The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Petite confidence au saut du lit -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2512
Age IRL : 26
MessageSujet: Petite confidence au saut du lit   Petite confidence au saut du lit EmptyVen 21 Aoû 2020 - 22:54
Celui qui dort pas


« Hey !! Alllia !!! ALLLLIA ?!! TU DORS?”

Vous vous demandez ce que je fais en shorty dans la chambre du mec de ma bro, qui est en tours de garde, en train de la secouer pour voir si elle dort ou pas ? Avant que vous ne vous faisiez des films, je tiens a vous rassurer tout de suite, c’est absolument pas ce que vous croyez, quoique vous croyez.

Pour ne pas aggraver mon cas, j’hésite à vous préciser que j’ai du rimmel qui a bien dégouliner sur ma tronche et que j’ai essayé de frotter en tartinant encore plus le dernier essais make up de Johanna. Bref, on dirait un petit panda nazi avec ce que j’ai autour des yeux et sous le nez. En même temps, c'est un peu la raison de ma présence. Putain, elle grogne ou elle ronfle? Vous croyez que ca veut dire qu’elle dort ou pas ? Faute de réponse claire je la re-secoues.

« Hey !! Allia ? J’ai pas compris !! Tu dors ou pas ? »

Ah oui on en était a ce que je faisais là. En fait ca me parait tellement évident, j’ai besoin de causer a ma bro. A la base je voulais attendre demain pour être sur de pas tomber sur Maes, mais la ca pique trop le « eyes liner ». Possible que j’ai pensée a Joaquim, a sa fille, a la mienne et je vous dirais pas comment mais ca a encore plus fait dégouliner le truc que j’ai sur les yeux. Je bite pas pourquoi, d’ailleurs. On chiale des yeux, pas des cils, merde !! Alors d’où que ça coule comme ça cette bouse ??? Puis plus ca pique, pire ca.

Je la vois ouvrir un œil et je lui souris. Ce qui, avec le fond de teint blanc et le rouge au lèvres jus qu’aux trous de nez doit pas être méga rassurant.

« Salut ! »
Isha devant toi, la perruque en moins:
 

Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Allïa Andrews
The Exiles
Trader
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/02/2020
Messages : 2013
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Petite confidence au saut du lit   Petite confidence au saut du lit EmptyMar 25 Aoû 2020 - 15:57
Allïa dormait bien, pour une fois. Elle squattait toujours la chambre de Maes vu qu'Isha était actuellement dans la sienne, mais ça ne la dérangeait pas du tout, de toute façon ça faisait bien longtemps qu'elle faisait chambre commune avec l'architecte. C'était juste plus officiel du coup. Ce soir, il était de garde, il faisait le guet comme tous étaient amenés à le faire plusieurs fois dans la semaine. Cela permettait aux autres occupants de la distillerie de dormir sur leurs deux oreilles pendant ce temps-là.

Isha débarqua dans sa chambre en lui demandant ou plutôt en criant pour savoir si elle dormait. Il était quelle heure ? Bon sang, trop tard ou trop tôt selon le point de vue, mais pas l'heure idéale pour tirer du lit Allïa alors qu'elle n'avait aucun tour de garde en prévision. La brune ouvrit un œil et aperçut le shorty d'Isha, juste sous son nez. Elle laissa échapper un grognement et lui balança un oreiller dans la figure avant de se tourner pour échapper à cette vision. "Bon sang, Isha, dégage. Je dors là, repasse demain." La chasseuse referma les deux yeux, cherchant à replonger dans ses rêves mais c'était peine perdu, bien évidemment. Isha insista et elle laissa échapper un soupir, résignée. Elle savait qu'il ne bougerait pas de là tant qu'elle ne se serait pas relevée et n'aurait pas écouté ce qu'il avait à lui dire. Ce devait être urgent.

Allïa finit par s'assoir sur le lit en tirant le drap à elle, parce que ouais, même s'ils s'étaient déjà tous vus à poils dans la Love Mobile, elle gardait quand même une certaine forme de pudeur comparé à son ami. Elle ne savait pas trop quelle heure il était mais bon, puisqu'elle était réveillée, autant savoir ce qu'Isha lui voulait. Allïa eut un petit sursaut de surprise en voyant son visage. C'était... flippant, surtout au réveil. Elle fronça les sourcils et finit par tapoter le drap à côté d'elle pour qu'il s'assoit. "T'es passé par un cirque ou quoi ?" C'était quoi ce maquillage ? Elle avait beau se creuser la tête, elle ne voyait pas pourquoi son ami avait pu se farder ainsi. Etait-il malade ? Il avait perdu la tête, elle ne voyait que ça... "ça te va pas du tout. Te reconvertis pas en clown, tu fais vraiment flipper." Elle laissa passer quelques secondes de silence. "Et je suis pas sûre que Maes apprécie de te trouver dans sa chambre, dans cette petite tenue" lâcha-t-elle en souriant. Ouais, elle n'était déjà pas sûre que l'entente entre les deux soit au beau fixe, alors si en plus Isha débarquait à moitié à poils dans la chambre de l'architecte, elle était quasi certaine que les choses n'iraient pas en s'arrangeant. Et pourtant, Allïa regrettait que les deux hommes les plus importants dans sa vie ne puissent pas s'entendre. Tant pis, elle ferait une croix sur les repas de famille.


Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2512
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Petite confidence au saut du lit   Petite confidence au saut du lit EmptyMar 25 Aoû 2020 - 22:48
Celui qui s’interroge


Je me mange un oreiller dans la gueule… c’est qu’elle est réveillée non ? Sinon elle aurait pas su faire ca ? pourtant elle ferme encore les yeux. C’est pas très clair tout ca.

« Allia ? Mais comment tu sais me répondre si tu dors? T’es sûre que t’es pas réveillée ? »

Elle semble sursauter en me voyant. Je comprends pas de suite le soucis et fronce les sourcils, ce qui ne doit pas arranger le tableau d’art abstrait qu’est ma gueule, quand elle me demande si je suis passé par un cirque. Putain, elle aussi elle est confuse au saut du lit. Je suis quand même un peu inquiet pour elle. Vous pensez qu’elle a aussi un eu un coup sur la tête ?

« Mais qu’est ce que tu racontes, y’a plus de cirques, les zombies, la fin du monde… tu te souviens ? Et si c’est de l’Arène que tu causes on est un Seattle maintenant, elle est tombée. »


Bah oui, je suis un mec culturée alors je sais que l’arène c’est aussi un cirque. Me demandez pas pourquoi. On me l’a dit quand on préparait des saturnales, j’ai pas pensé à poser des questions. Heureusement, quand elle me parle de Maes je me rassure, elle se souvient enfin d’où qu’on est. Je veux dire, on sait pas se permettre à tous perdre la boule sinon c’est pas le cirques que ca va être mais le foutoirs. Par contre elle a quoi ma tenue ? je regarde mon shorty avant de hausser les épaules.

« Bah quoi ? J’ai mis un bas ? Il est ou le souci ? Pis de toute façon, Maes il est jamais content quoique je fasse. A croire que même planter un clou faut avoir fait des études si tu l’écoutes bien. J’espère qu’il est moins con avec toi.»

Ouai je grogne. Son mec il est trop chiant. Mais bon, je fais des efforts pour elle et je l’ai même pas tapé. Je me frotte l’œil parce que ça gratte ce machin là avant de grimacer parce que maintenant ca pique.

« Putain Johanna a encore voulu faire des essais de make up et j’arrive pas a virer ce truc. A priori vue qu’elle est ma petite amie j’ai pas le droit de dire non quand elle demande des trucs mais des fois j’ai quand même pas super envie. Elle m’avait dit que s’était water plouf mais j’ai beau mettre de l’eau dessus ça part pas bien. »

Non en fait ca part même pas du tout et plus je frotte pire c’est. Heureusement que je me suis pas regardé dans une glace. Tout en continuant a me frotter les yeux, sur le ton du « tu crois qu’il va faire beau demain » je pose ma question.

« Mais en fait si je suis la c’est parce que j’ai une question a te poser. Je sais bien que tuer c’est mal, mais c’est bien si c’est des gens qui font du mal, Logan m’avait expliqué. Du coup, tu crois que je sais tuer Anton ici ou qu’il faut que je demande la permission a Yulia ou Val ? »

Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Allïa Andrews
The Exiles
Trader
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/02/2020
Messages : 2013
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Petite confidence au saut du lit   Petite confidence au saut du lit EmptyMer 26 Aoû 2020 - 16:25
Allïa laissa échapper un grognement à nouveau. Bon sang, pourquoi ne la laissait-il pas dormir ? Elle ne demandait rien d'autres que de grappiller quelques heures de sommeil, c'était trop demandé ? La chasseuse secoua la tête en entendant ses propos sur le cirque et attrapa l'oreiller de Maes pour le lui balancer à son tour sur la figure. Il ne s'arrêtait jamais. "Stop, je veux dormir !" se plaignit-elle.

Allïa secoua la tête avec un petit sourire en entendant Isha parler de Maes. Elle haussa les épaules. Non, Isha ne voyait pas le mal à se promener en sous-vêtement, tant pis, certains faits ne changeraient jamais. Au moins, il n'était pas tout nu et n'exposait pas les autres Exilés à la vision de son anguille. "Maes plus intelligent que toi, il faut que tu t'y fasses.." le taquina-t-elle. "Et s'il insiste autant sur les barricades, c'est pour être sûre qu'elles ne tombent pas au premier coup de vent ou au moindre rôdeur un peu trop insistant..." Maes avait sûrement dû lui expliquer, mais un petit rappel ne faisait pas de mal. "Et avec moi, il est parfait, ne t'inquiète pas.." Allïa préféra le rassurer parce que niveau protecteur, Isha en faisait parfois des caisses. Elle lui adressa un petit sourire, prise soudain d'une petite bouffée d'affection envers celui qui se tenait devant elle. Ouais Isha était comme son frère même s'il n'y avait aucun lien du sang entre eux. Elle le considérait comme ses grands frères qu'elle avait perdu et tenait énormément à lui.

Les nouvelles paroles d'Isha la tirèrent de ses pensées. "Johanna est ta petite amie ? Et Sam alors ?" Elle fronça les sourcils, se rendant compte qu'elle ne lui avait jamais parlé de sa confrontation avec la brune. Tant pis, elle n'allait pas mettre ça sur le tapis maintenant, surtout qu'il venait de lui avouer avoir une nouvelle copine. Est-ce que ça serait une grande perte ? Elle n'en savait rien, Sam ne lui avait pas inspiré particulièrement confiance, mais elle ne la connaissait pas en tant que petite amie, c'est sûre qu'en tant que belle-sœur, elle trouvait à redire par contre... Bon sang, les histoires d'Isha, ça valait tous les épisodes d'Amour, Gloire et Beauté, que regardait sa mère le dimanche matin. En fait pas sûre que dans ce feuilleton à l'eau de rose, l'intrigue incluait beaucoup de morts-vivant dedans... Bon, maintenant, Isha sortait donc avec une prostituée. Dans les faits, ça ne posait aucun soucis à Allîa, chacun survivait comme il le pouvait. Elle espérait juste que cette nouvelle petite amie ne faisait pas payer à Isha ses "services de petite amie". Son frère s'emballait parfois un peu vite... 'Tu lui diras que niveau maquillage, elle a encore du boulot. J'espère qu'elle accueille pas ses... Non rien, en fait." Elle fronça les sourcils, elle avait été à deux doigts de faire une belle boulette en disant qu'elle espérait que Johanna n'accueille pas ses clients maquillés ainsi, mais pas sûre qu'Isha apprécie parler des partenaires de sa nouvelle petite amie. Oula ça en devenait compliqué, surtout au saut du lit. "Il te faudrait du démaquillant, mais je suis pas sûre qu'une des filles ait ça ici.." Allîa fronça les sourcils, cherchant à qui Isha pourrait emprunter ça : ni Yulia, ni Dana, ni Salem, ni Ruby ne se maquillaient assez pour en avoir lui semblait-elle.

Allïa s'étira avant de bailler paresseusement. Son bâillement se transforma en hoquet de stupeur quand elle entendit la suite de la phrase d'Isha. Son visage laissa transparaitre la surprise et l'interrogation. Il lui racontait quoi là ? Tuer Anton ? "Non !" lui lança-t-elle comme si elle s'attendait à ce qu'il se lève directement pour mettre son plan à exécution. "Tu ne tues personne ici et tu ne demandes la permission à personne non plus." Allïa fronça les sourcils, se demandant un instant, si en fait, elle n'était pas en train de rêver tout ça. Elle se gratta l'arrière de la tête avant de continuer : "La distillerie, c'est comme une famille, tu vois ? On doit se protéger les uns, les autres. Donc tu dois pas tuer Anton, c'est un peu comme, ton frère, je suppose." Allïa s'arrêta, fronça les sourcils avant de se reprendre : "Enfin peut-être pas ton frère" sinon ça signifiait qu'elle couchait elle avec son "frère" Maes et dit comme ça, c'était vraiment bizarre. "On a comme un serment, on doit pas se tuer car on fait partie du même.. truc.." Ouais, là, au saut du lit, la chasseuse avait du mal à trouver ses mots. Et puis, en y réfléchissant bien, les Exilés, ils étaient quoi pour eux ? Des amis ? Des collègues ? Une famille ? Elle-même ne savait pas vraiment. Elle était prête à risquer sa vie pour chacun d'entre eux, mais pour autant, les considérait-elle comme aussi proche qu'une famille ? Elle les appréciait beaucoup, chacun à leur manière. Allïa préféra ne pas répondre à sa propre question pour le moment, mais ce dont elle était sûre c'est que tuer un des exilés était une mauvaise idée. "Pourquoi tu veux tuer Anton, il a fait quoi ?" La chasseuse savait que, tout comme Isha, il pouvait être sanguin et qu'ils se soient disputés ne serait pas étonnant, mais de là à vouloir le tuer, il y avait un grand pas...

Allîa se leva soudainement pour s'habiller. Elle enfila un pantalon avant de sortir de la chambre. Elle revint quelques secondes plus tard et tendit une bouteille d'huile d'olive à Isha "Tiens essaye ça pour enlever le maquillage." Ouais, peut-être que du gras pour enlever la couche de maquillage qui avait sur la tête serait peut-être utile.




Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2512
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Petite confidence au saut du lit   Petite confidence au saut du lit EmptyVen 28 Aoû 2020 - 12:58
Celui qui sait raconter de belles histoires pour faire dodo



Allia, elle est pas du matin, ni du soir visiblement, enfin de la nuit. Pas pour rien qu’on l’avait surnommée Miss Sourire avec Vaughn ou rayon de soleil. Et si vous me croyez pas, y’a qu’a voir sa tête, là, pour vous rendre compte que c’est pas un arc en ciel au levée du lit. Pis faut voir toutes les conneries qu’elle sait sortir. Si Maes était plus intelligent que moi, ça se saurait. L’autre Corky qui sait a peine dessiner des maisons et il s’amuse a faire des maquettes comme les gosses de maternelles, excusez-moi, mais y’a qu’Allia pour l’imaginer normal.

Après, j’aime trop ma bro, et aussi sa piaule, pour essayer de lui ouvrir les yeux. Je veux dire, Maes, c’est un peu comme une crevette, c’est pas parce que la tête est mal faite que la queue fonctionne plus. Si la bro kiffe faire du rodéo avec, je vais pas lui gâcher le plaisir. Elle m’a bien dit que c’était pas pour sa conversation qu’elle squattait son lit. Vous trouvez ca drôle venant de moi ? Pourquoi vous me parlez de Sam qu’Allia verrait comme je vois son mec ? Non mais rien a voir !!! Sam c’est pas juste un sex toy sans cervelle pour Allia !! Vous aussi vous êtes un peu lent au réveil, non ?

« Tu sais, j’ai pas besoin de lui pour mettre des clous et que ca tienne. Après, je respecte ses tocs, mais des fois, je le suspecte quand même d’en rajouter un peu juste pour faire chier le peuple. »


Enfin, surtout moi. Il est moins sur le dos des autres. Faut dire qu’ils sont presque tous a jouer les éclopés aussi, ca n’aide pas. Bon au moins, il est gentil avec elle. Il m’en fait pas plus pour me dire que je dois continuer a être tolérant avec l’handicapé de service. Ca serait pas son keum, ca serait pas avec des petits poids que je l’enverrais paitre.

Je la vois froncer les sourcils quand je cause de Johanna et je sais pas pourquoi elle me parle de Sam du coup. Je pense que j’aurais dû venir avec un café parce qu’elle a vraiment du mal. Un peu agacé mais motivé pour être patient j’essaye de lui répondre gentiment voir doucement pour qu’elle arrive a suivre. C’est que je l’aime beaucoup mon Allia.

« Je vois pas le rapport avec Johanna mais c’est marrant que tu me cause de Sam, je l’ai revu hier, figure toi qu’elle s’était imaginée qu’on la pensait idiote et juste bonne a baiser. C’est pour ca qu’elle a du se fâcher l’autre jour. T’inquiète, je l’ai mega rassurée que tu aurais jamais penser ca d’elle ! »

Je lui souris parce que c’est chouette que ca s’arrange et que la prochaine fois qu’elle se rencontre j’évite de laisser des petits poids a portée de mains malgré tout. Même si je ne vois pas ce qui pourrait se passer de travers.

« Non Johanna est toute belle quand elle se maquille pas. Elle fait juste ses tests sur moi et ca rend jamais comme sur elle. C’est pas agréable mais c’est normal puisque je suis son petit ami. Bon, ca me coute une couille et elle m’en fout souvent dans les yeux mais c’est moins pire que quand c’est les essais coutures, moi qui suis pas fan des piqures. Je me souviens plus, vous vous êtes déjà rencontrée ? Et t’es sur pour le démaquillant ? Elle a dit que c’était du water plouf, ca part pas a l’eau ca ?»


J’ai pas trop le temps de lui demander si elle a du white spirit du coup pour me décrasser la façade, ca marche vachement bien sur les mains avec le cambouis, qu’elle sursaute avec un non de pucelle outragée devant un exhibitionniste. Je sursaute et fronce les sourcils, un peu surpris, en écoutant son argumentaire. En fait je suis pas sur de la suivre. C’est pas logique, quand un membre d’une famille déconne, on le bute non ? Avec mon géniteur tout le monde était d’accord en me disant d’y aller. Lui avait pas attendu la fin du monde pour commencer avec les frangins. Je crois que je la suis pas. Elle me laisse perplexe surtout quand s’habille, se barre, pour revenir avec de l’huile. Je reste a la regarder sans comprendre d’où qu’elle veut que je me tartine la tronche avec ca.

« J’ai une gueule de poêle a frire ? »

Boudeur j’essaye quand même tout répondant a sa question, toujours sur le ton de la conversation anodine :

« Anton met tout le monde en danger ici parce qu’il se prend le chou avec une psychopathe. Tu te souviens de la chinoise que j’entraine ? T’étais venue avec moi une fois ? Bah, en fait, elle est comme mon vieux d’après lui. Elle a torturé et tué la gosse d’Anton et va surement s’en prendre a tous ses proches… pour moi, s’il se barre pas, faut le buter. Dis moi, t’es vraiment sure de ton truc avec ton huile là ? C’est pas une de tes farces foireuses ? J’ai l’impression d’être a l’arène avec la lubie de Dean qu’on s’huile le torse… tu te souviens de Joffrey quand il était passé trop près d’une torche… »


Je glousse un peu en me disant que la torche, c’était lui !! Qu’est ce qu’on avait pu déconner sur ca avec Dédé !! le mec s’était pas une lumière de son vivant, mais il avait illuminer notre journée avec son numéro de grillade humaine en crevant. Bon, on avait du le finir a coup d’épieu parce que durait et qu’il puait et gueulait. Mais ca reste un bon souvenir. Vu le regard impatient qu’elle me lance, soit elle s’en fou de Joffrey, soit c’était pas ça son prénom. Jordan peut être ? Ou Patrick ? j’ai un vieux doute. Pfff, bon, changeons de sujet, elle doit avoir ses ragnagna a tous les coups, pour ca que Corky fait le gay, pardon, le guet.

« Ah, aussi, Anton a limé ma petite amie en abusant de sa situation de détresse alors qu’elle était mineure, il lui a même fait croire qu’il l’aimait pour essayer de pas payer et en bonus il se tape l’affiche avec elle, en sachant qu’elle n’est pas capable de se défendre si Yue a envie de la fumer et qu’elle a une petite sœur qui dépend entièrement d’elle. Donc je suis pas trop sur, mais pédophile dangereux c’est bien un cas où j’ai le droit de tuer non ? »

Je réfléchis avant de percuter et lui faire un clin d’œil.

« C’est cool de parler avec toi, c’est de suite plus claire, rendors-toi ! Je vais gerer ca comme si Anton était mon frangin. »


Bon, bah je fais ca rapidement et proprement alors. Message recu. Je lui fais un grand sourire huileux.

Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Allïa Andrews
The Exiles
Trader
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/02/2020
Messages : 2013
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Petite confidence au saut du lit   Petite confidence au saut du lit EmptyVen 28 Aoû 2020 - 16:14
"Maes n'a pas de tocs..." lui dit-elle en levant les yeux au ciel. Elle finit par poser son regard sur lui et lui avoua : "Tu sais ce qu'on disait il y a quelques semaines sur l'amour et sur la possibilité d'avoir une histoire avec quelqu'un.." Elle laissa Isha se souvenir de leur conversation, fin juin, il y a deux mois alors qu'il venait tout juste d'arriver ici. A l'époque, elle avait défendu bec et ongles que non, elle n'aurait pas de relation sérieuse alors qu'Isha avait tenté de la persuader du contraire. "Avec Maes, c'est devenu plus sérieux... Je ne sais pas si ça marchera mais j'en ai envie en tout cas." Elle haussa les épaules en se mordillant la lèvre. Elle n'était pas à l'aise de parler de tout ça, mais elle voulait qu'Isha se rende compte de l'importance de l'architecte dans sa vie. "Quand il y a eu l'explosion à la distillerie, j'ai bien cru que vous étiez morts tous les deux, ça a changé beaucoup de choses. J'ai pas envie de le perdre." La chasseuse rajouta alors : "Donc, sois cool avec lui, ok ? Vous êtes différents, mais je suis sûre que vous pouvez vous entendre tous les deux." ou du moins, elle l'espérait vraiment. Isha et Maes étaient les deux hommes les plus importants dans sa vie, l'un parce qu'il était son frère, l'autre son petit-ami, alors qu'ils ne s'entendent pas lui était difficile. Elle ne doutait cependant pas que Maes devait se faire un malin plaisir d'en rajouter un peu avec Isha et à cette idée, elle laissa échapper un soupir, c'était loin d'être gagné cette histoire.

Isha se mit alors à lui parler tout doucement, comme si elle était retardée ou qu'elle ne comprenait rien. Allïa lui fit un sourire avant de lui balancer un coup dans l'épaule. "Arrête ! Me parle pas comme ça ! C'est toi qui t'explique mal !" lui lança-t-elle en riant. Bon accessoirement au réveil, possible qu'elle comprenne pas tout aussi, mais bon, elle était suffisamment de mauvaise foi pour mettre tout sur le dos de son ami. "Oh..." laissa-t-elle échapper quand Isha lui dit que Sam pensait qu'Allïa et lui la trouvait idiote et juste bonne pour le sexe. "J'ai peut-être oublié de te dire que je l'ai recroisé il y a une dizaine de jours.." Elle se mordit la lèvre avant de changer de sujet, peu désireuse de parler de leur confrontation. "Non, je n'ai jamais croisé Johanna. Parle-moi d'elle. Comment est-elle et c'est du sérieux vous deux ?" Elle était curieuse et maintenant qu'Isha l'avait lancé sur ce sujet, elle ne le lâcherait pas avant de tout savoir à propos de cette fameuse Johanna.

Concernant le maquillage d'Isha, il était loin d'être tiré d'affaire. "Justement le waterproof, ça part pas à l'eau. C'est le principe, tu vois ? Quand tu vas à la piscine ou à la mer, tu mets du maquillage waterproof comme ça, ça ne coule pas. Et la seule manière de l'enlever c'est du démaquillant ou un produit gras. Hormis l'huile, on a rien d'autre ici. Pourquoi elle t'a maquillé avec ça ?" Allïa ne parvenait pas à saisir tout le délire du couple, mais elle n'était peut-être pas assez réveillée pour ça. "Et tu es sûre de ton coup avec Johanna ? Parce que si elle te fait payer pour que vous ayez des relations ou pour que vous passiez du temps ensemble, c'est que c'est pas vraiment ta copine, non ?" La chasseuse tentait de prendre des pincettes, mais vu ce qu'Isha lui disait, elle était persuadée qu'Isha s'emballait un peu trop vite sur ce fameux couple. "Elle bosse au motel c'est ça ?" Ouais peut-être qu'à l'occasion, elle irait voir la personne concernée là-bas ou se renseignerait un peu sur cette fameuse Johanna... Elle poserait juste quelques questions histoire de voir si elle ne faisait pas tourner Isha en bourrique. Son ami était parfois un peu trop naïf, surtout avec les femmes et les enfants.

Ils abordèrent enfin le sujet délicat pour lequel Isha était venu la voir : Anton. Allïa tentait d'y aller sur la pointe des pieds pour savoir ce que son ami reprochait réellement à l'ancien flic. "On a tous tué ici. Moi aussi j'ai tué des gens, ça fait pas de moi une psychopathe. Ou du moins, elle l'espérait. Yue ne lui avait pas paru suffisamment dangereusement pour être une psychopathe comme il le disait. Par contre, Allïa était déjà au courant pour la fille d'Anton. L'ex-flic en avait parlé aux exilés et avait pas mal souffert en apprenant sa mort. En revanche, elle faisait seulement le lien avec Yue maintenant. "Elle est pas bien dangereuse pourtant Yue." dit-elle en haussant les épaules. Ouais, elle lui avait mis une belle raclée. "Tu vas continuer à l'entraîner ?" demanda-t-elle légèrement inquiète. Ce n'était pas seulement pour le côté dangereux de la femme, mais aussi pour les relations d'Isha au sein de la distillerie qu'elle s'inquiétait. Anton n'apprécierait sûrement pas de savoir ça.

Allïa laissa échapper un soupir. "T'inquiète pas, t'es la plus belle poëlle à frire du coin." se moqua-t-elle. Elle attrapa un bout de tissu qui trainait et attrapa le visage de son ami. Elle entreprit d'essuyer la tonne de maquillage qu'il avait sur le visage. Bon, elle devait frotter pas mal parce que ça ne partait pas malgré l'huile. Sous la couche de fond de teint, la peau de son ami était en train de virer au rouge écarlate. "T'es pas allergique au maquillage au moins ?" lui demanda-t-elle en fronçant les sourcils. C'était normal qu'il soit aussi rouge ? Et au touché, sa joue semblait chaude aussi, même légèrement gonflée. "ça te démange pas ?" Elle grimaça. C'était pas très beau. "La prochaine fois, ça serait bien que ta chère Johanna y aille un peu plus mollo sur le maquillage..." dit-elle en faisant tomber une nouvelle bande de tissus tâchées de maquillage au sol. Allîa haussa les épaules quand Isha parla de l'arène. "Oui, je me souviens de Joffrey" murmura-t-elle en levant son regard vers celui d'Isha. "En fait, je me souviens surtout de ses hurlements de douleur et du bruit de sa peau qui grésillait." C'était pas un bon souvenir du tout, comme à peu près tous ses souvenirs concernant l'arène en fait. Si Isha trouvait ça drôle, ce n'était pas son cas, son ami le savait...

Un nouveau détail concernant Anton attira son attention. "Anton et Johanna ?" Elle se souvenait vaguement d'une conversation avec l'ancien flic quand ils étaient dans les égouts. Il lui avait parlé d'une femme qu'il appréciait bien. Est-ce que ça se pourrait que ce soit la même ? Elle creusa dans ses souvenirs mais elle ne se souvenait pas qu'Anton ait mentionné son nom. "Elle a quel âge Johanna ? Parce que si elle vend son corps... L'âge ça compte peut être plus ?" Isha avait bien dit "quand elle était mineur" donc elle ne devait pas être très loin des 21 ans... "Dans d'autres pays, la majorité est à 18 ans, ça ne fait pas des pédophiles pour autant. Elle a pas 10 ans, je suppose, sinon tu passes pour un pédophile toi aussi." Elle laissa échapper un soupir avant de se passer la main derrière la nuque. Tout ça était compliqué, surtout au saut du lit. La chasseuse finit de le débarrasser de ses dernières traces de maquillage. C'était pas trop tôt. Elle se recula en fronçant les sourcils. Même sans fond de teint et rouge à lèvres, il n'avait pas retrouvé une tête normale. "Sérieusement, t'as le visage bizarre.." Allïa trouvait qu'Isha avait la tête plus gonflée. "Tu devrais te regarder dans une glace." Elle lui montra le petit miroir posé sur la table de chevet.

Isha se releva alors en la remerciant et en prétendant qu'il savait quoi faire. Elle leva un regard paniqué vers lui. "Non. Tu bouges pas." répliqua-t-elle fermement. Allïa tentait de réfléchir à ce qu'il avait pu faire à ses frères. Elle ne se souvenait pas, mais Isha avait tué son père alors pas sûre qu'il ait la même vision de la famille qu'elle. La chasseuse se leva et alla fermer la porte, se mettant entre Isha et la sortie. "En fait c'est clair, je t'interdis de tuer quelqu'un ici. Personne de la distillerie ne doit mourir. Je ne sais pas ce qui s'est passé entre ta petite amie et Anton mais j'ai confiance en lui, ok ? Allïa réfléchit quelques secondes à ce qu'il lui avait dit concernant l'ancien flic. Un pédophile dangereux ? C'était étonnant. "T'es sûre de toi et de tes sources ? ça ressemble pas du tout à Anton, il n'a jamais fait un truc louche ici." La brune haussa les épaules.




Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2512
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Petite confidence au saut du lit   Petite confidence au saut du lit EmptyMar 1 Sep 2020 - 13:51
Celui qui a la grosse tête


Je lève les yeux au ciel quand elle me dit que Maes n’a pas de tocs. Ouai, l’amour rend aveugle, on en a la preuve. Bon, j’essaye d’être content pour elle quand même quand elle me dit que ça devient sérieux. Certes, il a pas inventé la poudre, après je sais même pas qui a inventé la cocaïne, mais bon, ca reste un brave type qui la rend heureuse. Va falloir que j’apprenne a faire avec.  Parce que je lui vois pas mal de défauts a ce mec, mais je pense pas qu’il la trompera ou la quittera violement. Déjà, parce que je suis pas sur qu’il soit assez fini pour y penser tout seul et puis… sincèrement… qui voudrait de lui ? Il a déjà un putain de coup de bol qu’Allia se rende pas compte du soucis. En plus y’a plus de chances que ca soit elle qui la baffe que l’inverse. Au moins, elle est heureuse, c’est tout ce qui compte a mes yeux.

« Je vais faire des efforts, promis. Et puis, il a l’air quand même cool ! »


Quand il se tait et ne fout pas la honte avec ses dessins. J’aurais quand même préféré Joaquin. Je tique un peu quand elle me dit qu’elle a croisé Sam et qu’elle a oublié de lui en parler. D’un côté, vu l’ambiance au banquet, je suis heureusement surpris que Sam n’ait pas tenté de l’égorger. Visiblement, Allia est vivante, Sam aussi, c’est que ça c’est super bien passé !! Je finis donc par avoir un grand sourire.

« C’est trop cool que vous vous kiffiez au point de vous voir sans moi et qu’elle ait pas essayé de te tuer. Ca prouve qu’elle t’aime bien au fond. »

On repart sur Johanna. Ca a l’air de l’étonner que j’ai une petite amie. Faut dire que moi aussi ca m’étonne. La seule qui m’a proposé ça, je lui ai volé son petit dej en la traitant de gros cul en manque d’affection après lui avoir conseillé de prendre un chien. Oui, c’est une situation un peu compliquée mais je tiens suffisamment a Johanna pour me plier a ses petits caprices si ca sait rendre ca vie un peu plus douce. Elle le mérite. Je me gratte le visage et m’étonne de pas trop sentir mon grattouillage. J’ai l’impression qu’une colonie de fourmis me grimpe sur la tronche, a force d’entendre l’autre Maes avec ces conneries de bestioles, ca me monte a la tête a tous les coup ! Pourquoi elle me parle d’alertruc elle ? Je lui fais un air de chier battu quand elle le dis que Johanna devrait moins me tartiner la gueule mais pas sur que ma Canadienne voit les choses sous le même angle. Hey !! Elle aussi se souvient de Joffrey. J’essaye de ricaner quand elle partage avec moi ce bon moment de fou rire, qu’est ce que le Dédé a su l’imiter, mais ca sonne étrange.

« Bah elle a pas le choix que de me faire payer, elle taffe au motel et sa bosse est pas une marrante. Pis elle a pris de gros risques pour moi quand j’avais nulle part où aller tu sais. C’est une chouette fille qui se démène pour elle et sa sœur, elle mérite pas toutes les merdes qui lui tombent dessus. Dès que je le peux j’echaye de lui donner des trucs. Putain, tu vas rire, la seule fois ou je lui prévois pas de cadeau, pas de bol, c’est chon anniversaire. Putain de petich ami de merde. »

Je la regarde avec un air choqué quand elle cautionne presque la pédophilie d’Anton. Mais ouai, ok, elle a pas 10 ans… mais lui il a pas 20 ans non plus ! Pis… mais elle est ou la guerrière girls power dès que je dis un truc qui cloche avec les foufounes elle me cogne. J’essayer d’articuler un truc mais je sais pas, y’a comme un soucis.


« Ché qu’il aich vieux auchi pich ché aux nénéch qu’on ché chi une fille esch preche… Chohanna aich plache.»

Vous n’avez pas tout compris ? Je vous rassure moi non plus. Ma sainte science sur la corrélation avec la taille des nichons en plus de l’âge et l’entrée dans la vie sexuelle. Je sens presque plus ma mâchoire et j’ai du mal a la bouger. Allia semble aussi ce rendre compte d’un truc et me chope le visage pour me dire qu’il est bizarre. Par reflexe je lui réponds :

« T’as pach vu ton chul »

Et me blase tout seul de ce que j’entends. Non ne cherchez pas sur google translate, il n’y a pas l’option bouffie. Je pense que dans ma tête je fronce les sourcils quand elle me montre le miroir parce qu’en vrai ca marche pas des masses. La bonne nouvelle, c’est qu’il y a presque plus de maquillage, la mauvaise c’est que j’ai la même tronche que quand Logan m’avait presque pété le nez a force de me tabasser. Pourtant je me suis pas battu ce soir ? Enfin je crois pas. Bordel… je sais plus. Je me passe la main sur le crane pour sentir ma cicatrice et en essayant de me repasser la journée avec un vieux doute.

J’écoute a peine ce qu’elle me dit en prenant la bouteille d’huile qu’elle m’a filé et en grognant, pardon, en essayant de grogner, outré, sans etre sur que ca se voit ou d’être compris :

« Puchain !! ché auch choja !! ché un truch de foufoune !! ché pas pour moi le choja !! Chu veux me chuer ??!! Chu achais dit pas de morche ichi !!??? Ché malin !»



je savais qu'on aurait du aller au garage pour prendre du white spirit.

Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Petite confidence au saut du lit   Petite confidence au saut du lit Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Petite confidence au saut du lit -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite virée nocturne dans les bois [Pv Angel ^.^] [HENTAÏ]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Le cave: Ma poupée. | [PV] Hentaï ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: