce groupe. Il s’y plaît déjà et c’est un bon début.

Installé dans la caravane, le convoi fait route jusqu’à sa nouvelle destination. Otis regarde le paysage défilé devant ses yeux, jusqu’à ce qu’un contact sur sa cuisse le fasse sursauter légèrement. C’est là qu’il remarque Khan, le chien de Connor, le regarder dans le blanc des yeux. Le jeune métis n’a jamais eu l’habitude des animaux. Il ne sait pas vraiment comment réagir. Néanmoins, l’intervention d’Alan le rassure et il finit par venir caresser la tête du chien, visiblement heureux qu’on s’intéresse enfin à lui. L’animal finit même par poser ses pattes antérieures sur ses cuisses avant de venir lui lécher le visage. Otis lâche un rire avant de le repousser doucement pour qu’il descende. « Je crois qu’il m’aime bien. » Constate-t-il avec un grand sourire.

Mais en sentant que les véhicules ralentissent, jusqu’à s’arrêter complètement, l’inquiétude finit par revenir. Les autres descendent voir, Bruce lui demande de garder un œil sur le chien. Le dessinateur sourcille légèrement, comment est-il censé surveiller le chien ? Et ça ne loupe pas, le cabot suit les autres avant même qu’il puisse réagir. « Khan ! » Dit-il avant de sortir à son tour.

Il remarque alors cette caravane qui bloque la route, le gars qui semble galérer et les autres qui lui causent. Lorsque Connor prononce son nom, Otis lève timidement la main pour saluer le dénommé Kaz, souriant tout de même à la plaisanterie du sportif. Le tatoué semble avoir besoin d’aide. Le dessinateur se tourne alors vers Bruce avant de lui demander « On a ce qu’il faut pour sa roue ? » Près de lui, Milow regarde l’inconnu d’une mine moqueuse et ça le chagrine un peu… Il n’y prête pas plus attention. Alan se charge déjà d’aller chercher le cric. Mais d’ailleurs, ça se change comment un pneu ? C’est peut-être l’occasion d’apprendre quelque chose…




★ Believer ★
I was broken from a young age. Taking my soul into the masses. Write down my poems for the few that looked at me, took to me, shook to me, feeling me. Singing from heart ache, from the pain, take  up my message from the veins. Speaking my lesson from the brain. Seeing the beauty through the pain.
Revenir en haut Aller en bas  
Kaz H. Hargraves
Expendables
Kaz H. Hargraves
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/08/2020
Messages : 96
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Monsieur Irma   Monsieur Irma - Page 2 EmptyDim 6 Sep 2020 - 23:22


Le grand blond, il me plaît assez. Il est carrément beau gosse et il a un charisme indéniable. Ok ! On ne s'emballe pas à l'idée de le mater changer mon pneu. On se calme tout de suite. Je glousse intérieurement lorsqu'il me dit qu'il n y a pas de quoi. Redressant les épaules et affichant un air faussement détaché. Je le regarde faire, forçant mon regard à ne pas se faire insistant et ravi qu'il vienne me distraire en faisant la conversation.

Ouais ! Merci. Avant tout ça je voyageais tout le temps. J'ai jamais appartenu à un endroit en particulier. J'ai grandis dans un cirque itinérant. Je ne sais pas trop ce que c'est de prendre racine. Je connais la région, ouais. Et je pense rester ici un moment. Seul c'est pas drôle longtemps. J'avais l'habitude d'avoir toute une tribu...avant...

Mon regard bleu qui se perd un instant dans le lointain. J'aime la solitude, mais uniquement lorsque je la choisi, lorsque je me l'impose à moi-même. Ça me manque l'esprit de famille du cirque, l'entraide. Savoir qu'on peut compter sur d'autres si on est dans le besoin et inversement. Je me demande si un jour j'aurais la chance de retrouver quelque chose qui puisse ressembler à ça. Je fixe le flou devant moi avant de venir me focaliser à nouveau sur ses paroles.

Je grimace lorsqu'il dit ne pas trop y croire. Je suis tellement convaincu que ça me donnerait envie de lui proposer tout de suite de lui montrer qu'il a tort. De vouloir faire mes preuves. Poitrine qui se gonfle, lèvres qui s'entrouvrent avant de venir s'étouffer dans un long soupire. Je sais que je suis trop frontal. Que je ne devrais pas avoir besoin de défendre mes talents devant la première personne venue. Alors, je ravale tout ça. C'est pas comme si ça avait l'air de lui poser problème. Ça devrait me suffire. Je me mange assez souvent de l'animosité pour me satisfaire de l'indifférence. Et il dit que c'est possible qu'ils soient pas contre un mec plus souple. Un de mes sourcils se relève brusquement et l'espace d'une seconde je suis partagé entre panique et éclat de rire. Je ravale tout encore une fois parce que , une fois les paroles passées, je laisse place au feeling Et il ne m'inspire carrément rien de douteux. Alors, ça doit être à prendre au pied de la lettre. Littéralement. Mais, ça veut dire quoi pas contre au fond ? Et rapidement il précise ses paroles et cette fois j'éclate de rire.

Genre vous avez besoin de quelqu’un pour faire vos lacets ? Parce que je crois que je suis plus compétant que ça en vrai.

Je continue à glousser et tourne la tête vers le mec qu'il a désigné. Otis. Il me fait un signe de la main et je le lui rend accompagné d'un sourire. Il a pas l'air à l'aise, mais lui aussi il dégage un truc plutôt cool. Puis y a un autre jeune mec à côté de lui et lui il semble aussi capable de faire ses lacets. Mais, il est bien plus sombre et ils 'adresse à moi sans plus attendre et ça pue le cynisme jusque sous mon nez. Nez qui se plisse en secouant la tête avant de plonger mon regard dans le sien. Un sourire qui s'étire sur mes lèvres. Ok, c'est le chieur de la bande. Ça se voit direct. Et je me retiens pas de pouffer rire à ce qu'il dit avant de le regarder droit dans les yeux et de déclarer avec une pointe de défis.

Tu peux leur dire toi même mec ! Ce serait mieux ! Je parle aux morts, mais je suis pas pigeon voyageur.

Je lui adresse un clin d'œil avant de tourner la tête pour poser les yeux sur le chien. Les animaux au cirque me manquent et je les ai toujours beaucoup aimé. D'instinct, je me penche en avant et tends les mains vers lui pour l'inviter à venir me saluer s'il le veut bien. On ne force pas un animal, c'est à lui de le sentir ou non. En attendant, je retourne la tête vers le blond.

Quand tu dis pas contre ? Ça veut dire quoi au juste ? Que je pourrais me joindre à vous ? Mais vous êtes quoi au juste ?

Et un nouveau rire quitte mes lèvres alors que mon regard glisse lentement sur chacun d'entre eux et que le chien se décide finalement à venir donner un coup de museau dans la paume de ma main. Main qui part doucement se perdre entre ses poils et pendant quelques secondes je ne vois plus que lui et je dois ressembler à un gamin la veille de Noël.




    What if all the world's inside of your head
    -What if everything around you isn't quite as it seems? What if all the world you used to know is an elaborate dream? And if you look at your reflection is it all you want it to be? What if you could look right through the cracks. Would you find yourself afraid to see?
Revenir en haut Aller en bas  
Alan Nielsen
Expendables
Alan Nielsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/06/2020
Messages : 120
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Monsieur Irma   Monsieur Irma - Page 2 EmptyLun 7 Sep 2020 - 15:02
Monsieur Irma

C'est l'histoire d'un voyant,
qui sillonnait les routes,
à la recherche du bonheur...


Si la petite troupe s'afférait autour du camping-car du jeune homme, il était étonnant de voir Alan mettre ainsi la main à la patte. Il s'agenouilla instinctivement près d'une des roues endommagées pour venir y placer le crique. Un peu d'effort pour parvenir à hisser cet énorme véhicule dessus et pouvoir ainsi changer la roue. Au moins comme ça, en s'écclipsant, il pouvait laisser ses oreilles trainer et par la même occasion ne pas intimider le petit nouveau de son imposante présence. Après un petit moment, le cinquantenaire avait préparé le terrain : il avait retiré la roue complètement éclaté et attendait gentiment la venue de Bruce et de la roue de secours, avant de serrer les boutons comme il fallait à l'aide de sa clé.

Les interventions de Millow firent sourire Alan : si le jeune homme pouvait paraître bien désinvolte, Alan appréciait son cran – pour ne pas dire son culot – et appréciait l'avoir au sein du groupe. Il avait toujours trouvé bien singulier qu'un jeune homme de son âge n'ait trouvé que Connor comme compagnon de route, mais soit, le galeriste finirait bien par en apprendre plus sur lui. Patient alors, Alan attendit des nouvelles de roue supplémentaire pour le véhicule de Kaz. Un prénom extravagant pour un jeunehomme au charisme certain qui ne le laissait pas indifférent.

Le fait qu'il puisse lire dans les lignes de la main avait quelque chose d'à la fois intriguant et amusant. Consciliant et patient, Alan leva le nez vers le petit groupe alors qu'il terminait de serrer le dernier boulon et se passa une main sur le front luisant généralement à cause de la chaleur et de l'effort. Il aurait voulut l'inciter à essayer sur lui, mais l'heure n'était pas aux conversations mondaines. Alan aurait le temps de discuter plus profondément avec ce bel éphèbe. En déplaçant le crique de place, il resta cependant à l'affût des conversations et sourit quand ce dernier raconta son passif d'itinérant. Un cirque... Un voyant... Pourquoi pas après tout ? Leur groupe était déjà assez hétéroclite pour ne pas refuser la venue d'une nouvelle tête comme la sienne.

Alan esquissa sourire, ses canines étonamment pointues luisantes sous le soleil d'été et haussa les épaules en jetant un oeil à Connor et à Bruce. Le galeriste savait que de toutes façons, son camarade et ancien entraîneur ne résisterait pas à la venue d'une nouvelle tête comme celle-ci : Bruce était du genre à adorer faire de nouvelles rencontres. Si Alan était plus sur sa réserve, comme Connor, il fallait avouer qu'il ne voyait pas en quoi la venue de ce jeune garçon était négative pour eux. Sur le ton de la conversation, un genoux à terre pour installer le crique pour remplacer la seconde roue, Alan jeta alternativement un regard à son leader et à Kaz, cet air particulièrement amical sur le visage, pesant chaucn de ses mots : « Disons que nous agissons justement mais aussi pour nos propres intérêts. La quiétude d'une petite vie de semi-nomade, n'est-ce pas Connor ? » Il avait parlé d'un ton tout à fait cordial et plutôt bien luné, avant de grimacer en sentant résister la visserie qui lui permetterait de se débarasser de la roue endommagée. Appuyant de tout son poids, Alan parvint à faire tourner enfin la lourde clé qu'il avait ramassé en même temps que le crique.

« Et une autre silhouette plus fluette serait l'occasion de venir grossir les rangs de nos camarades ici présents... » Ajouta-t-il d'un air taquin en désignant d'un geste de la tête Otis et Millow.




APOCALYPSE IS A CONCEPT

Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2811
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Monsieur Irma   Monsieur Irma - Page 2 EmptyLun 14 Sep 2020 - 13:00
Milow, lâcha sèchement Connor en lançant vers lui un regard froid.

Ça n’était pas le moment de faire sa mauvaise tête. Ni de se moquer du garçon, ni de la ramener en fait. La mâchoire serrée, son œillade en disait long : un mot de travers en plus, et il allait avoir un peu plus de répondant que ça. Son attention se reporta par ailleurs sur le nomade juste après, et assisté par Bruce, Connor avisa pour changer au moins la première roue. Ça n’était pas des plus simples mais ils y arrivèrent tout de même. La seconde prendrait le même temps, c’était suffisant pour continuer à faire la discussion et voir si ça valait le coup de creuser un peu plus au sujet de Kaz.

Au moins le jeune homme semblait sympathique. Et pas du genre à se formaliser du reste. Il prit part à la conversation, tâchant de répondre à leurs questions, tandis que Connor adressait un signe de la tête à Otis pour lui dire que ça allait, mais que s’il voulait aider, il était évidemment le bienvenu. A plusieurs, ça serait de toute façon plus rapide.

Tu es plus compétent que ça alors ? S’enquit Connor en se redressant un peu, fixant Kaz. Un ancien membre de cirques, ça pouvait dire tout et n’importe quoi de toute façon. Au moins, t’as déjà de bonnes notions de vie en communauté, et t’es familier avec le voyage, plaida-t-il. C’est notre premier « déménagement ». On va s’installer sur un autre terrain d’où on vivait pour voir au Nord ce qu’il y a d’intéressant.

Oh, ils n’allaient certainement pas se rendre jusqu’au Canada, tous ici étaient liés plus ou moins à quelqu’un ou quelque chose dans cette région. Mais il fallait ouvrir les frontières et ne pas se limiter au district industriel pour trouver des merveilles, n’est-ce pas ? ça impliquait forcément plus de dangerosité mais ça n’était pas grave. Connor savait que ses hommes étaient suffisamment habiles pour ne pas se faire trop mal en tuant du rôdeur.

Khan se montra par ailleurs plus ouvert avec Kaz que Milow, ce qui n’avait rien de très étonnant.

On est une bande de mercenaires, fit Connor avec Alan. On va de contrat en contrat, mais on est pas que ça. On sait juste que la vie en communauté est plus simple pour survivre. Faut contribuer au campement, nous on le fait avec nos contrats mais si tu penses pouvoir le faire autrement, c’est toi qui vois.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Bruce Marksman
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
Bruce Marksman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/04/2020
Messages : 132
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Monsieur Irma   Monsieur Irma - Page 2 EmptyMar 15 Sep 2020 - 20:52
J’ai aidé Connor à changer la roue de Kaz, on a eu du mal mais rien ne résiste à la puissance de nos muscles combinés. Même si ceux de Connor sont plus petits ! Les autres ont commencés à parler un peu à Kaz, bien ou pas bien. Je n’ai pas trop suivit, j’étais en train de me laver les mains. J’suis revenue quand il disait qu’il parlait avec les morts. Ça j’ai relevé en riant, c’est trop cool son truc ! J’lui tape sur l’épaule pour lui dire : « Tu parles avec les esprits ? ça pourrait être pratique ça. Ma mère disait toujours que les médiums pouvaient être utiles. Avec les morts qui marchent, j’suis sûr que ça va plaire aux gens tristes de parler avec quelqu’un comme toi. » Bah ouais ! Avec le nombre de morts qui se relèvent, il y a bien un moment où les gens vont vouloir leur parler. Ne cherchez pas, moi je dis que c’est logique et qu’il a un métier d’avenir !

En plus il a fait partis d’un cirque. Entre lui et le parkour de Milou, je crois que c’est comme ça que ça s’appelle. J’attire le boudeur, car il passe son temps à bouder et j’reprends « Je crois que Milou c’est un petit agile aussi, vous pourriez travailler ensembles ! Faire de la reconnaissance pour nous ou prendre les méchants à revers ! » ça ce serait bien sur les contrats. J’suis pas un expert militaire, mais au foot, on mets les rapides sur les ailes pour contourner l’équipe adverse et je crois bien que c’est ce qu’on pourrait faire avec les deux zouaves là ! « Pis tu vas pas rester tout seul quand même ! Allez, Rejoins la famille ! Je te ferai des cookies et puis tu pourras hurler Seahawk à la pleine lune avec nous ! » J’me retourne et je cherche Otis des yeux, c’est le dernier arrivé, faudrait peut-être qu’il parle de son expérience et de son formidable recrutement dans nos rangs ! « Otis, dis lui comment tu te sens d’être avec nous… Mais suis-je bête ! j’ai encore un moelleux au chocolat dans ma caravane ! J’arrive ! »

Je suis revenue quelques secondes plus tard avec assez de gâteau pour tout le monde. Mais le premier à se servir ce fut Kaz car c’est notre invité ! « Seahawk !



Parfois on est amené à faire des choses contre nos principes. Vaut mieux oublier qu'on en a.
Revenir en haut Aller en bas  
Otis A. Copeland
Expendables
Modératrice
Otis A. Copeland
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/03/2020
Messages : 113
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Monsieur Irma   Monsieur Irma - Page 2 EmptySam 26 Sep 2020 - 20:14

Kaz a l’air d’être un mec cool. Même les remarques de Milow ne semblent pas l’atteindre, il reste indifférent aux provocations du plus jeune, prenant même le temps de lui répondre avec une pointe d’humour. Cela rassure Otis, le gars ne cherche pas les embrouilles et la rencontre se passe carrément bien. Puis, quand Connor lui fait signe d’aller donner un coup de main, le métis n’hésite pas une seule seconde, accordant un nouveau sourire à l’acrobate.

Lorsque ce dernier cherche à en apprendre un peu plus sur eux, le dessinateur laisse les autres répondre. Il se contente de s’affairer, aidant Alan comme il peut. Quand l’un de ses comparses prononce finalement le mot « mercenaire », le jeune homme relève finalement la tête. Eux peut-être… Mais lui fait vraiment tache au milieu de tous ces muscles. Lui n’a rien d’un mercenaire… Tout ce qu’il sait faire c’est dessiner, ce qui n’est pas franchement utile dans un groupe comme le sien. Enfin… Il trouve toujours de quoi faire au campement, donnant très régulièrement un coup de main à tout le monde. Et ça se passe plutôt bien…

C’est finalement au tour de Bruce de l’interpeller. Le géant lui demande de dire au voyageur itinérant comment s’est passée son intégration. Sentant tous les regards se tourner vers lui, le dessinateur reste interdit quelques secondes. Être le centre de l’attention, ce n’est vraiment pas son truc. Néanmoins, il finit par accorder un sourire à Kaz avant de lui expliquer « Je… Je me plais beaucoup ici. Les gars sont tous très sympas, tu verras. » Il jette un œil vers Connor, puis Bruce. Les deux hommes, bien qu’impressionnants, l’ont accueilli chez eux ; bien qu’il n’ait pas la carrure pour la plupart de leurs missions. Bien que l’ancien joueur professionnel ait été moins démonstratif, l’enthousiasme du second et son accueil chaleureux ont été suffisants pour qu’il reste avec eux. C’est un choix qu’il ne regrette pas, se sentant bien plus en sécurité depuis qu’il a rejoint le groupe. Il doit encore prendre ses marques, trouver des idées pour se rendre utile, mais c’est en de bonnes voies ! « Je… Je suis sûr que tu te plairas avec nous. » Ajoute-t-il finalement, toujours souriant. C’est au même moment que Bruce s’exclame, annonçant qu’il a un moelleux au chocolat qui nous attend. Otis ne peut pas s’empêcher de rire. Il échange un nouveau regard avec le tatoué avant de reprendre « Ah et oui… Bruce fait de délicieux gâteaux ! »




★ Believer ★
I was broken from a young age. Taking my soul into the masses. Write down my poems for the few that looked at me, took to me, shook to me, feeling me. Singing from heart ache, from the pain, take  up my message from the veins. Speaking my lesson from the brain. Seeing the beauty through the pain.
Revenir en haut Aller en bas  
Kaz H. Hargraves
Expendables
Kaz H. Hargraves
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/08/2020
Messages : 96
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Monsieur Irma   Monsieur Irma - Page 2 EmptyMer 30 Sep 2020 - 1:04



Je me redresse finalement à l'instant où le chien décide qu'il a eu sa dose de caresses. Je ne sais plus plus très bien ou donner de la tête avec toutes ces personnes qui gravitent autour de moi. Plus vraiment l'habitude de devoir gérer la conversation et de tenter de me faire une impression sur autant de monde à la fois. Mon regard qui part vers le grand brun qui s'acharne sur la roue lorsqu'il m'explique ce qu'ils font. Je lui adresse un sourire avant de froncer les sourcils lorsqu'il nous traite moi et les deux autres de fluets. Je les regarde les deux autres, je relève le menton l'air de leur dire « non mais vous le laissez faire lui ? » avant d'éclater de rire et de revenir sur le brun dans un regard insistant. C'est définitivement celui qui me paraît le plus ambigu à première vue. Je ne m'attarde pas plus longtemps et pose les yeux sur le grand mec dont le bras ferait facilement taille de mon torse quand il me tape sur l'épaule.

Ouais je leur parle ! Et ta mère avait totalement raison. Quelqu'un de très bien c'est certain !

Et je lui adresse un large sourire. Je le kiff déjà lui. Il est parfait. Cela fait longtemps que je n'ai pas rencontré quelqu'un qui dégage un truc aussi cool et je ne peux m’empêcher un instant de le regarder avec une admiration non dissimulée. J'aime les gens entiers, ceux qui ne prennent pas de détour. Pas comme l'autre grand brun qui se la joue plus malin que tout le monde. Il évoque ce que je pourrais faire avec Milow, pas certain que le gars en question soit ravi de devoir potentiellement faire équipe avec moi, mais je hoche vivement la tête. C'est tout à fait le genre de travail que je pourrais accomplir. Je me tourne ensuite vers le grand blond qui a rappelé l'audacieux Milow à l'ordre un peu plus tôt. Ça pue la testostérone par ici. Je pouffe de rire pour moi-même, mais me concentre lorsqu'il s'adresse à moi.

Ouais je suis plus compétent. Je sais atteindre des endroits que personne d'autres ne sait atteindre.

Et je parle autant de mes talents d'acrobates que de ma facilité à lire les gens. Je m'empresse d'ajouter.

Je serais ravi de pouvoir faire mes preuves et me relever les manches. J'en ai marre de vivre seul...donc ouais, si je pouvais avoir une chance, je ne sais pas une période d'essais, ça me plairait beaucoup de me joindre à vous.

Le grand gars encourage mes paroles en me disant de rejoindre la famille. Et j'éclate de rire quand il parle de cookies. Il s'adresse alors au mec discret et pas très à l'aise tout en évoquant un moelleux au chocolat. Et je dois avouer que subitement je ne sais pas ce qui m'intéresse le plus. L'avis de la dernière recrue ou le gâteau. Faut pas déconner tout de même. Du chocolat !!! Je me tourne tout de même vers le Otis en question et lui rends son sourire. Il confirme qu'il se plait avec eux et que ça devrait être le cas pour moi aussi. Lui aussi à première vue il me plaît. Et je serais presque tenté de faire un classement dream team de l'équipe même si tout peut bien vite se chambouler si rapidement. Stoppé net dans mes pensées par l'arrivée du gâteau que je dévore du regard avant de m'emparer de la part qui m'est offerte. J'en enfourne une bouchée sans plus attendre et mes yeux se mettent à rouler de plaisir. Je n'attends pas une seconde et leur répond, la bouche pleine de gâteau.

Oh ce kiff. Merci mec. Et Otis je fais confiance à ton jugement. Si vous voulez bien de moi, je suis avec vous.

Mon regard qui se pose sur chacun d'eux avec un sourire pétillant qui illumine aussi bien mon visage que mes yeux. Et je dois le reconnaître, il y a aussi une bouffée de joie au creux de mon ventre. Joie à l'idée que peut-être, si tout se passe bien, je pourrais avoir trouvé une nouvelle famille.




    What if all the world's inside of your head
    -What if everything around you isn't quite as it seems? What if all the world you used to know is an elaborate dream? And if you look at your reflection is it all you want it to be? What if you could look right through the cracks. Would you find yourself afraid to see?
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Monsieur Irma   Monsieur Irma - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Monsieur Irma -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Madame Irma [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: