The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Monsieur Irma -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2815
Age IRL : 27
MessageSujet: Monsieur Irma   Monsieur Irma EmptyDim 23 Aoû 2020 - 5:58
Accrocher la caravane de Bruce à son camping-car prit un certain temps. Et ça ne fut pas de tout repos avec l’ancien joueur de football qui le suppliait de faire attention à ne pas y aller trop brusquement dans sa conduite pour ne pas perdre des objets en route ou que rien ne se casse dans sa petite maison rose. Lèvres verrouillées, le blond essaya d’être le plus patient possible. Pas forcément facile lorsqu’on avait la pression d’un déménagement sur les épaules, et donc la survie de tous les membres de cette petite communauté. Mais Connor fit un effort, et la présence d’Otis l’aida tout du moins à ne pas s’énerver.

Otis étant arrivé peu de temps avant, garçon discret mais sympathique, le sportif tachait de faire toujours bonne impression à cet égard pour ne pas lui faire peur. Parce qu’il était facilement impressionnable en plus de ça. Certains prirent place dans le bus de Donovan, qui attelait la caravane de Tony, et finalement, tous se retrouvèrent prêts quand il fut temps de mettre les voiles et d’aller voir au nord ce qu’il se passait.

Anatole nous attend là-bas pour quelle heure ? Demanda Connor à Bruce en prenant la première sortie possible. Le rythme de croisière était lent, mais avec le gros convoi dont il s’agissait, mieux valait prendre le temps de faire les virages. Si pas de contre temps, on devrait y être avant le diner facilement, fit-il à son ami.

Dans le camping-car, Otis aussi était là, la tête de Khan posé sur ses genoux en train de le scruter de ses grands yeux brillants pour un peu d’affection. Ils firent une partie de la route avant que les problèmes n’arrivent avec leurs grandes chaussures… En la présence d’une caravane plantée au milieu de la route et encombrant le passage.

Qu’est-ce que c’est que cette merde encore… Grogna Connor dans l’habitacle en avisant l’espace entre le passage et le véhicule. Impossible que le bus puisse y passe. On va voir, fit Connor dans la foulée.

Ils sortirent, le blond tâcha de prendre sa batte et son arme à feu, au cas où il puisse y avoir besoin d’agir rapidement. Un brun tout maigre s’extirpa de son véhicule dans la foulée cependant, également méfiant mais loin d’être un véritable danger d’un premier abord. Surtout s’il était seul, comme ça semblait être le cas :

T’as besoin d’aide pour bouger ? Demanda Connor d’une voix forte à ce dernier. Batterie à plat ou plus d’essence ?



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Kaz H. Hargraves
Expendables
Kaz H. Hargraves
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/08/2020
Messages : 104
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Monsieur Irma   Monsieur Irma EmptyLun 24 Aoû 2020 - 17:19



Je savais bien que j'aurais dû alléger la charge. Ce matin lorsque j'ai décidé de me séparer d'un paquet de livres avant de prendre la route pour déplacer mon Camping car. Je savais bien que j'excédai la charge maximum, mais lorsque mes doigts ont parcouru les romans. Que j'ai passé beaucoup trop de temps à me remémorer les histoires ou avoir envie de les découvrir. Je n'ai pas été capable de faire le choix de renoncer. Impossible pour moi d'en laisser derrière moi. Alors, j'ai préféré prendre le risque. Me disait que si j'y allais lentement, avec prudence, tout se passerait bien. Utopie du mec qui fonce droit dans le mur quand il sait pertinemment à l'avance qu'il va le percuté. Je suis comme ça. Persuadé que je vais pouvoir déjouer les éléments lorsque je sais très bien au fond de moi que seul l'échec se dessine devant moi. J'ai donc pris la route dans un grincement qui n'annonçait rien de bon. Les mains fermement serrées sur le volant, jointures qui blanchissent sous la pression et langue coincée entre les lèvres. Le van qui penche méchamment vers l'arrière et promets un déséquilibre qui rend la conduite plus que complexe.

Et comme je me complais dans la connerie, je me suis même surpris à chanter un petit air derrière mon volant pour couvrir les bruits douteux. Me dire que si je ne les entends plus ils ne sont pas là. Efficace non? Comme le gamin qui se cache et qui pense qu'on ne le voit pas parce que lui ne nous voit pas. Et au début ça a tenu le coup. Jusqu'à ce putain de trou dans la route que je n'ai pas appréhendé correctement.Un claquement assourdissant puis un suivant. Le camping car qui dévie et mets beaucoup trop de temps à freiner quand un arbre se rapproche dangereusement. Et là subitement le prix de la connerie quand je me dis que ce serait tout de même stupide de crever comme ça. Même si c'est pour mes biens les plus précieux. Et finalement ça freine juste à temps. Revers de la main qui passe sur mon front luisant et soupire que je pousse en balançant la tête en arrière.

Je sors de l'habitacle et fait le tour pour constater les dégâts. Les deux pneus arrières explosés. Éventrés d'avoir cédé sous le poids et le choc du trou. Je pousse une série de jurons directement adressé à mon étoile qui n'a pas voulu compenser mes comportements déraisonnables. Je hausse les épaules et retourne dans l'habitacle. Puisque je suis du genre à m'enfoncer dans la merde, je démarre et entame d'avancer. Un grincement dégueulasse qui me résonne aux oreilles. Coincé au milieu de la route. C'est alors que dans le rétroviseur, je remarque un véhicule qui s'approche. Nouvelle série de jurons qui franchissent mes lèvres. Je reste là un instant sourcils froncés. On ne sait jamais trop à qui on peut avoir à faire de nos jours et du bout des doigts, je tâte un des couteaux planqués dans ma ceinture. Un grand blond qui sort du véhicule bien armé. On aurait vite fait de tous se sauter à la gorge sans raison de nos jours alors pour éviter ça, j'inspire profondément et sort du véhicule. Il s'adresse à moi et me demande si j'ai besoin d'aide. Ok , c'est plutôt sympa comme approche. Alors, je le regarde quelques instants, tente de cerner l'aura qui l'entoure. Et je ne perçois rien de mauvais à première vue. Un bon feeling. Alors, ma nuque se détend et mes bras retombent mollement le long de mon corps.

Je suis coincé. Désolé de vous couper la route. Je suis trop chargé et mes deux pneus arrières viennent de m'exploser à la gueule. J'en ai un de secours mais...je crois pas en avoir deux...

Oui parce que ce problème m'est déjà arrivé y'a pas longtemps et que je n'ai pas appris de ma connerie. Donc, j'ai trois pneus de rechange dont deux qui sont eux aussi éventrés. Un léger sourire d'embarras sur mes lèvres, je m'empresse d'ajouter.

Ouais je veux bien votre aide. Ce serait cool. Pour le chargement, bah je ferai des trajets à pied mais si par chance vous avez un pneu, je peux vous l’échanger contre…

Et je hausse les épaules pas certain de savoir ce qui pourrait les intéressés.

Revenir en haut Aller en bas  
Bruce Marksman
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
Bruce Marksman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/04/2020
Messages : 132
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Monsieur Irma   Monsieur Irma EmptyVen 28 Aoû 2020 - 5:28
On avait trop galéré avec Connor pour accrocher la caravane, mais on avait finit par y arriver, on avait fier allure quand même ! J’ai juste demander à Connor d’être doux comme s’il était avec une fille car là j’avais trop peur qu’il casse des trucs chez moi et qu’il fasse peur à mes poules ! A un moment, i ll m’a demandé à quelle heure on devait retrouver Anatole : « Il avait dit en fin de soirée, mais il faut pas tarder sinon il va essayer de faire la cuisine et tu sais qu’il est nul. Mais même pas le temps d’aller plus loin qu’on s’est retrouvé face à un barrage routier, à cause d’une caravane. « Tu surveilles le chien Otis ? Cool ! » Je suis descendu du camping car avec Connor faisant signe aux autres d’attendre un peu puis on s’est approché du petit qui semblait bien embarassé. Encore un petit jeune ! Il a expliqué la situation à Connor pendant que je regardais ses pneus et sa caravane !

Je me suis approché alors qu’il discutait avec Connor et j’ai posé une main sur l’épaule du petit ! J’aime bien ce qu’il a fait dans son chez lui ! « Elle est cool ta caravane, t’as presque bon gout pour la déco petit ! J’ai envie de l’aider, ouais, j’suis comme ça ! Je regarde Connor pour lui faire comprendre qu’on va l’aider et qu’on va pas le laisser tout seul dans les rues. Le pauvre, ça ne serait pas très humain ! Je me suis donc présenté en tapant un coup sec sur ma poitrine ! « Je m’appelle Bruce, lui c’est Connor ! T’en fais pas, il ne mord pas. Et Toi, c’est quoi ton petit nom ? Bah ouais quoi, on va pas l’aider si on connait pas son nom ! Pis je lui fait un topo de la situation et de ce qu’il va se passer : « Bon, viens on va déjà changer un de tes pneus et on va faire connaissance. Ensuite on verra si tu as un truc à échanger contre un pneu. » Je dis ça, mais on a des pneus en stock, et limite j’ai juste envie de lui rendre service, mais je sais que Connor aime bien quand on a un truc en échange, je peux comprendre aussi !



Parfois on est amené à faire des choses contre nos principes. Vaut mieux oublier qu'on en a.
Revenir en haut Aller en bas  
Alan Nielsen
Expendables
Alan Nielsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/06/2020
Messages : 125
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Monsieur Irma   Monsieur Irma EmptyDim 30 Aoû 2020 - 14:55
Monsieur Irma

C'est l'histoire d'un voyant,
qui sillonnait les routes,
à la recherche du bonheur...


Alan prenait sur lui pour quitter le confort de sa caravane, mais il voulait être aux premières loges et voir un petit peu le potentiel de leur nouvelle base. C'est ainsi qu'il sorti de son palace personnel habillé en civil, d'une simple chemise à carreau à manche courte et d'un marcel noir en dessous, d'une paire de jean et de chaussures adéquats pour l'occasion. Jetant un oeil à un Millow moqueur, il remit ses cheveux en arrière d'un geste agacé. « Sans commentaires garçon... » Lâcha-t-il entre les dents. Seulement, l'air grognon d'Alan ne dura pas lorsqu'il arriva à hauteur de Connor et Bruce, occupés à atteler la caravane de l'ancien entraîneur au camping-car de Connor.

« Ce chien est bien dressé, on peut lui faire confiance. » Dit simplement d'une voix douce le cinquantenaire au jeune Otis qui se terrait dans l'autobus, toujours aussi discret et anxieux. Alan l'avait pris de sympathie mais s'amusait à constater une panique perpétuelle dans son regard. Quand le bus s'arrêta, Alan se leva tout de suite de son siège en se tenant à une accroche suspendue. « Pourquoi on s'arrête ? » Descendant du bus avec les autres, il remarque le jeune homme sorti de son véhicule, qui semblait en mauvaise posture, pour eux comme pour lui. Alan plissa les yeux pour mieux observer ce jeune éphèbe qui avait tout pour plaire, apparemment très cordial et poli lorsque Connor lui demanda s'il avait besoin d'aide.

En voyant l'air volontaire de Bruce, qui allait vers le jeune homme comme à son habitude avec les étrangers, le galeriste s'appuya contre la porte de l'autobus en jetant un oeil à Donovan et sourit en pointant sa tête vers l'échange qui avait lieu. Quand il entendit qu'il fallait gérer cette histoire de pneus et surtout d'échange, Alan rebondit contre la taule du car et quitta sa place pour s'avancer vers ses camarades. « Voyons ces pneus de plus près dans ce cas, nous aurons tout le temps du monde par la suite pour discuter du gain. Je vais chercher le crique. » Il était presque étonnant de voir un Alan si conciliant et volontaire, mais en même temps, il se retrouvait dans une position qui lui déplaisait : en vadrouille, ses petites affaires un peu chamboulées, Alan prenait un coup de vieux en se sentant décontenancé devant tant de changement.

Mais il consenti à prendre son rôle au sérieux, dans un habit plus simple et accessible, moins intimidant en dehors de sa haute taille et son visage volontaire et du coup plus enclin à participer avec enthousiasme à une tâche comme celle-ci. Il sourit à Connor et parti chercher de quoi remonter la caravane de ce jeune homme à qui il adressa un regard un peu long, analytique mais intéressé.



APOCALYPSE IS A CONCEPT

Revenir en haut Aller en bas  
Kaz H. Hargraves
Expendables
Kaz H. Hargraves
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/08/2020
Messages : 104
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Monsieur Irma   Monsieur Irma EmptyDim 30 Aoû 2020 - 15:52


Je me demande combien de mecs vont sortir de ce camion. Il y en a toujours un de plus pour montrer le bout de sa face ou pour être aperçu à l'intérieur. Et s'ils devaient avoir de mauvaises intentions et bien putain je suis grave dans la merde. J'ai pour habitude de me fier à mes impressions et elles ne sont pas mauvaises. Je sais pourtant que parfois, je me trompe. Et ouais shit happens. C'est pas parce que je suis doté d'une sorte de sixième sens qu'il est infaillible. Je me la joue mec tranquille, mais au fond je reste tout de même vigilant. Il faut toujours le faire de nos jours. Mon regard qui glisse du premier mec blond à l'armoire a glace qui sort après. Et putain que le mec est balaise, j'aimerais pas me retrouve coincé entre ses pattes. Mais il a aussi une sacré bonne bouille et avant même qu'il s'adresse à moi, je lui offre un de mes plus beaux sourire. Sa main atterri sur mon épaule et un instant je sens le poids de son bras peser sur mon épaule qui paraît minuscule face à la paume de sa main. Et lorsqu'il me touche,je ressens un truc qui semble me confirmer que j'ai pas grand-chose à craindre pour le moment. Il dégage un truc super cool, qui me détend rapidement. Et en plus il complimente ma caravane. Alors, je me laisse aller à rire.

Merci mec. La déco c’est hyper important, ça mets le mood. Que ce soit pour son intérieur ou pour sa propre allure.

Je lui adresse un clin d'œil. Ouais j'apporte beaucoup d'intérêt à mon look et ça se voit tout de suite que je kiff la mise en scène. Il se présente et en fait de même pour le grand mec à côté de lui.

Je m’appelle Kaz. Enchanté. Et putain d’enchanté d’ailleurs parce que je sais pas ce que j’aurais fait si vous aviez pas débarqué. Comme des sauveurs quoi !

J'aperçois un autre mec un peu plus loin derrière. Un grand brun avec une classe et une dégaine qui dénote un peu ici. Et je ne pense pas à ses fringues, non plutôt à son maintien, son alluré générale. Il me semble moins discernable que les deux autres. Plus sombre peut-être, à moins que ce soit parce que je le trouve un peu impressionnant. Je hausse les épaules, je ne sens pas de menace non plus. Alors, je lui souris. Et lui aussi il dit qu'ils vont changer le pneu avant même de savoir ce que je peux leur offrir. Soit c'est un putain de piège, soit j'ai réellement eu beaucoup de chance de tomber sur eux. Même si le grand brun il me regarde chelou avant de partir chercher le crique. Je hausse les épaules, je décide de ne pas me formaliser. Et je me tourne vers le grand blond.

Je vais chercher mon pneu de réserve.

Et je disparais dans ma caravane, un fracas qui retenti puis un autre. Parce que c'est le souk totale. Que y a des livres partout et que les piles sont tombées dans tous les sens.La caravane qui bouge sous les accoups que je dois donner pour récupérer le pneu dans le bordel. Lorsque je sors pour revenir vers eux, j'ai les cheveux dans tous les sens. Je laisse tomber le pneu au sol et je passe ma main sur mon crâne pour ramener mes cheveux vers l'arrière. Je décide de la jouer carte sur table parce que les faux plans je connais ça et que je sens que je ne risque pas grand-chose à la faire à cet instant. Y a pas de mauvaises vibe. C'est assez rare pour être souligné.

C’est trop beau guys. Vous acceptez de m’aider avant même de savoir ce que je peux faire pour vous. Je sais pas si le monde il fonctionne encore comme ça alors soit ça pue. Mais je crois pas. J’espère. Soit vous assurez !

Je lève les bras en l’air en faisant des grand mouvements  désignant à tour de rôle le ciel, le terre, ma caravane.

Je peux vous lire la main. Je communique aussi avec les esprits. 3615 Kaz le voyant qui retrouve vos morts à votre service. Et si vous êtes du genre plus terre à terre, je suis acrobate et si vous avez besoin de choper un truc qui vous parait inaccessible, je suis votre gars. Puis sinon, j'ai des livres, trop de livres...mais ça je les garde.

Je hausse les épaules. Bon ok j'ai d'autres trucs, mais je préfère commencer par évoquer mes talents plutôt que les biens matériels.




    What if all the world's inside of your head
    -What if everything around you isn't quite as it seems? What if all the world you used to know is an elaborate dream? And if you look at your reflection is it all you want it to be? What if you could look right through the cracks. Would you find yourself afraid to see?
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2815
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Monsieur Irma   Monsieur Irma EmptyLun 31 Aoû 2020 - 10:13
C’était vraiment pas de chance, songea Connor en baissant néanmoins légèrement sa garde. Le gars qui venait de sortir de la caravane, il ne le connaissait pas, mais son allure étrangement avenante lui permit de ne pas trop s’en faire pour les autres. D’autant qu’avec les gens qui étaient avec lui, difficile finalement de se montrer trop fermer.

Ok, on va t’aider oui, souffla le sportif simplement pendant que les autres s’activaient déjà. Y’a pas de quoi, Kaz, assura-t-il.

Il laissa à Bruce la place de prendre les outils pendant que lui commençait doucement à déboulonner un des pneus avec précaution. Il préférait ne rien perdre et surtout, ne pas abimer le véhicule de Kaz, d’autant qu’il semblait vivre dedans et y avoir sa vie entière finalement. Tout en le faisant, Connor se permit de lui faire la conversation, pas de raisons d’être des bêtises alors que le gamin semblait tout seul. De toute façon, sa batte était juste à côté et il savait très bien l’utiliser si les choses tournaient au vinaigre :

C’est pas forcément une main-d’œuvre gratuite mais on va tâcher de pas te laisser abandonner ici trop longtemps, ça serait trop risqué, ajouta-t-il. Tu voyages beaucoup ? Ou t’es du coin, tu connais un peu la région ?

Est-ce qu’il s’inquiétait ? Oui et non. Connor était surtout curieux de savoir ce qui l’avait amené ici. Avec son allure ou son accent, difficile de savoir d’où il venait concrètement. Kaz était relativement une énigme, bavarde pourtant, mais il ne se lisait pas si facilement de son point de vue. Pour autant, son air enthousiaste lui était sympathique, de même que ses remerciements.

Je t’avoue que moi je crois pas trop à tous ces trucs, je sais pas pour les autres, fit-il en tournant un regard vers les dits autres : Mais c’est possible qu’on soit pas contre d’un gars un peu plus souple que nous, de concert, Khan sortit finalement du camping-car avec Otis, plus en retrait. Le chien fut plus entreprenant, puisqu’il s’approcha d’eux et retrouva son maitre, pour ensuite jeter un coup d’œil curieux à Kaz : Comme tu vois, à part le timide Otis là-bas, il désigna l’afro-américain d’un signe de la tête : On est pas du genre à trop savoir atteindre nos lacets sans galérer, plaisanta-t-il. Rien de… Bizarre évidemment hein, précisa l’homme dans la foulée, des fois que ça soit mal perçu !



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Expendables
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/09/2018
Messages : 793
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Monsieur Irma   Monsieur Irma EmptySam 5 Sep 2020 - 17:40
Aider les gens, c'était pas sa came. Il laissait ça aux autres de son groupe, ceux avec un cœur. En attendant, lui restait affalé sur la banquette, le nez plongé dans son Comic, à attendre. Il n'aimait pas trop les contre-temps, surtout quand cela impliquait des étrangers, mais il n'avait pas vraiment son mot à dire. Alors il se taisait, râlait un peu, parfois, tout de même, comme il l'avait fait lorsqu'Otis était arrivé, comme il le faisait sans arrêt. Un jour, peut-être qu'on entendrait sa voie. Ou peut-être qu'il finira par se lasser de crier dans le vide et qu'il partirait. Sans doute.

Finalement, constatant que les minutes s'allongeaient, il lâcha un gros soupir et se mit sur ses jambes. Il sortit sa tête de l'entrée de la caravane aux mots qui l'interpellèrent et prit finalement le temps de détailler l'inconnu. Des pieds à la tête, un sourcil haussé, l'air vaguement condescendant. Un rire moqueur lui échappa. Décidément, il aura tout vu pendant cette apocalypse.

- Okay alors si tu peux dire à l'esprit de mon frère que son camp était bien rempli de pourris ce serait cool, balança-t-il sans montrer le moindre signe d'humour. Et si tu pouvais par la même occasion dire à mon père que j'avais raison et que la situation ne s'est pas amélioré du tout du tout, c'est avec plaisir.

Ben voyons, un medium. Quelles grosses conneries. Et ils allaient le laisser venir avec eux ? Ca le foutait gentiment en rogne.

- On est autant en dech que ça pour accepter un gars comme lui ? Sérieusement, il parle aux morts … L'homme qui murmurait aux oreilles des rôdeurs.

Il pouffa tout en ayant parfaitement conscience que son humour ne devait pas faire l'unanimité.
D'un bond, il descendit de la caravane pour s'appuyer contre le métal. Il croisa les bras contre sa poitrine. Son intervention était terminée, il avait signalé sa présence, montré qu'il n'était pas emballé par la sienne, c'était suffisant. Il roula son Comic et le coinça sous son bras.


Run for your life bitch !

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Monsieur Irma   Monsieur Irma Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Monsieur Irma -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Madame Irma [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: